Partagez | .
 

 Mephistopheles - I didn't lose my soul...I just don't know where I put it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Mephistopheles - I didn't lose my soul...I just don't know where I put it Sam 9 Juil - 23:55


Mephistopheles
I am part of that power which eternally wills evil and eternally works good

FT. SAM HEUGHAN
# TYPE : Personnage inventé
# NOM : Je n'en n'ai pas, et n'en n'ai jamais eu et je le vis très bien.
# PRÉNOMS : Mephistopheles
# SURNOMS : Mephi, Meme, Toto, Fêlé...J'en passe et des meilleures. Mais je donne un nom à mon pyjama humain: Johann Fausten, un petit clin d'oeil à ce cher Faust...
# AGE & DATE DE NAISSANCE : Honnêtement, j'ai arrêté de compter après 1300. Quant à la date...Laquelle vous voulez? Celle de mon pyjama ou celle de la personne que j'étais avant de devenir un démon?
# LIEU DE NAISSANCE : Je ne sais même plus
# RACE : Je suis un démon. Plus précisément, je suis un Démon des Croisements, ce qui veut dire que mes yeux sont rouges.
# GROUPE : Démons
# SITUATION MARITALE : Célibataire
# PROFESSION : J'aurais pu, si j'en avais eu l'envie, trouver un boulot de couverture à mon pyjama de chair mais honnêtement...Passer des pactes est déjà un boulot à plein temps.
# ORIENTATION SEXUELLE : Pansexuel
# AUTRES INFORMATIONS : J'aime bien poser mes bagages à San Francisco quand je le peux, mais je ne me pose que très rarement au final. Je ne suis ni pour Lucifer, ni Pour Crowley, ni contre l'un ou l'autre. Je m'en fiche en fait, tant que je peux continuer à faire mes petites affaires tranquillement. Cependant, si l'un ou l'autre venaient à vraiment entrer dans mes mauvaises grâces, je me ferais une joie de leur pourrir leur groove, aussi lentement et patiemment qu'il le faudra si besoin est...
# ANECDOTE 1 : Le premier humain avec qui j'ai passé un pacte, tout le monde le connaît: Faust, le seul et l'unique. Quel beau travail j'avais fait. Une de mes plus grandes réussites...

# ANECDOTE 2 : Je déteste le manque de goût. Je reconnais que les goûts et les couleurs sont très subjectifs, mais il y a tout de même des choses à éviter.

# ANECDOTE 3 : Je suis puissant et je le sais. Mais ce que j'aime, c'est faire croire aux autres que je suis plus faible que je ne le suis réellement. Ca me laisse toujours un élément de surprise en cas de besoin, ce qui n'est pas négligeable, tactiquement parlant.

# ANECDOTE 4 : Je n'utilise jamais de chiens de l'enfer pour récupérer les âmes. Soit j'use de l'extraction d'âme soit je viens et les tue moi-même. Pourquoi je n'use pas de chiens? Eh bien...Disons que c'est personnel.


LES DESCRIPTIFS
# QUALITÉS & DÉFAUTS : Vous allez très vite remarquer quelque chose chez moi : mon assurance et mon charisme. Certes, il y a une partie qui vient de mon pyjama, cette stature, grande, large, un corps bien bâti je vous l’accorde. Mais la prestance, le port, la grâce…Tout cela ne vient que de moi et moi seul.

Je ne suis peut-être pas roi des enfers, même pas roi des Démons des Croisements, mais j’ai la prestance régale. Peu importe mon niveau exacte (même si je fais partie des plus influents démons), j’excelle à mon travail et je le sais. Oui, je suis fier, c’est vrai, mais arrogant ? Non…ou peut-être un peu, avec ceux qui pensent pouvoir me dire ce que je dois faire sans n’avoir aucune autorité sur moi. Je respecte la hiérarchie et si je ne manquerais jamais de respect à mes supérieurs (qui que cela puisse être) ; envers d’autres, je peux être la dernière des pourritures. En même temps, je suis un opportuniste né ; je tente de trouver les meilleurs coups possibles et je ne rechigne pas à la tâche si besoin. Je fais peut-être partie d’une classe spéciale de démons, mais ça ne veut pas dire que je délègue totalement. Au contraire même ; je serais du genre…Mania du contrôle, vous voyez. J’aime quand ce que je prévois se déroule sans accroches. Je prévois, calcul, manipule à ma guise pour arriver à mes fins. Evidemment, je ne peux pas tout prévoir, mais autant que faire se peut, je préfère contrôler ce qu’il se passe et mes hommes surtout. Si quelqu’un foire son rôle, aussi bonne l’excuse soit-elle…Gare à vous. Car je rentre alors dans une rage noire et rien ne vus exemptera d’une punition. Rien.

Oh, je vous vois arriver avec vos gros sabots : « mais que vous êtes cruels » ; « vous n’êtes qu’une brute et un malotru »…Et encore, j’édulcore ce que vous pourriez me dire. Oui, je suis tout cela, cruel, brute, manipulateur, machiavélique, mais lorsque vous découvrez tout cela, il est déjà trop tard pour vous, vous êtes déjà entre mes griffes. Je suis un maître dans l’art de tromper son entourage. Comme je vous le disais plus tôt, j’ai une prestance et une grâce clairement visibles ; eh bien ce sont mes armes principales. Plus que cela, je suis un être apparaissant comme poli, toujours, c’est mieux pour obtenir ce que vous souhaitez. Sauf si vraiment vous êtes très agaçant, là je peux me montrer très direct et franc, à vous déballer vos quatre vérités à la figure et en profitant même pour vous humilier un peu si je le peux. Galant et surtout charmeur, mais tout en finesse, mon but n’est pas (forcément) de vous mettre dans mes draps mais juste de vous amadouer suffisamment pour que vous me suiviez à votre perte sans vous poser de questions. Menteur et acteur  jusqu’au bout des ongles, je pourrais même vous jouer un numéro poignant et émouvant, me montrer particulièrement attentionné, même.

Cependant, mes sentiments, pour la plupart, sont feints. Je les joue avec une sincérité déconcertante, je l’admets, mais uniquement parce que je sais lire dans votre âme et par mes capacités d’observation. Mais revenons à nos moutons. Je joue la comédie, car honnêtement, la plupart des sentiments humains se sont envolés en même temps que mon humanité elle-même. Alors quand je tombe le masque, vous comprenez vite que malgré tous mes beaux discours, mes larmes de crocodiles et mes traits marqués d’émotions diverses et variées…Je ne suis qu’un être vil, prêt à tout et au pire pour avoir ce qu’il souhaite. En revanche, je suis patient, à partir du moment où je peux me permettre de l’être. Tragiquement intelligent avec cela, je vous laisse imaginer la combinaison que cela peut donner au final…

Je disais la plupart de mes sentiments étaient feints. Ce qui ne veut pas dire tous. Cependant, j'ai une façon particulière de le montrer, pas aussi évidente qu'on pourrait le croire. L'amour, l'amitié...Une chose qui apparaîtra clairement dans ce cas: ma possessivité. Ma jalousie. Et il existe, caché loin, rouillé même, une facette que je ne montre que rarement: mon protectionnisme. Il est rare, il faut vraiment avoir quelque chose de spécial pour qu'il émerge...Malgré l’assurance dont je fais preuve et que j’affiche sans vergogne, je ne suis pas sans mes propres insécurités, celle de, finalement, ne jamais mériter personne. Je vis un peu avec le motto intérieur du « foutu pour foutu » : je suis un démon, un être sans états d’âme (sans âme tout court d’ailleurs) avec très peu de remords et quasi pas de pitié. Alors pourquoi on pourrait vouloir s’attacher à moi à moins de savoir ce que l’on demande et ce que je peux délivrer ? Alors je ne tente pas de me montrer sous un meilleur jour.

Enfin bref, voici ce que vous devez retenir de moi...Attention à votre âmes mes petits, car je rôde.


# POUVOIRS :
Possession Démoniaque et Extraction d'âme ▬ Evidemment, j'ai besoin d'un pyjama de chair pour interagir clairement avec les humains. Je peux donc investir un corps humain et, si besoin, de virer l'âme qui se trouve à l'intérieur.
Pactes ▬ C'est mon job, heureusement que je peux mettre en place des pactes. Contre votre âme, je vous offre ce que vous souhaitez. Vous pourrez en profiter maximum dix ans, sauf clause spéciale.
Vol et Téléportation ▬ Vous croyez vraiment que je vais d'un bout à l'autre du pays par les moyens humains? Hell no! Je peux voler, uniquement sous ma forme éthérée, ou je me téléporte, au choix.
Immortalité et Invulnérabilité ▬ Comme on dit, l'âme est éternelle, eh bien l'équivalent chez les démons, c'est pareil. Je ne peux pas mourir de causes naturelles ou de maladie et je suis invulnérables aux armes humaines.  
Endurance et Force accrues ▬ L'avantage quand on est un être surnaturel sans forme physique initiale, c'est que nos capacités sont accrues. Je peux courir, frapper, sauter plus vite et plus fort qu'un humain normal.
Perception du surnaturel ▬ Que vous soyez un chien galeux ou un joli petit angelot, je le saurais, soyez-en sûr.
Sens Surnaturels ▬ Mon odorat et mon goût ne me trompent jamais. Alors, n'essayez pas de cacher votre peur ou anxiété, je les sentirais sur vous.
Télékinésie ▬ Je bouge des objets par la pensée, simple, non? Mais très pratique.
Invisibilité ▬ Quand je souhaite observer mes proies sans me faire repérer, je me rends invisible.
Biokinésie, Pyrokinésie et Electrokinésie ▬ Trois pouvoirs bien pratiques pour tirer les vers du nez de personnes, ou alors juste pour m'amuser...Bon, je l'admets, je maîtrise beaucoup mieux la biokinésie que le reste, le pire restant l'electrokinésie.
Lecture de l'âme et Télépathie ▬ Celui-là, c'est quasiment mon fond de commerce. Lire les âmes des gens pour trouver l'information, le petit détail qui les fera accepter le deal.
Mimétisme vocale ▬ Parfois, pouvoir imiter les voix d'autres humains peut s'avérer plus qu'utile.
Soin et régénération ▬ Je pourrais me la jouer pyjama mouchoirs en papier, mais c'est parfois galère de devoir faire deviner aux autres démons qui je suis, alors je préfère soigner celui-là. D'autant plus que ça me sert aussi pour certains pactes.
Accès à l'Enfer ▬ Je peux naviguer entre la Terre et l'Enfer plus ou moins comme je le veux.
Résurrection ▬ Certains clients de pactes veulent que je ressuscites des gens...Mais hors d'un pacte, nope, impossible.


# ARMES : Je n'ai pas besoin d'armes pour me défendre, mes capacités sont largement suffisante, mais si besoin est, j'ai appris à manier des armes blanches...

SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mephistopheles - I didn't lose my soul...I just don't know where I put it Sam 9 Juil - 23:55


Historique du personnage
UNE PETITE CITATION ICI



# Qu'avez-vous pensé du règne de Lilith et de la tentative avortée de l'Apocalypse ? Que faisiez-vous à cette époque ? : Je n'ai pas franchement apprécié Lilith. Notamment parce qu'elle ne m'aimait pas non plus qu'entre nous c'était assez explosif. Donc concrètement, je suis plutôt content que sa tentative ait ratée. D'autant que l'Apocalypse n'est pas forcément bon pour les affaires.

# Actuellement, comment vivez-vous le règne Crowley et sa copinade avec les Winchester ? Êtes-vous pour ou contre ce roi et ses méthodes et pourquoi ? Aimeriez-vous que quelqu'un d'autre prenne sa place ? : Crowley, il a été comme moi, un démon des croisements, mais il a été plus agressif et ambitieux que moi sur certaines choses et en cela, je l'admire. Maintenant, aller faire ami-ami avec des chasseurs (et surtout les Winchester), ça, je n'approuve pas du tout. Je n'irais pas le lui dire, je ne suis pas encore suicidaire, mais ça le montre comme un roi qui pactiserait avec l'ennemi sans en expliquer les possibles bénéfices à ses sujets. Bah! Mais il faut l'admettre, l'Enfer tourne plutôt bien sous son règne.

# Que pensez-vous du retour de Lucifer et quels sont vos plans pour l'avenir ? : Tous aux abris mon dieu, la Drama Queen est de retour. Non sérieusement, le teen angst on a passé l'âge là. Mais plus que cela, je n'ai pas envie de finir au chômage technique parce que môssieur considère que les humains doivent disparaître. Non, c'est trop là.


Histoire
Ca risque de prendre un peu de temps de tout vous raconter vous le savez ça ? Mais vous êtes de vils curieux, alors je vais tout vous raconter…Ou pas, je vais vous faire un résumer plutôt. Parce que je n’ai pas que cela à faire, vous savez ? Bien, commençons.

L’âme qui a donné le démon que je suis aujourd’hui était celle d’un jeune homme, un peu plus de 1300 ans plus tôt. Pauvre, né d’une famille nombreuse, il n’avait pas grand-chose pour lui, honnêtement. A peine beau. Oui, je dis « lui », parce que ce n’est pas qui je suis aujourd’hui, ce n’est qu’un vilain écho d’un passé révolu et enterré à vie. Je n’aime pas qu’on me rappelle qui j’étais avant mon séjour en Enfer, honnêtement. D’ailleurs, le premier qui tente de me le rappeler après ce petit entretien risque de finir avec des membres en moins, et je ne parle pas seulement du pyjama de chair…Mais revenons à nos moutons. Une vie miséreuse, toujours à devoir se nourrir avec les restes de ce que la haute société offrait.

Or un jour, j’en ai eu marre. Je ne voulais plus de cette vie. Mais qu’est-ce qu’un paysan comme moi pouvait faire pour changer de vie ? Un paysan sans ressource restera toujours un paysan. J’ai prié Dieu pendant des années pour qu’il nous apporte un peu de félicité, un peu de quoi nous améliorer…Mais rien n’est jamais venu. Puis j’ai entendu parler d’une entité qui exauçait les vœux. Quoi ? Ne me regardez pas comme ça, on se faisait mystifié avec de l’eau changeant de couleur sans raison, alors quand on parle d’exaucer un vœu…On n’hésite même pas. J’ai fait le rituel, me rendant à un croisement, y enterrant une petite boîte avec quelques ingrédients dedans. Un homme m’est apparu et…Il m’a proposé un pacte. Il me donnerait ce dont j’ai toujours rêvé, en échange de mon âme, qu’il viendrait chercher dix ans plus tard. Oui, j’étais stupide, mais j’étais jeune, influençable et terriblement cupide. Je lui demandai de faire de moi un homme de la haute société. Il accepta et notre pacte se scella par un baiser (autant vous dire que ça surprend quand on ne s’y attend pas, surtout à l’époque de ma vie humaine).

Pendant un temps, je pensais que cet homme, cette chose, s’était jouée de moi. Car lorsque je me réveillais le lendemain, j’étais toujours ce même paysan bouseux et sans richesses. Jusqu’à ce que je vois un cheval foncer à travers nos champs, une jeune femme terrifiée sur son dos. Je ne sais pas ce qui m’a poussé à faire ce que j’ai fait ensuite, la destinée peut-être. En tout cas je sais que j’ai chevauché mon propre cheval et que je suis allé aider cette jeune femme, arrêtant son cheval et le calmant jusqu’à ce qu’elle puisse descendre. Elle faisait partie de la haute société, je pouvais le voir à ses vêtements, à sa façon de se tenir. Elle a insisté pour que je la suive, que je rencontre son père, il me récompenserait pour ce que j’avais fait. Et quelle récompense ! Une somme rondelette qui nous permettrait à moi et ma famille de prendre quelques échelons. Entre ça et les récoltes qui étaient de plus en plus fructueuses, j'ai bientôt acheté plsu de terres et un titre de noblesse. Je n'avais pas de château, mais des terres, un titre...Ce qui finit par attirer l'attention de la jeune femme que j'avais aidé, quelques années auparavant. Après quelques semaines à la courtiser, j'ai demandé sa main à son père et...on s'est marié. Une nouvelle vie s'ouvrit alors à moi.

Pendant cette vie…oh, ma foi. Faste, luxure, cruauté. Ma belle et tendre épouse savait pertinemment que je la trompais sans vergogne avec des servantes, des femmes nobles d’autres fiefs…J’étais un caractériel, si quelque chose n’allait pas dans mon sens, je faisais punir sans une once de remord. Peut-être que même sans ce pacte, dix ans auparavant, je serais quand même allé en Enfer, après tout. Vu mon comportement…En tout cas, quand le démon est venu quémander son dû, j’ai fait comme beaucoup l’ont fait : j’ai supplié ma survie, mon âme…En vain, bien évidemment. Je finis en Enfer.

Et là commença mon supplice. Je fus, comme beaucoup, torturé. Par Asmodée voyez-vous. C’était un bon pote d’Azazel (bon débarras lui, saleté). Il a pris un malin plaisir à me faire comprendre que me corrompre avait été si simple…moi qui étais déjà une âme cupide et perfide, avant même de connaître le faste et la luxure des puissants. Ah ! Comme il est beau de dire cela et de rire à la face de la douleur quand vous êtes celui détenant les instruments de torture. Je crois que c’est quand j’ai commencé à rire face à ses tortures que Asmodée a compris que ça y est, j’étais prêt à devenir l’un des leurs…Non, que j’étais devenu l’un des leurs ; mon humanité m’avait totalement quittée. Alors il m’a relâché, et je suis devenu un démon. Combien de temps me suis-je fait torturer avant de devenir n démon ? Une excellente question. Le temps est une chose bien fluctuante quand n change de plan physique. Je ne saurais vous donner une réponse. Des dizaines, des centaines, des milliers d’années ? En tout cas en années humaine, quand je suis réapparu sur Terre comme démon, nous étions en 1534 donc je dirais…hum…Oui, environ 820 ans depuis que j’ai été emmené. Quand même.

J’ai commencé au bas de l’échelle. Mais je n’y suis pas resté bien longtemps. J’étais (et suis toujours par ailleurs) un fieffé opportuniste, après tout et dès que j’ai pu, je suis devenu plus puissant, plus influent…Finalement, je suis devenu un démon des croisements. Si en termes de puissance j’avais techniquement dépassé mon maître Asmodée, je ne me risquerais pas à le défier pour autant ; je ne suis pas suicidaire. Mon premier humain corrompu…oh, quelle belle histoire. Un académicien, brillant et respecté mais qui ne supportais pas sa qualité de vie. Peut-être était-ce parce qu’il me rappelait ma propre infortune que je suis allé le voir, lui promettant monts et merveilles en échange d’une toute petite chose…Son âme. Il est devenu un exemple de décadence et de vice comme j’en ai rarement vu ensuite. Peut-être parce qu’il ne pensait pas qu’une âme existe vraiment. Le pourquoi, au final, je m’en fiche. En revanche, sa tête quand je suis venu récupérer son âme, elle était magnifique. Le mélange parfait entre incrédulité, désespoir et terreur. Un vrai régal. A cette époque, je me suis simplement servi de ma biokinésie pour le tuer, une belle petite crise cardiaque. Son âme a pris l’ascenseur express pour l’Enfer. Depuis, je n’ai pas cessé de ramener des âmes, usant de nombreux stratagèmes. Parfois je n’attends pas qu’un humain convoque un démon des croisements ; je me pose dans un endroit mondain, un café, un diner, une place, et j’écoute, je lis les âmes pour trouver les plus faibles, les plus vulnérable à mes possible suggestions et je me lance. Je suis un requin dans le métier…

Mais il y a pire requin que moi : il y a Crowley. Ce type, il a su se faire un trou rapidement, monter les échelons et surtout être là où il faut, quand il faut, quitte à délaisser les pactes pour y arriver. C’est en cela que nous divergeons. Quand Lilith a tenté de lancer l’Apocalypse, la première chose qui me soit venue est de faire le plus de pactes possibles, afin que sur la fin, il y ait plus de démons chez nous que d’anges chez les emplumés. Bien que l’Apocalypse risquait de toute façon de foutre un sacré bordel à tous les niveaux, mais rêver c’est beau, non ? Bon, au final, crisis averted comme on dit et tout est bien qui finit bien, sauf pour Lulu et Lilith. Ahem. En tout cas, le temps que je comprenne ce qu’il se passe et que je rentre au bercail, voilà que Môssieur Crowley est devenu roi des Enfers. Allons bon ! Il en a salement profité le…bah le profiteur, ouais, c’est logique au final.

Mais quelque part, ce n’est pas plus mal. Je peux continuer mon petit boulot tranquillou bilou, ramasser des âmes et tout ça. Toujours sans chiens, merci bien. Dernièrement, il y a une rumeur qui dit que Lucifer serait de nouveau sorti de la cage…Hum…Voyons ce que cela peut donner. Ca risque d’être intéressant.


TOI, TA LIFE


# Pseudo : Tesla
# Date de naissance : 23/09
# Fréquence de connexion : Connexion quotidienne, réponse quand je le peux, mais je tente une fois par semaine environ.
# Ta route jusqu'ici : Par le Tentationeur suprême (non, pas toi lulu): Gabe

# Code de validation : Gabe dit que c'est pas vrai, il a juste agité des chips. What a Face
# Schizophrénie : ...Etat critique: Aaron D. Styne, Rafe Lockwood, Belial, Daniel L. Richmond et Tyko Steel

# Commentaires : envie de dire quelques mots supplémentaires ?

SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 27 ans
Métier : Chasseuse débutante durant 1 mois, écrivaine
Situation : Mère célibataire
Localisation : San Francisco
Feat. : Jane Levy
Copyright : Shiya (avatar) TUMBLR, shadow (sign)
Je suis aussi : Gabriel ♦ Lyov A. Winston ♦ Annabelle J. Graham ♦ Elizabeth W. Rochester ♦ Yehuiah
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 328

Message Sujet: Re: Mephistopheles - I didn't lose my soul...I just don't know where I put it Dim 10 Juil - 10:33

UN DEMOOOON :7: Rebienvenue parmi nous petit What a Face :amour: Avec Sam, tu vas faire des heureux

Tu connais la maison hein (sans blagues ...) donc je ne te referais pas le spitch. Courage pour la suite :52:



To be human is to love,
even when it gets too much
i'm not ready to give up

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t351-go-fuck-yourself-with-a-cactus-bailey#2564 http://solemnhour.forumactif.org/t355-journal-de-bord-de-bailey-johnson#2600
avatar

Age : Elle a perdu le fil passé le premier millénaire
Métier : Destructrice d'univers - Déesse du commencement et de la fin - Restauratrice d'art le dimanche
Situation : Anamoureuse
Localisation : Habituellement New-York actuellement Pakistan
Feat. : Rekha Sharma
Copyright : LilyK
Je suis aussi : My not so sweet Evangeline, la belle du sud.
Date d'inscription : 25/06/2016
Messages : 144

Message Sujet: Re: Mephistopheles - I didn't lose my soul...I just don't know where I put it Dim 10 Juil - 11:24

Bon retour ici en tout cas! Ce nouveau personnage devrait contribuer à mettre de l'animation! Amuse toi bien



.
I'm a princess cut from marble, smoother than a storm. And the scars that mark my body, they're silver and gold. My blood is a flood of rubies, precious stones, it keeps my veins hot, the fire's found a home in me.  +ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t352-kali-this-is-the-start-of-how-it-all-ends http://solemnhour.forumactif.org/t801-carnet-d-adresses-de-kali-memento-mori#9281
avatar

Age : 288 ans.
Métier : Homme d'affaires, philanthrope et leader du nid de vampires de San Francisco
Situation : Célibataire.
Localisation : San Francisco (US).
Feat. : Matthew Goode.
Copyright : Ira'beth.
Je suis aussi :


Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 110

Message Sujet: Re: Mephistopheles - I didn't lose my soul...I just don't know where I put it Dim 10 Juil - 11:34

Je suis censé te détester apparement :hm:
Mais avec ce personnage et cet avatar, ça va être compliqué
Damn I hate you
REBIENVENUE avec ta vile et merveilleuse créature.



be thou the rainbow in the storms of life.
the evening beam that smiles the clouds away, and tints tomorrow with prophetic ray (lord byron)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t320-my-heart-in-passion-and-my-head-on-rhymes-eliott http://solemnhour.forumactif.org/t800-carnet-d-adresses-d-eliott-d-arundel#9277 http://sceneriesofhope.tumblr.com/
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mephistopheles - I didn't lose my soul...I just don't know where I put it Dim 10 Juil - 11:51

Merci à tous ♥

Eliott > Disons que selon mon lien avec Bai, tu risques effectivement de pas trop trop m'aimer...mais on verra XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Mephistopheles - I didn't lose my soul...I just don't know where I put it Dim 10 Juil - 22:16

Je devais absolument venir ici avec Frigg !!! :17: :103: :103: :<3: :<3:
Rebienvenue à toi ! :excited: Aww Saaaaamm :96:  misha  misha
Il nous faudra un lien :52:  :67:

Et mon p'tit Jesse aussi en voudra un ! :57: :7:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : vieux
Métier : diable et bouc émissaire
Situation : à la recherche de mon vaisseau
Localisation : New York City
Feat. : mark pellegrino
Copyright : avatar rose noire et gifs mostunclean tumblr, signature merci Emy et le staff pour les teams!
Je suis aussi : Heather & Matthew
Date d'inscription : 02/03/2016
Messages : 416

Message Sujet: Re: Mephistopheles - I didn't lose my soul...I just don't know where I put it Lun 11 Juil - 7:47

Re bienvenue! Les démons se faisaient rares...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t124-lucifer-if-they-won-t-accept-i-m-right-i-ll-rub-their-nose-in-it-til-they-choke-on-the-truth http://solemnhour.forumactif.org/t127-journal-bord-de-lucifer
avatar

Age : 27 ans
Métier : Chasseuse débutante durant 1 mois, écrivaine
Situation : Mère célibataire
Localisation : San Francisco
Feat. : Jane Levy
Copyright : Shiya (avatar) TUMBLR, shadow (sign)
Je suis aussi : Gabriel ♦ Lyov A. Winston ♦ Annabelle J. Graham ♦ Elizabeth W. Rochester ♦ Yehuiah
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 328

Message Sujet: Re: Mephistopheles - I didn't lose my soul...I just don't know where I put it Ven 29 Juil - 12:31

Ce gif, dans ta présa, me tuera toujours

Du coup j'ai vu avec toi quel paragraphe modifier et dès que c'est fait je te fiche en couleur What a Face



To be human is to love,
even when it gets too much
i'm not ready to give up

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t351-go-fuck-yourself-with-a-cactus-bailey#2564 http://solemnhour.forumactif.org/t355-journal-de-bord-de-bailey-johnson#2600
avatar

Age : 27 ans
Métier : Chasseuse débutante durant 1 mois, écrivaine
Situation : Mère célibataire
Localisation : San Francisco
Feat. : Jane Levy
Copyright : Shiya (avatar) TUMBLR, shadow (sign)
Je suis aussi : Gabriel ♦ Lyov A. Winston ♦ Annabelle J. Graham ♦ Elizabeth W. Rochester ♦ Yehuiah
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 328

Message Sujet: Re: Mephistopheles - I didn't lose my soul...I just don't know where I put it Sam 30 Juil - 19:44


HELL YEAH !

Welcome to the family ~

Perfect :amour:

Félicitations, tu es Validé ! :7: :43: :amour:

Tu peux désormais participer aux intrigues en cours, poster et demander des rps à gogo, et tenter en prime de botter le fessier de Chuck ! :98:

Cependant, n'oublie pas de recenser ton avatar pour garder le monopole de l'acteur et recenser ton métier (ou créer ton entreprise).

Ceci mis à part, tu peux de même poster dès à présent ton journal intime pour décrire à quel point être pote avec des fous c'est génial, faire ton journal de bord pour demander des liens supplémentaires, ou encore poster ton propre carnet de route qui te permettra de rester à jour dans tes rps.

Pense enfin à voter de temps à autre sur les top-sites, mais surtout ... Amuse toi bien ! :bwah: :chuck: :36:

SHADOW



To be human is to love,
even when it gets too much
i'm not ready to give up

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t351-go-fuck-yourself-with-a-cactus-bailey#2564 http://solemnhour.forumactif.org/t355-journal-de-bord-de-bailey-johnson#2600
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Mephistopheles - I didn't lose my soul...I just don't know where I put it

Revenir en haut Aller en bas
 

Mephistopheles - I didn't lose my soul...I just don't know where I put it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lose Your Soul ~ Eamon O'Meara
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque
» !! ..: Poor Soul :.. !!
» Body & Soul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: come a get a life :: avant de prendre la route :: Bienvenue en Enfer-