Partagez | .
 

 Irina ✯ To me «drink responsibly» means don't spill it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Irina ✯ To me «drink responsibly» means don't spill it Mer 12 Oct - 22:47


Irina Tatiana Gorshkinsky
I'm too cute to die

FT. Ksenia Solo
# TYPE : Prédéfini
# NOM : Gorshkinsky
# PRÉNOMS : Irina Tatiana
# SURNOMS : Iri, Riri
# AGE & DATE DE NAISSANCE : 28 ans & 08/10/1987
# LIEU DE NAISSANCE : Aux États-Unis à Chicago
# RACE : Lycanthrope (ou un gros poney avec des griffes et des crocs)
# GROUPE : Créature surnaturelle
# SITUATION MARITALE : Célibataire
# PROFESSION :Costumière (tailleuse et couturière) et conseillère en image
# ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle
# AUTRES INFORMATIONS : Elle a des origines lituaniennes ▬ Elle est la gérante de la boutique "le petit tailleur" à Chicago ▬ Être asthmatique, c'est une vraie plaie ▬ Cela fait quelques années qu'elle possède le permis moto ▬ La glace et les cookies c'est la vie! ▬ Les haricots verts, ça, c'est une invention de Lucifer! ▬ La viande presque crue, il y a que ça de bon! ▬ Même si certains sont prévisibles, elle ne peut pas s'empêcher de regarder des films d'horreur à la pelle ▬ protestante pratiquante, elle aime se rendre dans les églises lorsque ces dernières sont vides, car il y règne un calme absolu ▬ Agoraphobie puissance mille ▬ Elle n'a jamais déménagé de toute sa vie ▬ Elle est somnambule depuis sa plus tendre enfance ▬ Il lui arrive de mettre des perruques simplement pour rigoler ▬ Elle est fan de comics ▬ Elle a déjà souffert de tuberculose pulmonaire
# ANECDOTE 1 : Par la faute du grand méchant loup, tu as eu droit à une cicatrice sur la hanche gauche et à une marque de morsure sur l'avant-bras droit. Tu pourrais presque passer pour une combattante d'animaux sauvages.

# ANECDOTE 2 : L'alcool c'est le bien et tu n'as pas besoin d'une occasion spéciale pour en boire. Que ce soit avec des amis ou seule, tu peux vider une bouteille assez facilement sans être malade. Note à tous, il ne faut jamais faire un concours de qui va boire le plus avec toi. Dans la majorité des cas, c'est toi qui va sortir gagnante.

# ANECDOTE 3 : Tu n'as jamais consommé de drogue. De toute façon, tu as assez de vices comme ça, entre la gourmandise et l'alcool, tu ne vas pas ajouter la consommation de produits illicites à ta liste. Aussi, tu adores le café, ça aide contre la gueule de bois si tu as trop forcé sur les bouteilles la veille.

# ANECDOTE 4 : Encore aujourd'hui, tu es capable de réciter par cœur certains films de Disney, par exemple celui de l'étrange Noël de monsieur Jack ou encore celui d'Alice au pays des merveilles.

# ANECDOTE 5 : T'endormir dans une position inconfortable et surtout à n'importe quel endroit c'est un peu ton talent caché. Dormir à même le sol sans matelas, sur une table, la moitié de ton corps en dehors du lit, sur bureau, bref, rien n'est à ton épreuve! Tu possèdes probablement dans ton patrimoine génétique des gènes de chat...

# ANECDOTE 6 : C'est à cause de ta religion, mais aussi de ta fascination que tu as pour l'orgue si tu sais en jouer depuis ton enfance. Tes parents voulaient que tu apprennes à jouer d'un instrument de musique, tu as donc fait ton choix, mais jamais tu n'aurais cru qu'ils auraient accepté...

# ANECDOTE 7 : Ton talent pour manipuler les coutelas te vient de ton grand-père du côté de ton père. Lors de sa visite aux États-Unis quand tu avais huit ans, ce dernier a voulu t'apprendre à utiliser un coutelas en guise de «souvenir familial». Bien entendu, tes parents se sont opposé à cette idée, mais ça n'a pas empêché ton grand-père de t'en refiler un en te faisant promettre de t'entraîner et surtout de ne rien dire à tes parents. Jusqu'à ce jour, tu as tenu ta promesse.


LES DESCRIPTIFS
# QUALITÉS & DÉFAUTS :
Discrète & réservée ▬ Te faire remarquer n'est pas ce que tu préfères le plus, enfin, cela peut être difficile à croire quand l'on regarde ton style vestimentaire. Il faut avouer qu'il ne passe pas inaperçu au milieu d'une foule - surtout que tu passerais à deux doigts de faire une crise d'anxiété par la faute de ton agoraphobie qui t'empêche d'être dans un grand espace ouvert -. D'un autre côté, tu assumes totalement ton style et tu n'es pas du genre à te mettre à l'avant dans le but d'attirer l'attention des autres. Moins on te voit, mieux tu te portes.

Douce & tendre ▬ «Les gothiques sont des gens dépressifs, psychopathes et sataniques.» C'est beau les clichés. Toi, tu as toujours été douce que ce soit en terme de paroles ou de gestes. Certes, il t'arrive parfois de t’énerver, mais en règle générale, tu ne frappes pas les gens pour leur faire comprendre ton mécontentement.

Créative ▬ Avec le métier que tu occupes, tu n'as pas réellement le choix d'avoir une bonne imagination, surtout si tu veux créer des costumes qui sortent de l'ordinaire.

Fidèle ▬ Ça, tu l'es autant qu'en amour qu'en amitié. Tu n'es pas du genre à trahir les autres même si la personne en face de toi à de solides arguments. De plus, tu n'es pas du genre à tromper la personne avec qui tu es en couple. En réalité, c'est le contraire qui se produit...

Digne de confiance ▬ Avec toi, un secret est toujours bien gardé. Tu es une vraie tombe scellée à jamais.

Gourmande ▬ La gourmandise, c'est un péché, mais tu t'en fiche. Si tu es gourmande au niveau de la nourriture - à croire que tu possèdes le super pouvoir de ne jamais prendre un gramme -, tu l'es aussi du côté de ton travail. Avide d'apprendre de nouvelles choses, d'essayer de nouvelles techniques ou fabriquer un costume qui semble impossible à réaliser, tu ne te laisses jamais décourager par le premier obstacle venu.

Surprotectrice ▬ À moins d'être suicidaire, il ne faut jamais s'en prendre à ceux que tu aimes que ce soit ta famille, tes amis ou encore la personne avec qui tu es en couple sous peine de s'attirer tes foudres.

Franche ▬ Dire la vérité, que celle-ci soit difficile ou non à formuler, fait partie de ton mode de vie. À vrai dire, tu détestes mentir au point où tu as l'impression d'avoir des crises d'urticaire. De plus, ta façon de t'exprimer est... Particulière.

Excessivement méfiante ▬ Tu as été assez blessée par le passé qu'aujourd'hui, et ce depuis quelques années, tu ne fais plus confiance à un tas de gens. Ta confiance, elle se mérite et pour ça, il faut bosser longtemps afin de l'obtenir.

Artiste ▬ D'aussi loin que tu peux te souvenir, tu as toujours aimé crée de nouvelles choses. Cela a commencé par le dessin et de fil en aiguille - sans mauvais jeu de mots -, tu as fait tes propres créations. Quand tu étais gamine, tu t'imaginais en train de donner vie à tes dessins!

Impatiente ▬ C'est que tu t'emportes facilement! En plus de démarrer pratiquement au quart de tour, tu peux te transformer en véritable petit volcan sur pattes. Quand tu es en colère, les autres doivent prendre garde à ton courroux!

Secrète ▬ Puisque tu ne te dévoiles pas facilement aux autres, il y a - sans le vouloir - comme une aura de mystère qui flotte autour de toi. Il est presque impossible de te percer à jour. Certes, tu aimes faire des blagues, tu peux aussi parler sans t'arrêter - pire qu'une machine, car celle-ci peut briser et pas toi -, mais tu ne te dévoileras pas, du moins, pas complètement.


# POUVOIRS :

Métamorphose ▬ Non, ceci n'est pas une transformation en gros poney, mais plutôt en loup-garou pendant les trois jours de pleine lune.

Morsure infectieuse ▬ Sous forme de loup-garou, une simple morsure peut infecter un humain et lui transmettre cette «maladie».

Griffes & dents ▬ Entre les griffes qui peuvent découper un mur et leurs crocs qui peuvent déchiqueter un humain dans le but de leur arracher le cœur, il vaut mieux rester loin de ces petites bêtes lorsqu'elles sont sous forme de lycan.

Force supernaturelle ▬ Résistant et puissant, un loup-garou peut briser ou encore détruire des objets qu'un humain lambda serait incapable de faire. Entre casser un membre de quelqu'un sans faire un réel effort ou encore briser une pierre, rien ne peut les arrêter. Vous savez, le truc de la pastèque qui éclate après un certain nombre d'élastiques serrés autour... Bah c'est ça, c'est le même résultat avec une tête humaine qui se trouve entre ses mains.

Agilité améliorée ▬ Sauter, courir, esquiver, que de talents d'agilités pour ces créatures.

Super vitesse ▬ Il suffit d'une petite poignée de secondes pour qu'un loup-garou se déplace d'un endroit à l'autre, enfin, du salon au frigo, pas d'un pays à l'autre...

Super endurance ▬ Ce n'est pas un petit jogging matinal qui va épuiser un lycan.

Super sens ▬ Vive la nyctalopie! Ça aide à repérer ceux qui se cachent dans l'ombre. Aussi, entendre des ragots dit dans le dos de quelqu'un d'autre ou encore de sentir si ce type à moins d'un mètre dans le métro a mis du déodorant avant d'aller bosser, peut être un atout... Quoique...

Invulnérabilité ▬ Un coup de couteau, une balle logé dans le corps, un coup de batte, ça ne tue pas un loup-garou. Certes, ça fait mal, mais attendez qu'il vous mette la main dessus afin de se venger de cet affront.

Regénération ▬ Guérir d'une blessure mortelle ou encore de dégâts non létaux, ça fait partie de leurs capacités. L'auto-régénération c'est le bien!


# COMPÉTENCES :

✯ Être malade à cause de l'alcool ou encore avoir la gueule de bois le lendemain matin? Ça ne fait pas partie de tes tares. Tu adore la vodka, le ricard et l'absinthe.

✯ Même si tu ne fais plus de la danse classique de haut niveau, tu conserves tout de même une très bonne agilité. Ça sera mieux quand tu vas avoir conscience de ton nouvel état...

✯ Tu sais jouer de l'orgue depuis l'enfance.

✯ Ton talent en dessin est assez impressionnant, que ce soit pour tes nouvelles créations ou pour simplement dessiner un personnage de comics.

✯ Afin de conserver une marque de tes origines lituaniennes, tes parents t'ont enseigné le lituanien.


# ARMES : Excellent maniement des coutelas. Tu possèdes une arme à feu caché dans le tiroir de ta table de chevet. Tu manies aussi très bien les aiguilles, mais à moins de viser un œil ou d'avoir en ta possession des senbon, c'est assez compliqué d'avoir l'air menaçante avec une aiguille entre les mains - quoique, tes modèles vivants peuvent ressentir un léger coup de stress quand tu dois faire des retouches directement sur eux. De vraies petites natures -.

SHADOW




Historique du personnage
I would rather be known in life as an honest sinner than a lying hypocrite



# Comment avez-vous vécut le bref retour de Eve ? : Eve? C'est qui Eve? Je ne crois pas connaître quelqu'un ayant ce prénom. Est-ce que ça concerne l'histoire d'Adam, Eve et la fameuse pomme? C'est une bien belle histoire, mais je ne crois pas qu'il soit possible de la voir revenir sur Terre.

# Que pensez-vous des êtres-humains et comment vivez-vous le fait de devoir vous cacher d'eux ? : Je ne sais pas si tu as remarqué honey, mais je suis un humain. Ce n'est pas peut-être pas évident à voir avec mon style gothique - note bien ici mon ton ironique -, mais je te confirme que je suis tout ce qu'il y a de plus humain! Si des monstres ou d'étranges créatures vivaient parmi nous, ça se saurait non... Non? Pourquoi tu ne réponds pas...?

# Appartenez-vous a un clan ? Si oui, lequel et quelle y est votre place ? Quel est votre but ? : Un clan? Quel clan? Celui des fans invétérés de glaces et de cookies? Des grands amateurs de films d'horreur ou de comics? Sérieux, tes questions sont vraiment très étrange! Tu es certain de ne pas faire partie d'une secte ou un truc dans le genre?


Histoire
The bird fights its way out of the egg. The egg is the world. Who would be born must first destroy a world. The bird flies to God...

Ta vie n’a rien d’exceptionnel. Tu n’es pas un petit génie qui peut résoudre une équation mathématique complexe en un claquement de doigts. Tu n’es pas une brillante scientifique qui est sur le point de découvrir un remède. Tu n’es pas une sportive de haut niveau, quoique, avec la danse, cela aurait pu arriver si tes problèmes de santé n’avaient pas décidé de se manifester. En vérité, tu es simplement Irina Tatiana Gorshkinsky - oui, tu as un nom de famille quasiment imprononçable pour le commun des mortels -, une couturière et conseillère en image, qui a un souci avec l’alcool, qui mange parfois beaucoup trop, qui vit depuis toujours à Chicago et a adopté un style gothique vers la fin de l’adolescence. La seule chose qui te sépare du commun des mortels, c’est cette fameuse morsure provenant d’une bête inconnue et dont tu ignores encore les effets. Chaque chose en son temps...  

Parlons un peu de ta famille. Si tu n’es pas du genre à t’étendre sur ce sujet, les détails importants à savoir sur tes géniteurs sont les suivants ; dans son pays d’origine, la Lituanie, ta mère était reconnue comme une célèbre danseuse classique passionnée par son travail tandis que ton père était ingénieur du son au conservatoire. Inutile d’expliquer qu’ils se sont rencontré sur leur lieu de travail lors des répétitions avant une représentation, mais ils ont mis du temps à être amoureux l’un de l’autre. Ce n’est qu’environ deux ans plus tard qu’ils sont partis aux États-Unis avec un énorme espoir de mieux gagner leur vie et de vivre plus confortablement. Si cela peut sembler une étrange décision, il faut savoir qu’à cette époque, ta mère était tombée enceinte de toi, ce qui fait de ta petite personne une Américaine ainsi qu’une Lituanienne.

Ta mère, qui prenait un malin plaisir à enregistrer tout ce que tu faisais après ta naissance, n’a pas hésité - ainsi que ton père - à t’encourager à danser dès lors que tu t’es mise à marcher, mais surtout à te dandiner sur place. Selon ton père, quand tu n’étais qu’une petite fille, tu t’amusais à imiter ta mère lors de ses pratiques de danse. Si tu te faisais, en général, plutôt discrète malgré ta grande énergie que tous les enfants ou presque possèdent à cet âge, tu t’exprimais plus aisément avec des mouvements de danse au lieu des mots. Quand tu as été en âge de parler, tu disais souvent que plus tard, tu voulais «faire comme maman». Dans un autre contexte, c’est ce qui se serait passé. Malheureusement, la vie peut être une vraie petite garce.

Avant d’être amoureuse des garçons, tu as d’abord été amoureuse des filles ou plutôt d’une fille en particulier lorsque tu avais environ cinq ans. Enfin, tu t’es rendu compte de cela bien des années plus tard, c’est-à-dire à l’adolescence quand tu as pris conscience de ta bisexualité. Bref, en d’autres mots, tu étais amoureuse de ta meilleure amie à cette époque et tu répétais à qui voulait l’entendre, avec une certitude presque déstabilisante, que vous alliez vous marier dans quelques années. Tu ne peux pas compter le nombre de fois où vous avez joué toutes les deux à la princesse chevalier, ça c’était la majorité du temps ton rôle, qui allait sauver la gentille princesse sans défense du vilain dragon, chevalier noir, monstre ou toute autre créature imaginaire. À chaque fois, tu remplissais dignement ta mission, fière d’avoir sauvé ta précieuse princesse que tu voulais tant épouser. Pour tes parents, ces «jeux d’enfants» signifiaient simplement pour eux que tu possédais une très grande imagination et ils étaient loin de se douter à ce moment que ton orientation sexuelle était déjà bien définie sans que tu en aies conscience. De toute façon, même s’ils l’avaient remarqué, jamais ils n’auraient été en mesure de changer ça malgré toute la volonté du monde.

Ton enfance a été heureuse. Certes, vous n’étiez pas une famille riche qui voyageait à tous les ans dans différents pays, mais tu recevais toute l’attention nécessaire de tes parents au point de ne jamais manquer de rien. En réalité, tu n’étais pas une enfant difficile, il fallait simplement te rassurer lorsque tu faisais une violente crise d'asthme ou que tu te réveillais dans une autre pièce après une séance de somnambulisme. Aussi, tu as eu la chance d’aller en Lituanie vers l’âge de sept ans afin de rencontrer les autres membres de ta famille. Si tu en conserves peu de souvenirs aujourd'hui, il te reste tout de même quelques photos pour ne pas les oublier. Bref, tu semblais mener une petite vie parfaite et tranquille pour une enfant, entre tes cours de danse classique que tu suivais avec ta meilleure amie ainsi que ton parcours scolaire assez satisfaisant. Malheureusement, personne n’est à l’abri d’un événement tragique.

Tu as détesté tes neuf ans. À tes yeux et ce, malgré les années, cette période de ton existence a été la pire de toute ta vie. Tu te rappelles encore que tu cherchais un moyen pour combattre ce vilain monstre que le médecin nommait leucémie quand ta mère a dû être hospitalisée suite à des soucis respiratoires. Pendant de longues semaines, elle a reçu divers traitements, mais à cette époque, rien de bien concluant permettait de la guérir totalement au point où le monstre avait réussi à gagner cette guerre. À partir de ce moment, tu es devenu beaucoup plus réservée - pour ne pas dire enfermée sur toi-même - quoique plus impatiente quand quelque chose t’agaçais et tu t’es mise à créer une espèce de distance avec les autres. Il n’y avait plus que toi, ton père, ta meilleure amie et la danse classique. C’est en quelque sorte après le décès de ta mère que tu as développé ton agoraphobie et cela ne s’est pas amélioré en vieillissant. Toi et les grands espaces ouverts, ça fait deux.

Les années ont passé, tu as continué de te concentrer sur la danse classique et aussi sur une nouvelle passion que tu as développée un an après le décès de ta mère, la couture. Grâce à la mère de ta meilleure amie, qui était couturière, tu as vite été intriguée quand tu l’as vu créer le magnifique costume d’Alice au pays des merveilles pour sa fille quelques semaines avant la fête d’Halloween. Toi aussi, tu voulais apprendre à créer de jolis costumes que ce soit pour des fêtes ou pour tes prestations de danse. Plus le temps passait, plus tu gagnais en expérience dans ces deux domaines jusqu'au jour, l’année de tes quinze ans, où tu as eu la chance de participer à une importante compétition qui pouvait te permettre de voyager un peu partout dans le pays afin de te produire sur scène sur une base professionnelle. Sauf que le destin en avait décidé autrement… Avant cette compétition, c’est-à-dire environ trois semaines avant cette date, tu t’étais plainte à plusieurs reprises d’être fatiguée, d’avoir de la difficulté à respirer au point où tu étais souvent à bout de souffle, de tousser sans aucune raison et tu n’avalais pratiquement plus rien lors des repas. Déjà que tu n’as jamais eu de poids à perdre, ton entourage croyait fermement que tu devenais anorexique, chose qui t’a toujours répugné. Jamais l’idée de te faire vomir volontairement dans le but de devenir encore plus mince ne t’a traversée l’esprit… Puis, le jour de la compétition, alors que tu te préparais en compagnie de ta meilleure amie, tu t’étais mise à faire une violente poussée de fièvre, à tousser au point de cracher tes poumons et pour couronner le tout, tu t’étais mise à cracher du sang. Inutile de souligner que tu n’as jamais pu te rendre à cette fameuse compétition, surtout que ta meilleure amie n’avait pas hésité à appeler une ambulance pour te rendre à l’hôpital... Tuberculose pulmonaire. Le diagnostic était tombé au bout de quelques tests. Pendant près de sept mois, tu n’as pas eu le choix de prendre des antibiotiques à moins de vouloir vivre avec la bactérie de la tuberculose jusqu'à la fin de tes jours. Suite à cette infection, tu n’étais plus en mesure de continuer à danser par la faute des divers symptômes qui rendaient ta santé physique beaucoup trop fragile. Si, après tous les traitements nécessaires, tu pouvais recommencer à suivre tes entraînements de danse, une petite voix à l’intérieur de ta tête te faisait comprendre que tu n’avais plus réellement envie de poursuivre dans cette voie. Oui, tu as toujours aimé danser, mais avec tes soucis de santé, la peur de voir celle-ci se fragiliser davantage t’a fait tourner vers ta seconde passion, la couture. Peut-être est-ce un mal pour un bien, car aujourd'hui, tu réussis assez bien ta vie.

Dès tes seize ans, tu as commencé à travailler dans le but d’aider financièrement ton père lors des moments les plus difficiles quand ce dernier ne trouvait pas assez de travail pour payer les factures. Parfois, tu ne te présentais pas en cours afin de travailler de plus longues heures - ou tu avais une gueule de bois pas possible - et de toute manière, cela faisait déjà un petit moment que l’école ne t’intéressait plus. Certes, tu obtenais des résultats que tu jugeais correct, mais tu n’aurais pas pu viser un domaine comme celui du droit ou encore de la science. À la place, quand tu n’étais pas en cours ou en train de travailler, tu fabriquais tes propres vêtements et de temps à autre, tu avais des commandes de la part de tes collègues de classe. C’est aussi à cette époque que tu as été inspirée par le style gothique et que tu t’es mise à créer ce type de vêtement. Pour certains, cela traduisait un manque d’attention tandis que pour d’autres, tu exprimais simplement ta créativité par un style jugé plus sombre. Une gothique qui n’est pas dépressive, fan de films d’horreur et de comics, qui passe son temps à dessiner, à coudre en plus d’être agoraphobe, c’est limite anormale. Au final, tu n’en avais rien à foutre de l’opinion des autres sur ton sujet et c’est encore le cas aujourd'hui. C'est une bonne chose, car il n'est pas rare que l'on te reproche ta consommation d'alcool «légèrement» trop élevé depuis tes seize ans, mais d'un autre côté, tu aimes boire autant que tu aimes manger tout et n'importe quoi. Difficile de se défaire de quelque chose que l'on apprécie.

L’université. L’école où tu n’es jamais allée, mais ta meilleure amie, oui. Ayant eu droit à une bourse d’études pour l’université de Princeton dans l’État du New Jersey pour ses études en musique, cette dernière n’avait pas eu d’autres choix que de déménager là-bas. Cela fut le deuxième adieu le plus difficile à faire pour toi quoique, aujourd'hui et ce depuis quelques années, ta meilleure amie vit à Détroit dans le Michigan, mais vos occasions de vous voir ne sont plus aussi fréquentes que lorsque vous viviez qu’à quelques coins de rue durant votre enfance ainsi que votre adolescence… Puisque tu ne poursuivais pas tes études, tu as préféré te tourner vers le travail, mais au lieu d’enchaîner les petits boulots, tu avais crée ta propre boutique en ligne de vêtements gothiques et de demandes spéciales. Cela fonctionnait très bien au point où tu as pu te payer des cours de moto et d’obtenir le permis à tes vingt-et-un ans. En plus de cela, tu as connu une telle popularité que tu as pu ouvrir ton propre commerce il y a de ça trois ans et tu es capable de vivre seule dans ton appartement sans avoir besoin d’un colocataire - l’appartement où tu as toujours vécue puisque c’est ton père qui a déménagé avec ta belle-mère vers tes vingt-deux ans -. Bien entendu, la vie n’est pas un long fleuve tranquille, mais tout te semblait parfait jusqu'à il y a deux semaines, c’est-à-dire vers la mi-mars. Suite à une longue journée de boulot, tu avais coupé par un parc à pratiquement une heure du matin afin de rentrer le plus rapidement possible chez toi. Sans le moindre avertissement, tu as senti une forme vivante te foncer dessus - tu es incapable de dire si c’était un très gros animal ou une espèce de psychopathe - t’enfoncer des griffes dans ta hanche gauche ainsi que des crocs dans ton bras droit en guise de blessures défensives. Alors que tu tentais de te débattre du mieux que tu le pouvais, tu as entendu des pas de course venir dans ta direction, puis des silhouettes humaines ont pris en chasse l’étrange chose qui t’a attaqué. Tu n’as même pas eu le temps de réagir qu’ils avaient tous disparu de ton champ de vision en un claquement de doigts. Tout ça c’était passé si vite… C’est finalement un type lambda qui s’est approché de toi sans avoir vu la scène qui a appelé les secours. Quelques heures plus tard, tu avais ton congé de l’hôpital, quelques jours de congé pour te remettre de tes émotions même si tu passes encore la scène en boucle dans ton esprit histoire de comprendre ce qui a bien pu arriver et des phénomènes bizarres en bonus. Pourquoi depuis cette attaque tu ne peux plus porter tes bijoux à base d’argent? Pourquoi tes sens sont-ils toujours sur le qui-vive? Par exemple, une odeur trop forte que tu n’apprécies pas vraiment, du genre un parfum excessivement floral te refile une violente nausée? Pour l’instant, dans ton esprit de petite humaine ignorante sur l’univers du surnaturel, tu mets cela sur la faute d’une espèce d’infection due à la morsure. Comment pourrais-tu en venir à la conclusion que tu es maintenant atteinte de lycanthropie? Oui, tu as une grande imagination et tu es croyante, mais pas au point de croire de ce genre de choses...

Eh voilà ce qui résume ta petite existence et tu n’es pas au bout de tes peines, car cela ne fait que commencer. Dans toute cette histoire, il reste un point à aborder. Celui que tu détestes le plus. Tes anciennes relations. Actuellement, tu es célibataire, mais ce n’est pas toujours le cas quoique depuis quelques années, tu restes extrêmement méfiante à l’égard des autres. Si ta liste d’ex n’est pas très longue, leurs fins abruptes ne te donnent pas envie de replonger dans la première relation venue sans être un tantinet méfiante. Entre les mensonges, les tromperies et les débilités dans ce genre, tu as eu ton lot de malchance dans ce domaine que ce soit avec les hommes et les femmes. À croire que tu as un abonnement à vie et tu t’es remise en question à de nombreuses reprises. Bien entendu, tu n’es pas parfaite, car tu es de nature impatiente, très secrète et alcoolique sur les bords, mais ta franchise, ta douceur et ta fidélité rattrapent le reste… Non? Au final, gagner ton cœur ne sera pas une aventure facile, mais tu n’es pas pour autant une véritable forteresse de glace. Il suffit d’un peu de patience...


TOI, TA LIFE


# Pseudo : Niki
# Date de naissance : 15 février 1992
# Fréquence de connexion : 5/7 environ, ça dépend de ma charge de devoirs et de mes heures de boulot  mu
# Ta route jusqu'ici : En voguant sur des partenariats!

# Code de validation : Cas l'a mangé...c'était bon  :21:  
# Schizophrénie : Je suis seule dans ma tête...

# Commentaires : Ce gif juste au dessus, doit représenter la phrase que je dis le plus souvent en une journée  :coffee: je suis une accro de la caféine et du sucre!  misha

SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Irina ✯ To me «drink responsibly» means don't spill it Mer 12 Oct - 22:56

Ooooooow, on a un loup garou tout choupie ! ♥

Hum, désolée, bienvenue et courage pour ta fiche, je suis impatiente de voir comment tu vas nous faire Irina ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Irina ✯ To me «drink responsibly» means don't spill it Mer 12 Oct - 23:10

Hellcome Darling :beer:

Je te souhaite bon courage pour ta fiche et surtout il vas nous falloir des liens que se soit avec Crow ou Melisandre o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Irina ✯ To me «drink responsibly» means don't spill it Mer 12 Oct - 23:41

Merci à vous deux! :7:

Crow, je note ça! :excited:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Irina ✯ To me «drink responsibly» means don't spill it Mer 12 Oct - 23:44

Oh bon choix de vava Ksenia

Bienvenue parmi nous ! J'espère que tu t'amuseras bien avec nous :21:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Irina ✯ To me «drink responsibly» means don't spill it Jeu 13 Oct - 0:35

Merci Ellie! :52:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 32 ans
Métier : Chasseur, Homme de Lettres
Situation : Célibataire
Localisation : Lébanon, Kansas
Feat. : Jared Padalecki
Copyright : Moi-même & Tumblr.
Je suis aussi : Personne.
Date d'inscription : 02/05/2016
Messages : 160

Message Sujet: Re: Irina ✯ To me «drink responsibly» means don't spill it Jeu 13 Oct - 0:50

Bienvenue à la mistinguette \o/ :21:



What do you want?

To destroy this feeling of hunger;
I can no longer pretend that
the lion in my gut is so easily satisfied.

©Dean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t233-sam-winchester-gentlywe-swallow-each-other-whole http://solemnhour.forumactif.org/t237-journal-de-bord-de-sam-winchester-we-got-work-to-do http://always-keep-writing.tumblr.com
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Irina ✯ To me «drink responsibly» means don't spill it Jeu 13 Oct - 2:06

Bienvenue parmi nouuus avec ce beau prédef ! :17:

Tu as désormais une semaine pour finir ta fiche. :v: Mais si tu as la moindre question ou besoin d'un délai, n'hésite pas, le staff est là et on ne mord pas souvent !  :ahah:

J'espère que tu te plairas ici, et j'ai hâte de lire de ce que tu nous prépares avec la demoiselle !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 38
Métier : Alpha de sa meute, en reconversion. Ex Barman. Ex-boxeur de rue. Egalement médecin à ses heures et conteur pour enfants.
Situation : Célibataire
Localisation : En vadrouille.
Feat. : Matthias Schoenaerts
Copyright : TUMBLR (gif),morphine (ava), Shadow (signature)
Je suis aussi : Gabriel ◈ Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 188

Message Sujet: Re: Irina ✯ To me «drink responsibly» means don't spill it Jeu 13 Oct - 4:12

:7: :7: :7: MY CUTE PUPPY IS HERE ! :7: :7: :7: *fangirlise complet et hyperventile*

:52: hello sweety ! :amour: merci de tenter Irina elle est juste soooo fab ! *^* (nan j'suis pas in love du tout). Et cet avatar, bon dieu.

Hrm. Palou elle a tout dit. J'ai hâte de voir la suite de ta fichette. Au passage par contre, le code de validation est incomplet :3 des bisous sur ta mouille, bon courage pour la redac et au plaisir de te recroiser rapidement ! :love:


Do you remember ?
Some folk we never forget, Some kind we never forgive. Haven’t seen the back of us yet, We’ll fight as long as we live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t118-andrew-m-winston-wait-for-me-to-come-home http://solemnhour.forumactif.org/t947-carnet-d-adresses-de-lyov-winston#11721
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Irina ✯ To me «drink responsibly» means don't spill it Jeu 13 Oct - 4:51

Merci Pahaliah! Si tout va bien, je ne vais pas avoir besoin d'un délai :excited:

Merci de l’accueil Lyov! :103:

Je ne me lasse jamais de prendre Ksenia en avatar misha (enfin, je l'ai incarnée deux fois, mais mon temps de jeu avec elle se compte en année perv ) En plus de cela, je suis vite tombé sous le charme de ce prédef ♥

Pour le code, là où se trouvait la deuxième partie, je ne l'avais pas encore lu attentivement :bwah: Maintenant, c'fait :gab:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Irina ✯ To me «drink responsibly» means don't spill it

Revenir en haut Aller en bas
 

Irina ✯ To me «drink responsibly» means don't spill it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» If It Means A Lot To You ►► 02/03/12 à 23.58
» Drink me (Solo, Duo, Groupe)
» Prélude saison 2 ♣ Irina, Candice &. Robyn
» MIKA ♕ irina shayk (Chaykhlislamova)
» irina kristina ivanovitch ► megan fox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: come a get a life :: avant de prendre la route :: Bienvenue en Enfer-