AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 

Sweet dreams are made of these [PV : Lucifer]
No matter what we breed, we still are made of greed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Civilian
Hate mondays.
avatar

Jonas E. Sanders
Watch this madness burning out the way

.
Age : 45 ans
Job : Ex-chasseur redevenu simple Barman
Situation : Célibataire. Peut-il à nouveau s'autoriser à aimer ?
Localisation : San Francisco
Feat. : Jeremy Renner
Copyright : Shiya pour l'avatar et Tumblr pour les gifs
Otherself : Castiel
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 214
CivilianHate mondays.
MessageSujet: Sweet dreams are made of these [PV : Lucifer] ⚝ Dim 11 Mar - 12:04
rp en cours

sujet privé; ft. Lucifer

type ❖ Flash-back, post-intrigue

date ❖ /

informations spatio-temporelles ❖ Il fait nuit, les étoiles brillent dans le ciel, mais Jonas est chez lui....enfin normalement

intervention du MJ ❖ Aucune, merci.

Autre ❖ C'est ce qui s'appelle "avoir un sommeil perturbé" xD

©️ HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW


Sweet dreams are made of these

I had a....nightmare
Enfin pouvoir profiter de quelques heures de repos. Je n'avais pas arrêté ces derniers temps. Au bar j'avais enchaîné les services. Ma petite virée à Las Vegas ne me laissa pas trop de séquelle, par contre, j'y eu une grande révélation. Grég, Grégory Richardson, mon pote....était rien de moins que l'Archange Gabriel. Vous dire que je me suis senti con quand j'ai su cela serait un euphémisme. Non, mais vous vous rendez compte ? Etant donné les sujets de conversation que j'avais eu avec lui, j'étais en droit de rougir, non ? Remarquez, ce n'est pas banal, un archange qui tient une boutique porno. Il est clair que sa couverture était excellente, personne n'aurait imaginé que le messager de Dieu serait un très bon commerçant spécialisé dans un domaine qu'il n'était pas vraiment censé connaître. Enfin, maintenant cela me fait sourire, mais d'un autre côté, je m'en veux un peu de lui avoir menti pendant tout ce temps. Je ne pouvais pourtant pas lui dire que j'étais un chasseur, cela aurait expliqué mes nombreuses blessures, les nombreux accidents que j'avais, certes, cependant, ce n'est pas quelque chose que je peux révéler à tout le monde. De toute manière, il le savait très bien. Je suppose qu'il connaît beaucoup de choses sur moi.  Enfin peu importe, maintenant que je suis au courant, il est clair que mon regard sur lui va changer, mais je ne sais pas si je vais le revoir bientôt, probablement pas, vu toute la merde qui se prépare en ce moment.

En parlant de situation merdique...à Las Vegas j'ai revu Lucifer. Bon sang, ce type me fout une de ces trouilles. Il est peut-être sexy, mais il est complètement taré. En plus, il a un humour de merde, j'en ai eu la confirmation avec ses blagues vaseuses pendant qu'on était devant l'aquarium. J'avais adopté avec lui une stratégie qui n'était pas spécialement payante, je l'avais ignoré à un moment donné. Que voulez-vous, quand je panique, je réagis souvent en dépit du bon sens. Quoi qu'il en soit, j'en étais ressorti vivant encore cette fois-ci, mais je n'étais pas tranquille pour autant. Je ne sais pas pourquoi, mais depuis ma première rencontre avec lui, j'ai l'impression que Lucifer souhaite "jouer" avec moi. Quelque chose me dit que si il a voix au chapitre, j'aurai une place réservée en Enfer quand je passerai l'arme à gauche. Sincèrement, à partir du moment où j'ai pu me venger de Darius, le reste m'est complètement égal.

En parlant de Darius, il se fait plutôt calme ces derniers temps. Cela ne me dit rien de bon. Aff aire à suivre, même si je suis obsédé par des images d'Erik tout au long de la journée, j'ai décidé de ne pas abandonner. Je veux tuer Darius et je le tuerai, même si cela devait me coûter la vie. Pour l'heure, j'étais allongé dans mon lit, les yeux fermés, je commençais à glisser doucement vers le sommeil.

Au bout de ce qui semblait être une dizaine de minutes, je me réveillais en sursaut. Je n'étais plus allongé, je n'étais plus dans mon lit, j'étais assis sur une chaise, sanglé de manière à ne pas pouvoir bouger d'un pouce. Torse nu, je sentais le froid mordre ma peau. Je regardais autour de moi pour voir où j'étais, si je reconnaissais l'endroit. Peine perdue, je ne voyais pas grand chose. Commençant à paniquer, je jetais des regards furtifs à droite et à gauche. Soudain, deux billes rouges me fixaient dans l'obscurité.

- Qui...qui êtes-vous ? Où est-ce que je suis ? Répondez !

Oui, c'était clairement une personne. Cette personne émergea doucement de l'ombre. Tandis qu'elle se dévoilait peu à peu, je dégluttis et pâlis peu à peu. Son nom me vint dans un murmure.

- Lucifer.

La seule chose qui me vint fut : Et merde.
black pumpkin


Teams:
 



Récompenses - Participations:
 


Je suis la poutre furtive:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t103-once-upon-a-time-tu-ne-peux-pas-dire-il-etait-une-fois-comme-tout-le-monde-jonas http://solemnhour.forumactif.org/t105-journal-de-bord-de-jonas-e-sanders
Intitute's Member
For Science !
avatar

Lucifer
Watch this madness burning out the way


Age : vieux
Job : diable et bouc émissaire
Situation : à la recherche de mon vaisseau
Localisation : New York City
Feat. : mark pellegrino
Copyright : avatar rose noire et gifs mostunclean tumblr, signature merci Emy et le staff pour les teams!
Otherself : Heather & Matthew
Date d'inscription : 02/03/2016
Messages : 500
Intitute's MemberFor Science !
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of these [PV : Lucifer] ⚝ Mar 24 Juil - 8:05
On a beau préparer l'apocalypse, parfois, il faut savoir s'accorder des moments de repos... enfin, d'amusement, puisque je n'ai pas besoin de repos, évidemment. Mais quelle différence ? Voilà ce que je me suis dit alors que je me laissais doucement dériver vers les rêves de l'une de mes connaissances, un certain Jonas Sanders. Ce raté avait-il contacté les Winchester comme je le lui avais demandé ? Avait-il survécu à cette farce saumâtre de Las Vegas ? Je le saurais rapidement. Je n'aime d'ordinaire pas laisser mes petits protégés si longtemps seuls...ils se disent qu'ils sont libres et il faut sévir deux fois lus fort par la suite. Et j'ai d'autres chats à fouetter.

Mais là... détente ! En peu de temps je suis parvenu à le retrouver, au moment parfait : celui des rêves. Le moment de faire mon entrée et de lui faire payer ce verre qu'il me doit. D'ailleurs en parlant de verre... un exemplaire vert un peu déformé, un joli tesson, apparait dans une de mes mains alors que je rentre dans le rêve de Jonas. Je l'imagine bien ligoté sur une chaise, une petite pièce en béton, mais avec un léger dénivelé vers un avaloir au centre de la pièce. Au-dessus de sa tête, une douche, pour l'instant éteinte. Tout est sombre, sauf mon regard de braise. Je le vois « s'éveiller » et finir par regarder dans ma direction. Je laisse sa peur enfler sa voix avant de m'avancer d'un pas, sans le quitter des yeux. Sans arrêter de lui offrir un doux sourire, non plus.

« Jonas Sanders, chasseur de démon... » d'un pas lent et calculé, je m'approche de lui, et la lumière augmente doucement, tout en restant tamisée. A quelques pas de nous, le noir complet. Nous sommes dans un îlot de lumière et l'endroit est frais, légèrement humide, avec une odeur de vase. « Comme on se retrouve. »  Le tesson de bouteille que j'ai en main vient glisser le long d'un bras de mon prisonnier, du poignet remontant jusqu'à une épaule. J'appuie trop légèrement pour crever la peau, mais je le laisse imaginer le résultat si je n'y mettais qu'un fragment de ma force...

« Alors, dis-moi, comment t'es tu remis de tes émotions depuis notre dernière entrevue ? » Mon sourire se fait plus taquin. « Oh. Et ici, tu peux hurler le nom de mon frère tant que tu veux, il ne viendra pas t'aider. Il a bien trop peur de moi pour ça. »

Le bout de verre redescend le long de son bras course le long de sa main et vient appyuer sur un des doigts serrés autour des accoudoirs. C'est pratique les accoudoirs, ça permet de faire ça : d'un coup de tesson bien placé je sectionne l'index de la main gauche de Jonas et lève le doigt pour lui montrer mon trophée.  

Je soupire d'aise. « Aaaah ! Je sens que je vais bien m'amuser avec toi ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t124-lucifer-if-they-won-t-accept-i-m-right-i-ll-rub-their-nose-in-it-til-they-choke-on-the-truth http://solemnhour.forumactif.org/t127-journal-bord-de-lucifer
 

Sweet dreams are made of these [PV : Lucifer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Other places, other eras :: Back to the past-
Sauter vers: