AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 

[terminé] My heart will go on || Balthy
No matter what we breed, we still are made of greed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hunter
I lost my shoe.
avatar

Gabriel
Watch this madness burning out the way


Age : Très vieux ; physiquement 47 ans
Job : Chasseur à mi-temps, livreur chez Pepsi.
Situation : Célibataire & Père de Platypus Ier
Localisation : En voyage constant.
Feat. : Richard Speight Jr.
Copyright : Aloa (ava), TUMBLR & Asmodeus (gifs)
Otherself : Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 857
HunterI lost my shoe.
MessageSujet: Re: [terminé] My heart will go on || Balthy ⚝ Dim 10 Déc - 2:24
My Heart Will Go OnBalthazar & GabrielFort heureusement, les anges pouvaient penser à plusieurs choses à la fois, ainsi, bien que focalisé sur le plan, j'étais également à l'écoute de mon frère - n'aurait-il pas été ainsi, je n'aurais pas manqué de m'étouffer avec ma sucette à sa question.

« Père ? Ne pas nous aimer ? Ridicule. »

Je reprends, après avoir toussé, secouant la tête. Je rattrape ma sucette que je replace dans ma bouche, avant de lever les yeux vers Balthazar, plus sérieux encore que je ne l'étais déjà. Au fond, sa question, ce doute est légitime ... Et je dois avouer me l'être posé par le passé. Néanmoins si il ne nous aimait pas, se serait-il conduit de la sorte ?

« Qui t'a ramené à la vie d'après toi ? Si Papa ne nous aimait pas, il n'aurait jamais rien fait de la sorte, crois-moi. »

Je penche la tête à mes paroles, ma voix ce faisant plus douce sur la fin. Ne suis-je pas le messager de Dieu après tout ? Pour autant, cela ne m'offrait pas plus de réponses qu'aux autres.

« Peut-être en effet. Je ne peux le dire, Balthy. Je ne suis pas dans sa tête, et il n'est pas le genre à partager ses pensées habituellement. »

Terminant ma sucette, je me fais plus pensif, avant de finalement sourire à l'exclamation de mon petit frère. C'est vrai que pour beaucoup, c'est là une information inconnue à l'équation. Mais la vérité est pourtant là, il faut l'admettre.

« J'ai de multiples preuves de le penser, en effet, mais ce sera pour une autre fois. »

Si je m'en sortais. Ce qui serait déjà un exploit. Haussant doucement les épaules, mes ailes suivant le mouvement gracieusement, je me redresse quelque peu au milieu de mon lit, observant mon poussin. Il a quelque peu changé, il faut l'admettre ... Mais pas en mal cependant. Reprenant quelques bonbons, je les gobe plus rapidement qu'il ne m'en faut pour dire les mots Tablettes Sacrées.

« Si Michou est au courant de mon existence, j'aimerais autant que Luci me pense encore mort. Bien que je ne doute pas d'une prochaine confrontation, j'aimerais pouvoir jouir de cette immunité encore un peu. Voyons. Il doit bien y avoir quelques anges de notre coté. Les chérubins par exemple. Si tu en connais quelques un, c'est le moment de sortir ta liste. »

Je souris, fixant mon frère avec cet air rebelle que l'on me connait bien, avant de sourire plus grandement lorsqu'il me fixe comme un gamin venant de voir le Père Noël.

« Tu as toujours été très créatif et Céline est, malheureusement pour nous habituellement, célèbre. On pourrait très bien mettre sa célébrité à profit et comme tu as un compte a régler avec elle ... Pourquoi ne pas en profiter ? »

Rieur et malicieux, je lui offre le plus beau sourire que mon véhicule possède - et croyez-moi que je l'ai bossé.

« Dans l'idéal, il faudrait ramener ceux qui seront de notre coté au QG. L'idéal serait quelque chose de tape à l'oeil, histoire qu'on ne puisse pas le rater mais que ce le soit tellement que ... Tiens. Pourquoi ne pas utiliser la boutique de sexshop à San Francisco ? L'arrière boutique est bien assez grande pour un meeting et qui sait. Ca en décoincerait peut-être certains. Reste à trouver le moyen de communiquer efficacement sans se faire prendre. »

Et soudainement, l'idée d'utiliser des noms de codes me parait aussi amusante que nécessaire. Reste à savoir ce qu'en pensera Balthy.
©️ Crimson Day






Let's ship it ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t77-gabriel-you-can-t-take-the-trick-out-the-trickster http://solemnhour.forumactif.org/t799-carnet-d-adresses-de-gabriel-luci-i-m-home
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: [terminé] My heart will go on || Balthy ⚝ Jeu 4 Jan - 13:17
Il avait toutes les raisons de croire que leur père n’aimait pas trop ses enfants célestes, mais si Gabriel disait que ce n’était pas la vérité, Balthazar le croyait sans hésiter une seule seconde. Surtout que contrairement aux plus jeunes de la team pigeons – c’était classe non ? – l’Archange avait eut la chance de rencontrer le paternel donc s’il disait que le tout puissant ne ramènerait pas un enfant pour qui il n’avait pas d’affection, il le croyait aveuglément, tout comme tous croyaient en leur Père sans l’avoir jamais vu pour la majorité.

« Je n’ose pas imaginer ce qui peut se trouver dans la tête d’un être comme notre Père. J’ai tenté de me le figurer une fois, et même si ce n’est pas techniquement possible, j’ai senti la migraine poindre à cause de l’effort. Il semble que nous ne soyons pas destinés à pouvoir le cerner, et c’est peut-être pour cette raison qu’il vit toujours après tout ce temps, et malgré les autres divinités qui parcourent notre monde. »

La survivance de leur Père était bien la seule certitude d’ailleurs, autrement ils ne seraient pas revenus soudainement, comme le disait si bien Gabriel. Gabriel qui leur apportait un peu d’espoir dans ces temps sombres… l’espoir, la plus puissante des armes… comme dans le mythe de Pandore, quand il est la dernière chose au fond de la boîte quand tous les fléaux se sont abattus sur l’humanité. Peut-être qu’ils n’étaient pas si différents des singes savants au final, à leur manière.

« Je vais faire en sorte que ton nom ne circule pas trop. Je connais en effet quelques chérubins, et même si je ne rentre pas dans les détails, ils devraient se joindre à moi sans hésiter si je parle d’un allié assez puissant pour peser dans la balance, pour offrir une autre alternative que la destruction mutuelle assurée. »

C’était bien ce qui les attendait autrement, n’est-ce pas ? Alors sans hésiter – pas qu’il ai eu un doute pendant même une fraction de seconde – il se rangeait immanquablement derrière le plus facétieux de ses frères, mais aussi le plus sage à son sens.

« Ils feront ensuite circuler le mot, et nous verrons qui viendra. J’ai entendu dire que tu faisais un Loki très convaincant, peut-être que tu pourrais endosser ce rôle une nouvelle fois lors des premières rencontres ? Pour éviter qu’un traitre ne vienne te dénoncer à l’un ou l’autre de nos frères ? Je veux dire… ils vont peut-être trouver ça oser de se fier à un Dieu païen, mais cette option est sans doute la meilleure pour te donner plus de répit ? »


Il ne pouvait s’empêcher de vouloir préserver la vie de son aîné après tout. Autant ne pas le renvoyer dans la tombe – ou qu’importe où ils allaient une fois qu’ils cassaient leur pipe – à la vitesse de la lumière. Ce ne serait pas pour servir leurs intérêts, qui incluaient apparemment de se servir de Céline Dion, et éventuellement se débarrasser d’elle pour de bon ? Wait… pardon… quoi ?! Il voulait… il voulait organiser son rassemblement dans un… un sexshop ? Un instant incrédule, Balthazar fixait son frère avec des yeux ronds comme des soucoupes, lui donnant l’apparence d’une chouette à qui l’on viendrait d’annoncer que non, elle ne livrerait plus de lettres pour les étudiants de Poudlard, ou comme Hedwige avant sa mort… lumière verte, paf, morte.

« Tu veux… faire entrer nos frères dans une boutique pour adultes ? »
soufflait-il, toujours choqué avant de purement et simplement éclater de rire. Il venait d’imaginer les chérubins et tous les autres en train de regarder partout en restant totalement interdits, et l’image était hilarante. Ils allaient osciller entre le choqué et l’incompréhension… Balthazar ne serait même pas surpris d’en voir regarder les objets en se demandant leur fonction. « J’ai hâte de voir ça… on pourra se servir de la chanteuse pour diffuser le message discrètement je pense… comme le chant d’une sirène. Une sirène impossiblement agaçante, mais quand même. »
Revenir en haut Aller en bas
Hunter
I lost my shoe.
avatar

Gabriel
Watch this madness burning out the way


Age : Très vieux ; physiquement 47 ans
Job : Chasseur à mi-temps, livreur chez Pepsi.
Situation : Célibataire & Père de Platypus Ier
Localisation : En voyage constant.
Feat. : Richard Speight Jr.
Copyright : Aloa (ava), TUMBLR & Asmodeus (gifs)
Otherself : Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 857
HunterI lost my shoe.
MessageSujet: Re: [terminé] My heart will go on || Balthy ⚝ Mar 16 Jan - 23:29
My Heart Will Go OnBalthazar & GabrielCela pouvait étonnamment marcher. Si l’on y prenait garde, beaucoup d’anges étaient désormais assez perdus pour que l’on puisse évoquer nos idées de manière à ce qu’ils nous rejoignent. Cependant, je ne me sentais toujours point l’âme d’un leader, et Michaël étant de retour, il nous bouffait la majorité des voix. Il me restait surtout les divinités païennes à convaincre … Le serais-je assez ? C’est ce que nous verrions d’ici peu. Reprenant mes esprits, je fixais mon petit poussin farceur tandis qu’il reprenait la parole, grimaçant à ses premiers mots. C’est clair que se retrouver dans la tête de Papa était tentant, mais en un sens je préférais moi-même éviter. Je n’étais plus l’angelot que j’avais pu être.

« Les divinités meurent comme elles sont nées : lorsque les hommes oublient qui elles sont. »

Je lâche, de but en blanc et d’une voix plus triste que je ne le voudrais, concerné. Je suis bien placé pour le savoir … J’étais là, après tout, même si Balthazar ne devrait pas savoir ces faits – pas plus qu’il ne pourrait réellement comprendre ce qui me lie tant à eux. Si toutefois il l’apprend un jour – ce que je n’espère pas. Le blesser à nouveau, voilà ce que j’aimerais éviter, et c’est justement ce qui se passerait si il … Aaah. Chassant mon air sombre aussi vite qu’il n’était réapparu, je souris de nouveau simplement, acquiesçant aux dires de mon petit frère.

« Le but premier est de rester discret. Qu’importe qui nous rejoint, tant qu’ils sont tous d’accord sur le fait de mettre leur différents de côtés pour s’unir à une même cause. »

Et je ne parle pas de faire un porno ici. Même si cela pourrait être tentant, assurément. Ah … Michaël me tuera lorsqu’il apprendra ce que je m’apprête à faire, si Balthy ne me tue pas avant avec sa perspicacité. Ce que je redoutais le plus quelques secondes avant se réalisait subitement, et je clignais des yeux subitement, oubliant mes bonbons.

« Qui a pu te parler de ça ? »

Je le fixe, choqué, en quête d’informations pouvant se lire sur ses traits. Nom de Père. Voilà qui remettait une nouvelle fois beaucoup de choses en cause. Avais-je sous-estimé mon poussin rebelle ? Il semblait bien.

« Les anges sont en effet en désaccord avec les … païens. Et les païens détestent les anges. »

D’autant plus depuis qu’ils savaient qu’un archange les avait tous roulé dans la farine. Balthy avait-il lu dans mes pensées concernant mon plan ? Non, impossible. Cela tombait-il trop sous le sens alors ? Impossible également. Cela devait donc être un coup de bol … Enorme. Qu’avais-je fais le jour où j’avais accepté de m’en occuper ? Il était trop intelligent pour mon propre bien. Enfin bref. Un étrange rictus amusé et dépité à la fois vint se poser à mes lèvres, tandis que Balthy me faisait sa tête de poussin choqué. Allons bon. Qu’avais-je dis encore ? Mais à ses mots, à son expression incrédule, c’est un rire qui me secoue subitement, avec une violence insoupçonnée.

« Des boutiques pour … Oh par Papa et ses bouclettes ! »

Est-ce qu’il était sérieux ? Pire, est-ce qu’il s’entendait ? Me tenant les côtes à la manières des humains, il me fallut quelques instants pour me reprendre, mon rire résonnant contre chaque mur, chaque objet. Aurais-je été en équilibre précaire, je me serais cassé la figure, les six ailes en l’air. Le rire de Balthy rejoignant finalement le mien, je repartis de plus belle – si d’autres anges avaient été là, sans doutes nous auraient-ils pris pour fous ou en train de comploter un sale coup. Pensée pour toi, Michaël. Me reprenant, je finis par essuyer mes yeux – heureusement que je ne porte pas de mascara comme Luci dans sa période adolescente, il aurait coulé.

« Hrm. Dans une … Boutique pour adulte, oui. Casa Erotica est l’une de mes inventions, si tu veux tout savoir. »

Je souffle, avec un petit sourire goguenard, ravi à la perspective de choquer mes cadets, fier de moi. Réfléchissant ensuite à sa proposition, j’acquiesce doucement la tête, commençant à réfléchir aux détails.

« Il va falloir la soudoyer. Voyons. Comment pourrait-on faire. La majorité de nos frères ne lisent pas forcément la presse, mais j’ose penser que les plus intelligents surveillent un minimum les informations. Il s’agit de l’avenir de l’Humanité après tout. Voyons. Des noms de code peut-être. Encore que, cela serait peut-être trop compréhensible. Mhmm … Au moins tu auras ta vengeance sur le paquebot ! Mais en attendant, si tu as des idées sur la façon dont prévenir nos frères, tu as carte blanche. J’ai … d’autres choses à faire, de mon coté. »

Un nouveau sourire apparait sur mon visage, et c'est avec un amusement certain de je me rapproche pour lui ébouriffer les cheveux, avant de plonger mes yeux dans les siens, sérieux soudain.

« Si tu as besoin de me contacter, tu sais déjà comment faire. Jusque là, prends soin de tes plumes. »

Et c'est ainsi que je disparais par la suite, la bulle créé éclatant pour ramener mon poussin à la réalité - tandis que je me téléporte ailleurs, là où il me faut me rendre. Toutefois je ne laisse pas Balthazar seul, puisqu'une sucette l'accompagne ainsi qu'une plume dorée - une des miennes, qu'il aimait autrefois ramasser - preuve irréfutable si il en est que tout ceci n'était point son imagination mais bel et bien réel.
See you soon, Balthy.
©️ Crimson Day






Let's ship it ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t77-gabriel-you-can-t-take-the-trick-out-the-trickster http://solemnhour.forumactif.org/t799-carnet-d-adresses-de-gabriel-luci-i-m-home

Contenu sponsorisé
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: [terminé] My heart will go on || Balthy ⚝
Revenir en haut Aller en bas
 

[terminé] My heart will go on || Balthy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: In the further :: Archives :: Rps & Rps Loterie-
Sauter vers: