AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 

# Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé)
No matter what we breed, we still are made of greed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Fondator Count
Platy Almighty
avatar

Platy The First
Watch this madness burning out the way


Age : Inconnu
Job : Platypus de compagnie
Situation : Mère (Célibataire) de tous les platypus
Localisation : Heaven, chambre de Gabriel
Feat. : Platypus
Copyright : Asmodeus (ava, gif profil) ♥; Shadow & TUMBLR
Otherself : //
Date d'inscription : 10/11/2015
Messages : 835
Fondator CountPlaty Almighty
MessageSujet: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Jeu 19 Mai - 0:26

Event 01 ▬ New York

Groupe deux


C'est l'histoire de Satan qui rentre dans un bar ...


13h30, Bar du Fu Dog. La pluie s'annonce dans le ciel, et vous avez pu trouver refuge dans ce lieu charmant qui passe du rock en boucle. Certains s'y trouvant sont malheureusement déjà ivres, malgré le regard réprobateur des habitués. Si vous tendez l'oreille, vous pourrez en outre entendre la conversation du petit groupe de jeunes accoudés au bar qui, bien que peu ragoutante, reste passionnante à ceux qui aiment les histoires creepy glauques. L'un des types en question, qui ne semble pourtant pas être un mauvais bougre, semble d'ailleurs aussi tendu que secoué et regarde son verre d'un air absent. « J'ai entendu les passants. » affirme t-il, égaré. « Ils disent que c'est un monstre … » Ses acolytes, grinçants, secouent la tête « T'as trop bu Mi', tu divagues. » Leur ami se contente de rester de marbre, encore sous le choc, tandis qu'un autre reprend « Les histoires de monstres, c'est comme les anges et le Diable dont on nous bassinait au catéchisme : que des conneries. » Les autres approuvent joyeusement, tandis que leur ami se renferme soudain aussi solidement qu'une huître, avant de crier, poings serrés, assez fort pour que le bar dans son ensemble n'entende plus que lui. « Miss Peggy avait le coeur arraché, pauvre andouille ! Qui aurait pu faire ça à part le Diable ? »

Diable ou non, tous les regards le fixent désormais, tandis que les murmures grandissent au sein des murs, peu rassurants. Si la nouvelle n'était pas encore arrivée à toutes les oreilles, c'est désormais chose faite, et vous voilà à être dévisagé à votre tour, vous qui êtes étrangers à ces lieux.


SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org
Guest Count
I'm gonna be eaten.
avatar

Lucifer
Watch this madness burning out the way


Age : vieux
Job : diable et bouc émissaire
Situation : à la recherche de mon vaisseau
Localisation : New York City
Feat. : mark pellegrino
Copyright : avatar rose noire et gifs mostunclean tumblr, signature merci Emy et le staff pour les teams!
Otherself : Heather & Matthew
Date d'inscription : 02/03/2016
Messages : 485
Guest CountI'm gonna be eaten.
MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Sam 21 Mai - 6:29
Aaaah New-York! Une ville dans laquelle on ne s'ennuie jamais! Sauf quand il pleut et qu'on ne peut pas chanter... Frank Sinatra n'est pas vraiment le genre de chanteur qui recevrait de l'audience dans le bar où je me suis réfugié. C'est plutôt rock classique, ce qui ne me dérange pas. J'aime la musique, c'est peut-être une des seules créations valable des humains. Et ça leur prend des années pour apprendre à jouer correctement. M'enfin...

Je bois mon café accoudé à une table dans un coin de l'établissement au nom douteux de Fu Dog. Chien fou? Ou bien ils servent du clébard en soupe? Faudra que je leur demande... Le café c'est parce que ça réchauffe les doigts et ça m'occupe pendant que je contemple une fois de plus la lie humaine. Un melting pot d'alcolos habitués et de business men pressés par la pluie et ayant trouvé refuge ici. Un peu comme moi. Sauf qu'aucun d'entre eux n'est un archange, bien sûr. Par contre c'est toujours aussi divertissant d'entendre ce qui fait battre le coeur de ces créatures... argent, amour, pouvoir... Et un coeur arraché?! Tiens, ça c'est nouveau! Bah voilà! Bien sûr, dès qu'un taré fait un truc un peu original du genre arracher un coeur au lieu de simplement le poignarder, on m'accuse! Un bouc émissaire, je vous dis! C'est tout ce que je suis!

Je cache un sourire en buvant une gorgée. Tout le monde a l'air choqué, faut pas que j'ai l'air trop amusé tout de même. "Le diable..." Je secoue la tête. "Comme s'il n'avait pas autre chose à faire de ses journées que d'arracher des coeurs à des inconscients... Miss Peggy a sans doute brisé le coeur de son petit copain qui a voulu lui montrer ce que ça faisait de voir son coeur en miettes..."

Miss Peggy... La cochonne? J'attends de voir ce que pense l'auditoire de cette remarque. Et s'il y a des gens vraiment intéressés. Ou des témoins un peu plus proches de la scène du crime. Parce qu'arracher un coeur, ça reste peu courant. Freddy Kruger serait-il de retour? Ou bien suis-je tombé sur un vrai monstre? Auquel cas, je peux peut-être me divertir un peu aujourd'hui...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t124-lucifer-if-they-won-t-accept-i-m-right-i-ll-rub-their-nose-in-it-til-they-choke-on-the-truth http://solemnhour.forumactif.org/t127-journal-bord-de-lucifer
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Dim 22 Mai - 4:05
NEW YORK NEW YORK
Lorsque la porte se referma derrière elle, elle n'accorda pas un regard à la petite structure de pierre et de bois qui semblait la surplomber de toute sa divine grandeur et très humaine architecture. Elle détestait les Eglises. Avait-elle besoin d'expliquer pourquoi ? Mais son dernier... simple d'esprit en date semblait avoir trouvé la foi en même temps que les ultimes neurones en fonctionnement dans sa boîte crânienne, et avait insisté pour que leur dernière rencontre ait lieu dans cette Eglise qui serait désormais sa paroisse. Là, assise avec raideur sur des bancs de bois qui sentaient la vieille cire, sous les yeux d'une statue de bois ce ce prophète complètement allumé d'il y a deux millénaires, elle avait écouté avec sa patience désormais légendaire cet homme lui expliquer qu'elle l'avait remis sur le "chemin de la lumière". Et lorsqu'il l'avait regardée dans le blancs des yeux et avait annoncé sans autre forme de cérémonie qu'elle ne pouvait être qu'un "ange tombé du ciel", Pahaliah avait du mobiliser toutes ses connaissances sur l'humanité pour se rassurer sur l'identité et les intentions réelles de ce Moins-Con-Qu'Avant, comme elle aimait les appeler. Dieu tout puissant, elle avait cru qu'il ne se tairait jamais.  

Alors elle avait marché, pour se calmer les nerfs et l'esprit, et profiter simplement de cette ville si unique. Jusqu'à ce que la pluie décide d'une apparition surprise qu'elle sut apprécier à sa juste valeur, grommelant sur ses malheurs récent, et entra dans le premier bar qui ne ressemblait pas à un repaire potentiel de démons ou monstres divers et variés. Elle détonnait vaguement, avec son chignon blond, et cette élégance simple dans l'habillement dont elle avait fait son habitude. Elle croisa brièvement le regard du barman, détectant chez lui le même potentiel de réflexion que chez une porte, et retint un soupir. Les cons étaient légion, et sa mission une tâche sans cesse renouvelée. L'habitude la poussa à explorer brièvement la salle du regard, détectant dans la diversité de la clientèle une conséquence directe de l'averse diluvienne qui grondait dehors. Quelques habitués, un groupe de jeunes au bar, une vieille ou deux qu'elle soupçonne de venir elles aussi de l'Eglise voisine, et un type qui sirotait son café dans un coin. Rien de bien menaçant, donc.

Le bar était petit; elle commanda un thé et partit s'asseoir à l'une des dernières tables solitaires, près du type au café et d'une armoire à glace à l'air placide et à la bière plate. Et au moment où elle s'apprêtait à boire une gorgé de thé, un des adolescents du bar glaça la salle d'une phrase digne d'un film d'horreur de bas-étage. Elle reposa calmement sa tasse. Le Diable, mh ? Il y avait quelque chose de fascinant dans le fait que les Hommes continuaient de craindre le Diable. Plus d'ailleurs, qu'ils ne croyaient encore aux anges. Une phrase prononcée derrière elle l'empêcha de partir dans des réflexions philosophiques. Elle se tourna lentement sur sa chaise, presqu'étonnée qu'une telle réflexion sorte de la bouche du type au café. Elle croisa son regard, et haussa légèrement un sourcil. "Vous croyez donc encore au Diable ?" La question était posée sur un ton léger, à demi-narquois. Elle trouvait simplement surprenant qu'alors qu'un type annonçait qu'une femme se faisait arracher le coeur, le premier intérêt de l'homme au café était l'aspect théologique des déclarations du jeune homme. "Et votre théorie ne fonctionne que si le petit copain est boucher ou chirurgien... parce que pour arracher précisément le coeur, il faut au moins savoir où il se trouve, vous ne croyez pas ?" Puisque le sujet de conversation de tout le bar s'apprêtait à glisser dans le glauque quoi qu'il arrive, autant y aller sans retenue. Et tandis que les gens autour d'eux s'étendaient sur la monstruosité du meurtrier, Pahaliah soupçonnait que lé vérité était en effet probablement monstrueuse, au sens littéral du terme. Et cela n'annonçait rien de bon.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Mer 1 Juin - 15:23



Event


If I catch this little rat...

   Le temps n'était définitivement pas au beau fixe. Tu parles d'une météo clémente pour mon jour de congé ! Moi qui étais ravie de pouvoir prendre un peu de repos, et qui la vieille au soir à peine encore, envisageais d'aller prendre un peu le soleil sur l'un des innombrables bancs de Centre Park... Eh bien raté. Tout ce que j'allais avoir le droit de faire, c'est de me mettre à l'abri pour éviter de terminer avec la tronche d'un ragondin trempé. Raison pour laquelle je décidai finalement de me réfugier au Fu Dog. J'avais espéré y trouver Lyov, mais un rapide coup d'oeil au bar m'indiqua que mon vieux bâtard préféré ne se trouvait pas à sa place habituelle, derrière le comptoir. A croire que pour lui aussi c'était jour de glandouille. Qu'à cela ne tienne ! Maintenant que j'étais là, je n'allais pas tourner les talons. Du moins, pas sans m'être un peu réchauffée et désaltérée.

D'une démarche sûre, j'allai m'installer sur l'un des tabourets en bout de comptoir, et commandai un cappuccino au barman. Barman que je ne connaissais que de vue, et dont le prénom m'échappait toujours. Barry, Barney, Bentley... ? Pas moyen de remettre la patte dessus ! De toute façon, pour ce que j'en avais à foutre.
En attendant de recevoir ma boisson, j'observai les autres clients, presque par automatisme. Mouais... Rien de bien fameux, si vous voyez ce que je veux dire. Ceci dit, mon instinct de Skinwalker me titillait quelque peu, signe qu'il y avait malgré tout un truc qui clochait dans le décor. Quoi ? Ca, c'était un mystère. Mais on ne peut pas dire que ça me faisait grandement paniquer, bien au contraire.

Alors que j'allais tremper mes lèvres dans mon cappuccino, un éclat de voix attira mon attention. ... Plaît-il ? Le coeur arraché ? Bordel de merde, mais quel était encore le pauvre con qui avait merdé, hein ? La dernière chasse autorisée par Lowell datait d'il y a un peu plus d'une semaine, et nos proies avaient été deux SDF suffisamment bêtes pour venir chercher refuge dans l'un des innombrables caveaux du cimetière de Greewood. Pas une bonne femme. Quoi ? Ca vous défrise qu'on s'en prenne à des SDF ? Eh, quand on vous livre de la bouffe à domicile, ce serait indélicat de la refuser !
Je fronçai les sourcils tout en reposant ma tasse sur sa soucoupe. Si c'était un membre de notre meute qui s'était permis de transgresser nos lois... Ca allait chauffer. Je le ramènerai par la peau du cul devant Lowell, que ça lui plaise ou non. Et si c'était un indépendant, un Skin' de l'autre groupe, ou bien même un loup-garou... Bah, plus mon problème !


.SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Mer 1 Juin - 16:25





“Another one bites the dust”

...


Mon excitation frôlait un degré jamais atteint lorsque je rentrais chez moi, la veille. J’avais quitté Ivy relativement tôt dans la soirée (ou tard dans l’après-midi, mais bien avant 18h en tous cas), mais cela faisait déjà un moment que je lui tenais la jambe avec mes histoires de cœur. Je crois qu’elle va finir par regretter que je me sois trouver quelqu’un, un jour, si je continue à lui parler de Caelan pendant des heures sans pouvoir m’arrêter. Il fallait dire que j’étais presque intarissable sur le sujet, comme un chiot fou qui découvrait la neige. Enfin bref, j’avais quitté Ivy presque sautillant, et avait fait un tour au Fu Dog pour boire un verre et discuter avec Lyov. J’étais rentré chez moi à une heure somme toute raisonnable – j’avais cours le lendemain matin – et avait appelé l’une de mes élèves en chemin pour prendre de ses nouvelles. Elle montait un gros dossier sur le romantisme en Angleterre, et je voulais savoir où elle en était et si elle se sentait capable de me le présenter le lendemain après-midi… Mais je n’obtins aucune réponse.

Ce matin, je m’étais réveillé avec la même excitation que la veille. Pour cause : dans deux jours, je prenais l’avion pour rejoindre mon cher et tendre, pour son anniversaire. Et il ne s’en doutait pas. Une véritable torture que de ne rien lui dire ou ne rien sous-entendre ! J’avais déjà préparé toutes mes affaires, mon billet trônait fièrement sur le buffet, dans le couloir – le seul endroit où des feuilles griffonnées de dessins ne s’étalaient pas partout. Après m’être préparé, je filais à l’université, donner mon seul cours de la journée. Peggy – l’élève que j’avais tenté de contacter la veille – n’était pas présente...

J’avais finalement échoué au Fu Dog, après mon cours. Un peu dépité, certes – j’aimais bien Peggy. C'était l’une des rares élèves qui étaient vraiment assidue, et douée. Je devais bien avouer que je m’inquiétais un peu pour elle… Je passais au comptoir commander un grand café corsé (mon péché mignon), avant de… Oh, Ivy ! Bah voilà, avant de rejoindre Ivy.

« Ivy ! Tes plans sont tombés à l’eau… Puisqu’il pleut, justement. Tout va bien ? »

Je n’avais pas fait attention à son air… Concentré ? Il fallait dire, j’étais rentré comme une balle, en fier habitué des lieux, et je n’avais pas vraiment prêté attention à l’ambiance générale – honte à moi – bien trop déconcentré par la perspective d’heureux évènements à venir… Je m’installais à côté d’elle, avant de pencher légèrement la tête :

« … Cœur arraché, c’est bien ça qu’ils ont dit ? »

Je m’agite un peu sur ma chaise, soudainement pas très à l’aise, un peu inquiet. Parce que ça pourrait bien nous retomber sur le museau, cette affaire… J’espère aussi qu’il n’est rien arrivé à Peggy.

HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Jeu 2 Juin - 0:37
Event #01 - New-York, Groupe 2
J’aime l’eau. J’adore l’eau. J’adule littéralement l’eau et je pourrais – presque – passer ma vie dedans. Demandez à quiconque a un jour passé une journée ou même ne serait-ce qu’une heure en ma compagnie à la plage ou à la piscine. Je suis impossible à stopper une fois que je suis lancé dans l’eau. Pourtant, me retrouver sous la pluie battante, c’est loin d’être mon idée rêvée pour un début d’après-midi. Parce que si j’aime l’eau, je préfère quand je peux contrôler un poil le quand et comment je me mouille. Genre quand je suis en maillot de bain et non pas en un simple pauvre t-shirt avec marqué « Kiss the Cook » (gentil cadeau de la meute pour mon dernier anniversaire) se retrouvant trempé et un jean basket. Même mon Stetson a fini par s’en prendre plein la tête, je crains devoir bientôt sonner la marche funèbre pour ce valeureux chapeau qui me suit depuis des années.

Le pire dans toute cette histoire, c’est que j’aurais pu être tranquille avec ma meute. Sauf que je suis passé par Central Park un peu plus tôt (les joies des courses spécifiques de la Meute…), et que l’histoire d’un corps retrouvé, mutilé, auquel il manque le cœur...Ca ne laisse pas de marbre quand on est un porteur de peau, même considérer comme « végétarien ». J’ai rapidement contacté Lys, lui laissant un message comme quoi j’allai voir un peu la meute rivale dans l’espoir d’avoir des infos sur cette affaire. Je vous ai dit que j’étais un éternel optimiste ? Oui j’espérais encore qu’ils collaborent avec nous quand l’affaire pouvait nous concerner tous en temps qu’espèce.
…Et si ça me permettait de m’assurer qu’une certaine personne, peste, de ma connaissance allait bien ; ma foi, ce n’est qu’un bonus collatéral. Bon d’accord, j’avoue me servir de la première excuse venue pour entrer en territoire ennemi sans me faire mettre en charpie façon chiche kébab, et ce dans l’unique but de m’assurer qu’Ivy allait bien, n’ayant pas entendu parler d’elle ni ne l’ayant vu ces derniers jours.

Sauf qu’entre-temps je me suis fait surprendre par la pluie sans rien de plus que les fripes que je portais sur le moment, et ça me donnait une excuse de plus pour entrer dans le Fu Dog. J’admets avoir espéré voir Lyov uniquement. Autant je déteste ce type, autant il sait au moins parlementer en restant calme. Ce qui n’est pas donné à tout le monde. Je fis d’ailleurs une entrée fracassante : j’ouvris la porte un peu trop violemment et manquai de peu de m’éclater le visage contre le sol en me retenant à l’encadrement de la porte. Originalité : 10. Discrétion : 0. Chouette, pas vrai ? Me redressant, j’enlevai mon chapeau et enlevai le surplus d’eau d’une main tandis que j’observai la salle. Gasp ! Mike et…Ivy ! Je ne suis pas dans de beaux draps moi. M’enfin ce n’est pas grave, je m’en sors toujours, je ne vois pas pourquoi aujourd’hui serait différent.

"Ouah, c’est le Déluge dehors…J’espère que tout le monde a ramener ses pagayes !" dis avec un grand sourire, ne rencontrant que des regards neutres ou exaspérés "Eeeeeet c’est un bide. Je vais…" et je fis un signe de main désignant le comptoir. Autant aller les voir tout de suite, abréger mes souffrances et retourner me faire tremper sans les torrents du ciel.

Arrivant au comptoir, je commandai…Un virgin mojito. Quoi ? Je ne tiens pas l’alcool et je me vois mal finir bourré dans le camp ennemi, surtout en présence d’Ivy, trop dangereux…
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Fondator Count
Platy Almighty
avatar

Platy The First
Watch this madness burning out the way


Age : Inconnu
Job : Platypus de compagnie
Situation : Mère (Célibataire) de tous les platypus
Localisation : Heaven, chambre de Gabriel
Feat. : Platypus
Copyright : Asmodeus (ava, gif profil) ♥; Shadow & TUMBLR
Otherself : //
Date d'inscription : 10/11/2015
Messages : 835
Fondator CountPlaty Almighty
MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Sam 4 Juin - 21:59

Event 01 ▬ New York

Groupe deux


... Qui fiche le bordel, et qui se marre.


L'humour sombre n'est pas passé inaperçu. Les propos de l'archange figent net les habitués du comptoir en train de débattre sur la question du meurtre et, tandis que la femme ayant commandé un thé lui donne la réplique (ce qui renfrognent d'autant plus les gens présents), le dénommé Mi' s'approche brutalement pour .. attraper la table de celui qui a osé proférer de tels propos insultants ... avant d'envoyer cette dernière se briser contre le mur avec violence. « Je n'aurais jamais fait ça ! » rugit-il, tremblant de colère. « J'allais la demander en fiançailles ce soir ! Qui êtes-vous pour oser porter pareille accusation sur quelqu'un ? » Sa voix, lourde, vous paraît ressembler à un grondement sourd, presque animal. Ses traits, déformés par la rage, vous paraissent peut-être inhumains et sa force, décuplée, est désormais un nouveau motif de bavardages. Mais Garry (car oui, il se nomme Garry) le barman n'a pas le temps de tenter de s’interposer que Mi' se retourne … pour subitement dévisager Mike et venir le chopper par le col. « VOUS ! » crie t-il. « Vous étiez avec elle ! Je vous reconnais, vous êtes son professeur … Elle vous a vu avant hier et elle a disparue ensuite ! » Ses amis se regroupent autour de lui et tentent de le faire lâcher prise, vous fixant malgré tout avec colère et méfiance. La tension, palpable, augmente encore lorsque la porte du bar s'ouvre brutalement sur un abruti qui manque de se casser la figure. Cependant, si la blague de ce pauvre Daniel tombe à plat, son intervention à au moins l'utilité de calmer quelque peu les choses … Jusqu'à ce que soudain, un cri se lève, effrayé, d'un jeune homme qui pointe Daniel du doigt. « Il y était ! Je l'ai vu au parc avant qu'on ne découvre le cadavre ! C'est lui l'assassin ! »

Vous pensiez que cela ne pourrait pas être pire ? Et bien non, au contraire, ça ne fait que commencer. En effet, Mi' vient subitement de se retourner à ses propos pour envoyer son poing dans la figure de Daniel ... ce dernier valsant et retombant lourdement sur la table de la jeune femme au thé. Une tournée générale vous tenterait-elle ? Parce que c'est parti pour durer !


SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Sam 4 Juin - 23:08
Event #01 - New-York, Groupe 2
Je savais que j’avais du charme, mais de là à déchaîner les foules au point de faire voler les tables…Je ne pensais pas. Possiblement, en fait, je n’avais rien à voir dans cet étalage de violence envers du pauvre mobilier innocent. J’arrivai à peine, je me dirigeai vers le bar tranquillement (histoire de dire qu’il y ait une raison à ma venue ici autre que le surnaturel, ou mon léger côté stalker qui ressort), et voilà que déjà on pointait du doigt, non, rayez cela, qu’on choppait au collier Mike pour le traiter de meurtrier. Bon, ils n’avaient pas totalement tort dans le fond, vu qu’eux, ils bouffaient des cœurs humains. Cependant, aussi proche de notre nature première étaient-ils et aussi détestables soient-ils à mon point de vue, ils étaient bien trop prudents à ne pas se faire prendre pour laissé un cadavre en plein milieu de Central Park comme ça, à un moment d’affluence dans le parc. Franchement, je serais bien intervenu pour aider Mike à se dépêtrer de là, mais les amis de l’agresseur se sont levés comme un seul homme pour le détacher du brun. Hey, ils ont été plus rapide que moi, je n’y pouvais rien. En tout cas, l’information comme quoi il était son enseignant n’était pas tombée dans l’oreille d’un sourd…

Toute cette histoire, ça aurait pu être presque drôle (si l’on omettait la mort d’une pauvre nana qui n’avait, probablement, rien demandé à personne), jusqu’à ce qu’un type ne se mette à me hurler dessus, me pointant du doigt et m’accusant de meurtre. Allons bon ! Ils étaient de vraies girouettes aujourd’hui ! Pas que aujourd’hui vous me direz et vous auriez raison sur toute la ligne mais ce n’était pas le moment de débattre de cela. Pour le moment je devais tenter de rester calme (ha ! la bonne blague) et leur faire comprendre que c’est débile comme raisonnement, pour des raisons assez évidentes. C’est donc après un lourd soupir et avec une voix calme que je m’exprime.

"Je tiens à faire remarquer que si tu m’as vu, c’est qu-"


Ou je tentai de m’exprimer…Car je n’ai même pas le temps de finir ma phrase que le petit ami de la morte décida de me coller une droite. Et quelle droite ! J’en ai fait un sacré recul, allant m’écrouler à moitié sur la table d’une jeune femme blonde, renversant son thé au passage…Oups. Je plantai mon regard dans le sien et lui dit, rapidement.

"Désolé Milady. Pourriez-vous me garder cela s’il vous plaît ?"

Je lui tendis alors mon Stetson et enfilai mon poing américain avant de me relever, passant un pouce sur ma lèvre inférieur explosée par son coup. Salopiaud va. Il n’allait pas comprendre ce qui lui arrivait. Je m’approchai lentement de lui.

"Tu sais que ce n’est pas poli d’interrompre les gens ?"

Dès que je fus assez près, je lui rendis sa droite, avec le poing américain en bonus. Puis je me tournai vers celui qui m’avait accusé.

"Je disais donc : Si tu m’as vu, c’est que tu y étais aussi, donc on pourrait te penser coupable aussi. En fait on pourrait penser coupable les centaines de personnes passées par Central Park ce matin avant le meurtre. C’est pas comme si c’était le parc le plus fréquenté de la ville…"

Sarcasme quand tu nous tiens…
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Guest Count
I'm gonna be eaten.
avatar

Annabelle J. Graham
Watch this madness burning out the way


Age : 36 ans
Job : Chasseuse, Femme de Lettre, Archéologue
Situation : Mariée à sa collection de théières
Localisation : Paumée dans un trou, encore.
Feat. : Rachel Weisz
Copyright : Kanderlust (ava); bibi ♥ & TUMBLR (gifs), Alaska (signature)
Otherself : Gabriel ◈ Yehuiah ◈ Brooke Milligan ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson ◈
Date d'inscription : 11/01/2016
Messages : 346
Guest CountI'm gonna be eaten.
MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Sam 4 Juin - 23:34

Event 01 - NYC groupe 1

des cons, des boulets, des chiens et des qui brillent

J'me baladais sur l'avenue, le coeur ouvert à l'inconnu, j'avais envie de dire bonjour à n'importe quiiii !

Bonjour New York, ici Annabelle Graham à l'antenne. Je me trouve présentement affublée d'un fichu tailleur et d'une carte magnifique (et archi fausse, mais chut) d'un agent de FBI nommée … Pamela Rose. Si si. Mon frère à de l'humour. Bref. Ce que je fiche dans le coin ? Pour résumer, je suis revenue à NYC après ma conférence – et ma rencontre intéressante avec Nick - pour enquêter sur le meurtre d'un collègue … qui m'a laissée une jeune chasseuse sur les bras en cadeau. Bon. Bien. Je ne sais toujours pas qui l'a tué, mais j'ai de nouvelles pistes, pistes qui m'ont conduite devant cette devanture assez sympathique, et je vous jure que cette fois je ne rentrerais pas bredouille. Enfin … Sauf si je croise une momie en chemin – c'est diabolique les momies. Mais il n'y a aucun risque pour que j'en trouve dans un bar, n'est-ce pas ? Bien. Bon. Bref.

Voilà que j'entre … enfin que j'ouvre la porte, en réalité, et qu'un gars se casse violemment la trogne par terre après avoir titubé, sa bobine salement amochée. Allons bon !

Attention, ça glisse.

… Quoi ? C'est vrai ! Je veux dire, ça aurait pu être moi ! Il pleut, après tout. Je regarde le type, interloquée, avant de hausser les sourcils et entrer dans le bar (pour de bon cette fois) … bar où ça se castagne, apparemment. … Attendez. Quoi ? Non mais ils sont sérieux, là ? Je suis là pour récolter des infos, je n'ai pas le temps avec ces bêt … Attendez. Attendez, cinq minutes. Là. Par terre. Une tasse à thé brisée … Oh. Oh mon dieu. Oh mon dieu. Une tasse à thé rare – j'en suis certaine ! Non, c'est pas possible. Oh bon sang de …

QUEL EST LE CON QUI A OSE BRISER UNE TASSE AUSSI PRÉCIEUSE ?

Ca y'est, c'est sorti. Je fixe l'assemblée, les mains sur les hanches, tapant du pieds. J'vais m'le faire. Je vous jure, je vais me le … Oh. Ooooh. Oh mais … Attendez cinq minutes … Oh mon dieu ! Mais c'est !

Nick ?!

Je couine, écarquillant les yeux en voyant l'ange attablé et …

Par saint George !

Ils sont deux à briller. Bon d'accord, la femme – celle qui prenait le thé, je suppose – brille moins que mon … ami … mais tout de même, quelle beauté ! J'inspire à fond, me frottant les yeux – je suis éblouis, comprenez -, avant de regarder l'ensemble de la populace, aussi choquée que ... mince, que fichent-ils ici ? C'est une sorte de réunion secrète ? Double crotte, si ça se trouve je les dérange !

… Hm. … Je … Non, en fait continuez. Je réglerais mon problème de tasse après.

Je souris, embarrassée d'avoir fait foiré leur meeting, avant de me tourner vers la jolie jeune femme et le barman qui n'a pas l'air très frais. Il a peut-être trop bu hier ? Ah l'alcool, ce fléau.

Bonjour. Je suis Pamela Rose, FBI. J'enquête présentement sur un meurtre. Vous n'auriez pas remarqué des personnes suspectes ou des gestes inhabituels par hasard ?


N'importe qui ce fut toi, je t'ai dit n'importe quoi : il suffisait de te parler pour t'apprivoiser ... ou pas.

DEV NERD GIRL




#Revabelle
I don't want a lot for Christmas, There is just one thing I need; I don't care about the presents Underneath the Christmas tree ! I just want you for my own More than you could ever know. Make my wish come true, oh : All I want for Christmas is you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t78-anna-j-graham-c-est-pas-moi-j-etais-occupee-a-trebucher-sur-mes-lacets#218 http://solemnhour.forumactif.org/t80-journal-de-bord-d-annabelle-j-graham
Guest Count
I'm gonna be eaten.
avatar

Lucifer
Watch this madness burning out the way


Age : vieux
Job : diable et bouc émissaire
Situation : à la recherche de mon vaisseau
Localisation : New York City
Feat. : mark pellegrino
Copyright : avatar rose noire et gifs mostunclean tumblr, signature merci Emy et le staff pour les teams!
Otherself : Heather & Matthew
Date d'inscription : 02/03/2016
Messages : 485
Guest CountI'm gonna be eaten.
MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Dim 5 Juin - 10:16
Le café est passable, plus digne d'intérêt que la majorité des singes nus et mouillés qui peuplent ce bar. Vivement la fin de l'averse. Au moment où je me dis que finalement il vaut peut-être mieux être trempé que mal accompagné, un garnement annonce qu'un crime terrible, horrible, affreux et effroyable a été commis... Par le Diable. Pour peu je lèverais les mains en l'air et leur annoncerais que c'est moi le coupable, juste pour voir leur tête. Mais je me contente de signaler à qui veut l'entendre que j'ai d'autres priorités que miss Peggy et son cœur perdu... En plus de tenter de calmer le jeu. J'ai envie de profiter de mon café. Quand je l'aurai fini, là peut-être que j'ajouterai encore un peu au chaos ambiant. Mais pour l'heure, je préfère profiter de ma tasse. Une femme assise à une table voisine a entendu ma remarque et semble vouloir y réagir. Elle non plus n'a pas l'air de faire partie des habitués du coin. Elle a l'air bien trop chic pour ce bar. Pourquoi ne critique-t-elle pas le crime plutôt que de me demander si je crois au diable, comme le ferait n'importe qui ?! J'aurais peut-être mieux fait de me taire...  Mais ça m'énerve. Dès qu'un truc va mal, paf, on blâme le démon, le Diable, ou n'importe qui d'autre. Comme si les humains n'étaient pas capables de se comporter comme les derniers des salopards de leur propre chef !

Je pose ma tasse et la regarde longuement, et un sourire moqueur se dessine peu à peu sur mes lèvres,

« Et toi, petite sœur, tu ne crois pas au Diable ? » Elle n'est pas d'ici, pas plus que moi. Je peux le sentir. Étrange qu'elle ne l'ait pas remarqué. Peut-être à cause de la foule ?

J'allais me lever pour m'asseoir à la table de ma collègue, quand l'imbécile en pleurs se lève, m'agresse verbalement et fait valser ma table – et mon café !- contre le mur. Il est costaud, le petit, mais ce n'est pas ça qui va m'arrêter. Je me lève et laisse filtrer un peu de mon aura d'ange, l'ambiance dans le bar devient subitement plus lourde, chargée de menace. Tant pis si ma sœur me reconnaît, elle aurait appris mon retour bien assez vite de toute façon. « Tiens ta langue si tu veux la garder, vermine ! » Sans le quitter des yeux, je fais un pas dans sa direction, et il semble avoir compris le message parce qu'il se tourne vers sa victime suivante… Un skinwalker ?! Voilà qui pourrait bien résoudre l'énigme de ce meurtre. Et il n'est pas le seul de sa race dans la pièce. Il doit bien y avoir un coupable ici, peu importe lequel.

Et paf un chiot qui se prend un pain, atterrit sur la table de l'ange et se met à répliquer. Moi qui pensais l'époque des saloons et de la conquête de l'Ouest révolue, je peux revoir ma théorie ! L'attention du gang de loosers n'étant plus sur moi, je me dis qu'il serait peut-être temps pour moi d'aller prendre un bol d'air humide, en compagnie de ma sœur, pourquoi pas. C'est alors que la porte s'ouvre sur une silhouette connue… Anna ! Mais que fait-elle là ?!

Elle a le temps de s'énerver sur une tasse brisée avant de me remarquer… Et d'après son juron, elle a aussi reconnu ma sœur. Ce qui semble la faire revenir à la raison de sa présence dans ce bar. Interroger un type alors que son gagne-pain est en train de partir en miettes devant ses yeux… Elle est vraiment optimiste !

Je suis tiraillé par l'envie d'aller discuter avec l'ange, après tout, si je veux avoir des partisans, il faudra bien en passer par là; ou aller rejoindre Anna au bar avant qu'elle ne se fasse mettre en pièce par un idiot. Finalement, je choisis l'humaine, elle est moins à même de se défendre et plus précieuse que ma sœur pour l'instant. Je m'assieds sur le tabouret voisin du sien,

« Tu enquêtes sur la fille au cœur perdu ? » Aucun regard pour le barman, il ne m'intéresse pas, au contraire du reste de la bande de casseurs que je tiens à l’œil. « Si tu cherches le fiancé, il est là-bas. » Je pointe un doigt en direction du gamin agressif qui m'a fait perdre mon café. D'ailleurs, je le lui ferai payer. Plus tard, hors de vue.[/b]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t124-lucifer-if-they-won-t-accept-i-m-right-i-ll-rub-their-nose-in-it-til-they-choke-on-the-truth http://solemnhour.forumactif.org/t127-journal-bord-de-lucifer
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Dim 5 Juin - 15:11
NEW YORK NEW YORK
L’ambiance dans le bar passa en une fraction de seconde de très lourde à complètement marteau. Mais elle ne le remarqua pas. Pas tout de suite. Elle n’entendit pas le dialogue entre les nouveaux arrivants, ou le client qui se ramassait magistralement sur le pas de la porte. Elle ne remarqua rien, simplement parce qu’elle se concentrait sur son interlocuteur improvisé. Il y avait quelque chose… d’inhabituel. Mais elle ne parvenait pas à mettre le doigt dessus.

Jusqu’à ce qu’il lui réponde, et que l’évidence la heurte de plein fouet. Nom. D’un. Platypus. En parlant du Diable... Petite sœur ? Etait-il possible que… Elle n’eut pas le temps de pousser plus avant ses réflexions, car c’est le moment que choisit le singe imberbe en colère – clairement, il n’était pas l’un des spécimens les plus réussis – pour renverser la table de son frère fraîchement retrouvé. Sans vouloir se mêler de ce qui ne la concernait pas, ce n’était peut-être pas l’idée du siècle, le singe. Surtout si le buveur de café était bien ce qu’elle supposait qu’il était.  

La suite des évènements lui confirma ce qu’elle savait déjà. L’ambiance s’alourdit brusquement alors que l’autre, dans un accès de colère sans doute, laissait filtrer une once de son aura. Elle ne niera pas que l’espace d’un instant, un sentiment de panique profonde l’envahit au point que son contrôle sur son aura dérapa. Mais un flash d’yeux bleus et une fraction de seconde plus tard, la projection d’un homme sur sa table – et son thé – l’arracha à la contemplation du véritable merdier dans lequel elle venait de s’enfoncer. Minute… homme, pas tant que ça. Elle releva les yeux, et alors qu’il tendait son Stetson à une Pahaliah médusée, elle constata qu’apparemment, ils n’étaient pas les seuls à entrer dans la catégorie surnaturelle dans ce bar. Cœur arraché, mh ?

C’est ce moment que choisit une jeune femme pour débouler dans le chaos complet qu’était devenu le bar. Et après s’être brièvement apitoyée sur la disparition de la tasse de thé, elle leva vers son cher frère aîné un regard étonné. Nick ?! Honnêtement ?! Un éclat de rire nerveux la secoua soudain, qui eut le mérite d’arrêter un peu les gens autour d’elle. Ils devaient la prendre pour une folle, mais ils n’avaient sans doute aucune idée de la présente situation.

L’exclamation de la jeune femme en la voyant lui fit hausser un sourcil. Etait-il possible qu’elle l’ait reconnue ? Cela semblait peu probable, pour une simple humaine. Il y eut un bref instant d’hésitation, où finalement son ô combien puissant frère aîné décida de porter son attention sur l’humaine. Pahaliah en profita pour se ressaisir, et s’avança à hauteur de l’homme au Stetson. Lui reposant son chapeau sur la tête, elle posa brièvement la main sur son poing serré garni de métal. « Je vois que tout le monde a pu faire sa petite démonstration de muscles. Quelle force, c’en est presque surnaturel… » Un bref petit sourire entendu éclaira ses traits, avant qu’elle n’ajoute : «  Et si nous nous calmions tous, avant que quelqu’un ne se relève plus ou que l’Agent Rose ne décide de mettre de l’ordre, mh ? Je suis sûre que le problème peut être réglé pacifiquement. S’entretuer ne nous aidera pas. »
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Lun 6 Juin - 13:12





“Another one bites the dust”

...


Tout avait changé, si rapidement. Quelque secondes plus tôt, je saluais Ivy, heureux de la trouver là et sans la harceler encore une fois avec mes histoires de cœur parce que je lui avais déjà tout raconté la veille. Quoi qu’il devait bien y avoir quelques détails qui m’avaient échappé ; d’ailleurs, troublé par l’absence de réponse de mon élève, j’en avais presque oublié d’appeler Caelan, hier soir. Une honte, si vous voulez mon avis, que d’avoir presque oublié mon merveilleux et adorable petit-ami. M’enfin, ce n’était pas le moment de m’égarer, parce que le fiancé de Peggy – ou, du moins, son presque fiancé – se dirigea soudainement vers moi pour m’attraper par le col.

Instinctivement, je plaçais mes mains sur ses poignets en retenant un grognement, mais ce petit con (ce grand con, pardon) était beaucoup plus imposant que moi. Heureusement, ses amis – ou ce qui s’en approchaient – réussirent à lui faire lâcher prise, et je retombais à moitié à ma place, à moitié sur Ivy. Me redressant rapidement, je vis l’homme en deuil fondre sur Daniel. Merde. Deux Skinwalkers agressés en l’espace de dix minutes… Et les accusations portées contre moi – oui, j’étais son professeur, oui, je l’avais vu avant-hier. Et alors ? Je lançais un regard paniqué à Ivy ;

« Je n’ai rien fait, je te le jure ! Je l’ai vu avant-hier pour son devoir, elle est venu souhaiter mon anniversaire et aussi, surtout, parce qu’elle préparait un dossier sur le romantism… Enfin bref, c’est pas moi ! Je pars à Chicago dans deux jours pour l’anniversaire de Sweetheart, et j’aimais bien Peggy… C’est pas moi ! » couina-t-il.

Je ne pensais pas non plus qu’il s’agisse de Daniel… Ce ne serait pas logique. Heureusement, il semblait plutôt bien s’en sortir… Mon attention fut soudainement sorti de tous cela par l’arrivée d’une nouvelle personne dans ce bar qui tournait en mode far-west (malgré le fait qu’on soit bien à l’est, je devais le noter). Une femme, blonde, se mis à rire, tandis que je gardais mon attention fixé sur l’arrivante, avant de m’écrier – sans vraiment m’en rendre compte :

« Anna ?! »

Je ne m’attendais pas vraiment à la voir ici. Si elle et son frère ne savaient pas que j’étais un Skinwalker, je savais qu’ils étaient Chasseurs… Et… Oups ? J’espérais ne pas avoir grillé sa couverture, alors que j’informais doucement Ivy de la nature de la jeune femme. Amie, oui, mais qu’en serait-il si elle savait ce que j’étais ? Il y avait bien assez d’embrouilles déjà, ici… Et, merde, j’avais fêté mon anniversaire il y a deux jours ! Ne pouvait-on pas avoir un peu de tranquillité ?


HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
Revenir en haut Aller en bas
Fondator Count
Platy Almighty
avatar

Platy The First
Watch this madness burning out the way


Age : Inconnu
Job : Platypus de compagnie
Situation : Mère (Célibataire) de tous les platypus
Localisation : Heaven, chambre de Gabriel
Feat. : Platypus
Copyright : Asmodeus (ava, gif profil) ♥; Shadow & TUMBLR
Otherself : //
Date d'inscription : 10/11/2015
Messages : 835
Fondator CountPlaty Almighty
MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Mar 28 Juin - 23:08

Event 01 ▬ New York

Groupe deux


... Ou pas en fait.


La menace de Lucifer n’a fait que retarder l’inévitable. En effet, la bagarre a éclaté, faisant voler des tables ou, du moins, des personnes sur ces dernières. Heureusement, seul le thé de Pahaliah et sa table ont véritablement subit de dommages : Daniel sait se défendre. Le coup qui atteint par la suite le dénommé Mi’ a d’ailleurs porté ses fruits, puisque ce dernier s’écroule après avoir volé sur quelques mètres. L’atterrissage fut même plus dur que prévu. La joue tuméfiée, la lèvre en sang, quelque peu sonné par la force anormale de son adversaire, le voilà désormais à cracher une dent, suivit d’une seconde en réponse, tandis que la jeune femme prénommée Pamela Rose entre. Les paroles que Daniel profère par la suite ne sont pas dénuées de sens, mais la tension ne se calme pourtant littéralement qu’une fois que la jeune femme élégante est venue y mettre son grain de sel. Est-ce dut à sa carrure et sa prestance ? A l’aura qu’elle dégage ? Toujours est-il que les chuchotis reprennent leurs droits dans le bar à présent. Il est vrai que Mi’ pourrait très bien être le coupable, tout comme celui qui a proféré l’accusation plus tôt – un jeune homme en imperméable bleu, appelons monsieur X, qui tente désormais de se faire oublier en se faufilant entre les tables en direction de la sortie. Néanmoins, la démonstration de force de Daniel n’est pas non plus passée inaperçue, et voilà que tous s’écartent autour de lui. Le patron du bar, lui-même, tente de garder son calme malgré son air nerveux, notamment depuis que la jeune femme se met à lui poser des questions. Agent du FBI, n’est-ce pas ? Voilà qui a de quoi doucher tout le monde. « Et bien … Il est vrai que les clients sont un peu plus nerveux que d’habitude mais … Mais c’est toujours ainsi, à la pleine lune. » confesse t-il, avant de jeter un œil à Ivy, peu rassuré. « Pourtant on a jamais eu de débordements de la sorte ici. »  ajoute t-il avec un peu plus de d’entrain. « Il y a bien un gang, dans le quartier, Les Greenwood qu’ils s’appellent, comme le cimetière. Cependant … Enfin ils sont réglos. Ils se tapent parfois dessus avec la bande rivale, les Willowbrooke, mais comme je le disais … Enfin y’a jamais vraiment eu d’accidents de ce genre jusque là, même si les deux bandes restent territoriales ».

A ses mots, le dénommé Mi’ se relève après avoir ramassé ses dents, titubant mais grognant, pour d’approcher du bar. « Je suis un Willowbrooke, connard ! Depuis hier, j’te l’accorde. Mais j’connais le fonctionnement depuis un bail. J’en suis sûr, tu vois. J’sais qui est le coupable ! » murmure t-il. « J’le tuerais pour c’qu’il a fait. Z’entendez ? C’est un de ces salopard de Greenwood ! C’est l’un d’entre vous qui a fait le coup ! » Tout du moins, c’est ce qu’il ajoute en pointant quelques membres du doigts, dont Ivy et Mike, jusqu’à ce que ce dernier ne gémisse ses excuses. « Vous voyez, il connaissait Peggy ! J’vous l’avais dit ! Il a très bien pu la suivre si il connaissait son emploi du temps ! T’es un Greenwood, toi pas vrai ? Tu pues le cimetière à plein nez ... » Cependant il se fige, se remémorant la dernière phrase du professeur, avant de fixer désormais Anna avec rage. « Anna, Pamela … Beaucoup trop de prénom spour une seule personne, non ? Agent du FBI, vous êtes sûr ?! » gronde t’il en s’avançant, soudain furibond de nouveau, tremblant presque de rage incontrôlée. « MENTEUSE ! »


SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Mer 29 Juin - 19:53
Event #01 - New-York, Groupe 2
Okay, frapper un type n'est pas très civilisé...mais c'est lui qui a commencé! Et puis je me défends...bon par contre je ne vais pas mentir, entendre une nana hurler pour savoir qui a détruit un précieuse tasse me fait, un peu, sursauter. Je ne l'ai pas vu arriver. Je me crispe une seconde, avant de figurativement siffler en l'air. Non ce n’est pas moi. Nope. Vous avez mal vu. J'ai un alibi j'avais poney...ahem. En tout cas, la blonde à qui j'ai renversé le thé ne semble pas m'en tenir rigueur, puisqu'elle me remet gentiment mon Stetson sur le haut de mon crâne, ce qui a le don de me distraire une seconde, et pose une main calme sur mon poing américain, et je le desserre doucement, finissant même par le ranger dans ma poche, montrant ma bonne volonté à vouloir calmer les choses. Mike répond aux accusations et je le crois. Il est peut-être de Greenwood, mais il n'est pas quelqu'un de fondamentalement violent et surtout, surtout, il n'est pas stupide...enfin avec sa nourriture. Parce que sinon...utiliser un autre nom que celui donner par la dame est une bourde pas mal...

Je croise les bras, attendant la suite des événements. Le barman explique la situation des gangs ici représentés, mais comme quoi en général tout se passe bien. Mec, je t'aime, t'auras droit à un bon pourliche. Mais voilà que Mimi a décidé de continuer à fondre sa durite et d'accuser à tour de bras et...attends là. Je relève la tête, et fronce les sourcils. Comment ça un Willowbrooke? Un nouveau et on ne m'a pas prévenu?! Oh putain Lys, t'as intérêt à avoir une bonne explication parce que je n'aime pas ce genre de surprise...je l'écoute et je finis par me facepalm. Mais quel abruti. Quel abruti fini. Et alors là, tout le monde y passe sauf la blonde et l'autre type qui semblerait s'appeler Nick. Bon y a un moment ou ça commence à bien faire. Je frappe du poing sur une table, vide de tout article de vaisselle heureusement, en faisant attention à contrôler ma force cette fois.

"ASSEZ!"

Si jusque-là j'ai pris les choses plus ou moins à la rigolade, il y a un moment où il faut savoir arrêter de déconner et l'autre idiot commence à me taper sérieusement sur les nerfs

"Mimi, je peux t'appeler Mimi? Si tu savais aussi bien le fonctionnement du gang de Willowbrook, tu ne m'aurais pas attaqué..." j'attends une seconde avant de continuer "Je suis le second du chef. Alors là, je peux t'assurer que tu commences très mal chez nous..." je relève les yeux pour observer derrière lui "Oï toi! Ouais toi, le mec en imper bleu, tu restes ici, ne me force pas à venir te chercher. Tu sais que tu es plus que louche là? Tu accuses des gens puis tu tentes de filer à l'anglaise...n'oblige l'agent Rose à te passer les menottes." Je me tourne vers Mimi à nouveau "Quant à toi, les couvertures des agents fédéraux c'est pas fait pour les chiens" je rigolai intérieurement de cette bonne blague "donc peut-être que l'un des noms est un alias...A bon entendeur, salut!"

Sur ce, je m'assois sur une chaise, attendant la suite des événements. J'avais dit ce que j'avais à dire maintenant c'était aux autres de participer.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Guest Count
I'm gonna be eaten.
avatar

Lucifer
Watch this madness burning out the way


Age : vieux
Job : diable et bouc émissaire
Situation : à la recherche de mon vaisseau
Localisation : New York City
Feat. : mark pellegrino
Copyright : avatar rose noire et gifs mostunclean tumblr, signature merci Emy et le staff pour les teams!
Otherself : Heather & Matthew
Date d'inscription : 02/03/2016
Messages : 485
Guest CountI'm gonna be eaten.
MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝ Ven 29 Juil - 13:15
Je suis venu me placer auprès d'Anna, bien qu'elle ne soit qu'une des attractions de cet endroit de fous. Des skinwalkers qui pullulent, une ange, et des imbéciles qui vont finir en pâtée pour chat si ça continue! Une seule chose à faire: m'assurer que ma chasseuse/ouvreuse de portes reste saine et sauve le temps de faire son office. Je viens donc m'interposer légèrement quand Mister Mich' vient aboyer sous son nez et que l'autre cabot lui explose sa couverture.

Il m'énerve ce chiot! Heureusement, (ou pas) le cowboy se déclare chef de meute et annonce à qui veut bien le savoir qu'il fait partie d'un gang encore plus louche que les habituels Hells Angels... Ce nom est trop marrant d'ailleurs... Faudra que je pense à les infiltrer, cela pourrait être distrayant. Et utile vu leur réputation.

Mais revenons à ce cher enfant mal éduqué et piqué à la testostérone... L'autre toutou lui dit de se taire, mais j'ai bien vu ce que ça donnait, je l'avais averti plus tôt de se la fermer, il a continué... Tant pis. Je le fixe en souriant lentement, et un claquement de doigts plus tard, le voilà qui se retrouve privé de langue. Oui, elle a tout bonnement disparu de sa bouche. Le silence! Ça fait du bien! J'en soupire de contentement.

"Voilà c'est mieux ainsi." Et je fais apparaître deux chaises, sur lesquelles se retrouvent ligotés les deux zigotos avec des chaînes en acier (je ne vais pas prendre de risque qu'ils s'échappent les couillons), celui qui insulte et l'autre tache en imperméable. Comme ça le toutou en second pourra facilement l'interroger. Sans les aboiements incessants du roquet. Je me fiche des regards interloqués des gens du bar. Le premier qui l'ouvre, je lui passe une muselière. J'aime bien jouer, mais là, tout ce que je voulais, c'est prendre un café tranquille. Hors, il semblerait que l'on veuille contrarier mes plans. Ce qui est en soi une très mauvaise idée. Et puis j'en ai assez d'être pris pour un guignol. Un peu de respect, voilà ce qui manque ici. Et de chaos, ma manœuvre en ajoutera sans doute encore un peu plus. D'un regard, je vérifie que personne ne s'en prendra à ma protégée avant de faire un petit geste en direction d'Anna et du toutou au chapeau,

"Ils sont à vous. Et comme ça, ils n'ennuieront plus personne." Je me tourne vers le barman, "Bon. Maintenant, faut tuer qui pour boire un café tranquillement ici?"

Honnêtement, je me fiche bien de ce qu'ils trafiquent là...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t124-lucifer-if-they-won-t-accept-i-m-right-i-ll-rub-their-nose-in-it-til-they-choke-on-the-truth http://solemnhour.forumactif.org/t127-journal-bord-de-lucifer

Contenu sponsorisé
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé) ⚝
Revenir en haut Aller en bas
 

# Event 01 ▬ New York; Groupe 2 (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: In the further :: Archives :: Intrigues & Events-
Sauter vers: