Partagez | .
 

 Cernunnos - Beati bellicosi, beati pacifici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Cernunnos - Beati bellicosi, beati pacifici Mer 11 Mai - 13:13


Arwan N. Strettweg
Malheur aux vaincus !

Feat Alexander Skarsgard
# TYPE :  Prédéfini
# NOM :  Strettweg
# PRÉNOMS : Arwan Némed
# SURNOMS : Cernunnos, Dis Pater, Beau Cornu, Wawan (d'après Loki)
# AGE & DATE DE NAISSANCE : Très vieux. Genre vraiment.
# LIEU DE NAISSANCE : Europe.
# RACE : Divinité.
# GROUPE : Divinité.
# SITUATION MARITALE : Célibataire
# PROFESSION :  Fleuriste /Tenancier d'une Herboristerie – Librairie – Boutique d'Antiquités Celtiques
# ORIENTATION SEXUELLE : Glorieusement, divinement et définitivement pansexuel

# AUTRES INFORMATIONS : Ville de résidence  : San Francisco. Mais possède une demeure sur la plage à Concarneau et une charmante baraque à Brocéliande (Paimpont). Sans vous évoquer les manoirs perdus dans la brume irlandaise ou les hightlands d'Ecosse.

Je n'ai pas de famille à ma connaissance, mes enfants engendrés auprès d'humains sont morts depuis des lustres (mes pauvres petits). Avant mon sommeil je considérai nombre de mes pairs divins comme mes frères, sœurs, parents et tutti quanti. Aujourd'hui, c'est un peu plus compliqué… Bref on verra comment ça évolue.

Je suis Team : Vert. Vive l'écologie !


# ANECDOTE 1 :  Sous ses airs de divinité omnisciente, Cernunnos est souvent à fleur de peau. Il s'attache facilement, peut-être trop, et souffre -encore aujourd'hui- de la perte de ses mortels favoris. Dans les jours suivant son éveil causé par l'évasion de Michel et Lucifer, il s'est prit à répéter en boucle le nom de ceux que la mort lui avait arraché. De peur de les oublier ? Peut-être également car il est profondément masochiste.

# ANECDOTE 2 : Tant qu'on en parle. Il a une peur chronique de l'Oublie. Vous savez ce qu'on dit des immortels ? Ceux-ci sont maudit. Condamnés à voir les gens qu'ils aiment vieillir et disparaître. Quand vous vivez éternellement vos biens-aimés meurent deux fois.
Une première fois en rendant leur dernier souffle. Une seconde fois quand vous oubliez leurs noms, le son de leurs rires, où la façon dont le soleil se reflétait dans leurs prunelles.
Peur d'oublier oui et d'être oublié aussi.
Les peuples qui le vénéraient ayant étaient pour la plupart décimés jusqu'à dernier il a perdu beaucoup de son pouvoir et a changer. Il craint de se réveiller un jour ayant perdu ses souvenirs, une pâle copie de celui qu'il était autrefois.
Il craint également d'être impuissant, la culpabilité le ronge depuis l'extinction des Mésolithiques,  Alésia, Boudicca, Claudius et le massacre des druides etc….
Il souhaite toujours en faire plus ayant la sensation d'avoir « abandonné » la terre. Bien qu'honnêtement les humains l'aient laissé tomber en premier.


# ANECDOTE 3 : Arwan apprécie toutes formes d'arts. Spécialement la musique. Il est cependant un très fin danseur et cette nouvelle ère va lui donner l'opportunité d'élargir son répertoire de danses. Qu'il s'agisse de pas de solistes, de danses de salon, de tango ou de feznov bretonnes !
Il dissimule également son amour pour la littérature. Il a connu bien des poètes et philosophes illustres à travers les âges et aiment à évoquer leurs souvenir autour d'un verre d'absinthe.
Il collectionne les ouvrages, dévorant les livres ; et ces derniers s'étalent – prenant la poussière- étagères après étagères dans ses différentes résidences.
Ouvrez en un au hasard, vous retrouverez certainement des fleurs séchées misent là à la fin du XIX ème siècle, lors de son dernier printemps sur terre avant le « Grand Sommeil ».


# ANECDOTE 4 :  En dépit du fait qu'il sache cuisiner, il est très nostalgique des recettes d'autrefois : notamment de la pollenta et des galettes gauloises.
Son pêcher mignon reste le miel et bien qu'il ai une préférences pour les légumes frais et les fromages, il ne passe jamais à cotés d'un bon canard rôtie. Il adore les mélanges sucrés-salés où épicés. Surtout si il y'a de la cannelle.
En revanche il n'apprécie pas la "junk-food" qu'il « tolérera » à peine en la découvrant.
Comme les Gaulois qui l'ont adulés il aime BEAUCOUP l'alcool. Le vin, c'est une évidence, mais tous les alcools de fruits : cidre, poirets, sangria, hydromel et autre spiritueux.


# ANECDOTE 5 : Il DETESTE le gâchis. Dieu de l'abondance il aime faire dans la démesure mais le gaspillage lui donne la migraine.
Qu'il s'agisse d'ailleurs d'un gaspillage physique ou une perte de potentiel. C'est une des raisons pour laquelle bien que belliqueux, il abhorre les sacrifices humains.
Bien que Solitaire de nature, il aime être entouré de gens en permanence. Il aime le bruit et l'agitation de la fête, le chaos des boîtes de nuit et des bars dansants. C'est bien pour ça qu'il adore les grandes villes et les Festivals. Il a apprit a aimer ce nouveau siècle de connexion, mais regrette les musiques naturelles de l'eau qui court et des sous bois.


# ANECDOTE 6 : L'un des rares loisirs de ce siècle qu'il a automatiquement adopter : les tatouages. Il arborait déjà diverses cicatrices et autres marques traditionnelles se superposant sur son corps tout au long des années. Mais réveillé et une fois ses affaires en ordres il s'est aussitôt fait faire un (ou plusieurs, mais chut !) nouveau(x) tatouage(s).


# ANECDOTE 7 : Vous l'aurez comprit, c'est un hédoniste, il aime les sentiments, il aime la foule, il aime le sexe. Cela ne veut pas dire que c'est un séducteur, mais on va dire qu'il profite pleinement de ses pouvoirs de fécondité et fait de la même façon pleinement profiter ses amants de ses capacités… divines. Cependant récemment, à l'image de son nombre réduit de fidèles, il s'est renfermé, devenant quasi abstinent, attendant le bon moment ou la bonne personne pour s'éveiller de nouveau à la sensualité.


LES DESCRIPTIFS
# QUALITÉS & DÉFAUTS :
Cernunnos est un véritable Paradoxe. Il est la divinité la plus ambivalente du panthéon païen. Créateur et maître du cycle de la vie il est profondément conscient de ses rouages. Ayant vécu parmi les mortels depuis la nuit des temps il est très compatissant vis à vis des combats que ceux-ci ont menés pour leur Survie.

Dieux de la nature il est amoureux de la Liberté et du Libre-Arbitre bien qu'il soit lui même garant de l'Ordre Cosmique. Timide, il se manifestait peu autrefois, jugeant que ses mortels devaient trouver leurs voies sous son égide sans qu'il les écrase. Il est pourtant toujours resté à l'écoute, tel une effigie de bouddha en pose yogique, compréhensif et attentif aux besoins de ses petites fourmis. A celui qui le vénère et touche la corde sensible de ce dieu musical il accorde, dans sa tendresse, une pluie de bienfaits et une part de son infinie sagesse.

Dieux de la Fête mais aussi de la Contemplation il peut être prier en de nombreuses occasions. Au cours de ses voyages c'est lui qui enseigna la méditation et lyrisme aux humains (Orphée peut aller se rhabiller ! Mince, Orphée c'est moi).

Dans ses rêveries un rien Romantique, il laisse vibrer son côté doux, et la chaleur qui le caractérise. Aujourd'hui blessé par les crimes perpétré contre ses forêts chéries et par des siècles de pertes il se montre plus réticent à s'ouvrir au monde et au changement. Conséquence ? Il apparaît comme une figure froide et distante, figée dans la pierre et ne comprenant rien aux désirs de l'humanité. En réalité c'est bien le contraire puisque il est créatif et empathique. Il se méfie cependant, ses pouvoirs ayant été trop souvent abusés au début des temps.

Dieu sage, c'est vrai, mais également malicieux. Tel la vie, Créateur et toujours en mouvement Cernunnos ne peut pas rester en place, se déplaçant sans cesse et n'hésitant devant -presque rien- pour se payer une bonne tranche de rire.  En réponse ceux qui ont excité son courroux, il se montrera sadique, même violent tel l'Ouragan, la nature se rebellant et reprenant ses droits.
Bien que ressemblant aux humains, doué de sentiments, Cernunnos reste l'incarnation de la Nature. Il incarne l’Équilibre. Les notions de Bien et de Mal restent parfois encore nébuleuses pour son Esprit.
Ce qu'il comprend en revanche c'est l'Amour, le Désir, la Jalousie, la Soif, le Rêve etc.  
Autre chose il est possessif, quand il aime quelque chose il protégera avec toute la force d'une entité millénaire très têtue. Qu'on soit clair, ce sont SES forêts, SES fleures ou SES humains alors pas touche ! (Sérieusement, pas touche, vous pensez que Rome est tombée comment?).

Il a vécu très -trop- longtemps, ce qui donne parfois l'impression qu'il est blasé, je m'en foutiste. Il a beaucoup dormit et est encore un peu engourdis.


# POUVOIRS :
Immortalité / Invulnérabilité ▬ Le temps n'a pas d'emprise sur lui et les armes conventionnelles sont de même inefficaces. Il est de même insensible à la douleur, aux maux physiques communs, et de la maladie. Il peut cependant être lésé et tué par des êtres plus forts, y compris d'autres divinités plus fortes ou par des armes appartenant à (et probablement faite par) d'autres dieux païens.

Super force & endurance ▬ Cernunnos étant une divinité, il peut dominer excessivement facilement un homme adulte et le soulever sans soucis. De même il en faut beaucoup pour l'épuiser.

Super-sens ▬ Certains dieux possèdent sens surhumains. Il est également nyctalope.

Connaissances Suprêmes ▬ Bien que ce ne soit pas un pouvoir en soi, de nombreuses divinités possèdent plus de connaissances que les autres êtres surnaturels : sur des événements et des gens que de nombreux autres êtres ne connaissent pas. Cependant, ayant dormi un très long moment, il reste un peu beaucoup à la ramasse actuellement - pour ne pas dire complètement surpassé par les nouveautés.

Téléportation ▬ Il est capable de se téléporter où il le souhaite.

Télékinésie ▬ Peut envoyer valdinguer une personne à l'autre bout de la pièce sans problèmes par la simple force de son esprit et peut également déplacer plusieurs gros meubles simultanément et peut figer jusqu'à cinq personnes (humaines).

Télépathie ▬ Beaucoup divinités possèdent le pouvoir de lire les pensées des autres.

Empathie ▬ Présent sur terre depuis un moment, Cernunnos est lié à tous ce qui naturel, humains, animal, ou végétal. Même les pierres. Quoi de plus normal de ce fait que de ressentir et maîtriser les sentiments et émotions des autres ? Il utilise peu ce pouvoir, toute connexion étant douloureuse quand elle doit se briser. Il compte bien cependant réveiller la fécondité des pandas avant que ceux-ci ne disparaissent !

Contrôle des rêves ▬ Il est capable de s’incruster dans les rêves d'autrui pour leur parler. Cependant, il préfère visiter les songes des créatures et observer leurs désirs et pensées profondes - par pur curiosité - sans oser interférer.

Métamorphose ▬ Est capable de changer d'apparence comme il souhaite et reprendre celle d'origine. Il peut également se transformer en un cerf blanc dont les ramures sont majestueuses.

Manipulation Météorologique ▬ il peut contrôler la météo en fonction des récoltes : c'est à dire qu'il peut, par exemple, fournir un climat bien adapté pour les plantations. Il n'est en revanche point capable de créer des tempêtes, tout ce qu'il peut faire c'est adoucir le temps ou amener la pluie.

Terrakinésie ▬ Cernunnos est capable de manipuler la terre, faire pousser des plantes et les contrôler, ainsi que de créer des séismes. Par ailleurs il ressent l'état d'un sol juste en étant présent au dessus (si il souffre de sècheresse, etc).

Régénération ▬ Cernunnos peut rendre la vie, comme il peut la prendre. Ainsi se trouver dans des lieux naturels, emprunt de magie ou de dévotion lui redonnera de l’énergie, comme la seule présence et volonté de ce dieu peut rendre à la nature santé et vitalité. Une seule nuit de repos en un lieu boisés ou intouché de l'humanité lui rechargera ses batteries à bloc !

Résurrection ▬ Il peut ramener une personne à la vie. Cependant cela reste très coûteux en énergie puisqu'il a peu de fidèles.

Compréhension du langage animal ▬ Cernunnos communique avec les animaux, dont il comprend le langage quelque que soit sa forme. Il peut également leur donner des ordres, mais ce n'est pas dit que ces derniers l'écoutent.

# ARMES :Il possède une épée protohistorique, un poignard en argent stylisé dont la lame mesure une trentaine de centimètres, un bouclier datant de l'âge du Fer, une fronde, une pique, un bouclier et manie particulièrement bien l'arc. Il déteste en revanche les armes à feu, qu'il juge grossières, indignes et dénuées d'âmes.

# COMPÉTENCES DIVERSES :

01 ▬ Grand joueur de musique, il a pour préférence la flûte - notamment la traversière et celle de Pan (qu'il garde toujours sur lui).

02 ▬ Excellent guerrier, à distance comme au corps à corps.

03 ▬ Il a un sens de l'orientation exemplaire, lorsqu'il s'agit de la nature. Une fois en ville en revanche, il a tendance à être très vite désorienté ... et ne sait absolument pas conduire. Heureusement qu'il préfère la marche à pied.

04 ▬ Il maîtrise de nombreuses langues anciennes : sanskrit, grec (delphique, ionique, corinthien), latin. Et bien sûr les langues dîtes celtiques : breton et gallo, gallois, fairway, gaélique, basque, vieux norois et compagnie.

SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Les Romains demandèrent de quel droit les Gaulois demandaient des terres en les menaçant de leurs armes Mer 11 Mai - 13:15


Historique du personnage
Les Gaulois répondirent que leur droit c'étaient leurs armes et que tout appartenait aux Braves. "



# Lorsque Kali a rassemblé les Divinités Païnnes pour se liguer contre Lucifer, étiez-vous invité à la réunion ? Etiez-vous pour, neutre ou contre cette idée et comment avez pris la nouvelle de l'assassinat de vos pairs ? :
Invité à la réunion ? Bah non, je dormais. Bien.
Et pour ce que j'en pense, je ne serais probablement pas venu. Pour tout vous dire je suis d'accord avec Kali sur beaucoup de choses, mais adepte de la survie, je ne pense pas que "la Fin justifie les Moyens".
Elle a été trop loin. Je la respecte mais elle s'est comportée comme une extrémiste. Et par sa faute beaucoup des nôtres ont disparus. Merci qui ? Merci Kali.
Je suis en deuil.


# Quel est votre point de vue à propos du Dieu Unique ? Comment avez-vous vécu la trahison de Loki (Kali a mis les divinités au courant) ? :  
Kali ? Encore ! Elle s'est montrée, d'après ce qu'on m'en a dit, plus que désagréable avec Loki. Je ne comprend pas cette attitude, pour une déesse aussi vieille je trouve qu'elle se montre un peu archaïque. Elle devrai savoir que toutes choses, spécialement les dieux, évoluent.  
"La vie trouve toujours un chemin".
Et puis je trouve plutôt flatteur que quelqu'un d'aussi classe que Loki soit venu rejoindre notre panthéon.
Si il veut retourner avec les anges, c'est ok, moi aussi je retrouverai bien Dana et Lug. Remerciement à Kali, ils ne sont plus de ce monde. Et puis mince, Lok..Gabriel est...était mon Bff. Pendant des siècles il m'a traité comme un ami et un frère. Je vais pas cracher sur tout ça pour une histoire de nom.
Sa perte me blesse profondément, c'est un sacré coup au moral après un premier massacre de dieux. Mais vous savez quoi ? Un petit malin comme lui, je ne crois pas qu'il y soit passé. C'est l'Embrouilleur les gars !
Brefs, tout ça pour dire que, j'ai des doutes.

Et pour le concept de Dieu Unique, ça me sert pas vraiment. Mais bon si les humains ont fait leurs choix... Moi je veux juste continuer à m'occuper de mes fleurs, mes ruisseaux, mes papillons et mes Portes de la Mort. Si l'autre pouvait d'ailleurs surveiller ses créations et refreiner leurs instincts destructeurs, parce que moi c'est que puick niveau influence.



# Quels sont vos plans pour l'avenir, maintenant que Lucifer et Michaël sont sortis de la cage ? :  

Je me suis établie à San Francisco. Pour l'instant mon but est de faire profil-bas, de survivre et de découvrir ce nouveau siècle, de m'adapter en vitesse.
Une fois cela fait, il faudra peut-être choisir un camps. Mais pour commencer je vais me mêler à mes petits mortels et qui sait ? Je me manifesterai peut-être. Être aimé me manque.


Histoire


Au début était une image. Un Cervidé Immense dont l'apparition dans les plaines enneigées annonçait le retour de la bonne saison.

Le Mégacéros et sa majestueuse ramure sont probablement ce qui conduit le Néandertalien moyen à m'imaginer.
Dans ces temps froids, émergences de la consciences et des formes d'arts archaïques ma volonté était encore réduite. Avec le putch Sapiens et le Figuratif du Paléolithique supérieur j'ai commencé, peu à peu, à gagner en forces.

Après le passage à l'Holocène, moi et mes hardes de cerf nous avons commencé à habiter les forêts, délaissant nos cousins les rennes et leurs migrations plus grégaires.
La température se réchauffait et mes pouvoirs grandissaient. J'ai crains un instant de disparaître pour des dieux plus constant et bovins avec la naissance de l'agriculture, mais les hommes de l'époque étaient plus fidèles que ceux d'aujourd'hui et ils ne m'ont pas délaissé.


J'ai vu mon apogée venir avec les peuples celtes et proto-celtes. Quelle belle époque c'était que celle là ! Musiques, danses, guerres et hydromel ; partout poésies et philosophies. L'homme avait trouvé son équilibre et moi aussi. Mon image fut une bonne fois pour toute associée au cerf, belle métaphore considérant que son cycle de maturation, et le retour de ses bois, peuvent facilement se comparer au mouvement circulaire de la nature que j'incarne moi-même.  
Veillant sur la Vie, la Mort, le Cycle Éternelle j'ai marché librement sur la terre à cette époque, beau pendant à cette chère Watta. Si elle est la Mère, je suis le Père, le Frère et l'Amant de l'humanité. Puissant, viril et fécond (mais je suis pas misogyne ou binaire, rassurez vous, je ne l'ai jamais été !).

Puis dégringolade, ces grands c/>$*@  de Romains sont venus fourrés leurs nez dans mes affaires.
Pas mécontent d'être déjà aller foutre le bazar dans mes temples indiens, ils ont commencés à lorgner le blé et l'or de ma Gaule. Fénéants ! Voleurs ! Vandales...
Ayant pour politique de ne pas interférer, j'ai vu s'éteindre -impuissant- mes civilisations. Malgré un millions de morts et un autre réduit en esclavage mes loyaux mortels ne m'ont pas lâché.
J'étais très affaiblit et cette fois ce n'est pas par choix que je suis resté les bras ballants quand Claude a décidé qu'il en avait souper des druides et de leurs langues gauloises.

Après ça je me suis laissé tomber, bribes par bribes, dans le sommeil, bien que les gallo-romains ai continué à m'adorer -en secret ou aux cotés de Jupiter-.


Je me suis réveillé en Irlande, un peu sonné. La bas le christianisme n'avait pas surpassé le druidisme : les hommes du coins conservant les deux traditions.
J'ai croisé Arthur à la fin du V ième siècle après et l'ai vu mettre la pâté aux Romains. Bien fait les coincés en jupettes ! Vive la bière et les cheveux longs ! Nan mais. J'ai même donné un coup de main.
Sérieux ça ne vous dit rien, un personnages énigmatiques prenant tantôt l'apparence d'un jeune homme tantôt celle d'un vieillard et qui se change en cerf ? Et oui, Merlin c'est moi...

J'ai survécu ainsi longtemps dans la Mémoire des hommes, voyageant jusqu'au Japon où je me suis fait une petite succursale au milieu des kamis et autres yuri locaux. J'y ai d'ailleurs rencontré la belle Amateratsu, ce qu'on peut dire c'est qu'elle a du caractère. Et de la beauté.

Traversant les siècles j'ai finit par revenir à ma chère Europe et à m'installer en petite Bretagne où ma Légende est restée la plus forte. Mais avec les progrès techniques, l'industrialisation et le recule de la forêt j'ai commencé à m'assoupir à nouveau. Le XIX ième fut cependant un grand Boom, les humains redécouvrant ce qu'il appelèrent « antiquités celtiques », recherchant mes Gaulois et prononçant le nom de votre serviteur.

Après la mort de Keats (mon chère Adonaïs) et des Shelley, lassé,  j'ai définitivement laissé tomber la vie mondaine. Je me suis retiré dans la forêt de Paimpont, et j'ai attendu la Mort, plongeant dans le Grand Sommeil.

...

La Nature a crié pour moi quand les verrous de la Cage se sont brisés. Autant vous dire, j'ai connu des réveils plus en douceurs.
Et Bordel, c'est quoi ce Carphanaüm ? Sérieusement, je prend un week-end et ça y est c'est l'hécatombe !
La Nature est sans dessus-dessous, les espèces disparaissent, les gens sont à présent allergiques aux pollens et aux piqûres d'insectes et mes délicieuses abeilles se sont quasiment fait la malle ! Ça ne va pas du tout ! Alors là, je vais vous rectifier tout ça… Sauf que à l'époque des mysticismes, ils sont peu les hommes qui se remémorent encore le Beau Cornu, le Dieu-Cerf qui a fait pleuvoir sur eux calamités et plaisir en alternance. Soupir. Ça va pas être de la tarte.


TOI, TA LIFE


# Pseudo : LolV. Dame du Lac
# Date de naissance :  25 mars.
# Fréquence de connexion :  2-3 jours / semaine
# Ta route jusqu'ici : C'est la faute de Gaby !

# Code de validation : Gabe valide What a Face

# Schizophrénie :  Aucune recensée en cet instant.

# Commentaires : Euh. Ce forum est trop beau. J'adore le principe, le contexte, le titre des rubriques !

SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : Très vieux
Métier : Messager de Dieu (officiel), Fouteur de merde & Directeur du sexshop Casa Erotica à SF (officieux). Ca
Situation : Célibataire & Père de Platypus Ier du nom (1er ornithorinque ayant existé rendu immortel)
Localisation : Basé à San Francisco. NYC depuis mi février.
Feat. : Richard Speight Jr.
Copyright : Hela. (tu poutres Jésus), Shadow & TUMBLR (gifs)
Je suis aussi : Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 566

Message Sujet: Re: Cernunnos - Beati bellicosi, beati pacifici Mer 11 Mai - 14:06

:omg: :calin:
:frust: :casti:
WAWAAAAAAAAAAN :7: :7: :7: :7: :7:
Je t'aime tellement d'amour pour avoir craqué :amour: :52:

BIENVENUE MA PÂQUERETTE ! :42: On va tellement foutre le bordel que ça va être épique What a Face #planquez-vous. J'attends donc sagement ce soir pour que tu postes le code, les gifs et ton avatar avant de te valider :amour: (et peut-être que tu corriges une ou deux fautes, mais vu l'heure à laquelle tu as écris le bordel, je te pardonne )

Wawan a écrit:
Sérieusement, je prends un week-end et ça y est c'est l'hécatombe !
Je croirais entendre Papa, c'est drôle J'adore ton histoire, de l'or en boite. *_* Tu me donnes presque envie de faire une team écolo :ahah:



PS : J'étais ton BFF ? Sérieusement ? :52: HAN. AZY CIDRE SUR TA FASSE ET GUIRLANDE DANS TES BOIS, WESH POTO ! (Je reviendrais bientôt, promis What a Face)






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t77-gabriel-you-can-t-take-the-trick-out-the-trickster http://solemnhour.forumactif.org/t799-carnet-d-adresses-de-gabriel-luci-i-m-home
avatar

Age : Très vieux
Métier : Messager de Dieu (officiel), Fouteur de merde & Directeur du sexshop Casa Erotica à SF (officieux). Ca
Situation : Célibataire & Père de Platypus Ier du nom (1er ornithorinque ayant existé rendu immortel)
Localisation : Basé à San Francisco. NYC depuis mi février.
Feat. : Richard Speight Jr.
Copyright : Hela. (tu poutres Jésus), Shadow & TUMBLR (gifs)
Je suis aussi : Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Annabelle J. Graham ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 566

Message Sujet: Re: Cernunnos - Beati bellicosi, beati pacifici Mer 11 Mai - 21:30


HELL YEAH !

Welcome to the family ~


Je t'aime tellement What a Face
Félicitations, tu es Validé ! :7: :43: :amour:

Tu peux désormais participer aux intrigues en cours, poster et demander des rps à gogo, et tenter en prime de botter le fessier de Chuck ! :98:

Cependant, n'oublie pas de recenser ton avatar pour garder le monopole de l'acteur et recenser ton métier (ou créer ton entreprise).

Ceci mis à part, tu peux de même poster dès à présent ton journal intime pour décrire à quel point être pote avec des fous c'est génial, faire ton journal de bord pour demander des liens supplémentaires, ou encore poster ton propre carnet de route qui te permettra de rester à jour dans tes rps.

Pense enfin à voter de temps à autre sur les top-sites, mais surtout ... Amuse toi bien ! :bwah: :chuck: :36:

SHADOW






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t77-gabriel-you-can-t-take-the-trick-out-the-trickster http://solemnhour.forumactif.org/t799-carnet-d-adresses-de-gabriel-luci-i-m-home
avatar

Age : Indéfini
Métier : Ange
Situation : Célibataire
Localisation : Sur Terre
Feat. : Misha Collins
Copyright : Tumblr pour les gifs et merci à Kali pour l'avatar ♥
Je suis aussi : Jonas Sanders
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 581

Message Sujet: Re: Cernunnos - Beati bellicosi, beati pacifici Jeu 12 Mai - 0:01

Doh ça c'est du rapide...même pas le temps de t'accueillir que tu es déjà validé ^^

Anyway, bienvenue parmi nous avec....oh My Chuck....le sexy Alexander gods :61: :67:


I MISS YOU
PLEASE FORGIVE ME

(c)XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t22-castiel-it-s-funnier-in-enochian http://solemnhour.forumactif.org/t798-carnet-d-adresse-de-castiel#9246
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Cernunnos - Beati bellicosi, beati pacifici

Revenir en haut Aller en bas
 

Cernunnos - Beati bellicosi, beati pacifici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cernunnos
» Commentaires fiche Cernunnos Quatre-Cornes.
» Cernunnos Quatre-Cornes
» Barre-toi d'mon herbe [Cernunnos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: come a get a life :: avant de prendre la route :: Bienvenue en Enfer-