Partagez | .
 

 Poppaea ❖ You Can Breathe. You Can Blink. You Can Cry... Hell You Are All Going To Be Doing That

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Age : Bientôt les 2 000 ans.
Métier : Officiellement, on dira démone des croisements.
Situation : Elle a un harem des plus improbables. Et compte bien l'agrandir.
Localisation : Highway to Hell
Feat. : Lena Headey ♥
Copyright : avengedinchains(avatar) | hela. (signature) | tumblr (gifs)
Je suis aussi : Personne
Date d'inscription : 26/05/2017
Messages : 48

Message Sujet: Poppaea ❖ You Can Breathe. You Can Blink. You Can Cry... Hell You Are All Going To Be Doing That Ven 26 Mai - 22:51

Poppaea


ft. Lena Headey



ANECDOTE UNE ❖ Elle adore semer la pagaille là où elle passe. A force de récolter les informations au fil des années, elle aime déballer un ou deux mots de trop et regarder ce qu'il advient. La provocation est l'une de ses passion et elle estime que le savoir, c'est le pouvoir, qu'elle ne perdra pas son temps avec des ignorants. ANECDOTE DEUX ❖ Elle ne prend parti pour personne. Pour elle, ce ne sont que des foutaises, ça la fatigue. Elle mène sa propre barque, travaille parfois pour le plus offrant et elle consentira à servir le parti le plus intéressant... Jusqu'au prochain. Sa fidélité va au plus puissant du moment et si tôt cette personne baissera en réputation et importance, si tôt elle lui tournera le dos. ANECDOTE TROIS ❖ Les gens sont des objets. Parfois cassés, parfois utiles, parfois complètement inutiles. Elle a une préférence pour ces personnes cassées que personne ne voit. Des chiens battus. Il ne faut toute fois pas s'attendre à ce qu'elle répare ces choses cassées, on n'obtient pas une telle place en Enfer parce que l'on aide les gens. Si vous aviez besoin d'aide, Poppaea ne serait pas celle qui tend la main ni celle qui vous pousse de la falaise mais celle qui irait se chercher de quoi manger puis vous regarderez jusqu'à votre chute. Elle a aussi horreur des simplets, autant dire que certains anges la répugnent au plus haut point. ANECDOTE QUATRE ❖ Ironiquement, si elle pourrait passer pour le chat noir, elle a horreur des chats et préfère les gros chiens, qu'elle trouve de meilleure compagnie. ANECDOTE CINQ ❖ Inutile d'essayer de l'attendrir, pour elle, l'amour c'est pour les enfants, des histoires qu'on raconte aux petites filles pour les bercer. Elle ne craquera pas pour de beaux yeux. Il y a bien longtemps qu'elle a oublié ce qu'était l'amour et les sentiments et ce n'est pas dans ses projets de s'en rappeler. Même s'il arrive parfois qu'elle s'amuse de faire croire qu'elle est attristée par quelque chose. Être déçue d'un mauvais comportement oui, être attristée par quelque chose, non. Les gens, ça va ça vient. ANECDOTE SIX ❖ Elle est très sarcastique, très cynique et n'a pas peur de dire des vérités si celles-ci sont blessantes. Elle adore l'humour noir et très poussé, surtout quand celui-ci dérange ces bien pensants. Elle n'a pas non plus peur de faire certains jobs elle-même si ça peut lui assurer que ce soit bien fait, elle est même plutôt partisane du "ne demande pas quelque chose que tu ne saurais pas faire toi-même". ANECDOTE SEPT ❖ Elle n'a pas spécialement pour ambition de régner sur l'Enfer mais ces passations de pouvoir la fatigue. Lucifer, Crowley, Abaddon, et qui encore ? ANECDOTE HUIT ❖ Elle a profondément aimé Néro, son imperator et il est encore l'une des rare personne envers qui elle a du respect - autant qu'un démon de son rang peut en avoir en tout cas. Mais les choses sont différentes du début et ce qui les rattachent semble surtout être leur passé commun, les souvenirs. Mais elle ne considère pas cela comme des sentiments et ne veut montrer aucune faiblesse. Elle estime par ailleurs qu'il n'y a aucun réel sentiment là-dessous mais cette complicité retrouvée. Elle aime parfois lui mettre quelque bâtons dans les roues, autant qu'il doit aimer le faire. Comme ils aiment parfois s'entraider. On s'amuse comme on peut en Enfer et si elle ne l'avouerait pas, elle préfère avoir Nero de son côté que contre elle. Autant qu'on peut avoir un démon aux yeux jaunes de son côté en tout cas.ANECDOTE NEUF ❖ Elle déteste qu'on lui dise qu'elle ne peut pas faire quelque chose parce qu'elle est une femme. C'est pour elle un argument irrecevable qui la mettra dans une colère noire. Depuis toujours, même dans sa première vie, elle se bat pour s'imposer, que ce soit sur Terre comme en Enfer. Elle est douée pour les intrigues, pour la politique. Il serait très idiot de la sous-estimer. Son prénom parle sûrement pour elle maintenant en Enfer. ANECDOTE DIX ❖ Déjà humaine, elle avait horreur de tout ce qui approchait le Christianisme. Foutaises pour elle. Aujourd'hui, elle lève son majeur vers le ciel. Elle trouve tout ça ridicule et ces anges ne font pas exceptions. Trop droits dans leur bottes, à ne jamais profiter de rien. Ca l'agace. ANECDOTE ONZE ❖ Elle peut se montrer particulièrement sadique. Il vaut d'ailleurs mieux ne pas être prise en grippe par la démone car elle ne démord pas, par pur orgueil. Elle estime avoir faits ses preuves en presque 2000 ans et qu'il faut être complètement idiot pour oser encore la défier. ANECDOTE DOUZE ❖ Même si elle estime que ces gue-guerres entre démons pour obtenir le trône de l'enfer sont ridicules et qu'elle travaillera pour le plus offrant et intéressant, elle avouerait tout de même craquer pour l'ancien style de Lucifer, il est juste dommage que celui-ci veuille l'extinction des siens. Crowley peut avoir un peu de style et a un certain humour qui lui plaît bien mais il est trop faible à son goût pour être le roi de l'enfer, même si on lui mettait toutes les cartes en main. A juste titre il est le roi des croisements mais elle aimerait bien lui voler ce titre qu'elle estime mériter plus amplement que celui-ci.

CARACTERE
Orgueilleuse + Sarcastique + Cynique + Rusée + Maligne + Calme + Intelligente + Irascible + Intuitive + Franche-du-collier + Moqueuse + Observatrice + Manipulatrice + Menteuse + Double-Je + Place ses propres intérêts avant le reste + Mystérieuse + Ambitieuse + Narcissique + Autoritaire + Meneuse + Imposante + Intraitable + Impitoyable + Redoutable + Vive d'esprit
Hello Darling ! Ici Poppaea Augusta Sabina, aka Poppaea / Poppée / Poppy (te permet surtout pas.). J'arbore fièrement mes 1987 années depuis l'an 30. Si tu fouillais mon dossier entièrement, tu saurais que je suis un(e) Démone aux yeux rouges né(e) à Pompéi, Italie, et que je suis présentement une personne seule, autrefois mariée ayant une préférence pour les hommes et les femmes. J'exerce présentement le métier de Démone des Croisements, avec option Maîtresse des Espions, mais qui sait ? Il se pourrait que ça change.

pouvoirs


ACCES A/DE L'ENFER avancé Elle peut faire des aller-retours en Enfer, ce qui est plus qu'indispensable pour son métier, trouve-t-elle en tout cas.

COMMUNICATION ANIMALEmoyen Elle apprend à communiquer avec les animaux, les comprendre et être comprise. Très important pour des informations mais aussi pour donner des ordres. C'est encore en cours d'apprentissage en tout cas, pour étendre à plus d'animaux que les basiques chiens, chats, oiseaux.

TELEPORTATION avancée Elle sait se téléporter d'un point a à un point b. Ca n'a pas été de tout repos et ça c'est souvent fait sur des endroits qu'elle avait déjà vu. Maintenant, elle peut aller où elle le souhaite.

MIMETISME VOCALEmoyen Il arrive qu'elle parvienne à imiter la voix de son hôte, elle s'essaie aussi à imiter d'autres voix.

TELEPATHIEavancée Apprendre à lire dans les pensées a été plus qu'indispensable si elle veut continuer à être la Maîtresse des Secrets. Elle n'a plus besoin de posséder un corps depuis longtemps pour lire dans ses pensées.

LECTURE DE L'ÂMEavancée Au fil des années, elle a appris à lire les âmes de ces probables futurs clients, aidant à savoir comment mieux les manipuler et obtenir ce qu'elle voulait d'eux, soit une âme.

INVISIBILITEmoyen Elle devient peu à peu invisible aux yeux des humains, c'est encore en cours d'apprentissage mais elle commence à y arriver plutôt bien.

TERRAKINESISTEmoyen-avancé Elle n'a jamais eu très envie de finir condamnée à un piège à démons. On fait comme on peut pour s'en sortir et le meilleur moyen qu'elle a trouvé pour l'instant et la terrakinésie. Cela lui demande encore une certaine concentration mais elle y parvient de mieux en mieux.

IMMUNITE RENFORCEEmoyen - se développe Comme la terrakinésie, hors de questions d'être faible face aux chasseurs. Cela passe donc par des entraînements pour avoir une immunité renforcé et ne plus se laisser avoir par du sel, de l'eau bénite. Son prochain stade, elle l'espère, est de pouvoir résister plus longtemps aux exorcismes.

SOIN & REGENERATIONmoyen Être démone des croisements n'est pas de tout repos et elle n'a pas envie d'être une proie facile, les armes des chasseurs se font de plus en plus forte. Ca n'est pas pour celle qui l'accueil qu'elle fait ça, mais surtout pour elle-même et son confort personnel.



Asylum

Connue sous le pseudonyme de hela., j'ai présentement 22 pommes depuis le 29/01. Cependant, vous me reconnaîtrez peut-être sous le visage de jesuispasencoreschizo. J'ai connu SH grâce à PRD What a Face et j'ai pris connaissance du règlement. La preuve Serena a exorcisé le code à coups de batte de baseball  :64: . Par ailleurs, si je devais avoir des remarques sur ma présentation, je préférerais les avoir PAR MP.

Au passage, je crédite Eden Memories pour mon avatar, Tumblr pour mes gifs & moi-même pour mon icon. Pour finir, il est savoir que je me suis arrêtée à la saison 12(ON REGARDE EN LIVE MESSIEURS DAMES.) de SPN.

© HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t937-poppaea-you-can-breathe-you-can-blink-you-can-cry-hell-you-are-all-going-to-be-doing-that En ligne
avatar

Age : Bientôt les 2 000 ans.
Métier : Officiellement, on dira démone des croisements.
Situation : Elle a un harem des plus improbables. Et compte bien l'agrandir.
Localisation : Highway to Hell
Feat. : Lena Headey ♥
Copyright : avengedinchains(avatar) | hela. (signature) | tumblr (gifs)
Je suis aussi : Personne
Date d'inscription : 26/05/2017
Messages : 48

Message Sujet: Re: Poppaea ❖ You Can Breathe. You Can Blink. You Can Cry... Hell You Are All Going To Be Doing That Ven 26 Mai - 22:52

Story of your life


Knowledge is power. Chaos isn't a pit, it's a ladder. What is dead may never die. Blablabla.


FAIBLESSE

On dit que la faiblesse réside en chaque homme. Chacun a sa faiblesse, chacun est sensible à un sujet particulier. Par chance, je ne suis pas un homme. Je n'irai pas à dire que je n'ai jamais connu aucune faiblesse, mais que devenir un démon m'a aidé à revoir les choses sous un autre angle. La vie telle qu'elle était réellement : une véritable plaisanterie. Devenir un démon ne m'a pas aidé qu'en cela. C'était simplement ce que j'aurais toujours du être. Je vois encore certains démons, regretter leur vies passées. Je lève les yeux vers le ciel ; ne vous rendez-vous pas compte de la chance inouï que vous avez ?

Je n'ai jamais été quelqu'un de particulièrement sentimentale mais il est vrai que certaines choses de ma vie étaient guidés, parfois, par ces sentiments. Je remercie donc l'enfer de m'avoir privé de cela. Et les années, les siècles, n'ont fait que m'encourager sur cette voie. Ni pitié, ni regard en arrière. Laisser croire à ces hommes qu'ils avaient leur mots à dire et tout leur reprendre et plus encore ensuite.

Les Sept Pêchés Capitaux

ORGUEIL

Pire des pêchés à ce que l'on dit, il me caractérise pourtant. Est-ce de la folie ? J'estime qu'être consciente de ce que l'on est et de ce que l'on veut devenir n'est pas de l'orgueil mais une réalité pure, et lorsque l'on a conscience de ses capacités et de qui l'on est, on peut aller de l'avant. Il faut apprendre à ne compter sur personne sinon soit. Qu'importe les autres ? De la chair à canon, rien de plus. Est-ce de l'orgueil de ne vouloir compter que sur soi-même ? J'estime que non. Parfois on fait croire aux autres qu'on a en confiance en eux, ils se sentent pousser des ailes. Mais une vérité simple, il ne faut faire confiance à personne, dans ce monde comme dans un autre.

Les années faisant, je ne comptais pas me satisfaire que d'un vulgaire titre de démone aux yeux noirs. Récurer le sol, réparer les bourdes des autres, trop peu pour moi. Il faut savoir écraser les autres, peu importe qui ils sont. Lorsqu'on veut se faire une place en Enfer, il faut savoir se retrousser les manches. Certains favoriseront la force et d'autres, comme moi, favoriseront la ruse. Et de tous, les rusés sont les plus dangereux ; avoir des poings et savoir s'en servir était bien, mais encore fallait-il savoir qui il fallait viser exactement. Est-ce de l'orgueil de dire qu'en plus de 1900 années, j'ai su savoir exactement qui viser, à quel moment et comment ? Que j'ai été l'une des seule plus rusée et sans pitié pour écraser le monde sur mon passage ?

Le savoir est le pouvoir. On n'obtient en Enfer ce que l'on veut qu'en s'imposant. Etait-il donc surprenant que je commence à engager quelque hommes et femmes ? Et était-il surprenant que certains essaient de se retourner contre moi ? L'Enfer, c'est l'Enfer. Certains furent assez ruser pour suivre mes ordres, d'autres assez stupide pour croire que je ne les ferai pas eux-même surveiller et que je ne les tuerai pas de mes propres mains pour qu'ils servent d'exemples. Avoir des yeux et des oreilles à la fois en Enfer, à la fois sur Terre, était des plus utiles pour se faire une place. On n'obtient pas une telle place à force de galanterie et de sourire.

Est-ce de l'orgueil de dire que j'ai été plus rusée que chacun d'entre eux ? Est-ce si terrible de dire que je suis la seule à avoir su m'imposer comme il le fallait et que nombreux sont ceux à me manger dans la main, de peur de finir dans le néant ?

Si tout ceci est de l'orgueil, alors c'est parfait. On entre pas en Enfer à force de gentillesse.

Est-ce de l'orgueil de penser qu'on n'est jamais si bien servi que par soi-même ? Peut-être. Est-ce de l'orgueil de penser que personne ne vaut quoi que ce soit, sinon soi-même ? Peut-être. Je n'ai jamais eu aucun élan de pitié. Pas un seul élan d'affection, rien. Je n'ai jamais tendu la main autre que par pur intérêt. On ne devient pas un démon aux yeux rouges parce qu'on fait dans le sentimental. Quant à la pitié... Un contrat est un contrat, il faut savoir lire les petites lignes, il faut savoir lire entre les lignes. Je n'ai jamais eu de pitié tant pour ces idiots qui se laissaient avoir sur les croisements, ni pour la manière dont je m'y prenais, ni même pour mes collègues. On ne devient pas employé du mois en Enfer parce qu'on tend la main à ses collègues.

Est-ce de l'Orgueil de dire et savoir que l'on sait tout ? Que l'on a toujours plusieurs coups d'avance sur n'importe qui ? J'estimerai plutôt que c'est la réalité. Dur, peut-être, mais la réalité. Cela ne s'est pas fais en un jour et nombreux ont du périr pour que les démons comprennent que je ne plaisantais pas, nombreux autres ont été remerciés pour leur loyaux services. Cela aura pris des siècles pour construire un véritable réseau d'informateurs, digne de ce nom. Cela aura valu des disparitions chez les bavards, chez ceux qui ne servaient à rien et n'apportaient aucune véritable information. Mais après 1900 ans, on réussit à savoir qui est utile de qui ne l'est pas, on réussit à savoir qui est dans notre poche, de qui pense pouvoir nous la mettre à l'envers. Et là encore, jamais un seul élan de compassion ni de pitié. Et en 1900 ans, tous étaient au courant que l'on ne plaisantait pas avec moi. Je n'ai jamais vraiment fais dans la torture, cela ne m'aurait pourtant pas effrayé. Et en 1900 années, on parvient à avoir suffisamment d'espions, sans même que ceux-ci sachent qui étaient leur potentiels alliés de ceux qui étaient leur ennemis, sans même que ceux-ci sachent qu'ils s'espionnaient ou espionnaient simplement pour mon compte. Inspirer la crainte est réellement jouissif, bien plus que n'importe quelle partie de jambe en l'air.
LA COLERE

Certains sont partisans de la colère, celle qui explose, celle qui fait mal. La mienne est plutôt froide, avec les années, un seul regard aura suffit à ces pauvres êtres en perdition pour comprendre qu'ils avaient sérieusement merdé. Certains se laissent aller à la torture. Certains à une mort rapide. Je suis plutôt partisane de la torture psychologique. Celle qui vous fait vous pisser dessus en plein conseil. C'est jouissif, de voir ce regard perdu, d'entendre ces mots de cette personne qui fera tout pour se rattraper, alors qu'il sait éperdument que cela finira le coeur arraché dans le meilleur des cas. On n'inspire pas la crainte en restant les bras croisés. Si je suis colérique ? J'aurais plutôt dit cynique, sarcastique, peut-être même sadique. Mais pour être en colère, véritablement en colère, il faut se soucier de quelque chose. Et sinon ma propre place, ma propre montée dans les échelons, est-ce que je me soucis de quelque chose ? Non.

La colère n'est pas le pire de mes pêchés. Il faut parfois se montrer patiente pour avoir ce que l'on veut. L'impulsivité, la colère, ne résout rien, cela peut même participer à se vendre. J'ai appris à maîtriser cet aspect avec les siècles. Là encore, seul un regard vers les concerner leur fait comprendre leur erreur. Quant à ces supérieurs hiérarchiques, ils ont appris avec le temps qui j'étais. Il valait mieux pour eux. Me suis-je déjà mise en colère contre eux ? Peut-être.

La surprise a probablement jouée, en croisant le chemin de Nero. Qu'il grimpe si vite les échelons ne m'étonnait pas vraiment, même si j'aurais aimé, à plusieurs reprises, le mettre hors-jeu. Mais ça n'était pas véritablement de la colère, peut-être une envie de lancer quelque piques à un vieil, très vieil ami. Lui mettre des bâtons dans les roues, pour plaisanter. Il me le rendait bien. Si les sentiments sont morts avec moi, quelque souvenirs restent de cette vie passée. Il est probablement l'un des seul pouvant me mettre en colère, c'est bien un problème. Peut-être que je me soucis un peu trop de lui. Et qu'est-ce que l'on fait aux faiblesses ? On les élimine. Plus d'une fois, il y aura eu des tentatives l'un contre l'autre. Cela retourne à l'orgueil de croire qu'on peut vaincre un démon plus haut gradé, et peut-être la colère de ne pas parvenir au but voulu.

J'ai tout simplement décidé qu'il valait mieux l'avoir de mon côté. S'entre-tuer n'avait aucun sens. Avoir Nero de mon côté pouvait avoir ses avantages. Autant que l'on peut avoir un démon de son côté, il va de soi.
LUXURE

On dit que certains démons ont tentés de retrouver leur vie, leur coeur, leur sentiments. Je n'y crois pas. Ou alors ils sont ratés et ils mériteraient de retourner sur la table de torture, qu'on leur rappelle qui ils sont. Auquel cas, quelle valeur ont-ils ? Aucune. Et que fait-on des gens qui ne servent à rien ? On s'en débarrasse.

Pourtant, si les sentiments ne sont plus là, les plaisirs charnels persistent. On se laisse parfois aller, on est débridé. On ne risque plus rien. J'ai déjà vu des démons s'aimer, si étrange que ce soit et si dur à croire ce soit. Des amants maudits, disaient-ils. Je n'y ai jamais cru. Mais cette vie qu'on appellerait débrider était bien plus amusante et sans limites. Hommes et femmes passèrent dans mon lit, parfois plusieurs à la fois. Les limites sont faites dans l'unique but d'être franchises.
LA GOURMANDISE

Ca n'est pas réellement l'un de mes pêché. En tout cas, pas au sens que tous le pense. La nourriture ne m'importe que très peu. Mais ce besoin de tout savoir, comme si nous n'étions jamais rassasié, semble s'en rapprocher. Ce besoin de tout connaître, tout savoir avant tout le monde. Dans quel but, exactement ? Avoir des coups d'avances mais surtout écraser qui il le fallait, quand il le fallait.
LA PARESSE

Paresseuse ? Pas franchement. Il faut savoir faire les choses soi même si on veut que les autres le fassent à leur tour. Mais s'il y a bien une chose que je trouve sans intérêt, est cette guerre stupide que se livrent Crowley, Abbadon et Lucifer pour le trône de l'enfer. Si j'ai pu sincèrement aimer Lucifer en son temps, il n'est plus qui il était et apprendre que celui-ci veut réduire à néant ceux qu'il a lui-même crée est d'un ridicule. Crowley avait ses chances, mais est-il devenu si faible qu'il n'est plus capable d'assumer toutes ses charges ? Roi de l'enfer, en voilà un beau titre. Roi des croisements ? Non, sérieusement ? Quand l'avez-vous vu pour la dernière fois à un quelconque débat sur le sujet ? Il possède les chiens de l'enfer, grand bien lui fasse. Faut-il encore s'en servir, non ? Quant à Abbadon, son projet ne manquait pas d'ambition mais quelle idiotie de croire que l'Enfer allait la suivre, elle, que personne n'avait vu depuis si longtemps qu'on l'avait oublié. Je n'ai plus que mépris et lassitude pour ces histoires. Je ne m'engagerai certainement pas pour l'un d'entre eux. Crowley aurait pu faire l'affaire, il pouvait être amusant mais il semble si manipulable que c'en est ridicule. L'Enfer n'est plus ce qu'il était. Ai-je pour ambition de monter sur ce même trône ? Non. Je suivrai qui gagnera au final. Le dernier à survivre, très probablement. Mais si je peux monter à la tête des croisements, je ne m'en priverai pas. Crowley a fait son temps. Tout ceci était répétitif, épuisant. Lassant. On verra ce qu'il adviendra de tout ceci. Je n'ai toute fois pas fais presque 2000 ans d'efforts pour m'arrêter en si bon chemin, mais chaque chose en son temps. Il faut savoir évoluer peu à peu. Savoir placer lentement mais sûrement ses pions.

Tout a failli être perdu le jour où l'apocalypse a été déclarée. Ces crétins de cul-bénis se sont réveillés, on n'avait pas vu les anges depuis des siècles et les voilà à sortir de leur coma, à même passer à l'action. Ils auraient mieux fait de rester où ils étaient. Même humaine, je n'ai jamais pu supporter ces gens et ces rumeurs. Humaine, je ne croyais même pas en cette religion, d'ailleurs. Foutaises, comme si ça pouvait exister. Et une fois démone, il allait de soi que cette rancoeur continuait. Prédestinée à l'être, vous dis-je. La chose la plus brillante que j'ai faite, a été de mourir il y a plus de 1900 ans, vous dis-je.

Hormis récolter des informations, profiter des faiblesses de certains démons, j'avouerai ne pas avoir fait grand chose pour rectifier le tir. Paresse ? Probablement. La guerre ne m'a jamais intéressée. Je n'ai jamais été une soldate, juste une de ces personne qui pensent, une stratège. Qu'on envoie les autres se faire tuer, il faut bien qu'ils servent à quelque chose. Je n'ai jamais manqué d'ambition, j'ai juste songé que là n'était pas ma place et que je ne devais pas poser mes pions sur ces cases de l'échiquier. J'ai par ailleurs bien fais, puisque je n'ai pas été touchée.

Ai-je aidé quiconque à monter sur ce trône de l'enfer ? Pourquoi l'aurais-je fais ? Qui le méritait vraiment ? Crowley, qui agit en parfait chien et se prend d'affection pour des humains, des chasseurs qui plus est ? Ses serviteurs des croisements ont bien vite compris qu'ils avaient plus d'intérêts à me servir dans son dos qu'à le suivre. C'est dire. Il ne s'en est toujours pas rendu compte. On parle du retour de Lucifer. Si je l'ai aimé - autant qu'un démon peut aimer en tout cas - ou plutôt respecté pour son travail, le suivrai-je quand on dit tout autour que son but est d'annihiler l'enfer ? Ses propres créations ? Se prendrait-il maintenant pour son père, en pensant qu'il peut donner puis reprendre la vie selon ses caprices ? Attendez. Croyez-vous que cette dernière question était réelle ? Oui, Lucifer est probablement le maître de l'enfer par excellence, il l'a crée, cela lui revient de droit. Pour autant, ai-je envie de le revoir nous faire subir ses caprices d'enfant pourri gâté, ce fils à papa qui a des soucis à régler avec lui ? Un gamin en pleine crise serait-il légitime à mener des légions de démons ? Il pourrait faire la différence et l'enfer aurait bien besoin d'être véritablement reprise. Mais je n'ai pas envie de mourir une seconde fois. Pas maintenant. Il est trop tôt.

Pourtant je laisse les choses se faire. Je reste là, à les regarder. Pourquoi lever le petit doigt, quand ils sont si doués pour s'entre-tuer par eux-même ?
L'ENVIE

Suis-je envieuse ? Mais qui en Enfer ne l'est pas ? C'est la base même de tout démon en Enfer. Soyons réaliste, qui se satisfait de son poste, qui ne rêve pas de celui du voisin ? Qui ne rêve pas de monter, dominer les autres ? Avoir tous les avantages ? Je ne connais que peu de démons satisfaits de leur place et bien nombreux sont ceux qui l'étaient et sont morts. L'ambition est presque synonyme de l'envie. On rêve de plus, on rêve d'atteindre les sommets, même si cela veut dire tuer sauvagement celui qui, la veille encore, se présentait en ami.

Je n'ai aucun ami. C'est un choix fait dès la fin de mes supplices en Enfer. Les humains de nos jours appelleraient ça la prison, ne pas avoir d'amis, devoir se méfier de tout le monde. Il faut juste savoir être celui qui la mettra à l'envers en premier. C'est ainsi qu'on survie. On regarde ces autres, supérieur, sachant pertinemment qu'eux-même sont passés par les même stades que nous. Qui pour veiller sur nous quand on a les yeux fermés ? Seuls ceux à qui on a réussi à faire suffisamment peur pour qu'ils sachent qu'il ne faut pas déconner avec nous. Pourtant, on sait pertinemment que ces sous-fifres sont si envieux que nous d'avoir nos postes, quand on était à leur place. Il n'y a que cette crainte que l'on dégage qui les dissuade. Mais des amis ? Il n'y a pas de place pour l'amitié en enfer. J'avouerai toute fois que cela m'amuse de laisser croire à certains que je pourrais être une bonne amie, car ces gens n'apprennent jamais les leçons. Ils se pensent toujours différents, toujours meilleurs alors qu'ils ne sont rien. Et nos orgueils nous poussent à croire qu'on est mieux que tous. Qu'on gagnera, à la fin. A la fin de quoi, au juste ? C'est un cercle sans fin, l'Enfer. Et j'en suis convaincue, seuls les plus rusés survivent. Chacun pour soi.

Ou alors peut-être ai-je un ami, peut-être aimerai-je tout autant m'en débarrasser. Les amis sont des faiblesses et on se doit de n'avoir aucune faiblesse en Enfer.
L'Avarice

La vie en Enfer n'est pas de tout repos, mais j'aime ce que j'y fais. Ces buts permanent, cette aventure permanente. Ce danger permanent. Cela ne m'a pas encore fatiguée en presque 2 000 ans, je doute que ça le fasse un jour. Cette vie est ce que j'ai toujours voulu. De l'action, être en son coeur, même.

Être démone des croisements n'est pas ce que je pensais faire. En fait, je ne savais pas quoi faire, au départ. Si l'on m'a dirigé là, c'est surtout parce qu'on savait que je savais comment négocier. Il n'y avait pas plus bête. Négocier, réaliser tant de contrats au fil des siècles que j'en ai perdu le compte. C'est comme être chaque mois, membre du mois. Ce sentiment d'être infaillible. Parce qu'on sait se montrer ferme et intraitable. Parce qu'on sait user des bons mots. Parce qu'on sait battre des cils devant les bonnes personnes, parce qu'on sait quels vêtements mettre devant les bonnes personnes. De toute ma nouvelle vie, je n'ai jamais fais preuve de pitié. Je ne suis jamais revenue sur un contrat, peu m'importait les supplications, les cris, les pleures, les "mais et mon entourage ?" ma réponse restait la même : il fallait y penser avant, il fallait lire tout le contrat. Jouer sur les mots était l'une de mes chose favorite. Les gens veulent toujours tout, ils sont si désespérés qu'ils en viennent à vendre leur âmes, parfois il faut les travailler au corps et le résultat revient au même. Au fil des siècles, aucun homme n'a jamais appris à lire ces foutus règles, ces foutus lignes. Et chacun de ces hommes et chacune de ces femmes, après dix années, venaient se plaindre. Et à chacun ces même mots : il fallait y penser avant. On ne passe pas de pacte avec un démon à la légère, pourtant, ils prennent tous cela sans songer aux conséquences. Et quand on goûte à ces plaisirs sadiques, on y prend goût. Ce désespoir dans les regards, ces supplications, les même qu'on fait subir à ceux qui ont merdé, qu'ils le savent, ces collègues, ces sous-fifres. Ils ont tous ces regards. Ces mots ; pourquoi moi ? Mais on y prend goût. Être maîtresse des situations. Que la vie d'autrui dépendent de nous et ainsi donc, ce plaisir malsain à s'en saisir, briser une à plusieurs vies. On en devient avide, de ce pouvoir. On en veut plus, toujours plus. Parfois on en rit, parfois on lève les yeux au ciel, mais on en veut toujours plus. On veut être le meilleur dans sa catégorie, on veut tout. On veut se démarquer des autres.

J'ai réalisé tant de contrats que je ne saurai plus dire combien ont été fait. Mais je garde pour moi ces victoires et je défis quiconque de réaliser le même nombre. Combien d'échecs, combien de réussites ? Ce qu'on gagne, on ne le donnerait à personne. Des années de dur labeur qu'on ne partagerait avec personne. On est prêt à tous les écraser, pour garder ça. Et je serai prête à écraser quiconque pour garder cette place, ou mieux, gravir le dernier échelon. S'il faut renverser Crowley, je le ferai en le regardant droit dans les yeux avec ce même sourire qu'à ces gens qui me supplient de ne pas les achever. Il faut y aller pas à pas. Ne pas se précipiter. Mais j'y arriverai, tôt ou tard. Les jeux sont trop bien lancés pour s'arrêter maintenant. L'Enfer, la Terre, le Ciel. Qu'ils tremblent. Qu'ils geignent. Qu'ils pleurent. Je ne reculerai devant rien pour gravir les échelons. Peu m'importe le nombre de personne à éliminer, le nombre de pièces de cet échiquier géant à renverser. Il est temps que les choses changent sérieusement. Et si les plus grands ne savent plus comment faire, c'est fort dommage pour eux. Mais ça ne peut que jouer à mon avantage. Je les laisserai tous s'entre-tuer et au moment le plus opportun, j'en profiterai.

© HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t937-poppaea-you-can-breathe-you-can-blink-you-can-cry-hell-you-are-all-going-to-be-doing-that En ligne
avatar

Age : 1978 ans, et des poussières.
Métier : emmerdeur et Prince de l'Enfer
Situation : tente ta chance, mon chou, mais le taux de survie avoisine zéro.
Localisation : retourne toi... coucou!
Feat. : Christoph Waltz
Copyright : alaska + tumblr
Je suis aussi : Pahaliah • Melchior • Hernán
Date d'inscription : 17/05/2016
Messages : 134

Message Sujet: Re: Poppaea ❖ You Can Breathe. You Can Blink. You Can Cry... Hell You Are All Going To Be Doing That Ven 26 Mai - 23:05

:7: :7: :7:

BIENVENUE !!!

Tu as désormais une semaine pour terminer ta fiche, mais n'hésite pas si tu as besoin d'un délai ! En cas de souci, de question, n'importe quoi, notre MA boîte mp t'attend

Bonne continuation, j'ai hâte de te lire What a Face



Jusqu'ici j'ai parlé d'un prince ; désormais ce que j'ai à rapporter est d'un monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t284-nero-please-allow-me-to-introduce-myself-i-m-a-man-of-wealth-and-taste http://solemnhour.forumactif.org/t813-carnet-d-adresses-de-nero-morituri-te-salutant
avatar

Age : Plus vieux que la Terre
Métier : Général de l'Armée Céleste, (ex) Commandant du Paradis
Situation : Célibataire
Localisation : Au Paradis majoritairement
Feat. : Jake Abel
Copyright : Me et tumblr
Je suis aussi : Melody Grant
Date d'inscription : 14/01/2017
Messages : 347

Message Sujet: Re: Poppaea ❖ You Can Breathe. You Can Blink. You Can Cry... Hell You Are All Going To Be Doing That Ven 26 Mai - 23:10

Bienvenue par ici





I'm a big bro. I've thousands of brothers and sisters. But he's my favorite, my weakness. And one day Lucifer abandoned me, he broke my heart. I love him. I hate him. But he still my little bro.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t732-michael-enfin-libre http://solemnhour.forumactif.org/t797-carnet-d-adresses-de-michael-i-m-a-good-son
avatar

Age : Indéfini
Métier : Ange
Situation : Célibataire
Localisation : Sur Terre
Feat. : Misha Collins
Copyright : Tumblr pour les gifs et merci à Kali pour l'avatar ♥
Je suis aussi : Jonas Sanders
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 646

Message Sujet: Re: Poppaea ❖ You Can Breathe. You Can Blink. You Can Cry... Hell You Are All Going To Be Doing That Ven 26 Mai - 23:35

Coucou

Nero a tout dit. Alors bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche

(tu n'es pas encore schyzo...mais tu le deviendras mouhahahaha :1: )


I MISS YOU
PLEASE FORGIVE ME

(c)XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t22-castiel-it-s-funnier-in-enochian http://solemnhour.forumactif.org/t798-carnet-d-adresse-de-castiel#9246
avatar

Age : Très vieux
Métier : Messager de Dieu (officiel), Fouteur de merde & Directeur du sexshop Casa Erotica à SF (officieux). Ca
Situation : Célibataire & Père de Platypus Ier du nom (1er ornithorinque ayant existé rendu immortel)
Localisation : Basé à San Francisco. NYC depuis mi février.
Feat. : Richard Speight Jr.
Copyright : Hela. (tu poutres Jésus), Shadow & TUMBLR (gifs)
Je suis aussi : Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 582

Message Sujet: Re: Poppaea ❖ You Can Breathe. You Can Blink. You Can Cry... Hell You Are All Going To Be Doing That Sam 27 Mai - 2:21

PAR LES POILS DE NOMBRIL DE JESUS ON VA TOUS MOURIR :7: :7: :7: :7:

Bienvenue parmi nous darling :52: c'est un bonheur de voir ce scenar' tenté ! J'ai hâte de te lire aussi. Amuse toi bien pour la rédac et à très vite en CB :42:






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t77-gabriel-you-can-t-take-the-trick-out-the-trickster http://solemnhour.forumactif.org/t799-carnet-d-adresses-de-gabriel-luci-i-m-home
avatar

Age : Elle a perdu le fil passé le premier millénaire
Métier : Destructrice d'univers - Déesse du commencement et de la fin - Restauratrice d'art le dimanche
Situation : Anamoureuse
Localisation : Habituellement New-York actuellement Pakistan
Feat. : Rekha Sharma
Copyright : LilyK
Je suis aussi : My not so sweet Evangeline, la belle du sud.
Date d'inscription : 25/06/2016
Messages : 144

Message Sujet: Re: Poppaea ❖ You Can Breathe. You Can Blink. You Can Cry... Hell You Are All Going To Be Doing That Sam 27 Mai - 7:20

Gabe: impossible. Tu as oublié? La fin du monde c'est moi :huhu:

Blague à part, enchantée de faire la connaissance de l’acolyte de mon plus vieil ami. Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche



.
I'm a princess cut from marble, smoother than a storm. And the scars that mark my body, they're silver and gold. My blood is a flood of rubies, precious stones, it keeps my veins hot, the fire's found a home in me.  +ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t352-kali-this-is-the-start-of-how-it-all-ends http://solemnhour.forumactif.org/t801-carnet-d-adresses-de-kali-memento-mori#9281
avatar

Age : 35 ans
Métier : Officier de police à la CPD
Situation : Célibataire
Localisation : Chicago, IL
Feat. : Max Riemelt
Copyright : ©shiya (av), ©alas (sign)
Je suis aussi : Ciaran
Date d'inscription : 19/05/2017
Messages : 69

Message Sujet: Re: Poppaea ❖ You Can Breathe. You Can Blink. You Can Cry... Hell You Are All Going To Be Doing That Sam 27 Mai - 10:56

Bienvenue ! Très bon choix de scénario What a Face Hâte de voir ce que tu vas en faire… meilleures muses à toi !


I hope I can sleep straight through madness
but I can't even tell when I'm sleeping anymore

…d'odieux mensonges sont prononcés en #8A7799
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t922-youri-sojka http://solemnhour.forumactif.org/t925-carnet-d-adresses-de-youri-sojka-may-god-have-mercy-upon-my-enemies-cause-i-won-t
avatar

Age : 35 ans.
Métier : Prophète. Professeur de Lettres Classiques.
Situation : Célibataire.
Localisation : Chicago.
Feat. : Jessica Stroup
Copyright : Neige + Tumblr+ Libella
Je suis aussi : X
Date d'inscription : 13/02/2017
Messages : 157

Message Sujet: Re: Poppaea ❖ You Can Breathe. You Can Blink. You Can Cry... Hell You Are All Going To Be Doing That Sam 27 Mai - 11:02

Bienvenue à toi et bon courage pour la suite de ta fiche !


Je remets ma vie à... Un plus tard abandonné. Pour simplement vivre. Tenter d'atteindre une humanité. Des lambeaux de terre, me regardaient disparaître. Et parmi les pierres, je vivais et j'espérais, tu sais...


Elle prédit en #D79F68
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age : Bientôt les 2 000 ans.
Métier : Officiellement, on dira démone des croisements.
Situation : Elle a un harem des plus improbables. Et compte bien l'agrandir.
Localisation : Highway to Hell
Feat. : Lena Headey ♥
Copyright : avengedinchains(avatar) | hela. (signature) | tumblr (gifs)
Je suis aussi : Personne
Date d'inscription : 26/05/2017
Messages : 48

Message Sujet: Re: Poppaea ❖ You Can Breathe. You Can Blink. You Can Cry... Hell You Are All Going To Be Doing That Sam 27 Mai - 17:07

Merci à tous pour vos mots d'amour et votre accueil :huhu: ça me va droit au coeur :huhu: !


Nero > Je n'hésiterai pas mon cheri :huhu: ... Je ne manquerai pas une occasion de t'embêter :2:

Castiel > Rha m'en parle pas, j'ai tellement mille et une idées What a Face !

J'espère ne pas vous décevoir avec ce scénario en tout cas ♥...



I choose violence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t937-poppaea-you-can-breathe-you-can-blink-you-can-cry-hell-you-are-all-going-to-be-doing-that En ligne
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Poppaea ❖ You Can Breathe. You Can Blink. You Can Cry... Hell You Are All Going To Be Doing That

Revenir en haut Aller en bas
 

Poppaea ❖ You Can Breathe. You Can Blink. You Can Cry... Hell You Are All Going To Be Doing That

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Breathe Me [Arizona] -Abandon
» procès BLINK
» affectation classique des repères de bornes commutateurs Bosch
» madison + just be happy to breathe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: come a get a life :: avant de prendre la route :: Ils parcourent la Terre-