Partagez | .
 

 [Terminé] Burn It To The Ground

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Terminé] Burn It To The Ground Dim 27 Nov - 22:42



Burn It To The Ground
   Pv : Dean Winchester

C

rowley grogna légèrement tout laissant la conversation se disperser un peu. Il n’était pas question de revenir sur ses histoires de sexe entre Dean et lui. Il avait agi uniquement dans le but de le troubler et il avait gagné, il avait de son côté tourné la page depuis un petit paquet de temps mine de rien.

- Je suis peut-être vieux, mais pas sénile, je me rappelle parfaitement de tous les démons un tant soit peu importants qui sont passés par chez moi. Il y a bien assez d’âme pour amuser la galerie, tu pourras te prendre pour lui si tu veux. Je t’emmènerais dans son ancienne salle de torture si tu veux. Je n’ai pas besoin de t’expliquer comment fonctionne le travail, je suppose…

Crowley affichait alors un regard satisfait, tout le monde savait qu’il avait déjà fait un séjour en enfer et qu’il avait porté la casquette de victime, mais aussi de bourreau. Ce n’était sans doute pas la meilleure idée de tourner le couteau dans la plaie. Il souriait doucement, par moment, il ne pouvait pas s’empêchait de faire ce genre de chose. Peut-être que ce n’était plus vraiment un mauvais souvenir pour ce nouveau Dean, il allait pas tarder à le savoir s’il l’entendait grogner dans les prochaines minutes. En attendant, sa remarque sur le fait qu’il était distrayant ne lui plaisait pas vraiment et ne se fit pas prier pour le souligner.

- Oui enfin, dire du Roi de l’Enfer qu’il est distrayant ce n’est sans doute pas la chose la plus agréable qu’on pourrait lui dire. Mais comme c’est de ta part et pas d’un simple mortel, je vais bien le prendre. Et comment ça pour une fois ? Tu veux parler de toute les fois où tu m’as maudit avec Sam quand tu étais encore un simple humain ?

Un petit sourire se dessinait sur ses lèvres. Il savait parfaitement que tous les humains qu’il avait connus parler en mal de lui. Ce n’était ni une surprise ni une mauvaise chose. Il devait bien reconnaitre qu’il en tirait une certaine satisfaction. Il était temps de passer au jeu, Dean avait raison. Ils n’avaient pas mal devant eux, surtout que l’alcool était de retour. Enfin, il devait sans doute se méfier quand même son véhicule aurait sans doute besoin d’évacuer à un moment donné.

- J’ai pratiquement l’éternité, tu le sais très bien. La seule chose qui pourrait éventuellement nous entraver c’est si Lucifer bouge le petit doigt, mais du coup on va espérer qu’il nous laisse encore un ou deux jours de répit. Il ne va quand même pas déclencher la fin du monde aujourd’hui juste pour nous pomper l’air…

En réalité, il en était sans doute capable, mais bon le malin ne pouvait pas deviner qu’il était présentement en train de se faire une partie de poker intéressante. Il affichait un petit sourire un instant, il était content du retour de Crystal sur ses genoux. Sa blondeur était bien trop claire pour être véritable, mais il n’avait pas l’intention de la juger pour autant, il devait bien avouer que ça lui plaisait. Son visage se raidit légèrement alors de Dean se mit à évoquer la femme qui l’avait mis au monde. Crowley n’avait pas vraiment envie de parler de cette satanée sorcière surtout pas maintenant. Il se contenta donc d’éluder rapidement le sujet avec une réponse sans doute un peu plus sèche.

- Si tu pouvais la laisser en dehors de cette histoire ce serait tout aussi bien. Je ne sais pas ce qu’elle fait. Je ne les pas vu depuis que j’ai huit ans. Nos chemins ne se sont encore pas croisés et j’espère que ça restera ainsi pendant encore de longues années.

Sa mère c’était sans doute un sujet qui fâche et ceux depuis toujours. Il n’avait pas eu l’occasion de recroiser sa route depuis qu’elle avait abandonné devant l’église alors qu’il n’avait que quelques années. Il avait passé des années à fulminer sa revanche, il l’avait cru morte pendant un temps ce qui n’était pas plus mal. Cependant, il avait appris son existence il y a peu et ne savait pas vraiment comment cela aller évoluer dans le futur, il avait donc simplement choisi de l’ignorer pour le moment.

- Il n’est pas question de passation de pouvoir encore et je n’ai pas l’intention de me laisser faire aussi facilement, ce serait très mal me connaitre. Ne vend pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué, je suis loin d’être à court de ressource et de plans de secours.

Il était malin, depuis la libération de Lucifer, il avait commencé à se préparer à bon nombre de choses. Un jour ou l’autre ce dernier tacherait de s’en prendre à lui et il se devait d’être prêt à ce moment-là. Il souriait doucement alors que Dean changea de sujet pour parler de Cain. Lui aussi c’était une menace, il devait bien l’admettre, mais il préférait se pavaner et faire le coq. Il n’était pas question de laisser sous-entendre à l’homme devant lui qu’il s’en inquiétait, surtout que pour le moment Cain était occupé ailleurs. Il le surveillait vaguement du coin de l’œil, mais il n’avait rien fait d’extraordinaire encore.

- Cain, il passe son temps à faire des aller-retour. Aux dernières nouvelles, il s’amusait à tuer tous ses descendants et il peut bien faire ce qu’il veut je m’en tamponne. Comme la plupart sont en vérité des petits monstres, il approvisionne l’enfer par la même occasion, alors je n’ai pas spécialement envie de lui courir après.

Tant qu’il laissait le peu de démons encore de son côté tranquille, il pouvait bien aller souffler dans les plumes de Lucifer ça lui faisait une belle jambe. Il n’avait absolument pas cherché à en savoir plus. Peut-être que si à un moment donné, il se retrouver devant lui à vouloir le tuer, il aurait alors un intérêt aux yeux du démon. Cependant pour le moment, il se contentait de s’intéresser à lui comme à n’importe quel autre être humain. Il savait pourtant pertinemment que Cain était dangereux et qu’il tuer des gens, peut être qu’il pourrait faire l’effort de lui offrir un verre pour les bon et loyaux service qu’il lui offre pour l’occasion, bien que ce soit un dommage plus collatéral qu’autre chose.

La partie continuait et pour le moment personne n’arrivait à avoir l’avantage sur l’autre. Les tours s’enchainaient et chacun remporter une manche l’un après l’autre. Il n’était pas vraiment question de prendre des risques démesurés, il devait bien se rendre compte qu’il commençait doucement à en avoir marre et qu’il était peut-être temps de mettre un terme à cette mascarade. Il regarda distraitement la montre qu’il avait au poignet, ils se battaient depuis plus d’une heure maintenant et la situation n’était pas prête de se débloquer. Il fixait alors son adverse, il ne savait pas ce que dernier en pensait, mais il lui proposa de jouer cette partie sur une dernière manche. Il était question de jouer au hasard le gagnant puisque clairement, il avait une chance sur deux de gagner. Est-ce que Dean accepterait ? Certainement pour ne pas passer pour un dégonflé à ses yeux.

- Tu sais quoi Dean, on devrait tenter cette partie sur la prochaine manche. J’ai bien l’impression que quoi qu’il arrive nos forces s’équilibres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Terminé] Burn It To The Ground Sam 10 Déc - 18:20


Burn it to the ground
× Crowley and Dean Winchester ×
Mes sourcils s’étaient haussés d’eux-mêmes à sa réponse. Mon D... il est tendu du string ce soir il prend vraiment la mouche pour rien tonton Crowy. Moi ? Me pendre pour cet enculé ? C’est une blague j’espère ? Loin de moi est l’idée de vouloir prendre la place du bourreau en chef de l’enfer, mais je dois avouer que je me pense meilleur que ce petit enfoiré. C’est pas le temps de pratique qui nous rends meilleur c’est la passion qu’on mets dedans, et à ce niveau là, la torture n’est plus une passion mais plutôt une réelle partie de moi-même. Respire Dean, respire ... tu t’es promis d’être calme ce soir tu vas pas craquer à la fin de la soirée juste pour une petite réflexion mal placée du roi de l’enfer quand même, si ?  Je pivota lentement ma tête sur le côté, laissant un bruyant craquement raisonner dans notre petit espace personnel avant de déclarer avec un certain aplomb.

« Hey ... détends toi, si on ne peut plus rien te dire  je vais finir par croire que tu à un petit problème d’égo et que cela n’a rien à voir avec le  fait d’être sénile. » Lui faisant bien comprendre qu’il fallait qu’il calme un peu le jeu et qu’il cesse de monter sur ses grands chevaux pour rien. « Quant au prêt de la salle de torture de cet enculé je veux bien ... je vais la personnaliser à mon goût. Après tout qui oserait me dire quelque chose maintenant hein ? »

Je ne jugeais pas cela utile et intelligent de revenir sur le fait que j’avais déjà été faire un petit voyage en enfer il y a plusieurs années de cela. Je me souvenais très bien de ce séjour très particulier. J’avais tellement prié pour sortir d’ici que le fait de vouloir absolument me placer en tant que bourreau maintenant en devienne en quelque sorte ironique. Mais au moins j’avais un peu d’expérience des deux côtés de la barrière, et je me complaisais très bien dans le rôle du démon qui récolte les cris et suppliques des âmes enchaînées. Rien que d’imaginer aller me détendre un peu comme cela me procura un léger frisson d’excitation. Un sourire était apparu sur mes lèvres lorsque je m’étais durant un instant projeté dans cette optique là.

« Donc on continue de mal prendre les petites remarques, c’est bien Crowley ... c’est bien. » ironisais-je sur un ton plus agacé que précédemment. « Que cela te blesse dans ton petit égo royal ou non j’en ai pour dire strictement rien à foutre, si je n’avais pas un minimum d’intérêt pour ta petite personne est ce que tu crois vraiment que je boirais en ta compagnie durant une partie de poker en te proposant d’épargner tes si précieux petits sujets ?.» Respire Dean...respire, souviens toi : tu ne craques pas.   «Et ce qui se passait entre le Moose moi et toi est derrière tu peux le concevoir ou je dois te faire un dessin ? »

Ma main alla saisir le verre de cristal, portant ce dernier à mes lèvres. Le nectar ambré descendit le long de ma gorge d’une traite, je devais me calmer et faire baisser cette tension qui se faisait beaucoup trop palpable à mon goût. Heureusement que ma potiche préférée était là pour m’aider à garder pied sinon je n’aurais pas tenu la promesse que je m’étais faite avant de foutre les pieds dans ce casino. Et le revoilà reparti à s’agacer pour rien. Mais putain il s’est pas fait sucé aujourd’hui ou quoi ? Autant mes autres remarques étaient sujettes à être plutôt tendancieuses mais la question sur sa mère n’avait pas été posée dans l’optique de le mettre mal à l’aise. Mon regard se porta un instant sur le lustre de cristal au dessus de nous, accompagné d’un lourd et profond soupir d’agacement. Pourquoi plus la soirée avance plus je sens qu’elle va mal se terminer ?

« Alors je ne sais pas si Lucifer compte déclencher l’apocalypse aujourd’hui ou non et pour te dire je ne m’en préoccupe pas. Dans tous les cas il faut retrouver ce fichu bouquin et trouver un moyen de le neutraliser. Crois moi que le fait de le savoir quelque part en train de préparer je ne sais quoi ne me plaît pas vraiment. Quant à ta mère, je sais à quel point vous vous aimez mutuellement, j’aurais simplement voulu savoir si toi ou éventuellement elle aurait pu avoir un plan pour voler dans les plumes de notre archange préféré. »

Je me tassais un peu dans mon siège, cornant nerveusement les cartes que j’avais remises dans ma main « Des plans de secours ? Va y fais moi rêver. »

J’avais hâte de savoir qu’est ce qu’il pouvait bien préparer. En cet instant précis, l’issue de la partie de ce soir ainsi que du programme de la fin de soirée ne m’intéressaient plus vraiment. Contrairement à moi il ne voyait pas vraiment une menace en Caïn, ou bien ne semblait pas vouloir la voir. Je n’en savais strictement rien mais il me renvoya un petit air satisfait et je m’en foutiste qui pinça mon petit égo bien trop vivement pour que je puisse retenir ma grimace. Je voulais la peau de ce fils de pute, je voulais le torturer... le tuer... l’envoyer au fin fond du néant. Je serais prêt à tuer tous les démons pour savoir où il se trouvait et cela Crowley ferait mieux d’en être conscient. Rien ni personne ne pourra réellement freiner ma soif de vengeance et de sang, de son sang.

« Cela semble t’amuser ... plaisante tant qu’il est encore temps de le faire. Mais n’oublie pas. Je veux sa peau et crois moi, je mettrais tous les outils que j’ai à ma disposition pour que ce but soit atteint. » Dean Winchester ou chevalier de l’enfer, ma détermination est toujours ce qu’elle est et Crowley le sait tout aussi bien que moi.

Les tours de carte s’enchaînaient et ils étaient tous aussi ennuyeux que cette fin de conversation. Je voulais en finir moi aussi, voir le résultat et enfin savoir lequel de nous deux allait céder à ces paris à la con.  Je voulais aller me détendre dans le lit avec ma jolie plante verte et cesser de parler de ces sujets qui fâchent car ils ne trouvent aucune issue, que ce soit de mon côté ou de celui de mon partenaire de jeu. « Très bien, laissons le hasard décider. Aucune triche, rien .... nous verrons vers qui le sort semble vouloir se tourner. » Je laissais donc ce tour ci ce terminer puis après de longues minutes durant lesquelles mon regard s’était figé dans celui du roi des enfers je déposais d’un air nonchalant mes cartes sur le tapis.


« On dirait bien que ce n’était pas ta soirée ... définitivement pas.»
j’affichais un grand air victorieux. J’avais la meilleure main qui pouvait arriver, et à part l’égaliser il ne pouvait pas faire grand-chose d’autre. « Je te laisse au moins choisir la musique .... »



©Ely
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Terminé] Burn It To The Ground Lun 12 Déc - 19:02



Burn It To The Ground
   Pv : Dean Winchester

L

e Roi de l'Enfer haussait simplement les épaules, si ça pouvait lui faire plaisir, il pourrait bien faire ce qu’il voulait. Il n’en avait que faire tant qu’il ne commençait pas à agir stupidement et qu’il ne rendait pas l’endroit ridicule, c’était l’enfer, il fallait respecter un certain standing. Il surveillerait sans doute l’affaire de loin histoire de s’assurer que son protégé ne faisait pas n’importe quoi…

- Tu pourras bien en faire ce que tu veux, ça m’est égal et je doute que ça dérange qui que ce soit puisque plus personne ne s’en sert aujourd’hui.

L’enfer appartenait à tout le monde, certain avait des morceaux qu’ils considéraient comme leur maison, d’autre faisait simplement des petits séjours. De son côté, il n’aimait pas trop l’enfer. Il avait l’impression de s’y sentir un peu à l’étroit et préférer largement la maison qu’il avait investie non loin de New York, ce qui ne l’empêchait pas de se promener tout autour du globe.

- Ce que tu n’as pas l’air de comprendre c’est que je n’ai pas la moindre idée d’où se trouve cette sorcière et qu’il est hors de question que je la cherche. Maintenant on peut continuer de parler sur ce sujet ou simplement passer à autre chose.

Rowena faisait partie des sujets qui blesse, il n’avait toujours pas dirigé tout ce qui leurs backgrounds. Il n’avait pas envie d’étaler ses histoires avec Dean et il n’avait simplement pas envie d’en parler. Il était venu dans l’espoir de passer une bonne soirée et rien que l’évocation de cette rousse le mettait mal à l’aise. Il ne savait pas vraiment si c’était volontaire ou non de la part de son ami, mais il avait choisi de mettre un terme à cette discussion. Le démon savait qu’il ne pouvait pas faire confiance à Dean, il n’allait pas lui raconter ses plans simplement parce qu’il venait de lui demander. Déjà parce qu’il ne révélait jamais ses secrets à qui que ce soit et ensuite parce qu’il y avait des yeux et des oreilles partout.

- J’ai assez de planques pour pouvoir être tranquille et rester planqué assez longtemps. Je n’ai pas l’intention de m’étaler plus sur la question. Si Lucifer revient au pouvoir, j’ai caché de trois trucs tout autour du globe que je suspecte être capable de le blesser. Maintenant, je ne dirais rien de plus sur la question puisque ce n’est pas vraiment le moment.

Il choisit de rester assez vague pour combler la curiosité de son compagnon de jeu, tout en gardant une part de mystère. Il avait bon espoir que ce dernier comprendrait alors qu’il était hors de question qu’il en dise plus. Visiblement, son stratagème avait assez marché pour qu’il s’intéresse à autre chose. Crowley comprenait la haine de Dean envers Cain, mais pour le moment, il était parfaitement impuissant concernant la situation.

- Prend toi en à Cain si ça te chante Darling, je te n’en empêcherais pas. Si tu veux, je pourrais même te filer un coup de main pour le localiser, mais là maintenant, je ne sais pas où il est. Je ne peux que faire des suppositions qui ne seront pas forcement fondé.

Le démon inspirait un coup d’un air presque fatigué, il n’avait même pas besoin de respirer et pourtant cela faisait partie des choses qui était devenue pratiquement des automatismes pour exprimer un peu plus son ressenti vis-à-vis des situations qu’il affrontait. Il regardait alors Dean d’un air méprisant. Il venait de lui arracher la victoire avec un jeu parfait. Il ne pouvait pas battre ça. Est-ce qu’il venait de tricher ? Il aurait sans doute préféré, il aurait aimé pu contester cette victoire, mais c’était simplement impossible. Il regarda l’homme devant lui avec résignation. Il sentait l’air satisfait qui allait apparaitre sur son visage incessamment sous peu. Le démon prétexter un truc à l’oreille de la blonde qu’il avait sur les genoux pour qu’elle disparaisse lui chercher un truc, il lança un dernier regard sur le gagnant.

À peine Dean eut-il le temps de dire ou faire quoi que ce soit que Crowley s’était téléporté ailleurs. Il ne voulait clairement pas qu’on se moque de lui et il était frustré, c’était son idée, il devait l’assumer maintenant et c’était trop bien trop dur à faire. Il n’avait pas trouvé autre chose à faire que disparaitre ne voulait pas voir plus longtemps le regard satisfait de l’ainé Winchester. Il avait suffisamment d’argent à l’heure actuelle pour pouvoir passer une fin de soirée agréable sans qu’il lui serve de chaperon. Il avait de plus payé la chambre d’avance. Peut-être que sa blonde prendrait mal sa disparition, mais il n’était plus d’humeur à jouer de toute façon. Il espérait au fond de lui que Dean oublie cette histoire, mais il savait d’avance qu’il lui rappelait lorsqu’il s’y attendrait le moins. Il n’avait qu’une règle en affaire, make a deak, keep it. Il devrait s’y tenir bientôt et il le savait cette chanson lui pendait au nez.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: [Terminé] Burn It To The Ground

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] Burn It To The Ground

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Strike a match and I'll burn you to the ground •• Axel V. Blackwell
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Rps-