Partagez | .
 

 [abandonné] Vous ici, comme c'est...Pas pratique en fait. ft Matthew Graham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: [abandonné] Vous ici, comme c'est...Pas pratique en fait. ft Matthew Graham Ven 14 Oct - 12:21


RP abandonné

SUJET PRIVÉ : FT. Matthew Graham
# TYPE : Temps présent
# DATE : //
# MOMENT DE LA JOURNÉE & TEMPS APPROXIMATIF : Fin de matinée. Il fait bon, mais il y a un petit vent frisquet tout de même.

# PRÉSENCE DU MJ : Nope, merci bien.

# AUTRE : une autre info, un commentaire ?
SHADOW





Vous ici, comme c'est...Pas pratique en fait.
Matthew Graham • Rafe Lockwood
Aujourd’hui, petit tour d’horizons de Chicago. Initialement, je voulais récupérer un peu de matériau de chaque bâtiment du quartier de Lincoln Park pour agrémenter (et compléter parce que sinon à ce niveau-là ça ne sera jamais fini) Mini Chicago. Mini Chicago, c’est quoi, me direz-vous ? Eh bien, pour rester dans des termes simples : c’est une maquette à un échelle moindre (mais correcte) de la belle Windy City, afin que, une fois la maquette complète, je puisse y insuffler un peu de magie dans un but bien précis : créer une sorte d’alarme à anomalies magiques à l’échelle de la ville. D’où mon besoin de bout des bâtiments et des arbres. Sans ces éléments ajoutés à ma maquette, je n’aurais rien de plus qu’une maquette avec de la magie dedans qui ne sert à rien. Alors que si j’y ajoute ces éléments…J’ai un lien physique avec la ville, les éléments se reconnaissent entre eux, dans la ville et…Et ça me fait mon alarme. Voilà. Point.

Je parcourais donc la ville, tranquillement, grattant les briques de certains bâtiments et récupérant des petits bouts d’écorces des arbres du parc (ou des feuilles, je ne suis pas difficile), restant dans mon coin sans faire chier personne. Certes, j’attirais quelques regards vers moi, mais je les ignorais superbement. Ce que je faisais ne les regardait pas et s’ils n’étaient pas contents ça serait pareil, na. Seulement, un moment je fus gêné par un cordon de police. Ah. Une autre affaire ? Je reculais un peu, allant utiliser le couvert des arbres pour observer un peu l’endroit, essayant d’en savoir plus sur ce qu’il s’était passé. Je commençais à mettre les pièces du puzzle ensembles, un peu, et très vite, un lien avec le surnaturel se fit. Pas très difficile en même temps quand on voit l’état de la dépouille…Dire que ça m’est passé sous le nez. En même temps je ne suis pas chasseur et pour le moment j’avais autre chose à faire que de suivre les signes vers de possibles problèmes de créatures, surtout quand elles ne m’attaquaient pas moi. Un type en costume arriva, montrant une plaque. Oooooh, visiblement cette affaire intéressait les fédéraux, ce ne devait pas non plus être le seul cas à ce moment-là…J’observais toujours, un peu caché par les arbres mais pas tant que cela non plus, quand le type en costard me repéra et m’interpella. Oups.

Je filai à toutes jambes. Je sais, c’est stupide. J’aurais mieux fait de sortir et de me faire passer pour un pauvre pecno avec une fascination morbide pour les scènes de crimes…Okay ce n’était pas forcément une meilleure idée et de toute façon, et dans tous les cas ce n’était pas celle que j’avais choisie. Non à la place je courais comme un dératé dans le parc, essayant de semer l’autre type. Sauf que je ne vais pas mentir, le sport et moi, on est en froid depuis quelques années maintenant. Pourtant, à une époque la course était quelque chose que je pratiquais régulièrement, notamment pour échapper à des gens. Ne posez pas trop de questions, c’est un peu gênant. Mais aujourd’hui…Mal barré, c’est moi qui vous le dis.
Fiche codée par NyxBanana
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 40 ans
Métier : professeur d'Histoire
Situation : célibataire
Localisation : Chicago
Feat. : Hugh Dancy
Copyright : Gif Huntrress, avatar Byme
Je suis aussi : Lucifer et Heather
Date d'inscription : 13/06/2016
Messages : 121

Message Sujet: Re: [abandonné] Vous ici, comme c'est...Pas pratique en fait. ft Matthew Graham Ven 14 Oct - 19:57

Vous ici, comme c'est...



Pas pratique en fait


Celui qui fuit est toujours le premier suspect






Routine matinale, douche, habillage, petit déjeuner, thé (infusé dans une des théières d'Annabelle, elle me le pardonnera... ou pas), journal du matin en ligne, article un mort au cœur manquant, rapide recherche sur internet pour en savoir plus, vérification de la zone de police et de ses gradés, changement de vêtements, et me voilà qui quitte l'appartement pour la scène de crime. Moi qui pensais préparer mon cours du lendemain... Cela s'annonce plutôt mal parti...

Je marche d'un pas rapide, vêtu de ma tenue d'agent fédéral, carte de membre du FBI à l'appui. Non mais franchement ! Si proche de chez moi, c'en est presque une attaque personnelle ! J'envoie un message rapide sur le portable de Lemmy pour le tenir au courant de l'affaire – d'après mes premières recherches somme toutes assez brèves, je pencherais pour la thèse du garou. La lune me donne raison, mais il y a bien d'autres bestioles qui mangent le cœur des innocents... Et pas toujours quand la lune se montre ronde.

le texto pour Lemmy a écrit:
« Aujourd'hui, Anna Warwick, 36 ans, cœur manquant, North Wells street, garou ? Vais sur place, couverture FBI. »

Pas besoin de lui signaler de faire des recherches complémentaires, il saura de quoi il s'agit. Et si besoin, il saura quoi répondre au téléphone...

Quand j'arrive sur place l'équipe est en train d'emballer le cadavre, je me fraie un passage jusqu'à lui, sans tenir compte des policiers. Avoir l'air de savoir ce qu'on fait et d'être à sa place, c'est déjà trois quarts de questions en moins. Évidemment, on finit par me demander qui je suis et ce que je fais là, ma carte (Gene Roddenberry, agent spécial rattaché au FBI, je me demande si quelqu'un reconnaîtra le nom du créateur de Star Trek... Sans doute pas) a vite fait de leur expliquer que c'est à moi de poser les questions et non à eux. Ces formalités passées, je m'empresse donc de leur demander pour examiner la victime, et d'obtenir la totale collaboration avec le bureau du légiste. Bien sûr. On ne refuse rien au Bureau... J'ai presque fini le tour de la scène de crime, sans y avoir trouvé autre chose de vraiment probant à part la victime, quand je repère un type louche à l'écart du  groupe de curieux avides de sensations fortes qui observent la scène. Caché par des arbres, mais assez près pour admirer...

Je ne saurais dire pourquoi, mais sa façon de fixer la dépouille et l'équipe, me semble étrange. Et j'ai appris à suivre mon instinct, quand celui-ci ne m'annonce pas qu'il va y avoir un autre mort prochainement....

« Eh, vous, là-bas ! Vous pourriez vous approcher, j'ai quelques questions à vous poser... »

Je vais pour m'approcher du type et le questionner, quand il se met à détaler comme un lièvre. Bon. Le voilà qui monte d'un cran dans la liste des suspects ! Je me mets à sa poursuite, ne dit-on pas que le meurtrier revient toujours sur le lieu de son crime ? C'est qu'il court vite le gaillard ! Il m'entraîne dans une rue adjacente, puis arrive dans le parc et continue. Petit à petit, je gagne du terrain sur lui, tout en bénissant mon jogging quotidien et en maudissant ces costumes peu pratiques pour la course. Dans un dernier effort, je parviens à lui faire un joli tacle qui m'aurait valu les bravos de l'équipe de football s'ils m'avaient vu. Essoufflé, mais sans doute moins que mon lièvre qui vient de choir avec moi sur son dos, je réitère ma demande,

« J'ai dit, j'ai quelques questions à vous poser ! Vos papiers ! » C'est un début, ainsi s'il fuit à nouveau, je pourrai aller le trouver directement chez lui à mon gré.

Je me relève, en restant assez près de l'homme pour pouvoir l'attraper s'il lui prend à nouveau l'envie de courir, et je le regarde dans les yeux,

« Pourquoi vous êtes-vous enfui, et que faisiez-vous sur la scène du crime ? »


Code by Joy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [abandonné] Vous ici, comme c'est...Pas pratique en fait. ft Matthew Graham Ven 28 Oct - 16:37




Vous ici, comme c'est...Pas pratique en fait.
Matthew Graham • Rafe Lockwood
Courir, c’était une seconde nature chez moi, il y a quelques années de cela. Plus aujourd’hui, visiblement, puisque quelques minutes après avoir commencé à fuir la scène du crime (et franchement, je ne te dis pas merci cerveau, tu fais de la merde des fois, genre vraiment), le type me fait un tacle digne du superbowl et je me rencontre le sol avec une violence relative. Rien de cassé, probablement un beau bleus à l’avant du corps à des endroits que je ne savais même pas pouvaient avoir des bleus, et je sentis mes dents claquer. Eh bien autant vous le dire tout de suite, ça ne fait pas du bien, mais alors pas du tout. Je sentais que la visite annuelle chez le dentiste allait être avancée de quelques mois là…Si je ne finissais pas en prison.

Dans tous les cas, me voilà à terre, avec un agent du FBI au cul, littéralement, il aurait pu choisir un autre endroit pour s’asseoir, mais passons, et pendant un instant je m’attends à me retrouver avec les bracelets aux poignets, mais il n’en n’est rien. Au lieu de cela, il se relève et je fais de même, mon envie de détaler envolée à l’idée de finir derrière les barreaux, même pour une simple garde à vue. Pour une fois dans ma vie (et là, George pesterait probablement que ce n’était pas trop tôt), je fais ce que l’on me dit. Je lève les mains en signe de reddition, et en fait aller une dans la poche intérieure gauche de mon trench, en sortant mon portefeuille ainsi que mon paquet de cigarette et mon briquet. Je lui tends mon portefeuille dans laquelle se trouvent mes papiers, ainsi que quelques cartes de visite pour mon agence de détective privé.

"Je m’appelle Rafe Lockwood, et je suis détective privé. Ce que je faisais sur la scène de crime ? Grosso modo la même chose que vous. Pourquoi j’ai détalé ? Allez savoir, mon cerveau ne fait pas forcément les bonnes décisions quand il en vient à devoir décider…"

Ce qui était vrai. Je m’allume alors une cigarette et en prendre une grande bouffée avant de la recracher, évitant l’agent du FBI en face de moi. Manquerait plus que je l’offense en lui foutant ma fumée de cigarette dans la tronche…J’aurais l’air fin tiens. Enfin, j’étais déjà dans de beaux draps, il n’y avait pas à dire, donc si je pouvais éviter d’avoir à appeler George pour qu’il me sorte de là, ça ne serait pas plus mal. Maintenant, je n’ai plus qu’à attendre de voir ce que va me dire monsieur l’agent et quelles questions il va avoir pour moi, au juste…
Fiche codée par NyxBanana


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 40 ans
Métier : professeur d'Histoire
Situation : célibataire
Localisation : Chicago
Feat. : Hugh Dancy
Copyright : Gif Huntrress, avatar Byme
Je suis aussi : Lucifer et Heather
Date d'inscription : 13/06/2016
Messages : 121

Message Sujet: Re: [abandonné] Vous ici, comme c'est...Pas pratique en fait. ft Matthew Graham Dim 30 Oct - 17:12

Vous ici, comme c'est...



Pas pratique en fait


Celui qui fuit est toujours le premier suspect






J'ai fini par rattraper le fuyard, en le plaquant au sol de manière magistrale. A ne pas répéter trop souvent comme exercice, cela dit. Je pense que j'aurai peut-être quelques bleus, mais moins que mon tapis de chute. C'est sa faute, s'il ne s'était pas enfui, je n'aurais pas eu à le pourchasser comme un lévrier son lièvre.

Sans me départir de mon air d'agent fédéral, un mélange de dédain et de voisin de pallier, je lui demande ses papiers et le motif de sa présence sur place. Je me demande ce qu'il va penser de mon accent anglais, étrange pour un agent de ce pays… S'il est vraiment détective, cela l'intriguera peut-être… Tant pis, j'ai la parade. Je le laisse sortir ses papiers, veillant tout de même à ce que ce soit bien cela qu'il me présente et non une arme. Je prends le portefeuille qu'il me tend et mémorise l'adresse, le nom et la profession de ce cher Lockwood. Je me saisis d'une carte de visite, et la met en poche,

« J'en garde une, si cela ne vous dérange pas. » Ce qui n'est pas vraiment une question, plutôt une remarque. Il s'allume une cigarette, stéréotype du détective, quand tu nous tiens… Heureusement, ce n'est pas une pipe, sinon, je l'aurais appelé Sherlock… Il a au moins la courtoisie de ne pas me souffler dans les bronches, au propre comme au figuré. « Vous enquêtez ? Qui vous a mis sur l'affaire ? » Je sors un calepin de ma veste, ainsi que de quoi écrire. C'est beaucoup trop tôt pour qu'un client ait eu le temps de chercher un détective, négocier un contrat et tout le toutim pour que ce qu'il me raconte ne me semble pas louche. « Et quelles sont vos déductions, à part que fuir un représentant de l'ordre n'est pas une bonne décision ? » Est-ce moi ou bien il essaie d'éluder mes questions ? Pourquoi ne pas avoir proposé son aide ? Ou être resté caché… S'il est vraiment détective, il devrait savoir qu'il a un peu plus de raisons d'être sur une scène de crime qu'un civil… Même si en tant qu'agent, j'ai la meilleure des raisons, de mon côté… Il faut que je sache s'il a quelque chose à voir avec cette affaire… Je lui jette un regard, « Vous allez m'accompagner, et me donner toutes les informations en votre possession. En échange, je vous laisserai examiner le corps de la victime... » S'il est vraiment ce qu'il dit être, il devrait être content, un échange d'information n'est pas toujours le plus simple à obtenir, ni un coup d’œil sur la scène du crime. Et moi je garderai un œil sur mon lièvre. Il y aura bien un geste ou une attitude qui le trahira s'il a quelque chose à voir dans cette affaire.

« Cela vous convient-il ou bien préférez-vous que nous en discutions au commissariat ? » Pas vraiment aimable, je vous l'accorde, mais il n'avait à pas à me fuir...



Code by Joy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: [abandonné] Vous ici, comme c'est...Pas pratique en fait. ft Matthew Graham

Revenir en haut Aller en bas
 

[abandonné] Vous ici, comme c'est...Pas pratique en fait. ft Matthew Graham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ne jugez pas le grain de poivre d'après sa petite taille, goûtez-le et vous sentirez comme il pique. | PV Méliandre DeVitto |
» Si vous saviez comme je vous hais ! Altérés que vous êtes ..
» Si vous saviez comme on se sent seul au sommet (vraiment) - Thot
» Comme quoi a l'ampl ne fait pas que du mauvais ecolage
» Comme une impression de déjà vu - Freya & Graham & Logan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Rps-