Partagez | .
 

 [Abandonné] English Curse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: [Abandonné] English Curse Lun 20 Fév - 11:24

RP Abandonné

sujet privé; ft. Daniel L. Richmond

type ❖ flashback.

date ❖ fin mars 2016

informations spatio-temporelles ❖ fin d'après midi début de soirée.

intervention du MJ ❖ non

Autre ❖ o/

© HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW


English Curse

Pv : Daniel

N
ew York ! Cette ville que je ne connaissais pratiquement pas. Je veux dire, je n’avais jamais mis les pieds ici avant ce jour et je crois que ça ne m’aurait pas gêné que cela reste ainsi. Il était trop tard pour me plaindre. J’avais fini ma journée de séminaire et j’avais donc décidé de me promener pour découvrir un peu. Je n’étais pas vraiment du genre explorateur en temps normal, mais ce n’est pas tous les jours qu’on vient dans une ville comme celle-là. Il fallait bien que je découvre le monde sur Time Square et ce genre de chose. Je souriais un peu bêtement en passant pour un touriste, de toute façon, j’en avais déjà le genre entre mon costume à carreaux d’une couleur brune assez douteuse et pour une fois à la bonne taille et mes converses rouges avec une cravate assortie. On voyait facilement que je n’avais pas du coin, mais je ne m’en formalisais pas pour autant. J’avais gardé mes lunettes sur le nez puisque j’avais beaucoup trop lu aujourd’hui et que j’avais les yeux particulièrement fatigués.

Alors que je marchais sans véritable but dans les rues de la ville, je finis irrémédiablement par me perdre. Je m’en voulais d’avoir trouvé le moyen de perdre toute notion du monde autour de moi. Comment, j’allais bien pouvoir faire pour m’en sortir alors que je ne connaissais pas l’adresse de ma chambre d’hôtel. J’étais vraiment beaucoup trop tête en l’air pour cette ville c’était une certitude maintenant. Je restais un instant immobile dans la rue essayant de trouver quoi faire. Du monde passait autour de moi comme si je n’existais pas. C’était vraiment triste de voir l’ignorance des gens pour le monde qui les entourait, non, ce n’était pas ce que je faisais un peu plus tôt. Finalement, en plus de tout ça j’avais soif.

Je fouillais dans mes poches, heureusement, j’avais encore mon portefeuille dans le poche, je n’avais pas été la victime d’un pickpocket ce qui était la seule chose positive du jour. Je regardais autour de moi et remarquais l’enseigne d’un bar, peut être que je pourrais y faire un tour pour boire un coup et essayé de me retrouver dans cette ville beaucoup trop grande pour moi. Pas la peine de tergiverser plus longtemps, la décision était prise. Je rentrais dans l’établissement, il y avait quelques clients, mais pas tant que ça. Peut-être que c’était une heure encore calme, je n’en savais rien, en tout cas, j’étais bien content de pouvoir m’installer dans un siège du comptoir.

- Bonjour, un thé glacé s’il vous plait.

Un sourire vers l’homme qui c’était approché pour prendre ma consommation, j’avais toujours mon accent anglais à couper au couteau, mais ça me donnait plus un air comique qu’impressionnant. Du moins c’était ce que tout le monde me disait. Il y avait deux catégories de personne ceux qui gagnait en prestance et ceux qui en perdait et pour ce que tout le monde me disait j’étais malheureusement plus proche de la seconde. Je sortais alors mon téléphone pour envoyer un SMS à l’organisateur du séminaire peut être pourrait-il me dépanner de l’adresse de mon hôtel et que je pourrais ensuite trouver un taxi pour me ramener en tout cas, j’avais envie de croire qu’un dénouement rapide était possible, mais cela semblait quelque peu compromis. Alors que l’homme réapparu avec ma boisson, je le regardais avec un air un peu plus embêter.

- Merci… Excusez-moi, mais j’aurais une question… Je suis où en fait ? Je veux dire, je sais que je suis à New York, mais où exactement ?

Oui, j’étais tout simplement ridicule, mais ça on avait l’habitude d’une certaine façon alors ce n’est pas vraiment choquant ni inhabituel…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] English Curse Dim 26 Fév - 11:58

English Curse
Bon sang…Ce que je pouvais m’ennuyer des fois. On pourrait croire qu’aider à gérer la meute me prendrait plus de temps que cela mais au final…Non. Il restait tout de même les cas de Heather. Rien d’inquiétant au sens sécurité de la meute, mais elle avait du mal à se faire à sa nouvelle condition. Genre, vraiment du mal. Je sais que même pour moi (qui avais des soucis avec ma famille etc…) ça n’avait pas été simple, mais je crois que j’ai rarement rencontré quelqu’un qui avait autant de mal à s’adapter. Enfin, un cas comme le sien aurait dû arriver un jour ou l’autre. Mais même avec ça, je n’avais pas tant que cela à faire quand je ne suis pas au travail. Or le travail commence généralement en fin d’après-midi, soirée. Alors entre le moment où je me lève (pas plus tard que 10h, quelle que soit l’heure à laquelle je me couche, étonnamment) et le début de mon service, il faut bien que je m’occupe, pas vrai ?

Alors je navigue entre ma promener, m’occuper des quelques trucs à faire au QG, bosser des chansons pour les présenter dans d’autres bars un jour, et repriser des chaussettes. Car non messieurs dames, ça ne m’arrive pas que quand je suis agacé ou en colère. Je peux aussi le faire pour m’occuper. Dans ces cas-là je m’installe dans mon rockingchair avec mon sac de chaussette et je reprise, comme ça, pendant une, deux heures, des fois plus. Oui, un rockingchair. Ce fut mon cadeau de Noël de l’année passée de la part de la meute. Ils ont trouvé ça drôle comme idée, vu que je fais une activité de grand-mère, ils m’offrent le siège qui va avec ! Logique. Je soupçonne même Raf d’avoir eu l’idée la première. Cependant, je dois admettre que c’est reposant, ce balancement tranquille tandis que je travaille sur les chaussettes. Ca me permet de me calmer plus rapidement qu’avant. Au final, ce qui devait être un cadeau gag s’est avéré être un excellent cadeau (et c’est surtout cela qui me fait penser que Rafaela est derrière tout cela).

En tout cas, ne rien faire, pour un hyperactif comme moi ce n’est pas facile…Alors quand vient enfin l’heure de commencer le boulot, je ne peux pas quitter assez vite le QG. Pas que j’ai un amour inconditionnel pour mon travail, malgré mon appréciation de ce dernier, mais j’ai surtout envie de m’activer. No such luck buddy. Mon service commençait doucement ; quelques clients par-ci, quelques autres par-là…Bref, je passais plus de temps à passer entre les tables pour nettoyer et débarrasser que derrière le bar à faire des cocktails ou autres breuvages. Puis, un coup de bol arriva au bar. Non, je n’ai pas gagné au loto, il ne faut pas exagérer, mais déjà, un client de plus ça fait toujours plaisir. Je m’approche donc et lui sourit quand il commande et va pour lui préparer son thé glacé. Il a un accent du vieux pays, et ça me change toujours d’en entendre. Moi qui, à contrario, est un accent beaucoup plus du Sud (tu peux faire sortir le Texan du Texas, mais jamais tu ne feras sortir le Texas du Texan) des USA, le genre mashed potatoes dans la bouche tu sais. Je lui apporte sa commande et il me pose une question.

Alléluia, un truc à faire autre que nettoyer pour la millième fois les mêmes verres. Je pense que j’aurais pu deviner sa question sans même qu’il ne me la pose vraiment.

"Une seconde et je vous répond mon bon monsieur."

Sur ce, je vais à un autre bout du bar, passe un torchon à une serveuse qui m’en demandait un et farfouille sous le bar pour finalement en ressortir une carte de NYC, un peu fatiguée d’avoir autant servie, mais tenant encore en un seul morceau. Je reviens à mon client et, m’accoudant sur le bar, j’ouvre la carte et prend un stylo de ma poche arrière.

"Alors, là vous êtes sur l’île de Manhattan" je lui désignai l’île en général "Plus précisément dans le quartier de Central Park, et nous, nous sommes juste…là !" Terminai-je en faisant une petite croix sur l’emplacement du bar sur la carte "Première fois à New-York ? C’est vrai que la configuration de la ville est différente de ce que vous pouvez connaître en Europe…"
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] English Curse Jeu 2 Mar - 17:30

English Curse

Pv : Daniel

J
’observais un instant le manège des gens que ce soit dans la salle ou à l’extérieur par la devanture du magasin. Quand j’étais plus jeune je jouais souvent seul dans mon coin à savoir ce que chacun allait faire aujourd’hui autant certain on pouvait facilement deviner ce qu’ils allaient faire, autant d’autres c’était beaucoup moins évident. Je n’avais évidemment pas le loisir de jouer à ça aujourd’hui puisqu’il fallait dans l’idéal que je sois rentré avant la nuit et je ne sais pas pourquoi, mais j’étais au fond de moins persuadé que ce serait assez compliqué. Je sirotais l’air de rien le thé glacé qu’on venait de me tendre et ça faisait du bien de s’hydrater.

Il m’annonçait qu’il revenait me répondre alors je n’allais pas faire l’impatient. Avec un peu de chance, je saurais par où repartir assez rapidement. Je regardais mon téléphone espérant recevoir un accusé de réception et même plus une réponse. Malheureusement, la chance n’était pas de mon côté et si je devais me servir de mon sens de l’orientation totalement inexistant pour rentrer cela risquer de devenir véritablement problématique. Je le regardais revenir quelques instants après avec une carte de la ville. Visiblement, les touristes paumés cela devait arriver un peu plus souvent que ce que je pensais à la base. Pour qu’il ait une carte sous le comptoir, ça voulait bien dire quelques choses. Je regardais la carte et écoutais avec attention ses explications. Il semblait parfaitement savoir ce qu’il disait et c’était parfaitement normal. Je lui souriais alors avec un air un peu perdu pour lui expliquer un peu mon ressenti.

- Je crois que je suis arrivé bien loin de ma destination initiale. Il y a tellement de choses intéressantes à regarder par ici. On lève la tête, on regarde un monument et paf ! On se retrouve téléporté à l’autre bout de la ville.

J’étais sans nul doute parfaitement ridicule. C’était drôle quand même, mais j’aurais aimé avoir un moyen de rentrer. Je regardais la carte avec un peu d’attention essayant de trouver l’université et ensuite un hôtel pas trop loin qui pourrait sans doute être le mien. Il y avait alors deux possibilités, soit j’étais vraiment très mauvais, mais genre vraiment… Soit je ne regardais pas du bon côté ce qui était tout aussi possible. Étant donné que pour le moment il n’y avait pas grand monde dans la salle, j’en profitais pour répondre au barman qui semblait plutôt enclin à faire la conversation. J’avais toujours apprécié les gens agréables et bons vivants. C’est vrai qu’il était là pour faire son métier, mais en dehors de ça, il était agréable peut-être dans l’espoir d’avoir un pourboire, mais il semblait ne pas le faire exprès donc c’était agréable.

- Oui premier voyage ici. Je suis venue pour animer un séminaire ayant pour thème l’interprétation des différentes formes d’art créé durant la Grèce antique.

C’était un sujet qui pouvait être très barbant pour les noms initiés et c’était justement ce qui était drôle. Enfin c’était une partie de ce qui faisait la beauté de ce genre de sujet. En tout cas, j’avais beaucoup ri intérieurement en me rendant compte que certains élèves étaient en train de lutter pour ne pas définitivement piquer du nez. Il y en avait tout de même beaucoup qui avait été intéressé par ce que je disais et j’avais même réussi à l’exploit d’après certains professeurs de contenir les plus turbulents. Pour ma part, je n’avais fait que mon travail. Je levais les yeux alors que l’homme faisait une remarque sur l’Europe. Je n’y avais pas mis les pieds depuis des années en réalité, mais il ne pouvait pas le deviner vu mon superbe accent anglais. Je le regardais avec un petit sourire avant d’ajouter.

- C’est vrai que Londres me parait d’un coup toute petit et dérisoire en comparaison de cette grande ville. Vous avez déjà mis les pieds en Angleterre ?

Mes origines me manquaient sans doute un peu, mais la menace des hommes de lettres anglais faisait que je préférais rester bien sagement ici. Je ne voulais pas avoir à les supporter. J’étais curieux de connaitre le point de vue de ce jeune homme sur l’endroit où j’avais vu le jour. Peut-être qu’il ne connaissait pas et que je finirais dessus, mais, qu’importe, au moins j’aurais essayé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : Inconnu
Métier : Platypus de compagine
Situation : Mère (Célibataire) de tous les platypus
Localisation : Heaven, chambre de Gabriel
Feat. : Platypus
Copyright : Asmodée ♥; Shadow & TUMBLR
Je suis aussi : //
Date d'inscription : 10/11/2015
Messages : 665

Message Sujet: Re: [Abandonné] English Curse Ven 10 Mar - 23:51

Abandonné




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: [Abandonné] English Curse

Revenir en haut Aller en bas
 

[Abandonné] English Curse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)
» BENJI Shih tzu abandonné à 10 ans (02)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Rps-