Partagez | .
 

 [Terminé] /!\ It's raining men + Abigail Lynch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Terminé] /!\ It's raining men + Abigail Lynch Ven 10 Juin - 13:03

It's raining men



Une fois qu'Abi lui confirma qu'en effet Morrigan était géniale pour trouver de la bouffe.
Parce qu'elle avait quand même eut une longue expérience pour trouver de la nourriture, même si elle avait une préférence pour les hommes.
Allait savoir pourquoi elle préférait tuer les hommes, c'était sûrement son côté féministe ou une merde du genre qui faisait qu'elle n'aimait pas spécialement faire la peau aux femmes. Enfin, féministe... c'était vite dit, c'était juste qu'il y avait beaucoup plus de connards que de connasses.
Pour elle en tout cas.
Elle s'appuya contre la table sans vraiment se soucier du prénom de la fille, ce n'était pas comme si ça avait de l'importance, par contre, savoir qu'elle n'avait jamais couché avec des filles, ça c'était intéressant!
Morrigan retourna dans la conversation comme par magie.
Elle se tourna vers Abigail en penchant la tête sur le côté en faisant un sourire désarmant.
Et bien si elle la voulait...


-Si tu la veut prend là, répondit-elle simplement.

Elle se laissant embrasser dans le cou avant que la brune ne se tourne vers Blondie. Blondie semblait un peu plus gênée par l'ordre venant d'Abigail.
La déesse replongea dans les yeux de la blonde.


-Sweatie, si tu obéis à Abigail, ça me rendra absolument heureuse. Tu veux me rendre heureuse, non? demanda-t-elle doucement.

La phrase sembla faire un électrochoc à la jeune femme qui hocha la tête avec ferveur.


-Ouais, je... euh, allons chez moi!


La jeune femme continua de s'exprimer maladroitement en sortant du bar. Morrigan offrit un sourire amusé à Abigail avant de poser sa main sur le bas de son dos pour la faire avancer avec elle.

-Il est possible qu'on s'amuse bien,
fit-elle en suivant la blonde dans la rue.

Le trajet fut relativement rapide et la brune resta silencieuse.
Elle avait plutôt hâte, elle adorait initier les filles au sexe.

Blondie les fit monter dans un vielle immeuble délabré, elle les regardait avec une gêne palpable alors qu'elle essayait d'ouvrir la porte.
La brune la prit en pitié et se décrocha d'Abi pour allait voler au secoure que Boucle d'Or. Elle se glissa à côté d'elle et lui prit la main, la guidant jusqu'à la serrure et fit tourner la clé.


-Tu n'as rien à craindre,
lui susurra-t-elle, ne t’inquiète pas nous allons nous occuper de tout et ça sera la plu belle nuit de ta vie.

La porte s'ouvrit, Morrigan laissa passer la blonde et sa nouvelle amie avant de refermer la porte derrière elle.

Ouais, ça allait être la plus belle nuit de sa vie, et probablement la dernière.
Elle regarda les deux femmes et pendant un bref instant un éclat jaune fauve passa dans ses yeux et un fin sourire s'étira sur ses lèvres.

Elle ferma le verrou, et s'avança dans l'appartement sombre.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Terminé] /!\ It's raining men + Abigail Lynch Ven 10 Juin - 23:30

It's raining men
Je pouvais avoir le joli chaton, cette pensée me satisfaisait au plus haut point, il était toujours agréable de pouvoir jouer en groupe, malheureusement nous devions nous déplacer. Ce genre d'établissement était certes propice à une certaine débauche, mais il y avait des limites à ce que peuvent tolérer les humains en matière de sexe. Le temps où les âmes libres ne se posaient aucune contrainte était bien finit, jours après jours les vestiges de mon temps semblaient s'effriter, coupant tout lien que je conservais avec le passé. Cette petite activité que j'allais pratiquer avec mes nouvelles amies me rappelaient des temps bien différents, nous étions désormais à l'extérieur, la suite appartenait à la jeune femme. La gêne et une certaine tension pouvaient se lire dans sa voix et ses traits  tandis qu'elle nous montrait la voie, parlant de tout et de rien, certainement un moyen pour elle d'apaiser le stress.

Je me délectais d'une telle vue, de sa voix hésitante, de ses muscles qui rapidement se contractaient lorsque je la touchais brièvement, c'était un mignon spectacle à voir. J'aimais passer du temps avec les femmes, leur faire découvrir des plaisirs qu'elles pensaient jusqu'alors interdits, pousser leurs plus profonds désirs à remonter à la surface, que ce soit pour une expérimentation ou une vocation. Je pouvais sentir la main de la sorcière sur mon dos alors que nous parcourions la courte distance nous séparant du bar, mon amie s'amusait tout autant que moi d'une telle situation. J'avais bien choisi le programme de cette soirée, c'est donc avec enthousiasme que je répondais au sourire de ma compagne et me laissait porter par son toucher quelques ruelles plus loin. Devant nous se trouvait immeuble dans lequel ma nouvelle amie s'abritait du monde extérieur, l'habitation était à la hauteur de bon nombre de bâtiments à San Franciso, délabrer et pourrissant.

Le chaton comme bien des habitants de cette ville devait s'en contenter, était pour cela que la jeune femme semblait de plus en plus inquiète à l'idée de nous mener chez elle ? Sa clé cognait avec une certaine maladresse tout autour de la serrure, heureusement le joli corbeau aidait la femme en détresse, lui donnant son soutien dans l'ouverture de la porte. Je laissais la sorcière fermer la porte alors que j'entrais dans le salon, la maîtresse des lieux avait immédiatement rejoint la cuisine, sortant trois verres et une bouteille de whisky. Je m'étais assise sur le canapé, attendant le retour de ma nouvelle amie, elle avait rempli deux verres.

-Je ne bois pas d’alcool.

La jeune femme avait immédiatement posé la bouteille, le visage visiblement gêner alors qu’elle se préparait à retourner en cuisine pour me chercher autre chose.

-Je boirais plus tard, un divin nectar qui me sera bientôt accessible, assieds-toi à mes côtés chaton.

La jeune femme m’appartenait, mon amie m’en avait donné la propriété, je pouvais lui faire tout ce dont je désirais, pour le moment je désirais converser, la jolie blonde s’était assise à mes côtés.

-Je suis désolée pour le whisky, mon père me l’a offert pour mon anniversaire et je n’avais jamais eu l’occasion de l’utiliser, apparemment c’est de la bonne qualité, je veux vous donner de la qualité pour ton anniversaire.

Le chaton parlait vite, j’avais porté ma main sur sa joue, la caressant tendrement alors qu’un doux sourire se formait sur mon visage.

-Tu as bien fait, tu es une petite perle, tu ne devrais pas être crispé, mais respirer la joie, laisse-moi t’aider à ouvrir ta coquille…

Je m’étais progressivement rapprochée du cou de la jeune femme durant mon discours, sentant son sang pomper dans ses veines, entendant son cœur battre crescendo alors que je posais mes lèvres sur son cou. Je l’avais longé, y déposant tout du long des doux baisers, ma nouvelle amie avait fait un bruit de surprise alors que je mordillais son cou avec une certaine tendresse, utilisant ma dentition humaine pour cela. J’avais arrêté mon mordillement, remontant mes baisers jusqu’à son oreille où je lui susurrais quelques paroles, la jolie blonde s’était immédiatement lever pour aller dans la cuisine tandis que j’observais la sorcière.

-Je n’ai pas mangé de la nourriture humaine depuis des décennies, bon appétit.

Le chaton était revenu avec un plateau repas qu’elle posait sur la table à côté d’un des verres de whisky, en son sein reposaient plusieurs sandwichs, ils avaient l’air de plutôt bonne qualité. La maitresse des lieux les avait amenés vraiment rapidement, la petite voulait nous plaire avec une grande ardeur, elle s’était ensuite immédiatement rassis à mes côtés, un couteau en main.

-Maintenant ouvrons mon cadeau.

C’est avec un grand sourire que je la voyais le porter à son cou, l’entaillant tout du long, un filet de sang avait immédiatement commencé à couler, cela me suffirait pour le moment. Je n’avais pas attendu, passant le bout de ma langue tout le long du cou de la jolie blonde, me nourrissant avec gourmandise du sang coulant de sa plaie. Aussi bien la douleur que le plaisir pouvait se voir sur le visage rougissant de ma nouvelle amie alors que ma langue passait directement sur la plaie, cela serait une belle et longue nuit.

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Terminé] /!\ It's raining men + Abigail Lynch Sam 11 Juin - 13:55

It's raining men



Morrigan arriva jusqu'au salon.
Elle pouvait voir la blonde s'affairer pour leur être le plus agréable possible.
Bordel, un peu plus et elle se serait revu dans la forêt de Brocéliande en train de se faire vénérer. Bon il manquait quelques centaines de personnes mais c'était déjà un commencement.
Elle s'affala sur un fauteuil tandis que Blondie s'excusait pour son whisky.
Enfin, c'était du Octomore, elle, elle n'allait pas cracher dessus!


-Moi, je serais ravie d'en prendre.

Surtout que c'était la bouteille à 350 balles. Et c'était du whisky Irlandais.
Apparemment c'était de la bonne qualité... Merde, la déesse avait vu ce whisky se faire mettre en bouteille, et ce n'était pas "apparemment de la bonne qualité" , c'était de la putain de bombe.
La jeune femme se servit tandis qu'Abigail faisait joujou avec leur proie.
Et elle envoya le whisky directement dans son gosier avant de se resservir un verre et de le siroter.
Morrigan observa les deux femmes et sourit doucement en entendant les paroles du vampire, bon elle n'était pas censé entendre alors elle cacha sa réaction dans son verre.
Mais c'était tordant.
La blonde se releva pour aller chercher de la nourriture.


-Merci Princesse, répondit-elle joyeusement.

Tandis qu'elle revenait vers Abigail, Morrigan attrapa un sandwich et commença à le grignoter en regardant les deux femmes.
La brune aimait bien regarder, surtout que le spectacle était foutrement intéressant.
Elle sourit en voyant Abigail se nourrir.
Elle posa son sandwich sur la table et se redressa lentement avant de se diriger vers le canapé et de s'installer à coté de Blondie. Elle posa sa main sur son genou et la remonta doucement avant de se pencher vers son oreille.


-Tu aimes bien ce que te fais mon amie?

Un faible gémissement lui répondit et son sourire s'agrandit.
Elle lui caressa doucement les cheveux avant de poser ses lèvres sur sa joue.

-C'est bien, lui susurra-t-elle.

Mais bon, Morrigan était plutôt une femme d'action et elle ne comptait pas vraiment continuer à servir de plante verte.
Elle passa sa jambe par dessus les hanches de la blonde et s'installa confortablement sur son bassin.
Elle offrit un sourire malicieux à la blonde et se tourna vers Abigail. Elle lui fit relever le visage vers elle et déposa ses lèvres sur les siennes avant de s'échapper aussitôt.
Elle passa ses mains autour du cou de la blonde.


-Comme cette jeune femme en est à sa toute première fois, je propose qu'on s'occupe exclusivement d'elle ce soir, dit-elle sensuellement.

Blondie semblait plus à l'aise que tout à l'heure mais il subsistait une légère gêne. Morrigan se releva.


-Et si tu nous emmenais dans ta chambre, Chérie?

Blondie hocha la tête et se releva précipitamment pour les mener vers une chambre avec un lit deux places.
Elle avait connu pire.
Elle se tourna vers Abigail et lui parla à l'oreille, histoire que l'humaine ne prenne pas peur.
Même si de toute façon, ce n'était pas vraiment comme si elle était en état d'avoir peur de quoi que ce soit.


-Je propose qu'on s'amuse un peu avec elle avant que tu la vide entièrement, non?

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Terminé] /!\ It's raining men + Abigail Lynch Sam 11 Juin - 17:59

It's raining men
Ma nouvelle amie aimait ce que je lui faisais subir, son esprit était peut-être sous le pouvoir du sort de charme, mais son corps ne pouvait pas mentir. Je sentais chacun de ses muscles se contracter et se détendre sous le ballet de ma langue sur sa chaire, j'entendais les battements de son cœur s'envolaient, jouant une musique enivrante. Chaque pulsion était empreinte d'un lyrisme bien particulier, chaque gémissement d'une mélodie qui jamais ne serait une chose ennuyeuse pour moi, celle d'une femme découvrant la véritable notion du plaisir. Bien qu'étant occupée à me nourrir, j'écoutais la sorcière, sa voix était tout aussi envoûtante que les gestes qu'elle portait sur la jeune femme, je ressentais les frissons qu'elle infligeait à notre amie commune. Néanmoins il était désormais à mon tour de me laisser charmer par ses manières tandis qu'elle clamait mes lèvres, me détournant avec facilité de  ma soif de sang.

Je détournais mon attention du cou de la jolie blonde, posant mes lèvres sur la commissure des siennes, y déposant quelques doux baisers en écoutant la suite des propos de mon amie.

-Une si gentille et généreuse fille mérite une récompense, nous la lui donnerons bientôt.

Je m'étais retirée, laissant notre nouvelle amie nous conduire vers sa chambre, tendant l'oreille et humectant mes lèvres à l'écoute de la suite de la soirée, mes yeux ne quittaient la maîtresse de maison. Celle-ci était debout devant le lit, hésitant sur le fait de retirer ses propres vêtements ou d'attendre notre venue, je lui souriais avant de me tourner vers la sorcière et de l'embrasser avec fouge. Mes mains se posaient sur ses hanches, les caressant doucement alors que je prolongeais mes longs baisers, rompant éventuellement cette étreinte et approchant mon visage de l'oreille de mon amie.

-Nous allons faire connaitre le bonheur à cette petite chanceuse…

Je me retirais, en profitant pour caresser une dernière fois le joli corbeau devant le regard envieux de la maîtresse de maison avant de la rejoindre, la poussant doucement sur le lit. Elle mordait avec une certaine intensité sa lèvre inférieure, me regardant lentement retirer ma robe blanche et la poser sur un meuble, suivit de mes sandales, j’étais désormais en sous-vêtements. Je n’avais pas attendu, m’approchant de la jolie blonde et la déshabillant à son tour avec lenteur, n’hésitant pas à caresser toute partie de son corps qui passait entre mes doigts. Je n’étais également pas avare en baisers, en déposant à chaque fois que j’en avais l’occasion, mon corps s’abreuvant de la chaleur grandissante qui se propageait dans celui de ma nouvelle amie. Je commençais à lui parler d’une douce voix alors que je la déshabillais, la préparant pour la plus belle nuit de sa vie.

-Tu es mignonnes, j’aime ça chez une fille, l’innocence, tu penses savoir ce qui est le plaisir, pourtant à chacune de mes caresses, tu te cabres telle une jument qu’il nous faut dompter et monter. Tu aimes ça, ton corps le réclame, n’est-ce pas chaton ? Tu aimes lorsque mes mains te touchent, mes lèvres t’éprennent, ma langue te caresse, toutes ces nouvelles sensations, tu es chanceuse d’avoir été choisi car cette nuit nous te chérissons, nous t’aimons…

La jolie blonde était désormais elle aussi en sous-vêtement, je grimpais désormais sur elle, me collant contre le côté droit de son corps, celui où sa plaie saignait encore. Je caressais avec tendresse celle-ci, approchant mon visage de l’oreille de notre nouvelle amie et le mordant  avec tendresse.

-Tu nous réclame, tu nous désire, tu veux que nous te prenions sur ce lit, tu veux nous appartenir, n’est-ce pas chaton ?

La jeune fille hochait avec vigueur la tête, son rythme cardiaque aussi bien que la température de son corps explosaient, j’avais saisi son visage, la regardant droit dans les yeux.

-Dis-le.

La jolie blonde semblait se perdre dans mon regard, déglutissant avant d’enfin parler.

-Je vous appartiens.

Mon sourire devenait malicieux alors que j’approchais un peu plus mon visage de lui celui de ma nouvelle amie, effleurant ses lèvres.

-Pour toujours.

Tout reste de tension dans le corps de la jolie blonde semblait disparaitre alors qu’un sourire se formait sur son visage, qu’elle prononçait les quelques mots qui allaient sceller son destin.

-Je vous appartiens pour toujours.

Je lâchais son visage, remontant ma main dans sa chevelure que je caressais.

-Nous t’aimons, nous t’aimerons éternellement…

Je posais mes lèvres sur celle de la jeune femme, l’embrassant avec une passion presque amoureuse, le point culminant de la nuit arriverait sous peu.

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Terminé] /!\ It's raining men + Abigail Lynch Sam 11 Juin - 22:17

It's raining men



/!\


Lorsqu'Abi l'attrapa pour l'embrasser à lui en faire perdre le souffle, Morrigan saisit ses fesses à pleine main pour les malaxer durement.
Abi n'était pas humaine, ça voulait dire qu'elle pouvait se permettre de faire un peu moins attention à sa force, et ça, c'était une promesse de ce qui attendait la vampire pour le reste de la nuit.
Quoiqu'il en soit, elle était d'accord pour la gamine.
Elle resta en retrait lorsque Blondie fut pousser sur le lit. Elle aussi elle avait des fringues à enlever et elle n'avait pas vraiment envie de prendre le risque qu'ils soient tachés par du sang.
C'est ainsi qu'elle retira son haut, le bruissement du tissu était presque imperceptible alors qu'il glissait sur sa peau nue. Elle s'extirpa de ses talons en soupirant doucement de bien-être, on avait beau être une déesse, les talons étaient une torture pour tout le monde.
Elle ouvrit ensuite son pantalon, le laissant tomber sur ses hanches avant qu'elle ne le fasse rejoindre le sol. Elle se passa la main sur la nuque avant de ramasser ses affaires et de les mettre dans un coin.
Elle regarda les deux jeunes femmes.
Abigail était elle aussi en sous-vêtements et commençait doucement mais sûrement à faire perdre la tête et ses fringues à la belle blonde.
Morrigan se mordilla légèrement la lèvre inférieure devant le spectacle, ouais, elle avait une forte tendance au voyeurisme, et? Ce n'était pas comme si ce qu'elle faisait était mal.
Elle s'avança félinement vers le lit, se glissant dans le dos de la blonde en lui embrassant l'épaule avant de la manipuler comme une poupée de chiffon pour la caler entre ses jambes.
Là, c'était parfait.
Ses mains parcouraient son ventre et sa poitrine comme si elle le connaissait déjà, comme si ce n'était pas la première fois qu'elles se voyait, comme si elles se connaissaient depuis toujours et la brune lui dévorait le dos, tantôt mordant, tantôt léchant, tantôt suçant, tantôt baisant.
Et Morrigan put distinguer un fort tremblement appréciateur quand elle dû étouffer le son de son rire avec la peau de la blonde. Quoi? Ce n'était pas comme si c'était tordant, il y avait très peu de chance qu'elle leur appartienne pour toujours au vu de son espérance de vie qui s'annonçait drastiquement réduite à cette instant.  
La brune décida fit doucement parcourir lentement ses deux mains vers un endroit qu'elle n'avait pas encore approché pour ne pas brusquer Blondie, mais là, un peu de brusquerie lui ferait du bien.
Elle joua un instant avec l'élastique de sa culotte avant de glisser sa main à l'intérieur et de caresser la Blonde sans aucune pitié, la faisant gémir plus fortement alors qu'elle faisait subir le même traitement au sein droit.
Abi passa sa main dans les cheveux couleur de blé et pour une fois Morrigan avait accès à son corps sans chercher à bouger. Elle lui attrapa un de ses doigts avec ses dents, jouant sans aucun scrupule avec, ses yeux se plantant dans ceux du vampire sans cacher la luxure qui l'habitait à l'instant.
Elle continua pendant un instant de faire riper ses dents sur la peau douce. Elle pénétra la blonde qui ondulait et se tortillait contre elle et sa langue s'enroula autour du doigt avant de la fourrer dans sa bouge pour le sucer, imitant une fellation sans aucune gêne. Elle relâcha le doigt pendant un instant, léchant ses propres lèvres sans quitter les yeux noisettes du regard.
La blonde geignait contre elle, elle en voulait plus.
Elle se pencha en avant, Blondie gémit, elle attrapa la nuque d'Abigail pour l'approcher d'elle, elle pu voir la blonde planter ses dents dans l'épaule du vampire tandis qu'elle laissait ses doigts jouer à l'intérieur et son pouce caresser un endroit bien particulier de la jeune femme.
Maintenant qu'elle et Abigail étaient proche, elle pouvait le faire, elle l'approcha un peu plus avant de lui ravir ses lèvres.
Le traitement n'était pas doux.
Morrigan faisait l'amour comme elle faisait la guerre, passionnemment, avec une soif de victoire écrasante et surtout, comme elle le voulait.
L'humaine cherchait du plaisir en s'empallant sur ses doigts sans que la déesse ne lui en accorde et elle noyait Abigail sous les attentions, en léchant, mordant sa bouche et sa langue sans lui laisser le moindre répit.
Elle se détacha de la femme en lui écorchant la lèvre tandis que la blonde hurlait de jolies "oui".
Elle lui embrassa doucement l'oreille avec un sourire satisfait.


-Plutôt rapide, c'est ton premier?


La brune posait souvent la question à ses partenaires de jeu féminines, leur bien-être passait en premier plan, principalement parce qu'elle était née à une époque où ce n'était pas le plaisir de la femme qui passait en premier et parce que malheureusement, c'était encore souvent le cas.
La blonde s'affala sur elle encore plus, son corps cessant de fonctionner, elle hocha cependant la tête qui s'était retrouvée appuyé sur l'épaule de la déesse dévoilant délicieusement son cou.
Morrigan quitta l'humaine du regard pour retrouver celui de l'autre brune en penchant la tête sur le côté, c'était à son tour de faire ce qu'elle voulait de l'humaine, la tuer ou lui offrir un orgasme de plus.



DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Terminé] /!\ It's raining men + Abigail Lynch Dim 12 Juin - 3:10

It's raining men


/!\




Le corps de la jolie blonde était un terrain que mon amie et moi partagions, nous affairant à donner du mieux qu’on le pouvait du plaisir à cette innocente jeune fille. Là où j’avais été pour le moment d’une grande douceur, ma compagne faisait preuve d’une certaine sauvagerie, le corps de notre nouvelle se tordait de plaisir sous ses impitoyables assauts. Chaque seconde qui passait faisait monter de manière de plus en plus exponentielle les battements de cœur de notre propriété, il était presque étonnant que son cœur n’ait pas déjà explosé. Le plaisir était la seule chose qu’elle semblait encore ressentir étant donné la nature des gémissements et cris qui se propageaient partout dans son appartement, une telle scène me galvanisait encore plus. Pourtant je détournais mon attention de la jolie blonde, relâchant un soupire de plaisir surpris en sentant la bouche de la sorcière autour de mon doigt.

Mon autre main s’était portée sur le sein gauche du chaton, le malaxant avec douceur, ma pression sur celui-ci augmentant progressivement en même temps que mon propre plaisir.  Le joli corbeau jouait avec mon doigt, mes yeux ne pouvaient pas quitter les siens alors que je la dévorais du regard, caressant toujours plus fort le sein en ma possession. Je m’étais laissée tirer sans aucune difficulté par ma compagne, un gémissement de plaisir sortant tandis que les deux femmes s’affairaient à me donner du plaisir, la jeune fille prenait de l’assurance. Aussi bien le baiser affamer procurer par mon amie que la morsure sur mon épaule de la part de notre nouvelle initiée me faisait me sentir en vie. Je n’hésitais pas moi aussi à jouer avec les lèvres de mon amie, ma langue se faisant de plus en plus insatiable dans sa bouche et sur ses lèvres.

Pourtant je faisais de mon mieux pour ne pas abîmer le corps de mon amante, ne le mordillant pas aussi fort qu’elle ne le faisait, son corps était d’une telle perfection. Je me refusais l’idée de le brutaliser contrairement à celui de la jeune fille, je serrais avec violence son sein, continuant mon luxurieux ballet de langues et de dents avec ma compagne. La sorcière m’avait enfin libéré de son étreinte, je pouvais encore ressentir le passage de ses dents sur mes lèvres et ma langue, la lancinante douleur ressentie  était un véritable délice. Je pouvais désormais me concentrer sur les doux cris de plaisir de la jolie blonde, son plaisir augmentait exponentiellement alors que la jolie blonde semblait pouvoir exploser à tout moment. J’avais relâché l’emprise que j’avais sur son sein, portant mes deux mains sur le haut du corps de notre nouvelle amie, le caressant avec douceur tandis qu’elle vivait la sensation la plus forte de sa vie.

Je souriais tendrement à la jeune fille, déposant un doux baiser sur ses lèvres.

-Je suis fière de toi, maintenant c’est à moi de te donner du plaisir chaton.

J'avais posé ma main sur le bras ayant donné du plaisir à ma nouvelle amie, le tirant en délicatesse vers moi, saisissant la main de la sorcière et la portant devant mon visage. C'est avec lenteur que je passais ma langue sur les doigts humides, les suçant un à un de la même manière qu'avait précédemment fait mon amante, nettoyant les doigts des résidus issues du plaisir explosif de la jolie blonde. Je lâchais la main, me mettant au-dessus de la jolie blonde, me collant contre son corps encore sensible, déposant une multitude de baisers le long de son corps, alternant entre mes douces lèvres et ma langue. Je descendais progressivement, recouvrant ses lèvres, sa gorge, ses omoplates, sa poitrine, j'avais eu une attention toute particulière pour ses seins, passant avec gourmandise ma langue autour de ses tétons. Les mordillant ensuite avec douceur, même son nombril n'avait pas été épargné alors que j'y introduisais le bout de ma langue, le chaton était encore fatigué de ses efforts.

Mais cela ne l’empêchait pas d’à nouveau gémir de plaisir sous mes assauts, mes mains caressaient de leurs côtés tout ce qui passait à porter. Je me trouvais enfin à l’orée du lit, j’étais descendue à terre avec rapidité, prenant les jambes de ma nouvelle amie et la tirant jusqu’à moi. Mon visage était désormais juste entre ses jambes, mes lèvres effleuraient le centre névralgique de son plaisir, il était encore humide, je m’humectais les lèvres devant une telle vision.

- Je m’occupe de toi, détend toi mon ange.

Je déposais enfin après une longue attente un baiser sur le point névralgique en face de moi, un baiser suivit rapidement de bien d’autres, je recouvrais toute la surface, n’en oubliant pas un centimètre. Les gémissements de la jolie blonde se faisaient plus insistants alors que ma langue se joignait au jeu, dispensant de douces caresses sur l’ensemble du point sensible. Mes mains maintenaient ses jambes écartées, couvrant de tendres caresses ses cuisses, le mouvement de ma langue se rapprochant de plus en plus de l’ouverture la plus intéressante de son anatomie. Je m’étais néanmoins arrêtée à l’orée de celle-ci, me retirant, écoutant la faible complainte du chaton, son premier déluge de plaisir ainsi que les manières brutales de mon amie l’avait épuisé. Elle ressentait encore le plaisir et y réagissait, mais son manque d’entrain me peinait, heureusement je possédais la meilleure solution à ce problème, quelques secondes de silence s’étaient écoulées.

Il avait été de courte durée alors que la jolie blonde semblait se réveiller d'un coup, un cri de surprise et de douleur sortant de sa bouche. Elle avait essayé de se cabré, mais mes mains maintenaient avec force ses jambes, les cris avait vite diminué de volume, laissant place à un fort halètement. Des gémissements coupaient sa forte respiration tandis que de fortes gouttes de sueurs perlaient à nouveau un peu partout sur son corps, je ne parlais pas, me contentant de faire un bruit de succion. C'est telle une affamée que je léchais et aspirait le sang coulant de la cuisse de ma nouvelle amie, je l'avais mordue avec force grâce à ma dentition vampirique. Le sang coulait en abondance sur le côté de sa cuisse, à proximité de son point névralgique, j'avais fini après de longues secondes par me retirer, ma bouche et ses alentours ensanglantés.

Je reprenais donc l’air de rien ma tâche, mon plaisir étant désormais optimale maintenant que son sang me revigorait et aiguisait mes sens, le chaton lui était partagé entre douleur et plaisir. Elle ressentait elle aussi bien plus les choses, l’avantage de se faire dévorer une partie de la jambe était le réveil immédiat de ses propres sens malgré la fatigue. C’est avec enthousiasme que je faisais la navette entre le point névralgique et la morsure de la cuisse, tantôt donnant donnant du plaisir, tantôt me nourrissant. J’avais néanmoins finit par me détourner complètement de la morsure, me concentrant uniquement sur l’ouverture, sa zone de plaisir pur, ma langue y entrait désormais, suivant les traces des doigts de la sorcière. Je commençais moi-même à gémir de plaisir à mesure que ma langue allait toujours plus profondément dans son ouverture, mes bruits étaient néanmoins en partie étouffés par la position de mon visage.

Cette œuvre teintée à la fois de plaisir et de douleur avait fini par porter ses fruits alors qu'une série de cris sortaient à nouveau de la bouche de la jolie blonde. Je m'étais retirée de l'ouverture, nettoyant à nouveau sur mon passage l'humidité et les résidus à nouveau amener par le déluge de plaisir, laissant son point névralgique recouvert de sang. Le sang que ma langue et ma bouche avaient amené depuis sa cuisse lors de mon contact prolongé, j'étais rapidement retournée me nourrir sur la cuisse avant de revenir sur le lit. Je ne faisais plus attention à ma nouvelle amie, dévorant du regard la sorcière, un sourire malicieux se formant sur mon visage alors que je m'approchais d'elle. Le sang avait coulé un peu partout sur ma bouche, ses alentours ainsi que mon menton, mon sourire laissait également clairement apercevoir ma dentition vampirique, je ne comptais pas me cacher.

Je n’avais pas attendu, posant mes mains sur la nuque de mon amie, l’embrassant avec passion, me collant contre elle, la poussant juste à côté de la jolie blonde.

-Tu es parfaite…

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Terminé] /!\ It's raining men + Abigail Lynch Dim 12 Juin - 23:08

It's raining men



/!\

Morrigan sourit doucement en entendant les paroles d'Abigail, elle la laissa bouger son bras et en voyant ce qu'elle faisait à ses doigts, la déesse laissa échapper un petit bruit qui ressemblait un brin à un ronronnement.
Elle se contenta de regarder chaudement le vampire quand elle arrêta son traitement, mais après tout, n'avait-elle pas dit qu'il fallait se focaliser sur la petite?
Elle se mit donc à caresser les cheveux de la blonde avant de se retrouver à soutenir le poids des deux jeunes femmes.
Elle caressa les cotes de Blondie pendant que l'autre brune s'affairait sur sa poitrine. La pauvre tremblait de plaisir mais était trop fatiguée pour le manifester réellement, pourtant Morrigan sentait son désir lui emplir la tête, lorsqu'elle se remis à gémir, ça ressemblait plus à des supplications pour qu'on arrête, ou pour se dépêcher.
Le petit crie qu'elle fit la rendit adorable aux yeux de la déesse.
Sa tête s'appuyait sur sa cuisse et elle agrippa la main de Morrigan qui lui accorda ce droit, elle n'allait pas non plus être méchante avec une condamnée à mort.
La brune se pencha en avant pour l'embrasser doucement avant de murmurer contre ses lèvres.


-Est-ce que tu aimes ce que te fais Abigail?

Pour seule réponse elle obtient un gémissement un peu plus fort que les autres.
Morrigan fit une légère moue, elle n'aimait pas qu'on ne lui réponde pas clairement.
Elle abattit ses mains sur les seins de la blonde sans aucune douceur et tordit brusquement ses tétons, faisant crier Blondie et la cambrer.


-Est-ce que tu aimes ce que te fais Abigail?
répéta-t-elle en arrêtant sa douce torture.

La jeune femme chercha à reprendre son souffle avant de répondre.


-Oui...Jolie corbeau...

La déesse tordit une nouvelle fois un des tétons de l'humaine avec une lueur dangeureuse dans les yeux.

-Pour toi c'est "Madame" Blondie, compris?

-Ou... Oui Madame...

Parfait.

Morrigan se mit donc à caresser les seins de la blonde avec plus de douceur, son attention était dirigé vers le vampire, elle pouvait très clairement entendre les gémissement étouffés qu'elle produisait même si ils étaient caché par le nouvel orgasme de la demoiselle.
Abigail remonta enfin sur le lit et elle délogea la blonde de sa cuisse, il était temps de passer aux choses sérieuses.
Elle sourit au vampire, elle était adorable avec sa bouche couverte de sang et ses petits crocs sortis.
Elle accueillit le corps de son amie et son baiser avec plaisir, répondant ardemment et un rire moqueur sortit de ses lèvres en entendant le compliment de la femme.
Elle la regarda en encadrant ses hanches avec ses cuisses, ondulant innocemment des hanches.


-Je sais...

Soudainement elle fit basculer la vampire sous elle et s'assit confortablement sur son bassin.

-Et je préfère être au dessus, chérie.  

Elle préférait largement voir Abigail se tortiller sous elle, c'était très clair.
Elle se pencha en avant et lui lécha le menton et chaque trace de sang sur le corps du vampire, faisant parcourir ses doigts le long de ses côtes, frôlant ses seins, ne lui offrant que des contacts trop brefs pour être satisfaisants.
La déesse se redressa en passa ses mains sur la poitrine de l'autre brune plus franchement en lui arrachant son soutient-gorge sans aucun scrupule.
Elle se tourna ensuite vers la blonde semblant totalement désintéressée du vampire.


-Tu aime utiliser ta langue, non?
fit-elle en posant son index contre le poignet de l'humaine.

Elle savait déjà la réponse alors ne l'attendit pas et ramena le poignet vers elle, bougea l'humaine comme si elle ne pesait rien et ouvrit la peau fine de son poignet avec son ongle sans réelles difficultés, laissant le sang couler lentement sur sa poitrine en fixant la vampire de ses yeux fauves.
Elle reposa le poignet en sachant que l'humaine n'allait pas mourir tout de suite et qu'elle pourrait encore l'utiliser un peu.
Son regard revient à Abigail et un sourire carnassier prit place sur ses lèvres.


-Lèche, ordonna-t-elle calmement.



DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Terminé] /!\ It's raining men + Abigail Lynch Lun 13 Juin - 3:54

It's raining men


/!\







Mon amie et moi étions désormais seules, bien sûr la jolie blonde était encore physiquement présente, sa faible respiration se faisait encore entendre, mais elle n'était plus une participante de notre petit jeu. En effet seule la sorcière avait mon attention, seule ses courbes parfaites me donnaient envie en ce moment, la maîtresse des lieux avait eu son plaisir, elle n'était plus qu'un garde-manger comme je l'avais déjà prouvé. Je m'affairais désormais à satisfaire la véritable maîtresse des lieux, celle qui en avait pris possession grâce à une seule caresse et quelques mots, le joli corbeau aimait contrôler, dominer son partenaire. Ma nouvelle amie avait déjà subie ses envies dominatrices, c'était désormais mon tour, tout était arrivé si rapidement, une seconde j'admirais les hanches de mon amante, l'autre seconde elle me chevauchait. Mon corps se cabrait légèrement alors que la langue de ma compagne passait le long de mon corps.

Son avidité était enivrante, un gémissement accompagnait la réaction de mon corps se pliant sous le plaisir, mes lèvres n'avaient pas été épargné par sa langue, mon menton non plus. La luxurieuse étreinte de mon amie s'était prolongée jusqu'à ma poitrine, me nettoyant de chaque goutte de sang présent sur la surface de mon corps, cette femme n'était pas une sorcière comme les autres. Je pouvais le sentir, elle était spéciale, elle m'inspirait artistiquement, des visions de sang et de luxure se calaient dans chaque recoin de mon esprit, elle savait exactement comment me faire perdre la tête. Les délicates attentions de ma partenaire étaient toujours à double sens, elle aimait aussi bien me donner du plaisir que me donner de la frustration, cela se voyait à ses caresses. Je regardais avec insistance mon amie, j'avais besoin de plus que de quelques brèves caresses, je la voulais toute entière.

Rapidement la sorcière laissait ressortir sa véritable nature, arrachant mon soutien-gorge avec force, la suite de la scène me faisait sourire, la satisfaction pouvait se voir sur mon visage. La jolie blonde trouvait finalement une utilité, garde-manger à emporter, en l'occurrence sur le corps de mon amie, j'aimais utiliser ma langue, j'avais découvert qu'elle était parfaite pour donner du plaisir. Je recherchais avant tout le plaisir de l'autre dans un rapport sexuelle, je connaissais moi-même déjà le véritable plaisir et exaltait à l'idée de satisfaire mes partenaires. Pourtant moi-même avait été prise de cours lorsque ce mot sortait de la bouche de mon amante, il était court, définitif, ce n'était pas une demande, pas une plaisanterie, pas une séduction, mais un ordre. Je m'étais immédiatement figée, plongeant mon regard dans celui de ma compagne, commençant à mordre avec intensité ma lèvre inférieure malgré ma dentition vampirique, écorchant plus encore ma lèvre.

J'avais fini au bout de plusieurs secondes par m'approcher de la sorcière, léchant sa poitrine avec entrain, je fermais mes yeux pour mieux apprécier les sensations de son doux corps bénie par le sang. Je m'appliquais à la  tâche avec un plaisir non feint, plusieurs gémissements sortant de ma bouche tandis le corps de mon amante devenait à nouveau immaculé, mon enthousiasme et mon plaisir étaient à leur paroxysme. Je m'étais retirée, plongeant un regard désormais tout autre dans celui de la sorcière, bien sûr le désir y était toujours brûlant, mais là défiance joueuse qui reposait dans mes yeux n'était plus. Une autre chose pouvait se lire dans mes yeux marrons, la soumission, le désir ardent de me donner, de m'abandonner à une puissance supérieure à moi, de l'adorer, de lui obéir, de l'aimer. Je ne quittais pas mon amante des yeux, m'exprimant enfin avec la plus douce des voix.

-Que dois-je faire pour servir ma Maîtresse ?

Un intense frisson avait parcouru mon corps de la tête aux pieds alors que je prononçais cette simple chose  « Maîtresse », j’étais loin d’être indifférente à ce concept. Cela se voyait alors que je continuais à observer la sorcière avec la même obéissance que précédemment, montant mes mains le long de ses jambes, je la caressais du bout des doigts. Le mouvement était long, presque incertain alors que j’attendais l’approbation de mon amie pour plus amplement continuer mes manœuvres, un petit sourire timide se formant sur mon visage.

-Je vis mon existence éternelle pour servir ma Maîtresse…

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Terminé] /!\ It's raining men + Abigail Lynch Dim 19 Juin - 22:55

It's raining men



/!\

Quand la bouche de la vampire se posa sur son corps, Morrigan rejeta doucement sa tête en arrière sans lâcher la brune du regard.
Sa respiration s'approfondit légèrement.
Les réactions de la déesse avaient tendances à être extrêmement discrètes, ce qui à cet instant ne voulait pas dire qu'elle était plutôt contente d'avoir attendu d'être sauvé ce soir.
Elle caressa les cheveux d'Abigail pour lui montrer que son traitement lui plaisait, la jeune femme se redressa et un sourire légèrement sadique s'étira sur ses lèvres en voyant le regard du vampire.
Elle était adorable, et surtout toute à elle en cet instant.
Elle repassa sa main dans les longs cheveux bruns en regardant Abigail chaudement.
Son sourire s'agrandit en entendant la phrase, elle tira lentement sur la chevelure de la créature pour lui faire pencher la tête en arrière tandis que Morrigan se redressait pour pour garder le contact avec les yeux du vampire.
La petite était pleine d’initiatives, la déesse trouvait ça géniale, ça ne voulait pas dire qu'elle l'admettrait. Elle se pencha au-dessus du vampire, ne leur laissant presque aucun espace.


-Est-ce que tu pense que tu es digne de ne serait-ce que me parler, chérie? demanda-t-elle.

Le ton n'était pas menaçant, mais un brin trop caressant pour être honnête.
Elle dégagea prestement les mains baladeuses du vampire, avant de finalement décider d'encadrer son visage de ses mains.


-Cependant, j'apprécie ton allégeance, vampire, reprit-elle en susurrant, en guise de récompense tu as le droit de prononcer mon titre.

Elle se stoppa en tapotant tranquillement la plante de ses doigts sur le visage fin de la vampire, elle n'était pas vraiment pressée après tout et elle aimait faire monter une légère tension dans l'air.
Ses doigts arrêtèrent de créer une musique imaginaire, tenant à nouveau la mâchoire de la brune de telle sorte que Morrigan n'avait aucun problème à contrôler les mouvements de la tête de la plus jeune. C'est ainsi qu'elle se retrouva à plonger un regard dur dans celui d'Abigail sans avoir à bouger.


-Par contre je ne suis pas ta Maitresse, je suis ton dieu.

Elle poussa durement la brune contre le matelas avant de se relever et bloqua le corps de la jeune femme sous l'un de ses pieds.
Debout sur le matelas avec un vampire totalement offert à elle entre les jambes, ça lui rappelait presque l'Inquisition Espagnole.
Elle fit bouger son autre pied jusqu'à la blonde qui respirait faiblement, elle frotta son pied à sa blessure le recouvrant de sang. Elle libéra Abigail de son poids avant de lui présenter son pied couvert de sang devant sa bouche gonflée par ses activités buccales d'avant.


-Tu es sûre de vouloir me servir éternellement?
demanda-t-elle sur un ton qui refusait toute réponse négative.


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Terminé] /!\ It's raining men + Abigail Lynch Mar 21 Juin - 4:11

It's raining men


/!\

Elle était spéciale, semblable à nul autre, pourtant j'avais rencontré maintes personnes dans ma longue vie, elle n'était pas seulement dominatrice, une aura se dégageait d'elle, une odeur, un éclat dans son regard. Chaque once de son corps, chaque mélodie sortant de sa bouche, tout n'était que l'expression d'un implacable charisme, un charme, était-ce que la jolie blonde avait ressenti ? Ce sentiment de plénitude, ce besoin d'appartenir, je voulais plus que tout être possédée, servir un être supérieur, être utile dans les noires nuits présente et toutes celles à venir. Je ressentais cela avec ma famille, mon nid, les miens, mais la sorcière enivrait chacun de mes sens, m'appropriant pour son propre plaisir, un désir que moi aussi partageait. En effet cela ne durerait que quelques minutes, je ne trahissais personne en m'abandonnant ainsi, pourtant un sentiment de honte naissait dans mes yeux alors que je croisais le dur regard de ma compagne.

Elle était progressivement montée d’un pas à la fois dans l’escalier de l’humiliation, de la domination, la violence physique sur ma chevelure m’excitait grandement, les paroles me critiquant le faisait également. Le véritable problème était le titre de mon amie, maîtresse ne suffisait pas, elle voulait devenir une déesse, mon visage se figeait en entendant cette requête, la honte se propageait dans mes yeux. Mais le dur regard fut bien vite interrompu, remplacer par une nouvelle impitoyable attaque sur ma personne, je me sentais à l’étroite sous ce pied, minuscule, à ma place sous un être si grand et puissant. Déjà la femme m’abreuvait d’une douce question, apportant à ma portée ma pitance, je plongeais mon regard dans les yeux de ma dominante, l’observant en silence, un dilemme rongeant mon esprit. Seule une personne méritait que je l’appelle dieu, seule une personne méritait que je loue sa grandeur nuit et jours.

Mais tout ceci était un jeu, ce n’était pas la vérité, elle et moi nous amusions comme bien d’autres personnes avant nous, dans l’excitation du contrôle et de sa perte. Mes lèvres avaient fini par se mouvoir, ne parvenant au départ à ne laisser passer aucun son, mes yeux se détournant à leur tour de la sorcière.

-Le droit à la parole est un cadeau que je ne mérite pas…

Je déglutissais, amenant une nouvelle fois mon regard à la rencontre de celui de mon amie.

-Je ne le mérite pas pour autre chose que chanter vos louanges.

La honte de mes yeux s’effaçait, laissant place à un sourire heureux.

-Je veux servir ma déesse pour l’éternité….

Je n’avais pas attendu, approchant mon visage de son pied ensanglanté, passant lentement ma langue le long du membre, me nourrissant avec gourmandise du fluide vitale. Un léger gémissement sortait de ma bouche alors que veillais à faire retrouver à ce pied sa propreté, en écumant chaque centimètre. Ma tâche était finie, pourtant je ne retournais pas à ma place, ma langue s’attardant sur les doigts de pieds de ma dominante, les caresser avec soin, les enserrant avec ma langue. J’avais même porté les plus longs dans ma bouche, les suçant avec lenteur de la manière dont j’avais précédent sucer ses doigts, je n’avais pas baissé le regard un seul instant. Que ce soit pour le sang ou pour les délices que je procurais à ces petits membres, je continuais de maintenir mon regard empli de bonheur, d’admiration, de désir et de soumission.

Je retirais mon visage du pied de ma compagne après avoir fini mon œuvre, parlant comme à mon habitude avec la plus douce voix qui m’était possible.

-Ma déesse ne mérite que ce qu’il y a de meilleur, lui appartenir est la véritable définition du bonheur.

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: [Terminé] /!\ It's raining men + Abigail Lynch

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] /!\ It's raining men + Abigail Lynch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Rps-