Partagez | .
 

 She's the giggle at a funeral - Meg Masters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Age : Plus d'un siècle
Métier : Démone à plein temps
Situation : Séductrice au coeur de pierre
Localisation : /
Feat. : Rachel Miner
Copyright : Nonapbf - Myself
Je suis aussi : Personne
Date d'inscription : 04/07/2017
Messages : 10

Message Sujet: She's the giggle at a funeral - Meg Masters Mar 4 Juil - 3:57

Meg Masters


ft. Rachel Miner



ANECDOTE UNE ❖ Aux yeux de Meg, la vie humaine n’a aucune valeur. Aveuglés par leur étroitesse d’esprit, ils errent sans but et sans savoir pendant quelques années, se débattant pour survivre dans la grande mare qu’est l’humanité. Ils se tordent vainement, ils s’épuisent. Mais ce qui est le plus répugnant, c’est leur faiblesse. Leur vulnérabilité face à des choses aussi ridicules qu’une épidémie de peste ou de choléra. Alors, armée de ce dégoût, s’il faut en tuer deux ou trois, elle n’hésitera pas. Après tout, ils se dupliquent comme des lapins. ANECDOTE DEUX ❖ Lucifer est bien souvent considéré comme le père universel de toutes les entités démoniaques qui errent sur la planète, et ce depuis qu’il a corrompu la première âme humaine, Lilith. Aussi l’admire-t elle, le respecte-t elle et attend-t elle impatiemment son retour pour reprendre sa place à la tête de l’Enfer et botter les fesses de Crowley - voir même le tuer, si on veut s’amuser un peu. Le tuer lentement et douloureusement. Cependant, si elle considère l’Etoile du matin comme son seul Roi et Dieu, elle possédait également une autre figure paternelle. Azazel, un démon aux yeux jaunes dont elle était proche au point d’avoir sincèrement regretté sa mort.  ANECDOTE TROIS ❖ Comme le dit une phrase bien connue, l’immortalité c’est très long, surtout vers la fin. Alors certes, elle n’a qu’un siècle ou deux au compteur, mais globalement, ça commence à faire plutôt long, surtout quand on a rien à faire. Alors pour s’occuper, Meg est partisane du “ mets bien le boxon autour de toi, change de ville et recommence ”. Créer des ennuis à la terre entière, c’est un de ses passes-temps préférés. Ce qui explique sans doute pourquoi est-ce que pas mal de monde cherche à l’empaler sur un truc pointu et de préférence pouvant tuer un démon. Mais ça en vaut la peine. ANECDOTE QUATRE ❖ On pourrait croire que chaque démon identifie son foyer aux profondeurs de l’Enfer. Que les couloirs de pierres sinistres et les hurlements incessants rappellent aux âmes déchues qu’elles sont à la maison. Pour certains, c’est avéré. Pour Meg, pas tellement, du moins plus depuis un moment. L’Enfer n’est pas un lieu qu’elle apprécie réellement,  et elle préfère bien souvent errer à la surface plutôt que là-bas, où l’insécurité règne et où elle pourrait se faire abattre au tournant d’un couloir. D’autant plus depuis que l’usurpateur a posé ses fesses sur le trône.  ANECDOTE CINQ ❖ Au delà du fait qu’elle aime excessivement chercher des problèmes, elle est également connue pour avoir un humour disons… particulièrement grinçant. Cynisme et sarcasme sont ses marques de fabrique, et elle adore en faire usage pour n’importe quoi et à n’importe quel moment. Surtout dans des moments inappropriés, en fait. ANECDOTE SIX ❖ Plus que tout autre chose, c’est le pouvoir qui l’attire, comme un papillon de nuit est attiré vers une flamme. Sans savoir pourquoi, et sans réellement chercher à le savoir. ANECDOTE SEPT ❖Comme tous les démons, Meg est vulnérable aux lames d’ange et d’Archanges, aux poignards Kurdes, et bien qu’elle soit plus résistante que la moyenne, elle n’est pas spécialement fan de ce qui touche au sacré.

Et aux sentiments.

ANECDOTE UNE ❖ Meg aime énormément faire du rentre-dedans. N'allez cependant pas croire que c'est par pur intérêt. Non, en vérité, elle fait ça avec à peu près n'importe qui, pour peu que vous soyez un minimum intéressant. Ca aide à passer le temps. Et le malaise des autres l'amuse énormément.


CARACTERE
Dévouée + Passionnée + Sensuelle + Intelligente + Manipulatrice + Méfiante + Rancunière + Séductrice + Lâche
Hello Darling ! Ici Masters Meg, aka Bitch, Whore, ou encore " TOI ?" . J'arbore fièrement mes 150 années depuis   une date hélas ignorée. Si tu fouillais mon dossier entièrement, tu saurais que je suis un démon aux yeux noirs née àla chaleur de l'enfer, à défaut de connaître le lieu réel, et que je suis présentement une personne solitaire ayant une préférence pour Les hommes et les femmes ( de pouvoir ). J'exerce présentement le métier de Conspirationniste, mais qui sait ? Il se pourrait que ça change.

pouvoirs



Sorcellerie moyen Meg possède une connaissance certes plutôt limitée, mais très utile, de la sorcellerie. Ainsi, elle sait utilisé les coupes de sang afin de communiquer avec qui que ce soit à l’aide de l’hémoglobine humaine. Le pendentif ensorcelé qu’elle porte autour de son cou, couplé à un autel de magie noire, lui assure une maîtrise sur les Daevas, des démons de classe inférieur n’ayant - contrairement aux autres - pas besoin d’emprunter un corps pour se manifester sur Terre. Elle a également apprit un sort afin de se lier à son vaisseau et lui permettant d’en conserver le contrôle et ce même si on l’exorcise. Enfin, elle connaît un sortilège fort pratique pour briser les pièges du Diable.

Invulnérabilitéavancé Meg ne peut être tuée par des méthodes traditionnelles. Ainsi, les balles, les coups de poignard ou les maladies ne peuvent l’atteindre, et même une chute de plusieurs étages ne parvient pas à en venir à bout. Le feu sacré ne l’achève pas, mais l’entraînera cependant dans une agonie de plusieurs heures voir de plusieurs jours. De même, elle peut marcher sur un sol sacré.

Manipulation de la météomoyen Au meilleur de sa forme, elle peut créer des dépressions météorologiques, et ce même sur un sol sacré.

Force accrue avancée Meg, comme tous les démons, possède une force dépassant les capacités physiques d’une simple humaine. Quoi que plus faible qu’un ange ou qu’un démon plus âgé qu’elle, elle est relativement forte. Suffisamment pour ouvrir une porte lourdement barricadée d’un coup de  botte.

Possessionavancé Elle est capable d’investir le corps d’un être humain sans son consentement afin de l’utiliser comme le sien. La plupart du temps, l’hôte dont elle a réquisitionné le corps reste conscient des agissements de la démone.

Télékinésieavancé C’est l’une des compétences les plus répandues dans le monde. A l’aide d’un effort mental, mais également sous le coup d’une forte émotion, elle peut déplacer objet et ennemis. De plus, puisqu’elle maîtrise extrêmement bien cette capacité, elle peut infliger des dommages aux organes internes et à d’autres choses invisibles à l’oeil nu, ce qu’on peut rapprocher de la biokinésie, à savoir la manipulation des énergies vitales.

Téléportationavancé Bien qu’il soit possible de la forcer à apparaître à l’aide d’une invocation, elle peut se téléporter d’un lieu à un autre en un battement de cil. Cependant, contrairement aux anges, elle ne peut user de ce pouvoir que pour voyager sur la Terre, et non dans l’univers.

Résistance surhumaineavancé Parce qu’elle a été formée à devenir maître de la torture par Alastair, elle possède une résistance élevée à ladite torture, qu’elle ne craint pas le moins du monde.



Asylum

Connue sous le pseudonyme de Pumpkyn, j'ai présentement 20 pommes depuis le 20/05. Cependant, vous me reconnaîtrez peut-être sous le visage de personne ( pour l'instant ! ). J'ai connu SH grâce à TOP SITE et j'ai pris connaissance du règlement. La preuve I don't understant that reference. Par ailleurs, si je devais avoir des remarques sur ma présentation, je préférerais les avoir PAR MP  :21: .

Au passage, je crédite Kitty pour mon avatar, Tumblr pour mes gifs & moi-même pour mon icon. Pour finir, il est savoir que je me suis arrêté(e) à la saison 10 ( je rattrape mon retard ! ) de SPN.

© HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t975-she-s-the-giggle-at-a-funeral-meg-masters
avatar

Age : Plus d'un siècle
Métier : Démone à plein temps
Situation : Séductrice au coeur de pierre
Localisation : /
Feat. : Rachel Miner
Copyright : Nonapbf - Myself
Je suis aussi : Personne
Date d'inscription : 04/07/2017
Messages : 10

Message Sujet: Re: She's the giggle at a funeral - Meg Masters Mar 4 Juil - 3:58

Story of your life


Okay, officially over the foreplay. Satisfy me or I please myself.





C’est un peu ironique ce concept de l’Enfer, non ?  Condamner des criminels à quelques années de torture afin de leur offrir la possibilité de devenir des sadiques en puissance. Est-ce réellement une punition, ou une promotion ?

Certains démons n’ont pas d’identité. Ils ne sont qu’une noirceur coincée dans un corps étranger. Meg est de ceux là. De son humanité, de l’époque où elle était réellement quelqu’un, à part entière, il ne lui reste rien. Rien des tourments qui avaient agités l’être humain qu’elle avait un jour été. Aucun souvenirs. Aucune famille. Aucun nom. Aussi loin qu’elle tente de se rappeler, c’est toujours l’enfer qui s’impose à son esprit malade. L’Enfer. Le noir et la douleur inhumaine. Les propres hurlement de sa damnation . On avait brûlé sa chair, brisé ses membres. On avait arraché son âme en lambeaux pour lui faire expier une faute qu’elle ne se remémorait même plus avoir commise. On avait brisé méticuleusement chaque once d’humanité de son être jusqu’à ce qu’elle ne soit plus que le concentré noirâtre de douleur et de haine qu’elle était. Elle sait ce qu’elle est aujourd’hui, sans pour autant savoir qui elle était hier. Etait-elle morte de vieillesse, dans son sommeil, après une vie tellement ignoble qu’on l’avait condamné au supplice, ou avait-elle été arrachée à l’existence par un Chien de l’Enfer après un pacte ? Quoi que la seconde proposition lui paraisse plus probablement, elle n’en a aucune preuve. Elle ne peut même pas avoir la certitude d’avoir réellement été une femme.

Mais voyons le bon coté des choses, rares sont les personnes ayant la possibilité de renaître, même en tant que démon. D’autant plus que Meg n’avait pas eu à traverser le bouleversement seule. Elle venait d’être transformée quand Azazel la prit sous son aile. Jamais elle ne compris pourquoi est-ce qu’elle avait attiré l’attention du démon aux yeux jaunes. Sans doute avait-il déjà perçu le potentiel de celle qui deviendrait Meg Masters. Toujours utile que rapidement, elle s’accrocha à lui et à ce simulacre de foyer familiale qu’elle formait lui et Tom, son “ frère”. Azazel tenait à elle presque autant qu’elle tenait à lui. La confiance qu’ils s’accordaient mutuellement surpassait probablement celle qui aurait pu être construite par un véritable lien de parenté.


*

Le brouhaha constant des conversations lui sciait la tête dans la chaleur moite d’un bar. Dans un coin, le ‘tchac’ incessant des fléchettes traversant la cible en carton pâte s’ajoutaient aux rires et aux stupidités du genre. Meg gigotait, assise sur son tabouret haut perché, portant régulièrement une bouteille de bière brune à ses lèvres. Sa volonté de tenir Sam Winchester éloigné de son frère adoré avait été un échec, et John se rapprochait peu à peu du moyen qui lui permettra d’envoyer de l’autre coté son propre père. Pourtant, elle avait bien envoyé les Daevas sur quelques personnes nées à Lawrence pour pousser les deux idiots à se détourner, mais ça aussi avait été inutile. Une autre gorgée. Meg n’avait même pas la possibilité de sentir la douce ivresse de l’alcool envahir le corps de la jeune étudiante qu’elle avait réquisitionné.

*


Le hurlement d’agonie résonna longtemps contre les murs froids, faisant trembler l’air et sourire la démone. Le sang roulait en lourdes gouttes de long de la chair et elle pouvait sentir avec délice sous la pulpe de ses doigts les muscles déchirés battant vainement tandis que le coeur de sa pauvre victime s’emballait, envoyant toujours plus de sang vers les extrémités, accélérant sa perte. Un peu plus loin, sur une petite table, un téléphone gisait, laissant échapper des protestations d’une voix masculine du combiné. John Winchester. Il avait prétexté, quelques instants plus tôt, ne pas se trouver en possession du Colt, bien que l’enfer tout entier soit au courant qu’il l’avait. Alors Meg décidé d’achever son ami. Après tout, elle avait bien fait une chute de sept étages par la faute de ses fils, elle pouvait bien se permettre de se divertir un peu, non ?

D’un geste brusque, la lame qu’elle tenait dans sa main glissa sur la gorge du malheureux. Cette fois, pas de cris, mais un gargouillis étouffé tandis que des caillots de sang noir jaillissaient de la plaie béante. Penchée au dessus du corps meurtri, comme pour se repaître de son dernier souffle, Meg aperçue son reflet dans les yeux exorbités du mourant, et pendant qu’un dernier frisson d’horreur secouait son corps, c’est un frémissement d’extase qui secouait le sien.

D’où était placé le téléphone, elle avait espéré que John ait tout entendu. Malheureusement, elle savait que la communication n’aurait pu transmettre toute l’horreur de la scène, et elle aurait aimé pouvoir recommencer le petit numéro en face à face. Cependant, le temps était compté, et la démone espérait que sa tentative d’intimidation soit réussie. Sinon… Et bien sinon elle continuerai à faire passer ses amis de vie à trépas. C’était l’avantage de l’immortalité démoniaque. Elle avait tout son temps. Malgré tout, il céda, et accepta dans la foulée de se rendre à un lieu de rendez-vous qu’elle venait de choisir, arguant cependant qu’il ne pourrait s’y rendre dans les délais impartis.

Le rire de Meg résonna dans l’appareil.

"Well, I guess your friends die, don't they? If you do decide to make it, come alone"

Et elle raccrocha.

*

Le Colt était un faux, une simple réplique de fer blanc que Tom n’avait pas hésité à utiliser sur elle afin d’en vérifier l’authenticité. L’idée qu’on puisse la rouler couplée à celle que son adorable petit frère avait essayé de la descendre avait accentué la colère qui bouillonnait déjà en elle depuis plus d’un siècle. Bien décidée à ramener l’arme véritable, elle s’était précipitée chez l’alcoolique notoire qui servait d’agent d’information aux Winchester, défoulant une partie de sa haine sur son pauvre chien qui n’avait rien demandé. Tant pis. Cependant, la rage qui l’animait lui avait fait commettre une erreur, et c’est maintenant qu’elle s’en rendait compte. Attachée sur une chaise, au coeur d’un piège du Diable, Meg testa les cordes qui retenaient ses poignets. Elle n’avait aucune foutue chance de s’échapper. Ce n’était pas les questions qu’elle redoutait, non. Mais son sourire railleur disparu lentement de son visage alors que les premières lignes de l’exorcisme parvenait à ses oreilles.

*


Sa douleur manqua plus d’une fois de la faire céder à l’Enfer. Cependant, à chaque fois qu’elle s’apprêtait à baisser les bras, à cesser de lutter face à la gangrène vicieuse, elle revoyait dans sa tête le visage de l’aîné des Winchester. Ses yeux verts, les tâches de rousseur qui constellaient son nez. Sa voix. Chacun de ses petits détails lui permettait de garder la tête haute avec l’espoir qu’un jour, elle sortirait d’ici. Et elle le torturerait lentement, et doucement, un peu comme on arracherait les ailes d’un insecte. Elle le ferait souffrir, et implorer qu’on l’achève. Ce qu’elle ne ferait pas. Il ne méritait même pas sa pitié.

*


Et quel était l’unique point faible de Dean Winchester ? Sam. Ce cher petit Sammy. Lucifer seul savait comment est-ce qu’elle avait réussie à pénétrer dans le corps du cadet des Winchester. Un coup de chance, peut-être. Ou un coup de main de la destinée. Pendant une semaine, elle s’était terrée à l’intérieur de ce grand corps, plongeant à l’intérieur de son esprit, nourrissant son esprit malade de ses peines, de ses angoisses, de ses craintes les plus profondes, dont parfois lui-même n’avait pas conscience. Une d’entre elle revenait régulièrement : la peur de faire le mal. Alors elle l’avait plongée dans la barbarie, profitant du contrôle qu’elle exerçait sur lui. Les hurlements intérieurs de Sammy lorsqu’elle ôtait une vie valaient tout l’or du monde.

Quelques jours plus tard, elle était revenue voir Dean, implorant sous les traits de son frère de le tuer, de mettre fin à l’ignominie qui le dévorait peu à peu, comme l’avait demandé John. Et pourtant, Dean refusa, conduisant ce plan qu’elle pensait parfait à l’échec. On l’avait démasquée avec une bière coupée  l’eau bénite, et expulsée de ce corps où pourtant elle se sentait si bien.

*

Jours de Gloire. Lucifer marchait de nouveau sur la Terre libéré des barreaux de sa Cage infernale. IL avait reprit sa place à la tête de l’Enfer, et à l’instant même où il était revenu, Meg avait été à ses cotés, sous les traits d’une petite actrice brune  de Cheboygan, le menton fier et le corps rayonnant de bonheur. Carthage était l’étape suivante, et Il avait besoin d’elle. Comme prévu, la petite équipe de rabat-joie était arrivée en trombe, menaçant la réussite du rituel permettant de libérer la Mort. Elle qui fuyait souvent, elle s’était interposée sans crainte entre son dieu et les Winchester et leurs alliés. Les chiens de l’Enfer à ses cotés, elle avait lancé l’assaut avec un amusement déplacé. Deux d’entre eux moururent, ce soir là. Deux blondes. Meg avait observé la tentative pathétique de se sacrifier dans l’espoir de sauver les autres. L’explosion de la boutique avait fait courir dans son dos un frisson de plaisir.



"We're gonna win! Can you feel it? You cloud-hopping pansies lost the whole damn universe! Lucifer's gonna take over Heaven! We're goin' to Heaven, Clarence!"

L’ange, le type engoncé dans son trench-coat, avait même été encerclé par le feu sacré. Rien ne semblait pouvoir freiner cette victoire. Il ne pouvait agir sur elle grâce à la barrière qu’exerçait les flammes. Elle n’avait pas prévu qu’il parviendrait cependant à la précipiter sur le sol, laissant le feu brûler sa chair. L’odeur de viande brûlée avait emplie les lieux, et elle s’était tordue au sol, hurlant pour extérioriser la douleur insoutenable qui mordait son corps tandis que, sur son dos, elle sentait le poids de ses pieds longer sa colonne vertébrale pour s’échapper.

*

Lucifer était de nouveau tombé, laissant vacant le trône de dirigeant de l’Enfer. Et c’est Crowley, un nabot en costume qui se l’était approprié. Il n’avait aucune légitimité à poser ses fesses là où seul Lucifer y était autorisé, lui, simple petit démon des croisements, tout juste bon à passer des marchés avec des humains désespérés. Que connaissait-il du pouvoir ? Absolument rien. Il n’avait rien d’un dirigeant. Pourtant certains, beaucoup plus qu’on ne pourrait le penser, se joignirent à sa cause, oubliant bien vite qui était leur créateur. Alors les Enfers se divisèrent en deux. Ceux qui restaient fidèles à Lucifer furent obligés de fuir, afin de rester en vie. A moins qu’ils ne s’allient à la puissance dominante. Il n’y avait pas d’autres issues possibles.

Ou plutôt si, mais ça n’avait rien de très sécurisé. Elle fut, il semblerait, la seule à tenter ceci : Une alliance avec les Winchester, ceux-là même qu’elle avait tenté de tuer quelques temps auparavant. Mais le temps avait changé, et ils avaient désormais un ennemi commun : Crowley. Alors il fallut bien se serrer les coudes, serrer les dents et taire les vieilles rancoeurs. Elle leur était utile, ne serait-ce que pour servir de diversion. Et ils lui garantissaient une sécurité momentanément appréciée.

*

Meg s’était toujours imaginée mourir en protégeant Lucifer. Pas en permettant la fuite d’un ange et de deux abrutis en chemise à carreaux pour une putain de pierre gravée. Lorsqu’elle s’était avancée vers Crowley, elle savait pertinemment qu’elle ne pouvait pas rivaliser face à lui. Elle pouvait très bien le ralentir, en revanche. Les coups qu’elle portait ne faisaient jamais mouche. En revanche, les siens oui, et son visage se couvrait peu à peu de sang tandis que ses muscles ankylosés ne lui permettaient plus de parer correctement. Ses genoux cédèrent sous son poids et elle s’effondra, face contre terre. Meg n’avait pas peur, ils allaient revenir la chercher. Ils ne s’aimaient pas, mais les Winchester n’étaient pas du genre à abandonner qui que ce soit. Même un démon.

Une main se saisit de sa veste pour la traîner sur le sol, la remontant légèrement jusqu’à ce qu’elle croise le regard de l’imposteur, de celui ayant prit le trône par la force. Toujours pas peur. Ils allaient venir. Elle avait veillé sur leur ange. Elle avait été là pour le rassurer lorsque la folie de Sam torturait son esprit. Elle leur avait sauvé la peau. Alors, quand le bruit sourd d’un moteur se fit entendre, elle tourna la tête vers la silhouette noire de l’Impala filant vers l’horizon. Ses lèvres s’étirèrent en un sourire sanglant qu’elle seule savait tinté d’amertume. Clarence aussi s’était tiré.

"No Cass in the backseat. Your stone is long gone."

Et la lame d’ange traversa son corps. Dans un crépitement orangé allumant son corps de l’intérieur, le démon connu sous le nom de Meg Masters mourut, la bouche ouverte dans un hurlement qu’elle ne lui fit pas le plaisir de laisser sortir.


*

Il n’y avait pas de rédemption pour les démons. Juste… une noirceur infinie. Un vide absolu, que rien ne peut transpercer. Meg avait conscience d’être morte. Elle avait conscience qu’elle n’était plus, et que son existence s’achevait ici. Plus jamais elle ne verrait la terre, le soleil. Et pourtant, elle se sentait bien. Apaisée et soulagée. La rédemption, finalement, n’était pas forcément là où on se l’imaginait. Elle flottait dans le vide.

Une traction vers le bas, violente, quelque chose qu’on ne peut réprimer, vint la tirer de son repos pas vraiment mérité.

Soudain, son corps se cambre, et ses yeux noirs s’ouvrirent violemment tandis que ses poumons se remplissent dans une inspiration inutile. Et un hurlement, qui lui brise la gorge et lui fait trembler la tête. Loin de la plénitude agréable de la mort, c’est la douleur qui remplit son être. La douleur brûlante et incessante, dirigée d’une main de maître par celui déjà responsable de sa mort. Il voulait Lucifer. Meg se contentait juste de hurler à la lune. Parfois, elle faisait une remarque cynique sur la manière de s’y prendre : elle était douée pour la torture, elle aussi. L’action suivante lui faisait regretter sa manie de parler. Quelque chose lui disait que rien ne s’arrêterai. Que Crowley ne laisserait rien tomber tant qu’il n’aurait pas l’emplacement exact de l’Etoile du Matin. Elle-même ne le savait pas. Alors la torture n’aurait-elle pas de fin.



Elle n’était plus qu’une carcasse en lambeaux, et n’avait de vie que les yeux noirs qui suivaient quiconque entrait dans la pièce lorsque l’opportunité de s’échapper se présenta à elle. Marcus y était pour beaucoup, puisque c’est lui qui l’a aidé. Mobilisant ses dernières forces, elle avait quitté les lieux, rampant plus que marchant pour s’éloigner au plus loin d’ici. Première priorité, reprendre des forces. Seconde, ouvrir Crowley en deux par le bas et le pendre avec ses tripes.

*

Meg bougea lentement dans un râle faible, provoquant une envolée de poussière du matelas miteux où elle était allongée. La démone avait réquisitionné un appartement abandonné dans un immeuble pourri. Lorsqu’elle était arrivée, elle pouvait à peine marcher, et ses pouvoirs affaiblis ne lui permettaient pas de réparer les dommages infligés à son corps. Elle leva à ses lèvres une bouteilles de Whisky chaud, se délectant de la brûlure que provoquait la boisson. A présent, elle pouvait bouger, et certains de ses os s’étaient presque ressoudés. Les plaies ouvertes couvraient son corps, mais ne saignaient plus. Tant mieux. Parce que quelque chose se préparait dehors. N’importe qui pouvait le sentir, et ce même si comme Meg, on se tenait écarté du monde. Lorsqu’elle s’approchait de la fenêtre, elle pouvait sentir sur ses bras ses poils se hérisser. Instinctivement, elle voulait rejoindre la bataille. Retrouver les Winchester et leur ange. Et leur faire passer à coup de poings l’envie d’abandonner leurs alliés. Cependant, elle avait autre chose à faire. Dans quelques jours, elle aurait suffisamment récupérer pour se mettre à la recherche de Lucifer. Ensuite, elle aviserait.




© HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW


Chaque jour, ils prient pour le salut des âmes de leurs morts, en oubliant volontairement de prier pour ceux qui en avaient le plus besoin.

   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t975-she-s-the-giggle-at-a-funeral-meg-masters
avatar

Age : Indéfini
Métier : Ange
Situation : Célibataire
Localisation : Sur Terre
Feat. : Misha Collins
Copyright : Tumblr pour les gifs et merci à Kali pour l'avatar ♥
Je suis aussi : Jonas Sanders
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 623

Message Sujet: Re: She's the giggle at a funeral - Meg Masters Mar 4 Juil - 6:33

Coucou Meg

Bienvenue parmi nous Tu disposes à présent de sept jours pour faire ta fiche. Si tu as des questions ou besoin d'un délai, n'hésite pas à nous le demander.

Bon courage :14:


I MISS YOU
PLEASE FORGIVE ME

(c)XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t22-castiel-it-s-funnier-in-enochian http://solemnhour.forumactif.org/t798-carnet-d-adresse-de-castiel#9246
avatar

Age : vieux
Métier : diable et bouc émissaire
Situation : à la recherche de mon vaisseau
Localisation : New York City
Feat. : mark pellegrino
Copyright : avatar rose noire et gifs mostunclean tumblr, signature merci Emy et le staff pour les teams!
Je suis aussi : Heather & Matthew
Date d'inscription : 02/03/2016
Messages : 406

Message Sujet: Re: She's the giggle at a funeral - Meg Masters Mar 4 Juil - 7:13

Bienvenue ma p'tite Meg chérie!

Bon courage pour la rédaction de ta fiche. Papa est content de voir sa fille préférée débarquer! :calin:



Fallen Angel will rise again
I was a son. A brother... And I had an older brother who I loved. Idolized,... And one day, I went to him and I begged him to stand with me, and Michael...Michael turned on me. Called me a freak. A monster. And then he beat me down. All because I was different. Because I had a mind of my own.  © Joy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t124-lucifer-if-they-won-t-accept-i-m-right-i-ll-rub-their-nose-in-it-til-they-choke-on-the-truth http://solemnhour.forumactif.org/t127-journal-bord-de-lucifer
avatar

Age : Très vieux
Métier : Messager de Dieu (officiel), Fouteur de merde & Directeur du sexshop Casa Erotica à SF (officieux). Ca
Situation : Célibataire & Père de Platypus Ier du nom (1er ornithorinque ayant existé rendu immortel)
Localisation : Basé à San Francisco. NYC depuis mi février.
Feat. : Richard Speight Jr.
Copyright : Hela. (tu poutres Jésus), Shadow & TUMBLR (gifs)
Je suis aussi : Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 582

Message Sujet: Re: She's the giggle at a funeral - Meg Masters Mar 4 Juil - 7:52

:7: :7: :7: Une Meg sauvage ! :52:  

Hell'come home honey ! J'espère que tu te plairas parmi nous. Le p'tit frère ayant tout dit, je te souhaite bon courage pour ta fichette ~ Au plaisir de te revoir en CB soon What a Face






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t77-gabriel-you-can-t-take-the-trick-out-the-trickster http://solemnhour.forumactif.org/t799-carnet-d-adresses-de-gabriel-luci-i-m-home
avatar

Age : Plus vieux que la Terre
Métier : Général de l'Armée Céleste, (ex) Commandant du Paradis
Situation : Célibataire
Localisation : Au Paradis majoritairement
Feat. : Jake Abel
Copyright : Me et tumblr
Je suis aussi : Melody Grant
Date d'inscription : 14/01/2017
Messages : 330

Message Sujet: Re: She's the giggle at a funeral - Meg Masters Mar 4 Juil - 8:12

Bienvenue par ici jouet préféré de mon petit frère





I'm a big bro. I've thousands of brothers and sisters. But he's my favorite, my weakness. And one day Lucifer abandoned me, he broke my heart. I love him. I hate him. But he still my little bro.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t732-michael-enfin-libre http://solemnhour.forumactif.org/t797-carnet-d-adresses-de-michael-i-m-a-good-son
avatar

Age : 28 ans
Métier : Chasseuse/Homme à tout faire/Dame de compagnie pour le compte de Johanna Laville, Mambo du bayou
Situation : Esprit libre et indomptable
Localisation : Louisiane
Feat. : Gal Gadot
Copyright : LilyK
Je suis aussi : La déesse pyromane
Date d'inscription : 05/02/2017
Messages : 58

Message Sujet: Re: She's the giggle at a funeral - Meg Masters Mar 4 Juil - 18:54

Meg! En voilà un pv qui claque! Bienvenue sur le forum et bonne chance pour cette fiche



.
Oh mother, tell your children not to do what I have done. Spend your lives in sin and misery in the House of the Rising Sun. Well, I got one foot on the platform the other foot on the train. I'm goin' back to New Orleans to wear that ball and chain+ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t803-my-sweet-evangeline-o-born-on-the-bayou http://solemnhour.forumactif.org/t811-carnet-d-adresses-d-eva-born-on-the-bayou#9445
avatar

Age : Plus d'un siècle
Métier : Démone à plein temps
Situation : Séductrice au coeur de pierre
Localisation : /
Feat. : Rachel Miner
Copyright : Nonapbf - Myself
Je suis aussi : Personne
Date d'inscription : 04/07/2017
Messages : 10

Message Sujet: Re: She's the giggle at a funeral - Meg Masters Jeu 6 Juil - 0:22

Merci à tous ! :27:


Chaque jour, ils prient pour le salut des âmes de leurs morts, en oubliant volontairement de prier pour ceux qui en avaient le plus besoin.

   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t975-she-s-the-giggle-at-a-funeral-meg-masters
avatar

Age : Bientôt les 2 000 ans.
Métier : Officiellement, on dira démone des croisements.
Situation : Elle a un harem des plus improbables. Et compte bien l'agrandir.
Localisation : Highway to Hell
Feat. : Lena Headey ♥
Copyright : avengedinchains(avatar) | hela. (signature) | tumblr (gifs)
Je suis aussi : Personne
Date d'inscription : 26/05/2017
Messages : 42

Message Sujet: Re: She's the giggle at a funeral - Meg Masters Jeu 6 Juil - 2:06

Meeeeeeeeeg ♥ que j'aime ce perso *-* !

Bienvenue parmi nous, ça fait plaisir de voir des anti-Crowley :59: !



I choose violence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t937-poppaea-you-can-breathe-you-can-blink-you-can-cry-hell-you-are-all-going-to-be-doing-that
avatar

Age : Inconnu
Métier : Platypus de compagine
Situation : Mère (Célibataire) de tous les platypus
Localisation : Heaven, chambre de Gabriel
Feat. : Platypus
Copyright : Shadow & TUMBLR
Je suis aussi : //
Date d'inscription : 10/11/2015
Messages : 531

Message Sujet: Re: She's the giggle at a funeral - Meg Masters Lun 10 Juil - 1:05

Hell yeah, you're in !


boom baby !

Cette perfection ! :7: Que dire de plus à part que Lucifer va être ravi de te retrouver ? Au plaisir de te relire rapidement ~
FELICITATIONS !

Tu es désormais validé(e) !
Tu peux dès à présent participer aux intrigues en cours, poster et demander des rps à gogo
N'hésite pas à contacter le staff au moindre problème et à venir nous voir de temps à autre sur la CB Pense enfin à voter de temps à autre sur les top-sites, mais surtout ... Amuse toi bien !


AUTRES LIENS UTILES

» coin administration du personnage ❖ pour te recenser, voir les missions proposées, zieuter les défis et les demandes de rps

» créer ton journal de bord ❖ pour permettre à ton personnage d'évoluer hors rp

» carnet d'adresse ❖ pour noter tes liens avec potes ainsi que tes rps en cours

» créer un scenario ou des pré-liens ❖ si jamais cela te tente

» lancer une rumeur ❖ anonymement sur le TUMBLR

» poster un petit mot ❖ sur notre fiche PRD


© HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: She's the giggle at a funeral - Meg Masters

Revenir en haut Aller en bas
 

She's the giggle at a funeral - Meg Masters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jamaica and Cuba: Before and after Fidel
» 06. I'm not a monkey so no suit for me (ft Oxanna)
» Jean Chretien & CHAVEZ:Canada has lost international stature says Chretien
» THE FUNERAL • Tous ceux que j'ai invité
» I put the "fun" in funeral (mélinoé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: come a get a life :: avant de prendre la route :: Ils parcourent la Terre-