AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 

[FB] Let me introduce you to...your sister [PV : Alma]
No matter what we breed, we still are made of greed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Civilian
Hate mondays.
avatar

Jonas E. Sanders
Watch this madness burning out the way

.
Age : 45 ans
Job : Ex-chasseur redevenu simple Barman
Situation : Célibataire. Peut-il à nouveau s'autoriser à aimer ?
Localisation : San Francisco
Feat. : Jeremy Renner
Copyright : Shiya pour l'avatar et Tumblr pour les gifs
Otherself : Castiel
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 213
CivilianHate mondays.
MessageSujet: [FB] Let me introduce you to...your sister [PV : Alma] ⚝ Dim 11 Mar - 11:25
rp en cours

sujet privé; ft. Alma

type ❖ flashback

date ❖ Il y a quelques mois

informations spatio-temporelles ❖ C'est le début de l'après-midi et le temps est un peu gris.

intervention du MJ ❖Aucune, merci

Autre ❖ //

©️ HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW




LET ME INTRODUCE YOU TO...YOUR SISTER
ft Alma & Jonas
▴▽▴⟁▴▽▴
"Bonjour mon fils, je sais qu'en ce moment tu es très occupé, ton séminaire te prend énormément de temps, mais en dix ans nous ne t'avons pas vu très souvent ton père et moi. Peux-tu venir à la maison nous rendre visite, nous aimerions te parler d'un sujet important et nous avons un service à te demander. Je t'embrasses. Maman." J'avais reçu ce sms de ma mère il y avait une semaine environ et je n'y avais toujours pas répondu, j'avoue que j'hésitais parce que je ne savais pas vraiment ce qu'allait me demander maman. J'avais traversé quelques épreuves ces derniers temps, et je ne savais pas vraiment si j'étais d'attaque pour faire face à mes parents. Oh ce ne sont pas des monstres, bien au contraire, mais ils ignorent tout de la vie que je mène, ils pensent que je suis un séminariste. J'en suis très loin. Je n'ai jamais eu le coeur de les démentir et puis, si ils savaient pour ma sexualité...probablement qu'ils me rejetteraient ou bien essaieraient de me faire "soigner". Oui, mes parents sont catholiques pratiquants au dernier degré alors vous vous imaginez bien qu'un fils homosexuel, ça ferait un peu tâche dans le décor. Alors leur faire croire que j'allais être prêtre, ou que j'en étais un était la solution de facilité pour moi et puis cela me permettait également d'éluder la question du "pourquoi tu ne nous a pas encore présenté une jeune fille avec qui tu te marierai ? "

Je m'étais néanmoins décidé à répondre au sms de ma mère, en lui disant que j'arriverai dans la journée. Je ne pouvais cesser de m'inquiéter quant à ce que voulaient me demander mes parents. Un service qu'elle avait dit. Ouais, bah je ne réunis pas forcément les meilleures conditions pour le lui rendre ce service. Enfin, inutile de me monter la tête avant de vraiment savoir de quoi il retourne. Me voici donc devant la porte de la maison parentale. Comme un fils bien élevé, je sonne. Oui, même si c'est chez moi, enfin en quelque sorte, je préfère vérifier avant s'il y a quelqu'un à la maison. A peine avais-je enlevé mon doigt de la sonnette que la porte s'ouvrit en grand sur ma mère qui affichait un immense sourire. Clairement, elle était contente de me voir.

- Jonas, mon grand. Comme je suis heureuse de te voir enfin.

Je lui rendis son sourire. En un peu moins grand tout de même.

- Bonjour maman, moi aussi je suis content de te voir.

- Tu sais que tu pourrais venir plus souvent, comme ça on se verrait beaucoup plus.

- Maman....

- Oui, oui, je sais, je n'ai rien dit. Aller, viens, entre, tu ne vas pas rester sur le palier.  

J'entrais donc après avoir embrassé ma mère pour la saluer.

- Papa n'est pas là ?

- Non, ton père a dû aller faire une course hors de la ville, il sera de retour dans deux jours à peu près.  

- Ah bon. Tiens, désolé, je ne t'avais pas vu. Bonjour.

Une jeune fille rousse se tenait devant moi. Qui était-elle ?  Je n'en avais aucune idée, mais j'avais l'impression étrange que ma venue ici avait un rapport avec sa présence.  Ma mère nous regarda alternativement pendant un moment puis se décida à nous présenter.

- Jonas, je te présente Mallory...ta soeur, Mallory, voici ton unique frère aîné, Jonas.

J'ouvris des yeux ronds en direction de ma mère.

- Ma quoi ?

code by bat'phanie


Teams:
 



Récompenses - Participations:
 


Je suis la poutre furtive:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t103-once-upon-a-time-tu-ne-peux-pas-dire-il-etait-une-fois-comme-tout-le-monde-jonas http://solemnhour.forumactif.org/t105-journal-de-bord-de-jonas-e-sanders
Student Witch
Lost my spells book again.
avatar

Ciri Warren
Watch this madness burning out the way


Age : Apparence : 27 ans / réalité : 14 mds d'années.
Job : Actrice
Situation : Célibataire
Localisation : Avec Eli ou Yehuiah
Feat. : Robyn Rihanna Fenty
Copyright : Tumblr (gif)
Otherself : Je suis l'ancienne grigori Almadan'rel qui est désormais la daimon Ciri Warren. Je suis l'apprentie d'Elizabeth Rochester depuis un an et demi. Vous pourrez donc me trouver à ses côtés, sinon il y a des chances que vous me trouvez avec mon grand-frère Yehuiah ou sur un plateau de tournage... Parce que, oui, je suis une célébrité... Une actrice qui grandit dans le milieu du cinéma. Mon projet artistique, jouer avec Matt Damon. Dans le monde de la magie, vous devez me connaître, ou plutôt me connaître mon vaisseau Ciri Warren, c'est une Warren, les Warren ont suivi les Styne durant l'apocalypse. C'est bien sûr de l'histoire ancienne, mais les vieilles rancoeurs sont difficiles à oublier.
Date d'inscription : 16/02/2018
Messages : 85
Student WitchLost my spells book again.
MessageSujet: Re: [FB] Let me introduce you to...your sister [PV : Alma] ⚝ Mar 13 Mar - 14:35


"let me introduce you to...your sister"

Un passé lointain, Pour un futur sans lendemain... - Alma




    J'ai encore perdu, j'ai beau recommencer et me concentrer, je finis par perdre encore une fois. J'ai beau faire tout mon possible pour les protéger, les épauler, mais mes efforts sont à chaque fois réduit à néant. Je suis condamnée à les voir mourir, sacrifié comme si de rien n'était. Bon sang, je veux réussir pour une fois, je veux gagner... « Je veux gagner aux échecs maman ! » Dis-je tandis que ricane derrière la femme qui me faisait face. « Tu n'es pas assez vigilante, ton roi tu ne le protèges pas assez ma puce. » Me répond-elle, tandis que je ne pouvais m'empêcher d'avoir un air boudeur. Je regarde mes pions, je suis en difficulté encore une fois. Ses pions ont cernée les miens, tandis que ces chevaliers se déplacent librement quand les miens sont déjà morts. « Oui, mais pourquoi protéger que le roi ? » Demandais-je alors soudainement, la femme qui était devenue ma mère s'était redressée, l'air surprise. « C'est le but du jeu, Mallory, il faut attraper le roi adverse. Pourquoi cette question ? »
    Mon regard fixe toujours le plateau de jeu, je ne comprends pas sa question tellement que la réponse me paraît pourtant si évidente. « Bah parce que chaque vie est importante, ce n'est pas ce que tu me dis toujours quand on va à l'église ? » Je lis son air surprise sur son visage, ce qui me fait me demander si j'ai fait ou dit un truc de travers. Toutefois, je reporte mon regard sur le plateau, cherchant une nouvelle stratégie pour qu'aucun de mes pions meurent. Il est vrai que si je me mets jouer comme maman, j'aurais probablement beaucoup plus de facilité à prendre l'avantage dans l'un de nos parties. Mais... C'est trop triste de se dire qu'un pion est vaincu par ma faute, c'est moi qui décide de leur destin à chaque fois. J'aimerais tellement avoir le pouvoir de leur donner le libre arbitre comme ça je n'aurais plus à me soucier justement de leur destin. Qu'est-ce que je raconte ? C'est tellement égoïste ce que je dis. Mais du coup, je ne peux m'empêcher de me demander sous cette pensée : Pourquoi Dieu nous a offert le libre arbitre ?      

    Est-ce que le poids de nos destinées était trop lourd à porter pour lui ? Je sursaute quand la sonnerie retentis, je remarque alors ma mère adoptive partir soudainement en courant. Je me lève immédiatement me demandant ce qui lui arrive tout d'un coup. Je suis persuadée que papa ne devait pas rentrer aujourd'hui, ou bien j'ai mal compris ce qui m'avait été dit à son sujet. Puis du coup, elle revient en compagnie d'un homme avec qui elle est très décontractée et familière. Il me remarque et me salue, tandis que j'en fis de même d'un simple et timide geste de la main, silencieuse malgré tout. Puis, maman m'annonce enfin qui est cet homme et j'ai alors un air surpris qui s'affiche sur mon visage. Elle m'avait parlé de son fils biologique, à quel point elle était motivée pour me le présenter un jour. Mais maintenant que je le vois, il n'a pas l'air de ressembler aux hommes de foi que j'ai rencontré jusqu'à présent. Déjà, il semble tellement plus fort et plus jeune que ces derniers.
    Bon, il n'est pas vraiment si jeune quand même, c'est juste qu'à côté de ses parents, il fait très jeune. À côté des curés que j'ai rencontrés aussi, il fait jeune. « ... Soeur ! » Répondis-je alors moi-même à sa question, sous un ton quelque peu naïf. Ayant répondu parce que j'ai réellement cru qu'il n'avait pas entendu. Oui, parce que je ne sais toujours pas faire la différence entre une question et une question rhétorique.



Code by Sleepy



ALMA
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civilian
Hate mondays.
avatar

Jonas E. Sanders
Watch this madness burning out the way

.
Age : 45 ans
Job : Ex-chasseur redevenu simple Barman
Situation : Célibataire. Peut-il à nouveau s'autoriser à aimer ?
Localisation : San Francisco
Feat. : Jeremy Renner
Copyright : Shiya pour l'avatar et Tumblr pour les gifs
Otherself : Castiel
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 213
CivilianHate mondays.
MessageSujet: Re: [FB] Let me introduce you to...your sister [PV : Alma] ⚝ Dim 15 Juil - 14:58

LET ME INTRODUCE YOU TO...YOUR SISTER
ft Alma & Jonas
▴▽▴⟁▴▽▴
Dire que je fus surpris serait un euphémisme. Je veux dire, aux dernières nouvelles, ma mère ne pouvait plus avoir d'enfants après ma naissance et je n'étais pas absent depuis si longtemps, jamais ils n'auraient eut le temps de concevoir et d'élever une fille qui aurait maintenant environ dix-sept ans.  Je tournais la tête vers Mallory lorsque celle-ci confirma le mot "soeur". Oui, c'était bien ce que j'avais compris.  Je regardais alternativement ma mère et ma soeur donc.

- Ah bah ça pour une surprise...mais...maman, je ne suis pas parti si longtemps que ça, enfin je veux dire...

Ma mère, devinant où je voulais en venir se mit à rire. Je la regardais, fronçant les sourcils. Bah vas-y, moques-toi de moi ne te gêne pas.

- Nous l'avons adopté, mon chéri.

Ah bah oui, je suis con...l'adoption. Je me tournais vers Mallory et lui fit la bise.

- Oh et bien dans ce cas, bienvenue dans la famille. Je suis désolé de ma réaction, j'ai juste été un peu surpris.

Ma mère attira mon attention en toussotant. Je me tournais donc de nouveau vers elle.Je n'aimais pas trop le visage qu'elle affichait, j'avais l'impression qu'elle allait me demander quelque chose et que ce quelque chose allait changer radicalement ma façon de vivre.

- Écoutes mon chéri, tu sais que ton père et moi nous ne sommes plus très jeunes et...et bien Mallory est adorable, mais si nous avons réussi à l'adopter, c'est parce que nous avons parlé de toi à l'agent de l'adoption, nous lui avons dit que ce serait toi qui aurait sa garde.

- QUOI ?

- Ne commences pas à t'énerver s'il te plaît.

- Mais enfin maman...je ne peux pas, tu le sais très bien.

- Oh je t'en prie, tu dois bien pouvoir l'emmener avec toi, cela fait tellement longtemps que tu es au séminaire qu'ils peuvent bien t'accorder ça.

- Maman, ce n'est pas...

Sans me laisser le temps de finir ma phrase, ma mère sortit de la pièce, prétextant aller chercher les papiers pour me prouver ce qu'elle disait. Je me laissais tomber sans grâce aucune sur le canapé. Et merde. Je poussais un profond soupir puis levais les yeux vers ma nouvelle soeur.

- Mallory...ne crois pas que je ne sois pas heureux que tu sois là, au contraire, je suis vraiment content d'avoir une petite soeur, mais...mes parents imaginent des choses à mon sujet qui ne sont pas vraies et je ne les ai jamais détrompés parce que cela m'arrangeait et ça évitait qu'ils s'inquiètent en imaginant ce que je pourrais faire de mes dix doigts.

Je m'avançais un peu et posais mon menton sur la pointe de mes mains que j'avais jointes. Je ne pouvais pas trop en dire à Mallory, je ne voulais pas la mettre en danger, mais je voulais qu'elle comprenne ma réaction.

- Je suppose qu'ils ont du te dire que j'étais séminariste. Crois-moi, j'en suis loin. Cela fait longtemps qu'ils pensent ça parce que comme ils ne me voyaient jamais ramener de petite amie à la maison, ils ont pensé que c'était parce que je voulais devenir un curé. Je n'ai jamais réussi à leur dire que j'étais gay...et si je l'avais fait, je suis persuadé qu'ils m'auraient mis à la porte ou bien auraient tout tenté pour me "soigner". Ce n'est pas à cause de cela que j'ai réagi si vivement.

Je plongeais mon regard dans celui de ma soeur, voulant capter toute son attention.

- La vie que je mène est dangereuse, j'ai déjà énormément de chance d'être encore en vie...si je devais veiller sur quelqu'un d'autre...ce serait encore beaucoup plus compliqué. Tu vois, il y a dix ans, mon compagnon est mort, assassiné. Depuis toutes ces années, je poursuis son assassin et je n'aurais de repos que lorsqu'il aura payé. La police n'a jamais rien fait et ne fera jamais rien.

Ainsi, je ne lui avais pas tout dévoilé, inutile de lui parler des démons, des anges et de l'Apocalypse, elle me prendrait sans doute pour un fou.

code by bat'phanie


Teams:
 



Récompenses - Participations:
 


Je suis la poutre furtive:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t103-once-upon-a-time-tu-ne-peux-pas-dire-il-etait-une-fois-comme-tout-le-monde-jonas http://solemnhour.forumactif.org/t105-journal-de-bord-de-jonas-e-sanders
Student Witch
Lost my spells book again.
avatar

Ciri Warren
Watch this madness burning out the way


Age : Apparence : 27 ans / réalité : 14 mds d'années.
Job : Actrice
Situation : Célibataire
Localisation : Avec Eli ou Yehuiah
Feat. : Robyn Rihanna Fenty
Copyright : Tumblr (gif)
Otherself : Je suis l'ancienne grigori Almadan'rel qui est désormais la daimon Ciri Warren. Je suis l'apprentie d'Elizabeth Rochester depuis un an et demi. Vous pourrez donc me trouver à ses côtés, sinon il y a des chances que vous me trouvez avec mon grand-frère Yehuiah ou sur un plateau de tournage... Parce que, oui, je suis une célébrité... Une actrice qui grandit dans le milieu du cinéma. Mon projet artistique, jouer avec Matt Damon. Dans le monde de la magie, vous devez me connaître, ou plutôt me connaître mon vaisseau Ciri Warren, c'est une Warren, les Warren ont suivi les Styne durant l'apocalypse. C'est bien sûr de l'histoire ancienne, mais les vieilles rancoeurs sont difficiles à oublier.
Date d'inscription : 16/02/2018
Messages : 85
Student WitchLost my spells book again.
MessageSujet: Re: [FB] Let me introduce you to...your sister [PV : Alma] ⚝ Lun 23 Juil - 1:48


"let me introduce you to...your sister"

Un passé lointain, Pour un futur sans lendemain... - Alma




    C'était la première fois que je rencontrais cet homme. Et j'étais à la fois touchée par une forme d'excitation et de curiosité. L'idée même d'avoir un frère me réjouissait grandement, comblant une forme de vide au sein de mon coeur, un vide que je ne saurais guère définir, mais qui est là, tapis dans ces inconnus ténèbres. J'étais restée silencieuse, je ne savais pas quoi dire si ce n'est qu'observer cette complicité entre une mère et son fils. Enfin, je suggérai au vu de ce que j'avais appris à la télé que c'était de la complicité. Il y a un formidable documentaire sur les vies de famille qui m'enseigne beaucoup, je ne rate pas un épisode avec maman. Ce documentaire porte, je crois, le nom suivant : Les feux de l'amour. Facile à retenir. Au début, le fils a maman était quelque peu confus comme quand on m'explique qu'il était vitale de manger, cela ne me semblait tellement pas nécessaire. Je dois pourtant manger matin, midi et soir pour leur faire plaisir... Non. Pour les rassurer. Ils ne m'ont pas cru quand je leur ai dit qu'avant d'être trouvée dans cette forêt, j'avais erré des semaines sans boire ni manger, sans que je ressente un quelconque besoin de nourriture. Bizarrement, il y a des vérités qui sont dures à saisir, je me demande pourquoi.
    D'ailleurs, c'est peut-être pour cela que le monsieur fut confus au début. Rassuré, il me souhaite la bienvenue et je lui souris. Il est vrai que j'aime beaucoup sourire, je le fais depuis que je sais que c'est une chose qui fait sourire les gens et quand les gens sourissent, ils semblent beaucoup plus heureux. Je pense qu'une personne heureuse est une personne comblée d'un sentiment magnifique. Quand il s'excuse je penche ma tête sur le côté. « Maman dit qu'on s'excuse quand on fait une bêtise... La surprise est une bêtise ? » Je ne savais pas... et c'est quand même assez étrange. J'entends très clairement maman chuchoter à l'oreille de son fils, qu'il faut m'excuser, que je prends tout à la lettre. Mais que c'est apparemment ce qui fait mon charme. Elle est aussi c'est bizarre à ce moment-là, pourquoi parle-t-elle ainsi ? Elle le fait souvent quand elle veut dire un truc secret à papa... Mais j'entends tout, j'entends toujours tout. Ils appellent ça des chuchotements, ils disent qu'on chuchote pour ne pas que les autres entendent et pourtant, c'est très peu efficace... je trouve.

     Bien que j'aie pu noter un fait... Un jour, on avait fait un barbecue avec la famille du voisin. Et Jack, le fils de ce dernier, qui n'arrêtait pas de me suivre, se demandait ce que disait son père à ma mère alors qu'on était à l'autre bout du jardin. Je l'ai alors traité de sourd... Parce qu'il chuchotait si fort que je l'entendrais même depuis ma chambre, lui ai-je dit. Avant qu'il me traite de menteuse, moi qui n'ai jamais menti jusqu'à présent. Je l'ai boudé. Comme le fait les autres enfants à la télé quand ils ne sont pas content et je ne l'étais pas à ce moment. J'avais même essayé d'imiter le visage de l'enfant à la télé pour lui montrer que je savais bouder. Je ne sais pas quoi penser de Jack cela dit, à chaque fois qu'on se voit, il veut être le chef parce que je n'ai que treize ans, alors que lui il a quatorze et demi. Je ne sais pas pourquoi c'est important d'être chef, du coup je le laisse souvent ce rôle. Toutefois, avec lui, j'ai pris conscience du sentiment de la frustration, même si je ne savais pas au moment de sa manifestation ce que ça représentait... Mais, je m'égare grandement.
    Et le ''QUOI'' du monsieur me fit sursauter, m'arrachant à mes pensées pour me tirer de nouveau vers la réalité. Maman finit par quitter la pièce, tandis que je restai immobile debout à observer Jonas. Il eut une expression à ce moment-là que je ne savais pas comment traduire. Il m'explique alors plein de choses concernant sa réaction. Lorsqu'il termine, un silence s'installe... Je penche de nouveau ma tête, comme pour réfléchir avant d'avancer vers le canapé où il est assis. « Je ne comprends pas tout, mais tu sais... il ne faut pas avoir peur pour moi. » Dis-je en soulevant alors canapé sur lequel il était assis. « Même si maman ne me croit pas, je suis forte ! Je porte toutes ses courses qu'elle trouve lourdes. » Dis-je en relâchant le canapé ce qui fit un énorme bruit. Aucunement inquiète de la réaction de maman, je poursuis. « Oh faite, c'est quoi un Gay ? Pourquoi maman et papa voudraient te soigner à cause de ça ? Et pourquoi la police ne fait rien ? » Concernant le fait de le soigner, je ne comprends pas... Il m'a l'air en bonne santé. Au même moment, j'entends maman demander ce qui se passe dans le salon et qu'est-ce que c'était que ce bruit sourd. « Le canapé ! » Répondis-je alors tout innocemment.



Code by Sleepy



ALMA
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: [FB] Let me introduce you to...your sister [PV : Alma] ⚝
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Let me introduce you to...your sister [PV : Alma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Other places, other eras :: Back to the past-
Sauter vers: