Partagez | .
 

 Matthew Graham : Professeur et chasseur - parfois les deux à la fois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Age : 40 ans
Métier : professeur d'Histoire
Situation : célibataire
Localisation : Chicago
Feat. : Hugh Dancy
Copyright : Gif Huntrress, avatar Byme
Je suis aussi : Lucifer et Heather
Date d'inscription : 13/06/2016
Messages : 147

Message Sujet: Matthew Graham : Professeur et chasseur - parfois les deux à la fois Lun 1 Mai - 8:13

Matthew William Teodore Graham


ft. Hugh Dancy

compétences (polyglotte, possède une arme, etc) ou anecdotes (allergies, goûts ...) concernant votre personnage, 20 max

ANECDOTE UNE ❖ docteur en histoire médiévale, donne des cours de rattrapage aux étudiants des deux universités de Chicago, en attendant qu'un poste se libère ANECDOTE DEUX ❖ adore tout ce qui est littérature, historique et sciences ANECDOTE TROIS ❖ tendance à être insomniaque (si vous saviez ce qui rôde la nuit dehors, vous aussi vous dormiriez le moins possible) ANECDOTE QUATRE ❖ porte des lunettes lorsqu'il travaille sur des dossiers ou des documents ANECDOTE CINQ ❖ adore les chiens et recueille tous ceux qu'il trouve, ce qui ne lui attire pas forcément la faveur de ses voisins. ANECDOTE SIX ❖ violoniste de talentANECDOTE SEPT ❖ Geek sur les bords (et au milieu aussi) ANECDOTE HUIT ❖ pyrophobe, ce qui est loin de faciliter sa vie de chasseur. C'était tellement plus simple dans « Ghostbusters ». Un coup d'aspirateur et paf tout était clean... Pas besoin de risquer l'incendie. ANECDOTE NEUF ❖ toujours marqué par la mort de ses parents ANECDOTE DIX ❖ a parfois des prémonitions (et c'est loin d'être aussi cool que ça en a l'air)

CARACTERE
Je suis un intello, c'est ce que vous diront certains. C'est vrai, j'aime analyser une situation avant de me jeter à l'eau, mais bon, si vous avez lu (et pas seulement vu) le Seigneur des Anneaux, vous aurez remarqué que c'est plus prudent... Le Gardien des portes de la Moria, ça vous dit quelque chose ? Non, bah allez-y plongez un orteil, elle est juste à bonne température ! Je préfère donc rester prudent et me renseigner à fond sur une situation avant d'agir. J'aime aussi établir des plans d'attaque, des stratégies, qui tiendront la route jusqu'à ce qu'un de mes collègues ou amis se mette en tête de foncer dans le tas. Ces mêmes potes qui vous diront que je n'arrive jamais à me décider, qu'il me faut quinze plombes avant de jouer un coup aux échecs mais qui perdront aussi parce qu'ils n'ont pas pris le temps de réfléchir. Simplement, j'aime prendre mon temps pour réfléchir, c'est tout. Et je ne laisserai pas un problème de côté avant d'y avoir trouvé une solution, je déteste laisser quelque chose d'inachevé. C'est peut-être pour ça que j'aime voir un appartement bien rangé, chaque chose à sa place et une place pour chaque chose. Le chaos, très peu pour moi, j'ai besoin de repères pour m'y retrouver et pouvoir me concentrer pleinement.

Mais à côté de cela, je suis quelqu'un de patient, minutieux, et attentif aux autres et aux détails qui pourraient échapper à d'autres, et je suis un grand gamin quand il s'agit de bricoler, bidouiller et réparer des trucs. J'adore par exemple reconstruire des pcs en partant de cinq appareils différents et incompatibles à la base. Et le système d'alarme de l'immeuble où j'habite a été un peu amélioré par mes soins, je l'avoue. Ca m'occupe et m'aide à me changer les idées, à me concentrer sur quelque chose d'autre que ma vie parfois, disons... compliquée.

D'ordinaire, je suis franc et direct, même si je réfléchis généralement avant d'ouvrir la bouche. Ce qui veut dire aussi que j'ai tendance à être un peu têtu, puisque j'ai longtemps pensé avant d'agir, il est difficile de me faire changer de voie.  Côté relations humaines, j'ai un peu de mal à sociabiliser. Peut-être à cause de mon passé, ou de mes passions (vous connaissez beaucoup de nanas plus intéressées par une armure XV que par une sortie cinéma?), quoi qu'il en soit, j'ai des difficultés à communiquer avec ceux qui m'entourent – quand il ne s'agit pas de chasse ou d'Histoire, bien sûr. Là, attendez-vous à des exposés à rallonge qui vous tiendront en haleine tout l'après-midi. Mais bien sûr, être chasseur apporte son lot de méfiance aussi et j'ai appris à ne pas faire confiance au premier venu, et à rester éloigné de mes congénères aussi. Je préfère la solitude et le silence à la compagnie. S'attacher à quelqu'un, c'est courir le risque de le perdre, et je ne veux pas me le permettre pour l'instant. J'ai bien assez à faire comme cela. Mais le jour où je rencontre quelqu'un qui soit à la hauteur (et qui n'ait pas peur de moi), elle découvrira un mec sensible, passionné et fidèle derrière la façade taciturne et parfois un peu distante que je présente au monde. Ma sœur vous dira aussi que je suis un poil possessif, protecteur et jaloux quand il s'agit de toucher à ceux que j'aime, sans doute parce qu'il me reste si peu de personnes qui entrent dans cette catégorie...
Hello Darling ! Ici Matthew Graham, aka Matt, Galahad (son surnom de Hacker). J'arbore fièrement mes 40 années depuis le 19 / 06 / 1975. Si tu fouillais mon dossier entièrement, tu saurais que je suis un(e) humain, merci bien! né(e) à Plymouth, Angleterre, et que je suis présentement une personne célibataire, anciennement fiancé ayant une préférence pour les hommes et les femmes. J'exerce présentement le métier de professeur d'histoire et chasseur, mais qui sait ? Il se pourrait que ça change.

pouvoirs / Compétences

(Section non obligatoire => seulement si vous en avez. Ne recopiez que les pouvoirs qui vous intéressent + demandez l'avis du staff si vous voulez en inventer au besoin)

Boxedoué Je suis un excellent boxeur, même si je ne suis pas un poids lourd. Je tiens une bonne droite, et mon poing américain fait le reste.

Hackerexpert Je suis une fripouille... Oui, je peux pénétrer les meilleures des défenses informatiques et modifier des données juste pour prouver que j'en suis capable. Cela aurait pu me valoir la prison, mais j'ai toujours eu une bonne étoile pour veiller sur moi.

menteurplutôt doué Avec le temps, j'ai appris à mentir, et à tromper les civils, les quelques cours de théâtre que j'ai suivis m'ont bien servi et me servent toujours. J'obtiens bien souvent ce que je désire. Séduire n'est pas très compliqué. Quand on n'a pas peur de se faire stalker!

cuisinedébrouillard Je sais cuisiner. Enfin. Ce que je concocte est excellent, même si parfois les ingrédients sont improbables. Et je reconstitue aussi à la perfection certaines recettes Moyen-Âgeuses.

linguisteavancé Je parle plusieurs langues dont le Russe, l'Allemand, Le Norvégien, l'Anglais (British, of course!) le Français et le Latin. Je me suis récemment mis au grec, l'ennui peut pousser à des choses horribles, vous comprenez?!

dansemoyen Une autre manière de séduire: la danse. Faites-là valser et elle est à moitié conquise! Et puis, j'aime la musique... Bourrée, pavane, polka, marche, Scottish,... si ça date d'avant 1900, choisissez, je vous guiderai!

flashs prémonitoiresdébutant Il m'arrive aussi d'avoir des flashs, des prémonitions ,de l'avenir. Bien sûr, rien n'est jamais clair comme de l'eau de roche, mais j'ai appris à m'en servir au fil des ans. Au moins, je m'y suis habitué. C'est toujours aussi désagréable, par contre. J'ai très rarement des flashs de futur agréable, malheureusement. Peut-être est-ce dû à ma profession d chasseur. Cela peut se manifester sous la forme d'un pressentiment, je ressens alors une boule à l'estomac ou à la gorge. Ce n'est jamais précis, et ne me quitte que lorsque le pire est arrivé, me laissant généralement épuisé. Cela prend la forme de flashs qui arrivent sans crier gare et peuvent se montrer dangereux. imaginez traverser la rue quand cela arrive, le noir et paf la voiture. Ou bien les nuits d'insomnies suite à à un réveil en sursaut.


Asylum

Connue sous le pseudonyme de Kalima, j'ai présentement 34 pommes depuis le 21 avril. Cependant, vous me reconnaîtrez peut-être sous le visage de Lucifer ou Heather Oakes. J'ai connu SH grâce à TOP SITE que je remercie au passage et j'ai pris connaissance du règlement. La preuve a été mangé par Cass.

Au passage, je crédite googles pour mon avatar, tumblr pour mes gifs & google pour mon icon. Pour finir, il est savoir que je me suis arrêté(e) à la saison 12 de SPN.

© HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age : 40 ans
Métier : professeur d'Histoire
Situation : célibataire
Localisation : Chicago
Feat. : Hugh Dancy
Copyright : Gif Huntrress, avatar Byme
Je suis aussi : Lucifer et Heather
Date d'inscription : 13/06/2016
Messages : 147

Message Sujet: Re: Matthew Graham : Professeur et chasseur - parfois les deux à la fois Lun 1 Mai - 8:14

Story of your life


une citation de votre choix

à savoir:
 

Ma très chère sœur,

Si tu lis ceci c'est que tu as encore fouillé là où tu ne devrais pas. Range donc tout bien là où tu l'as pris. Ou bien, c'est que j'ai disparu. Et dans ce cas, tu peux te dispenser du ménage. Quoi qu'il en soit, sache que je tiens à toi et que j'espère que tu vas bien. J'ai Vu quelque chose il y a maintenant trois semaines, et si cette vision se réalise, (ce dont je ne doute pas) nous sommes tous en danger. Sois donc prudente et ne fais confiance qu'à toi-même.

Je sais que me supporter n'a pas été aisé tous les jours, et parfois j'avoue en avoir rajouté, juste pour te voir t'énerver. Ni toi ni moi ne sommes doués pour nous dire ce que l'on pense, mais vu que c'est peut-être ma dernière occasion de le faire, je me dois de le tenter.

Tu n'as pas eu beaucoup de temps pour connaître nos parents, mais sache qu'il nous aimaient de tout leur cœur. Je me souviens des histoires qu'ils nous contaient et nous faisaient apprendre par cœur lors du coucher, et du violon de Maman. J'adorais quand elle nous jouait du Brahms ou du Shostakovich. Et Papa qui affûtait ses lames avant de les huiler et de les ranger hors de portée. C'est lui qui m'a appris à aiguiser correctement un couteau. Ou comment tenir une épée sans avoir l'air ridicule. C'est aussi lui qui a proposé de m'inscrire au club de boxe afin que j'en apprenne les bases. Et même si je n'ai jamais fait partie des poids lourds ni des champions, j'ai appris à me défendre. Je pense qu'il pourrait être fier de moi. Je l'espère.

Tu n'as pas connu l'Angleterre, ou si peu, ni l'école là-bas. Suffit de dire que les élèves américains de nos jours n'ont pas le niveau requis par un élève de douze ans dans une école privée anglaise. Je me souviens du portrait de la Reine qui trônait dans la classe, et de l'arbre généalogique orné d'armoiries qui pendait à côté. J'ai un peu honte de le dire, mais les jolis dessins ainsi que les récits de chevalerie m'ont guidé vers mes études d'Histoire et mon métier de professeur... Bon d'accord, les Ren Fairs n'y étaient pas pour rien non plus... Mais qui refuserait d'apprendre à se battre à l'épée et de danser la valse, la pavane, et la marche pour séduire ces dames ?

Tu dormais alors que notre oncle revenait seul de la chasse, alors même qu'il avait accompagné nos parents, alors que je leur avait dit de ne pas partir. Je l'avait sentie arriver, cette catastrophe, et je n'avais pu me résoudre à sombrer dans le sommeil alors même que Maman et Papa m'avaient assuré leur retour prochain, comme chaque fois. Mais s'ils avaient demandé du renfort, c'est qu'il savaient s'attaquer à un plus gros gibier que d'habitude... Pourquoi ne m'avaient-ils pas écouté ? Pourquoi n'étaient-ils pas avec lui ? Où étaient-ils ? Que s'était-il passé ? Pourquoi se presser ? J'avais déjà eu de mauvais pressentiments auparavant, mais jamais comme celui de ce soir-là. Et cela s'est confirmé. Notre oncle nous a rapidement emmenés, n'empaquetant que le stricte nécessaire. Nous devions aller aux USA, sans tarder. Et je n'ai pas pu dire adieu à nos parents comme je l'aurais souhaité. Il n'a jamais voulu avouer ce qui s'est passé ce soir-là, et à le voir vider ses bouteilles de whisky quand je lui posais la question, cela avait été horrible, et je finis par ne plus le lui demander.

Nous nous retrouvions seuls avec notre Oncle, dans un pays inconnu, avec des étrangers, et sans milieu de vie stable, hormis ce qu'il nous restait de famille. Tu m'as bien aidé à traverser cette épreuve, ma chère sœur, même si à l'époque tes questions et ton énergie m'ont grandement épuisé. Je n'ai guère eu le temps de me morfondre, néanmoins. Oncle Alfred a tenté de nous donner une éducation correcte et il a plutôt bien réussi, selon mon estimation. Quoi qu'il en soit, nous aurions pu finir bien pire. Tu peux être fière de ce que tu es devenue, même si chacun sait qu'un archéologue ne sera jamais qu'un bouquiniste incapable de classer des documents et que toutes les grandes découvertes se font en laboratoire et non sur un chantier de fouilles...

Je pense avoir trouvé ma voie en choisissant le métier de professeur, même si j'ai longtemps hésité à devenir chasseur à temps plein. J'y aurais perdu beaucoup, et j'aurais certainement vécu moins longuement. Les leçons de latin ont leur utilité, même pour un chasseur… Ne délaisse jamais tes études, elles pourraient te sauver la peau un jour. Et par tous les dieux anciens et nouveaux, arrête de foncer tête baissée dans les ennuis et montre-toi un peu plus circonspecte dans tes prises de décision. Et pas seulement concernant le thé du midi.

J'ai toujours gardé contact avec le surnaturel, via Oncle Albert, mais les nouvelles étaient rarement bonnes. Donner un coup de main pour des recherches, oui, mais chasser moi-même… c'est une autre paire de manches et je ne me sens pas très à l'aise avec ce sujet, malgré les années et l'expérience… Et puis, il y a toujours ces maudites prémonitions ! Un sentiment de danger constant jusqu'à avoir tué la créature, qui pourrait vivre comme cela ? Oublie-ça, c'est ce que je subis depuis trop longtemps je crois. La raison pour laquelle mes nuits sont aussi courtes que possible et la raison de cette lettre. Voilà donc le pourquoi de mon retour en Angleterre quand eut sonné l'heure de l'Université. Quitte à étudier l'Histoire, autant aller vivre dans un pays qui sait ce que c'est, et dont l'enseignement est réputé de par le monde. Les études m'ont pris du temps, et j'avoue regretter aujourd'hui de n'avoir pas plus gardé contact avec toi ma chère sœur et avec notre Oncle. Mais j'avais besoin de changer d'air, et me plonger dans l'Histoire a fait des miracles pour ma paix d'esprit. Je n'ai jamais non plus oublié notre Mère Patrie, et même si le Nouveau Continent a offert un bien beau refuge à tous les Colons qui ont embarqué à bord du Mayflower, je ne trouve pour ma part aucun charme particulier à ce pays sans racines. On peut par contre reconnaître un avantage certain aux Américains : ils sont principalement tournés vers le présent et l'avenir, n'ayant pas de passé. Et j'avoue qu'après la mort de Kate, cet aspect de leur personnalité m'a grandement servi.

Mais je vais un peu vite en besogne, et tu as le droit de savoir que je ne vous ai pas oublié, même si je me suis plongé dans nos racines à en oublier le présent. Oxford est un endroit magnifique et j'ai fini par obtenir un doctorat en Histoire Médiévale, avec les félicitations du jury, ce dont je suis toujours flatté. J'ai rapidement obtenu un diplôme de professeur dans une école voisine, et j'avoue avoir continué à suivre les séminaires et conférences de mes anciens professeurs. Je me suis installé en Angleterre et comptais y rester. Cela me plaisait, d'autant plus que j'ai rapidement rencontré Katelynn Price, la femme qui aurait pu devenir ta belle-sœur si un accident ne s'était pas produit. Je me demande comment vous vous seriez entendues toutes les deux. Elle était loin d'avoir ton caractère, et était beaucoup plus réservée que toi. Un peu à mon image, je pense. J'ai honte de l'écrire, mais nous nous sommes rencontrés lors d'un verre qui se donnait dans une des salles de l'université, entre experts informatiques et hackers semi-professionnels. Nous travaillions sur le même projet, et c'est ainsi que la discussion a commencé. Tu connais maintenant une des raisons qui m'ont poussées à apprécier autant les ordinateurs... C'était un sujet de conversation bien utile, et aussi complexe que varié. Nous sommes restés ensemble trois années durant, et je ne désirais rien de plus que de finir ma vie à ses côtés, de mettre la chasse et les monstres derrière moi.

Malheureusement, elle s'est fait renverser par une voiture avant que nous ayons pu nous unir officiellement. Je ne t'en ai rien dit, même si j'en avais parlé à Oncle Albert, mais j'avais eu une de ces prémonitions désastreuses. Pourquoi je peux voir des horreurs sans jamais rien y changer, il faudra que je l'apprenne un jour, si j'en ai le temps. Ou bien, je demanderai à Dieu directement une fois assis devant Son trône. Ou au Diable, si c'est là qu'on m'envoie... Comme tu le sais, je suis ensuite rentré en Amérique, n'ayant plus le cœur de rester sur cette île de chagrin.  Oncle Alfred avait besoin de moi, et quitte à vouloir mourir autant que ce soit pour aider d'autres à vivre, n'est-ce pas ? C'est ainsi que nous avons commencé à fonder notre cercle de chasseurs, et je me suis installé à Chicago, là où se trouve mon appartement. Le Loop est un quartier sympathique, et le voisinage relativement calme. Cette vie me convenait, et Oncle Albert en était ravi, je crois. Tu faisais tes études en Angleterre à ton tour, et même si je me suis inquiété de te savoir aussi loin de toute protection, je suis fier de ce que tu as accompli. Même si tu aurais pu choisir une autre université que Cambridge… Oxford était parfaite, pourquoi as-tu donc été t'inscrire chez ces éternels perdants ?

J'ai beaucoup apprécié que tu acceptes de tout lâcher pour revenir en Amérique à la mort d'Oncle Albert. D'ailleurs, je ne pense pas t'avoir clairement expliqué ce qui s'est passé ce soir-là. Nous étions en chasse après avoir repéré un sorcier qui salissait les rues de Chicago. Nous ne pouvions bien entendu pas laisser faire cela sur notre territoire, et nous l'avons traqué, pour finalement le retrouver et l'éliminer. Sauf que… Sauf qu'il y avait du monde dans le bar où nous l'avons appréhendé, et que ce gredin a pris des otages. Il s'en est pris à plusieurs civils et Oncle Albert s'est interposé. Il n'aurait pas dû et en est mort, même s'il est parvenu à éliminer le sorcier. J'ai été touché moi aussi et quand je me suis réveillé, je n'étais plus dans la salle du bar mais dans une chambre avec une inconnue. Je ne saurais remettre un visage clair sur cette femme, mais elle faisait partie de la foule du bar, de cela je suis certain. Je ne sais rien d'elle, elle ne m'a pas laissé le temps de la remercier avant de quitter la pièce. Et j'étais en trop mauvais état pour la rattraper. Tout ce que je suppose (je n'ai aucune certitude, ne vas pas nous monter une salade avec des suppositions) c'est qu'elle possède les initiales ER dans son nom. Dommage que je n'ai pas eu le temps de la retrouver pour lui expliquer la dangerosité de la situation… et l'avertir de ce qui arrive à ceux qui en ont trop vu, pour la prévenir d'être prudente à l'avenir.

La vie de chasseur ne m'agrée pas autant que celle de professeur, mais je ne peux décemment pas laisser tomber tous ceux que j'ai rencontrés et qui comptent sur moi. Ils sont bien trop souvent démunis face aux monstres qui hantent la nuit, et ne savent pas où chercher les informations qui pourraient leur servir. Si tu rencontres des soucis, fais appel à Lyle, c'est un chasseur expérimenté sur qui j'ai appris à compter. Il est assez secret mais toujours de bon conseil. Une autre personne qui elle aussi est de bon conseil : Jimmy Novak. Son père venait se faire confesser par Oncle Albert, tu te souviens?Si tu le croises, remets-lui mon bonjour.

Tiens un œil sur Mike Hammond, tu te souviens de lui ? Nous sommes arrivés trop tard pour sauver sa femme des vampires qui s'en étaient pris à elle ? Je n'ai pas envie qu'il fasse de bêtises, et c'est un homme bien.Peut-être qu'il voudra devenir chasseur, je compte sur toi pour l'empêcher de se faire tuer lors de ses premières expériences.

Tu verras sans doute débarquer une demoiselle  à la chevelure rousse d'ici peu. Donne-lui mon pc, et les épaves qui sont rangées dans la cave de l'immeuble. Ne t'en fais pas tous les documents importants sont stockés sur le serveur. Et celui-là, tu le gardes. (Le serveur est dissimulé dans le bahut en chêne d'Oncle Albert). S'il y avait un souci, tout est enregistré en double sur le disque dur qui se trouve dans le même tiroir que cette lettre.  

Enfin, prends soin des chiens. Surtout Râ. Le pauvre est allergique au soleil, ce n'est pas sa faute s'il est albinos… Un peu de crème solaire suffit, surtout sur le bout du museau et des oreilles ! Et évite de laisser Arthur et Lancelot seuls, il leur arrive de se battre à sang, même s'ils s'adorent la plupart du temps. Et si tu croises  un chien qui passe son temps à s'évader, un chien de traîneau au pelage épais, donne-lui des os à mâcher de ma part !

Je sais que cette lettre vire un peu au mélodramatique et a pris l'aspect d'un testament. Pardonne-moi ces épanchements douteux, mais il y a tant de choses que je voudrais te dire, alors que je n'en ai pas le temps. L'impression d'un danger imminent ne me quitte plus et se fait de plus en plus pressent. Prends garde à toi, s'il te plaît. Et ne perds jamais cette bonne humeur qui te caractérise.

Ton frère,

Matthew

© HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age : 243 ans
Métier : A été infirmière, herboriste, guérisseuse, libraire ... Indéfini aujourd'hui
Situation : Veuve 3 fois, célibataire endurcie amoureuse
Localisation : Nouvelle Orléans
Feat. : Helena Bonham Carter
Copyright : avatar unknown, TUMBLR (gifs), Shadow & Pumpkyn ♥ (sign)
Je suis aussi : Gabriel ◈ Yehuiah ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 318

Message Sujet: Re: Matthew Graham : Professeur et chasseur - parfois les deux à la fois Lun 1 Mai - 10:41

Du coup tu l'as repostée dans un autre sujet XDD La validation est toujours d'actualité, je te rassure What a Face

Merci :42:


 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t42-elizabeth-w-rochester-can-t-sleep-take-arsenic http://solemnhour.forumactif.org/t48-journal-de-bord-d-elizabeth-w-rochester
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Matthew Graham : Professeur et chasseur - parfois les deux à la fois

Revenir en haut Aller en bas
 

Matthew Graham : Professeur et chasseur - parfois les deux à la fois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DON&JULIET Il suffit parfois d'une seule personne pour se sentir heureux
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» La Grotte du Chasseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: come a get a life :: avant de prendre la route :: Ils parcourent la Terre-