Partagez | .
 

 [ABANDON] New life, new beginning {Michaël / Brooke}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: [ABANDON] New life, new beginning {Michaël / Brooke} Jeu 5 Mai - 17:36


RP abandonné

SUJET LIBRE
# TYPE : Temps présent
# DATE : //
# MOMENT DE LA JOURNÉE & TEMPS APPROXIMATIF : Fin de matinée ensoleillée

# PRÉSENCE DU MJ :  Nop

# AUTRE :  //
SHADOW







La création de son père est d'une beauté vraiment impressionnante et sans limite, il se devait de l'admettre malgré son impassibilité sur le visage fermé et sans faille qu'il arborait. Pourquoi l'humanité ne se montre pas reconnaissant en y prenant soin ? Ils ne méritaient pas autant d'adoration et cette simple pensée mettait à mal la maîtrise de soi de l'archange désormais parmi les humains. Une malédiction pour l’aîné des Archanges et encore plus depuis sa libération de la cage l'ayant grandement affaiblit après la confrontation avec son frère cadet. Si Lucifer n'aurait pas entreprit de mettre à feu et à sang la terre, il n'aurait probablement pas mit les pieds sur terre à défendre l'humanité comme leur père le souhaitait. Enfin, était-ce vraiment son but de départ ? Ce serait trop s'avancer que de dire une telle chose, une telle foutaise. Michael n'a cherché qu'à confronter dans son frère dans l'espoir d'en finir une bonne fois pour toute avec lui, lui faisant ainsi payer sa trahison suite à leur premier affrontement au paradis à l'époque de la création de l'humanité. Le petite préféré de père qui se rebelle contre lui, démontrant ainsi le coté rebelle de sa personnalité et ce qui a engendrer les nombreuses catastrophes humanitaires sur terre. Qu'on se le dise ou non, il a eut une grande influence sur l’âme humaine. Tout ceci est malheureux et pourtant bien réel.

Tout comme sa présence auprès des nombreux humains présent dans cet immense parc. Lui, immobile telle une statut devant le grand lac d'un bleu azur grâce au reflet du ciel dégagé de tout nuages pouvant nuire à la bonne humeur et à la visibilité. Qu'est-ce qu'il aurait aimé avoir du temps pour parcourir plus longuement la terre, ce pays, mais au lieu de ça il se devait de se reposer pour récupérer une grande partie de ses pouvoirs angéliques. Il est vidé, complètement et cela l'épuise que d'attendre sans avoir l'opportunité d'agir plus librement, comme il l'a toujours fait et principalement pour prendre en chasse les anges rebelles et rallier les plus fidèles afin de se préparer à la guerre qui approche. Pour le moment c'est juste une question d'observation, la phase une le temps qu'il récupère ses autres pouvoirs.

" S'il-vous-plait, monsieur, veuillez vous écartez du rebord, c'est une consigne de sécurité en entrant dans ce parc."

L'écoutant d'une oreille, il demeura stoïque, le regard toujours rivé sur l'étendue d'eau alors que l'humain lui posa une main sur l'épaule avec délicatesse pour lui faire reprendre ses esprits. Oh, mais il était conscient, il ne trouvait juste pas l’intérêt d'obéir à un être inférieur. C'est après quelques secondes qu'il porta son attention sur la main de l'humain, fin sourire au coin des lèvres.

" Veuillez m'excuser...je ne suis pas d'ici et j'ai encore du mal avec les règles."

Lui annonça t'il le plus normalement possible après une légère hésitation. A un moment il comptait l'envoyer balader, lui faire comprendre qu'il n'en avait rien à faire, mais se fondre dans la masse veut dire agir un minimum comme eux et il n'y arrivera pas, ou alors avec énormément de mal. Il aime pas ce fonctionnement, mais il est obligé. Le garde du parc le fixa bizarrement avant de se reculer, Michael en fit de même afin de mettre un petit écart entre le lac et lui. Content ? A en juger par la légère inclination de la tete, il en conclut que oui. L'humain partit et l'archange se mit à fixer à nouveau le lac tout en réfléchissant à la prochaine démarche à suivre.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [ABANDON] New life, new beginning {Michaël / Brooke} Sam 7 Mai - 22:43


I knew your name, I knew your face, your love and grace; past and present now embrace, worlds collide in inner space; unstoppable, the song we play.

" New life, new beginning "
ft. Michael

La brise légère mélange ses cheveux, les éparpillant sans qu'elle n'y prenne garde. Concentrée sur son objectif, la jeune femme reste ignorante des éclats du soleil qui miroitent sur l'or de sa courte chevelure, lui offrant une couronne étincelante. Ses coups se précisent, vifs, impatients, tandis qu'elle ne quitte le paysage du regard, dessinant incessamment. Son criterium semble voler sur sa feuille avec grâce, bien que parfois la frustration dense se ressente dans les traits fins qu'elle trace : elle veut capturer le détail, immortaliser l'instant que la vie lui offre. Des croquis, des ébauches, elle ne s'arrête pas, croquant les passants et les paysages comme si c'était son dernier jour en ce monde. Voilà ce qu'elle fait incessamment depuis sept heures du matin, sans bouger, sans sourciller un instant. Seulement armée d'une bouteille d'eau dans son sac et d'un paquet de biscuits, son sweat sur les épaules et sa patience, elle s'essaye encore, s'acharnant, presque ravie de s'imposer ce but complexe et délicat. N'étant pas le Créateur, elle ne pourra jamais réussir à atteindre la perfection mais s'en approcher restera toujours suffisant. D'ailleurs, le rouge-gorge sur sa branche paraîtrait presque vivant, si seulement il était paré de chatoyantes couleurs.

Elle inspire finalement une goulée d'air, se redressant après quelques minutes supplémentaires. Pause, se dit-elle. Une pause, maintenant. Pourquoi s'imposer cela ? Qui est-elle au juste ? Peut-être vous poserez-vous ces questions. Elle se contentera de sourire, timidement, presque honteuse de s'être faite ainsi prendre en flag', souhaitant plus que tout au monde retourner au pays des rêves, sans répondre pour autant. Car si dessiner est sa passion, cet art est avant un exutoire, sa façon d'extérioriser ses mots. La beauté du monde sauvage face à la noirceur de l'âme, le désir, la passion, tels sont ses tourments qui l'accablent à présent. Mélange de divers sentiments contradictoires qu'elle se refuse à comprendre, elle puise en eux cette force brut de création. Car depuis ce soir maudit, lorsqu'elle ferme les paupières c'est son visage qui tourne sans cesse devant ses yeux, ne lui laissant jamais de répit, la rendant folle et aussi faitguée qu'impuissante. Ô cruelle frustration. Se cacher est impossible, le fuir encore moins, ainsi part-elle vagabonder seule dans la brume matinale jusqu'au petit midi, pour permettre à ses pensées de s'envoler, souffler, s'échapper.
Toucher le soleil, se sentir … bien à nouveau. Pourquoi douter ? Oh Seigneur. Mais elle ne priera pas Dieu pour l'aider, non. Sa faute, il ne fallait pas céder.

Elle soupire, revenant sur terre. Il va être l'heure petite fille, l'heure d'entrer en piste, faire ta scène. A ton tour de poser sous leurs yeux assoiffés, à ton tour de te dénuder pour leur plaire. Qu'est-ce qu'elle déteste être ainsi exposée. Mais n'est-ce point là la contrepartie que d'épier tus ces êtres de bons matin ? Allons, Katherine. C'est de bonne guerre. Elle range ses affaires comme une automate, essayant de ne plus penser à ce qui l'attend fatalement, se levant du petit perchoir où elle se trouvait pour descendre la verte pelouse. Elle doit encore passer près du lac et en contourner une partie pour pouvoir aller prendre le bus en direction de l'Académie des Beaux Arts. Cependant, quelque chose diffère en ce magnifique jour. Quelque chose … ou plutôt quelqu'un.

▬ S'il-vous-plait, monsieur, veuillez vous écarter du rebord, c'est une consigne de sécurité en entrant dans ce parc.

Perdue dans ses pensées, l'intervention du gardien la fait sursauter tandis qu'elle passe à proximité. Elle se permet de s'arrêter pour reprendre ses esprits et, elle qui n'est pourtant pas une voyeuse, est statufiée en voyant la scène. Pars, lui dit sa conscience. Pourtant ses jambes refusent de bouger et, sans qu'elle ne comprenne pourquoi, elle reste ainsi, indécise, son cerveau tournant à plein régime. Tu vas être en retard, l'avertit son parfait sens du timing. Mais ce qui se passe devant elle est plus important que de poser aujourd'hui. Si elle doit avoir un peu de retard pour le loyer ce mois-ci, qu'importe, cet homme semble avoir besoin d'aide – son regard le prouve, aussi perdu qu'elle. C'est peut-être ça qui la décide. Son regard. Son attitude. Il n'est pas dangereux, pense t-elle. Ca tu n'en sais rien, gamine. Mais sa décision est prise, c'est trop tard désormais. Elle attend que le gardien s'en aille, puis, serrant son sac contre elle, elle inspire profondément pour se donner la force d'agir, approchant timidement, quelque peu embarrassée pour son futur geste.

▬ Excusez-moi … Monsieur ? Je … Je suis navrée, je … Je vous ai entendu et .. mh. Auriez-vous … besoin d'aide ?

Elle le fixe de ses grands yeux bruns, non pas pour le jauger, mais pour déceler un quelconque signe extérieur de détresse. Car c'est l'inquiétude qui la pousse ainsi au devant du danger, couplé au sentiment de solidarité profondément ancré dans ses racines.

▬  Vous … Vous êtes tout pâle. Vous … Est-ce que vous avez faim ou soif ? J'ai quelques cookies si vous voulez.

Mais elle ne se contente pas de proposer, non, la voilà à fouiller dans son sac pour en sortir victorieusement la boite de biscuits et, doucement, la lui tendre. Il a l'air tellement … concentré … ou dépressif, ainsi. Oh mon Dieu ! Soudain tout s'éclaire. Cette façon d'être déboussolé et de fixer le lac avec détermination … Par les saints, il ne voulait tout de même pas … ?

▬ Hm .. Vous savez … La vie reste belle ! Alors … Juste … Hm. Faites attention à vous. Si vous vous approchez trop du bord du lac, vous … Vous pourriez tomber et vous … Vous noyer.

Bravo Brookie. Si c'est avec ça que tu comptes éviter la catastrophe, c'est pas gagné. En même temps, qu'elle idée de vouloir secourir un type ayant l'air aussi dépressif que paumé et suicidaire ...
SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
 

[ABANDON] New life, new beginning {Michaël / Brooke}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « It's not a new Life. Just a new Beginning. » [Kira, Rose]
» Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean
» L'héritage contesté de Michaëlle Jean
» — bring me to life
» The beginning of a new life [PV : Logan] terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Rps-