AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 

[FB] Let me introduce you to...your sister [PV : Alma]
No matter what we breed, we still are made of greed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Civilian
Hate mondays.
avatar

Jonas E. Sanders
Watch this madness burning out the way

.
Age : 45 ans
Job : Ex-chasseur redevenu simple Barman
Situation : Célibataire. Peut-il à nouveau s'autoriser à aimer ?
Localisation : San Francisco
Feat. : Jeremy Renner
Copyright : Shiya pour l'avatar et Tumblr pour les gifs
Otherself : Castiel
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 212
CivilianHate mondays.
MessageSujet: [FB] Let me introduce you to...your sister [PV : Alma] ⚝ Dim 11 Mar - 11:25
rp en cours

sujet privé; ft. Alma

type ❖ flashback

date ❖ Il y a quelques mois

informations spatio-temporelles ❖ C'est le début de l'après-midi et le temps est un peu gris.

intervention du MJ ❖Aucune, merci

Autre ❖ //

©️ HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW




LET ME INTRODUCE YOU TO...YOUR SISTER
ft Alma & Jonas
▴▽▴⟁▴▽▴
"Bonjour mon fils, je sais qu'en ce moment tu es très occupé, ton séminaire te prend énormément de temps, mais en dix ans nous ne t'avons pas vu très souvent ton père et moi. Peux-tu venir à la maison nous rendre visite, nous aimerions te parler d'un sujet important et nous avons un service à te demander. Je t'embrasses. Maman." J'avais reçu ce sms de ma mère il y avait une semaine environ et je n'y avais toujours pas répondu, j'avoue que j'hésitais parce que je ne savais pas vraiment ce qu'allait me demander maman. J'avais traversé quelques épreuves ces derniers temps, et je ne savais pas vraiment si j'étais d'attaque pour faire face à mes parents. Oh ce ne sont pas des monstres, bien au contraire, mais ils ignorent tout de la vie que je mène, ils pensent que je suis un séminariste. J'en suis très loin. Je n'ai jamais eu le coeur de les démentir et puis, si ils savaient pour ma sexualité...probablement qu'ils me rejetteraient ou bien essaieraient de me faire "soigner". Oui, mes parents sont catholiques pratiquants au dernier degré alors vous vous imaginez bien qu'un fils homosexuel, ça ferait un peu tâche dans le décor. Alors leur faire croire que j'allais être prêtre, ou que j'en étais un était la solution de facilité pour moi et puis cela me permettait également d'éluder la question du "pourquoi tu ne nous a pas encore présenté une jeune fille avec qui tu te marierai ? "

Je m'étais néanmoins décidé à répondre au sms de ma mère, en lui disant que j'arriverai dans la journée. Je ne pouvais cesser de m'inquiéter quant à ce que voulaient me demander mes parents. Un service qu'elle avait dit. Ouais, bah je ne réunis pas forcément les meilleures conditions pour le lui rendre ce service. Enfin, inutile de me monter la tête avant de vraiment savoir de quoi il retourne. Me voici donc devant la porte de la maison parentale. Comme un fils bien élevé, je sonne. Oui, même si c'est chez moi, enfin en quelque sorte, je préfère vérifier avant s'il y a quelqu'un à la maison. A peine avais-je enlevé mon doigt de la sonnette que la porte s'ouvrit en grand sur ma mère qui affichait un immense sourire. Clairement, elle était contente de me voir.

- Jonas, mon grand. Comme je suis heureuse de te voir enfin.

Je lui rendis son sourire. En un peu moins grand tout de même.

- Bonjour maman, moi aussi je suis content de te voir.

- Tu sais que tu pourrais venir plus souvent, comme ça on se verrait beaucoup plus.

- Maman....

- Oui, oui, je sais, je n'ai rien dit. Aller, viens, entre, tu ne vas pas rester sur le palier.  

J'entrais donc après avoir embrassé ma mère pour la saluer.

- Papa n'est pas là ?

- Non, ton père a dû aller faire une course hors de la ville, il sera de retour dans deux jours à peu près.  

- Ah bon. Tiens, désolé, je ne t'avais pas vu. Bonjour.

Une jeune fille rousse se tenait devant moi. Qui était-elle ?  Je n'en avais aucune idée, mais j'avais l'impression étrange que ma venue ici avait un rapport avec sa présence.  Ma mère nous regarda alternativement pendant un moment puis se décida à nous présenter.

- Jonas, je te présente Mallory...ta soeur, Mallory, voici ton unique frère aîné, Jonas.

J'ouvris des yeux ronds en direction de ma mère.

- Ma quoi ?

code by bat'phanie


Teams:
 


Récompenses - Participations:
 


Je suis la poutre furtive:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t103-once-upon-a-time-tu-ne-peux-pas-dire-il-etait-une-fois-comme-tout-le-monde-jonas http://solemnhour.forumactif.org/t105-journal-de-bord-de-jonas-e-sanders
En ligne
Former angel
I don't like KFC, don't ask why.
avatar

Ciri Warren
Watch this madness burning out the way


Age : Apparence : 27 ans / réalité : 14 mds d'années.
Job : Actrice
Situation : Célibataire
Localisation : Avec Eli ou Yehuiah
Feat. : Robyn Rihanna Fenty
Copyright : Tumblr (gif)
Otherself : Je suis l'ancienne grigori Almadan'rel qui est désormais la daimon Ciri Warren. Je suis l'apprentie d'Elizabeth Rochester depuis un an et demi. Vous pourrez donc me trouver à ses côtés, sinon il y a des chances que vous me trouvez avec mon grand-frère Yehuiah ou sur un plateau de tournage... Parce que, oui, je suis une célébrité... Une actrice qui grandit dans le milieu du cinéma. Mon projet artistique, jouer avec Matt Damon. Dans le monde de la magie, vous devez me connaître, ou plutôt me connaître mon vaisseau Ciri Warren, c'est une Warren, les Warren ont suivi les Styne durant l'apocalypse. C'est bien sûr de l'histoire ancienne, mais les vieilles rancoeurs sont difficiles à oublier.
Date d'inscription : 16/02/2018
Messages : 62
Former angelI don't like KFC, don't ask why.
MessageSujet: Re: [FB] Let me introduce you to...your sister [PV : Alma] ⚝ Mar 13 Mar - 14:35


"let me introduce you to...your sister"

Un passé lointain, Pour un futur sans lendemain... - Alma




    J'ai encore perdu, j'ai beau recommencer et me concentrer, je finis par perdre encore une fois. J'ai beau faire tout mon possible pour les protéger, les épauler, mais mes efforts sont à chaque fois réduit à néant. Je suis condamnée à les voir mourir, sacrifié comme si de rien n'était. Bon sang, je veux réussir pour une fois, je veux gagner... « Je veux gagner aux échecs maman ! » Dis-je tandis que ricane derrière la femme qui me faisait face. « Tu n'es pas assez vigilante, ton roi tu ne le protèges pas assez ma puce. » Me répond-elle, tandis que je ne pouvais m'empêcher d'avoir un air boudeur. Je regarde mes pions, je suis en difficulté encore une fois. Ses pions ont cernée les miens, tandis que ces chevaliers se déplacent librement quand les miens sont déjà morts. « Oui, mais pourquoi protéger que le roi ? » Demandais-je alors soudainement, la femme qui était devenue ma mère s'était redressée, l'air surprise. « C'est le but du jeu, Mallory, il faut attraper le roi adverse. Pourquoi cette question ? »
    Mon regard fixe toujours le plateau de jeu, je ne comprends pas sa question tellement que la réponse me paraît pourtant si évidente. « Bah parce que chaque vie est importante, ce n'est pas ce que tu me dis toujours quand on va à l'église ? » Je lis son air surprise sur son visage, ce qui me fait me demander si j'ai fait ou dit un truc de travers. Toutefois, je reporte mon regard sur le plateau, cherchant une nouvelle stratégie pour qu'aucun de mes pions meurent. Il est vrai que si je me mets jouer comme maman, j'aurais probablement beaucoup plus de facilité à prendre l'avantage dans l'un de nos parties. Mais... C'est trop triste de se dire qu'un pion est vaincu par ma faute, c'est moi qui décide de leur destin à chaque fois. J'aimerais tellement avoir le pouvoir de leur donner le libre arbitre comme ça je n'aurais plus à me soucier justement de leur destin. Qu'est-ce que je raconte ? C'est tellement égoïste ce que je dis. Mais du coup, je ne peux m'empêcher de me demander sous cette pensée : Pourquoi Dieu nous a offert le libre arbitre ?      

    Est-ce que le poids de nos destinées était trop lourd à porter pour lui ? Je sursaute quand la sonnerie retentis, je remarque alors ma mère adoptive partir soudainement en courant. Je me lève immédiatement me demandant ce qui lui arrive tout d'un coup. Je suis persuadée que papa ne devait pas rentrer aujourd'hui, ou bien j'ai mal compris ce qui m'avait été dit à son sujet. Puis du coup, elle revient en compagnie d'un homme avec qui elle est très décontractée et familière. Il me remarque et me salue, tandis que j'en fis de même d'un simple et timide geste de la main, silencieuse malgré tout. Puis, maman m'annonce enfin qui est cet homme et j'ai alors un air surpris qui s'affiche sur mon visage. Elle m'avait parlé de son fils biologique, à quel point elle était motivée pour me le présenter un jour. Mais maintenant que je le vois, il n'a pas l'air de ressembler aux hommes de foi que j'ai rencontré jusqu'à présent. Déjà, il semble tellement plus fort et plus jeune que ces derniers.
    Bon, il n'est pas vraiment si jeune quand même, c'est juste qu'à côté de ses parents, il fait très jeune. À côté des curés que j'ai rencontrés aussi, il fait jeune. « ... Soeur ! » Répondis-je alors moi-même à sa question, sous un ton quelque peu naïf. Ayant répondu parce que j'ai réellement cru qu'il n'avait pas entendu. Oui, parce que je ne sais toujours pas faire la différence entre une question et une question rhétorique.



Code by Sleepy



ALMA
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[FB] Let me introduce you to...your sister [PV : Alma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Other places, other eras :: Back to the past-
Sauter vers: