Partagez | .
 

 Rowena — Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Rowena — Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell. Mar 30 Aoû - 0:30


Rowena MacLeod
Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell.

FT. RUTH CONNELL
# TYPE : Personnage prédéfini.
# NOM : MacLeod.
# PRÉNOMS : Rowena.
# SURNOMS : "Evil skank", "Evil bitch mother".
# AGE & DATE DE NAISSANCE : Vous lui donneriez la trentaine bien tapée mais la sorcière a, en vérité, plus de quatre-cents ans.
# LIEU DE NAISSANCE : Scotland.
# RACE : Sorcière naturelle.
# GROUPE : Humains.
# SITUATION MARITALE : Célibataire.
# PROFESSION : Sorcière à plein temps.
# ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle.
# AUTRES INFORMATIONS : Elle est la mère de Crowley et la suprême dirigeante du "Mega Coven" — communauté de sorcières qui ne comporte, à l'heure actuelle, qu'un seul membre (elle-même).
# ANECDOTE 1 : Elle est la mère de Fergus, maintenant connu sous le nom de Crowley ; démon et roi de l'enfer. Elle le croit mort et ignore tout de sa nouvelle identité. Elle l'a abandonné à ses huit ans, alors qu'il n'était qu'un enfant.

# ANECDOTE 2 : Rowena a une cicatrice sur la cuisse. Une marque laissée par un puissant sortilège de résurrection qu'elle s'est elle-même lancé, afin de se protéger d'une mort imminente. Parce qu'on est jamais trop préparé lorsqu'on joue dans la cours des méchants.

# ANECDOTE 3 : Dans une tentative assez pathétique d'imiter le Grand Coven, la rouquine a décidé de fonder sa propre confrérie ; le "Mega Coven". Est-il bien utile de préciser qu'elle s'est pris un vent monumental et que son initiative n'a pas rencontré le succès escompté ?


LES DESCRIPTIFS
# QUALITÉS & DÉFAUTS : Au premier coup d'œil, elle se présente comme une femme charmante. Une jolie rousse d'une élégance tapageuse. Courtoise. Raffinée. Vous la trouverez toujours bien habillée, endimanchée d'une robe longue aux couleurs fantaisistes, la bouche peinte en rouge et les paupières lourdement maquillées. Des boucles flamboyantes courent le long de ses épaules pour former un brushing parfait, si bien qu'on l'imagine tout droit sortie d'une soirée mondaine. Mais si Rowena arbore cette sensualité provocante comme un paon, prête à aveugler ses détracteurs par sa seule présence, ce n'est jamais "juste" par amour du showbiz. Rowena, ce n'est pas "juste" la MILF du coin. Non, elle est tellement plus que ça! C'est une battante. Une conquérante. Une allégorie de l'amour propre, féministe engagée dans une seule et unique cause... la sienne. On la taxe souvent d'égoïste ou d'égocentrique, quand on ne critique pas sa fierté déplacée et son ambition sans limites. D'aucuns l'accusent de n'être qu'une garce malfaisante, une vile manipulatrice qui n'aurait d'yeux que pour le pouvoir. Ils n'ont pas tort. Car derrière cette façade de ménagère exubérante se cache une femme d'une intelligence redoutable. Une sorcière.

La sorcellerie n'a plus aucun secret pour Rowena (ou presque — si elle pouvait mettre la main sur le livre des damnés...). Son savoir faire fait d'elle une rivale puissante et dangereuse. Il ne faudrait pas la prendre à la légère. Malheureusement, la rouquine souffre d'une confiance en elle inébranlable et cette foi aveugle en ses capacités peut lui causer bien des problèmes. Elle a tendance à se surestimer et, en conséquence, à sous-estimer ses ennemis. Elle a un don pour se tirer des situations délicates qui en découlent, ce qui se traduit généralement par un retournement de veste à la dernière minute. Rowena offrira toujours ses faveurs au camp des vainqueurs. Attirée par le pouvoir comme un insecte virevoltant autour d'une ampoule, elle finira par s'y brûler les ailes. Lorsque le jour viendra où la sorcière devra tirer sa révérence, elle sèmera la mort et la destruction sur son passage. Elle ne quittera pas la scène en douceur ; pas sans avoir brûlé le décor au préalable. Et le public. Et le metteur en scène aussi, pour la forme... les pertes humaines ne sont qu'une formalité pour elle, elle se moque bien des conséquences de sa magie sur le péquenaud du voisinage. D'ailleurs, la majorité des sorts qu'elle lance en toute impunité se terminent par une mort atroce. Ce qui, bien sûr, ne l'empêche pas de les jeter à tout bout de champ pour son propre confort.

Malgré sa force de caractère, la rouquine a vécut toute sa vie dans une grande solitude affective. Elle fut abandonnée par son amant après la naissance de son fils et suite à cet événement, folle de rage et submergée par une vague de mépris pour elle-même, elle s'est jurée de ne plus jamais aimer. Une promesse que Rowena ne brisa pas. Jamais plus, elle ne ferait preuve de faiblesse... jamais plus, elle ne subirait cette humiliation cuisante. Plus attachée à sa quête du pouvoir qu'à sa pitoyable famille, Rowena fut incapable d'éprouver quoique ce soit pour son fils, sinon de la haine. Ce sale morveux lui rappelait tout ce qu'elle se refusait d'être à nouveau, une femme perdue ; une âme brisée. Accessoirement, ce rejeton fut aussi la cause de son expulsion du Grand Coven (bien que la sorcière l'ignore) mais soyons honnête, les raisons ne manquaient pas pour la bannir. Pour commencer, elle a toujours contesté avec virulence leurs méthodes maniérées et leurs demi-mesures. Son rejet de l'autorité et son indocilité lui valurent une sale réputation dans le milieu. Aujourd'hui encore, Rowena éprouve de l'animosité envers le Grand Coven et la sorcière qui brida ses pouvoirs (Olivette, la garce). Elle ne cherche plus leur approbation mais une occasion de prendre sa revanche sur ses vieilles connaissances.


# POUVOIRS : Rowena est l'une des sorcières les plus puissantes du monde surnaturel. Elle s'est formée tout au long de sa vie, apprenant à maîtriser et recueillant un vaste arsenal de sorts et autres objets magiques. Cependant lorsqu'Olivette (la dirigeante du Grand Coven) l'a expulsée de leur cercle, elle en a profité pour lui a jeter un sort lui restreignant ses pouvoirs - ce qui fait encore aujourd'hui beaucoup râler Rowena.

IMMORTALITÉ ▬ Rowena a déjà vécu plus de 300 ans et son aspect physique ne change pas. Elle est donc considérée comme immortelle en ce sens. De même, il y a fort longtemps, elle s'est elle-même insérée un sortilège à l'intérieur de la cuisse qui lui permettrait de revenir à la vie si celle-ci lui est un jour ôté (bien entendu elle garde ce secret pour elle). Cependant, plus elle prend de l'âge plus elle a besoin de dormir, sans compter sur le fait qu'elle reste sensible aux maladies.

SORCELLERIE ▬ Rowena est très expérimentée dans l'utilisation des sortilèges. Elle est également capable de créer ses propres sorts, qu'ils soient paralysants ou autre, même si la majorité finissent par tuer ses victimes dans d'atroces souffrances. Elle a également appris à son fils Crowley comment utiliser certains sortilèges.

MANIPULATION DES RÊVES ▬ Elle peut élaborer un sort qui manipule les rêves de sa victime.

PROJECTION ASTRALE ▬ Rowena peut élaborer un sort permettant de projeter sa conscience en dehors de son corps afin d'aller espionner autrui.

SORT D'ILLUSIONS ▬ La rousse s'avère capable de créer une illusion pour tromper autrui.

TRANSMOGRIFICATION ▬ Rowena est capable de jeter un sort transformant autrui en animal.

DISTORSION DE LA RÉALITÉ ▬ Elle est capable de jeter un sort distordant la réalité : ainsi donc, un démon pourrait se retrouver avec deux visages - par exemple.

TÉLÉKINÉSIE ▬ Rowena peut épingler des humains au plafond en les empalant sur des meubles ou les jeter à une distance considérable d'elle par la force de son esprit. Elle peut également causer des dommages sur plusieurs objets en les brisant et en les explosant avec un simple sort, lorsqu'elle ne les déplace pas pour former une barricade (à titre d'exemple).

TORTURER ▬ Elle est capable de torturer sa cible jusqu'à la mort avec un certain charme puissant.

DON D'IMMORTALITÉ ▬ Sort permettant à Rowena de rendre une personne immortelle.

# ARMES : Elle possède une dague, cependant elle préfère utiliser sa magie.

SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Rowena — Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell. Mar 30 Aoû - 0:32


Historique du personnage
It's not easy being a parent. Never knowing when to hug your child
and when to kill him.



# Que pensez-vous du Grand Coven (et de ses règles) et du fait que certains défient encore son autorité ? Y avez-vous une place ou faites-vous partie des rebelles (dans le dernier cas, quelle est votre team?) : Elle n'appartient qu'à une seule "team" : la sienne #TeamRowenaTMTC. Le travail en équipe, ce n'est vraiment pas sa tasse de thé et ça se termine souvent très mal pour notre sorcière bien aimée. Naturellement, ça ne l'empêche pas de vouloir jouer sur plusieurs tableaux... tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins. Chassée du Grand Coven quelques siècles auparavant, elle a passé sa vie dans leur ombre, consumée par une soif de vengeance que les années n'ont pas su attendrir. Cette communauté d'arriéristes ne lui inspire aujourd'hui qu'un profond mépris, le tout saupoudré d'une haine viscérale pour Olivette (la sorcière qui a bridé ses pouvoirs) et son ancien mentor, Duncan. Rowena a toujours abondamment critiqué les règles absurdes et l'autoritarisme du Grand Coven. Elle se moque de ses prétentions archaïques et se bat (à sa manière) pour que les sorcières puissent utiliser leurs pouvoirs à pleine capacité et selon leur bon vouloir, sans qu'une bande de ménagères pétries d'orgueil ne vienne remettre en cause leurs méthodes. Et quand je dis "les sorcières", je parle exclusivement de Rowena, bien entendu.

# Que pensez-vous de la disparition du Livre des Damnés ? Avez-vous un quelconque soupçon au sujet du voleur ? : C'est une très bonne nouvelle, surtout si ça lui donne une chance de mettre le grappin dessus. Car au bout du compte, n'est-elle pas la personne idéale pour exploiter ce puissant recueil ? Rowena satisfait toutes les exigences du livre, que ce soit en terme de puissance magique ou d'intelligence. Et puis, c'est aussi une question de logique. Un artefact créé par une femme exceptionnelle DOIT finir entre les mains d'une sorcière équivalente. C'est ce qu'on appelle le juste retour des choses. Bien qu'elle ne connaisse pas le propriétaire actuel du Livre des Damnés, la rouquine serait tout à fait prête à collaborer avec le voleur afin d'en extraire le savoir interdit. Une coopération de courte durée puisqu'elle tenterait, immanquablement, de se faire la malle avec. Nul doute qu'elle mènera sa petite enquête...

# Que pensez-vous du reste de l'humanité et quels sont vos projets pour l'avenir ? : Rowena ayant tendance à sous-estimer ses plus puissants adversaires, vous pensez bien que les profanes et leur vie d'homo sapiens primitif, elle n'en a rien à carrer. Son immortalité y est pour beaucoup. Dans deux siècles, elle sera encore dans les parages. Elle survivra à l'humanité. Alors forcément, les humains ne représentent à ses yeux qu'une ressource jetable... des insectes éphémères que la sorcière n'hésitera pas à sacrifier pour son confort. Rowena n'a d'estime que pour les créatures surnaturelles, influentes ou anciennes. La sorcellerie occupe une place privilégiée dans son cœur sec et glacial. Si ses intentions ne sont pas toujours transparentes, supprimer le sort de restriction magique lancé par Olivette est dans sa todo list. Elle aimerait retrouver toutes ses capacités magiques. Rowena ambitionne également de fonder sa propre communauté de sorcières : le "Mega Coven". Rassembler sous la même bannière les sorciers confirmés et les futurs talents de la décennie pour étudier ensemble les arcanes, sans subir les limites du Grand Coven.


Histoire
the tanner's daughter  ▬ Avant que Rowena ne soit initiée à la sorcellerie et devienne la femme délurée que l'on connaît aujourd'hui, elle n'était rien d'autre qu'une vulgaire paysanne. Fille d'un tanneur, elle fut élevée dans la crasse et la pauvreté. Une fillette pâle, fragile et dont l'avenir s'annonçait vain et sans intérêt. Elle aurait pu épouser le chiffonnier du village pour lui pondre un, ou deux ou six rejetons, qu'elle aurait vu grandir jusqu'à sa mort... mais il en fut autrement. Si elle donna (bien plus tard) naissance à un fils, sa vie entra dans un tournant lorsqu'elle prit conscience de ses talents cachés. En tant que sorcière naturelle, la rouquine avait de nettes prédispositions pour la magie et l'occulte. Elle atteint très vite une maîtrise honorable de la sorcellerie en progressant par tâtonnements ainsi que sous la tutelle de diverses sorcières. Par ailleurs, elle intégra plusieurs Coven de petites envergures sans jamais s'y attarder. Peu de temps après la manifestation de ses pouvoirs, Rowena fit la rencontre de Jedikiah, un jeune homme qu'elle considéra longtemps comme son familier. Bien qu'elle fasse souvent la sourde oreille à ses conseils, les deux êtres surnaturels se complétaient à merveille. La sorcière demeura une dizaine d'années en sa compagnie durant lesquelles elle continua à se perfectionner. Toutefois, son utilisation des arcanes restait timide et superstitieuse en comparaison de ses méthodes actuelles.

love? love is weakness, and i'll never be weak again  ▬ Ce n'était qu'un humain et pourtant, malgré leurs différences, elle n'avait d'yeux que pour lui. Il vivait dans une demeure somptueuse. Elle dormait sur un lit en paille, au fond d'une chaumière minable. Il portait des vêtements propres et luxueux. Elle avait de la terre dans ses cheveux et sous ses ongles, et sa garde-robe toute entière fleurait le bouc. Mais il l'avait remarquée, elle qui n'était rien. La paysanne sans importance. La rousse un peu étrange qui parlait à son chien. Rowena savait leur relation vouée à l'échec. Elle savait aussi qu'ils n'appartenaient pas à la même classe sociale et que son amant — cerise sur le gâteau — était marié à une autre. Au cas où elle l'oublierait, son familier Jedikiah se faisait toujours une joie de lui rafraîchir la mémoire. Mais Rowena refusait d'entendre raison. Elle décida de braver les interdits pour s'abandonner corps et âme dans cette idylle amoureuse, pour s'oublier dans les bras ciselés de l'homme qui faisait battre son cœur ; cela ne dura qu'un temps, avant qu'elle ne se prenne le retour du bâton. Lorsqu'elle tomba enceinte, la sorcière fit le choix (tout aussi discutable) de croire aux promesses de son amant. Il disait l'aimer. Être prêt à quitter sa femme pour elle. Prêt à les emmener, elle et l'enfant à naître, dans une cité lointaine où on les traiterait comme des princes... de belles paroles en l'air. Rowena aurait aisément pu mettre fin à sa grossesse à l'aide d'une potion mais elle n'en fit rien. Elle avait une confiance aveugle en l'avenir. Elle se trompait, naturellement.
Il disait l'aimer mais quand vint le jour de l'accouchement, elle n'eut pour seules compagnes que ses désillusions et sa dignité bafouée.
Il se disait prêt à quitter sa femme mais alors qu'elle gisait épuisée sur son matelas de paille, les cuisses ensanglantées, il courrait rejoindre sa grande dame dans leur grande et riche maison.
Et c'est ainsi que, le nourrisson collé à sa poitrine, la rouquine se jura de ne plus jamais baisser sa garde... elle ne se laisserait plus manipulée de la sorte, quitte à réprimer ses sentiments pour de bon. L'amour est une faiblesse, et elle ne serait plus jamais faible.

It's not hate, I just wish you weren't born  ▬ Éduquer un enfant est une tâche délicate et ingrate ; l'élever seule, une épreuve de tous les instants. Et lorsque le morveux en question ne vous évoque que des souvenirs douloureux, lorsqu'en le dévisageant, vous y reconnaissez les traits de l'homme qui vous a lâchement abandonné — ses yeux, son sourire — et les vestiges d'un accouchement difficile, c'est un cauchemar perpétuel. Rowena n'était pas dotée du fameux instinct maternel dont toutes les femmes semblaient hériter à leur insu. Elle dédaignait son fils. Ignorait ses pleurs et brillait par son absence. Quand il faisait encore ses nuits, vous ne la voyiez jamais bercer le nourrisson avec tendresse pour calmer ses cris : elle préférait l'assommer au whisky. Durant les huit années qui suivirent sa naissance, elle ne lui donna aucune preuve d'affection. Un prénom et un toit, c'est tout ce que le petit Fergus MacLeod obtiendrait d'elle... et c'était déjà beaucoup, si vous voulez son avis. Elle aurait pu l'abandonner à la lisière d'une forêt ou au détour d'une rivière. Elle aurait pu s'en débarrasser et poursuivre sa vie d'antan. La vérité ? Cet enfant, Rowena ne le haïssait pas autant qu'elle s'en targuait. Mais elle méprisait l'image qu'il renvoyait d'elle, celle d'une petite sotte, faible et naïve, le reflet de la jeune femme brisée qu'elle contemplait jadis dans son miroir. Non, elle ne le détestait pas. Elle priait pour qu'il ne soit jamais né.
La rouquine délaissait son fils et ce dernier, fatalement, se tourna vers Jedikiah en quête d'approbation. Plutôt que d'assumer son rôle de mère, elle préférait se consacrer pleinement à la magie. La sorcellerie lui donnait un sentiment de contrôle. De nouvelles portes s'ouvraient à elle. Potions, charmes, sortilèges... de puissants outils passaient entre ses mains, des artefacts qui l'aideraient à s'imposer durablement dans la communauté. Ses pouvoirs augmentaient et, proportionnellement, son ego. Toutefois, Jedikiah supportait de moins en moins la jeune femme et ses sautes d'humeur. À la suite d'une dispute, comprenant qu'elle n'était pas sa sorcière, il tourna le dos aux MacLeod. Un abandon que Rowena eut bien du mal à digérer. Folle de rage, elle enchaîna les faux pas et son imprudence fit éclater au grand jour son identité de sorcière. Rowena abandonna Fergus et quitta son village pour sauver sa peau.

Power is the most persuasive rhetoric  ▬ À présent déchargée de ses responsabilités envers Fergus, plus rien n'entravait sa progression. Elle était libre de vivre comme elle l'entendait. De reprendre l'avide quête de pouvoirs dans laquelle elle s'était lancée... grâce à ses talents magiques, elle fut invitée à rejoindre le gratin de la sorcellerie : le Grand Coven. Malgré sa propension à critiquer ses dirigeants et leurs "stupides petites règles", Rowena en tira de précieux enseignements. Leticia D'albioni puis Alan Duncan furent ses mentors pendant près d'un demi siècle avant que leur route ne se sépare en de mauvais termes. Usant de sa magie à outrance sans se préoccuper des conséquences, bravant l'autorité de ses aînés, Rowena était loin de faire l'unanimité. Ses pratiques extrêmes, combinées à son passé houleux (on lui reprochait, entre autres choses, d'avoir fréquenté un non-sorcier et porté son enfant) entraînèrent son exclusion du Grand Coven. Une sanction que la rouquine ne pouvait pas tolérer. Sa vengeance eut été terrible si Olivette, la figure de proue de cette communauté de sorciers, ne lui avait pas lancé un puissant sortilège pour restreindre ses pouvoirs. Rowena savait qu'elle ne faisait plus le poids contre sa "famille". Elle causa autant de dommages que possible avant de prendre la fuite. Humiliée et furieuse, elle se promit de revenir à la charge une fois qu'elle aurait retrouvé l'étendue de ses pouvoirs.

Time to lick those wounds  ▬ Durant les trois cents dernières années, Rowena fit profil bas. Elle ne voulait pas s'attirer les foudres du Grand Coven avant d'avoir repris toutes ses forces. Une retraite de trois siècles peut sembler exagérément long et paranoïaque... mais lorsqu'on a affaire à des immortels, sous-estimer la persistance d'une vieille rancune serait une erreur fatale. La sorcière s'exila en Europe Centrale pendant une petite centaine d'années, notamment en Pologne, où elle fut recueillie par une famille de paysans. Pour les remercier de leur hospitalité, elle soigna leur plus jeune fils Oskar qui souffrait d'une maladie incurable. Elle lui accorda également le don d'immortalité. Mais l'isolement ne convenait pas à Rowena. Si elle souhaitait retrouver ses capacités magiques, elle ne pouvait pas se permettre d'attendre sagement l'apocalypse. Il lui faudra parcourir le monde à la recherche de reliques et s'approprier les secrets de civilisations oubliées. Ses voyages la menèrent jusqu'en Grèce et en Afrique, ainsi qu'en Italie au milieu du XIXème siècle où elle élabora "Defigere Et Depurgare", un sortilège assez puissant pour tuer un démon. Aujourd'hui encore, son objectif reste inchangé : amasser suffisamment d'artefacts et de connaissances pour compenser la diminution de ses pouvoirs. Elle songe aussi à fonder sa propre communauté de sorcières, ce qui lui permettrait d'y puiser des forces et de créer de la concurrence au Grand Coven qui ne mérite pas le monopole de la sorcellerie.


TOI, TA LIFE


# Pseudo : Linus.
# Date de naissance : 90.
# Fréquence de connexion : Daily (ou presque).
# Ta route jusqu'ici : Après avoir terminé la série, j'ai cherché "Supernatural" dans la catégorie forum rpg de l'annuaire forumactif (parce que je suis faible).

# Code de validation :bouffé :amour:
# Schizophrénie : Aucun.

# Commentaires : FDHODSHFODSGJDOSIGJOSDGJDG

SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Rowena — Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell. Mar 30 Aoû - 0:37

En un gif :D

Bienvenue parmi nous un peu plus officiellement :D
J'ai hâte de pouvoir rp avec toi en tout cas. J'espère qu'on vas bien s'amuser ensemble ou pas xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 38
Métier : Alpha de sa meute, en reconversion. Ex Barman. Ex-boxeur de rue. Egalement médecin à ses heures et conteur pour enfants.
Situation : Célibataire
Localisation : En vadrouille.
Feat. : Matthias Schoenaerts
Copyright : TUMBLR (gif),morphine (ava), Shadow (signature)
Je suis aussi : Gabriel ◈ Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 169

Message Sujet: Re: Rowena — Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell. Mar 30 Aoû - 0:53

Ces gifs, je m'en remets pas :52: :amour:

WELCOME HOME BITC BEAUTIFUL ! What a Face (de façon officielle, ça fait du bien #paf)
Je suis très heureuse de voir ce prédef enfin tenté :52: J'ai hâte de voir ta fiche complète, mama mia, rien que d'y penser, je trépigne. Courage toujours, tu as fait le plus dur (ou pas ? :19:) ! Tu as une semaine pour la terminer quoi qu'il en soit, mais n'hésite pas à venir trouver le staff si tu as besoin d'un délai ou des questions :v: Gloire sur toi en attendant et ... Well. Ton commentaire de fin est aussi parfait que ta reddition What a Face Etre faible, c'est le bien. #SBAFF


Do you remember ?
Some folk we never forget, Some kind we never forgive. Haven’t seen the back of us yet, We’ll fight as long as we live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t118-andrew-m-winston-wait-for-me-to-come-home http://solemnhour.forumactif.org/t947-carnet-d-adresses-de-lyov-winston#11721
avatar

Age : Elle a perdu le fil passé le premier millénaire
Métier : Destructrice d'univers - Déesse du commencement et de la fin - Restauratrice d'art le dimanche
Situation : Anamoureuse
Localisation : Habituellement New-York actuellement Pakistan
Feat. : Rekha Sharma
Copyright : LilyK
Je suis aussi : My not so sweet Evangeline, la belle du sud.
Date d'inscription : 25/06/2016
Messages : 139

Message Sujet: Re: Rowena — Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell. Mar 30 Aoû - 8:35

Bienvenue avec ce personnage détonnant :v:
Bonne chance pour ta fiche et bon séjour parmi nous! :13:



.
I'm a princess cut from marble, smoother than a storm. And the scars that mark my body, they're silver and gold. My blood is a flood of rubies, precious stones, it keeps my veins hot, the fire's found a home in me.  +ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t352-kali-this-is-the-start-of-how-it-all-ends http://solemnhour.forumactif.org/t801-carnet-d-adresses-de-kali-memento-mori#9281
avatar

Age : vieux
Métier : diable et bouc émissaire
Situation : à la recherche de mon vaisseau
Localisation : New York City
Feat. : mark pellegrino
Copyright : avatar rose noire et gifs mostunclean tumblr, signature merci Emy et le staff pour les teams!
Je suis aussi : Heather & Matthew
Date d'inscription : 02/03/2016
Messages : 394

Message Sujet: Re: Rowena — Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell. Mar 30 Aoû - 12:22

Bienvenue, belle dame! Si vous le désirez, je peux vous aider dans votre lutte contre certains démons un peu trop ambitieux pour leur propre bien... What a Face

Bon courage pour ta fiche!



Fallen Angel will rise again
I was a son. A brother... And I had an older brother who I loved. Idolized,... And one day, I went to him and I begged him to stand with me, and Michael...Michael turned on me. Called me a freak. A monster. And then he beat me down. All because I was different. Because I had a mind of my own.  © Joy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t124-lucifer-if-they-won-t-accept-i-m-right-i-ll-rub-their-nose-in-it-til-they-choke-on-the-truth http://solemnhour.forumactif.org/t127-journal-bord-de-lucifer
avatar

Age : Indéfini
Métier : Ange
Situation : Célibataire
Localisation : Sur Terre
Feat. : Misha Collins
Copyright : Tumblr pour les gifs et merci à Kali pour l'avatar ♥
Je suis aussi : Jonas Sanders
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 581

Message Sujet: Re: Rowena — Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell. Mar 30 Aoû - 12:56

Officiellement bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche :14:


I MISS YOU
PLEASE FORGIVE ME

(c)XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t22-castiel-it-s-funnier-in-enochian http://solemnhour.forumactif.org/t798-carnet-d-adresse-de-castiel#9246
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Rowena — Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell. Mer 31 Aoû - 22:44

Bienvenue, j'aime ce choix de personnage. :13:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Rowena — Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell. Jeu 1 Sep - 11:41

@Crowley : il y aura beaucoup de sang et de larmes (et de "Fergus")


@Lyov A. Winston : MERCI! oups j'ai oublié de changer le commentaire, bon ben tant pis on va le laisser hein!

@Lucifer : je sais pas pourquoi mais quelque chose me dit de pas te faire confiance, j'ai comme une démangeaison dans la nuque :amour:

merci tout le monde pour votre accueil, que ce soit ici ou sur la cb!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 27 ans
Métier : Chasseuse débutante durant 1 mois, écrivaine
Situation : Mère célibataire
Localisation : San Francisco
Feat. : Jane Levy
Copyright : Shiya (avatar) TUMBLR, shadow (sign)
Je suis aussi : Gabriel ♦ Lyov A. Winston ♦ Annabelle J. Graham ♦ Elizabeth W. Rochester ♦ Yehuiah
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 317

Message Sujet: Re: Rowena — Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell. Mar 6 Sep - 9:40

On t'aime faut dire :amour:

Aurais-tu besoin d'un délai pour finir ta fichette ? N'hésite pas à demander, au besoin.



To be human is to love,
even when it gets too much
i'm not ready to give up

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t351-go-fuck-yourself-with-a-cactus-bailey#2564 http://solemnhour.forumactif.org/t355-journal-de-bord-de-bailey-johnson#2600
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Rowena — Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell.

Revenir en haut Aller en bas
 

Rowena — Well dear, if you can't stand the heat, stay out of hell.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Dear Journal ~
» Dear Diary ~ Elanore Loyld
» [ANIME] Dear Boys : Présentation
» Libre ♣ Oh dear, we're in trouble. | abandonné
» Cours n°3 : Rowena Serdaigle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: come a get a life :: avant de prendre la route :: Bienvenue en Enfer-