Partagez | .
 

 [Abandonné] He Got Me In His Sight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: [Abandonné] He Got Me In His Sight Mar 8 Nov - 16:11


RP ABANDONNE

SUJET PRIVÉ : FT. Irina T. Gorshkinsky
# TYPE : Présent
# DATE : 25 Mars
# MOMENT DE LA JOURNÉE & TEMPS APPROXIMATIF : L'action se déroule un après midi des premiers jours de printemps, les températures sont encore froides mais l'absence de vent rend la journée agréable. Le soleil brille, les oiseaux chantent...

# PRÉSENCE DU MJ : Non, c'est pas nécessaire.

# AUTRE : Allons-y !
SHADOW



 
He Got Me In His Sight
   Pv : Irina

L

es jours passaient depuis que je savais que ce lycanthrope courrait dans les rues de Chicago. Je n’avais évidemment pas été capable de gérer la situation seule et j’avais dû faire appel à mon équipe de choc pour gérer la chose qui se promenait encore en liberté dans les rues une fois la nuit tombée. Je n’avais jamais eu un super sommeil, mais l’idée de savoir que des civils subissaient les assauts de la créature ne faisait qu’empirer la situation. J’aurais aimé être un vrai chasseur pour pouvoir gerber la situation, mais en réalité, j’étais à peine capable de me défendre alors je n’allais pas courir au cul d’un loup-garou dans l’espoir de le vaincre. Je n’avais simplement aucune chance.

Je ne sais plus comment j’avais accepté de me faire trainer avec eux durant la chasse nocturne, une chose était sûre, j’y avais été et pour le coup ça avait été une bonne décision puisque j’avais aidé la victime de la créature qui était totalement désorientée par ce qui venait de lui arriver. Quand on ne connait rien aux créatures fantastiques, se faire agresser par l’une d’entre elles n’est sans doute pas la meilleure façon d’ouvrir la porte sur le monde tel que je le connaissais depuis toujours. J’ai donc pris soin de cette femme, sans arrivait à obtenir ce que je voulais vraiment savoir, c’est-à-dire si elle avait été mordue par la créature. J’hésitais entre la peur et l’ignorance, peux être que cela n’avait pas eu lieu tout simplement. J’essayais de ne pas voir tout le côté négatif de la situation, mais en tout cas, j’avais continué de l’épier pendant plusieurs jours au début au grand jour pour savoir si elle se remettait bien de cette agression et ensuite un peu plus discrètement.

Je la suivais telle une ombre, enfin j’essayais. Je n’étais vraiment pas douée pour les filatures, jusqu’à présent je m’étais contenté de pirater les caméras de la ville, mais j’avais besoin de plus pour savoir ce qui se tramait vraiment et je n’avais pas d’autre choix que de me rendre moi-même à sa suite et regardait de mes propres yeux. Elle avait été mordue depuis plusieurs jours maintenant si ça avait été le cas et elle devrait donc commencer à présenter quelques symptômes. Tout aurait sans doute été plus simple si j’avais agi dans la lumière, mais je n’avais pas envie de passer une fois de plus pour un illuminé. Pour ce que j’avais compris Anna la connaissait un peu et ce n’était jamais un véritable parti de plaisir lorsqu’elles se croissaient, elle allait finir par croire que la Team Graham (équipe qu’elle ne connaissait pas encore et c’était sans mieux ainsi) était en réalité un groupe constitué exclusivement de boulet, elle n’aurait peut-être pas si tort que ça en réalité…

Je finis par me cacher derrière un buisson alors qu’elle se retournait, j’avais dû faire du bruit où je m’étais un peu trop rapproché d’elle, je ne savais pas vraiment. Il faudrait vraiment que je trouve quelqu’un pour me donner des cours de filature. J’espérais qu’elle ne m’avait pas vu et qu’elle continuerait sa route, je restais un long moment sans bouger, l’observant à travers le buisson, visiblement, elle avait repris sa route, je pouvais être rassuré, je repris donc ma filature, alors qu’elle se tourna à nouveau. Je me cachais cette fois si derrière un arbre l’air de rien. Visiblement, cette fois si c’était la fois de trop, elle s’approcha de l’endroit où j’étais caché, je tâchais de rester le plus discret possible, mais elle finit par apparaitre face à moi. Je sortais une main de ma poche pour l’agiter devant moi.

- Bonjour Irina, je me n’attendais pas à te voir ici… Comment tu vas, ça fait un moment que je ne t’ai pas vu ?

Ma crédibilité devait sans doute être proche de zéro. J’avais pris des cours de théâtre il y a longtemps, mais clairement, je ne pouvais pas me sortir de cette capacité pour me sortir de cette mauvaise passe. Je remettais ma main dans la poche de mon pantalon de costume avec une certaine nonchalance. J’attendais de voir à quelle sauce j’allais être mangé, espérant que ce ne serait pas au sens propre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] He Got Me In His Sight Mer 23 Nov - 9:22


He got me in his sight

Faire semblant de rien. Rien ne s’est passé. Ce n’était qu’un simple cauchemar. Certes, un cauchemar qui t’a laissé des marques pour ne pas tout bonnement dire des cicatrices permanentes sur une partie de ton corps. Curieusement, c’est très loin d’être simple et tu ne peux pas t’empêcher de te repasser la scène dans ta tête que ce soit de manière intentionnelle ou non. Ces deux dernières semaines, tu ne comptes plus le nombre de fois où tu t’es réveillée en sursaut ainsi qu’en sueur en imaginant une énorme et monstrueuse bête qui tentait de te dévorer. Bien entendu, à chaque fois, ta logique reprend le dessus en rationalisant ton traumatisme, mais si seulement tu savais que tu n’es pas très loin de la vérité. Un jour, tu vas comprendre ce qu’il t’arrive, sauf que pour le moment, tu continues de vivre dans l’ignorance. Un mal pour un bien en somme, car il est difficile de savoir comment tu vas réagir quand tu vas te rendre compte que tu es toi-même une monstruosité qui possède peu de contrôle et un instinct à la fois animal et sauvage.

Ayant repris le travail depuis peu, tu es, pour le moment, incapable de terminer de travailler après le coucher du soleil. Si tu ne veux pas te laisser dominer par la peur, tu préfères tout de même prendre des précautions. Surtout, tu ne sais toujours pas si l’espèce de bestiole qui t’a attaquée est encore ou non en liberté. Bien entendu, tu as parfaitement conscience que la lumière du jour ne te protégera de rien en cas d’attaque, mais si jamais tu revois cette bête sans nom traîner dans le coin, tu vas être en mesure de prendre tes jambes à ton cou dès qu’elle va apparaître dans ton champ de vision au lieu de redevenir une victime. Non, tu n’as pas envie de faire une collection de nouvelles cicatrices et de passer un autre séjour à l’hôpital contre ton gré. Qui sait, peut-être que ta prochaine visite se transformerait en une situation plus grave où tu perdrais un membre. Bref, il vaut mieux que tu te laisses du temps autant pour soigner tes blessures physiques que psychologiques.

Pendant que tu marches tranquillement dans les rues de la ville en direction de ton appartement, tu as cette étrange impression d’être suivi depuis plusieurs mètres. Plus le temps passe, plus cette impression se concrétise lorsque tu te retournes à deux reprises et que tu remarques une silhouette se cacher d’abord derrière un buisson puis ensuite un arbre. Dans une autre situation, tu aurais éclaté de rire devant le ridicule de cette mise en scène au point où tu aurais cru à une blague d’un de tes amis. Sauf qu’il y a cette odeur. Une odeur, certes plus ou moins familière, mais une odeur humaine que tu as l’impression de sentir à des kilomètres à la ronde. Si tu hésites un instant à continuer ton chemin par crainte de te mettre toi-même en danger, tu changes rapidement d’idée quand tu te rends compte que tu risques de conduire cette personne jusque chez toi. De toute façon, en plein après-midi, tu ne vas pas te faire surprendre par une bête au milieu des ténèbres. Alors que tu avances d’un pas plus ou moins décidé vers la silhouette planquée derrière l’arbre, tu ne peux pas t’empêcher d’être surprise quand tu reconnais ce visage familier. De ton côté, tu restes en quelque sorte sans voix de recroiser ton sauveur, mais lui, il ne semble pas en mesure de s’arrêter de parler. Pire, ce dernier cherche à meubler un potentiel silence gênant.

Sérieusement? Est-il en train de te prendre pour une idiote qui ne se rend compte de rien? Il ose se la jouer comme un type qui traîne dans le coin, l’air de rien et qui tombe sur sa petite personne par hasard? En une fraction de seconde, tu passes d’une expression de surprise, voire méfiante à quelque chose de plus blasé. C’est que tu le laisses s’enfoncer tout seul, mais il faudra, un jour ou l’autre, que tu lui répondes au lieu de rester là sans ouvrir la bouche. «Bonjour euh...» Tu fronces les sourcils, signe que tu t’efforces d’utiliser ta mémoire afin de te souvenir du prénom de l’homme qui est en face de toi. Bien entendu, tu ne l’as pas oublié, mais après le choc que tu as subi, quelques informations, comme son prénom, ont en quelque sorte passé à la trappe.

«Lemmy.» Voilà, son prénom t’es revenu en mémoire. Puis, au lieu de répondre à sa question qui sonne fausse à tes oreilles, tu te contentes d’esquisser un petit sourire tout en croisant tes bras sous ta poitrine, signe que tu n’es pas en colère ou dépassé par les événements. «Pourquoi ai-je l’impression que ça ne fait pas si longtemps que tu m’as vu? Tu mens très mal.» Tu laisses échapper un petit rire avant d’enchaîner. «Dans une autre situation, je te demanderai bien pourquoi tu me suis et je te prendrais pour un stalker psychopathe, mais je crois savoir pourquoi.» Sans aucune gêne, tu relèves la manche droite de ta veste de cuir afin de lui dévoiler ton avant-bras. Les marques, plus ou moins profondes, laissent voir qu’elles sont sur le chemin de la guérison complète.

«Comme tu peux le voir, je vais bien et je suis en un seul morceau, je m’en suis tirée avec seulement quelques cicatrices. Rien de “grave” puisque j’ai tout mes membres.» Tu ne pourrais pas en dire autant sur ton état psychologique puisque tu as eu droit à une espèce de traumatisme. Quoique, tu te vois mal t’ouvrir sur ce sujet à quelqu'un que tu connais peu même si ce dernier est ton sauveur. Pour ça, tu dois dire merci à ton côté discret. «Tu sais que tu pouvais venir me parler directement sans avoir besoin de te la jouer agent secret? Je peux comprendre que tu veuilles savoir si je vais bien et tu sais que je ne vais pas te manger.» Techniquement, tu peux le dévorer, mais sous une autre forme que tu ne connais pas encore. Pour l’instant, tout va bien, non?

© LYLOU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] He Got Me In His Sight Jeu 24 Nov - 21:12


 
He Got Me In His Sight
   Pv : Irina

L

a brune était à présent devant moi, je n’avais pas réussi bien longtemps à lui faire croire en mon petit jeu. C’était évident que j’avais été percé à jour et que ça ne valait pas du tout la peine de continuer. Pourquoi est-ce que diable j’avais choisi de me déplacer en personne déjà ? Je devrais sans doute apprendre à me faire plus discret, je pourrais toujours demander de l’aide à un des Graham un jour, mais je n’avais pas l’impression qu’ils étaient beaucoup plus douer que moi dans le domaine entre Anna qui avait deux mains gauches et Matt que je trouvais vraiment très étranges parfois, je n’étais sans doute pas tombé sur les meilleurs chasseurs du coin, mais il m’avait adopté et je les adorais pour tout le reste. C’est avec un sourire gêné que je passais une main dans mes cheveux avant d’ajouter un peu penot les mots suivants.

- Je ne vais pas faire semblant plus longtemps alors, je ne vais pas devenir plus ridicule que je ne le suis déjà…

C’est vrai que se faire prendre la main dans le sac cela n’était pas du tout agréable. De toute façon, toutes les missions ne peuvent pas toujours être un succès surtout quand comme moi, on n’est pas vraiment un homme de terrain. Je ferais sans doute honte aux autres hommes de lettres de mon pays avec mes deux mains gauches. J’étais tout de même enchanté de voir qu’elle avait retenu mon prénom, je suppose qu’on n’oublie pas facilement le nom de celui qui vous a plutôt sauvé la vie. Si nous n’étions pas arrivés ce soir-là, elle serait sans doute devenue le casse-croute d’un loup-garou affamé. Je décidais donc de prendre avec humour la situation histoire de faire comprendre que je n’étais pas vraiment méchant.

- Qu’est-ce qui m’a trahi ? Que je ne refasse pas la même erreur la prochaine fois ?

Mon sourire s’élargissait un peu. Ce n’était pas vraiment dans mon habitude de suivre les gens et j’étais loin d’avoir envie que ça le devienne, mais tant qu’à faire prendre les choses bien était la seule chose qui me restaient je glissais alors mes mains dans les poches. Je faisais en sorte de me tenir droit un peu comme lorsque j’étais en classe, j’avais l’impression de me donner un peu de contenance comme ça alors que je ressemblais à une grosse asperge. Et encore les mots grosse et asperge sont tout de même un peu trop antinomiques pour être placé dans la même phrase.

- Tu ne serais pas la première à me prendre pour un stalker psychopathe, y en a déjà qui pense dur comme faire que je suis un brin schizophrène alors je ne suis plus vraiment à ça prêt…

Un soupire s’échappait alors de mes poumons, je repensais à tous les efforts que je faisais pour exagérer un peu ma personnalité et avoir l’air d’un illuminé pour mes élèves, c’est d’ailleurs pour cette raison que j’avais décidé de prendre ce poste. Pouvoir faire des recherches sur des textes anciens sans que cela ne choque qui que ce soit. Elle me montrait alors son bras en m’assurant qu’elle allait bien. Je n’arrivais pas du tout à identifier si c’était une simple marque de griffure ou une morsure. Une fois de plus, je décidais donc de jouer l’abruti et de poser la question avec un air un peu ahuri.

- Est-ce que c’est une morsure ? Ça semblait quand même assez profond à la base. J’ai bien l’impression qu’il ne t’a pas loupée en tout cas. Tu devrais tout même surveiller ça de près, même si le pire est certainement derrière toi.

Sa blessure avait dû là lancer beaucoup, j’avais lu pas mal de choses sur la transformation en loup-garou et je savais qu’il lui restait encore beaucoup d’épreuves à affronter s’il s’agissait bel et bien d’une morsure. Elle aurait besoin d’aide et je ne savais même pas si d’autres loups-garous étaient présents dans le coin en tout cas celui qui lui avait fait ça avait passer l’arme à gauche le soir même et il ne pourrait sans doute plus l’embêter maintenant. Je réalisais que je devais sans doute lui dire puisque c’était le genre d’information qu’elle serait contente d’entendre, mais je me voyais mal lui dire tel qu’elle.

- Je ne suis pas très doué pour aborder les gens et je n’avais pas envie de t’importuner. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai voulu me la jouer un peu discret, mais visiblement je n’ai pas le talent nécessaire pour devenir un agent de terrain.

Je fis un petit sourire avant de décidé de prendre un air un peu plus serein et lui proposer un verre, pour ça non plus je n’étais pas douée, mais j’avais l’espoir de ne pas avoir l’air trop gauche et surtout entendre un oui sortir de sa bouche. J’étais impatient de pouvoir avoir une petite discussion avec elle en tout cas.

- Il me parait évident que je dois me faire pardonner de la frayeur que je viens de te faire, est-ce que je peux te payer un coup dans un endroit pas trop loin d’ici peut-être ?

Je connaissais tout de même bien la ville et je savais qu’il y avait quelques cafés dans le coin, j’étais prêt à la conduire dans l’un d’eux si elle acceptait mon offre ou même à la suivre ou elle voulait le cas échéant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : Inconnu
Métier : Platypus de compagine
Situation : Mère (Célibataire) de tous les platypus
Localisation : Heaven, chambre de Gabriel
Feat. : Platypus
Copyright : Shadow & TUMBLR
Je suis aussi : //
Date d'inscription : 10/11/2015
Messages : 514

Message Sujet: Re: [Abandonné] He Got Me In His Sight Dim 5 Fév - 15:29

RP Abandonné




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: [Abandonné] He Got Me In His Sight

Revenir en haut Aller en bas
 

[Abandonné] He Got Me In His Sight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)
» BENJI Shih tzu abandonné à 10 ans (02)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Rps-