Partagez | .
 

 Ombelline ► La France vous envoie une hyperactive/phobique/émotive, démerdez-vous allez bisous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Age : 26 ans
Métier : Community Manager (Femme de Lettre - Branche Française)
Situation : Célibataire
Localisation : Quelques part aux USA
Feat. : Emma Watson
Copyright : Morphine - Tumblr
Je suis aussi : Pas de DC ^^
Date d'inscription : 03/07/2017
Messages : 28

Message Sujet: Ombelline ► La France vous envoie une hyperactive/phobique/émotive, démerdez-vous allez bisous ! Lun 3 Juil - 3:10

Ombelline, Justine Duprès


ft. emma watson



ANECDOTE UNE ❖ Je suis phobique. C'est comme ça. J'ai juste peur des p'tits trucs : du noir, des bestioles, des insectes, des démons (bon ok ça c'est une grande chose), et surtout j'suis agoraphobe. Je déteste être entourée de plus de 5 personnes. J'étouffe, c'est comme ça, je panique, papillonne des bras ou me réfugie dans un coin de la pièce. J'ai une bulle de confort vous savez, une profondeur d'un bras voire deux tout dépend des gens. Soit je demande de pas trop approcher, soit je recule ou me réfugie derrière quelqu'un. Ma timidité maladive, m’incite à être courtoise et de dire qu'après coup de ne pas entrer dans ma sphère ANECDOTE DEUX ❖ Je suis hyperactive. Je ne tiens pas en place et j'ai un besoin vitale d'être stimulée. Autant je peux rester des heures et des heures à lire des ouvrages qui m'intéressent, autant je peux jeter ou brûler les notices. Je peux aussi bien être silencieuse, que déblatérer des mots dans tous les sens et décousus. Je suis horriblement et effroyablement distraite, je pense trop ou je suis trop dans la lune. Quand on parle avec moi, je bondis d'un sujet à un autre, c'est pire quand je suis en panique. Je me calme lorsque je vois des papillons ou des chatons ou des licornes (j'ai une peluche licorne qui me calme quand j'suis en panique : je me pose dans un coin en position fœtale et je parle toute seule).  Il m'arrive aussi de trier des trucs, toutes sortes de trucs ou de les ranger façon anarchie. Je peux dormir la tête sur la table ou être assise par terre, entourée de livres parfaitement rangés en cercle ANECDOTE TROIS ❖ J'ai toujours été fascinée par les langues étrangères,sauf que je ne suis pas une douée pour tout retenir, sauf certaines. Tout d'abord, je parle le français, ce qui est normal, vu que c'est ma langue maternelle. Avec maman, j'ai appris l'anglais, l'allemand et l'italien, elle arrive très bien à parler ces langues et elle me forçait à lui répondre lorsqu'elle les pratiquait (papa aussi, sauf l'italien). J'arrive à déchiffrer les langues mortes telles que le grecque, le latin et l'hébreu (même si c'est pas trop mà préférence), j'ai tout de même un dictionnaire avec moi. Ensuite, j'ai voulu apprendre le russe, mais c'était trop compliqué, puis le japonais, mais on va dire que je me suis arrêtée à la base. Pourtant, j'aurais bien aimé les connaître ! ANECDOTE QUATRE ❖ Je suis allergique au gluten, fruit à coque et aux arachides. Mais à faible niveau, quoi que les fruit à coque peuvent me tuer. Du coup j'suis un tantinet paranoïaque de la nourriture et je regarde à chaque fois le contenu des repas. Il m'arrive de faire souvent mes plats pour être tranquille ANECDOTE CINQ ❖ Quand je suis sur les nerfs, je fais à manger pour un régiment. Mais dans tous les cas, je fais à manger quand même, j'adore faire cela, c'est le seul moment où vous pouvez discuter avec moi posément. Je suis calme, surtout quand je fais des cake en tout genre, et je suis nullement sur les nerfs, je suis un peu "normale" et j'accepte que l'on entre dans ma bulle ANECDOTE SIX ❖ Je suis douée au tir à l'arc, Will qui m'a inscrit dans un club de tir à l'arc quand j'avais 14 ans, c'est la seule arme que vous me verrez porter. Les armes à feu ou blanches m’angoissent et j'ai peur de commettre des bourdes ANECDOTE SEPT ❖ Je suis facilement angoissée pour un oui ou pour un non. C'est handicapant pour moi et agaçant pour les autres, du coup, il m'arrive de me caler dans un coin et d’emmagasiner mes angoisses, j'ai une sale tendance à tout intérioriser, si bien que quand j'explose ... j'explose et je deviens une autre personne : le sarcasme prend la relève et je hurle parfois aussi et je suis en colère (on me calme par des câlins) ANECDOTE HUIT ❖ Je suis une accroc à la technologie, toujours derrière un pc ou mon téléphone, je tape plus vite que mon ombre (je suis la Lucky Luke multimédia ma gueule !! *hum*), donc si vous avez un soucis, je suis là ANECDOTE NEUF ❖ Je suis LA ratte de laboratoire (bah oui j'suis une fille pff), ma pièce maîtresse est la bibliothèque, c'est mon unique refuge, donc j'y dors souvent (quand je suis dans une maison avec une bibli) et je travaille souvent avec mon ordinateurs portable, mon rêve se serait de vivre dans une grande bibliothèque avec un pc fixe et 3 écrans ANECDOTE DIX ❖ Je suis une accroc aux jeux vidéos, ça me stimulent et m'éclatent. C'est ma 3e passion après la lecture (en tout genre aussi bien pour la chasse que les lectures mangas, comics, romans), et la cuisine. Mais comme je ne peux pas avoir de console de salon, vu que je bouge pas mal, je me rabats sur des consoles portables ANECDOTE ONZE ❖ J'ai créé un TUMBLR relatant l'histoire d'une héroïne badass aux cheveux rouge, intelligente et sans peur. Mon moi que j'aimerais être. Elle s'appelle Willhelmina, mais on l'appelle Will, Lagrange. Mon pseudo sur Tumblr c'est Mina Tiry (oui une grosse ref aux Seigneurs des Anneaux) ANECDOTE DOUZE ❖ Je suis fascinée par la hiérarchie des démons et j'aimerais voir leur monde ainsi que le Pandémonium ... on dit souvent que j'ai un pète au casque quand je parle de ce que je lis des ouvrages sur l'univers des démons (j'aimerais bien voir ce que donne une messe sataniste) ANECDOTE TREIZE ❖ Le seul moment où il faut s'inquiéter c'est quand je suis silencieuse, mais pas silencieuse quand je travaille, lis ou joue, non, quand je suis immobile et silencieuse. Je bouillonne tellement et je me contient tellement que j'implose ensuite de l'intérieur, je tremble et exprime haut et fort ce que je pense et ressens. Il m'est arrivé de faire des ulcères à cause de ça ANECDOTE QUATORZE ❖ J'aime la vitesse, si j'avais été un métier, je serais pilote de voiture de course. J'avais 17 ans quand j'ai commencé à conduire, j'ai eu mon permis du premier coup et j'ai commencé à adorer la vitesse (faut dire que j'adore aussi les manèges à sensations, vous m'entendrez rire et hurler comme une folle). J'ai souvent dépassé les limites de vitesse,
même si j'essaye de faire gaffe ... parce que bon, j'ai pas envie de tuer quelqu'un ANECDOTE QUINZE ❖ J'aime chanter, ça me détend, surtout quand je suis seule ANECDOTE SEIZE ❖ Quand je suis pompette/bourrée/bien, je suis moins sur les nerfs. Comme quoi, l'alcool désinhibe à fond (c'est dans ce genre de conditions que le lendemain, je me réveille souvent à côté d'un jeune homme) ANECDOTE DIX SEPT ❖ J'ai développé une phobie après la mort de mes parents : j'ai peur de ce qu'il se passe sous le lit. Alors, si je dors dans une chambre de motel, je mets le matelas au sol et quand il m'arrive de rester dans des appartements quelques mois, je dors dans un hamac, bien rangé dans mes affaires

CARACTERE
angoissée + hypersensible + distraite + timide + aimable + polie + bornée + franche
Hello Darling ! Ici DUPRES, OMBELLINE, aka BELLE, OMB, LINE, JU, JUJU. J'arbore fièrement mes 26 années depuis le 21/06. Si tu fouillais mon dossier entièrement, tu saurais que je suis un(e) HUMAINE né(e) à Bordeaux, et que je suis présentement une personne CELIBATAIRE ayant une préférence pour LES HOMMES (parce que les nanas, bah j'ai essayé mais nan j'préfère les knackis !). J'exerce présentement le métier de Informaticienne et community manager, bref je fais que des boulots en télétravail ça m'arrange mieux (et Femme de lettre mais chuuuuut), mais qui sait ? Il se pourrait que ça change.

pouvoirs

(Section non obligatoire => seulement si vous en avez. Ne recopiez que les pouvoirs qui vous intéressent + demandez l'avis du staff si vous voulez en inventer au besoin)

Pouvoirniveau on décrit

pouvoirniveau on décrit

pouvoirniveau on décrit


Asylum

Connue sous le pseudonyme de AZALYRA ou Juline , j'ai présentement 27 pommes depuis le 08/10. Cependant, vous me reconnaîtrez peut-être sous le visage de Adele Devereaux mais ya fort fort fort longtemps ^^ . J'ai connu SH grâce à Dieu et j'ai pris connaissance du règlement. La preuve Gabe valide. Par ailleurs, si je devais avoir des remarques sur ma présentation, je préférerais les avoir DIRECTEMENT SUR MA FICHE.

Au passage, je crédite SCHIZOPHRENIC pour mon avatar, nostalgiaispeace et fondu-with-downey pour mes gifs & inevitcble pour mon icon. Pour finir, il est savoir que je me suis arrêté(e) à la saison 12 de SPN.

© HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age : 26 ans
Métier : Community Manager (Femme de Lettre - Branche Française)
Situation : Célibataire
Localisation : Quelques part aux USA
Feat. : Emma Watson
Copyright : Morphine - Tumblr
Je suis aussi : Pas de DC ^^
Date d'inscription : 03/07/2017
Messages : 28

Message Sujet: Re: Ombelline ► La France vous envoie une hyperactive/phobique/émotive, démerdez-vous allez bisous ! Lun 3 Juil - 3:11

Story of your life


Les hommes ont peur plus facilement lorsqu’il vont mourir.


    « Tu crois qu'on arrivera à l'élever ? Elle a déjà deux ans et c'est le bordel
    - Chéri, elle est hyperactive
    - Même les cachets l'assoment pas ! C'est quoi toute cette énergie qu'elle revend !
    - Chéri ... »
    L'homme regarde sa femme, épuisé, et soupire. Elle lui sourit et l'embrasse.
    « On s'en sortira, comme toujours
    - Tu l'as fou devant un démon, même lui détalle en courant ...
    - Arrêtes ..., elle sourit amusée
    - Non mais ... c'est vrai ! J'peux chasser n'importe quel monstre et n'importe quel démon, mais élever une gamine comme elle, je l'aime hein, mais ... mais elle me tue ! Tu l'aurais vu cette après-midi à hurler dans le magasin, j'ai cru que j'allais mourir, elle serait parfaite comme alarme à monstre
    - Mais t'es pas croyable !, balança la jeune mère en frappant son mari, ils pouffent de rire en essayant d'être aussi silencieux que possible avant de se calmer et de regarder leur enfant dormir
    - Regarde même quand elle dort, elle bouge, elle me rend fou- Oui, mais tu l'aime
    - Où t'as vu que j'aimais pas notre fille ? C'est MA gamine hyperactive et hyperbizarre ... oui ok notre ... mais je l'aime et je ne laisserais personne ou n'importe quoi lui faire du mal  - Je sais, lui dit sa femme avec un sourire bienveillant aux lèvres »


« Tu es le roi, Mississpi, de cette ville enchantééééée … »

Aaaah … la Nouvelle-Orléans, cette ville, est la ville de mon cœur. Mais, la ville qui m’a vu grandir, rire et surtout pleurer, c’est Bordeaux. Yop, je suis française ! Je suis née dans une famille aimante, même si j’étais souvent en train d’hurler, de criser, de taper des pieds et d’être un peu déglinguée du bocal dès mon plus jeune âge. Malgré tout, ma vie aurait pu presque être parfaite. Déjà, les médecins m’ont diagnostiqué une hyperactivité et mes parents ont commencé à s’arracher les cheveux. J’avais pas de bonnes notes, j’étais pas la gamine la plus aimée des profs, mais j’étais pas chiante ou vilaine, juste que j’écoutais jamais et que je faisais un peu n’imp’ sans le vouloir. Bah c’est ça, on est un peu boulet quand on est hyperactif, ok jle suis carrément restée encore aujourd’hui. Souvent, maman me récupérait, la bouille déconfite, la tête basse, les larmes aux yeux, la bouche qui tremble, tandis que la maîtresse me regardait sévèrement. Je me souviendrais toujours de ce moment. Maman s’est prise une soufflante de la maîtresse qui en avait marre de moi, et bah maman lui a passé un de ses savons des familles Duprès elle savait plus où se mettre, c’était rigolo à voir, enfin surtout à penser. Maman m’a alors prise dans ses bras et nous sommes parties. J’ai changé d’école par la suite, jusqu’à ce que finalement, maman décide que je stoppe les écoles, parce que les profs ne me supportaient vraiment plus du tout, et qu’elle fasse mon éducation. Elle le pouvait, disons qu’elle travaillait à domicile à faire des traductions. Et c'est comme ça qu'elle m'a appris les langues, enfin du mieux qu'elle pouvait. Papa essayait d'attirer mon attention sur 3 langues mortes. Il a réussi car j'étais très intéressée, même si j'oubliais rapidement, en même temps ça ne se parle pas. Etant de nature horriblement anxieuse, mes parents ont décidé de garder le pied à terre sur Bordeaux. Jill et Will m'ont raconté par la suite qu'ils ne voulaient pas me perturber pendant les voyages et les chasses, bien que maman savait comment me canaliser, je lui demandais énormément d'énergie et de temps, bien qu'elle ne s'en soit jamais plainte. Alors  c'est mon père qui se coltinait les chasses à travers la France, quand il était dans la région, maman l'épaulait, j'étais parfois gardée par une baby sitter, mais jamais trop longtemps et puis, c'était rare, c'était surtout quand papa n'avait pas un ami chasseur disponible pour l'aider. Papa voulait que j'apprenne à me battre, mais j'aime pas ça. Et je trouvais ça complètement nul. J'étais tétanisée devant chaque élève à chaque cours. Je me reculais quand il s'apprêtait à me toucher. C'est lors d'une fête médiévale de Bouliac qu'il compris que mon intérêt était porté sur d'autres choses : le cheval, la fauconnerie et le tir à l'arc. J'ai donc appris à monter à cheval et à faire du tir à l'arc. J'étais douée pour ça et j'aurais pu continuer dans cette voie. Le cheval que je montais, dans le centre équestre, avait ce don pour me canaliser, papa trouvait ça merveilleux. Le tir à l'arc me permettait de me focaliser sur un objectif et me calmait. Bref, j'avais trouvé ma voie. Mais la vie en a décidé autrement.

Perdre ses parents dans un accident, c’est tragique. Perdre ses parents tués par des démons c’est horrible. j'étais avec la babysitter ce soir-là, je l'aimais bien, elle était gentille. Nous étions devant la télé, j'aurais dû aller dormir, mais je n'avais pas envie, alors, nous regardions des Disney. Je me suis mise à m'endormir sur elle. Le lendemain, mes parents ne sont toujours pas rentrés, je m'étais réveillée dans mon lit, Elisa, la babysitter, me faisait mon petit déjeuner, elle non plus, ne comprenait pas et n'arrivait pas à joindre mes parents. Lorsqu'elle me vit paniquer, elle me calma aussitôt, avec son sourire et sa douce voix, j'ai obéit. Mais tout a basculé lorsque la police est arrivée. Alice et Christobal, mes parents, ont été retrouvés morts sur les quaies. J'ai hurlé. Vraiment. Je me suis enfermée dans un placard, je ne voulais plus en sortir, mais Elisa a réussi à le faire, après 2 heures d'attentes. Les procédures administratives ont été horribles, je ne voulais pas quitter Elisa, mais les services sociaux m'ont enlevés à elle. J'ai hurlé. Encore. J'ai aussi frappé et mordu. Je voulais des réponses. On m'en donnait pas. Horrible. J'ai attendu 2 longues semaines avant qu'enfin, Jillan et William Spencer viennent me récupérer et m'emmener avec eux. Je les avais déjà vu, ils venaient souvent pendant les fêtes. Jillian était la soeur de mon père, elle était partie aux Etats Unis, après la mort de mes grands parents paternels (il faut savoir que la famille maternelle a renié ma mère quand elle s'est marié avec mon père : maman provenait d'une famille d'aristocrate et comme elle s'est mariée avec un roturier, c'était la fin du monde), elle y a rencontré William et a continué la chasse avec lui, après avoir terminé ses études, ils se sont mariés et elle a été naturalisée. Jillian et William sont arrivés comme un miracle dans ma vie. Je les aimais beaucoup, même s'ils avaient du mal, par la suite, à me gérer.

Mais je ne leur en veux pas, ils ont beaucoup essayé vous savez. Mais c'est à partir de là que j'ai développé bons nombres de phobies irrationnelles et d'angoisses. Maman était mon pilier, papa mon équilibre. Malgré mes crises, ils savaient me gérer. Leur mort a tout détruit. Ce qui fait que j’ai horriblement mal vécu ma scolarité. Toute ma scolarité. J’étais souvent seule à lire dans la bibliothèque et puis, il fallait que je m'accoutume à la langue du pays et surtout que je reprenne ma scolarité de A à Z, alors j'ai dû prendre des courts particuliers en même temps que je reprenne les courts, tout en redoublant une année; bref c'était compliqué, mais j'ai finis par m'y faire. Le seul moment où je me sentais plus sereine, c’était lors des rassemblements de chasseurs. Jill me prenait sous son aile, elle avait ce rôle de me sécuriser, même si elle était parfois maladroite, elle savait que j’avais un besoin cruel d’être rassurée, parfois Will trouvait que j’en faisais trop, jusqu’à ce que je fasse des crises d’angoisses à répétitions. Ils voulaient pas que je m’intéresse à ce monde, que je les suive, mais j’angoissais quand ils partaient et ils me laissaient seule la plupart du temps. Je me suis mise à piquer les livres de Jill pour pouvoir lire ce qu'il se passait dans ce monde, sauf que j'en ai fais des cauchemars et qu Jill m'a interdit les ouvrages. C'est au lycée que j'ai recommencé à relire ces ouvrages et c'est là que j'ai horriblement vécu ma vie de lycéenne. Déjà parce que j'étais une ado complexée mais A MORT, mais en plus, étant donné que je lisais des ouvrages surnaturels, les autres lycéens me repoussaient. On m’appelait « Freaky Frenchy » ou FF ou encore Double F, pour faire court. Il a fallu que deux lycéens me défendent : Jeremiah et Ginger.

Autant la vie est cool, autant qu'elle a décidé de pas vous lâcher, elle est moins cool. Il y avait une fête dans une des maisons d'un des lycéens. Jill m'a invité à y aller, Will était contre, il avait peur pour moi, mais il a fini par capituler. Il fallait que je sorte de ma tour d'ivoire. Comment étaient ils au courant de cette fête ? Jeremiah. Et est-ce que je voulais y aller ? Ahahahahahaha ... non. Mais j'y suis quand même aller, parce que Jerry et Ginger m'ont promis qu'ils ne me lâcheront pas. Je suis donc sortie, pas en robe faut pas déconner. j'aroborais un pantalon, des doc's, une chemise sous un pull avec une cravatte. J'ai bu un seul verre d'alcool que j'ai gardé précieusement contre moi, mais finalement, j'ai pu passer une bonne soirée. J'avais très peu au début, tout ce monde, mais Jerry m'a pris la main et Ginger était de l'autre côté. Ils ont tenu leur promesse, pas à un seul moment, j'étais seule. Tout aurait pu être parfait, si ce n'est qu'un mec est venu en hurlant qu'une maison avait pris feu dans unquartier voisin. Je suis devenue blanche. Nous sommes partis avec Jerry et c'est en là que tout a basculé. Ma vie entière. J'ai vu la maison de Will et Jill, partie en flambeau. Pouf. Flambée. Brûlée. Cramée. Et qui flambait encore. Je suis restée stoïque quelques secondes, avant de saisir mon téléphone. Aucunes réponses. J'ai hurlé. Rien. J'ai tenté d'entrer - oui idée complètement déile je l'accorde - Jerry m'en a empêché.

J'étais au poste de police quand on m'a annoncé cette explosion de gaz. Un truc trop con. Mais vraiment trop con. Le père de Jerry, un ami de Jill et Will, chasseur aussi, est venu me chercher. Ils avaient tout prévu. Les chasseurs, c'est prévoyant, leur vie en dépende. Ça meur comme des p'tits ces bêtes là. Oui, je sais. C'est horrible. J'avais 18 ans. Et j'étais seule. Enfi, pas exactement, mais je me sentais seule. Je ne me sentais pas à ma place chez Jeremiah, c'était trop confiné. J'ai trouvé du travail, dans une branche qui m'allait : la vente de comics. Je suis allée voir un juge, qui m'a permis d'avoir mon émancipation. Et puis, j'ai commencé à faire mes recherches dans le surnaturel et à me documenter un peu plus qu'avant. Plus tard, Jerry est venu me voir pour me proposer de partir en chasse, il avait embarqué Ginger avec lui. J'ai accepté, à condition de ne pas me pointer dans les lieux de chasses, sans quoi je leur serais totalement inutile.

Nous avons commencé les chasses comme ça, mais nous revenons chez le père de Ginger. D'ailleurs, lorsque j'ai pu obtenir ma majorité, j'ai pu changer mon nom de famille et reprendre celui de mes parents. J'aime beaucoup les Spencer, mais j'avais besoin de reprendre mon nom initial. Le soir-même, le père de Jeremiah me tendit une clé. Cette clé, permettait d'ouvrir un coffre dan sune banque. J'y suis allée au lendemain et j'ai découvert un gros paquet. Je l'ai ouvert chez Jeremiah et deux livres se sont distingués, du moins, une sorte de gros grimmoire classant les monstres que mes parents - sutout papa - ont chassé et un journal de chasse. Une lettre, écrite de la main de maman, m'expliqua d'où je venais, que j'étais une Femme de Lettre et m'expliquait en quoi cela constitué. Ce qui m'a achevé, c'était un autre petit paquet dans le gros paquet : en l'ouvrant, j'ai explosé en larmes. C'était des photos de nous. Autant, j'ai pu en récupérer une grosse partie, autant celles-ci. Non. Ils me manquent. C'est horrible comme ils me manquent.


    « Ombelline, qu’est-ce que tu fais ? me demanda Jeremiah
    - Je vais partir faire des claquettes dans un cirque, crétin ...  Ça ne se voit pas ? Je pars, lance je railleuse, rassemblant mes affaires
    Omb’, tu … on peut pas survivre sans toi, tu peux pas survivre sans nous tu …, Jeremiah tenta de s’interposer devant mes affaires et moi mais je me mets à hurler
    - SI ! Si vous pouvez survivre ! Durant toutes ces années ! C’est pas compliqué de regarder sur internet ou dans les bouquins ! C’est pas compliqué de retenir des rituels et incantations sans avoir à les enregistrer sur un stupide dictaphone, c’est pas compliqué de faire MON job ! Couine-je hors de moi, le cœur battant et les larmes aux yeux, j’ai failli vous perdre bande de débiles mentaux !
    - Omb’ … c’est rien ok … on a juste … dérapé, fin’ …
    - Tu crois que j’vous entends pas ? A me traiter de "creepy", de dire que vous auriez préféré ne pas m’avoir dans vos pattes ?
    - Omb’ c’est pas ce que tu crois c’est … lâcha le jeune homme mal à l'aise
    - Quoi alors ! Hein ? Quoi ! Réponds-moi ! Hurle je en le poussant, réponds sombre idiot ! Tu crois que c’est facile ? Tu crois que ma vie est simple ? Je suis une chasseuse et une Femme de Lettres hyperactive, phobique, hypersensible, fragile et j’en passe ! Tu crois que j’ai demandé à être moi ? Tu crois que ça ampute pas ma vie ? Tu crois tout savoir, mais tu n’sais rien … ces années à vos côtés et vous comprenez toujours rien »


C’est sous une violente dispute, que je suis partie et cela fait 2 ans que j’arpente les États-Unis comme je le peux. Je n’arrive toujours pas à chasser, pourtant, j’ai essayé, mais je ne m’en sors vraiment pas. Alors, il m’arrive de rester de longs mois quelques parts, cloîtrée dans un appartement ou une chambre de motel toute la journée et de faire du télétravail, souvent, je suis community manager. Du coup, j’essaie d’aider comme je peux les chasseurs que j’arrive à trouver en ligne. Ils sont pas très difficile à choper, bon faut juste être douée, c’est tout. Et je le suis. Je sors que très peu, tout l'appartement est protégé par des sceaux et je me fais souvent livrer. Et quand mon instinct m’informe que l’on me trouve, je fuis le plus rapidement. J'ai très peu d'affaire donc rassembler mes affaires ne pose pas de soucis. Souvent, c’est quand je commence à angoisser. C’est peut-être arbitraire.

Jeremiah a essayé de me joindre plusieurs fois, pour que je revienne. Mais j’ai toujours refusé. Je lui en veux à lui et Ginger, d’avoir commencé à me mettre de côté et de me regarder différemment. Je leur en veux de ne pas m’avoir écouté à cette chasse. J’avais un mauvais pressentiment et toutes les preuves disaient que nous avions affaire à un polymorphe. Ils étaient persuadés que c’était un fantôme, à cause des yeux qui brillaient dans la caméra. En fait, ils ont commencé à ne plus me supporter, je les envahissais de trop. J'avais un besoin obsessionnel d'être rassurée et il arrivait que je les appelais au mauvais moment des chasses. Mais ils ne me disaient rien, ils ne savaient pas comment me le dire. Et puis, il y a eu cette stupide chasse. Je suis sortie du motel, ils ne me répondaient pas. Je sentais que quelque chose ne tournait pas rond, je les ai rejoins dans le repère du monstre et c'est là que ça a tourné au vinaigre.

C'était la première fois qu'on avait affaire à ce type de monstre, qui a mortellement blessé Ginger. J'ai réussi à le nuire avec l'aide de Jeremiah puis, nous avons emmené Ginger à l'hôpital, prétextant une agression. Il s'en est remis. Pas moi. J'ai été trop choquée pour continuer la chasse avec eux. Je me suis renfermé à eux et j'ai explosé. Tout est parti en sucette, nous nous sommes dis des choses horribles, que j'ai pris pour argent content avant de prendre mes affaires le lendemain et de tenter de partir en douce. Jeremiah est arrivé en plein dans les préparatifs et donc, nous nous sommes encore une fois disputés. Leur manque de confiance m'a blessé, ces mots m'ont blessé. Pendant longtemps j'ai été repoussée par ma bizarrerie et le fait qu'ils aient fait la même chose, m'a été insupportable. Je sais ce que je suis, je suis une femme bizarre, avec des peurs irrationnelles une hyperactivité qui n’est pas forcément facile à gérer. Les médicaments n’aident pas en situation de chasse, car on peut croire que je suis droguée et ça me rend stone. Je ne suis plus capable de faire quoi que ce soit, ni même de raison. Alors, je n’en prends que très occasionnellement.

En ce moment, j'évite d'aller vers Nw York, parait que ça craint là-bas. J'ai vu et lu les infos et même les chasseurs le disent. Alors angoissée comme je le suis, il ne vaut mieux pas que j'y aille.

© HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age : 35 ans
Métier : Officier de police au CPD
Situation : Célibataire
Localisation : Chicago, IL
Feat. : Max Riemelt
Copyright : ©balaclava (av), ©alas (sign)
Je suis aussi : Ciaran
Date d'inscription : 19/05/2017
Messages : 269

Message Sujet: Re: Ombelline ► La France vous envoie une hyperactive/phobique/émotive, démerdez-vous allez bisous ! Lun 3 Juil - 11:37

Bienvenue ! Original le prénom ! :D


I hope I can sleep straight through madness
but I can't even tell when I'm sleeping anymore

…d'odieux mensonges sont prononcés en #8A7799
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t922-youri-sojka http://solemnhour.forumactif.org/t925-carnet-d-adresses-de-youri-sojka-may-god-have-mercy-upon-my-enemies-cause-i-won-t
avatar

Age : Plus vieux que la Terre
Métier : Général de l'Armée Céleste, (ex) Commandant du Paradis
Situation : Célibataire
Localisation : Au Paradis majoritairement
Feat. : Jake Abel
Copyright : Me et tumblr
Je suis aussi : Melody Grant
Date d'inscription : 14/01/2017
Messages : 402

Message Sujet: Re: Ombelline ► La France vous envoie une hyperactive/phobique/émotive, démerdez-vous allez bisous ! Lun 3 Juil - 15:27

Bienvenue par ici Hermione





I'm a big bro. I've thousands of brothers and sisters. But he's my favorite, my weakness. And one day Lucifer abandoned me, he broke my heart. I love him. I hate him. But he still my little bro.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t732-michael-enfin-libre http://solemnhour.forumactif.org/t797-carnet-d-adresses-de-michael-i-m-a-good-son
avatar

Age : 26 ans
Métier : Community Manager (Femme de Lettre - Branche Française)
Situation : Célibataire
Localisation : Quelques part aux USA
Feat. : Emma Watson
Copyright : Morphine - Tumblr
Je suis aussi : Pas de DC ^^
Date d'inscription : 03/07/2017
Messages : 28

Message Sujet: Re: Ombelline ► La France vous envoie une hyperactive/phobique/émotive, démerdez-vous allez bisous ! Mar 4 Juil - 0:53

@YOURI SOJKA Merci :D j'aime aussi ton prénom ^^

@MICHAËL Merci Luke Castellan What a Face


ombelline
© endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age : 40 ans
Métier : professeur d'Histoire
Situation : célibataire
Localisation : Chicago
Feat. : Hugh Dancy
Copyright : Gif Huntrress, avatar Byme
Je suis aussi : Lucifer et Heather
Date d'inscription : 13/06/2016
Messages : 145

Message Sujet: Re: Ombelline ► La France vous envoie une hyperactive/phobique/émotive, démerdez-vous allez bisous ! Mar 4 Juil - 7:11

Bienvenue! Vive les humains!

Bon courage pour ta fiche!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age : Plus vieux que la Terre
Métier : Général de l'Armée Céleste, (ex) Commandant du Paradis
Situation : Célibataire
Localisation : Au Paradis majoritairement
Feat. : Jake Abel
Copyright : Me et tumblr
Je suis aussi : Melody Grant
Date d'inscription : 14/01/2017
Messages : 402

Message Sujet: Re: Ombelline ► La France vous envoie une hyperactive/phobique/émotive, démerdez-vous allez bisous ! Mar 4 Juil - 8:12

"Don't walk on my roof !"





I'm a big bro. I've thousands of brothers and sisters. But he's my favorite, my weakness. And one day Lucifer abandoned me, he broke my heart. I love him. I hate him. But he still my little bro.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t732-michael-enfin-libre http://solemnhour.forumactif.org/t797-carnet-d-adresses-de-michael-i-m-a-good-son
avatar

Age : 26 ans
Métier : Community Manager (Femme de Lettre - Branche Française)
Situation : Célibataire
Localisation : Quelques part aux USA
Feat. : Emma Watson
Copyright : Morphine - Tumblr
Je suis aussi : Pas de DC ^^
Date d'inscription : 03/07/2017
Messages : 28

Message Sujet: Re: Ombelline ► La France vous envoie une hyperactive/phobique/émotive, démerdez-vous allez bisous ! Mar 4 Juil - 13:34

@MATTHEW W. GRAHAM Merci :D

@MICHAËL s'pour mieux m'échapper et faire une barrière d'eau ma gueule What a Face


ombelline
© endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Ombelline ► La France vous envoie une hyperactive/phobique/émotive, démerdez-vous allez bisous ! Mar 4 Juil - 19:00

Bon retour parmi nous avec ta demoiselle et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 26 ans
Métier : Community Manager (Femme de Lettre - Branche Française)
Situation : Célibataire
Localisation : Quelques part aux USA
Feat. : Emma Watson
Copyright : Morphine - Tumblr
Je suis aussi : Pas de DC ^^
Date d'inscription : 03/07/2017
Messages : 28

Message Sujet: Re: Ombelline ► La France vous envoie une hyperactive/phobique/émotive, démerdez-vous allez bisous ! Mer 5 Juil - 1:45

@EVA DUCHESNE Merciiiiiiii


ombelline
© endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Ombelline ► La France vous envoie une hyperactive/phobique/émotive, démerdez-vous allez bisous !

Revenir en haut Aller en bas
 

Ombelline ► La France vous envoie une hyperactive/phobique/émotive, démerdez-vous allez bisous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un avatar sinon je vous envoie une chaîne de 10 messages è.é
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» "Indignez-vous !" de Stéphane Hessel
» Test - Quel méchant de Disney êtes-vous ?
» Diplomatie du Clan Shimazu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: come a get a life :: avant de prendre la route :: Ils parcourent la Terre-