Partagez | .
 

 # Event 01 ▬ New York; Groupe 1 [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Age : Inconnu
Métier : Platypus de compagine
Situation : Mère (Célibataire) de tous les platypus
Localisation : Heaven, chambre de Gabriel
Feat. : Platypus
Copyright : Shadow & TUMBLR
Je suis aussi : //
Date d'inscription : 10/11/2015
Messages : 531

Message Sujet: # Event 01 ▬ New York; Groupe 1 [terminé] Mer 18 Mai - 18:19


Event 01 ▬ New York

Groupe Un


Je sais pas pour vous, mais moi j'ai un p'tit creux.


13h, Central Park. Il faisait si beau il y a encore quelques minutes, et voilà que la pluie s'annonce soudainement – et avec elle l'orage. Dommage penserez-vous sûrement, voilà qui va couper court à toutes vos activités – car vous vous amusiez bien jusqu'à lors, entre manger votre bagel et donner les miettes aux pigeons, faire un footing ou encore jouer au frisbee. Oui. La journée aurait pu être parfaite sans la pluie et … et cette femme qui vient de vous bousculer, affolée, comme si elle venait de voir le Diable en personne. « Un cadavre ! » crie t-elle en larmes, couverte de sang frais de la tête aux pieds. « Il y a un cadavre ! » Elle s'accroche à l'homme de haute stature qui lui fait face, avant de le lâcher après avoir copieusement taché son costume trois pièces et s'effondrer sur le sol. Un cadavre … N'est-ce pas charmant ? Elle a juste oublié de vous dire qu'il n'était plus entier, mais ça, c'est à vous de le voir par vous-même si jamais vous osez vous approcher des fourrés.


SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org
avatar

Age : Indéfini
Métier : Ange
Situation : Célibataire
Localisation : Sur Terre
Feat. : Misha Collins
Copyright : Tumblr pour les gifs et merci à Kali pour l'avatar ♥
Je suis aussi : Jonas Sanders
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 623

Message Sujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 1 [terminé] Jeu 19 Mai - 13:34

Event 1 - Groupe 1
New Yok, New York



Qu'est-ce que je pouvais bien faire sur Central Park ? C'est une question que l'on était en droit de se poser. Avais-je un but bien précis ? Et bien pour le moment, non, absolument pas, mais j'avais comme un pressentiment, je ne saurais l'expliquer, j'avais l'impression que c'était ici que je devais me trouver. J'avais donc laissé Sam à ses recherches puis m'étais éclipsé jusqu'ici. Je n'ai pas abandonné l'idée de sauver Dean, non, croyez-moi, je ne le laisserais pas être ce démon pathétique qu'il est devenu. Oui, il est pathétique, tous les démons sont pathétiques. Bref, je n'avais pas abandonné l'idée disais-je, mais j'avais d'autres préoccupations également, les humains devaient aussi être protégés, je n'avais pas que Dean à m'occuper, je devais veiller sur la création de mon Père, même si je savais pertinemment ne pas être le seul assigné à cette mission. Rester au Bunker avec Sam ne serait d'aucune utilité et puis, pour être parfaitement honnête, ma dernière rencontre avec Dean m'avait quelque peu secoué.

Je ne savais pas jusqu'alors à quel point il était "contaminé", j'avais le secret espoir que peut-être il se battrait contre cette possession et qu'il avait seulement besoin que je l'aide à gagner son combat intérieur. C'était loin d'être le cas, le Dean que j'ai vu semblait heureux de son sort, il semblait libéré et je l'ai haï profondément lorsque je l'ai vu, il m'a fallu penser à l'ancien Dean, à celui qu'il était avant pour me rappeler pourquoi je voulais le sauver, pourquoi je ne devais pas le tuer, parce que vous pensez bien que si je l'avais voulu, il n'existerait plus à l'heure actuelle, mais je ne pouvais pas faire cela et surtout je ne le voulais pas. Non, Dean devait vivre, Dean devait être libéré de cette possession, mais cette quête principale ne devait pas m'empêcher de réaliser mes autres missions.

Le temps qu'il fait est vraiment une donnée très variable. Tout à l'heure il y avait un soleil magnifique, et voilà que maintenant la pluie tombait, accompagnée d'orage. Etre sous la pluie ne me dérange pas vraiment, mais j'avoue que je préfère tout de même un peu de soleil. Alors que je marchais, perdu dans mes pensées, une femme s'accrocha soudainement à moi, me hurlant qu'il y avait un cadavre. La femme était couverte de sang et semblait choquée. Je fronçais les sourcils.

- Allons calmez-vous...expliquez-moi.

Je ne suis pas très doué pour calmer les humains, cette jeune femme me lâcha presque immédiatement et s'effondra devant moi. Il fallait que j'ailles voir ce qu'il se passe. Je marchais en direction du parc, m'y enfonçant jusqu'à repérer un attroupement de personnes. J'approchais du corps. Seigneur, la pauvre fille était affreusement mutilée. Qui avait bien pu faire une chose pareille ? Je m'accroupis près du corps pour l'observer, ne prêtant pas attention aux gens qui me posaient des questions. J'essayais de réfléchir. Son coeur hors de sa cage thoracique...ce n'était pas l'oeuvre des charognards malgré ce que je pouvais entendre autour de moi. Qui avait bien pu faire cela ? C'était la question qui tournait dans ma tête et quelque chose me disait que je mettrais du temps avant de pouvoir y apporter une réponse.

Je tentais d'appeler Sam pour lui rapporter ce qu'il venait de se passer, il me semblait bien avoir aperçu quelque chose dans le journal à propos de meurtres qui se déroulaient depuis environ trois mois, mais nous n'avions pas enquêté dessus. Pourquoi, je l'ignore, quoi qu'il en soit, j'allais le faire, je laisserais Sam continuer seul ses recherches le temps de résoudre cette affaire, mais je veillerais tout de même sur lui, au cas où. La vue de ce corps m'avait quelque peu...impliqué et je ne pouvais décemment pas partir en faisant comme si de rien était. Ce n'était pas la première fois que j'allais disparaître du paysage de Sam pour quelques temps, il doit en avoir l'habitude à force. Sam ne répondait pas, je coupais donc l'amorce de communication et revins près du corps, reprenant mon observation.



made by pandora.





I MISS YOU
PLEASE FORGIVE ME

(c)XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t22-castiel-it-s-funnier-in-enochian http://solemnhour.forumactif.org/t798-carnet-d-adresse-de-castiel#9246
avatar

Age : 31 ans
Métier : employée à la fourrière
Situation : célibataire
Localisation : New York City
Feat. : Erica Cerra
Copyright : google
Je suis aussi : Lulustucru, Matthew Graham
Date d'inscription : 15/04/2016
Messages : 64

Message Sujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 1 [terminé] Mar 24 Mai - 7:34

Le mois prochain, c'est l'anniversaire de ma mère. Je me suis donc rendue en ville à la recherche d'un cadeau adéquat. J'espère pouvoir aller la voir, pas sûr que je devrais, pas envie de retomber sur des monstres à Boston, mais je ne peux pas rester sur un échec. A condition que Lys m'autorise à y aller, bien sûr. Mais au cas où, je préfère avoir déjà le cadeau et ne pas devoir courir les magasins en dernière minute. Je lui ai trouvé un joli foulard coloré, j'espère que ça lui plaira.

Étrangement, je ne me sens pas à l'aise hors du territoire de ma meute. D'ailleurs ça fait toujours bizarre de parler en termes de meute et de territoire. Je me demande si je parviendrai à m'y faire un jour. Alors que je traverse Central Park pour rentrer à la maison, je remarque un attroupement de curieux près d'un fourré. Une odeur de sang flotte jusqu'à mes narines et me donne envie de faire demi-tour fissa. Je ne me ferai jamais à ma condition de skinwalker, je crois. Je m'empresse de contourner l'attroupement et de m'éloigner le plus rapidement possible quand j'entends un témoin murmurer « ...arraché le cœur... ». Je frissonne. Cet endroit n'est en principe revendiqué par personne. Mais je peux me tromper. Ou bien une nouvelle meute vient de s'installer ? J'ai de plus en plus envie de me barrer en vitesse de cet endroit, sauf que Lys et Dan voudront certainement en savoir plus sur cette affaire. Et ils ne sont pas là pour regarder à ma place.

A contrecœur, je fais demi tour et m'approche doucement, en me bouchant le nez autant que possible. Le sang me donne faim et j'ai horreur de ça. Je serre fort le petit paquet cadeau pour me donner du courage. Oui, depuis que je suis un monstre, je suis aussi devenue une trouillarde de première catégorie. Mais je sais maintenant qu'il y a des trucs qui parcourent le monde et ne cherchent qu'à nous bouffer. Sans compter les chasseurs qui estiment que nous ferions mieux d'être morts. Non pas que certains soirs je ne sois pas d'accord avec eux, mais tout de même.

Je me glisse entre les badauds et arrive au premier rang des curieux. Inconsciemment, je passe ma langue sur mes lèvres, tout en fronçant le nez. Je n'aime pas cette odeur. Ou plutôt, je l'aime trop. La victime est une femme et son palpitant ne se trouve plus à sa place. Cause de la mort facile à trouver. Pour ce qui est du coupable, par contre... Bon, je sais déjà que ce n'est pas moi. Mais après ? Un type est penché sur la femme et semble savoir ce qu'il fait. Un enquêteur ou un secouriste ?

Je ne devrais pas rester là, c'est dangereux. Je ne sais pas pourquoi, mais je le sens. Mais si je veux pouvoir connaître le meurtrier, il va falloir que je reste encore un peu. L'identifier à l'odeur, comme les chiens de sang ? Mais je ne sais pas trop comment m'y prendre. Il y a trop de monde et si je vais renifler la morte, je vais me faire remarquer à coup sûr. Et ça, c'est pas bon du tout. Je recule de quelques pas afin de pouvoir commencer à respirer à nouveau. Peut-être que l'assassin a laissé des traces de sang plus loin ? Oui, ça c'est une excellente excuse pour ne pas rester en première ligne ! Je jette un œil à la foule, afin d'être certaine de ne pas m'être fait repérée. Que faire maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age : 38
Métier : Alpha de sa meute, en reconversion. Ex Barman. Ex-boxeur de rue. Egalement médecin à ses heures et conteur pour enfants.
Situation : Célibataire
Localisation : En vadrouille.
Feat. : Matthias Schoenaerts
Copyright : TUMBLR (gif),morphine (ava), Shadow (signature)
Je suis aussi : Gabriel ◈ Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 184

Message Sujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 1 [terminé] Dim 29 Mai - 21:24


Event n°1 –  New York; Groupe n°1



Monsters
are real.
Ft. Michaël, Heather, Dorothy, Castiel
L'air frais. Le vent dans mes cheveux, le soleil irradiant l'herbe verte. Assis dans l'herbe, je chante depuis ce matin, mes mains grattant ma guitare sèche. Une ode à la vie, une ode à l'amour ; je chante pour les abandonnés et pour ceux qui n'ont simplement pas eu de chance dans leur vie. Je chante pour les amoureux, pour ceux qui continuent de rêver malgré la dure réalité du monde, je chante pour ceux que j'ai laissé derrière moi. Il n'y a pas plus fidèle qu'un cleb's, disait ma mère de substitution. Fidélité et respect, certes, mais à la meute uniquement. Hors me voici loin de chez moi, skinwalker en vadrouille, monstre mélancolique. Aujourd'hui est l'anniversaire de ma mère, voilà pourquoi je me trouve loin de chez moi, voilà pourquoi la compagnie des miens m'insupporte en ce jour. Comme tous les ans, je n'ai rien prévu de faire, troquant mon bar pour la tranquillité. Cet après midi, j'irais lui porter des fleurs sur sa tombe. Mais en attendant, j'observe ces innocents passer, je respire leurs effluves sans trop de craintes – j'ai beau être un meurtrier, voilà longtemps que je ne bouffe plus les bipèdes – au grand dam d'Ivy. Mon sandwich est d'ailleurs à côté de moi, traînant dans le papier d'alu, saveur poulet. Ce soir j'irais chasser un animal lambda, lapin peut-être, à moins que je ne sois plus chanceux. Et si l'on me demande pourquoi je ne déménage pas chez les Willowbrooke, la réponse est toute trouvée.

Pourtant, ma voix s'arrête soudain nette lorsque des cris de panique emplissent mon ouïe sensible. La dame qui couine n'est pas loin, et ses propos semblent aussi confus qu'inquiétants. Il ne m'en faut pas plus pour arrêter ma mascarade humaine et ranger le sandwich à demi croqué. Je replace ma guitare dans mon dos et me lève, avant de me diriger vers l'essence du capharnaüm détecté quelques secondes plus tôt. Il me faut quelques minutes de marche pour accéder à la foule. De nombreux parfums me prennent le nez, divers Chanel et Dior notamment, et j'éternue ce trop plein d'informations tandis que la migraine me menace. Trois odeurs restent coincées cependant, s'imprimant dans mon cerveau plus vite que mes yeux ne détectent leurs origines : l'odeur du sang est la première. La seconde appartient à un homme que je connais, parce qu'il était venu se plaindre une fois au bar. Un être non humain totalement ivre pour tout dire, et un frisson parcours mon échine au souvenir. Il avait été sympathique à l'époque … Mais tout pouvait très bien être différent aujourd'hui. La troisième odeur quant à elle … Me fait à la fois grimacer et sourire. Douce, la flagrance terreuse appartient à une sœur – une skinwalker … De l'autre meute. Une petite nouvelle. Mais ce terrain est neutre, après tout, il n'y a donc aucune raison de se chercher querelle. Je reste pour autant sur mes gardes lorsque je m'approche, jusqu'à la voir elle et entrevoir le type du bar … Castiel, il me semble. Je jette un coup d'oeil furtif au corps – qui semble en sale état. Les murmures parlent de coeur arraché, mais je préfère attendre avant d'aller contempler la scène – me concentrant sur ce qui devrait être ma rivale. La petite semble mal à l'aise, mais quoi de plus normal ? Je me glisse souplement auprès d'elle, plus détendu que je ne le suis réellement, sortant un mouchoir de ma poche pour le lui tendre.

« Couvre-toi le nez avec ça. » Je lui murmure à l'oreille, plongeant mon regard dans le sien. Un sourire qui se veut doux et rassurant éclaire mes traits, bien que ce n'est pas dit qu'elle m'écoute. Le mouchoir, imprégné de mon odeur et de celle des bois, aura pourtant le don de calmer sa faim dévorante qui menace d'échapper à son contrôle. J'ai beau moi-même être végétarien depuis un long moment, l'odeur d'un coeur fraîchement extrait me tente encore. Je la quitte ensuite, après m'être assuré que cela ira pour le moment, avant de fendre la foule pour m'approcher de la morte a une distance respectable et fixer Castiel. « Que s'est-il passé ? » Il y a malheureusement trop d'odeurs pour que je puisse, pour le moment, détecter quelque chose qui échapperait au commun des mortels. Mais partir en chasse plus tôt semble à présent une bonne idée … Car ce cadavre-ci, vu les circonstances, nous met tous en danger.
(c) SHADOW



Do you remember ?
Some folk we never forget, Some kind we never forgive. Haven’t seen the back of us yet, We’ll fight as long as we live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t118-andrew-m-winston-wait-for-me-to-come-home http://solemnhour.forumactif.org/t947-carnet-d-adresses-de-lyov-winston#11721
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 1 [terminé] Mer 1 Juin - 15:46






“Every drop of rain that falls

in Sahara Desert says it all,


It's a miracle”

J’avais failli rater le réveil, ce matin – et donc, failli rater l’heure de l’embauche au café. Il fallait dire que, ces derniers jours, je ne dormais plus trop. Il y a environ quatre jours, j’avais refait l’un de ces cauchemars, un de ceux qui finissait par se produire. Alors je priais, fort, que cela ne soit qu’un cauchemar de plus, et pas l’un de ces rêves prémonitoires… Un cœur arraché, je n’avais spécialement envie que cela arrive à quelqu’un. Fatiguée, donc, car j’avais tenté de faire nuit blanche en essayant de comprendre ce qu’il m’arrivait exactement, et j’avais bien failli ne pas quitter mon lit. D’autant plus que je ne travaillais que la matinée, aujourd’hui. Habillée à la va-vite, d’un jean et d’une chemise blanche, les cheveux remontés en un chignon pas spécialement soigné, maquillée rapidement, j’avais tout de même réussi à avoir l’air assez présentable.

Sortie à midi, j’avais filé chez moi pour récupérer mon appareil photo. J’avais acheté un sandwich sur le chemin, et m’étais dirigée vers Central Park pour profiter du beau temps et prendre quelques photos – et ce fut effectivement ce que je fis, jusqu’à ce que des cris et un attroupement de personne n’attire mon attention. Curieuse comme un pot de chambre (oui, j’aime cette expression), je m’approche. Et parce qu’une appréhension m’avait soudainement gagnée, je devais l’avouer… Appréhension qui se trouva confirmée lorsque je pu enfin savoir ce qui se passait. Je pâlissais à la vue du cadavre et, reculant un peu, le laissant échapper un petit ;

« Oh non, ça recommence… »

Et merde. Pourquoi fallait-il que cela “recommence” ? Pourquoi diable avait-elle encore fait comme un rêve prémonitoire ? Et pourquoi, quand elle rêvait que le prince Harry venait la chercher pour l’épouser, ça ne se produisait pas, hein ?...




HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : Inconnu
Métier : Platypus de compagine
Situation : Mère (Célibataire) de tous les platypus
Localisation : Heaven, chambre de Gabriel
Feat. : Platypus
Copyright : Shadow & TUMBLR
Je suis aussi : //
Date d'inscription : 10/11/2015
Messages : 531

Message Sujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 1 [terminé] Sam 4 Juin - 21:16


Event 01 ▬ New York

Groupe Un


Courage, fuyons.


La femme qui a crié de terreur, vous l'avez laissée là, paralysée par la peur, l'abandonnant. Vous vous êtes approchés du cadavre comme des vautours en quête de sensations fortes et ma foi, quelle erreur ! Car alors que certains se demandent encore quelle est l'origine de ce massacre, la tension augmente parmi les rangs. En effet, voilà que les chiens présents - errants comme domestiqués - se mettent à grogner et geindre nerveusement, sans que vous ne compreniez la raison car, pour ceux qui pourraient comprendre leur langages, il n'y a aucune cohérence dans leurs propos. Est-ce le fait de sentir l'odeur de deux skinwalkers de meutes aussi opposées que leurs clans se haïssent ? A moins, bien sûr, que ce ne soit lié au fait que la femme, celle-même qui criait de terreur il y a encore peu, se mette à trembler comme une vieille atteinte de Parkinson. La voilà d'ailleurs à pousser des sortes de gémissements plaintifs inhumains … tandis que sa manche ne se relève pour révéler une trace de morsure aussi nette que le grondement soudain venant des fourrés.

Avez-vous eu peur ? Vous n'avez simplement pas le temps de vous poser la question, car voilà que les chiens présents se liguent subitement contre vous pour vous attaquer avec rage ! Leur but ? Faire le plus de victimes possible ... A moins que ... ?


SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org
avatar

Age : 31 ans
Métier : employée à la fourrière
Situation : célibataire
Localisation : New York City
Feat. : Erica Cerra
Copyright : google
Je suis aussi : Lulustucru, Matthew Graham
Date d'inscription : 15/04/2016
Messages : 64

Message Sujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 1 [terminé] Lun 6 Juin - 20:54

Je suis loin d'être à l'aise. Très loin même. Je devrais emmener mon foulard loin du sang, il pourrait se tacher. Mais la femme allongée par terre me fascine. L'odeur de son sang emplit mes narines et fait grogner mon estomac. Il faut que je m'éloigne. Seulement je ne peux pas. Comme si quelqu'un avait décidé de me changer en statue de sel. Je sais au fond de moi que c'est dangereux, mal, mais je ne peux pas m'empêcher de rêver de manger un bout, juste un petit morceau de la dame. Je fais un pas en avant, et un homme me tend un mouchoir, en m'intimant de me cacher le nez. Qu'est-ce que ? Quoi ? Hein ?! Je sursaute légèrement et prends le tissu qu'il me tend par réflexe plus qu'autre chose. Ce type ! Il n'est pas humain. Pire, si je ne me trompe pas, c'est un membre de la meute concurrente. Qu'est-ce qu'on fait dans ce cas-là ? Je ne me suis jamais retrouvée seule face à l'un d'eux. C'est un terrain neutre, mais je fais quoi ? Je lui vole dans les plumes ? Je me sauve en courant ? Et si c'est lui qui a tué la femme ? Ils bouffent des gens chez les Greenwood. On me l'a dit. Le mouchoir reste dans ma main, et je le regarde en me demandant qu'en faire. Si je fais comme il dit, ça m'aidera à supporter mieux le sang, mais si je le fais, j'obéis à un type de l'équipe adverse. Et ça non. Le skinwalker a l'air de savoir ce qu'il faut faire, lui. Je pousse un léger soupir de soulagement alors qu'il s'éloigne et se met à interroger le type en imperméable. Si c'est un inspecteur, il a peu de chance d'avoir une réponse.

Pour ajouter au surréalisme de la scène, une demoiselle qui passe ajoute que ça recommence. Quoi ? Il y a déjà eu ce genre de mort dans le coin et les journaux n'en ont pas parlé ? Il faut vraiment que je me tienne plus au courant de ce qui se passe en ville !

J'hésite à partir loin et vie et à rester pour ne pas avoir l'air de fuir l'ennemi... Sans compter cette odeur qui continue à me tourmenter et à me donner envie d'ajouter au massacre. Il vaut mieux que je parte et tant pis pour l'honneur... C'est ce moment que choisissent les chiens du coin pour se mettre à aboyer et à grogner. Mais qu'est-ce que c'est que ce bazar ?! J'ai rien fait moi ! Je m'écarte du cadavre et de la foule, seulement pour entendre un grondement venant des fourrés voisins. Voilà probablement la cause de ce carnage ! Mais je ne suis pas assez bête pour aller voir. Il y a là un type de la meute d'en face, il a qu'à y aller, lui, il sait ce qu'il faut faire dans ces cas-là ; moi j'ai jamais tué personne ! J'ai à peine le temps de me dire tout ça que voici cinq chiens qui foncent dans notre direction. Dans ma direction !

Mais !? La législation du parc est pourtant claire : tous les chiens doivent être tenus en laisse entre 9h du matin et 9h du soir. Et les races à risque doivent être muselées ! Qu'est-ce que ceux-là font sans collier à cet endroit !? Où sont les propriétaires ?! Et qui sont les incapables pas foutus d'apprendre le rappel à leurs bêtes ?!

Je passe en revue les chiens, afin d'identifier le danger qu'ils peuvent poser pour des néophytes. Et là, les plus à craindre sont les deux pitbulls sans colliers. Le Corgi et l'Africanis n'importe qui pourrait les maîtriser, et même si la taille du beauceron pourrait causer problème, il n'est pas le vrai danger. Et mon boulot, c'est d'attraper des chiens parfois dangereux et souvent errants. Malheureusement, je n'ai pas mon matériel avec moi. Tant pis, mon sac à main devra suffire. Je fonce en direction du plus agressif des deux American Pitt Bulls et lui balance mon joli sac en cuir dans le museau, pour qu'il morde dedans et soit bloqué un temps, juste assez longtemps pour ôter le cran de sécurité du Beretta qui se trouve en permanence dans mon sac (ben quoi, on est dans une des villes les plus dangereuses du pays, non?!) et lui tirer une balle direct dans la gueule. Le bruit du coup de feu n'est pas aussi fort que si l'arme avait été au clair, mais reste néanmoins audible par la foule attenante. Ça, je n'y avais pas pensé. Trop tard, je plaiderai la légitime défense. Et maintenant, pour le deuxième ! Je scanne les environs à la recherche du second pitt bull, sans me préoccuper de la populace. Je m'expliquerai plus tard, là des gens sont en danger !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age : 38
Métier : Alpha de sa meute, en reconversion. Ex Barman. Ex-boxeur de rue. Egalement médecin à ses heures et conteur pour enfants.
Situation : Célibataire
Localisation : En vadrouille.
Feat. : Matthias Schoenaerts
Copyright : TUMBLR (gif),morphine (ava), Shadow (signature)
Je suis aussi : Gabriel ◈ Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 184

Message Sujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 1 [terminé] Mar 14 Juin - 17:12


Event n°1 – New York; Groupe n°1



Monsters
are real.
Ft. Michaël, Heather, Dorothy, Castiel
Si je ne m'attendais pas à trouver une skinwalker de la team de Lys ni même un cadavre à Central Park, je ne pensais pas non plus trouver Castiel et me faire attaquer par des chiens. Sincèrement, qu'est-ce que c'est que ce … ce bordel ? Si seulement je pouvais leur aboyer un ordre – mais là encore cela pourrait poser problème, puisque je ne suis pas certains de pouvoir m'imposer à leurs yeux comme leur alpha temporaire. De même, me changer en toutou devant tous ces gens serait une bien mauvaise idée. Tout ce que je peux faire, à la limite, c'est protéger les êtres présents – ou tout du moins m'élancer pour m'interposer devant les chiens que l'autre skinwalker n'est pas occupée à maîtriser. Elle a été plus réactive que moi sur le coup mais je me suis vite repris, laissant mon instinct de berger reprendre le dessus. C'est d'ailleurs in extremis que je me place devant une jeune femme qui m'est inconnue alors qu'elle murmurait d'étranges mots, me prenant à sa place la réception du saut du beauceron. Je n'ai pas l'occasion de lui poser la question qui me taraude, trop occupé à me battre contre l'animal, – animal que j'ai réceptionné sur le torse et qui m'a fait tombé. Ce dernier tente à présent de me viser à la gorge, lacérant presque mes bras (qui l'empêchent d'atteindre sa cible) de ses ergots.

Je lâche malgré moi un grondement rauque de colère et de douleur mêlée, voyant rouge – depuis combien de temps ne me suis-je pas réellement battu ? Trop longtemps au goût de la bête muselée au fond de mon corps. Je parviens malgré tout à le maîtriser, car la bête n'est pas réellement lourde. Le plus difficile, en réalité, reste le fait que je dois me contrôler pour ne pas user de ma pleine force en public. Cela ferait désordre qu'un « simple humain » envoie valdinguer à plusieurs mètres de distance un chien de 40 kg. Je finis néanmoins par chopper l'animal à la gorge et forcer, l'étranglant de cette façon, le forçant à reculer avant de le tuer une fois pour toute. Le temps de me redresser, j'entends des coups de feux, de quoi me faire grogner et sursauter à la fois. Qu'est-ce que ? Je comprends bien vite qu'il s'agit de ma collègue et, bien que je déteste les armes à feu, l'on peut-dire qu'elle se débrouille fort bien – j'irais la voir plus tard à ce propos. Je jauge le reste de la situation du regard – les deux autres chiens ne seront pas un problème - avant de me rapprocher de la demoiselle en un geste protecteur, sans prendre attention aux griffures quelques peu sanguinolentes qui barrent mes bras car elles guériront vite.
« Tout va bien ? » Question pure rhétorique, mais elle peut-être sous le choc. « Qu'entendiez vous par ''pas encore'' ? » Je murmure à voix basse, tendu, plongeant mes yeux cobalt dans les siens. Si elle sait quelque chose à ce sujet, elle doit me le dire sans perdre un instant, et ce même si je préférerais que cela se passe dans un endroit plus discret. D'ailleurs, il va falloir voir quel représentant légal arrive sur les lieux ... Et j'en viens à prier pour que ce soit mon alpha. Mais en attendant ... En attendant il faut mettre tout le monde à l'abri - car à moins que la chose ne nous attaque directement, il est hors de question que je me jette ainsi dans les fourrés pour me transformer et me battre contre le monstre.

(c) SHADOW



Do you remember ?
Some folk we never forget, Some kind we never forgive. Haven’t seen the back of us yet, We’ll fight as long as we live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t118-andrew-m-winston-wait-for-me-to-come-home http://solemnhour.forumactif.org/t947-carnet-d-adresses-de-lyov-winston#11721
avatar

Age : Inconnu
Métier : Platypus de compagine
Situation : Mère (Célibataire) de tous les platypus
Localisation : Heaven, chambre de Gabriel
Feat. : Platypus
Copyright : Shadow & TUMBLR
Je suis aussi : //
Date d'inscription : 10/11/2015
Messages : 531

Message Sujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 1 [terminé] Mar 5 Juil - 21:52


Event 01 ▬ New York

Groupe Un


Courage, fuyons.


Que se passe t’il ? Les gens autour de vous paniquent, certains partent en courant tandis que d’autres, peu d’entre vous en réalité, décident d’affronter avec bravoure (et témérité) le chaos ambiant. Si les trois plus gros chiens meurent, deux par balles et un proprement étranglé, il en reste cependant deux qui restent hargneux bien que moins dangereux que leur prédécesseurs, il est vrai. Cependant, avant que quiconque n’ai pu faire quoi que ce soit, des sirènes retentissent au loin. Cela a le don de monopoliser votre attention, au point d’en oublier ce qui se trouvait dans les fourrés. La police et les pompiers débarquent sur les lieux en moins de temps qu’il ne faut pour le dire – pour une fois qu’ils sont rapides, remercions-les – simplement alertés par les coups de feu ainsi que par un appel anonyme.
A la tête de la petite escouade de trois voitures de police se tient un le fringuant commissaire Lowell Greenway, que vous connaissez peut-être. Cet homme, calme, sort de la voiture un air soucieux sur le visage, avant de s’approcher vers vous pour examiner les faits tandis que ses collègues bouclent le périmètre – les pompiers se déployant également pour examiner les éventuels blessés. Il remarque la jeune femme qui tremble et se dirige vers elle dans un premier temps, se baissant pour lui murmurer quelques mots à l’oreille qui la calment net. Elle se fait ensuite emporter par les secours, et le commissaire vient enfin vous voir pour vous demander des comptes. Tour à tour, il écoute les plaintes, jusqu’au moment où ses yeux se posent sur la jeune femme qui a tué les deux enragés. « Mlle … Heather Oakes, je présume ? » Sourire doux, bien que ses yeux restent aussi froids qu’un matin d’hiver – son odeur de skinwalker alpha entourant la demoiselle. « J’ai beaucoup entendu parler de vous. Beau travail. Je vous invite à passer au commissariat pour entendre votre déposition dans les plus brefs délais – d’ici cinq minutes se serait parfait. » Il sourit, dévoilant sa parfaite dentition, l’ordre étant clairement de mise. « Bien entendu, je vais en informer votre … Supérieur. » Il se détourne ensuite pour aller voir le jeune homme en impair, ainsi que la jeune homme qui vient de se faire sauver la vie in-extremis. « Il en va de même pour vous, jeune gens. Avez-vous remarqué quelque chose d’anormal ? Tous les détails seront les bienvenues. Je vais prendre vos coordonnées et je vous attends  dans mon bureau d’ici une petite heure. » Il vous donne l’adresse du commissariat après avoir récupéré vos coordonnées. Enfin, il vous invite à vous disperser, avant de se placer près de Lyov, la mine soucieuse. « Ce n’était pas humain. A l’odeur … Lyov, il va falloir le traquer. » Il grogne quelque peu, et seuls ceux qui ont une ouïe plus fine que la normale peuvent peut-être entendre ses derniers mots. « Elle se transformera bientôt. Il faut attraper le responsable au plus vite, avant qu’il ne mette d’autres vies en danger. Je te laisse le pister à l’odeur. » Il fait un signe de tête, puis revient vers vous, s’arrêtant vers Heather « Après jeune dame. Je vous raccompagne … »

_______________________________

Libre à vous de répondre à ce poste selon vos désirs. C’est le dernier moment pour désigner les coupables – et ce que vous répondiez ou non. Merci de laisser vos commentaire à propos de cet évent dans le topic prévu à cet effet. Nous espérons que vous vous êtes amusés autant que nous.


SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org
avatar

Age : Indéfini
Métier : Ange
Situation : Célibataire
Localisation : Sur Terre
Feat. : Misha Collins
Copyright : Tumblr pour les gifs et merci à Kali pour l'avatar ♥
Je suis aussi : Jonas Sanders
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 623

Message Sujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 1 [terminé] Lun 18 Juil - 20:06

Event 1 - Groupe 1
New Yok, New York



Je restais là, plongé dans la contemplation du corps de la victime. Les blessures dont elle souffrait étaient aisément identifiables, mais on était en droit de se demander pourquoi une personne comme ça avait été attaqué de la sorte. Il y avait quelque chose de pas très clair dans tout ça. Alors que j'étais perdu dans mes pensées, une voix me parvint. Je tournais la tête pour voir le barman de l'autre soir. A sa vue, des souvenirs fort peu glorieux me revinrent en mémoire. Dans quel état j'étais le soir où je l'ai rencontré celui-là, Oh Père, je n'étais clairement pas digne d'être l'ange que je suis censé être. J'étais soûl comme la Pologne. Oui, c'est une expression que j'ai entendu récemment, ne m'en demandez pas le sens, je ne le connais pas, mais je trouvais qu'elle avait sa place ici. Bref, Lyov me demanda ce qu'il s'était passé.

- Et bien il y avait cette femme là-bas qui...

J'avais désigné du doigt la femme étalé par terre, celle qui s'était accroché à moi, mais là elle semblait convulser sur le sol, je n'étais donc pas allé au bout de mon explication.

- ...mais qu'est-ce que ?

Bon est-ce que je pourrais faire une phrase complète à un moment donné ? Voilà maintenant que les chiens présent sur place devenaient comme fou, attaquant toutes les personnes présentes. Je fis en sorte de protéger les humains, sachant que les autres "créatures" ici présentes sauraient se défendre mais je veillais tout de même qu'il ne leur arrive pas trop de mal. Les combats faisaient rage. Tandis que je me battais avec ces chiens, je ne pouvais m'empêcher de me demander ce qui avait bien pu leur prendre, le chien n'était-il pas le meilleur ami de l'homme ? Enfin c'est ce qu'on dit. L'autre "skinwalker" se débarrassa des deux plus gros chiens, mais le menu fretin qui restait était tout de même assez coriace. Soudain, des sirènes retentirent, la cavalerie arrivait. J'en profitais pour soigner discrètement quelques personnes puis je cessai dès qu'un policier arriva vers moi. Il me demanda mes coordonnées et voulu que je passe au commissariat. Ouais, et bien on verra, je ne pense pas avoir le temps, mais j'ai fait comme tout bon citoyen américain, j'ai hoché positivement la tête en faisant un petit sourire et il eut l'air content. Une fois que le policier est parti en accompagnant la jeune "skinwalker", je m'approche de Lyov et guérit ses blessures.

- Est-ce que je peux t'accompagner ?

Je pourrais peut-être l'aider. Sans vouloir être présomptueux, cela pourrait lui servir d'avoir un ange avec lui.



made by pandora.





I MISS YOU
PLEASE FORGIVE ME

(c)XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t22-castiel-it-s-funnier-in-enochian http://solemnhour.forumactif.org/t798-carnet-d-adresse-de-castiel#9246
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: # Event 01 ▬ New York; Groupe 1 [terminé]

Revenir en haut Aller en bas
 

# Event 01 ▬ New York; Groupe 1 [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Event- Les Landes Rocheuses (Groupe n°5)
» ~¤ Event : Quatrième pylône ¤~ (terminé)
» Réunion des Veuves Noires [PV membres du groupe][Terminé]
» [Event] Gehenna Battle - Premier Groupe d'Attaque !
» New York, New York... (lucianna) (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Intrigues & Events-