Partagez | .
 

 [Abandonné] Une sacrée rencontre ♣ Annabelle & Cameron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: [Abandonné] Une sacrée rencontre ♣ Annabelle & Cameron Dim 10 Avr - 14:10


RP Abandonné

SUJET PRIVÉ : FT. Annabelle J. Graham
# TYPE : Flashback
# DATE : le 4 janvier 2016.
# MOMENT DE LA JOURNÉE & TEMPS APPROXIMATIF : C'est le soir, il fait déjà nuit, le ciel est couvert, mais il ne pleut pas.
# PRÉSENCE DU MJ : Pourquoi pas, ça pourrait être amusante
# AUTRE : //
SHADOW



Sa vie avait été bouleversé depuis qu'il avait découvert que les monstres et compagnie ça existait. Heureusement pour lui, une femme l'avait sauvé. Bon d'accord, c'est pas forcément très flatteur, c'était lui l'homme, et pourtant, il n'avait pas été fichu de se défendre. Pour sa défense, imaginer que les créatures telles que le loups garous existaient, c'était pas facile, mais bon il avait du se faire à cette idée. Cela fait maintenant plusieurs fois qu'il se retrouvait confronté à des histoires bizarres, il y a quelques années, il aurait pu supposer qu'il s'agissait de tarés, mais aujourd'hui, son esprit était plus ouvert.

Cette nuit, il devait aller enquêter, enfin pour tout dire, là, ce n'était pas les ordres qu'il avait reçu. En effet, il avait du travailler dans la journée avec un collègue et honnêtement, ils n'avaient rien trouvés. Ils avaient examinés les cadavres, enfin plutôt le médecin légiste et en fait, les victimes avaient été vidés de leur sang. Des vampires ? Après tout s'il y avait des loups garous, il y avait peut être des vampires, ça avait l'air de correspondre par rapport aux légendes. Même si en y pensant les loups garous n'étaient pas couvert de poils par exemple, il était toujours au même point. Sachant que le monstre qui avait fait ça allait sûrement recommencer il avait décidé d'aller lui même le piéger. Bien sûr, avant il était allé fouillé dans les dossiers de sa famille pour en savoir plus et si c'était un vampire, un pieu ne serait pas utile. Apparemment il fallait leur couper la tête, c'était vraiment violent, même lui en que lieutenant n'avait jamais décapité quelqu'un. Si ce n'était pas un vampire, là par contre, il serait un peu dans la galère s'il tombait dessus.

A présent, il essayait de suivre une piste, les corps étaient souvent retrouvés, près d'une forêt, ça n'avait rien de rassurant, mais ce n'était pas un trouillard. Cameron en plus d'une arme tranchante avait son flingue, même ce n'était pas forcément utile. Si ça se trouve, c'était un tueur en série, un humain, mais son intuition lui affirmait le contraire. Il marchait lentement, en essayant d'éviter de faire trop de bruits, c'est alors qu'il se retrouva projeter contre un arbre. Une chose est sûr ça faisait mal, une silhouette s'approcha de lui et l'attrapa, là il était dans la merde et ce n'était pas sur que quelqu'un vienne lui sauver la vie cette fois. Évidemment lorsqu'il avait été propulser, ses armes s'étaient retrouvé par terre et il ne pouvait pas les attraper.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 36 ans
Métier : Chasseuse, Femme de Lettre, Archéologue
Situation : Mariée à sa collection de théières
Localisation : Paumée dans un trou, encore.
Feat. : Rachel Weisz
Copyright : TUMBLR (gifs), cranberry (avatar), Alaska (signature)
Je suis aussi : Gabriel ◈ Yehuiah ◈ Brooke Milligan ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 11/01/2016
Messages : 204

Message Sujet: Re: [Abandonné] Une sacrée rencontre ♣ Annabelle & Cameron Lun 18 Avr - 20:21

une sacrée rencontre

Anna & Cameron

Je hais ma vie. Enfin, pas toujours. Mais aujourd'hui, manifestement, le karma a décidé de me faire payer un peu plus cher que d'habitude – la preuve en est que je viens encore de trébucher sur une racine, pour la troisième fois consécutive. Car oui, je me trouve présentement seule, les quatre fers en l'air, en plein milieu d'une forêt en cette merveilleuse soirée couverte … Le pire à savoir reste tout de même que tout ceci est presque une routine pour moi. Sérieusement. La prochaine fois, je laisserais Matthew s'en charger, et je resterais avec mes magnifiques momies maudites – au moins je serais au sec et je n'aurais pas à essayer de me faire discrète – non parce que ça foire. Forcément. Pwah. Je crois qu'en prime j'ai atterrit sur des limaces. Enfin, c'est ça ou un cadavre juteux encore chaud – pitié faites que ce soit des limaces.
Nous ne sommes pourtant pas un vendredi treize, ce n'est pas non plus une date importante dans mon calendrier personnel et je ne suis pas passée sous une échelle depuis … depuis un long moment. Allez savoir pourquoi. Toujours est-il que c'est une journée de choux de Bruxelles, et je n'en démordrais pas avant demain matin – si demain matin il y a. Enfin. Restons positif, il pourrait pleuvoir !

Journée de troll champêtre. Bien sûr. Déjà, j'avais cauchemardé toute la nuit. Bon jusque là rien d'habituel, si ce n'est que pour une fois j'étais poursuivie dans une nécropole par des zombies, et que j'y restais coincée à cause d'un éboulement causé par … par mon équipe d'archéologues boulets (comprenez ici : plus boulets que je ne le suis au naturel). Suuuper ! Deux heures de sommeil au compteur, ce n'est pas un drame, j'avais fait pire. Mais cela ne s'était pas arrêté là, non. Je m'étais levée pour prendre une douche, et l'eau chaude n'avait point voulu sortir. Matt, qui dormait encore, avait été réveillé en sursaut par mon cri d'effroi sous la pluie glacée qui m'avait accueillie – et croyez-moi que, dormant aussi peu que moi, il avait lui aussi besoin de son quota de sommeil. Ensuite, je m'étais rendue compte qu'il n'y avait plus de thé. Plus. De. Thé. … Était-ce là l'Apocalypse ? Pour moi, oui.
Heureusement, Matt avait pu réparer la douche et nous nous étions battus pour savoir qui l'utiliserait en premier. Finalement il avait gagné la manche – en trichant, et je m'étais vengée en mangeant ses tartines. Une matinée presque normale pour nous en fin de compte. Jusqu'à ce que je fouille sur internet pour trouver une affaire étrange : des cadavres à Chicago. Le coté positif de tout cela est que nous n'étions pas loin de l'affaire du crime – ce qui était, d'un point de vue de chasseur, à la fois une bonne et une terrible nouvelle. Matthew avait préféré me laisser l'affaire et partir faire quelques courses – mes fesses oui, sans compter sur le fait qu'il avait été appelé à l'aide par d'autres chasseurs bien trop rapidement pour que ce soit honnête – et j'avais donc passé mon après midi à faire mes propres recherches et à remettre ma carte de faux agent du FBI à jour – notamment, parce que c'était mine de rien très utile. Le problème c'est qu'habituellement il fallait mieux se présenter à deux – j'avais dû prétexter une mauvaise grippe, en plus d'une synchro allergie au pollen, après avoir renfilé mon tailleur et mes talons hauts pour l'occasion – quelle horreur – pour que toute cette mascarade soit crédible.

Moi. Porter des talons. Oui, moi aussi ça me défrise. Il avait fallut que je me concentre tous les trois pas pour ne pas me casser la figure – déjà que c'était difficile avec des baskets ... Pour la peine j'avais pris un taxi jusqu'à la scène de crime, où l'on m'avait renvoyée voir le légiste ensuite. Je n'avais pas eu grand-chose à me mettre sous la dent comme premiers détails, ayant loupé de peu des agents de police également venus examiner des cadavres, à part le fait que les victimes étaient exsangues à la grande surprise générale.
Exsangues … Cool ! Les vampires étaient là la conclusion la plus évidente – et dieu que je détestais ces créatures. Pas autant que les démons, certes, mais de tout de même assez pour me faire grimacer. Des vampires, donc. Hmm. Sauf qu'un détail clochait – ce n'était pas ma journée décidément. En effet, les vampires ne laissaient que très rarement de traces derrière eux, surtout depuis ces dernières années, étant très méticuleux et soigneux. Ils ne le débarrassaient pas des corps au grand jour, et encore moins lorsque les victimes semblaient encore en pleine forme. Il m'avait fallut appeler mon frère pour le mettre au courant de la situation – et lui même ne pouvant rentrer avant deux jours, il fallait que je me débrouille seule. Génial. Heureusement que j'avais l'habitude. Inspirer, expirer. Définitivement, j'avais du croiser un chat noir sans m'en rendre compte ... Non, sérieusement. Je ne voyais que ça.

Bon. Retour à la réalité. Et maintenant ? Et bien, se relever avec peine et continuer d'explorer, armée jusqu'aux molaires – enfin juste de mes deux poignards longs de trente centimètres et mon épée victorienne –, bien décidée a en découdre comme rambo. Enfin. En plus féminin. Et en moins doué. Surtout en moins doué. Et dotée d'une lampe torche, au cas où. Lampe torche que je m'apprête à allumer en entendant un arbre craquer affreusement à deux cents mètres de moi ; me retournant de surprise, et manquant une nouvelle fois de me casser la figure, mes pieds butant sur … sur une arme. … Attendez, quoi ? Qu'est-ce que c'est que ce bazar ? On est pas encore au printemps donc ce n'est certainement pas des lapins pour le bruit. Et puis les lapins ne manipulent pas ce genre de trucs là – ils pourraient se faire mal. Je relève donc le museau et qui vois-je donc ? Une créature immense aux allures humaines, en train de soulever un autre type avec une facilité déconcertante et essayer de le mordre … Oups. Bien joué Anna, on dirait que tu es bien tombée – pour une fois.

Et toi là ! Le truc moche ! Regarde un peu par ici !


Quoi ? Oh c'est le seul truc que j'ai pu trouver sur le moment vous savez ? Je sors un de mes joujous et je le lance sur le vampire - car c'est bel et bien un vampire -, poignard qui se fiche dans la gorge de la créature, tandis qu'il se retourne.

Coupez lui la tête avec !


Je lance à la victime. Non parce que je le ferais bien mais je suis un poil loin et le temps d'arriver jusqu'à lui, je me serais déjà certainement recassée la tronche sur une racine ou deux. J'ai au moins l'intelligence d'attraper l'arme du type - enfin je suppose, et ouvrir le feu sur le corps du monstre pour l'empêcher de fuir. Il n'y plus qu'à espérer que je me loupe pas ... Après le but est de sauver le mec en détresse, pas de lui trouer une oreille. Une chose reste certaine, néanmoins. C'était définitivement pas des limaces. Erk !

DEV NERD GIRL



HRP:
 



Indiana Girl
brave as a lioness, innocent as a lamb, adventurous as an escaped from mental hospital, clumsy as a person with Parkinson. She said "I manage, I manage, I manage" but she knows that the key to a happy life is to accept you're never in control.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t78-anna-j-graham-c-est-pas-moi-j-etais-occupee-a-trebucher-sur-mes-lacets#218 http://solemnhour.forumactif.org/t80-journal-de-bord-d-annabelle-j-graham
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] Une sacrée rencontre ♣ Annabelle & Cameron Mar 26 Avr - 17:39

Au lieu de partir seul à la chasse, il aurait pu contacter quelqu'un, mais non, monsieur croit pouvoir se débrouiller seul. Peu de temps auparavant, il n'aurait jamais fait ça, il faut dire qu'il ne connaissait pas encore vraiment le monde qu'il entourait. Il aurait quand même pu contacter Jessica par exemple. Non, c'est bien la dernière chose qu'il aurait fait, car de tout évidence cette femme lui plaisait. Du coup, s'il l'appelait à l'aide, il passerait pour un gros nul, il avait quand même sa fierté. Cameron aurait pu demander à un collègue ? Mauvaise idée, comme lui expliquer qu'il chassait un truc qui avait rien d'humain, on l'aurait enfermé. Puis il n'avait pas envie de risquer la vie de quelqu'un, il avait déjà perdu un partenaire, pas besoin d'en perdre d'autre. D'accord, il n'avait pas eu le temps de connaître ce gars, mais ça l'avait quand même touché, à quelques minutes prêt c'était lui qui ce serait retrouvé sans cœur.

Enfin bref, il avait voulu jouer aux héros et voilà dans quelle situation, il se retrouvait, c'était la première fois qu'il croisait un vampire. Il avait peur ? Pas vraiment, enfin peut être un peu, mais c'était du à l'appréhension. Il n'avait pas imaginé que ça avait une telle force, après tout cette chose semblait moins costaud que lui et pourtant elle l'avait soulevé sans difficultés. En y repensant, il avait lu un passage sur ça, mais il avait été plus occupé à se concentrer sur la manière de les tuer. Lui couper la tête, il n'était pas sûr d'en être capable, après tout ça avait quand même une apparence humaine, ça lui faisait trop bizarre. De toute façon dans la position actuelle, c'était le vampire un et le lieutenant zero, est ce qu'il allait y passer, ou allait il avoir une chance comme la dernière fois. De toute évidence il était destiné à être secouru par des femmes, mais quel nul celui là. Normalement ce n'est pas le prince qui sauvé la demoiselle en détresse ? Bah non, dans sa vie à lui, c'était l'opposé, c'était la princesse qui sauvait l'homme en détresse, pas étonnant qu'il soit célibataire pour le moment. Au moins la créature avait été déstabiliser, vu qu'elle venait de se prendre un couteau en travers de la gorge, joli tir d'ailleurs. Maintenant c'était à lui de lui couper la tête, ça le répugnait assez, c'était plus facile de tirer avec un pistolet, que trancher avec une arme comme un couteau. Cependant, il n'avait pas le temps de réfléchir sinon il allait y passer, il prit son courage à demain et il réussit à saisir le manche du couteau et à finir le travail. La tête du vampire tomba au sol, ça ne faisait pas comme dans Buffy contre les vampires, le coup ne finissait pas en cendre. D'un côté, on était pas à la télévision, c'était le monde réel. Quand à lui, il était couvert de sang, c'était dégoûtant, mais au moins, il était en vie. Cameron se dirigea vers la jeune femme qui l'avait aidé à s'en sortir, enfin qui lui avait sauvé la vie, mais ça pas besoin de le dire à voix haute. « Merci de votre aide, vous êtes une chasseuse ? » Il était direct, mais elle avait su quoi faire, donc ça devait le cas, ou alors c'était juste un coup de chance. « Je peux récupérer mes armes s'il vous plait. » Après tout ça pouvait lui être utile et ça lui appartenait. « Je m'appelle Cameron et vous quel est votre nom ? » C'était pas l'endroit idéal pour faire connaissance, mais bon il voulait savoir l'identité de son héroïne, puis il s'était présenté lui aussi. Il savait que certains chasseurs n'aimaient forcément donné leur identité, ça se trouve, elle lui donnerait un faux nom, mais bon, elle avait pas la tête d'une menteuse, même si les apparences pouvaient être trompeuses.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 36 ans
Métier : Chasseuse, Femme de Lettre, Archéologue
Situation : Mariée à sa collection de théières
Localisation : Paumée dans un trou, encore.
Feat. : Rachel Weisz
Copyright : TUMBLR (gifs), cranberry (avatar), Alaska (signature)
Je suis aussi : Gabriel ◈ Yehuiah ◈ Brooke Milligan ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 11/01/2016
Messages : 204

Message Sujet: Re: [Abandonné] Une sacrée rencontre ♣ Annabelle & Cameron Jeu 28 Avr - 12:09

une sacrée rencontre

Anna & Cameron

Constatation numéro une, j'ai mal aux fesses. Constatation numéro deux, le type n'est pas un chasseur et je suis arrivée à point nommé, comme une branche d'épinard qui viendrait se coincer dans la dentition du vilain vampire. Vampire présentement étêté comme il se doit d'ailleurs, et je grimace fermement lorsque je vois la tête rouler sur le sol, suivit par le corps qui s'affaisse à quelques minutes d’intervalle. C'est vraiment moche. Le pauvre type se retrouvait aspergé de sang, tout comme je pouvais l'être pour des raisons différentes – oui, se casser la gueule sur un cadavre frais, forcément ça tâche. Le temps de me redresser a peu près correctement et ôter mes pieds des racines, le type semblait s'être remis – pour le moment du moins. Il était plutôt jeune, je veux dire, la trentaine, avec un peu de chance il n'aurait pas de séquelles psychologiques. Je souris et hoche la tête lorsqu'il me remercie, avant d'écarquiller les yeux assez étonnée par sa question. Ainsi donc il connaît l'existence des chasseurs ? Cela voudrait dire qu'il n'était peut être pas ici par hasard. Oh merde Anna. Si ça se trouve, comme il possède une arme, il était là pour essayer de tuer la bestiole … A moins qu'en fait il ne soit un dangereux psychopathe. … Pourquoi n'ai-je pas pris ma bombe au poivre ? Ah oui c'est vrai, je n'avais plus de place. Toujours est-il que je suis sûrement dans la panade, et j'entends mon frère me crier dessus d'ici. Ce serait bien ma veine ça. Sauver un fou dangereux. Mais bon, il restait une victime potentielle et n'est pas mon job que de sauver les gens des vilains monstres ? Ahhh … Je les cumule aujourd'hui, décidément.

Qu'entendez-vous par ce mot ?

Mieux vaut-il jouer la prudence après tout. Je lui tends ses armes à sa demande, après un petit moment d'hésitation toutefois – si c'est un psychopathe, il a plutôt une bonne tête.

Que faisiez-vous dans les parages d'ailleurs ? Vous n'avez pas l'allure d'un sportif ...

A moins qu'il n'enquêtait sur les disparitions ? Mais de sûr il n'est pas en jogging alors … Toutefois plus amicale, je lui tends la main en signe de paix, après être allée ramasser mon couteau.

Annabelle Smith. Agent du FBI.

Enfin FBI … Officieusement. Mais ça je ne vais pas lui dire tout de suite. Je regarde le corps du vampire ensuite et, retenant une nouvelle grimace, je regarde les alentours mais l'endroit est définitivement désert … pour le moment.

On ne peut pas laisser ce corps comme ça, ça alerterait la population. Auriez-vous un briquet par hasard ? Je crois avoir perdu le mien.

Heureusement que j'ai pris ma fiole de kérosène dans le doute. Non parce qu'il est hors de question d'enterrer ce truc ! Le mieux qu'il reste à faire, voyez-vous, c'est de cramer cette sale bestiole – tout du moins ses restes, Il ne manquerait plus que des gamins tombent dessus pour que la panique ne recommence.

Il va falloir alerter les autorités compétentes après ça, que les victimes reçoivent un enterrement digne de ce nom.

Reste à savoir maintenant où se trouve le reste du nid … Car bien que le corps du monstre soit jeune, et donc certainement inexpérimenté, son créateur doit bien se trouver encore dans les parages - ce qui reste le plus inquiétant. Enfin. Je n'irais pas les chercher maintenant, ça c'est clair. Il me faut encore savoir si Cameron est digne de confiance, et ensuite aller changer de fringues - il en a bien besoin lui aussi. Il ne manquerait plus qu'on nous croit responsable de la mort des victimes vu nos accoutrements et se serait le bouquet !

DEV NERD GIRL




Indiana Girl
brave as a lioness, innocent as a lamb, adventurous as an escaped from mental hospital, clumsy as a person with Parkinson. She said "I manage, I manage, I manage" but she knows that the key to a happy life is to accept you're never in control.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t78-anna-j-graham-c-est-pas-moi-j-etais-occupee-a-trebucher-sur-mes-lacets#218 http://solemnhour.forumactif.org/t80-journal-de-bord-d-annabelle-j-graham
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] Une sacrée rencontre ♣ Annabelle & Cameron Sam 28 Mai - 11:10

« Ne faites pas comme si vous ne le saviez pas, vous saviez très bien comment tuer cette créature. » C'était sûrement une chasseuse, ou alors une personne comme lui qui de temps en temps combattait les monstres, sauf que pour lui c'était assez récent. Il récupéra ses armes que lui tendait la jeune femme, c'était bien d'être tombé sur elle, car si ça se trouve il n'aurait pas survécu sans son intervention. Cela lui apprendra à aller chasser un vampire sans personne, il était trop fier pour demander de l'aide, un jour ça risquait de lui coûter cher. « Si j'étais dans le coin c'est que je cherchais le responsable de tout ces meurtres. » Bah quoi ? C'était vrai, il n'allait pas faire comme si ce n'était pas le cas. Et comment ça, il n'avait pas l'allure d'un sportif, il était ceinture noir de karaté, même s'il s'était pris une raclée, mais pour sa défense, un vampire c'est sacrément fort. Heureusement qu'il ne portait pas ses lunettes actuellement sinon elle l'aurait pris pour quoi ? L'intello de service qui était incompétent ? Alors comme ça, elle faisait partie du FBI, est ce que c'était vrai ? Enfin il n'allait pas l'embêter avec ça. « Je suis lieutenant de police, voilà pourquoi je suis armé. » En fait, ils faisaient un peu près le même travail, sauf qu'elle était dans une branche un peu plus élevé que lui, ça avait l'air d'être un sacré phénomène cette femme. « Est ce que j'ai une tête de fumeur, je n'ai pas pensé à brûler le corps. » De toute évidence, il n'y avait que dans buffy contre les vampires que ces choses se transformait en cendres. Il chercha dans ses affaires et trouva une boite d'allumettes, quel chance il avait oublié que ça traînait dans son sac. Il les donna à Annabelle. « Je vous laisse vous en charger, vous avez l'air de mieux vous y connaître. Je préviendrai mes responsables pour les victimes, à moins que vous préfériez le faire, après tout vous êtes du FBI » Il essayait encore de tâter le terrain pour savoir si elle était vraiment ce qu'elle prétendait. « J'ai l'impression que cet histoire n'est pas fini, ils fonctionnent en groupe non ? » Il s'était quand même un peu renseigner sur le sujet, il y avait peut être un nid dans le coin et il fallait mieux rester ses ses gardes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 36 ans
Métier : Chasseuse, Femme de Lettre, Archéologue
Situation : Mariée à sa collection de théières
Localisation : Paumée dans un trou, encore.
Feat. : Rachel Weisz
Copyright : TUMBLR (gifs), cranberry (avatar), Alaska (signature)
Je suis aussi : Gabriel ◈ Yehuiah ◈ Brooke Milligan ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 11/01/2016
Messages : 204

Message Sujet: Re: [Abandonné] Une sacrée rencontre ♣ Annabelle & Cameron Dim 29 Mai - 14:12

une sacrée rencontre

Anna & Cameron

Je me fige à ses mots. Bon. Inspirer, expirer … Tu es grillée Anna. En même temps, il ne faut pas prendre les gens pour des imbéciles. Il est vrai que les gens sont encore majoritairement sous le choc pour comprendre que quelque chose cloche dans nos mensonges. Mais se présenter comme simple chasseuse de paranormal n'est pas non plus la bonne méthode – même si j'adorerais, croyez-moi, j'ai essayé … ce fut le fail. Je ne réponds rien cependant, restant concentrée – et calme. Lorsque je bosse sur un cas, j'ai beau rester maladroite comme pas deux, je ne suis pas fofolle – cela pourrait me tuer, après tout. Je laisse les momies au placard pour repasser les informations que j'ai et qu'il me donne dans ma tête.

Et avez-vous tiré des conclusions suite à cette recherche, lieutenant ?

Je lève le nez vers lui, intriguée mais restant aussi professionnelle que méfiante. Hm. Panade ultime : il est véritablement habilité à être sur les lieux. Heureusement pour moi, ma fausse carte du FBI est assez bien faite pour passer les contrôles – hé, je suis une petite génie en informatique, tout du moins mes connaissances et mes capacités complètent celles de mon frère aîné. Voilà pourquoi nous sommes une bonne team, malgré sa pyrophobie et ma claustrophobie.
Enfin bref, Anna, croise les doigts. Je souris quelque peu à sa tirade – non serait la réponse appropriée, mais après tout il ne faut pas se fier aux apparences. Nous avons un bon exemple sous les yeux présentement, même si il est mort à présent.

Simple mesure de sécurité. Détendez-vous.

Je prends les allumettes en le remerciant, avant de chercher dans ma poche ma petite bouteille de kérosène, puis m'agenouiller pour fouiller le corps. Il y a, tout au plus, une carte d'un bar de Chicago dans sa poche, ainsi que son portefeuille. Je récupère le tout que j'examinerais plus tard – pour le moment j'ai plus important à faire. Attention les yeux, ça va flamber sec : je me recule quelque peu avant d''arroser le cadavre généreusement. Il me suffit ensuite de craquer l'allumette et foutre le feu au corps, après avoir vérifié que le bois ne craignait rien bien évidemment – heureusement pour nous, la terre et la végétation sont bien trop humides. Je range mon bric à brac par la suite, ignorant les flammes qui lèchent le corps, avant de rendre les allumettes et fixer mon collègue, sérieuse.

Je vous conseille de clôturer le périmètre et de ne pas vous déplacer seul. Nous avons déjà eu affaire à des cas similaires par le passé et effectivement ... Je ne pense pas que l'histoire soit finie.

Je soupire. Je n'aime pas mentir, définitivement, surtout qu'il se doute déjà de la supercherie. J'écoute les bruits de la forêt, ayant l'impression qu'on nous observe, avant de hocher la tête doucement.

Je ne sais pas si vous êtes croyants ou non. Tout ce que je peux vous dire pour le moment c'est que ces choses fonctionnent en nids – on en tue un, le reste de la bande peut menacer de débarquer à tout moment. Le problème est qu'ils sont plutôt discrets en règle général. Celui là devait être jeune.

Jeune dans le sens, fraîchement transformé, car à sa trogne il ne devait pas avoir plus de quarante sept ans. Je souris ensuite, doucement.

Pour le moment, on ferait mieux d'arrêter les recherches. Je m'occupe de vos supérieurs, si vous ne voyez pas d'inconvénients. Je les ai déjà vu en allant au poste tout à l'heure. Vous pourrez m'accompagner, cependant.

Je souris soudain, penchant la tête avant d'épousseter mes fringues – qui sont de toute façon foutues

Je suppose que c'est vous qui avez trouvé les premières victimes, pour que vous me posiez cette question. Bizarrement, ils m'avaient que les deux gars qui s'occupaient de ça étaient rentrés chez eux. … Enfin. Vous avez désormais le choix entre oublier ce que vous avez vu cette nuit et reprendre le court de votre vie, ou vouloir en savoir plus … et dans ces cas là, je pense devoir vous payer un café. Dernière chose. Etes-vous venu à pieds ou en voiture ? Il vaut mieux partir le plus tôt possible, vu nos accoutrements.

Ca et le fait que nous sommes en sous-effectif notable. Ce serait bête de mourir ce soir, n'est-ce pas ?

DEV NERD GIRL




Indiana Girl
brave as a lioness, innocent as a lamb, adventurous as an escaped from mental hospital, clumsy as a person with Parkinson. She said "I manage, I manage, I manage" but she knows that the key to a happy life is to accept you're never in control.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t78-anna-j-graham-c-est-pas-moi-j-etais-occupee-a-trebucher-sur-mes-lacets#218 http://solemnhour.forumactif.org/t80-journal-de-bord-d-annabelle-j-graham
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [Abandonné] Une sacrée rencontre ♣ Annabelle & Cameron Mer 20 Juil - 20:28

« Suite à cette recherche et ce combat, j'ai pu tirer la conclusion qu'aller s'en occuper seul était complètement idiot. » Surtout pour quelqu'un qui n'était même pas chasseur à l'origine et par conséquent qui n'y connaissait pas grand chose. Même s'il n'aimait pas reconnaître ses torts, il ne pouvait pas nier le fait qu'il avait agi sans réfléchir. Il aurait pu contacter une jolie blonde, mais bon se montrer plus faible qu'une femme, non merci c'était pas son genre. Au moins, il se rendait utile, il lui avait passé les allumettes et observait, au moins, il apprenait quelque en plus qui pourrait sûrement lui servir à l'avenir. Le corps brûlait, ça éviterait de se trimbaler un cadavre, car après pour expliquer ce n'était pas simple. Raconter aux gens que ce corps appartenait à celui d'un vampire était une mauvaise idée, ou excellente pour finir dans un asile psychiatrique. Il récupéra les allumettes que lui tendait la jeune femme et les rangea dans sa poche. Il devrait s'acheter un briquet, ce serait sans doute plus rapide et plus pratique.

« Je vous rappelle que vous étiez seule aussi, vous n'êtes pas un peu mal placé ? »
Et voilà, pourquoi lui donner des leçons, bon d'accord, elle était sans doute plus expérimenté, mais c'était pas une raison. Cette femme faisait partie du FBI, mais est ce qu'elle ne cachait pas quelque chose ? Il doutait, même s'il avait fait fausse route, il aurait l'air idiot. «  Pourquoi ne pas vous occupez de clôturer ce périmètre, vous êtes mieux placé que moi je crois. » Cela lui paraissait logique, en fait elle pourrait s'occuper de tout. « Je me doute qu'ils doivent être discrets, sinon les gens seraient au courant de plus longtemps, mais vous avez l'air bien informé. » Il ne savait pas comment la transformation avait lieu, une morsure, un peu trop facile, peut être le contact du sang ? Il avait intérêt à se renseigner un peu plus, mais penser qu'il y avait un nid et donc d'autres de ces machins dans les parages lui donnaient des frissons. Il n'avait pas la trouille, mais il savait qu'il ne serait pas de taille, déjà que face à un seul il avait manqué de se faire tuer, alors toute une bande, il survivrait pas deux minutes. « Qu'est ce que vous allez leur raconter ? Qu'un monstre vide les victimes de leur sang ? Je suis pas sûr qu'ils prennent ça au sérieux. » Il y a quelques mois, il aurait aussi trouvé ça absurde. « Oui c'est moi qui les ai découvert, enfin avec d'autres collègues. Ce n'est pas la première fois que je me retrouve face à un monstre, donc je ne compte pas laisser tomber. » Il lui disait ça comme ça, mais au moins, il lui montrait qu'il ne cherchait pas à lui mentir. «  Je veux bien ce café, ma voiture est à l'entrée de la forêt. » Elle avait raison, il ne valait mieux pas rester trop longtemps dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 27 ans
Métier : Chasseuse débutante durant 1 mois, écrivaine
Situation : Mère célibataire
Localisation : San Francisco
Feat. : Jane Levy
Copyright : Shiya (avatar) TUMBLR, shadow (sign)
Je suis aussi : Gabriel ♦ Lyov A. Winston ♦ Annabelle J. Graham ♦ Elizabeth W. Rochester ♦ Yehuiah
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 328

Message Sujet: Re: [Abandonné] Une sacrée rencontre ♣ Annabelle & Cameron Mar 4 Oct - 13:17

Rp Abandonné



To be human is to love,
even when it gets too much
i'm not ready to give up

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t351-go-fuck-yourself-with-a-cactus-bailey#2564 http://solemnhour.forumactif.org/t355-journal-de-bord-de-bailey-johnson#2600
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: [Abandonné] Une sacrée rencontre ♣ Annabelle & Cameron

Revenir en haut Aller en bas
 

[Abandonné] Une sacrée rencontre ♣ Annabelle & Cameron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Conspiration en lieu sacré [ Marianne ]
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Rps-