Partagez | .
 

 [Abandonné] Service Alicia Chester, livraison expresse [PV : Aaron D. Styne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: [Abandonné] Service Alicia Chester, livraison expresse [PV : Aaron D. Styne] Dim 24 Juil - 15:28


RP ABANDONNE

SUJET PRIVE : FT. AARON D. STYNE
# TYPE : Temps présent
# DATE : si vous la connaissez.
# MOMENT DE LA JOURNÉE & TEMPS APPROXIMATIF : Milieu de soirée, il est environ vingt-deux heures trente. Le ciel est recouvert de nuages si bien que les étoiles ne sont pas visibles.

# PRÉSENCE DU MJ : Non merci.

# AUTRE : Si vous voulez vous faire livrer...quelque chose, demandez à Alicia, elle est beaucoup plus fiable que la poste.
SHADOW



Service Alicia Chester, livraison expresse
Aaron & Alicia


Des cris de plaisir emplissent la chambre d'un hôtel miteux. Oh ils ne sont pas de moi, mais plutôt de la personne avec qui je suis. Ce type qui ne cessait de me harceler depuis que je l'avais séduit. J'avais décidé qu'il passerait à la casserole, au propre comme au figuré et puis une idée me vint en tête. Certes, j'allais le tuer, parce que de toute façon il m'agaçait et en plus c'était un mauvais coup, mais je n'allais pas m'en nourrir, non, je sais à qui j'allais l'offrir. J'allais en faire cadeau à un ami que je n'avais pas vu depuis un moment. C'est bien de faire des cadeaux, on dit que cela entretien l'amitié. Aaron, oui parce que c'est à lui que j'allais faire ce cadeau, Aaron disais-je aurait certainement une grande utilité de ce corps. Il faisait quelques expériences dans son labo et avais toujours besoin "d'ingrédients". J'ignorais à quel genre d'expériences il s'adonnait, mais sincèrement je m'en moquais. Il était une des seules personnes à être passé entre mes bras et à en être ressorti vivant. En fait, il est beaucoup plus puissant que moi et il m'aurait certainement tué si j'avais voulu m'en prendre à lui, alors je m'étais "contenté" de coucher avec lui et bon sang...j'avais pris un pied d'enfer, bien plus qu'avec le guignol qui est actuellement en train de s'affairer comme un demeuré.

Pour que le temps passe plus vite et de manière beaucoup plus agréable pour moi, je laissais mes pensées s'évader vers Aaron, nous avons recouché ensemble de temps en temps et j'avoue qu'à chaque fois c'est vraiment génial. Ah, tiens, enfin bourrin-man a terminé sa petite affaire. Que fait-il maintenant ? Il s'allonge à côté de moi et s'allume une cigarette. Je roule des yeux, ce crétin serait capable de mettre le feu au matelas. Il me regarde d'un air satisfait.

-Alors ? Heureuse.

Oh pitié, j'ai même droit à cette phrase de beauf. Je me redresse sur mon coude et parcours son corps du regard. C'est dommage, il est pourtant bien foutu, mais ça ne sert pas à grand chose d'être gaulé comme une statue grecque si tu ne sais pas te servir de ce que la nature t'a donné. Je lui fais un sourire charmeur.

- Franchement ? J'ai connu mieux.

Et sans lui laisser le temps de réagir, je lui ouvre le ventre de haut en bas, faisant ressortir ses intestins puis je le regarde mourir lentement. Lorsque enfin il est mort, je me lève et..."range" ce qu'il y a à ranger. Je sors un énorme sac de voyage et après avoir mis ma victime dans un sac poubelle, je colle le tout dans mon sac de voyage. Il faut être organisé quand on est quelqu'un comme moi. Ensuite, je passe sous la douche, histoire de me rafraîchir un peu puis je charge le sac sur mon épaule et sort de l'hôtel. Je mets mon bagage dans le coffre de ma voiture et prend la direction de la demeure d'Aaron, située un peu en dehors de la ville.

Arrivée devant sa porte, je frappe, signalant ainsi ma présence.

- Aaron ? C'est Alicia...ouvre-moi s'il te plaît...j'ai un colis pour toi.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] Service Alicia Chester, livraison expresse [PV : Aaron D. Styne] Jeu 28 Juil - 11:41


Service Alicia Chester, livraison expresse FT Alicia Chester
Ca va probablement vous paraître très cliché, mais je vis dans une maison, un peu en dehors de la ville. Je sais, pour un savant fou, c’est terriblement cliché. Mais je n’ai pas trop le choix en même temps ; mes travaux sont du genre bruyants et surtout très peu orthodoxes. Sans même parler de la magie qui s’intègre ici, découper des corps et les assembler façon puzzle (ou kit Ikea, chacun ses références voyez-vous), ce n’est pas franchement toléré dans le monde actuel, ou jamais à dire vrai. Alors si en plus vous pensez à la magie et à ce que je pourrais faire avec la volonté et la détermination que je possède…Soyez sûrs qu’habiter en dehors de la ville est une nécessité que je ne peux outrepasser. Ce qui ne veut pas dire que je vis dans un vieux manoir sombre et grinçant digne d’un film d’horreur. Oh non. Ma maison est d’un joli bleu pâle, un toit en tuiles noires et avec des grandes baies vitrées au rez-de-chaussée…Ainsi qu’une immense cave sous-terraine dont on n’a absolument aucune idée lorsque l’on voit la maison de l’extérieur. Non en sommes, ça fait petit pavillon de banlieue parfaitement normal, à ceci près qu’il est le seul à cinq kilomètres à la ronde. Oh, et puis j’aime bien. Je suis tranquille comme ça. Personne ne vient m’embêter.

Ou presque. Je dessinai ce soir ; pas vraiment envie de travailler sur un projet de manière générale ce soir, alors que pourtant j’ai le projet de ma vie qui m’attends, il attend que je finisse mes calculs et que je le mette en œuvre. Un projet qui m’a obsédé ma vie entière et pourtant…je ne semble pas capable de le mettre pleinement en œuvre ces derniers temps. Comme beaucoup de fois, lorsque je pose vraiment mes yeux sur le calepin que je détiens dans mes mains, c’est le visage d’une certaine blonde qui apparaît. Je me passe une main sur le visage et reste ainsi, une main sur les yeux à tenter de ne penser à rien pendant de longues secondes. J’entends des coups frappé à la porte et je relève la tête, m’éclaircissant la gorge sur le chemin pour me redonner une contenance et j’ouvre, un grand sourire charmeur sur le visage.

"Alicia, ma chère. Que me vaut le plaisir d’une visite aussi impromptue ?"

On pourrait presque croire que je ne suis pas content de la voir, mais mon sourire et la lueur satisfaite dans mes yeux disent un tout autre discours. Alicia, une Kitsune que j’ai rencontré quelques années auparavant, avec qui j’ai couché à plusieurs reprises et qui m’a toujours laissé en vie jusque-là. Je pense qu’elle sait ce que je pourrais lui faire si elle tentait quoi que ce soit contre moi. Je ne me suis pas caché quand j’ai su ce qu’elle était. Je n’ai pas non plus fait une démonstration de force à proprement parlé. Mais parfois, quelques mots bien placés aux bons moments ont les mêmes résultats qu’une démonstration pompeuse. Depuis, nous avons cette espèce de relation tordue, mais qui nous convient bien. Des amis, parfois un peu plus, parfois un peu moins. C’est assez fluctuant comme relation je dois dire. Je place mes mains dans mes poches et pose le regard sur son sac de voyage.

"Alors, que m’apportes-tu aujourd’hui ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] Service Alicia Chester, livraison expresse [PV : Aaron D. Styne] Sam 17 Sep - 15:17


Service Alicia Chester, livraison expresse
Aaron & Alicia


Aller chez Aaron, c'est comme un coup de poker. Parfois il est heureux de vous voir et dans ce cas là, tout se passera bien et parfois et bien...il vaudrait mieux que vous changiez vos plans pour la soirée. Je ne savais pas vraiment dans quel humeur il serait, mais je n'avais pas du tout envie de manger le type que je portais dans mon sac, j'étais certaine qu'il me filerait des aigreurs d'estomac et puis je savais qu'Aaron lui trouverait un usage beaucoup plus intéressant, ce serait probablement la seule fois où ce cadavre servira à quelque chose, dommage pour lui que ce soit après sa mort justement. Je ne me souvenais même pas de son prénom par contre, il me l'avait dit, mais je n'avais pas jugé l'information utile alors je ne l'avais pas retenue. Un grand sourire s'afficha sur mes lèvres lorsque Aaron ouvrit enfin la porte. Certes le ton utilisé n'était pas des plus accueillant, mais il fallait voir entre les lignes, voir l'éclat dans ses yeux et surtout, le sourire qu'il affichait. J'entrais donc en ayant pris soin de lui faire un bisou sur la joue.

- Salut mon chou, et bien figures-toi que je passais dans le coin, j'ai vu de la lumière alors je me suis approché. Non, plus sérieusement, j'ai quelque chose qui pourrait t'intéresser dans mon sac.

Je posais ledit sac au sol, à mes pieds. J'esquissais un petit sourire malicieux quand il me demanda ce qu'il y avait dans mon sac. Je m'accroupis et m'apprêtais à l'ouvrir, mais avant, je levais le regard vers Aaron.

- Ceci mon ami, est mon dernier coup. Je ne me suis jamais autant ennuyé en m'envoyant en l'air avec quelqu'un qu'avec celui-là. Pourtant il promettait, mais une fois au pieux...c'était atroce, j'étais à deux doigts de faire des mots croisés tellement je m'ennuyais. Enfin, j'ai pensé à d'autres personnes et cela m'a permis d'oublier avec qui j'étais. Quoi qu'il en soit, je ne pouvais pas en faire mon repas, j'avais peur qu'il me reste sur l'estomac. Du coup, j'ai pensé à toi, je me suis dit que peut-être tu lui trouverais une utilité quelconque.

J'ouvris donc le sac et le poussais vers Aaron, comme une offrande, puis je me redressais. Je n'avais pas dit à Aaron que c'était à lui que j'avais pensé quand je m'étais envoyé en l'air, ce n'était pas une information qu'il avait besoin de savoir.

- Et tu vois, je ne l'ai pas abîmé, tout du moins, pas trop, il est encore exploitable, non ?

Je plongeais mes mains dans mes poches.

- Dis-moi, tu n'aurais pas un peu de vodka s'il te plaît? J'avoue que j'ai un peu soif...c'est qu'il pèse son poids l'animal.  

Bah quoi ? Oui, j'avais soif, j'ai le droit non ? J'ai peut-être une force un peu hors norme pour une femme, mais je n'en demeure pas moins une femme justement, je ne suis pas un camionneur baraqué et puis, j'avais porté ce type sur une longue distance.

- Et sinon toi, quoi de neuf ? Je ne te déranges pas au moins ?

Bon c'est peut-être ce que j'aurais dû demander avant de rentrer, mais peu importe.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] Service Alicia Chester, livraison expresse [PV : Aaron D. Styne] Ven 23 Sep - 16:08


Service Alicia Chester, livraison expresse FT Alicia Chester
J’étire un sourire à sa réponse. Evidemment. Il n’est pas habituel qu’elle vienne me voir juste pour une visite de courtoisie, après tout. Quand la Chester passe, il y a toujours une raison. Que ce soit parce qu’elle a envie que l’on remette le couvert (relativement rare, il faut le dire), ou bien elle m’apporte quelque chose qui pourrait m’intéresser pour mes expériences (plus habituel) ou simplement qu’elle a besoin d’aide pour quelque chose. Etonnamment, je fais partie des personnes à qui elle pense pouvoir demander de l’aide quand bon lui semblait…Je l’admets je le fais de bon cœur et parce que ça m’amuse follement de la voir arriver, la queue entre les jambes pour me demander de l’aide alors qu’elle sait parfaitement que je pourrais la détruire si elle me mettait réellement en colère.

Mes yeux posés sur le sac, je n’écoute qu’à moitié ce qu’elle me raconte sur ce qu’il trouve dans le sac. Un pauvre bougre qui a déplu à la Kitsune, pas de chance mon grand. Quant aux détails de la rencontre, je n’en n’ai cure. Elle finit par, enfin, ouvrir le sac et je m’accroupis devant, sortant mes mains de mes poches et retroussant mes manches, laissant apparaître mes cicatrices. Mais elle les connait, très intimement d’ailleurs, donc je m’en fiche. Et je refuse de tâcher mes manches de chemise avec le sang que je sentais d’ici, hors de question. Trop de mes chemises avaient finies brûler dans ma cheminée parce que je n’avais pas été assez consciencieux avec, alors non, je n’allais pas risquer de bêtement tâcher celle-ci. J’observe d’abord le corps dans le sac puis me relève, allant chercher dans un placard un vieux tapis déjà tâché à ne plus en pouvoir, l’étale au sol puis y dépose le corps préalablement sorti du sac pour mieux l’ausculter. Effectivement, il ya du potentiel, dommage que l’air de la nuit ait déjà abîmé les organes internes. Je soupire un peu, puis replace le corps dans le sac avant de le refermer.

"L’externe est viable, l’interne…Le cœur, peut-être, et encore. Le cerveau. Si tu pouvais te contenter de leur trancher la gorge, surtout si tu ne les mange pas, ça m’arrangerait."

Quoi ? Nous étions en bon termes, mais ça ne voulait pas dire que j’allais accepter toutes les poubelles dont elle ne voulait pas parce qu’elle avait un estomac délicat. J’avais besoin d’une certaine qualité de matières premières, et si elle ne m’amenait rien d’intéressant, elle pouvait repartir avec et en faire ce que bon lui semblait avec, ça ne me regardait plus. Je finis par me relever, lui faisant signe de me suivre dans une autre pièce.

"Dans le cabinet se trouvent les alcools. Je n’ai plus de Vodka, mais je pense que tu trouveras de quoi satisfaire ta soif."

Sur ces mots je me dirigeai vers la cuisine dans le but de me laver les mains. Je réponds à sa question quand je reviens.

"Non, tu ne me déranges pas. Si ça avait été le cas je n’aurais même pas répondu à la porte. Je dessinais un peu pour m’occuper l’esprit."

Ou plutôt essayer de me le vider, mais la réussite de l’entreprise fut mitigée…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] Service Alicia Chester, livraison expresse [PV : Aaron D. Styne] Dim 25 Sep - 16:50


Service Alicia Chester, livraison expresse
Aaron & Alicia


Non, mais sérieusement, j'essaye d'être une gentille fille, agréable, j'apporte un cadeau et Mossieur n'est pas content. Soyez gentils avec les gens tiens, voyez comment ils vous remercient. Ce n'est pas parce tu as une belle gueule Styne que tu peux te permettre de me traiter comme ça, après tout je suis une femme, je suis sensible...enfin en quelque sorte. Je fronce les sourcils et pousse un soupire.

- Moi qui voulais être sympa et t'amener un cadeau...Ouais bah ça va, j'ai compris. Il finira dans le lac, tant pis.

Je le suis silencieusement puis je commence à fouiller dans sa réserve. J'ai besoin d'un alcool, fort. Même si je ne le montre pas, c'est tout de même relativement blessant. Vous faites un cadeau à quelqu'un et voilà comment vous êtes remercié. Je ne dis pas qu'il faudrait dérouler le tapis rouge, mais quand même. Je prends une bouteille d'un liquide ambré que je n'ai encore jamais goûté. Je ne sais pas vraiment ce que c'est, mais je m'en moque, je ne prends pas le temps de lire l'étiquette de la bouteille. Je l'ouvre puis je m'apprête à m'en servir un verre. Ce faisant, je vois Aaron qui revient de la cuisine.

- Naturellement.

Oui, si je l'avais dérangé, je ne serais même pas entré, mais j'ai posé la question par automatisme tout simplement. Je levais la bouteille devant moi.

- Tu en veux ?

Dans le même temps, j'avalais une gorgée du verre que je m'étais servi, grimaçant un peu lorsque le liquide coula dans ma gorge. C'était assez fort, parfait. Je m'asseyais ensuite sur un des fauteuils pour déguster ma boisson plus à mon aise. Je regardais Aaron sans rien dire pendant quelques minutes, me contentant de tremper mes lèvres dans mon verre sans cesser de l'observer.

- Ainsi tu voulais t'occuper l'esprit ? Des soucis avec ta nouvelle expérience ? Ou alors...autre chose ?

Je me doutais bien qu'il n'allait pas se confier à moi, nous n'étions pas assez "proches" pour cela, mais j'étais là alors autant tenter de faire un peu la conversation, même si quelque chose me disait que cela ne servira pas à grand chose. Et puis, sans crier gare, je lâchais ces quelques mots.

- Je ferais attention...la prochaine fois.

Quoi ? C'est vrai, je n'étais pas obligé de ruiner le corps de mes victimes que je ne voulais pas manger. La prochaine fois que je voudrais réserver un corps pour Aaron, je me contenterais de lui trancher la gorge puisque c'est ainsi qu'il préfère..

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] Service Alicia Chester, livraison expresse [PV : Aaron D. Styne] Mer 12 Oct - 21:54


Service Alicia Chester, livraison expresse FT Alicia Chester
Vu son soupir, ma remarque ne lui a pas fait plaisir. Désolé ma grande, mais je n’ai pas pour habitude de dire que tout va bien quand ça ne va pas. Sauf cas très particuliers, en général quand je tente de manipuler quelqu’un, ce qui n’était pas le cas ici. Je ne fis pas plus cas de son agacement, si elle en avait marre, elle connaissait le chemin de la sortie ou si besoin, je pourrais le lui montrer. Sa remarque me tira un sourire. Le lac. J’aurais pu lui dire que le brûler au crématorium de mon travail allait être plus simple, mais je me tus. Ca lui fera les pieds, tiens. Pourquoi je devenais aussi âpre envers elle ? Oh, rien de personnel, je vous l’assure ; rien que ma mauvaise humeur du moment. Une mauvaise humeur festoyant sur de la frustration, des questions, de l’agacement aussi. Frustration de ne pas réussir à avancer sur un projet qui m’a pris du temps au travers de ma vie. Des questions quant au pourquoi de ce blocage. De l’agacement à ne pas trouver une seule réponse à ces questions. Enfin bref.

Je lui indique mon accord pour un verre et alla chercher le verre de cognac alors qu’elle-même s’installe dans le fauteuil que j’occupai quelques instants auparavant. Portant le verre à mes lèvres je reste devant la fenêtre pour le moment, une main dans ma poche à observer le terrain s’étendant à l’arrière de la maison. Un endroit calme, paisible, une petite maison de banlieue comme il en existe des milliers d’autres à travers le pays, mais aucune ne recèle des secrets que je gardais pour moi. En sommes, je devais passer pour le voisin bizarre, qui ne sors de chez lui qu’en de rares occasions et qui ne vient jamais aux rassemblements de voisinages. Pourquoi irais-je, en même temps ? Ce genre de rassemblement est tout juste bon à échanger les derniers potins de voisinage (ce dont je me fichais éperdument, surtout sur mon compte), à se faire draguer ouvertement par la nouvelle divorcée/veuve/séparée (rayer la mention inutile) et à boire des bières horribles et même pas fraîches. Alors non merci, j’avais mon standing personnel après tout. Je me tourne vers elle quand elle me pose une nouvelle question et vient m’asseoir dans le fauteuil en face d’elle.

"Un peu des deux, disons. Ce qui n’aide pas mon humeur ni ma patience. "

Pas une excuse, jamais. Mais quelque chose s’en approchant. Je n’étais pas complètement sans cœur, juste un peu de mauvais poils, voilà tout. Elle me tend elle aussi une branche d’olivier, et avec un sourire, la prend.

"C’est tout ce que je voulais entendre."

Oui, pour le tact, on repassera un autre jour, où il sera plus disponible. Je vide mon verre. J’en observe le fond, puis j’ai une idée. Pas forcément de celles que l’on peut considérer de bonnes, mais une idée néanmoins pour essayer de remonter nos morals respectifs. Je me lève et d’un pas décidé, me ressers un verre. Je me tourne vers elle, une lueur dangereuse dans le regard.

"Visiblement, aucun de nous deux n’a trouver son compte ce soir, n’est-ce pas ? Que dirais-tu de noyer un peu tout ça dans l’alcool ?"

Je fais lentement tourner le liquide ambré dans la bouteille, comme une invitation presque obscène à me suivre dans ce qui s’annonçait être un véritable délire. Mais pas forcément la bonne sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: [Abandonné] Service Alicia Chester, livraison expresse [PV : Aaron D. Styne]

Revenir en haut Aller en bas
 

[Abandonné] Service Alicia Chester, livraison expresse [PV : Aaron D. Styne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit
» The third temptation [Aaron]
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Rps-