Partagez | .
 

 [terminé] Waiting For The Night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminé] Waiting For The Night Ven 23 Déc - 9:55

Waiting For The Night

Pv : Gabriel

L
e roi écoutait d’un air entendu ce que l’humaine était en train de lui dire. Il avait joué son rôle d’humain parfaitement athée parce que c’était le plus crédible sans doute. Il n’allait pas crier qu’il était un démon et qu’il avait déjà rencontré pratiquement toute la fratrie des archanges. Pour le moment, il n’avait pas rencontré Michael et étrangement, il n’était pas plus que ça emballé à l’idée que finalement cela arrive. Il marchait toujours sur des œufs lorsqu’il avait une créature de cette envergure en face de lui. Il faut dire qu’étant un démon, il ne pouvait pas compter sur l’aide de grand monde. Il y aurait bien pu avoir Lucifer, mais pour ça, il aurait fallu qu’il choisisse de s’aplatir devant lui et de lui obéir aveuglement, ce qui n’était même pas envisageable ne serait-ce qu’une fraction de seconde. Tout ça pour dire qu’en effet, il ne remettait pas vraiment en doute l’existence de Dieu simplement, qu’il était peut-être temps pour ce dernier faire quelques choses et de remettre tout le monde sur le droit chemin quand on voyait toutes les choses plus improbables les unes que les autres qui était en train de se produire sur cette Terre.

Enfin, il décida de ne pas réalimenter la discussion sur le sujet bien qu’il trouvait assez étrange le point de vue de la créature qu’il avait devant lui. Il avait l’impression qu’elle en savait bien plus que ce qu’elle voulait bien lui faire croire. Juste une petite intuition rien de plus. De toute façon s’il avait eu une créature magique devant les yeux que ce soit ange ou démon voir même monstre, il s’en serait rapidement rendu compte. Il réfléchit un instant peut-être qu’il était question d’une chasseuse, enfin quoiqu’il arrive, il ne devait pas vraiment s’inquiéter. Jusqu’à preuve du contraire, il ne devait pas craindre grand-chose d’elle après tout s’il ne l’avait jamais vu elle ne devait pas savoir qu’il était un démon. La conversation repris finalement son cours et il put répondre à l’affirmation concernant l’Écosse, il regrettait presque d’avoir parlé de ce pays étant donné que c’était le sien et qu’y repenser le laisser dans un état plus ou moins mitigé. Son enfance n’avait pas été des plus heureuses et sa vie d’humain non plus en réalité, mais c’était loin maintenant, à peine de vague souvenir. Une légère ombre sur le tableau du démon qu’il était devenu.

- Je n’ai malheureusement pas que de bon souvenir là-bas, mais j’avoue que c’est un pays fantastique. Enfin quand on préfère les villages perdus aux villes surpeuplées que nous offrent les États-Unis. En Écosse, les paysages et la nature y sont tout simplement époustouflants.

Il y avait du vrai dans ce qu’il disait, il le pensait vraiment. L’esthétique de ce pays était montagneuse et verdoyante, ce n’était pas quelques choses qui lui manquaient vraiment, puisqu’il avait toujours préféré la vie grouillante. Cela ne l’empêchait pour autant de reconnaitre qu’il y avait un certain charme quand même. Enfin, elle ne savait pas vraiment que l’Écosse l’avait vu naître et ce n’était pas une nécessité après tout. C’est dans le plus grand des respects qu’il la regardait jouer. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle joue aussi bien. Il se sentirait presque ridicule de ne pas avoir joué correctement, il ne ferait pas la même erreur une seconde fois, c’était une certitude. Il serait prêt à jouer à cent pour cent de ses capacités. Il devait au moins faire rentrer trois boules minimum s’il voulait espérer de rétablir l’équilibre.

- Je n’ai malheureusement pas autant de temps pour moi que ce que j’aimerais. Cela rend assez difficile bon nombre de sport qui nécessite un entrainement régulier pour progresser un tantinet. J’ai donc choisi d’entrainer un muscle un peu moins exigent dirons nous, je m’intéresse beaucoup aux échecs.

Il connaissait les règles et avait lu tout un tas de choses concernant ce sport. Il s’en sortait plutôt bien. Il n’avait plus trouvé d’adversaire à sa taille depuis longtemps et c’était presque malheureux. Cependant son terrain de jeu préféré n’était pas l’échiquier, mais plutôt tous ses démons qu’il déplaçait comme des pions essayant de trouver ceux qui étaient de son côté et ceux qui avaient pour but de le trahir, c’était un travail de longue haleine qu’il trouvait absolument admirable. Il observa les boules devant lui tachant d’évaluer ses possibilités, il devait sans doute réussir à placer la bleue et l’orange qui était dans un alignement presque parfait. Il n’était plus question de feinter simplement de jouer. S’il réussissait à faire ça, il n’aurait plus que deux boules à faire tomber avant de pouvoir tenter la huit. Il affichait un petit sourire avant de continuer de parler de lui.

- Je le trouve bien plus intéressant et noble que le poker que je pratique également avec plaisir. Une partie d’échecs c’est une bataille avec son adverse, c’est à celui qui sera le plus malin des deux. Savoir quand prendre un pion et quand ne pas agir, c’est vraiment complexe surtout face à un adversaire de taille et c’est ce qui rend les parties pleines en rebondissement et en tension.

La partie de billard qu’il était en train de jouer aussi était pleine de tension et de rebondissements, mais ce n’était pas le même genre de chose. Il décida alors de provoquer un peu le destin, quelques choses d’invisibles aux yeux d’un humain classique et qui lui permettrais de savoir s’il avait devant lui quelqu’un de parfaitement normal. Il se concentrait sur la quinze qu’il avait devant lui et tapa la boule blanche dans sa direction, il utilisa alors ses pouvoirs démoniaques pour influer la courbe de la boule et la mettre dans le trou, légèrement, peut être quatre ou cinq centimètres, rien de vraiment choquant, surtout qu’il avait fait les choses en douceur et progressivement, tout en prenant bien soin de regarder ailleurs pour que ça passe inaperçu. Il attendait maintenant avec impatience la réaction de son adversaire du jour, il avait l’espoir que ce soit divertissant si elle remarquait quelques choses.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : Très vieux
Métier : Messager de Dieu décédé (officiel), Créateur des sexshops Casa Erotica à SF (officieux).
Situation : Célibataire & Père de Platypus Ier du nom (1er ornithorinque ayant existé rendu immortel)
Localisation : Basé à San Francisco. NYC depuis mi février.
Feat. : Richard Speight Jr.
Copyright : Shadow & TUMBLR (gifs)
Je suis aussi : Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 690

Message Sujet: Re: [terminé] Waiting For The Night Dim 8 Jan - 10:38

ft. un roi dans la mouisewainting for the night … Je l’écoute parler de son pays avec , semble t-il, une pointe de nostalgie. Malgré tout ce qu’il peut dire, il y est resté attaché, comme quoi on ne coupe pas ses racines si facilement. Dans mon propre cas, il serait compliqué d’évoquer le mien, à vrai dire, puisque le Paradis ne ressemble en rien avec l’époustouflante création Terrestre. Il n’y aurait pas de mots suffisant et comme disait je ne sais plus qui, certaines expériences méritent d’être vécues, non racontées. Mais là encore, inviter un démon à entrer serait simplement impensable – et puis de base rentrer à la maison l’était. Je n’avais pas fait autant de chemin et pris de risques pour me repointer aussi vite – que nenni. Par la suite, je ris doucement à ses propos, car Crowley a de l’humour. Il est juste parfois un tantinet sarcastique, et c’est là un point sur lequel nous nous accordons. Aurais-je été moi-même, archange en face du roi démon, j’aurais roulé les yeux avec un petit sourire amusé, satisfait.
J’aime beaucoup ce jeu, moi aussi. Et au contraire, je trouve que le cerveau est bien plus dense à entraîner que le reste, pour tout ce que tu viens d’annoncer. Il y a tant de possibilités à prendre en compte … Je n’ai aucun doute sur le fait que tu dois adorer les statistiques. A dire vrai, je m’en sortais plutôt bien. Cependant, le roi de l’échiquier était plutôt Michaël, à manipuler nos frères comme il pouvait le faire. Lucifer arrivait évidemment en seconde position. Quant à moi … Et bien disons que c’était différent. Je ne jouais pas dans la même catégorie qu’eux – lorsque je m’amusais grandeur nature, c’était soit pour punir les humains en utilisant de simples feintes à la portée de tous, soit pour creuser mon trou et me planquer. La plus belle farce restait celle de me faire passer pour un dieu païen – et peut-être celle que je regrettais le plus, paradoxalement. Blesser ma famille (car les divinités avaient pris cette place au bout de quelques temps) ne m’avait pas fait plaisir et les regarder mourir les uns après les autres non plus – bien que je ne regrettais en rien Odin et Hermès.
Je me reconcentre sur la suite, regardant ses mouvements, gardant le silence pour le laisser jouer. Je peux voir les rouages de son esprit tourner, et un sourire discret refait surface sur mes lèvres colorées de rouge. Je dois lui offrir un spectacle atypique, et je l’espère un challenge correct. Cependant, lui me laisse sur ma faim en utilisant ses pouvoirs. Croyait-il que cela passerait inaperçu ? A moins qu’il n’ait fait exprès, bien sûr, mais je ne pense pas – je veux dire, je n’en ai pas trop fait de mon point de vue. Je fronce donc les sourcils avant de reprendre une attitude tout à fait innocente, plaquant un faux regard émerveillée devant sa technique, le félicitant comme l’on se doit de le faire dans ce genre de jeu. C’était un beau coup. Je l’admets, sans honte, avant de pencher la tête, redevenant soudain sérieux. Cependant je crains que cette partie ne se termine ici. Un sourire mi figue mi raisin sur mes lèvres, je me lève, résistant à l’envie de figer l’espace temps pour lui botter les fesses – simplement car cela se sentirait, se ferait remarquer par mes frères et je n’y tiens pas particulièrement. Je donc m’approche de lui de ma démarche féline, lui jetant un regard déçu, avant de me concentrer faussement et envoyer la huit dans le trou d’un geste sec et franc. Théoriquement, cela fait de lui le vainqueur, mais nous savons tous deux qu’il a triché - de ce fait, il n’est plus utile de feindre. Je soupire puis me redresse finalement pour lui jeter un coup d’œil, avec une moue un peu plus boudeuse, puis venir lui tapoter l’épaule amicalement comme je le faisais à une époque. C’est dommage, j’aurais aimé jouer plus longtemps. Enfin, toutes les bonnes choses ont une fin, n’est ce pas ? Je penche la tête, remettant en place ma queue de billard simplement. Nous disions donc ? Ah oui. Il ne te reste plus qu’à tenir ton engagement et te bouger les fesses. Et là-dessus, je lui offre mon plus grand sourire et laisse même le luxe à mes yeux de reprendre une lueur mordorée … Pour quelques secondes, juste pour lui offrir une chance de voir avec qui il a affaire – ou du moins lui offrir une vague idée en prime d’une potentielle crise cardiaque. Ne suis-je pas censé être mort après tout ?
© 2981 12289 0, remanié par SHADOW





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t77-gabriel-you-can-t-take-the-trick-out-the-trickster http://solemnhour.forumactif.org/t799-carnet-d-adresses-de-gabriel-luci-i-m-home
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminé] Waiting For The Night Lun 9 Jan - 16:45

Waiting For The Night

Pv : Gabriel

C
rowley resta perplexe un instant devant l’absence de réaction, d’abord il eut le droit à un brin de félicitation avant de laisser place à un air beaucoup plus sérieux et surtout bien plus intéressant. La personne qu’il avait en face de lui avait très bien compris ce qui venait de se passer, ce n’était donc pas un humain lambda, son intuition lui avait dit la vérité. La question étant maintenant de savoir de qui ou quoi il était question. Crowley n’en avait pas la moindre idée, sa première intuition aurait sans doute était de choisir un démon partisan de Lucifer, mais il n’était pas sûr de cette hypothèse. L’homme n’eux pas beaucoup de mal à accepter que la partie s’achève, de toute façon, il avait triché, il savait ce que ça impliquait et il était prêt à en accepter les conséquences. Son regard se plongea alors dans celui de la femme en ajoutant avec un brin de dédain.

- Qu’il en soit ainsi, comme quoi, je me méfie toujours des trop jolies femmes dans des endroits trop inattendus. Il faut croire que j’ai eu raison.

En vérité, il ne se méfiait pas d’elle depuis le début de leurs entrevues, c’était simplement au fur et à mesure de la discussion. Il ne saurait pas vraiment dire ce qui lui avait mis à l’oreille, mais s’était arrivé doucement un sentiment de tromperie. Il fallait croire qu’on ne le trompe pas si facilement. Elle aurait pu se faire passer pour un civil à quelques détails prêts. Il était même certain que bon nombre de démon ou de créature seraient tombés dans le panneau. D’un geste rapide, elle envoyait alors la dernière boule dans le trou. Ce qui limitait alors légèrement le champ des possibilités. Il avait devant lui soit un ange, soit un démon, soit une sorcière. La dernière option lui semblait peu probable, car aucune sorcière ne l’avait approché depuis bien longtemps, cependant, il préférait tout bien considéré pour ne pas se jeter sur une fausse piste.

- Nous aurons passé un bon moment tout de même.

Il haussait les épaules, dire le contraire aurait été un mensonge. Il avait passé une soirée agréable en compagnie d’une femme dont il ne savait rien puisqu’il était en train de remettre en question toutes les informations qu’elle aurait éventuellement pu lui donner lors de cette soirée. Il essayait même de voir s’il n’y avait pas un truc dans ce qu’elle avait dit qui aurait pu lui donner plus d’indications. C’était le néant, il se doutait bien qu’il avait affaire à une pro. Elle jouait encore avec le démon, la véritable question qu’il se posait alors était est-ce que cette personne le connaissait ou non. Beaucoup connaissait sa réputation, son apparence et son rang alors que lui ignorait la personne qu’il avait en face de lui. Il sera les dents tout en observant la femme remettre la queue du billard à sa place. Il n’avait pas bougé d’un centimètre beaucoup trop occuper à regarder le moindre détail qui aurait pu faire la différence. La phrase suivante lui mit alors la puce à l’oreille, mais ce fut la lueur mordorée qui le fit tiquer. Il ne connaissait qu’une personne capable d’avoir les yeux de cette couleur.

- Tu ne devrais pas être mort ? Lucifer a laissé dire qu’il t’avait tué, mais je suppose qu’on ne tue aussi facilement le maître de l’illusion.

Il aurait pu faire de l’esprit et parler des Winchester et leurs capacités à ne pas rester mort, mais il savait que le moment n’était pas le mieux choisi. Il avait un archange devant les yeux, s’il voulait il avait le pouvoir de le faire disparaitre de ce plan, bien que s’il avait voulu le faire cela aurait été le cas depuis un moment déjà. Ils avaient fait un pari sur l’enjeu de cette rencontre qui était amicale, du moins au début. C’est en reprenant sa contenance qu’il se déplaça pour ranger à son tour la queue de billard qu’il avait toujours entre les mains. Son regard se posait une nouvelle fois sur les courbes de la créature, c’était assez étrange de réaliser qu’il avait imaginé nu, et ce une bonne partie de la soirée les courbes qu’arborait le camouflage d’un archange.

- Tu me connais, je tiens toujours mes engagements, j’irais mettre de l’ordre dans la fosse. Le plus vite sera sans doute le mieux.

Il avait prononcé ces dernières phrases d’un ton neutre. C’était ce qu’il était, il avait toujours été dur en affaire. Il leva alors une main, prêt à claquer des doigts pour disparaitre, il attendait tout de même de voir si Gabriel avait quelques choses à ajouter avant de retourner chez lui, en enfer…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : Très vieux
Métier : Messager de Dieu décédé (officiel), Créateur des sexshops Casa Erotica à SF (officieux).
Situation : Célibataire & Père de Platypus Ier du nom (1er ornithorinque ayant existé rendu immortel)
Localisation : Basé à San Francisco. NYC depuis mi février.
Feat. : Richard Speight Jr.
Copyright : Shadow & TUMBLR (gifs)
Je suis aussi : Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 690

Message Sujet: Re: [terminé] Waiting For The Night Jeu 19 Jan - 13:18

ft. un roi dans la mouisewainting for the night … J’aurais aimé jouer un peu plus longtemps, il est vrai. Mais il était celui qui avait arrêté la machine, et je n’étais plus d’humeur à minauder. Un sourire se plaça sur mes lèvres en écoutant mon ami palabrer à propos de sa méfiance naturelle envers les belles formes. Si cela peut te rassurer, toutes les belles plantes ne sont pas aussi tordues. J’apprécie juste le fait de me donner en spectacle. Ce qui était vrai. Je n’étais jamais contre le fait de faire une bonne blague, même si il y avait toujours un but derrière. Et puis, soyons sérieux. Il ne m’aurait certainement pas écouté autrement, je le connais. Lançant un regard aux alentours – heureusement, personne ne nous écoutait, je haussais simplement les épaules à sa question avant de sourire plus joyeusement, lui offrant mon air chafouin préféré – un brin provocateur. Va savoir. Je suis peut-être bel et bien mort, après tout. Je m’esclaffais presque, tout en le regardant remettre en place nos joujoux de moins d’une heure. Dommage, cette rencontre avait été agréable. J’acquiesçais doucement à la suite de ses propos, avant de croiser les bras et baisser d’un ton. Je suis surtout venu te mettre en garde. J’ai entendu dire que mon frère tentait de poser ses mains sur certains objets singuliers. Tu devrais chercher de ce coté. Un nouvel éclat mordoré travers mes pupilles, et je m’avance vers lui comme une épeurée devant quitter l’homme de sa vie, avant de lancer, plus haut, histoire que les témoins présents ne trouvent pas notre échange étrange. Allons ne soit pas triste, mon bichon ! Ce n’était que l’affaire d’une soirée, tu le sais ? On ne peut pas gagner à tous les coups Je lui offre une fausse moue triste ensuite, avant de sortir d’entre mes seins un petit bout de papier avec un numéro inscrit dessus. Appelle-moi pour la revanche, chéri. Je souris ensuite, minaudant à nouveau et lui envoyant un baiser avec ma paume, avant de simplement faire demi tour en direction des toilettes pour simplement me téléporter ailleurs par la suite. Après tout, les humains ne sont pas censés savoir que nous sommes des créatures surnaturelles. Sait-on jamais, il pourrait y avoir des chasseurs présents.
© 2981 12289 0, remanié par SHADOW





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t77-gabriel-you-can-t-take-the-trick-out-the-trickster http://solemnhour.forumactif.org/t799-carnet-d-adresses-de-gabriel-luci-i-m-home
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: [terminé] Waiting For The Night

Revenir en haut Aller en bas
 

[terminé] Waiting For The Night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [TERMINÉ] Like a stormy night ~ [Yue Alioth]
» [terminé] It's our night
» Wednesday Night Raw # 60
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Rps-