Partagez | .
 

 # Intrigue 1 - Paradis [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar

Age : Plus vieux que la Terre
Métier : Général de l'Armée Céleste, (ex) Commandant du Paradis
Situation : Célibataire
Localisation : Au Paradis majoritairement
Feat. : Jake Abel
Copyright : Me et tumblr
Je suis aussi : Melody Grant & Anarazel
Date d'inscription : 14/01/2017
Messages : 464

Message Sujet: Re: # Intrigue 1 - Paradis [terminé] Dim 5 Fév - 19:20



Intrigue Paradis


L'Archange s'est arrêté en face de Castiel, Alariel et Pahaliah guettant une réponse plus franche de la part de sa petite soeur. Qu'a t-elle fait ? Qu'est-ce que Lucifer lui a mit comme idée en tête ? S'est-elle retournée contre le paradis, contre lui, contre eux tous ? Contre toute attente Castiel est le premier à réagir et plier genou devant lui. Ainsi donc il se pourrait qu'il ne soit pas totalement perdu pour le paradis. Plissant les yeux pour le scruter, Michaël n'esquisse pourtant aucun geste vers ce frère, remettant à plus tard certaines explications. Détournant son regard pour le poser sur Yehuiah, cherchant à lire en ce frère la moindre étincelle qui pourrait lui laisser penser qu'il devrait regretter de l'avoir protégé un jour. Avant même de pouvoir terminer son inspection du Grigori puis des autres anges présents, Pahaliah intervient.

Son regard dardant sur elle, la fureur l'envahit à mesure qu'elle parle, qu'elle se rebelle contre son autorité, contre ses dires. La colère de l'Archange se fait sentir à travers chaque pore de la peau de son véhicule. Un seul mouvement, un seul frémissement d'aile et il pourrait la réduire à néant. Michaël se maîtrise néanmoins suffisamment pour la laisser terminer de cracher sa diatribe.

- Te prends-tu toi aussi pour Père que tu penses que j'ai des comptes à te rendre petite soeur ? Siffle t-il en laissant ses prunelles glisser sur Castiel puis sur Métatron avant d'en revenir à Pahaliah. Laissant tout ce qu'il est, tout son être prendre place dans la pièce, s'imposer, le Premier Né est bel et bien de retour. Laissant ainsi sous-entendre ce qu'il pense de leurs actes à tous, qu'il n'est pas dupe et sait parfaitement ce qu'il s'est passé durant son absence.

-  Je te le demande une dernière fois, qu'est-ce que Lucifer t'a dit ? Que t'a t-il mis en tête ?

Sa patience mise à l'épreuve, il ne peut malgré tout pas laisser passer un tel affront, contournant la Séraphine, il l'attrape par la nuque, l'obligeant à plier genou. Sans se soucier de s'il lui fait mal ou non. Doit-il vraiment en arriver à la solution extrême ? Doit-il vraiment se résoudre à tuer Pahaliah ? Ou peut-elle encore être sauvée ? Pour autant Michaël sait parfaitement qu'il a besoin de chacun d'entre eux pour ce qui doit advenir. L'intervention d'Alariel lui confirmant que même un Seraphin loyal peut lui échapper à tout moment. Son regard se plantant dans celui d'Alariel, il daigne finalement lui répondre, leur répondre.

- Ne crois-tu pas que j'ai essayé de faire revenir Lucifer a la raison ? Et vous osez venir me parler de la mort des nôtres quand bien même il n'y a pas cinq minutes vous vouliez transpercer Yehuiah et Métatron de vos lames.
Quant aux humains, qu'adviendra t-il d'eux si nous laissons Lucifer continuer ? Ou sera la Mission de Père quand Lucifer les aura annihilé pour regagner le paradis ? Pensez-vous vraiment les protéger en laissant Lucifer libre de ses mouvements ?


Son intervention ne demandant aucune réponse et puisque cela traîne assez comme ça selon lui, il se tourne vers Métatron. Sans pour autant oublier sa soeur ou relâcher la pression sur la nuque de Pahaliah. Lui insufflant à l'esprit, qu'il peut trouver bien pire que la mort en châtiment.





I'm a big bro. I've thousands of brothers and sisters. But he's my favorite, my weakness. And one day Lucifer abandoned me, he broke my heart. I love him. I hate him. But he still my little bro.

Soirées CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t732-michael-enfin-libre http://solemnhour.forumactif.org/t797-carnet-d-adresses-de-michael-i-m-a-good-son
avatar

Age : Inconnu
Métier : Platypus de compagine
Situation : Mère (Célibataire) de tous les platypus
Localisation : Heaven, chambre de Gabriel
Feat. : Platypus
Copyright : Asmodée ♥; Shadow & TUMBLR
Je suis aussi : //
Date d'inscription : 10/11/2015
Messages : 697

Message Sujet: Re: # Intrigue 1 - Paradis [terminé] Mer 22 Fév - 22:34

Intrigue Une - Paradis


Don't be such a fool.






»Le calme était une notion très abstraite, une notion qui finissait par devenir complètement étrangère aux anges présents dans cette assemblée. Plus le temps passait, plus certains protagonistes parlaient et plus les murmures et l'agitation reprenaient de plus belle. Métatron se contentait d'être simple spectateur. Oh bien sûr il n'avait pas oublié les paroles haineuses à son égard, mais il ne servirait à rien, selon lui, de se venger maintenant. Métatron n'était pas suicidaire et il avait considéré que se venger de ses frères et soeurs devant l'archange Michaël n'était pas la meilleure idée du siècle, alors il le fera plus tard, il attendra, il sera patient. Pour l'heure, il se contentait d'observer ses frères et soeurs réagir aux paroles de Michaël, levant parfois les yeux au ciel devant la stupidité de certain.

Il devait reconnaître que les paroles de l'aîné des Archanges n'étaient pas douces, ni compatissantes, loin de là, et il connaissait le tempérament quelque peu "rebelle" de certains de ses frères et soeurs, aussi craignait-il que toute cette entrevue se termine en pugilat. Michaël avait besoin des anges pour l'aider dans sa tâche, donc il ne les supprimerait certainement pas tous, mais il ne se gênerait probablement pas pour tuer un ou deux anges, pour l'exemple. C'est ce que se disait Métatron à l'heure actuelle.

Le scribe de Dieu fut relativement surpris de voir, après la question posée par Michaël, Castiel plier le genou à terre. Tiens donc, l'Ange du Jeudi retrouverait-il un peu de bon sens ? A moins qu'il soit motivé par autre chose ? Métatron l'ignorait et, à dire vrai il s'en moquait pas mal. Ensuite, vint Yehuiah qui semblait également vouloir obéir. Bien, très bien, il semblerait que Michaël n'ait pas totalement perdu l'influence qu'il avait auparavant sur les anges. A peine s'était-il fait cette réflexion qu'il fronça les sourcils, Pahaliah s'exprima à son tour et Métatron ne pouvait s'empêcher de rouler des yeux devant ce "courage suicidaire". Il écoutait les paroles de sa soeur. Avait-elle seulement une idée de ce qu'était devenu Lucifer ? Pensait-elle sérieusement que si on le laissait agir, l'Etoile du Matin serait un bon guide pour les humains ? Il laissa donc Michaël s'occuper de Pahaliah, notant l'intervention d'Alariel qui n'avait pas vraiment l'air de savoir où se placer. Et puis Michaël se tourna vers lui. Pourquoi était-il là déjà ? C'était la question que se posait Métatron, pourquoi est-ce que Michaël ne l'avait pas laissé aller une fois que leurs frères et soeurs étaient tous rassemblés ici ? Métatron se retint de pousser un soupir et plongea son regard dans celui de l'Archange.

"Sans vouloir te commander Michaël, le temps presse, fait ce que tu as à faire, mais rapidement...Ensuite, tu pourras exposer à ceux qui resteront debout, ton plan pour stopper Lucifer..."

Il allait poursuivre quand soudain, un groupe composé de six anges s'avança face à Michaël, laissant glisser leurs lames angéliques le long de leurs bras pour arriver dans leurs mains. Un des six, plus téméraire ou fou que les cinq autres, pris la parole.

"Pahaliah a raison Michaël, cette querelle n'a que trop durée. Les Humains ne doivent pas payer pour ça et pourtant tu sais très bien comment tout ceci va se finir, des morts, encore et toujours, parmi nos frères, mais également parmi les Humains. Cela suffit, si tu as toujours l'intention de te battre contre Lucifer, sache que ce sera sans nous."

La même lueur de détermination brillait dans le regard de ces six anges, l'un deux sauta même en direction de Michaël pour lui faire lâcher Pahaliah.

Métatron sentait une anxiété peu commune le gagner. Tout se passait à peu près bien, alors pourquoi avait-il fallut que cela dégénère de la sorte ? Pourquoi Pahaliah avait-elle jugé bon de l'ouvrir ? Pour une fois on lui demandait juste de se taire. Le Scribe de Dieu se demandait quoi faire. Devait-il partir ? Ce serait assurément une bonne idée, mais s'il le faisait, Michaël ne serait pas vraiment content et le lui ferait payer, sans aucun doute. Que faire. Métatron eut un mouvement de recul et, alors qu'il se décidait à bouger, ne sachant pourtant pas vraiment encore s'il allait partir ou porter secours à l'Archange, des murmures se firent entendre, murmures qui devinrent rapidement des voix claires et distinctes.

" Oui, ils ont raison, ce ne sera pas note guerre Michaël, tu ne nous entraînera pas là-dedans."

Bientôt, trois autres anges vinrent rejoindre les six premiers rebelles. Comment tout cela allait-il finir ?

© HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org
avatar
.
Age : Indéfini
Métier : Ange
Situation : Célibataire
Localisation : Sur Terre
Feat. : Misha Collins
Copyright : Tumblr pour les gifs et merci à Bichon pour l'avatar ♥
Je suis aussi : Jonas Sanders et Judikaël
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 795

Message Sujet: Re: # Intrigue 1 - Paradis [terminé] Sam 25 Fév - 10:17


Paradis
RP Intrigue
Le genou toujours à terre, la tête toujours inclinée en signe de soumission, je sentais le regard de Michaël me brûler. Sans doute ne s'attendait-il pas à ce que je fasse ce geste le premier. Je ne peux l'en blâmer, après tout, je suis considéré comme un "rebelle" et par certain un "traître". N'allez pas croire que j'ai l'intention de redevenir un bon soldat qui obéit sans se poser de question, non, il ne s'agit pas de cela. Je veux toujours protéger les humains et ce combat contre Lucifer est, de toute manière, inévitable. De plus, cette bataille me permettra d'assouvir ma vengeance personnelle contre Lucifer, il a tué Gabriel, je ne saurais le lui pardonner. Je n'étais pas là lorsque cela s'est produit, je n'étais pas en compagnie de Dean et de Sam, mais il me l'ont rapporté, ils n'avaient aucun intérêt à me mentir et puis, je leur faisait confiance à l'époque, comme aujourd'hui, ils ne m'auraient pas menti sur un tel sujet. Il m'arrivait de me demander parfois si ma présence là-bas aurait changé quelque chose...probablement pas, je ne le saurais jamais.

Alors que j'attendais toujours, n'ayant pas bougé d'un pouce, Yehuiah s'exprima à son tour sur la situation, il combattra également, c'était une bonne nouvelle. Puis Pahaliah prit la parole à son tour. Je levais vivement la tête et me relevais dans le même temps tandis qu'elle déversait ses paroles, parfois acides, sur nous. Certes, elle n'avait pas tort, dans les combats entre nos frères les Archanges, nous étions toujours les victimes des dommages collatéraux, mais comment peut-elle imaginer que si nous laissons Lucifer agir comme bon lui semble, rien de mal ne se produira ? Bien sûr, la plupart d'entre nous ne le connaissent même pas, certains ne l'ont même jamais vu. Moi, je l'ai vu une seule fois, enfin deux, mais cela m'a suffit. Il n'a pas à coeur les intérêts des humains...il les déteste. Ma mâchoire se contracte tandis qu'elle évoque Gabriel. Oui, il l'a payé de sa vie, et qui l'a tué ? Lucifer. Pourquoi ai-je l'impression de me répéter ?

Pahaliah avait fini de s'exprimer, j'avais soutenu son regard quand il était passé sur moi, mais je ne lui en voulais pas pour les paroles qu'elle avait prononcé. Michaël, c'était une autre histoire. Il s'evertua à faire ployer Pahaliah. Je ne pu retenir une parole.

- Non !

Je me gardais d'intervenir tandis que Michaël parlait, mais, une fois qu'il eut fini, je m'avançais un peu plus...et fus devancé par un groupe d'anges. Oh Père, pourquoi sont-ils aussi stupides ? Je ne fis pas cas de l'intervention de Métatron. J'avançais encore plus et me plaçais sur le côté, ne me mettant ni à côté de Michaël, ni à côté des "rebelles". Je regardais néanmoins Michaël.

- Michaël, je t'en prie, épargne-là. Elle est perturbée, nous le sommes tous. Tu dois bien reconnaître que vos querelles nous ont toujours affecté d'une manière ou d'une autre et je comprends que Pahaliah ne souhaite pas qu'un autre de nos frères ou soeurs ne soit tué...

Je continuais en regardant Pahaliah, enfin en essayant d'intercepter son regard, ce qui, au vu de sa position n'était pas aisé, prenant une voix calme, je tentais de la raisonner.  

- ...cependant Pahaliah, reconnais toi-même que si nous laissons les choses ainsi, il n'y aura pas que nos frères et soeurs qui en souffriront. Michaël a raison. Si nous laissons Lucifer libre de ses mouvements, alors nous sommes tous en danger, humains et anges. Tu évoquais Gabriel tout à l'heure. Oui, il a payé de sa vie et qui l'a tué ? Lucifer. Ce que je veux te faire comprendre, c'est que le règne de Lucifer, si règne il y avait, ne serait pas Paix et Amour envers les humains, loin de là. Il anéantirait tout simplement la création de Père. Et je sais que ce n'est pas ce que tu veux.

Je me redressais pour darder un regard noir sur le groupe de "rebelles" qui avait un peu grossi.

- Et vous ? Vous dites que ce n'est pas votre guerre, mais vous voulez protéger les humains ?  J'aime les humains, avec leurs défauts et leurs qualités, je veux plus que tout les protéger et cette protection passe par ce combat, alors je prendrai les armes. Si vous avez vraiment à coeur le destin de l'humanité, alors vous prendrez la bonne décision.

Je ne changerai pas d'avis, peu importe ce qu'il se passera, peu importe ce que je pourrai entendre par la suite, j'allais me battre contre Lucifer, le renvoyer dans sa cage...ou tout du moins essayer. J'allais le faire pour Sam, pour Dean, même si aujourd'hui il est un démon, mon ami est toujours enfoui en lui, je le sais. J'allais le faire pour l'humanité et...pour Gabriel. Je prononçais les mots qui suivirent en un murmure, comme une supplique.

- ...pour que le sacrifice de Gabriel ne soit pas vain.


Emi Burton



At the end, I would be by you side
No matter where you are


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t22-castiel-it-s-funnier-in-enochian http://solemnhour.forumactif.org/t798-carnet-d-adresse-de-castiel#9246
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: # Intrigue 1 - Paradis [terminé] Dim 5 Mar - 10:21


   
☩Intrigue 1 - Paradis ☩

   
J’avais été depuis bien trop longtemps absente de ce paradis qui pourtant durant des siècles avait été ma maison. Si bien qu’une fois appelée et me retrouvant entourée de mes frères et sœurs, j’avais subitement pris conscience de la gravité de ce que mes oreilles entendaient des paroles des autres Êtres ailés. Je m’étais gardée de prendre parti, continuant la tâche qu’on m’avait confiée, pour moi, peut-être stupidement, il m’était apparu que si personne ne faisait appel à moi, alors il était inutile que je prenne une décision, faisant pencher ma loyauté d’un côté ou d’un autre. Pourtant, assemblés tous dans cette pièce, il était maintenant évident que le choix allait devoir être fait. Certains de mes frères et sœurs manquaient, non par oubli, mais parce qu’ils n’avaient pas échappés à leur chute. Le coupable était devant nous, comment ne pas ressentir de la colère, de l’amertume et des sentiments plus qu’humains envers celui qui avait été le bourreau de beaucoup d’entre nous. D’ailleurs, les paroles envers Métatron ne tardèrent pas, je reconnus Alariel, Pahaliah, Castiel. Étais-je lâche pour ne pas prendre la parole ? Non, juste une observatrice sur mes gardes de ce qui pourrait se passer. Puis vint l’entrée magistrale de mon aîné, Michaël dans son halo de lumière puissante mis fait au moins pour un temps aux paroles et à l’agressivité qui s’était développée contre le Grigori. Nul doute à présent que cette réunion obligatoire allait se finir par un choix, ployer devant notre aîné ou le suivre sous la contrainte ou non. J’analysais les paroles des uns et des autres, ils n’avaient pas tort, mais se monter les uns contre les autres, se reprocher des faits passés n’allait servir que la querelle qui grondait. J’eus un réflexe en voyant Michaël s’emparer de la nuque de Pahaliah pour la faire ployer devant lui. S’ensuivit une réaction ouverte de certains de nos frères, qui volontairement agressifs, se mirent à menacer Michaël. J’avançais vers le cercle des hostilités lorsque Castiel prit la parole pour amener le calme et la raison dans le cœur des anges. Je reconnaissais bien là mon frère, oui, il rendait hommage à notre éducation et à Gabriel, je ne pouvais que le rejoindre et appuyer ses paroles. Je me plaçais près de lui, ouvrant la bouche pour la première fois dans cette assemblée.

« Castiel a raison ! N’avez-vous rien appris pendant toutes ces années, ces siècles !? Il faut se rendre à l’évidence, Lucifer n’est plus celui qu’il a été jadis. Si vous tenez un tant soit peu à l’Humanité et à la promesse que vous avez faite à notre Père, alors vous comprendrez que nous sommes contraints de nous battre contre celui qui n’hésitera pas à détruire ce qu’il considère comme une infamie »

Jetant un regard à celui qui a été pendant longtemps un élève dévoué à Gabriel, je me tente à un rictus avant de reprendre tout en avançant vers les anges qui menacent encore Michaël de leurs lames.

« Je comprends que vous soyez en colère, que vous désiriez la vengeance, surtout par peur d’être punis pour ce que vous avez fait. Mais ne voyez-vous pas que Michaël en nous convoquant ici tous est là pour pardonner nos actions ? Il a besoin de chacun de nous, n’y a-t-il pas eu assez de morts à votre goût ? Nous entretuer ne servira que les intérêts de Lucifer et c’est ce qu’il attend ! Vous désirez véritablement le lui donner ?! Rangeons nos querelles, nos rancœurs et pour une fois, regardons juste dans la même direction, je vous en prie »

   
by beraberel
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : Très très vieux
Métier : Tueur de Dragon, Majordome & Détective Privé
Situation : Compliqué
Localisation : Chicago la majeur partie du temps
Feat. : Harry Lloyd
Copyright : Sugar Slaughter (ava); TUMBLR ; Michaël pour le gif du profil ♥
Je suis aussi : Gabriel ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 163

Message Sujet: Re: # Intrigue 1 - Paradis [terminé] Dim 12 Mar - 10:28



INTRIGUE UNE

feat des frères et soeurs

Courber l'échine, partir en guerre, tuer. Yehuiah avait consacré sa vie à cela, telle une seconde nature – comme si il était finalement né pour ça. A la base, il envoyait paître l'Humanité, avec force de regards agacés, obéissant par la suite en tant que soldat sans jamais y trouver à redire. Quand est-ce que son mépris s'était-il transformé en curiosité ? En admiration ? En amour ? Etait-ce à partir du moment où il avait vu les siens chuter ? Etait-ce à partir du moment où sa lame avait égorgée l'une de ses sœurs « de lait », après l'avoir traquée des centaines d'années durant ? Etait-ce là un sentiment factice imposé ? Il ne savait. Ne se posait pas la question. Il regrettait l'époque douce où il ne se posait pas tant d'interrogations qui l'auraient fait vomir, où éduquer quelques petits monstres était somme toute la chose la plus difficile qu'il se devait d'accomplir.

« De quel droit ? »

La phrase de sa sœur le fit relever nez, incrédule, estomaqué. Il sentait sa peur, la ressentait – car tel était leur lien qui, bien que s'effilochant grandement à présent, continuait d'être – bien qu'en prime un autre sentiment renaissait, puissant, plus fort encore que tout ce qu'il avait pu éprouver. De la fierté. Il se retint de sourire, restant mortifié, tandis qu'elle expliquait son point de vue, oubliant que ce n'était point là une démocratie – que cela ne l'avait jamais été. L'humanité n'avait rien inventé – la première dictature était ici, présente depuis le commencement, et elle serait certainement encore là d'ici quelques milliers d'années. Une lueur d'avertissement brillait désormais dans ses yeux bien qu'au fond il se rangeait de son coté, car il resterait fidèle aux Cieux malgré cet amour qu'il lui porterait jusqu'à la fin. Ne va pas trop loin, Pahaliah. Par pitié. Car Michaël ne laisserait jamais cela passer – et la suite lui donna raison. La colère érafla son masque recomposé mais il ne pouvait rien faire de plus qu'observer sa sœur se faire étrangler – tant qu'il ne la tuait pas. La voix d'Alariel vint ensuite s'ajouter à celle de sa sœur, après que son dernier geste en ait figé plus d'un – si Pahaliah refusait de se battre et était forcée de ployer le genou, Alariel exprimait tout aussi clairement le doute de chacun. Etait-ce ainsi que les choses devaient se passer ? Il ferma les yeux un instant, se détachant de la conversation pour réfléchir, laissant la voix de Michaël le rassurer sur quelques points – ils avaient là la même conception de l'avenir. Trouver le meilleur moyen de couper court à tous ses palabres, agir.
Il se décida finalement lorsque d'autres anges prirent la parole, lorsqu'il sentit l'envie de fratricide éclater, bien que Castiel et une autre ange réagirent avant lui – avec justesse. Peut-être que tout n'était pas perdu, après tout. Relevant le genou, il se dressa de toute sa hauteur, déployant à nouveau ses ailes, son regard parcourant l'assemblée, avant de se placer proche de Michaël offrant de nouveau son avis - qu'il ne changerait plus.

« J'ai tué mes propres frères pour la sécurité des Hommes et, si je le regrette encore et si ils me manquent, c'était là la chose à faire. J'ai tué mes propres soeurs pour nous protéger, nous, êtres dont la lumière faiblit car nous la laissons s'éteindre, et, de mémoire, vous avez également accepté de sacrifier mon ordre car elle était gangrenée. J'ai sacrifié ceux que j'aimais pour créer un avenir à cette méprisable race humaine que j'ai appris à aimer, avenir que nous avons défendu des milliers d'années durant et que nous laissons à présent tomber. Oui. Oui, nous n'étions pas destinés à cela. Nous ne sommes pas nés pour combattre, nous sommes nés pour aimer ; mais la vérité est là, éclatante depuis un moment. Michaël à raison. Nous sommes en guerre. Certes, il s'agit à la base d'un combat entre nos aînés, mais cela nous concerne tous. Nous avons laissé l'Apocalypse se faire – combien d'entre nous l'ont rêvée ? Cela a été avorté, mais la question reste la même. Devons-nous laisser le Paradis aux mains d'un être qui méprise l'Humanité depuis le Commencement ? Prendrons-nous le risque de voir cette race se faire éradiquer à cause des doutes qui nous rongent ? Pour ma part, je suis un soldat - la fatigue et le doute ne sont donc pas censés être et, si ceux qui ne se battent pas ne sont ni lâches, ni traîtres, ils font en revanche le choix de se taire et de regarder la bataille se mener sans eux. Ils font le choix de voir notre existence et celle des Hommes chuter pour de bon. Vous ne souhaitez plus vous battre car vous êtes lasses ? Devenez Humains. Renoncez à votre Grace, allez jusqu'au bout de vos convictions, cessez de faire dans la demi-mesure - mais les Hommes on leur propres combats à mener, soyez-en conscients. Dans tous les cas, je ne souhaite pas vous voir sur le champ de bataille car, ne sachant si je peux vous accorder ma confiance, je vous étriperais tous jusqu'au dernier et l'amour que je peux vous porter ainsi que les remords ne seront pas à l'ordre de mes priorités sur l'instant. »

Son regard dévia ensuite vers Michaël, déterminé - il fallait que le choix se fasse maintenant - avant de passer sur les visages de ses frères. Chaque mot avait été soupesé, pensé et, bien qu'il en aimait certains plus que d'autres, il laissait à présent celui qu'il avait été reprendre les rênes. Comme à l'époque où il avait accepté de mourir quitte à briser certains de ses frères et soeurs pour protéger l'Humanité, il acceptait à nouveau les sacrifices qu'on lui demandait, quitte à en crever, quitte à se salir de nouveau les mains. Il était, après tout, certainement le mieux qualifié pour cela, étant un traître. Un Grigori. Le dernier.
fiche (c) MISS YELLOW




We are problems that want to be solved. We are children that need to be loved. We were willing, we came when you called ! And now, tell me ... What about us ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t41-yehuiah-do-what-you-have-to-do-not-waht-you-want-to-do#69 http://solemnhour.forumactif.org/t116-carnet-d-adresse-de-yehuiah#395
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: # Intrigue 1 - Paradis [terminé] Ven 16 Juin - 23:00

dies irae
Hey, brother, do you still believe in one another? Hey, sister, do you still believe in love, I wonder? Oh, if the sky comes falling down for you, there’s nothing in this world I wouldn’t do. What if I'm far from home? Oh, brother, I will hear you call. What if I lose it all? Oh, sister, I will help you out! Oh, if the sky comes falling down for you, there’s nothing in this world I wouldn’t do. Δ Avicii

Lâches. Tous des lâches. Jusqu’au dernier. Oubliés les discours de Bien et de Mal, les promesses de grandeur et de foi, le respect de la Mission. La Mission. Pitié. La Mission ils s’étaient assis dessus, jusqu’au dernier. Ils avaient parjuré leurs vœux, trahi l’essence même de leur création, secouant les plumes et piaillant comme un groupe de pintades affolées dès que leur aîné avait levé la voix – et la main. Ah, elle était belle, l’armée céleste. Elle était fière, l’arme la plus terrible du paradis. Un ricanement lui échappa, étranglé par la poigne de fer de Michaël qui la forçait à ployer le cou. Elle avait mis un genou en terre, luttant avec l’obstination de ceux qui n’ont plus rien à perdre contre cette pression qui l’écrasait. Et pourtant il y avait dans ce ricanement l’amertume sinistre commun à tous ceux qui ont perdu la foi, et qui lancé dans une perdition imposée à eux-mêmes, n’ont plus peur de rien, pas même de la folie de leurs actions. « Ecoutez-vous. A prêcher l’apaisement parce que notre cher aîné a décidé de hausser un peu la voix. Lâches. Ainsi sommes-nous, et le sang des nôtres ne cessera jamais de couler. »

Lâches. Tous des lâches. Et elle refusait d’en faire partie. Rassemblant les forces qui lui avaient été donnée, serrant les dents sous la douleur qui allait crescendo avec l’effort, elle se releva, lentement, luttant contre la pression ignoble de la main de Michael sur son cou. Elle pouvait sentir son véhicule se dégrader au point de pression, incapable de résiste au fracas des deux grâces opposées. Une odeur âcre de viande brulée se répandait, témoin de la dégradation d’un véhicule pourtant pluriséculaire. Elle n’entendit que vaguement les protestations des autres anges. Elle parvint à se redresser, ne sachant trop si Michaël la laissait faire ou si les efforts de sa grâce qui vibrait littéralement portaient leur fruit. Mais lorsqu’elle parvint finalement à croiser de nouveau le regard de l’archange, un demi-sourire téméraire étira ses lèvres. Et dans un murmure audible sans doute seulement de celui qui lui faisait face, elle ajouta dans un ton sans mquerie ni témérité, juste teinte d’une lassitude si profonde qu’on y aurait noyé le monde : « Je ne me battrai plus contre les miens. Jamais. » Elle marqua une brève pause, parce que chaque mot lui coûtait, et aussi, peut-être, parce qu’elle savait que ses prochaines paroles signeraient un sort funeste. « Qui sait ? Peut-être que depuis tout ce temps, Lucifer a raison. Les humains sont-ils la cause. Et leur annihilation, la solution. »

Elle ne sentit pas la lame venir, mais une partie d’elle l’attendait, sans doute. Il n’y eu aucun son. Juste ses mains qui quittaient leur prise autour de la main serrée sur son cou pour venir se serrer autour du poignet tenant la lame dans un geste désespéré instinctif. Un « pardon » silencieux, formé du bout de lèvres mourantes, à travers la douleur de sa grâce qui implosait. Une lumière, vive, puis le néant.

Et ce qui avait été le véhicule d’une séraphine s’écroula sur le sol comme un chiffon mou, les yeux comme deux cratères carbonisés et béants, la bouche entrouverte dans un cri silencieux, gloire annihilée aux pieds de l’archange.

Et de Pahaliah, il ne restait plus que les souvenirs laissés à ceux qui l’avaient connue.  

Amen.

© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : Plus vieux que la Terre
Métier : Général de l'Armée Céleste, (ex) Commandant du Paradis
Situation : Célibataire
Localisation : Au Paradis majoritairement
Feat. : Jake Abel
Copyright : Me et tumblr
Je suis aussi : Melody Grant & Anarazel
Date d'inscription : 14/01/2017
Messages : 464

Message Sujet: Re: # Intrigue 1 - Paradis [terminé] Dim 18 Juin - 16:29



Intrigue Paradis


Michaël les écoute palabrer l'un après l'autre, bien que n'oubliant jamais rien, il peut dire qu'il en avait oublié à quel point ils peuvent tous avoir toujours quelque chose à dire pour rien. Et encore pour une fois ce ne sont pas des demandes. Finalement la cage aurait pu être considérée comme un lieu de vacances à côté de ça. Relâchant assez de pression sur la nuque de sa soeur, quand l'un de ses frères l'attaque, pour lui permettre de bouger. Pahaliah lutte contre lui pour se redresser et il ne lui facilite pas la tâche, même étant moins puissant depuis sa sortie de la cage, l'Archange pourrait la faire plier totalement. Sa soeur s'obstine et l'aîné peut sentir son vaisseau craquer, se disloquer, pour autant elle doit comprendre la leçon, elle doit comprendre qu'elle a eu tort de se dresser contre lui maintenant qu'il est de retour. Ou alors lutte t-elle avec l'énergie du désespoir de celui qui se sait condamné et n'a plus rien à perdre et qui parvient à reprendre assez le dessus pour terminer son oeuvre ?

Tout est possible alors qu'en parallèle, Michaël peut entendre Castiel puis Menadel et enfin Yehuiah discourir sur ce qui doit être fait, parlant de Lucifer alors qu'aucun d'eux ne le connaît vraiment. Lucifer qui reste malgré tout SON petit frère, Michaël ne laissera jamais aucun d'eux porter la main sur son cadet, c'est à lui de le faire. Ils ne peuvent ou ne veulent pas comprendre que cela va bien plus loin qu'une simple querelle entre deux frères qui s'aiment. Si seulement ce n'était que ça, si seulement Lucifer ne menaçait pas l'humanité, ils ne seraient certainement pas tous réunis aujourd'hui.

Pahaliah termine par se redresser totalement et le regarder en face, malgré tout le Premier Né ne la relâche pas. Pas plus qu'il ne veut en arriver à devoir la tuer malgré les premières paroles qui franchissent les lèvres du vaisseau de sa soeur. Les suivantes par contre...Sa lame d'Archange arrive dans sa main venant transpercer le corps de Pahaliah du même mouvement. Michaël voit sur les lèvres de la Séraphine ce pardon muet qui ne pourra plus rien changer. Sa soeur est allé beaucoup trop loin en disant que Lucifer a sans doute raison sur l'humanité. La lumière blanche envahit la pièce et l'Archange détourne le regard un bref instant. Intraitable. Inébranlable. Mais cela ne signifie pas que l'Archange ne ressent rien au fond de lui juste qu'il ne doit rien montrer aux autres Anges. Il ne doit pas leur montrer que ce geste perturbe sa grâce plus qu'il ne devrait.

D'un mouvement fluide, Michaël glisse son bras sous les épaules du corps maintenant inerte de celle qui fut sa soeur. L'accompagnant en partie vers le sol avant de se redresser pour faire face à tout le monde. Son seul "regret" étant que Yehuiah ait dû assister à cela d'autant plus que le Grigori est proche de lui et qu'il a certainement dû entendre les dernières paroles de Pahaliah.





I'm a big bro. I've thousands of brothers and sisters. But he's my favorite, my weakness. And one day Lucifer abandoned me, he broke my heart. I love him. I hate him. But he still my little bro.

Soirées CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t732-michael-enfin-libre http://solemnhour.forumactif.org/t797-carnet-d-adresses-de-michael-i-m-a-good-son
avatar

Age : Inconnu
Métier : Platypus de compagine
Situation : Mère (Célibataire) de tous les platypus
Localisation : Heaven, chambre de Gabriel
Feat. : Platypus
Copyright : Asmodée ♥; Shadow & TUMBLR
Je suis aussi : //
Date d'inscription : 10/11/2015
Messages : 697

Message Sujet: Re: # Intrigue 1 - Paradis [terminé] Lun 19 Juin - 20:22

Intrigue Une - Paradis


It's over




» Surprise, indignation, peur…tels étaient les maîtres mots qui régnaient à présent dans les esprits. Si Castiel, à l'instar de Menadel et Yehuiah, semblait vouloir se soumettre aux ordres de Michaël, il n'en était pas de même pour Pahaliah. L'ange osa se dresser contre son frère et le paya de sa vie sous les yeux impuissants de l'assemblée. Le groupe de rebelles s'était curieusement calmé, ayant peur, sans doute, de finir comme leur sœur. Eux aussi se rangeront du côté de Michaël, à moins qu'ils ne décident de faire ce que le Grigori leur a recommandé. Abandonner leur Grâce et redevenir de simples humains.
Même Metatron ne disait plus rien. Oh il se doutait que cela finirait ainsi, mais son instinct de conservation lui avait soufflé de ne rien dire, de ne pas esquisser le moindre mouvement. Il ne pouvait que baisser les yeux sur le corps de Pahaliah, en retenant un "tu aurais dû t'en douter" qu'il prononça seulement en pensées.
Maintenant que Michaël avait montré de quoi il était capable, maintenant qu'il avait prouvé qu'il tuerait, sans ciller, le moindre de ses frères ou sœurs qui oserait se dresser contre lui, il ne restait plus que deux options à ces derniers, soit ils se soumettaient à l'Archange et se battaient à ses côtés, soit ils redevenaient de simples mortels, parce qu'il était clair pour tout le monde que s'ils allaient à nouveau à l'encontre de leur aîné, cette trahison serait la dernière chose qu'ils feraient avant de rendre leur dernier souffle.

HRP

» L'intrigue étant terminée, vous trouverez le récap sous peu <3 Merci à tous de votre participation ! :52:

©️ HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: # Intrigue 1 - Paradis [terminé]

Revenir en haut Aller en bas
 

# Intrigue 1 - Paradis [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» maybe it's a cruel joke on me, whatever, whatever ◊ solène paradis (terminée)
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Résumé de l'intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Intrigues & Events-