Partagez | .
 

 Faith + Lost Girl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Faith + Lost Girl Lun 19 Sep - 14:14


Ramona«Faith» Cross
The loneliest moment in someone’s life is when they are watching their whole world fall apart, and all they can do is stare blankly.

FT. Bex Taylor-Klaus
# TYPE : Personnage inventé
# NOM : Cross
# PRÉNOMS : Ramona
# SURNOMS : Faith
# AGE & DATE DE NAISSANCE : 19 ans, 25 octobre 1997
# LIEU DE NAISSANCE : Chicago
# RACE : Humain
# GROUPE : Sorcier (naturel)
# SITUATION MARITALE : Célibataire
# PROFESSION : Vagabonde
# ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle
# AUTRES INFORMATIONS : Je change constamment d'endroit, la stabilité n'est pas exactement mon point fort, la seule équipe dans laquelle je joue c'est la mienne.
# ANECDOTE 1 : J’ai l’habitude pour vivre de voler la nourriture que je mange, les habits que je mets ou bien même l’argent que j’utilise pour les acheter ou prendre le car.


# ANECDOTE 2:  Je suis la reine du squat, que ce soit dans un bâtiment désaffecté ou en entrant par effraction dans un endroit pas fréquenter, j’habite ou dors souvent dans ce genre de lieux. Même si parfois je m’offre le luxe de prendre une chambre dans un motel à la qualité discutable.


# ANECDOTE  3:  Je possède un tatouage dont les plans ont été créés il a y plusieurs années par  ma Callie, je me le suis fait tatouer sur le poignet gauche. C'est mon prénom représentant l'espoir d'une vie meilleure, surmonté par un cœur représentant l'acceptation que j'ai une place dans le monde, le tout entourer de deux paires d'ailes d'anges reprisant le fait que je peux devenir ce que je veux.


# ANECDOTE 4 : Je suis adepte des piercings et en porte plusieurs, que ce soit aux oreilles, à l’arcade sourcilière ou bien à d’autres endroits moins visible dont je tairais le nom.


# ANECDOTE 5 : J’ai également un certain nombre de cicatrice plus ou moins prononcer sur les bras ou les jambes à cause du fait que je me scarifie.


# ANECDOTE 6 : Je garde comme dernier souvenir de mon passé mon vieil ours en peluche, il m’arrive encore de parfois dormir avec lui lorsque je me sens mal, ce qui peut arriver souvent.


# ANECDOTE 7 : Je n’ai jamais vraiment eu de relation romantique, le plus loin où je suis allée est le bisou baveux.


# ANECDOTE 8 : Je suis recherchée pour le meurtre de Callie dans l'Etat de l'Illinois.


LES DESCRIPTIFS
# QUALITÉS & DÉFAUTS : Je n’ai jamais été quelqu’un de très facile à vivre, peut-être est-ce car je me suis toujours sentie seule dans ce monde ou que je suis tout simplement une emmerdeuse. Dans tous les cas, il ne vaut mieux pas me fréquenter, je ne suis pas méchante, mais je ne suis pas connue pour mon bon caractère au premier abord. Je suis impulsive, j’ai tendance à rapidement me mettre en colère, je ne connais pas forcément le sens du mot diplomatie, lorsque quelque chose me dérange je n’hésite pas à le dire. Je suis grande gueule et bien trop franche pour mon bien, je peux être très désagréable lorsque quelqu’un s’intéresse un peu trop à moi, ce n’est pas sympathique, mais c’est pour leur bien. Je ne suis pas de très bonne compagnie, préférant rester seule, je ne veux pas que mes pouvoirs blessent quelqu’un.

J’ai  du mal à faire confiance, pourtant je ne peux pas m’empêcher d’aider quelqu’un dans le besoin, peut-être que c’est car je cherche la rédemption, mais lorsque quelqu’un a besoin de moi, je suis là. Que ce soit une innocente femme agresser dans une ruelle tard le soir, un chien affamer au bord de la route ou bien un sans-abri geler, je ne peux pas les laisser seul dans le besoin. Je n’ai pas honte à voler des choses pour subvenir à mes besoins, mais je n’hésite pas à les donner à quelqu’un au mépris de ma propre santé s’il en a besoin. Ce n’est pas parce que je m’isole que je ne sais pas parler aux gens, de temps en temps j’aime aussi discuter, rire, mais je suis très inconfortable dans les interactions intimes.

J’ai encore mon âme d’enfant, faire des pitreries m’amusent, cela me détourne de ma tristesse quotidienne, être seul n’est pas bon pour l’état d’esprit. Je fais souvent des cauchemars et j’ai tendance à stresser facilement malgré ma détermination frôlant l’obstination, je pense souvent à ma vie, à ce que j’ai fait de mal. Heureusement pour se vider l’esprit, rien ne vaut qu’un peu d’alcool, beaucoup d’alcool même par moments, le tabac lui aussi a le mérite de calmer mes nerfs. Mais quand rien ne va plus, lorsque j’ai besoin de combler au moins un instant ce vide que je ressens dans mon existence, de calmer mon esprit troublé, je me fais du mal. Que ce soit avec mes ongles, mes dents, une lame, j’ai seulement besoin de me sentir en vie un peu plus longtemps, de contrôler ma douleur pour ne pas mettre en danger les gens autour de moi.



# POUVOIRS : J’ai des pouvoirs, mais je ne les connais pas vraiment ou leurs intensités, on va dire qu’ils plus ou moins tendance à aléatoirement venir dire bonjour lorsque je ressens une émotion forte. Que ce soit la colère, la peur, la douleur, mais j’arrive également parfois lorsque je me concentre vraiment à en utiliser, mais ce n’est vraiment pas une bonne idée. Même si je peux le déclencher, je n’arriverais très certainement pas à le contrôler.

Gros Boum ▬ C’est la meilleure description que j’ai trouvé de cette capacité qui concrètement fait un gros boum, le bruit provient généralement de l’objet ou du corps qui est propulsé en arrière par l’onde de choc.

Force Jedi ▬ Je sais, ce n’est pas très attirant, mais j’ai vu les films et c’est exactement la même chose, mon esprit permet de déplacer des objets par la pensée, ce n’est pas assez puissant pour vraiment impacter un humain par contre.


# ARMES : A part mes poings, je porte toujours sur moi un couteau à cran d’arrêt et je transporte un pied-de-biche dans mon sac à dos.

SHADOW



Historique du personnage
you know why i got ‘faith’ on here? because no one’s got it in me but me.



# Que pensez-vous du Grand Coven (et de ces règles) et du fait que certains défient encore son autorité ? Y avez-vous une place ou faites-vous partis des rebelles (dans le dernier cas, quelle est votre team?) : J’ai des choses plus importantes à faire qu’être supportrice de basket ball, c’est bien une équipe sportive ?

# Que pensez-vous de la disparition du Livre des Damnés ? Avez-vous un quelconque soupçon au sujet du voleur ? : Je ne joue également pas à Donjon et Dragon, vous devriez vraiment penser à sortir de la cave de vos parents de temps en temps.

# Que pensez-vous du reste de l'humanité et quels sont vos projets pour l'avenir ? : Par où commencer ? Je n’aime pas les gens, ils ne m’ont jamais aidé, ont toujours essayé de profiter de moi car je paraissais faible. J’essaye de rester éloigner d’eux le plus possible, cela me fera moins de soucis, pourtant ils me manquent, je les ai éloigné de moi, j’ai fuis, pour me protéger et les protéger également. Je suis dangereuse, je suis néfaste pour mon entourage, je ne sais pas de quoi je suis capable, de qui je pourrais blesser, j’essaye donc de rester seule. Mon projet est simple, découvrir qui je suis, pourquoi je suis comme cela car je n’en ai pas la moindre idée, je pourrais être un jedi pour ce que j’en sais.


Histoire
Je sais ce que vous devez penser, voici une jeune fille qui n'a pas écouté ce que disent les spots de prévention, que je devrais respecter mon corps. Je ne mérite pas le respect, je ne mérite pas toutes ces choses, la solitude peut-être une terrible maîtresse, elle vous jusqu'à douter de ma votre propre existence. Parfois je me demande si je ne suis pas morte, un esprit errant, condamner au néant, mais les esprits ne saignent pas, leurs corps n'imprègnent pas les cicatrices procurées par la lame sur leur peau. Ils ne sourient pas alors qu'elle s'enfonce en eux, regardez-moi rire comme un enfant de six ans découvrant pour la première fois Disney World, je suis allée à Disney World, ce n'est pas si impressionnant. Mais je divague, je sais ce que vous voulez savoir, vous voulez savoir comment j'ai pu tomber aussi bas, seule dans cette cave.

Je vais vous confier un secret, mais vous ne devez le répéter à personne,  je m’appelle Ramona, vous comprenez maintenant pour la douleur, vous devez vous dire, mais que pensait donc ses parents ? Voilà la partie la plus amusante de l’histoire, ils ne pensaient pas car ils sont au choix morts, disparu de la face de la Terre, en vacance indéterminée aux Bahamas.  On penserait qu’ils auraient aimé rester avec moi pour faire des choses insignifiantes telles qu’assister à mes premiers pas, à mes premières paroles, m’élever, mais même eux ont compris que j’étais maudite. Je ne sais rien d’eux, je n’ai jamais eu la moindre information sur eux, je sais seulement que j’ai été trouvé au Holly Cross Hospital à Chicago. Cela explique certainement que l’on m’ait nommé Cross, pour le prénom par contre, je soupçonne simplement qu’un des membres du personnel de cet hôpital catholique était également ivre.

Apparemment j’étais  déjà un bébé difficile à l’époque, un véritable ange en qui sommeillait une force incroyable, force qui servait habituellement à casser les oreilles des résidents. Pourtant j’essayais d’être un enfant heureux, j’essayais de m’intégrer, de jouer avec eux, cela marchait, j’étais la plus intrépide de toutes et n’avait rien à envier aux garçons. Mais il n’y a jamais eu une connexion particulière, j’étais différente d’eux, je n’existais pas, j’étais un nom sur un état civil arranger, contrairement à eux je n’avais pas eu de famille. Je me demandais à l’époque ce qui était le pire, le fait que ma famille était peut-être morte ou qu’elle n’ait pas voulu de moi, un enfant ne devrait pas avoir à se poser ces questions-là. Un enfant ne devrait pas pleurer le nuit dans son lit car il voit tous ses amis se faire adopter un à un, personne ne m’a adopté, je ne leur en veux pas.

Je n'étais pas l'enfant le plus attractif, un enfant sans passé, sans famille, sans pedigree, j'aurais pu être la fille d'un tueur en série ou bien pire. J'ai eu des familles d'accueils, cela ne s'est pas foncièrement bien passé, que ce soit entre les familles seulement présentes pour l'argent et celles où je faisais n'importe quoi. Je n'étais pas une fille emprunte de sagesse, je n'étais pas méchante, mais j'avais beaucoup de ressentiment, cela pouvait créer des situations explosives, puis je l'ai rencontré. C'était encore une de ces familles d'accueils dont je me fichais éperdument, pourtant une perle rare y était également, ma perle, la seule pure chose dans cette existence, ma Callie. Elle me comprenait, elle m'aimait et m'acceptait inconditionnellement, elle était ma sœur et pour la première fois, je me sentais complète, la vie n'était plus un mystère, un fardeau.

Je me souviens encore de ces nuits, coller l’une contre l’autre, Callie essayant désespérément de me faire tenir la lampe torche pendant qu’elle me dessinait sur le poignet. Elle était douée en dessin, nous avions décidé que puisque je n’avais pas de passé, nous allions nous créer un futur ensemble, changé de nom et de vie. J’étais Faith et pour le me rappeler constamment, elle me le dessinait sur le poignet, comme un véritable tatouage, j’avais déjà envie de l’embrasser à l’époque. Mais ce n’était son rôle, j’avais à peine quatorze ans et mon esprit était embrouillé par toutes ces histoires sentimentales, mais cela n’était pas grave tant que l’on était ensemble. J’aurais souhaité rester pour l’éternité avec elle dans ces précieux moments, mais nous devons tous grandir et vivre, contre toute attente, ma vie s’était stabilisée. Rien ne semblait pouvoir nous atteindre, nous étions les reines de ce monde.

Jusqu'à cette soirée, dans cette ruelle près du cinéma, nous nous étions faufilées pour voir un film d'horreur de très mauvaise qualité, les rires emplissaient ce petit coin sombre juste à nous. Les rires furent rapidement succéder par la peur à la vue d'un couteau et d'un homme, que voulait-il ? Qu'allait-il nous faire ? Il a tiré Callie contre lui et j'ai perdu le contrôle, mon cœur semblait être au bord de l'explosion dans ma poitrine, une insulte à fuser, puis c'est tout son corps qui a suivi. Tout s'était pas si rapidement, mais tous étaient sous le choc, notre agresseur était étalé au sol sans même que je n'ai eu besoin de le toucher, mes mains étaient toujours en train de trembler. Cela n'a pas empêché ma Callie de me les prendre et de me tirer avec elle,  nous faisant quitter les lieux en précipitation.

J’avais peur, mais elle était présente pour me rassurer, j’avais fais quelque chose à cet homme, quelque chose d’impossible, d’incroyable, depuis ce moment, les crises n’ont jamais cessé. Mes capacités semblaient se déclencher lorsque j’étais en colère ou avais peur, comme une réponse émotionnelle, nous avions essayé de faire des recherches, mais je ne trouvais rien. Je ne suis pas vraiment la personne la plus cultiver, mais il ne fallait pas être un génie pour comprendre que clochait avec moi, j’ai envisagé toutes les hypothèses. Du jedi jusqu’à l’accident radioactif, Callie avait beau me dire que tout irait bien, que je devais garder la foi, mais les crises se rapprochaient, parfois je ne les voyais pas venir. Je voyais bien qu’elle avait peur, je ne pouvais maîtriser cela et je refusais d’en parler à quelqu’un d’autre, je n’étais pas normal et qui sait ce qui pouvait arriver.

Mais elle avait foi, elle avait toujours foi en ce monde, elle voulait que je me fasse aider par un spécialiste, je lui ai dit qu'elle était la seule dont j'avais besoin. Je me souviens de son visage lorsque je l'ai embrassé, lorsque je lui ai dit qu'elle était la seule en qui j'avais confiance, que j'aimais de tout mon cœur. Cela aurait dû être le plus beau jour de ma vie, mais sa position n'a pas changé et j'ai haussé le ton, nous nous sommes disputé. Je n'ai jamais eu bon caractère, Callie savait toujours comment m'adoucir, mais elle était cette fois ci la raison de ma colère, la cible de cette rage grandissante en moi. Elle ne s'est pas laissée faire, cela me mettait plus en colère, je sentais mes mains trembler, mais je n'y faisais pas attention, mon esprit se brouillait.

Puis tout a explosé, les gens disent que dans ces moments, tout se passe au ralenti, je n'y ai vu qu'une insensible rapidité, un silence implacable, tout était silencieux. Il n'y avait pas de cri, seulement elle, allongé un peu plus loin, la table était tâchée de rouge, Callie ne bougeait pas, ne parlait pas, il n'y avait plus que moi.  Il a fallu plusieurs secondes pour que je comprenne ce qu'il s'était passé, pourquoi son corps était allongé non loin, inerte, j'étais un monstre, le monstre qui avait fait s'entendre la plus belle lumière de ce monde. C'était ma faute, j'ai entendu des bruits approcher, la porte s'ouvrir, ma famille d'accueil découvrait à leur tour l'horreur, ils avaient entendu la dispute, la chute, j'étais coupable. Je n'ai pas attendu pour forcer un passage en courant le plus vite possible, j'étais une meurtrière, j'ai couru et ne me suis jamais retournée.

La police a bien essayé de me retrouver, mais j'étais déjà loin, cacher, je n'ai arrêté de me déplacer, d'éviter les gens pour leur propre bien, je suis devenue une fugitive, une vagabonde. Vivre dans la rue est difficile, vivre avec sa culpabilité plus encore, plus d'une fois j'ai pensé à en finir, mais Callie ne voudrait pas ça, elle voudrait que je découvre qui je suis. Je dois apprendre à maîtriser mes capacités, mais je ne peux pas me lier aux gens, je suis trop dangereuse pour eux, je vis dans la rue, dans des squats ou parfois dans une chambre d'hôtel miteuse. Je fraude et je vole pour assurer ma survie, me déplaçant sans arrêt de ville en ville comme un parasite, j'ai fait tatouer le dessin que Callie me faisait sur le poignet. Je ne veux pas oublier, oublier ce que j'ai fait, ce tatouage me le rappelle, qui je suis et quelles sont les conséquences au fait de se lier aux gens.

Mais je ne suis pas totalement seule, j’ai mes trois meilleurs amis, l’alcool, le tabac et le couteau, j’ai besoin de contrôler mes pouvoirs, d’empêcher les crises, me faire du mal est un des moyens. Si j’arrive à contrôler ma douleur, elle ne déclenchera plus rien, chaque cicatrice est un rappel de mon objectif, je le mérite, j’ai appris à aimer ça, cette adrénaline lorsque le sang coule. J’ai pensé à bien des choses, l’on m’a déjà proposé des produits illicites dans mon séjour dans les bas-fonds, cela pourrait peut-être me soulager, m’aider à dormir le nuit. Je suis vide, une coquille à la recherche d’un contenu, de son identité, je ne sais pas si les drogues peuvent m’aider, me soulager ou me permettre de contrôler d’autres aspects de mes pouvoirs. Mais je sais que je suis dangereuse pour ce monde, peut-être vais-je accepter, je dois d’abord admirer un peu plus longtemps cette coupure, elle est nette, une des seules choses que je sais bien faire.



TOI, TA LIFE


# Pseudo : Oz3264
# Date de naissance : 1er septembre 1995
# Fréquence de connexion : Quotidienne
# Ta route jusqu'ici : Je suis dans les murs !

# Code de validation : Mangé par Bai
# Schizophrénie : Abigail
# Commentaires : Je veux ma carte de membre premium

SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 27 ans
Métier : Chasseuse débutante durant 1 mois, écrivaine
Situation : Mère célibataire
Localisation : San Francisco
Feat. : Jane Levy
Copyright : Shiya (avatar) TUMBLR, shadow (sign)
Je suis aussi : Gabriel ♦ Lyov A. Winston ♦ Annabelle J. Graham ♦ Elizabeth W. Rochester ♦ Yehuiah
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 317

Message Sujet: Re: Faith + Lost Girl Lun 19 Sep - 14:19

:7: :amour: :52: :love: :104: :chuck:

MY BEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEX !
...
Hrm. Rebienvenue parmi nous :13: Tu connais déjà la maison mais au cas où, une semaine pour finir ta fichette, if you need come on and hug me :21: J'ai hâte de voir ce que tout ça va donner.

Au passage, ton avatar est ohlsgjshf:ldjfsog. En un mot, indécent. Voilà. :22: Courage pour la rédac !



To be human is to love,
even when it gets too much
i'm not ready to give up

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t351-go-fuck-yourself-with-a-cactus-bailey#2564 http://solemnhour.forumactif.org/t355-journal-de-bord-de-bailey-johnson#2600
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Faith + Lost Girl Lun 19 Sep - 14:43

(Re)Bienvenue ! :21:
Oh ton ava a jouer dans Arrow ! :miou: La copine de Sarah Lance (ainsi que de Roy et Thea). Excellent choix! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Faith + Lost Girl Lun 19 Sep - 15:10

Ma Bexounette d'amour :21:
Oui, faire dire des choses comme ça à Crowley c'est indécent aussi xD
J'ai hâte de lire cette fichette. J'ai déjà des étoiles plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : Très vieux
Métier : Messager de Dieu (officiel), Fouteur de merde & Directeur du sexshop Casa Erotica à SF (officieux). Ca
Situation : Célibataire & Père de Platypus Ier du nom (1er ornithorinque ayant existé rendu immortel)
Localisation : Basé à San Francisco. NYC depuis mi février.
Feat. : Richard Speight Jr.
Copyright : Hela. (tu poutres Jésus), Shadow & TUMBLR (gifs)
Je suis aussi : Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 566

Message Sujet: Re: Faith + Lost Girl Mer 21 Sep - 12:00

MA FAITHOU :52:

Juste pour infos, fais gaffe car je crois que pour se faire tatouer c'est à partir de 18 ans aux usa :hm: Et un pied de biche fait environs 60 cm (merci google), les sacs à dos de 30 L en font généralement 50cm (de hauteur), donc Faith a intérêt d'avoir un gros sac à dos pour le transporter XD


Par contre j'aimerais que tu m'en dises plus sur ton premier pouvoir - apparemment tu n'as pas besoin de toucher quelque chose pour le faire exploser ? Comment fais-tu pour créer l'onde de choc / d'où provient-il ? (que je puisse le rajouter ensuite à la liste)

Pour l'histoire fais attention au fait que si elle était en famille d'accueil avec Callie, elle était fichée de base - surtout si elle était connue comme "enfant à problèmes". Puisqu'il y a eu meurtre, elle est en prime recherchée aux USA et si jamais elle se fait chopper par les flics en temps que sans abri (et elle sera une cible facile étant donnée qu'elle est mineure et que les mineurs ne sont pas censés être en ville seuls après une certaine heure ) elle risque d'avoir des problèmes avec la justice. De même je suppose qu'elle a obtenu son couteau lors de son "séjour" dans les bas fonds ?

Ah part ça ta fichet est chrome donc j'attends ta réponse pour te valider. :amour:






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t77-gabriel-you-can-t-take-the-trick-out-the-trickster http://solemnhour.forumactif.org/t799-carnet-d-adresses-de-gabriel-luci-i-m-home
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Faith + Lost Girl Mer 21 Sep - 12:16

Hiiiiii Faithou chou *câline la pauvre petiote* :77:
Rebienvenue :amour:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Faith + Lost Girl Mer 21 Sep - 12:52

Oui bon, on est aussi en théorie avoir une maison, être scolariser et pas boire d'alcool XD

Il est pas difficile de trouver un vieux rockeur à moitié bourrer dans une cave à pour te faire ces choses avec la garanti de presque pas mourir d'une infection après

Pour le pied de biche, je pensais au machin utiliser pour ouvrir les voitures, tu vois le truc que tu mets sur la fenêtre et ça la retire ?

Pour le pouvoir, il faut qu'elle soit à proximité de quelqu'un et l'onde choc (je sais pas si c'est le bon mot pour du coup) sort d'une de ses mains ou les deux, c'est une impulsion qui dure une seconde et s'arrête au premier truc trouver en le propulsant en arrière, c'est pour ça que ses mains tremblent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : Très vieux
Métier : Messager de Dieu (officiel), Fouteur de merde & Directeur du sexshop Casa Erotica à SF (officieux). Ca
Situation : Célibataire & Père de Platypus Ier du nom (1er ornithorinque ayant existé rendu immortel)
Localisation : Basé à San Francisco. NYC depuis mi février.
Feat. : Richard Speight Jr.
Copyright : Hela. (tu poutres Jésus), Shadow & TUMBLR (gifs)
Je suis aussi : Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 566

Message Sujet: Re: Faith + Lost Girl Mer 21 Sep - 13:05

XDD Yup.

Ca marche pour le pied de biche anyways - je vois de quoi tu veux parler.

OOOH un peu à la cho hakkai / son goku, tu fais kamea meah. Elle utilise de l'énergie donc ? :hm: J'aurais tendance à te dire oui, je vais voir avec les autres






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t77-gabriel-you-can-t-take-the-trick-out-the-trickster http://solemnhour.forumactif.org/t799-carnet-d-adresses-de-gabriel-luci-i-m-home
avatar

Age : Très vieux
Métier : Messager de Dieu (officiel), Fouteur de merde & Directeur du sexshop Casa Erotica à SF (officieux). Ca
Situation : Célibataire & Père de Platypus Ier du nom (1er ornithorinque ayant existé rendu immortel)
Localisation : Basé à San Francisco. NYC depuis mi février.
Feat. : Richard Speight Jr.
Copyright : Hela. (tu poutres Jésus), Shadow & TUMBLR (gifs)
Je suis aussi : Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 566

Message Sujet: Re: Faith + Lost Girl Mer 21 Sep - 13:23

Alors. Me revla.

On valide le premier pouvoir à condition que tu prennes en compte qu'il est épuisant au niveau coût énergétique. Sachant qu'en prime elle ne contrôle pas encore son pouvoir, il ne faudrait pas qu'elle utilise le "Gros Boum" comme si de rien était en continuant ses activités de la journée après quoi, il faut bien qu'elle comprenne que vu qu'elle est en apprentissage, ce genre de pouvoir lui draine son énergie vitale de façon relativement importante. Au fil des rps, elle pourra peu à peu devenir plus résistante


HELL YEAH !

Welcome to the family ~

Je n'ai plus qu'une chose à dire ...

Félicitations, tu es Validée ! :7: :43: :amour:

Tu peux désormais participer aux intrigues en cours, poster et demander des rps à gogo, et tenter en prime de botter le fessier de Chuck ! :98:

Cependant, n'oublie pas de recenser ton avatar pour garder le monopole de l'acteur et recenser ton métier (ou créer ton entreprise).

Ceci mis à part, tu peux de même poster dès à présent ton journal intime pour décrire à quel point être pote avec des fous c'est génial, faire ton journal de bord pour demander des liens supplémentaires, ou encore poster ton propre carnet de route qui te permettra de rester à jour dans tes rps.

Pense enfin à voter de temps à autre sur les top-sites, mais surtout ... Amuse toi bien ! :bwah: :chuck: :36:

SHADOW






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t77-gabriel-you-can-t-take-the-trick-out-the-trickster http://solemnhour.forumactif.org/t799-carnet-d-adresses-de-gabriel-luci-i-m-home
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Faith + Lost Girl

Revenir en haut Aller en bas
 

Faith + Lost Girl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A lost girl ~ Then meet ? [Takamura Cho]
» [Terminé]A small lost girl. [Léonie]
» London Stiller...she's a special girl
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» Heartbreaker version girl [Finish]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: come a get a life :: avant de prendre la route :: Bienvenue en Enfer-