Partagez | .
 

 [ABANDONNE] It's kinda like a... Spring Break, babe | ft. Liv Andersen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: [ABANDONNE] It's kinda like a... Spring Break, babe | ft. Liv Andersen Dim 3 Juil - 19:39


RP ABANDONNE

SUJET PRIVÉ : FT. Liv Andersen
# TYPE : Flashback
# DATE : Mi-juin 2015
# MOMENT DE LA JOURNÉE & TEMPS APPROXIMATIF : Fin d’après-midi, ensoleillé et chaud.

# PRÉSENCE DU MJ : Pas besoin :huhu:

# AUTRE : Miaw
SHADOW








“It's kinda like a... Spring Break, babe”




C’était une belle journée, à Chicago, et une journée qui n’allait que devenir meilleure. L’été était arrivé, avec des températures pourtant assez loin de frôler la canicule, mais ce n’était pas pour ça qu’Asling avait enfilé un tee-shirt assez fin et un pantalon blanc, ses lunettes de soleil plantées sur sa tête. Non, à vrai dire, il était plutôt paré pour San Francisco ; à l’aéroport depuis midi environ, il avait pris le temps de manger et de se diriger vers la salle d’embarquement. Sa valise était déjà partie dans l’appareil, tandis qu’il observait le va et vient incessant des oiseaux de fer. Il adorait ce ballet aérien contrôlé avec précision, l’expertise de tous ceux qui travaillait à cela, autant les pilotes que les contrôleurs. Ou les hôtesses de l’air, toujours encline à satisfaire les désirs de leur passagers ; il y a longtemps, il avait eu une expérience comme ça, dans le toilettes d’un avion du temps où tout n’était pas si contrôlé… Ma foi, ce n’était pas aussi extraordinaire ou excitant que cela en avait l’air.

Asling avait hâte d’y être. Quoi qu’assis près des grandes baies vitrées, dans un fauteuil mou et confortable, il ait fermé les yeux sous les rayons diaphanes du soleil qui l’enveloppait d’une douce chaleur. Pour peu, il ronronnait, se changerai en chat et s’étendrait de tout son soûl en attendant l’heure… Mais il se doutait que cela n’aurait pas vraiment l’effet prévu et que, loin de pouvoir traînasser tranquillement au soleil, il risquait pas mal d’ennui. Un homme qui se transforme en chat… Pas banal, n’est-ce pas ? Pas « normal » non plus. Il lui fallait mieux éviter cela – encore, ce serait le retour. Il renterait chez lui… Un peu d’adrénaline ne ferait pas de mal. Mais il ne voulait pas rater son départ pour San Francisco.

Parce qu’il allait y retrouver Liv, déjà, entre autre. Cela faisait un petit moment qu’il n’avait pas vu son amie – en même temps, l’un vivant à Chicago et l’autre à San Francisco, ils ne pouvaient pas se donner rendez-vous pour prendre un thé à cinq heure n’importe quand. Il n’en avait peut-être pas l’air, comme ça, derrière son air calme et sa maîtrise de lui, mais Asling bouillait d’impatience, de cette impatience calme qui ne se traduisait que par un regard peut-être un peu vif, peut-être un peu taquin, et le sourire en coin qui s’étirait parfois sur ses lèvres, même lorsqu’il était en vol, assis tranquillement à côté d’une petite dame âgée dont le chat ne cessait de l’observer.

Le vol fut relativement court – relativement, car il atterrit peu après 17h, heure locale. Deux heures de moins que chez lui… Heureusement qu’il avait grignoté dans l’avion. Il descendit de l’engin volant et alla récupérer sa valise, avant de sortir enfin vers le hall des arrivés, cherchant la tête blonde de Liv… Avant d’esquisser un large sourire et de lui adresser un grand coucou et de s’approcher d’elle en lançant :

« Liiiiiiiv ! Ca fait du bien de te revoir ! »



HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [ABANDONNE] It's kinda like a... Spring Break, babe | ft. Liv Andersen Lun 29 Aoû - 16:03



It's kinda like a... Spring Break, babe


I love youuuuuuuuuuuuuu !

Chicago. Mais où diable se trouve cette foutue ville sur cette saloperie de panneau d’affichage ? Je ne veux pas New York, il fait moche à Dubaï en cette saison, Les Bahamas et le Mexique ne m’intéressent pas non plus. Voyons. Il est 16h30, mon Mr Sexy, My beloved and beautiful Aslingnounichouninet va débarquer d’ici peu … Mazeltov, ils me l’ont bouffé ? Je grogne, je tape du pied les mains sur les hanches, j’attends, j’attends encore et je tourne en rond comme un chat attaché … Et puis, soudain, alors que la pendule sonne honteusement l’heure d’arrivée, je le vois. Chicago. Hall 4. C’est pas trop tôt ! Une demi-heure que j’attends, et trois tentatives de dragues que je détourne. Pour un peu j’aurais pensé que Dieu me lâchait. Je repère le chemin à parcourir et me voilà à foncer comme une folle – enfin non, il faut rester classe en tout circonstance, et puis je tiens à mon brushing … Donc disons à une allure un peu plus rapide que la normale. Du haut de mes Louboutins je cherche des yeux celui que j’attends avec impatience, et pour cause.  Mon prince charmant n’est autre que mon BFF, ma moitié de cœur, en peu de mots : celui pour lui je serais presque capable de vendre tous mes poils si cela devait lui sauver les coussinets. Bref, c’est l’un des rares dans ce monde de crevards finis qui mérite un tant soit peu ma reconnaissance et mon dévouement éternel … Et c’est bien pour ça que je sautille depuis hier soir d’ailleurs. Heureusement pour nous deux, il ne fait une chaleur à faire crever les rats – à peine quelques degrés de différence que chez lui. C’est donc avec ravissement et soulagement que je n’ai plus besoin de squatter le haut de mon frigo comme je le faisais à NYC il y a encore quelques mois – attitude si peu classe en soi – pour repasser sur mon moelleux canapé tout neuf que j’ai grand hâte de faire découvrir à Asling. Faisant attention à ne pas accrocher ma jolie petite légère signée Gucci, je traverse à grandes enjambées pour arriver jusqu’au lieu de destination. Combien de temps ne l’ai-je point vu ? Trop long à mon goût, j’en suis presque morte ! Ainsi, pour fêter nos retrouvailles, je compte bien l’inviter à manger – tartare de saumon et champagne, et razia de vodka en rentrant. Ah je suis tellement tellement heureuse de le revoir ! Je relève mes lunettes Channel sur mon front, scrutant les badauds qui sortent de là encombrés de leur valise. Il n’est pourtant pas dur à repérer. Il vous suffit de chercher le plus sexy de la bande, ce sera indubitablement lui … Et d’ailleurs le voilà soudainement, tel un ange auréolé de lumière, scintillant de blanc. Un grand sourire de gosse s’affiche sur mon visage lorsque je le reconnais – lui aussi m’a vue, et bon sang tirez-vous tous, place place, où je vous griffe. « Asliiiiiiiing ! » Ma voix un peu trop aigu de ravissement sort de ma gorge avant que je n’ai pu me contenir, et tandis qu’il s’approche avec ses affaires, je ne peux plus m’en empêcher … Il faut que je me mette à courir pour simplement lui sauter littéralement dessus, enlaçant son cou dans mes bras, son bassin de mes jambes pour mieux, par la suite, lui planter deux grosses bises sonores sur les joues. Heureusement pour nous deux, je suis assez légère pour qu’il puisse me réceptionner sans mal – et sans se casser la figure. « Tu es là, enfin, ça y’est, ouiiiiiiii ! » Regard pétillant telle une vraie môme, je ronronne à ma phrase, frottant ma joue contre la sienne avant de le lâcher et m’écarter un peu, pour le contempler – pour le bouffer des yeux. Mes dames, messieurs, ce type est à moi, personne n’y touche. C’est mon Asling, et pas moyen que je le prête le temps qu’il est là. « Tu es toujours aussi beau » je souffle, admirative, avant de sourire grandement, chafouine. « Le vol s’est bien passé ? Tu as faim ? Bon sang, je suis tellement heureuse de te voir ! Sans compter que tu vas pouvoir essayer le nouveau canapé qui trône dans mon salon … » Je glousse presque, avant de revenir contre lui pour l’enlacer et lui faire un câlin, le collant littéralement. « Ca fait tellement du bien de te voir, bon sang. Tu es prêt à faire la fête, j’espère ? Je suis venue en voiture, j’avais la flemme d’appeler un taxi. »

.SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 27 ans
Métier : Chasseuse débutante durant 1 mois, écrivaine
Situation : Mère célibataire
Localisation : San Francisco
Feat. : Jane Levy
Copyright : Shiya (avatar) TUMBLR, shadow (sign)
Je suis aussi : Gabriel ♦ Lyov A. Winston ♦ Annabelle J. Graham ♦ Elizabeth W. Rochester ♦ Yehuiah
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 316

Message Sujet: Re: [ABANDONNE] It's kinda like a... Spring Break, babe | ft. Liv Andersen Lun 19 Sep - 14:24

[ABANDONNE]



To be human is to love,
even when it gets too much
i'm not ready to give up

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t351-go-fuck-yourself-with-a-cactus-bailey#2564 http://solemnhour.forumactif.org/t355-journal-de-bord-de-bailey-johnson#2600
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: [ABANDONNE] It's kinda like a... Spring Break, babe | ft. Liv Andersen

Revenir en haut Aller en bas
 

[ABANDONNE] It's kinda like a... Spring Break, babe | ft. Liv Andersen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» THAÏLANDE ► terminé
» PUNTA CANA ► terminé
» INTRIGUE #1 ✤ le meilleur spring break de votre vie!
» Fête clandestine, Retour du Spring Break. [OUVERT A TOUS]
» NOUVELLE ZELANDE ► terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Rps-