Partagez | .
 

 Mena...c'est toi là-bas dans le noir ? [PV : Menadel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Age : Indéfini
Métier : Ange
Situation : Célibataire
Localisation : Sur Terre
Feat. : Misha Collins
Copyright : Tumblr pour les gifs et merci à Kali pour l'avatar ♥
Je suis aussi : Jonas Sanders
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 581

Message Sujet: Mena...c'est toi là-bas dans le noir ? [PV : Menadel] Sam 11 Mar - 13:35

RP EN COURS

sujet privé; ft. Menadel

type ❖ Mini-flashback (oui, c'est un concept, seulement quelques mois en arrière  What a Face )

date ❖ 3 Février 2016

informations spatio-temporelles ❖ Nous sommes au début de l'après-midi, le ciel est clair, pas un seul nuage ne vient l'obscurcir. Le beau temps va-t-il durer ?

intervention du MJ ❖ Non, ce ne sera pas nécessaire, merci **

Autre ❖ Let's go

© HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW





Mena...c'est toi là-bas dans le noir ?

Menadel feat Castiel

Assit sur un banc dans un parc public, je regardais les humains en modèles réduits courir un peu partout. J'aimais faire cela, passer un peu de temps au milieu de la création de Papa, les regarder évoluer. Ils semblaient si insouciants, d'ailleurs, ils l'étaient. Comment pourraient-ils imaginer l'espace de quelques secondes, ce qui se tramait en ce moment ? Moi-même je ne le savais pas vraiment. Je dois avouer que pour le moment je suis plutôt concentré sur le fait de ramener Dean du bon côté, mais plus les jours passent et plus je me demande si je vais y arriver un jour. Le problème, c'est que la liste de ses victimes est suceptible de s'allonger, je ne pouvais donc pas attendre indéfiniment. Sam voulait m'aider, mais je ne voulais pas non plus l'exposer plus que nécessaire. S'il devait lui arriver quelque chose et que Dean en soit la cause, il en serait complètement détruit une fois qu'il aurait retrouvé la raison.

Tandis que j'étais perdu dans mes pensées, un ballon vint rouler à mes pieds. Je posais mon regard sur le jouet, comme si je voulais le faire bouger par la pensée alors que me contentai seulement de le regarder. Un rond plein en cuir...voilà avec quoi s'amusaient les enfants. Il ne leur fallait pas grand chose pour être heureux. C'était dommage de constater qu'en grandissant ils devenaient un peu plus exigeants. La création de Papa n'était pas parfaite, loin de là, mais c'était cette imperfection qui les rendait si fascinants, c'était cette imperfection qui me faisait les aimer. Oh bien sûr je n'ai pas toujours dit cela. Au début, je les respectais et veillais sur eux parce qu'on m'avait ordonné de le faire, mais leur sort m'était complètement égal. Aujourd'hui, c'est différent. Si je veux les aider et les protéger aujourd'hui c'est parce que j'ai appris à les connaître, je me suis attaché plus que de raison à certains comme Sam et Dean et je ferai n'importe quoi pour les protéger, même si, dans le cas présent, avec Dean ce n'était pas une réussite, mais je ne devais pas perdre espoir, je n'abandonnerai pas Dean à ce destin démoniaque, je le sauverai de lui-même. "Dis Monsieur, je peux avoir mon ballon s'il te plaît ?"  Je levais les yeux vers la petite fille qui venait de me parler. J'esquissais un sourire et lui tendis ce qu'elle me demandait, n'ayant pas eu vraiment conscience que je tenais ce ballon dans mes mains depuis tout ce temps. Elle me fit un grand sourire avant de repartir en courant vers ses amies "Voilà je l'ai...t'as vu, il ne m'a pas mangé."

Je m'adossais au banc et levai la tête vers le ciel. Papa, ne pourrais-tu m'envoyer un signe, une aide quelconque ? Je me sens tellement perdu, je ne sais plus comment faire ? Je soupirai discrètement. Mes prières vers mon père étaient, comme toujours, sans effet, mais je ne m'attendais pas vraiment à une réponse à dire vrai. Je rebaissais la tête pour constater que quelqu'un s'était assit à côté de moi. Je tournais le visage vers cette personne et ouvrit de grands yeux.

- Menadel ? Ma soeur, est-ce bien toi ?

Oui, venait de s'asseoir à côté de moi une de mes soeurs qui avait été, comme Balthazar et moi, élevée par Gabriel. Je la connaissais donc très bien. Elle aussi était parti peu de temps après Balthazar...ou avant, enfin le fait est qu'elle était partie du Paradis, voilà pourquoi j'avais fini par me demander si je ne poussais pas les gens à me laisser.  

BesidetheCrocodile


I MISS YOU
PLEASE FORGIVE ME

(c)XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t22-castiel-it-s-funnier-in-enochian http://solemnhour.forumactif.org/t798-carnet-d-adresse-de-castiel#9246
avatar

Age : Plusieurs milliards d'années
Métier : Ange envoyée sur Terre
Situation : Célibataire
Localisation : New York City
Feat. : Scarlett Johansson
Copyright : Shiya et Tumblr
Je suis aussi : Nobody
Date d'inscription : 20/02/2017
Messages : 66

Message Sujet: Re: Mena...c'est toi là-bas dans le noir ? [PV : Menadel] Dim 12 Mar - 21:38


☩ Mena...C'est toi là-bas dans le noir ? ☩

Le jeune garçon en face de moi reste muet, cela fait pratiquement une heure qu’il passe du plafond à la fenêtre, évitant soigneusement mon visage. Ce silence, je le respecte, j’attends, j’observe. Il n’est pas le seul à refuser de parler, les Humains ont encore beaucoup de choses à apprendre d’eux-mêmes et ils sont nombreux à ne pas vouloir qu’on les aide, le simple fait de réclamer une aide extérieure est synonyme de faiblesse. Et pour un adolescent en plein questionnement, perdu dans une famille qui a tout le mal du monde à remplir le frigo, où les frères aînés volent, cassent et font régulièrement des séjours en prison, comment ne pas se sentir à part ou tout simplement égaré sur une voie encombrée de doutes. J’ai choisi un centre pour enfants et adolescents en difficultés, parce qu’après de nombreuses années, je me suis rendu compte que même si toutes les âmes se valent, il est plus aisé de venir en aide à une personne en début de vie qu’à l’aube de sa mort. La sonnerie du réveil, qui se trouve sur mon bureau, résonne dans la pièce d’une sobriété qui me ressemble, pas de fioritures, pas de photos personnelles, il faut dire que je n’ai personne dans mon existence en particulier, ils sont tous autant que je le peux ceux à qui je dois porter amour et assistance. Je ne le fais pas pour une quelconque gloire où pour contenter un égo personnel, cela va bien au-delà qu’une tâche que l’on m’ait confiée, je me sens concernée par le devenir de cette Humanité qui passe plus de temps à se détruire, que même mes propres frères tentent de mener à sa fin. Les démons et autres créatures se multiplient, ils sont là, plus nombreux que jamais et de plus en plus, je les repousse lorsque l’occasion se propose. Gardienne des derniers nés, je ne les laisserais pas détruire la création de mon père. Je sais que je ne suis pas encore la seule à le penser, mes frères et sœurs plus nombreux qu’on ne le pense, malgré la chute, foulent la terre et le goudron de l’Humanité. Discrets et aussi solitaires que je peux l’être, nous sommes dans l’ombre, mais nous sommes attentifs. Le gamin claque déjà la porte sans que nous ayons échangé ne serait ce qu’un « A demain ». Un sourire s’esquisse sur mes lèvres mutines, il parlera, je peux le sentir, il sera seulement un peu plus lent que d’autres.

Ma collègue frappe à la petite porte vitrée dont le rideau était baissé pour plus d’intimité. « Tu viens déjeuner ? » Je tourne mon visage vers mon téléphone. « Désolée ! J’ai rendez-vous et je ne bosse pas cet après-midi, demain, promis ! » Elle me fait promettre et je lui promets bien évidemment. Quinze minutes plus tard, je suis dans les rues de la grande pomme, descends une avenue pleine de monde. Ils entrent et sortent des restaurants, des boutiques, ça parle d’argent, d’amour, de travail, de bébés…J’ai besoin de silence, leurs voix doucement deviennent plus lointaines et pourtant, je déambule encore dans cette avenue grouillante. Soudain, je le sens…un frère…pas n’importe lequel. Je ressens sa détresse comme une pointe aiguisée à l’endroit où le cœur de mon hôte se trouve. Il me suffit d’un moment de concentration pour le localiser. Une ruelle, une pensée et je me retrouve dans un parc près d’un arbre, mes iris passent en revue l’endroit avant de stopper leur va-et-vient sur un homme en imper’, une balle d’enfant entre ses paumes. Castiel.

Discrètement, je marche dans sa direction contournant le banc, alors que l’enfant réclame son jouet. Depuis combien de temps, mon frère se trouve-t-il ici ? Cela fait…longtemps, trop longtemps que je ne l’ai pas recroisé. La dernière fois, c’était avant que je ne quitte les cieux. Je m’assois, attendant qu’il remarque ma présence. Mon sourire franc s’élargissant à sa réplique plus que touchante. « Je pourrais te dire que je suis le père Nöel, mais nous ne sommes pas en décembre » J’ignore s’il a conservé cette réserve qui le caractérisait déjà lors de notre jeunesse. Avec Gabriel, le rire était obligatoire et j’étais un très bon public déjà à l’époque. « Cela fait…hum…trop d’années, Castiel…j’ai senti ta détresse, ton appel. Jamais avant ce jour, je n’avais ressenti ta présence, mon frère. Puis-je savoir la raison de ta détresse ? » Je ne croyais pas au hasard, depuis le début de mon existence au sein des Humains, j’avais toujours vu les signes de mon père, peut-être n’avais-je fait que les interpréter, mais aujourd’hui, alors que l’un de mes frères et pas le plus lointain avait l’âme en berne, je percevais son besoin de lumière. Non, ce n’était pas un simple hasard, impossible.

by beraberel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t826-menadel-les-ideaux-qui-ont-guide-ma-route-et-m-ont-donne-le-courage-d-affronter-la-vie-jours-apres-jours-avec-gaiete-ont-ete-la-gentillesse-la-beaute-et-la-verite http://solemnhour.forumactif.org/t829-carnet-d-adresses-de-menadel
avatar

Age : Indéfini
Métier : Ange
Situation : Célibataire
Localisation : Sur Terre
Feat. : Misha Collins
Copyright : Tumblr pour les gifs et merci à Kali pour l'avatar ♥
Je suis aussi : Jonas Sanders
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 581

Message Sujet: Re: Mena...c'est toi là-bas dans le noir ? [PV : Menadel] Lun 19 Juin - 13:33




Mena...c'est toi là-bas dans le noir ?

Menadel feat Castiel

Sur le nombre relativement important de frères et de soeurs que j'avais, je ne pouvais pas les connaître tous, c'est évident. La plupart, j'en avais seulement entendu parler au détour de conversations, mais il y en a tout de même quelques-uns que je connaissais, quelques-uns que j'aimais, et Menadel fait partie de ceux-là. Nous avons en commun d'avoir été élevés par Gabriel, alors forcément, ça crée des liens, cependant, ils n'étaient visiblement pas assez forts puisque, à l'instar de Balthazar, Menadel a également fuit le Paradis lorsque Gabriel s'est fait passer pour mort. C'est sans doute pour cela, à cause de ces désertions successives que j'avais fermé mon affection à tout le monde, c'est à cause de cela que j'avais décidé de devenir un soldat bien obéissant, dont on pourrait être fier des "états de service". Oh bien sûr, depuis quelques années, les choses ont changé. Depuis que j'ai eu à m'occuper de Dean, puis par extension de Sam, les choses ont changé, j'ai changé. Côtoyer ces humains m'a appris la compassion et l'amitié. J'ai traversé beaucoup de souffrance, de douleur, mais je ne le regrette pas et puis, je le sais bien que ce n'est pas terminé, j'ignore encore ce qu'il se prépare, mais je sens que les souffrances ne sont pas terminées, je dois me tenir prêt.

Pour l'heure, je suis heureux de voir ma soeur près de moi. Je penche un peu la tête sur le côté, en fronçant les sourcils.

- Et puis de toute façon, le Père Noël n'est qu'une invention des humains pour...

Je m'interrompis dans ma phrase et esquissais un petit sourire gêné. Un jour, je réussirai à comprendre l'humour, j'en suis persuadé et peut-être même à en faire un peu, qui sait. Je hochais positivement la tête à ses paroles.

- Certes, cela fait longtemps. Peut-être es-tu l'aide que je réclame désespérément à Père depuis quelques temps.

Je poussais un petit soupir. Oui, j'avais foi en notre Père, mais j'étais tellement perdu que je ne savais plus où me tourner. J'avais même demandé des informations à Crowley pour qu'il m'aide à retrouver Dean. Faut-il être stupide, je vous assure.

- Je suis perdu Menadel. Je ne sais plus où me tourner, à qui m'adresser. Je ne suis pas vraiment le bienvenu au Paradis, ça je le sais, et je l'assume, mais, de ce fait, je ne suis pas vraiment au courant de ce qu'il se passe en ce moment, pourtant, je sens que quelque chose nous menace, un grand danger et je voudrais tellement être prêt à y faire face lorsqu'il arrivera et puis il y a...il y a Dean Winchester.

Mon regard se perdit un instant sur les humains en modèle réduit qui jouaient toujours au ballon, puis je repris la parole.

- Dean était...je l'ai récupéré en Enfer il y a quelques années de cela et tout allait bien ensuite, je les aidais comme je le pouvais, lui et son frère Sam. C'est pour eux que j'ai tourné le dos à certains de nos frères et soeurs alors que l'Apocalypse était sur le point d'être déclenchée. Je me suis battu contre nos frères pour eux et il y a peu, Dean est devenu un démon, à cause de la marque de Caïn et maintenant, je n'arrive pas à le faire revenir avec nous et cela me fait peur. Je veux le sauver Menadel, de toutes mes forces, mais j'ignore comment faire.  

BesidetheCrocodile


I MISS YOU
PLEASE FORGIVE ME

(c)XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t22-castiel-it-s-funnier-in-enochian http://solemnhour.forumactif.org/t798-carnet-d-adresse-de-castiel#9246
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Mena...c'est toi là-bas dans le noir ? [PV : Menadel]

Revenir en haut Aller en bas
 

Mena...c'est toi là-bas dans le noir ? [PV : Menadel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Je quitte le Clan, je quitte la forêt. (libre)
» Nirn
» Bug fuite pokémons sauvages
» Ficelles invisibles dans le noir [Comte, Sébastian] [02/10/41]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: united states of america :: The Northeast :: New-York City-