Partagez | .
 

 Meg - She's a liar, she's a bastard, she's the master.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Meg - She's a liar, she's a bastard, she's the master. Mar 24 Jan - 18:34


MEG MASTERS
I laughed, I cried, I puked in my mouth a little.

FT. RACHEL MINER
# TYPE : Personnage prédéfini
# NOM : Masters
# PRÉNOMS : Megan
# SURNOMS : Meg, Whore, Evil Bitch, Thorny beauty.
# AGE & DATE DE NAISSANCE : Probablement écrits quelque part, mais inconnus de tous.
# LIEU DE NAISSANCE : Egalement ignoré. En revanche, on sait que son hôte forcée est née à Andover, Massachusetts.
# RACE : Démon.
# GROUPE : Et... encore démon.
# SITUATION MARITALE : Celibataire, pour quoi faire ?
# PROFESSION : Servante de Lucifer; aimant à problèmes; mais en général les deux vont de paire.
# ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle, mais encore une fois, pour quoi faire ?
# AUTRES INFORMATIONS : Par les feux de l'enfer, rendez nous Lucifer !
# ANECDOTE 1 : Meg voue un culte à Lucifer, qu'elle considère comme le souverain légitime des enfers. Il était le premier, le porteur de lumière tombé dans la noirceur. Il est le père des démons, tout comme Dieu est le père des anges, et voir sa place occupée par un chien en costume a légèrement le don de lui donner une gerbe tenace. Surtout depuis que ledit chien s'est amusé à la poignarder à mort avant de la faire revenir dans le vaisseau qu'elle occupait depuis pas mal de temps. Hé, forcément, se faire torturer, ça n'aide pas à pardonner. Alors depuis qu'elle s'est échappée de l'emprise de Crowley, elle recherche aussi activement que possible l'Archange.



# ANECDOTE 2 : Mettre les gens mal à l'aise, ou tout simplement hors d'eux, c'est sa distraction quotidienne. Et elle a très vite compris que le sexe est un sujet étrangement inconfortable pour beaucoup de monde. Alors entre deux insultes, elle glisse des petites allusions, ça et là, comme les petits cailloux du Petit Poucet, mais en beaucoup plus vicieux. Elle aime aussi faire du rentre-dedans, tantôt avec une subtilité tout à fait acceptable, tantôt avec la délicatesse d'un Chien de L'Enfer. Faut savoir varier les plaisirs.


# ANECDOTE 3 : Elle a un jour embrassé un ange pour lui voler la lame céleste qu'il dissimulait dans son imper. Après tout, elle s'apprêtait à faire face à des chiens de l'enfer pour sauver ses miches et celles des Winchester, il pouvait bien payer de sa personne, pauvre petite chose. Ca reste sa petite victoire personnelle dont elle est très fière. Ceci dit, elle est fière d'absolument tout, alors...


# ANECDOTE 4 : Avant qu'elle ne décide de rejoindre définitivement les partisans de Lucifer, elle utilisait la magie des bols de sang afin de communiquer avec son père, Azazel, le démon responsable de la mort de Mary Winchester, la mère des garçon, ainsi que de Jessica Moore, la petite amie de Sam.


# ANECDOTE 5 : Entraînée à la torture par Alastair, elle se débrouille magnifiquement bien pour ce qui est d'extorquer confessions ou simplement pour faire hurler les gens, s'amusant de l'endurance des plus téméraires. Elle-même est devenue extrêmement résistants aux châtiments corporels, comme elle l'a si bien démontré dernièrement.


# ANECDOTE 6 : Comme la plupart des créatures, Meg est polyglotte, ce qui signifie qu'elle a la capacité de vous raconter des trucs salaces dans toutes les langues de la planète.


LES DESCRIPTIFS
# QUALITÉS & DÉFAUTS : Meg ne sait même pas comment est-ce qu’elle arrive encore à s’étonner de la situation. Les tensions sont toujours vouées à éclater dans la violence, et celle-ci durait depuis beaucoup trop longtemps. Non, en vérité, ce qui l’étonne, c’était de voir combien de temps tout cela avait tenu avant d’exploser comme une de ces bombes artisanales que des ados dérangés fabriquaient dans le garage de leurs parents. Si elle avait été présente au Commencement, nul doute qu’elle aurait parié sur moins d’un millénaire. Mais elle n’était pas née. Pas même encore pensée, et la lignée qui mettrait au jour la femme avant le démon venait à peine de se diviser en organisme pluricellulaire. Nope, elle ne fait pas partie des anciens, de ceux qui assujettissaient les autres sous leur pouvoir écrasant parce qu’ils avaient tout vu, tout vécu, au sens littéral du terme. Elle fait partie de la masse informe de sous-fifres, de ses quatre-vingt dix pour-cent de pions dommageables et si facilement remplaçables et ce peu importe combien elle était fidèle et passionnée. Les hommes n’avaient rien inventé du tout en sacrifiant des millions d’humains au combat lorsque ils s’inventaient des guerres : D’autres créatures avaient, bien avant eux, engendré le concept barbare de chair à canon.


Pourtant, elle est un démon. La barbarie est son lot quotidien. Les cris, les pleurs. La douleur et l’odeur ferreuse du sang lui collent à la peau aussi sûrement que la chair de son vaisseau adhérait à ses os, et sut été un énorme mensonge que de prétendre que cela la dérange. Depuis le temps, ma foi, Meg s’y est habituée. Elle se complaît dans le stupre, la souffrance et la luxure, en grand séductrice qu’elle est. Elle frissonne délicieusement à chaque hurlement et  rancune et  manipulation bâtissent son empire. Alors qu’est-ce qui l’avait poussé à partir ? A dégainer fièrement un bras d’honneur face à ce qui se rapprochait le plus d’une patrie et à tourner le dos à ce déchet ridicule qui osait se prétendre Calif à la place du calif  ? Probablement un besoin de reconnaissance. Le besoin de se sentir exister individuellement, de se dissocier définitivement de l’agglomérat grouillant des serviteurs qui rampaient à la botte de celui qui n’avait de roi que le nom. De la foule infinie de ceux qui ne comptent pas. Ou peut-être un reste d’instinct primitif de survie, du temps où elle était elle aussi une de ses personnes faibles et vulnérables soumises aux affres de la maladie et de la mort. Quelque chose qui lui avait toujours sauvé la peau jusqu’à il n’y a pas si longtemps, et qu’elle faisait bien d’écouter, en fille intelligente qu’elle était. Etait-ce de la lâcheté ou du courage, d’offrir sa loyauté à un autre camp ? Du bon sens, plutôt, puisque cette fois, la manipulation qu’elle dissimule derrière sa sensualité et son bagou démoniaque ne pourront pas la sauver.  


# POUVOIRS : Seuls les démons supérieurs, à l'instar d'Alastair ou de Crowley, ont la capacité de venir définitivement à bout de Meg. En effet, sa puissance dépasse celle d'un démon aux yeux noirs classique. Cependant, les tortures infligés par le Roi des Enfers l'ont considérablement affaiblie, et une partie de ces pouvoirs restent inutilisables ou au minimum de leur puissance.

BIOKINESIE ▬ Meg est capable d'infliger douleurs et blessures en agissant sur le corps d'un démon comme d'un simple humain d'un seul mouvement de la main. Pourtant, ironie du sort, la torture infligée par Crowley l'empêche d'utiliser ce pouvoir actuellement;

Envoûtement ▬ Comme mentionné plus haut, Meg sait et n'hésiter pas à utiliser une coupe de sang, lui permettant de communiquer avec d'autres entités pour peu qu'elle soit remplie de sang humain; elle parvient également à appeler et à contrôler des Daeva - un type spécial de démons qui contrairement aux autres n'a pas besoin d'un corps pour attaquer - à l'aide d'un hôtel et d'un pendentif. Outre ces deux capacités, elle connait également deux sorts bien utiles : L'un deux empêche tout exorcisme hors de son vaisseau, tandis que l'autre permet de briser un piège a démon. Cependant, tout comme la biokinésie, elle préfère éviter leurs utilisations en ce moment.

Immortalité ▬ A l'instar des anges et des autres démons, Meg  ne connait ni la maladie ni la mort et le temps n'a pas d'emprise sur sa personne. Elle est immortelle. Du moins tant qu'on ne s'amuse par à lui planter des trucs ressemblant à des lames célestes dans le corps.

Immunité ▬ Meg peut fouler une terre sacrée, bien qu'elle évite consciencieusement de le faire dans son état actuel. Par contre, elle hurlera et vous insultera toujours si vous lui lancez de l'eau bénite.

Invulnérabilité & Endurance Surhumaine ▬ Elle ne peut être abattue  comme une humaine. Une banale balle de pistolet ou une lame de couteau de cuisine lui laisseront des dommages bien rapidement oubliés. Cependant, comme elle en a fait la douloureuse expérience, les lames d'anges peuvent la tuer, de même que les couteaux anti-démons. Suite à un test généreusement proposé par un ange du Seigneur à qui elle a servit de pont, elle sait également qu'elle est en mesure de supporter le feu sacré, et la torture également.

Manipulation météorologique ▬ Elle peut faire naître des bourrasques de vents, et ce peu importe le sol sur lequel elle se trouve. Malheureusement, c'est encore un pouvoir qu'elle évite d'utiliser.

Possession ▬ Le point positif lorsqu'on est un démon, c'est qu'on peut s'infiltrer dans le corps de n'importe qui sans consentement. La conscience de l'hôte est simplement reléguée au second plan, sans possibilité d'intervenir. Mais maintenant qu'elle a été ramenée par Crowley, son vaisseau n'est plus qu'une coquille vide sans âme.

Régénération ▬ Allant probablement de paire avec la Biokinésie, Meg peut réparer les dommages infligés à son corps si ceux ci ne sont pas effectués avec des armes auxquelles elle est vulnérables. Auparavant, elle pouvait conjurer des côtes brisées et des hémorragies importantes. Maintenant, c'est à peine si elle peut faire disparaître une coupure superficielle.

Super Force ▬ Lorsqu'elle est en pleine possession de ses moyens, Meg peut faire preuve d'une force dépassant largement celle d'une simple humaine, de son gabarit qui plus est. Une porte ne résiste en général pas longtemps face à elle, de même que les os des démons sur lesquels elle cogne. Par contre, elle est inférieure à la force possédée par un ange.

Super sens ▬ Comme la plupart des démons, des anges, et certaines créatures, Meg peut sentir la présence de ces espèces avant même de les voir.

Télékinésie ▬ Par la force de la pensée et du regard, elle peut envoyer valdinguer contre un mur objets et personnes, juste en cillant légèrement. Mais ce, uniquement lorsqu'elle est en forme. C'est à dire, pas actuellement.

Téléportation ▬ A l'instar des anges, Meg peut apparaître et disparaître à n'importe quel endroit, comme bon lui semble. Bien que demandant beaucoup d'énergie, elle continue d'utiliser ce pouvoir de temps à autres, en cas d'urgence.

Vol ▬  Lorsqu'elle quitte son vaisseau pour retrouver sa forme désincarnée, Meg est capable de voler, comme tous ceux de son espèce.


# ARMES : Meg se balade presque toujours avec un poignard à manche d'ivoire planqué dans la doublure de son blouson. Elle avait autrefois récupéré une lame d'ange sur un de leurs morts, mais Crowley l'a retournée contre celle. Ceci dit, elle peut faire une arme redoutable d'à peu près n'importe quoi.

SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Meg - She's a liar, she's a bastard, she's the master. Mar 24 Jan - 18:36


Historique du personnage
Cut me. Do I not bleed ?



# Qu'avez-vous pensé du règne de Lilith et de la tentative avortée de l'Apocalypse ? Que faisiez-vous à cette époque ? : " Lilith. La première fois que j’ai entendu parlé d’elle, on venait de me jeter du corps de Sam Winchester. J’avais fait un rapide saut en Enfer, et avais recueillit ce nom que certaines lèvres murmuraient dans l’ombre. Lilith. Aux premiers temps, elle provoquait au mieux des sourires amusés, au pire une indifférence glaciale : N’étaient pas rares les démons qui fanfaronnaient en prétendant offrir aux Enfers l’Apocalypse tant attendue. Cependant, dans la bouche de la première âme damnée, ces mots n’avaient pas la même saveur. Ils semblaient plus consistants, plus réels. Aussi, lorsque tout commença à bouger, j’ai secrètement placé des espoirs insensés dans ce démon : Si Père s’était donné tant de mal pour le libérer, elle ne pouvait que réussir. L’Apocalypse serait bientôt là, et avec elle le réveil de Lucifer, qui reprendrait sa place sur le trône. BHEIN TIENS !  J’ai rarement connu une déception aussi grande. J’en aurai presque pleuré si je n’avais pas cédé mes canaux lacrymaux en même temps que mon âme, tiens. Ils n’étaient pas foutu de faire quelque chose correctement, ces couillons. "

# Actuellement, comment vivez-vous le règne Crowley et sa copinade avec les Winchester ? Êtes-vous pour ou contre ce roi et ses méthodes et pourquoi ? Aimeriez-vous que quelqu'un d'autre prenne sa place ? :" Sans rire ? Faut vraiment que je réponde à cette question ?  Je lui crache au visage, je l’emmerde et l’idée de sa mort est entrée dans le top 3 de mes fantasmes. Ce n’est pas tant le fait qu’il s’allie précairement avec les Winchester qui me dérange - et je serais somme toute bien mal placée pour juger. Deux garçons plutôt intéressants, au demeurant, quoi qu'un peu lents. Surtout Sam. Futur vaisseau de Lucifer, son potentiel est indéniable, et l’alliance conclut entre Crowley et eux ne peut être que bénéfique. Du moins jusqu’au jour où il décidera de lâcher les chiens sur eux. Non, en fait, ce qui me prends à la gorge, c’est le personnage en lui même. Tout ce qui est nécessaire pour faire un bon roi est absent de sa personne. Il est cruel quand il n’y a pas lieux d’être, et flasque le reste du temps. Vous parlez d’un dirigeant.
Quand à une hypothétique autre personne sur le trône… Non. Du moins pas pour le moment. Lassée de tous ceux qui se succèdent, de ces petits idiots sans envergure. A chaque changement de régime ça hurle, ça tue, ça dépèce, ça joue à “ qui-c’est-qu’à-la-plus-grosse” ( Scoop du jour : Ce n’est pas Crowley )  pour savoir qui gagnera le droit ultime de poser ses fesses sur le trône. Et puis on renverse le dirigeant, et le manège recommence. Alors quitte à ce qu’il y ait un roi pour le moment, autant que ce soit cet abruti. Sa douleur quand Lucifer viendra reprendre sa place n’en sera que plus intense. Je veux pouvoir le regarder dans les yeux, l'air de dire : " Tu vois. Tu peux me torturer à m'en briser chaque os. Me faire vivre mille morts. Me ramener tout autant et me tuer encore. Ce n'est jamais toi qui gagnera. "

# Que pensez-vous du retour de Lucifer et quels sont vos plans pour l'avenir ? : " Pourquoi croyez vous que je lui cours après depuis tout ce temps ? Simplement pour le toucher et m’évanouir en couinant “ OOOOOH, J’AI APPROCHE LUCIFEEEEER ” ? Est-ce que j’ai une tête de groupie, d’après vous  ? Répondez oui, j’ai besoin de frapper quelque chose. Si je m’acharne à le suivre dans chacun de ses déplacements, si je me tue à essayer de le retrouver, lui ou Sam, alors que je suis plus fragile qu’un nouveau né, c’est dans le seul et unique but qu’il revienne sur le trône. L’Enfer est un capharnaüm sans nom depuis qu’on l’a enfermé, et sa libération marque le commencement d’un monde nouveau. Il est le roi légitime, après tout, et ma loyauté n’a jamais fait défaut. Lui au pouvoir, les contestations ne seront plus possibles, et plus jamais un souverain de pacotille ne viendra tout détruire avec ses idées stupides. ll faut que je le trouve, ou qu’il se laisse trouver.  J’ai finalement bien encaissé l’idée d’être un pion. Mais seulement si Lucifer redevient le roi de l’échiquier. "


Histoire
Meg n’est pas son vrai nom.

Comme beaucoup d’entre eux, elle ne possède plus le patronyme sous lequel elle avait vu le jour plus d’un siècle auparavant. Peut-être qu’elle l’a oublié. Ou peut-être qu’elle le tait. Parce qu’avant d’être une âme damnée, elle a été un être humain. Probablement avec des peines, des peurs et des espoirs, tous très éloignés de ses préoccupations actuelles. La raison de sa condamnation aux enfers est un mystère total, sans doute pour elle aussi. De toute façon, elle s’en fiche. Rares sont les démons accordant de l’importance à ce qu’ils furent avant. Ce qui importait, c’était ce qu’ils étaient maintenant. Tout ce qu’elle sait, c’est qu’à l’heure de sa mort, son âme fut transportée vers les bas-fonds pour y être torturée, et pour torturer à son tour, parce que c’était comme ça que tout fonctionnait ici bas. Des minutes, des secondes, des années de douleur jusqu’à ce que tout ne devienne que noirceur et qu’elle soit formée à infliger souffrance et maux par Alastair.

Ce n’est au départ pas de son plein gré qu’elle prête une allégeance sans faille à Lucifer, mais son l’impulsion de son “ Père”, Azazel. A quel moment s’est-elle mis à considérer le démon aux yeux jaunes comme un substitut de figure paternelle ?  Meg ne saurait le dire, mais ses premiers pas de démon se firent à ses cotés, ainsi qu’aux côtés de celui que, bien plus tard, on appellera Tom. Si les relations entre le “frère” et la “soeur” se résumaient à une entente cordiale mêlée parfois de jalousie profonde, Azazel, lui comptait vraiment. Il était important pour elle, et elle était importante pour lui. C’est avec lui qu’elle pénétra d’ailleurs les cryptes de Lucifer, lieux secrets connus seuls de ses plus proches partisans. Sous sa tutelle, elle changea son regard sur le monde, entrant peu à peu dans le moule que le démon avait façonné pour elle : Une parfaite servante de l’Archange, prête à donner une fois encore sa vie dans la lutte insensée contre l’armée des cieux, contre Dieu. Contre l’humanité. Il disait que c'était mal. Alors ça devait être mal, n'est-ce pas ?

es visites hors de l’enfer se faisaient rares : Elle n’avait rien à faire sur Terre. Les humains se déchiraient suffisamment sans qu’ils n’aient besoin de son aide pour le faire. C’est aux alentours de 2005 qu’elle s’appropria le nom de Meg Masters. La véritable Megan était une étudiante sans histoire qui avait eu le malheur de tomber au mauvais endroit au mauvais moment; et c’est sous cette apparence, tapie dans ce vaisseau à l’allure presque innocente qu’elle rencontra pour la première fois un des membres des Winchester. Sam. A ses yeux, elle n’est pour le moment qu’une ado perdue qui cherche à fuir une famille presque abusive, tandis que dans l’ombre, elle projetait la mort de son père. Elle-même n’avait rien contre John. Mais puisqu’il fallait le faire, alors faisons le. Un par un, elle prenait en otage les amis de leur père. Un pasteur, d’abord. Puis un chasseur. Elle ôtait la vie, parce que dans sa tête brillait son but : John Winchester et le Colt. Et aussi parce qu’elle adorait ça. Sentir les frémissements des muscles dans une dernière respiration d’agonie. Le sang, tiède et rouge qui roule sur ses doigts pour en tâcher l’épiderme. La peur dans les yeux, enfin, lorsqu’ils comprennent qu’ils vont mourir. Tous avaient peur. Et s’en était presque érotique.

Tout avait échoué. Le Colt était un faux, et Winchester Sr. s’était échappé. De retour en Enfer, elle s’accroche à l’espoir de sa vengeance pour ne pas céder à cette  “prison faite d’os, de chair, de sang et de peur ”.  Son retour à la surface fut des plus audacieux : Si elle n’avait pas atteint le succès dans le corps d’une étudiante, alors il lui en fallait un autre. Celui de Sam. Pendant plus d’une semaine, elle contrôla le corps du plus jeune des frères, se nourrissant de ses peurs les plus secrètes, les plus intimes, et le poussant à commettre des actes de barbarie gratuits pour le plaisir de voir son âme souffrir. Dean ne remarqua rien, jusqu’à ce que son cher Sammy ne lui avoue l’atroce vérité de ses crimes, et lui demande l’absolution : Qu’il le tue, pour qu’il cesse de tuer. Lorsqu’elle avait trouvé ce plan, Meg s’était félicité longuement. Pousser l’un à tuer l’autre. Les Caïn et Abel des temps modernes. C’était magnifique, du pur génie. Pourtant, encore une fois c’est un échec, et elle est démasquée suite à la douleur provoquée par une simple bière coupée à l’eau bénite. Ces gens étaient-ils des barbares, pour couper une bière à l’eau ?

Puis vint Carthage, et Lucifer. Alors que celui-ci est absorbé par le rituel lui permettant de libérer La Mort, Meg affronte Sam, Dean et les Harvelles dans les rues de la vie, épaulée par une horde de Chiens de l’Enfer. Elle était fière d’être là, aux cotés de l’archange, et elle peinait à retenir le sourire goguenard qui étirait ses lèvres alors qu’elle lance les molosses sur la petite bande. Deux d’entre eux moururent, cette nuit là. Et cette nuit là, également, elle goûta à la morsure cruelle, brûlante et infernale du feu sacré, son corps jeté en travers des flammes. Tandis qu’elle hurlait à l’agonie, à s’en briser la voix, on avait marché sur son corps, comme on l’aurait fait d’une vulgaire passerelle de bois.

C’est à ce moment là que tout à commencé à partir en vrille. Peut-être que le feu avait été le déclencheur de son mauvais karma, qui sait.  Lucifer avait échoué de nouveau, laissant le trône libre. Oh, vacant, il ne le resta pas bien longtemps, et cette immonde raclure, Crowley, ce vulgaire démon des croisements qui avait gravi les échelons parce qu’il avait le don de savoir manipuler, se proclama roi. Presque instantanément, les enfers furent divisés en deux : Ceux qui continuaient de clamer leur allégeance au Porteur de Lumière, et les autres, ces sales petits bâtards qui retournaient leurs vestes pour venir se coucher aux pieds du nouveau roi. Bientôt, les partisans de Lucifer se retrouvèrent forcés de s’allier contre les nouvelles puissances dominantes. C’était tuer ou être tué.  Et Meg n’était pas totalement d’accord avec l’idée d’être tuée.

L’alliance avec les WInchester et leur columbo à plumes se fit presque naturellement. Elle voulait voir Crowley mort, eux aussi. Bien, alors il fallait s’entre aider. Ou plutôt… Il fallait bien se laisser utiliser. C’était toujours comme ça que ça fonctionnait, après tout. Dans n’importe quel camps, et dans n’importe quelle réalité. Elle lançait quelques mots choisis, sortait son arme, faisait barrage de son corps pendant que les autres fuyaient. Lorsqu’elle avait été capturée par le roi illégitime, ils n’avaient pas cherchés à la retrouver, et étaient venus la secourir par le plus grand des hasards. Et parce qu’ils avaient besoins d’infos. Elle n’avait rien dit de plus que ce qu’ils voulaient savoir, mais elle avait sentit un tiraillement étrange dans sa poitrine. Ils n’étaient pas amis. Ils n’étaient rien de plus que des alliés par obligation.



Et pourtant, c’est pour eux qu’elle est morte.



La mort était, contre toute attente, une douce expérience. Et ce qu’il y avait de bien avec tout ça, c’était qu’il n’y avait pas de fin. Est-ce que Meg avait été heureuse de mourir ? Oui. Sentir la lame percer son abdomen avait répandu dans son corps un sentiment de satisfaction, de finitude complet. Tout était terminé.
Alors pourquoi est-ce qu’elle était là, les cheveux, la peau, englués par le sang, à hurler encore et encore jusqu’à ce que ses cris lui engourdissent la tête ? Etait-ce ça, la mort, au finale ? La douleur sourde qui émanait de chaque parcelle de son être ? L’envie de se labourer le visage avec ses ongles, de se frapper la tête contre les murs pour que tout s’arrête ? Non, dear, ça, c’était la torture. D’ordinaire, c’était elle qui faisait hurler. Et voilà qu’à présent elle se retrouvait sanglée, à espérer qu’on l’achève. Pourtant, ses cris s’entrecoupaient de sarcasmes et de railleries. Qu’est-ce qu’ils voulaient ? Lucifer ? Damn, qu’ils l’appellent, elle n’était pas sa secrétaire.

Et alors qu’elle commençait à perdre espoir mais à s’habituer à la douleur quotidienne, une occasion s’était présentée à elle, comme une dernière chance de salut avant que tout ne se referme. Une opportunité de se barrer. Marcus l’avait aidé à s’échapper. De toute façon, affaiblie comme elle était, elle n’aurait pu le faire seule, au risque de mourir une nouvelle fois. Et d’être probablement ramenée à nouveau.





TOI, TA LIFE


# Pseudo : Oms
# Date de naissance : 20/05
# Fréquence de connexion : 3/7, environ
# Ta route jusqu'ici :Le merveilleux monde des Topsites

# Code de validation : Gabe valide avec amour et paillettes !
# Schizophrénie : Nulle, mais des petites voix me parlent déjà.

# Commentaires : On m'a demandé de vendre mon âme pour m'inscrire. JE DENONCE.  :37:

SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 1978 ans, et des poussières.
Métier : emmerdeur et Prince de l'Enfer
Situation : tente ta chance, mon chou, mais le taux de survie avoisine zéro.
Localisation : retourne toi... coucou!
Feat. : Christoph Waltz
Copyright : blitz + tumblr
Je suis aussi : Pahaliah • Melchior • Hernán
Date d'inscription : 17/05/2016
Messages : 130

Message Sujet: Re: Meg - She's a liar, she's a bastard, she's the master. Mar 24 Jan - 19:10

Bienvenuuuuuuuuuuuuuue, très chère copine démone What a Face

Excellent choix de PV, et le début de cette fiche semble très, très prometteur ! Tu as donc une semaine pour terminer ta fiche. Evidemment, si tu as besoin de davantage de temps, fais-nous signe, et on t'accordera un délai si tu es sage What a Face Et si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff, on est là pour ça

Bon courage pour la suite de ta fiche, et en espérant t'accueillir bientôt parmi les bas-fonds maléfiques What a Face



Jusqu'ici j'ai parlé d'un prince ; désormais ce que j'ai à rapporter est d'un monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t284-nero-please-allow-me-to-introduce-myself-i-m-a-man-of-wealth-and-taste http://solemnhour.forumactif.org/t813-carnet-d-adresses-de-nero-morituri-te-salutant
avatar

Age : Indéfini
Métier : Ange
Situation : Célibataire
Localisation : Sur Terre
Feat. : Misha Collins
Copyright : Tumblr pour les gifs et merci à Kali pour l'avatar ♥
Je suis aussi : Jonas Sanders
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 581

Message Sujet: Re: Meg - She's a liar, she's a bastard, she's the master. Mar 24 Jan - 19:11

Meg Masters a écrit:
Elle a un jour embrassé un ange pour lui voler la lame céleste qu'il dissimulait dans son imper.

Est-ce qu'on parle de moi ? :hm:  ^^

MEGOUNNETTEEEEEEEEEEEEEEEEEE :27: :27: :27: :27: :27: :01: :01: :27: :27: :27: :7: :7: :7:

Bienvenue parmi nous  Nero a tout dit donc...

Bon courage :17:



I MISS YOU
PLEASE FORGIVE ME

(c)XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t22-castiel-it-s-funnier-in-enochian http://solemnhour.forumactif.org/t798-carnet-d-adresse-de-castiel#9246
avatar

Age : Elle a perdu le fil passé le premier millénaire
Métier : Destructrice d'univers - Déesse du commencement et de la fin - Restauratrice d'art le dimanche
Situation : Anamoureuse
Localisation : Habituellement New-York actuellement Pakistan
Feat. : Rekha Sharma
Copyright : LilyK
Je suis aussi : My not so sweet Evangeline, la belle du sud.
Date d'inscription : 25/06/2016
Messages : 139

Message Sujet: Re: Meg - She's a liar, she's a bastard, she's the master. Mar 24 Jan - 19:30

Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta bio. En espérant que tu passes un bon moment ici :v:



.
I'm a princess cut from marble, smoother than a storm. And the scars that mark my body, they're silver and gold. My blood is a flood of rubies, precious stones, it keeps my veins hot, the fire's found a home in me.  +ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t352-kali-this-is-the-start-of-how-it-all-ends http://solemnhour.forumactif.org/t801-carnet-d-adresses-de-kali-memento-mori#9281
avatar

Age : vieux
Métier : diable et bouc émissaire
Situation : à la recherche de mon vaisseau
Localisation : New York City
Feat. : mark pellegrino
Copyright : avatar rose noire et gifs mostunclean tumblr, signature merci Emy et le staff pour les teams!
Je suis aussi : Heather & Matthew
Date d'inscription : 02/03/2016
Messages : 394

Message Sujet: Re: Meg - She's a liar, she's a bastard, she's the master. Mar 24 Jan - 19:31

Meg! Ma démone préférée! Viens dans les bras de papa!!!!:7:

Je te réserve un rp dès que tu es validée! Bon courage pour ta fiche! (et dépêche-toi j'ai plein de gens qui complotent contre moi, j'ai besoin d'aide!)

Et à part ça, bienvenue! :21:



Fallen Angel will rise again
I was a son. A brother... And I had an older brother who I loved. Idolized,... And one day, I went to him and I begged him to stand with me, and Michael...Michael turned on me. Called me a freak. A monster. And then he beat me down. All because I was different. Because I had a mind of my own.  © Joy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t124-lucifer-if-they-won-t-accept-i-m-right-i-ll-rub-their-nose-in-it-til-they-choke-on-the-truth http://solemnhour.forumactif.org/t127-journal-bord-de-lucifer
avatar

Age : Très vieux
Métier : Messager de Dieu (officiel), Fouteur de merde & Directeur du sexshop Casa Erotica à SF (officieux). Ca
Situation : Célibataire & Père de Platypus Ier du nom (1er ornithorinque ayant existé rendu immortel)
Localisation : Basé à San Francisco. NYC depuis mi février.
Feat. : Richard Speight Jr.
Copyright : Hela. (tu poutres Jésus), Shadow & TUMBLR (gifs)
Je suis aussi : Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 566

Message Sujet: Re: Meg - She's a liar, she's a bastard, she's the master. Mar 24 Jan - 19:44

PAR LA BARBE DE PAPA UNE MEGOUNETTE ! :7: :7: :7: :7: :7: :7: :27: :27: :27: :21: :21: :21: :22: :22:

Alors comme ça on embrasse mon petit frère dans mon dos ? Tu as très bien fait, ça l'a décoincé What a Face

Les collègues ont tout dit. J'adore le début de ta fichette, et j'ai hâte de voir la suite ! Bon courage pour la suite de la rédac du coup ♥ Plein de bisous sur ta mouille et en espérant te revoir rapidement en CB et en RP :52:






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t77-gabriel-you-can-t-take-the-trick-out-the-trickster http://solemnhour.forumactif.org/t799-carnet-d-adresses-de-gabriel-luci-i-m-home
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Meg - She's a liar, she's a bastard, she's the master. Mar 24 Jan - 19:56

Nero : Merci beaucoup  :27: ! Pour le moment, je n'ai pas de questions, mais il se peut que j'en ai lorsque j'aurai terminé ma fiche. On se voit en Enfer :hehe: :<3: ( quel sens de l'humour formidable j'ai là. )


Clarence : OUI CLARENCE ON PARLE DE TOI  :boude: . Maintenant laisse moi mourir sous tous les smileys que tu m'as lancé, et merci pour la bienvenue :<3:


Kali : Merci beaucoup, jolie déesse  :<3:


Lucifer : C'm here, you sexy evil thing. J'viendrai dans tes bras plus tard, pour le moment je dois terminer ma fiche si je veux te venir en aide :<3: (Meg passion prince charmant)( Laisse-les, ils sont jaloux parce que c'est toi le plus mieux. Haters gonna hate. :2: )

Gabriel : Boum, direct, deux smileys " :22: ", sans s'faire la bise, ni rien ? Ok, moi ça me va.  :21:
Bah figure toi que même pas. Pourtant j'ai fait ça bien et tout, mais rien à faire.
A bientôt  :21:  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : Plus vieux que la Terre
Métier : Général de l'Armée Céleste, (ex) Commandant du Paradis
Situation : Célibataire
Localisation : Au Paradis majoritairement
Feat. : Jake Abel
Copyright : Me et tumblr
Je suis aussi : Melody Grant
Date d'inscription : 14/01/2017
Messages : 309

Message Sujet: Re: Meg - She's a liar, she's a bastard, she's the master. Mar 24 Jan - 20:06

Oh une Meg
Bienvenue parmi nous et gaffe à tes fesses si tu trahis mon frère !





I'm a big bro. I've thousands of brothers and sisters. But he's my favorite, my weakness. And one day Lucifer abandoned me, he broke my heart. I love him. I hate him. But he still my little bro.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t732-michael-enfin-libre http://solemnhour.forumactif.org/t735-journal-de-bord-de-michael-i-m-a-good-son
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Meg - She's a liar, she's a bastard, she's the master. Mar 24 Jan - 20:21

Hellcome...
On manque de démon c est vrai mais encore des pro Lulu c est pas juste...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Meg - She's a liar, she's a bastard, she's the master.

Revenir en haut Aller en bas
 

Meg - She's a liar, she's a bastard, she's the master.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pretty Little Liars [Drame]
» 04. Pretty little liars.
» Intrigue de mai - prolongations
» IDP
» "Butcha know I'm a liar "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: come a get a life :: avant de prendre la route :: Bienvenue en Enfer-