Partagez | .
 

 [Abandonné] To teach & to learn [Jesse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Age : 40 ans
Métier : professeur d'Histoire
Situation : célibataire
Localisation : Chicago
Feat. : Hugh Dancy
Copyright : Gif Huntrress, avatar Byme
Je suis aussi : Lucifer et Heather
Date d'inscription : 13/06/2016
Messages : 137

Message Sujet: [Abandonné] To teach & to learn [Jesse] Mar 28 Juin - 23:21


RP EN COURS

SUJET PRIVÉ : FT. Jesse Turner
# TYPE : temps présent
  # DATE : début février
  # MOMENT DE LA JOURNÉE & TEMPS APPROXIMATIF : fin de matinée, il fait froid, mais pas de neige ou de pluie

  # PRÉSENCE DU MJ : Merci, pour cette fois un peu de calme sera bienvenu

  # AUTRE : Merci Jesse de bien vouloir rp avec moi et lancer ce perso :21:
 
SHADOW



To teach & to learn

Jesse & Matthew

La matinée était bien avancée quand je finis enfin par trouver le chemin de la bibliothèque de l'université. J'aime cet endroit et plus encore son calme. C'est devenu si rare les endroits où le silence est requis. Et si en plus le lieu est bourré à craquer d'ordinateurs et de livres, que demander de plus à la vie?

J'adore enseigner, et le milieu scolaire en général, ne vous y trompez pas; mais parfois, j'ai besoin de calme après la tempête des leçons. Je connais cet endroit par cœur, aussi bien que la secrétaire à l'entrée et que le bibliothécaire. Je me dirige donc vers ma section fétiche, la section histoire. Je n'ai pas encore pris le temps de lire tous les ouvrages répertoriés mais je m'y atèle avec zèle. Et il faut aussi que je prépare mon cours suivant, à savoir les procès en garouage et/ou sorcellerie. J'ai déjà les bases, mais j'aime approfondir mes connaissances, pour ne pas me retrouver devant un petit malin qui me poserait une colle. Question de fierté. Et aussi parce que c'est intéressant, il faut l'avouer.

J'arpente donc les allées à la recherche du livre dont j'ai besoin, un volume imposant, recueil fort complet de tous ce qui a été prononcé comme jugement au tribunal de la ville de Londres de 1069 à 1135, soit un peu après l'accession de Guillaume le Bâtard au trône d'Angleterre. Ce souverain a fait beaucoup pour que tout ce qui se trouve sur son territoire soit noté et recensé, ce qui est une grande aide aux historiens. Et les textes sont bourrés d’anecdotes amusantes pour qui sait les dénicher.

Mais au bout de longues minutes de recherches, le fameux volume échappe toujours à mon regard, ce qui n'est pas naturel. Je connais cet endroit et Mark, le bibliothécaire responsable ne laisserait jamais un livre mal classé. Je continue encore mes recherches, pour en arriver à la conclusion que quelqu'un se l'est déjà accaparé. Il va me falloir attendre pour le consulter et rien que d'y penser cela me donne déjà de l'urticaire. Finis mon calme et ma sérénité, place au stress, alors que je contemple la possibilité de ne pas avoir la réponse à tout. Peut-être en fouillant sur le net… Mais cela va me prendre bien plus de temps. Je soupire et passe une main dans mes cheveux.

Je me dirige lentement vers la sortie, quand je dépasse une table sur laquelle est posé un livre au titre familier, celui que je recherche ! Il est coincé sous une pile d'autres ouvrages traitant tous du même sujet, sorcellerie, démonologie,… L'occulte a l'air d'intéresser cette personne. Ou bien elle conait le prochain sujet du cours. Je lève les yeux pour découvrir celui qui m'a privé de ma lecture et découvre un de mes étudiants. Jesse Turner, nouvel arrivé, assez studieux malgré un taux d'absentéisme record. Peut-être travaille t-il pour se payer ses études ? Ou bien il s'ennuie car trop avancé pour le niveau de la classe ?

Quoi qu'il en soit, j'ai peut-être une chance de récupérer mon Graal pour l'étudier de près. J'aborde donc mon élève et lui demande à voix basse ( respect oblige, nous sommes dans une bibliothèque tout de même!),

« Bonjour, Jesse. Tu prends de l'avance sur les cours ? »

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] To teach & to learn [Jesse] Lun 11 Juil - 23:11



To teach & to learn
Matthew & Jesse
En cette fin de matinée je débarquai telle une petite tornade au sein de la bibliothèque de l'université. Si je m'étais décidé à m'inscrire dans cette faculté, c'était pour plusieurs raisons. Tout d'abord, la qualité des cours, donnés par des professeurs mondialement reconnus. Mais aussi pour la richesse de cette bibliothèque universitaire qui avait le mérite de renfermer des volumes considérés comme rares. Et j'avais sérieusement besoin d'informations pour mes recherches. Je réalisai à peine l'étendue de mes capacités surnaturelles que je ressentais déjà le besoin de tout savoir. Que je le veuille ou non, je baignais dans le surnaturel à présent. Recueilli par la communauté sorcière de la ville, je devais néanmoins me tenir prêt à faire face à n'importe quelle situation, n'importe quelle entité paranormale.

Mais à dire vrai, c'était sur ma propre personne qu'une bonne partie de mes recherches se concentraient. Ou plutôt sur ce que je symbolisais, sur ce que j'étais censé accomplir et si possible comment contrer ce destin.
J'étais installé dans un endroit isolé de la bibliothèque pour pouvoir être véritablement seul. Formant un grand monticule de papier, j'avais devant moi tous les ouvrages traitant d'ésotérisme, de sorcellerie et de démonisme qui m'intéressaient. Armé d'un carnet et d'un crayon, je prenais des notes d'une écriture fiévreuse. J'avais aussi à cœur de recopier les symboles ésotériques décrits dans les livres.
Garder un esprit critique était aussi essentiel, car il est courant que de nombreuses erreurs ou affabulations peuplent ce genre d'ouvrages. Mais qu'est ce qui était vrai, imparfait ou bien totalement inexact ?

Après quelques heures de labeur, j'arrivai à la conclusion que je me dispersai trop dans mes recherches. J'avais l'impression de n'avancer sur aucun sujet en particulier. Mes yeux commençaient à me faire mal à force d'étudier des thèmes parfois obscurs. Je venais notamment de parcourir un volumineux bouquin relatant les jugements du tribunal de la ville de Londres de 1069 à 1135, et ce à la recherche de procès pour sorcellerie ou méfaits imputés à la puissance du Diable. Une affaire m'avait particulièrement intéressée car elle mettait en lumière un sujet que j'avais déjà retrouvé dans d'autres ouvrages.

Certains auteurs, parmi lesquels un ecclésiastique décrit par ses contemporains comme possédé, avaient affirmé l'existence d'une langue, d'un mode de langage unique attribué à l'Archange Déchu et à ses partisans. Parfois décrite comme une forme corrompue de la langue des anges, il semblait plutôt s'agir d'un formidable patchwork de langues anciennes allant du latin au sumérien en passant par le grec, l'araméen... En latin, cette langue était appelée Verbis Diablo. J'avais de solides connaissances en latin et en grec ancien, mais alors le sumérien... Un vrai casse-tête. Ce Verbis Diablo était soit une piste tout à fait intéressante, soit juste un gros tas de merde, une affabulation de plus...

Un autre ouvrage était ouvert devant moi, et celui-ci concernait particulièrement mon cas. Il s'agissait du Livre des Révélations, autrement appelé Apocalypse de Jean. Le dernier livre du Nouveau Testament. Ce livre était d'une exactitude troublante concernant certains points de ma vie, notamment mes dons surnaturels. Je pouvais à loisir déformer la réalité, et donc réaliser des miracles au sens où l'envisageait le livre.
Murmurant encore des passages en araméen d'un livre précédent, je caressai du bout des doigts les enluminures du livre. J'en avais presque des frissons. Je fus soudainement coupé dans mes pensées lorsque j'entendis qu'une personne me parlait à voix basse.
Malgré la surprise, j'avais reconnu cette voix. Je me retournai pour voir M. Graham, un de mes professeurs. J’appréciais cet homme pour ses connaissances approfondies mais surtout pour la passion qu'il avait pour son métier. J'étais un peu admiratif.
Ma main droite referma discrètement le carnet où je prenais des notes et recopiai les symboles anciens. Je n'avais pas forcément envie que mon prof apprenne mon penchant pour les écrits satanistes... Je chuchotai pour ne pas faire trop de bruit dans la bibliothèque.

« Bonjour Mr Graham ! Oui j'essaie de prendre un peu d'avance pour pouvoir mieux assimiler le cours par la suite... »

J'étais pas du tout à l'aise car il était évident que mes recherches portaient plus sur le surnaturel, l'ésotérisme que sur l'histoire en elle-même. Je fis ce que je faisais lorsque j'étais stressé, à savoir passer ma main dans ma chevelure pour jouer avec une mèche de cheveux.

« Etant en spécialité langues anciennes, je travaille aussi sur certains écrits... »

J'essayai de me justifier tout en me demandant ce que penserait mon prof sur mes sujets de recherches qui étaient tout à fait inhabituels pour un jeune étudiant de 18 ans.
Baissant alors les yeux en direction de mon bureau, mon sang ne fit qu'un tour. Une feuille arrachée de mon carnet trônait juste à côté du Livre des Révélations ouvert. Sur cette feuille, j'avais dessiné un pentacle dont les initiés pouvaient tout à fait saisir la dimension démoniaque.
Mon visage prit un aspect crispé malgré l'apparition d'un faible sourire gêné. Je pensai sérieusement à présent que j'allai être fiché comme amateur de sciences occultes... Moi qui essayais de faire profil bas c'était raté. Je souhaitai trouver une autre excuse mais de ma bouche ne sortait qu'un balbutiement.

« Je...  Euh...  »

J'avais envie de disparaître pour avoir été ainsi pris sur le fait.  

 
Codage par Emi Burton


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 40 ans
Métier : professeur d'Histoire
Situation : célibataire
Localisation : Chicago
Feat. : Hugh Dancy
Copyright : Gif Huntrress, avatar Byme
Je suis aussi : Lucifer et Heather
Date d'inscription : 13/06/2016
Messages : 137

Message Sujet: Re: [Abandonné] To teach & to learn [Jesse] Sam 23 Juil - 11:16

To teach & to learn

Jesse & Matthew

Visiblement, je suis parvenu à surprendre mon élève, au vu du sursaut qu'il effectue quand je le salue. Il était sans aucun doute plongé dans son travail... Mon regard glisse sur les titres des livres éparpillés sur la table, confirmant ainsi ma première impression : oui le jeune homme ne s'intéresse pas qu'aux cours d'histoire. Ou alors il a une marotte concernant la sorcellerie... et pas la branche la plus lumineuse de la chose. Je ne suis pas sorcier, Dieu m'en garde, mais j'ai appris à reconnaître certains symboles, certaines recettes, par pur réflexe de survie. Les sorciers font partie des créatures que je déteste le plus, étant donné que l'un d'eux a tué mon oncle. Je m'en méfie et j'ai donc réagi à la mort d'Oncle Albert en me plongeant dans les connaissances mystiques et l'art de la magie. Noire bien entendu. L'autre, même si efficace, est moins puissante. Et leurs utilisateurs tuent rarement des innocents.

J'ai appris que la connaissance est une arme, au même titre qu'un fusil à canon scié ou qu'une machette. En effet, combien de chasseurs sont morts pour n'avoir pas étudié suffisamment leur proie ? Et je compte bien rester en vie aussi longtemps que possible.

Jesse Turner m'affirme en effet vouloir prendre de l'avance sur mes cours... Ce qui serait plus plausible si quelques ouvrages ne détonnaient pas autant de la grille horaire... Comme par exemple la Bible. Je ne me permettrais jamais de faire lire ce livre lors d'un cours, ou l'Université, garante d'une certaine neutralité en matière de religion, me taperait sur les doigts. Et j'ai besoin de ce poste de professeur pour remplir ma gamelle. Et avoir accès à la section des livres rares et des trésors de la réserve. Par contre, c'est vrai qu'il m'arrive de leur conseiller de lire le volume le plus célèbre et le plus vendu de l'Histoire, afin qu'ils aient un autre éclairage sur la matière vue. Mais je le fais toujours oralement et jamais par écrit. Et Jesse n'était pas présent le jour où je l'ai annoncé. Peut-être a t-il des amis qui l'ont tuyauté ? Mais il a l'air plutôt solitaire, je n'aurais pas cru qu'on l'en ait informé. Jesse est bien embarrassé. Le voilà bien incapable d'expliquer ce que je viens de remarquer... Une feuille aux inscriptions pour le moins étranges, mais non inconnues.

Je pose un index sur la feuille déchirée du carnet. « Un pentacle ? Je ne te pensais pas intéressé par les sciences occultes... » Je tourne le feuillet légèrement et le rapproche de moi, afin de l'examiner. Ah, oui ! Je le connais celui-là. Il sert en principe à invoquer (et contenir, surtout) un démon. Ce n'est pas la représentation classique de la Clé de Salomon, mais je l'ai déjà croisé quelque part... Ah, oui ! Je pioche un des livres de la pile de bouquins, le feuillette rapidement pour retomber sur la page d'où il a tiré le croquis. « Borellus était un des premiers scientifiques, c'est vrai. Il a 'ailleurs écrit un traité sur les nématodes, un des premiers à avoir étudié ces vers vivants. Mais il a aussi hérité des traditions de ses prédécesseurs. Et comme Galilée, il a dû faire très attention à ses propos et était lui aussi surveillé par l'Eglise. Son seul avantage était d'habiter en France au lieu de l'Italie, il était plus loin de l'autorité papale et donc un peu moins sous pression. Par contre, pour éviter les ennuis, il a dû modifier ses écrits afin de ne pas se faire arrêter pour sorcellerie. Même si les grandes heures de l'Inquisition médiévale étaient passées cela restait assez mal vu. Et donc, il a volontairement ajouté des références aux saints, et à Dieu pour éviter la censure. » Je laisse glisser mon doigt sur un des diagrammes en bas de page, « Là. Tu vois ?  YHWH. C'est le tétragramme hébreu pour le nom de Dieu. Il est supposé protéger de toute influence maléfique. » Mais pas aussi efficace qu'on ne le voudrait malheureusement. Je ne vais pas lui expliquer que ces ajouts sont inutiles et superflus, qu'ils faussent le reste du pentacle afin que rien ne se produise – invocation ou protection... Mais si on ôte les lettre et qu'on les remplace par des symboles, là, le pentacle fonctionne. « Si ces dessins étaient supposés faire quelque chose ; le savoir en a été perdu, je le crains. » A part pour quelques initiés, bien sûr... Mais Jesse Turner ne fait pas  partie de ceux-là. « Mais c'est peut-être mieux ainsi. » D'une voix plus joyeuse je lui demande, « As-tu lu les livres d'H. P. Lovecraft ? Cela t'apprendra que s'intéresser aux connaissances interdites est la voie la plus sûre pour rejoindre la tombe. Cthulu m'en soit témoin ! »

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] To teach & to learn [Jesse] Mar 2 Aoû - 12:50



To teach & to learn
Matthew & Jesse
Je pouvais aisément voir que mes recherches avaient éveillé l'intérêt de mon professeur et que bien entendu la feuille que j'avais oublié de cacher fut remarquée. Reprenant le contrôle sur les expressions de mon visage, j'affichais désormais un masque faussement serein. Étrangement je ne fus pas surpris de voir que Mr Graham ne semblait pas tout à fait étranger à mon domaine de recherche. Après tout, un homme aussi érudit et curieux intellectuellement avait déjà certainement contemplé un de ces symboles par le passé. Toutefois, je n'avais absolument aucune idée du degré de connaissance de mon interlocuteur dans le domaine.
Mon professeur paraissait étonné du thème de mes recherches. Ce qui n'était pas vraiment surprenant en fin de compte... A cet instant précis, j'aurais bien aimé savoir ce qu'il pensait de moi. Venais-je de monter dans mon estime pour avoir sélectionné des sujets de recherches aussi ardus, ou bien me prenait-il pour un de ces geeks jouant aux jeux de rôle le samedi soir, un de ces mecs recherchant le grand frisson en s'encanaillant, en fricotant avec quelques connaissances obscures ? Les sociétés secrètes à dominante pseudo ésotériques n'étaient pas rares aux Etats-Unis paraît-il.

Mais mes recherches étaient tout à fait sérieuses, le Monde était éminemment dangereux. Il y avait certes les conflits armés, la criminalité... Mais tout ceci n'était rien comparé au surnaturel qui rodait un peu partout dans le monde des hommes. Je voulais servir à quelque chose, être préparé à toute éventualité. Parfois, lorsque j'étais seul dans ma chambre la nuit, je rêvais que Lucifer venait me chercher. Il arpentait la terre désormais, et je pouvais presque sentir son influence sonder le monde pour me trouver. Sam Winchester m'avait bien prévenu que j'étais important aux yeux de l'archange à cause de la destinée qui était sensé être la mienne. Je devais par conséquent me faire discret même si mon pouvoir me cachait de lui. Mais d'un autre côté je voulais aussi m'investir et ne pas rester sur le banc de touche.

Mon professeur posa son index sur le dessin représentant le pentacle et s'adressa à moi directement. Je répondis d'un ton laconique. « Oui il s'agit d'un de mes centres d'intérêts...  » Je restais consciemment dans le vague, attendant de voir sa réaction. Il ne répondit pas mais pris la feuille pour analyser le pentacle de plus près. Puis il se jette ensuite sur le livre d'où j'avais tiré le symbole, symbole dont mon professeur semblait connaître l'usage apparemment. C'était impressionnant, ainsi il était vraiment calé sur le sujet ? La tirade qui suivit sur ce fameux Borellus acheva d'éveiller mon intérêt. J'écoutai sagement en silence. Ses connaissances dépassaient les miennes c'était évident, et ce alors que moi même était bien plus instruit sur le sujet que nombre d'amateurs.

Je ne pus m'empêcher de sourire lorsque Mr Graham évoqua le fait que le savoir nécessaire pour activer ce symbole, s'il pouvait au moins être activé en quoi que ce soit évidemment. Personnellement je savais que lors d'un rituel bien exécuté, et ce symbole manipulé par une personne expérimentée, il était moyen d'en tirer quelque chose. Pour ma part, la problématique du contrôle sur les démons n'était pas un problème. Naturellement, mon emprise sur ces entités était absolue. Mais mon pouvoir ne s'étendait pas à l'invocation démoniaque.

Je hochai ensuite la tête d'un air entendu. « Bien sûr, notre monde ne serait définitivement pas le même si le surnaturel et l'occulte relevaient de la réalité de manière matérielle. Mais ce savoir, même si ce ne sont que des croyances, doit bien reposer sur quelque chose de réel.   »

Le visage de Mr Graham prit ensuite un air plus léger pour évoquer un grand auteur de récits fantastiques. Je lui répondis sur le même ton, plus détendu. « J'ai lu L'Appel de Cthulhu, mais je suis loin d'être un expert s'agissant de cet auteur !  » Il y avait quand même une nuance plus sombre dans le discours léger de mon professeur : le danger nimbé dans la recherche des connaissances occultes. « Je pense que les connaissances interdites peuvent éveiller les passions chez ceux qui recherchent ce savoir. Le enjeux sont souvent immenses, déterminants pour une part ou pour toute l'humanité... Comme pour l'Apocalypse par exemple. Ainsi ce genre de discipline attire forcément le danger car les passions y sont exacerbées...   »

Réalisant que je partais sur des sujets plus sérieux, voire trop, je revenais vers une certaine légèreté en lâchant un petit rire. « Heureusement pour moi, je ne fais ça que de mon petit niveau d'amateur ! »

Soudainement pris de curiosité, une lueur malicieuse s'installa dans mon regard alors que mon visage pris des airs de conspirateur. « Sans vouloir être indiscret, d'où vous viennent toutes ces connaissances et cet intérêt pour le sujet ? Vous semblez extrêmement calé dans ce domaine... »

 
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 40 ans
Métier : professeur d'Histoire
Situation : célibataire
Localisation : Chicago
Feat. : Hugh Dancy
Copyright : Gif Huntrress, avatar Byme
Je suis aussi : Lucifer et Heather
Date d'inscription : 13/06/2016
Messages : 137

Message Sujet: Re: [Abandonné] To teach & to learn [Jesse] Ven 5 Aoû - 0:10

To teach & to learn

Jesse & Matthew

Jesse est plus intéressé par le sujet qu'il ne veut bien me l'admettre. C'est clair, simplement de par le nombre d'ouvrages qui traînent sur la table, la plupart ayant trait à l'occultisme, et non à l'histoire. Quoi qu'il y a toujours moyen de faire le lien entre les deux quelle que soit l'époque. Et il y a aussi le ton et la longueur de sa réponse quand je lui demande s'il s'intéresse au sujet. Oh, oui, et il ne veut pas que je le sache. Je commence à lui parler de Borellus et dévie le sujet sur des considérations plus historique qu'occultes. Je ne suis pas censé être un expert en la matière, surtout auprès de civils. Et vu ses lectures, je ne veux surtout pas le diriger vers la Vérité. C'est bien trop dangereux pour lui. Et cela pourrait par extension l'être pour moi si ce jeune homme donne mon identité à d'autres personnes moins bien intentionnées... Et les démons invoqués font partie des moins bien intentionnés. Sans compter que ce genre de discussion pourrait me valoir un C4 en bonne et due forme, tout simplement. Alors je préfère rester prudent. Anna me dirait sans doute que je suis un peu poule mouillée, mais ma sœur finira par se faire tuer par naïveté. Je me dois donc de le décourager dans son intérêt ou de le garder dans le théorique. Et Dieu merci, la Fantasy est pleine à craquer de références occultes diverses et variées.

Mon élève se tient tranquille et écoute religieusement. Oh, oui, malheureusement, le sujet l'intéresse vraiment. Sinon, il ne m'aurait pas laissé parler si longuement sans m'interrompre et me poser une question sur la matière qui l'intéresse vraiment. Et son sourire ne m'encourage pas à lui en dire beaucoup plus sur le sujet.

« Si ma mémoire est bonne, Roal Dahl a écrit une nouvelle qui raconte que chaque créature imaginaire vit dans un monde réel qui a été créé lors de l'écriture du livre. Tant qu'on lit les livres, les mondes perdurent, mais chaque fois qu'on brûle un livre, le monde où existent les créatures du conte disparaissent. Dans ces mondes, il serait donc possible que la magie fonctionne comme l'auteur du livre l'a décrite. Certaines théories de physique quantique acceptent l'existence de mondes parallèles. On pourrait donc penser que oui, la magie et la sorcellerie fonctionnent vraiment. Mais dans d'autres mondes. Pour ce qui est de notre monde, je ne suis pas convaincu de l'existence de magie. Sinon, les choses évolueraient bien différemment de ce qui se passe dans l'actualité. » Léger mensonge, oui, mais quand on ne Sait pas... il vaut mieux rester innocent.  

« Après ça, il est certain que certaines personnes avaient accès à un savoir restreint par caste, je pense par exemple aux druides, et qu'ils se sont fait chasser par les prêtres et tous ceux qui voulaient se dire les seuls détenteurs du savoir... En plus de permettre à d'autres d'encaisser leurs biens à leur mort. Et dans certains cas, ces hommes de science avant l'heure ont pu passer pour faire des miracles. Parce que ceux qui les entouraient ne comprenaient pas ce qu'il faisaient. »

Lovecraft est un de mes auteurs préférés – et je prie tous les soirs pour ne jamais me trouver face à un chien de Thanalos... Je pense que cet écrivain a réellement vu quelque chose au-delà de la réalité, ses descriptions sont bien trop réalistes et sentent trop la peur pour avoir été inventées.  

« J'ai tous ses ouvrages à la maison si tu veux en lire plus. » Ma bibliothèque est un de mes biens les plus précieux, avec mon serveur, mes chiens et ma sœur, par ordre croissant d'importance. Jesse me répond ensuite que les recherches occultes sont capitales car le savoir est vital pour l'humanité...

Je fronce les sourcils. L'Apocalypse ?! D'accord, à une époque, cela a déchaîné les passions (la peur de l'an mil était une peur de l'apocalypse, tout comme celle de l'an deux mille), mais à part pour une bande d'initiés, principalement des chasseurs, elle n'a plus cours depuis bien longtemps. Et seuls les témoins de Jéhovah en parlent encore sérieusement... Si on exclut les survivalistes qui se préparent à une invasion de zombies... Il semble réaliser en me regardant que son discours est troublant. De mon côté, je me demande s'il en sait plus que ce qu'il ne raconte. J'en suis presque certain. Mais de combien ? Et comment formuler mes questions pour ne pas attirer encore plus son intérêt sur les mauvais sujets ?

Et évidemment, il me retourne la question, bien naturellement. C'est peut-être l'occasion pour moi de parler d'autre chose... Je tire une chaise et m'assieds à côté de mon élève. La discussion ne sera pas brève, je le crains.

« J'ai une passion pour les petites histoires dans la grande Histoire. Les anecdotes, procès foireux ou annulés, guerres déclarées pour la chute d'un mouchoir de poche, les morts stupides ou étranges,... Prends par exemple Harald à la dent bleue. Un mercenaire viking qui est descendu à Byzance pour devenir riche, s'est tellement bien battu qu'il a obtenu un poste dans la garde de l'empereur ; a tellement bien servi qu'il a été gardé alors que d'habitude on changeait la garde personnelle en même temps que l'empereur changeait. Et ça, alors que certaines personnes n'ont pas tenu plus de trois semaines avec la couronne sur la tête, à cause d'empoisonnement et d'assassinats. Il a servi cinq empereurs différents, a survécu aux combats, aux intrigues de cour, au voyage retour au pays, avec un coffre rempli de talents byzantins, s'est installé, possédait des terres, des femmes,... Puis il s'est dit qu'il lui manquait un titre de noblesse et est allé proposer de financer la campagne d'un Danois qui ambitionnait la couronne d'Angleterre. Harald est parti avec son bateau et ses hommes, a posé le pied sur le champ de bataille et est mort tué par une des premières flèches du combat, à Stamford Bridge. Lui qui avait résisté à tout ça s'est fait tuer bêtement, alors que plusieurs centaines d'autres auraient pu se prendre cette flèche à sa place.... » Je réalise que mon élève n'a peut-être rien à faire d'Harald, un des hommes qui aura permis à Guillaume Ier d'obtenir le titre de roi... « Et il y a eu des histoires de sorcellerie dans ma famille. Ça m'a donné envie d'en apprendre plus sur le sujet, même si je n'ai jamais réussi à invoquer le diable ou à faire quoi que ce soit d'autre. » Non pas que j'ai eu envie de le faire. On m'a assez mis en garde contre cela, et il faut être fou ou désespéré pour y céder. Mais je ne peux décemment pas lui expliquer la raison de mon intérêt, n'est -ce pas ? « Par contre, j'ai appris que certaines plantes utilisées en sorcellerie sont de bons hallucinogènes, et il vaut mieux ne pas en prendre, ça conduit à pas mal d'ennuis, le mal de crâne étant le moindre. »

« Et toi, qu'est-ce qui t'a mené à t'intéresser à l'occultisme et aux savoirs interdits ? » Adam et Eve ont été chassés du Paradis pour avoir voulu goûter au fruit de la connaissance... Le savoir n'est jamais sans danger... « Tu parlais de l'Apocalypse. Hypothétiquement parlant, en quoi la connaissance de savoirs interdits par l'Eglise, et donc par le représentant de Dieu sur terre, pourrait nous permettre de survivre à l'arrivée de Lucifer et des cavaliers qui l'accompagnent ? »

DEV NERD GIRL



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age : Indéfini
Métier : Ange
Situation : Célibataire
Localisation : Sur Terre
Feat. : Misha Collins
Copyright : Tumblr pour les gifs et merci à Kali pour l'avatar ♥
Je suis aussi : Jonas Sanders
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 648

Message Sujet: Re: [Abandonné] To teach & to learn [Jesse] Lun 10 Oct - 20:46

RP Abandonné !


I MISS YOU
PLEASE FORGIVE ME

(c)XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t22-castiel-it-s-funnier-in-enochian http://solemnhour.forumactif.org/t798-carnet-d-adresse-de-castiel#9246
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: [Abandonné] To teach & to learn [Jesse]

Revenir en haut Aller en bas
 

[Abandonné] To teach & to learn [Jesse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Jesse Jackson Says U.S. Should Help Haiti
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Rps-