AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 

« L.A baby ► ft. dean w. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t902-abby-one-for-the-road http://allwaswell.forumgratuit.lu Dim 14 Jan - 13:38

Age : 24 ans

Métier : Chasseuse à mi-temps / actrice ratée

Situation : Célib' endurcie

Localisation : Chicago [nomade]

Feat. : Nicola Peltz

Copyright : Bazzart

Je suis aussi : /

Date d'inscription : 28/04/2017

Messages : 230

avatar
Hunter
RP ouvert

sujet privé; ft. dean

type ❖ Présent. Retrouvailles hasardeuses.

date ❖ Mai 2016.

informations spatio-temporelles ❖ Los Angeles. La nuit vient de tomber. Un vingtaine de degrés à l'extérieur. Ils se trouvent dans un motel craignos des bas-fond de L.A.

intervention du MJ ❖ Non merci.

Autre ❖ note à moi-même : chronologiquement, ça se passe après mon rp avec Chuck.

©️ HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW


L.A baby

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


Los Angeles. Cette foutue ville m'avait manqué. Les gens y étaient tous beaux, et il n'y faisait jamais froid ni pluvieux. Les 3/4 de la population se constituait de serveuses rêvant d'être de grandes stars, tandis que le quart restant représentait l'industrie du porno. Le rêve hollywoodiens. D'accord, mes statistiques n'étaient peut-être pas tout à fait exactes. Après tout, j'avais aussi été cette serveuse rêvant d'être une grande star, il fut un temps. Puis, j'avais finalement décroché un rôle. Le seul de ma carrière. La petite stagiaire de la Clinique des coeurs brisés. Je n'avais jamais vraiment rêvé de jouer dans une série B, mais je m'en était contenté. Et ce, pendant deux longues saisons. Selon mon contrat, mon rôle aurait duré plus encore, si je n'avais pas disparue lors d'une chasse au Wendigo. Douloureux souvenir.

Motel miteux dans les bas fond de L.A, ma nouvelle demeure pour quelques jours. J'allais certainement rester plus longtemps que prévu. J'étais venu sans but précis, et pourtant, voilà que je me dégotais déjà une affaire au bout de deux jours. Des meurtres et disparitions étranges. J'avais d'abord pensé qu'il s'agissait de quelque chose de mon ressort. Esprit, vampires, ou je ne sais quoi. Puis je l'avais sentie, l'odeur de souffre. Malgré l'entrainement que Meg m'avait imposé afin de me défendre des démons, j'étais toujours aussi réticente à l'idée de les combattre. Le niveau me semblait bien trop élevé. Je rentrais donc bredouille, traînant les pieds en me demandant si ça valait vraiment la peine d'essayer. Peut-être qu'il serait plus sage d'appeler quelqu'un de plus expérimenté pour s'en occuper. Au moment même où je sortais les clés de la chambre de ma poche, la porte d'à côté s'ouvrait. D'abord, je ne faisais pas attention à la personne qui en sortait. Puis, du coin de l’œil, j’apercevais une dégaine familière. Je levais la tête pour tomber face à Dean Winchester.

— Bordel de merde. Dean? Je le dévisageais quelques instants, m'assurant qu'il s'agissait bien de lui. Cela ne faisait aucun doute.
Le hasard de notre rencontre me laissait perplexe. Il y avait vraiment peu de chances que l'on se retrouve tout deux à Los Angeles, au même moment.
A moins que la raison de notre présence ne soit liée. Pas si étonnant que ça,
finalement, entre chasseurs. Je souriais. T'es là pour les filles désespérées en mal de célébrité, ou pour les actrices porno? Le connaissant, c'était sûrement les deux.

Quelques secondes plus tard, je percutais. Dean n'était plus humain. La rumeur voulait qu'il soit devenu démon. Oh. Et si la coïncidence de notre rencontre n'était justement pas une coïncidence? Une petite ampoule s'était allumée dans mon esprit. Mains dans les poches de ma veste en cuir, je m'adossais contre le mur miteux du couloir. J'examinais le chasseur de haut en bas. Mes yeux clairs se posaient sur chaque détails de sa tenue, chaque expressions de son visage, dans le but de l'analyser. Il semblait différent. Plus sexy, peut-être?

— Je suis sur une affaire de meurtre qui pu le souffre. Est ce que tu... Je cherchais mes mots, dans une veine tentative de tact. Echec. Il n'y avait aucun moyen d'exposer ça subtilement. ...y est mêlé? Si Dean était le démon dont je suivais la piste, j'étais mal barrée. Comme pour légitimer ma question, j'ajoutais : J'ai entendu dire que tu étais passé du côté obscur de la force.

made by LUMOS MAXIMA


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Dean Winchester ∞ Knight of Hell
Voir le profil de l'utilisateur En ligneDim 14 Jan - 18:22

Age : 36 ans

Métier : Chevalier de l'enfer depuis sa transformation, mais on le connaît surtout comme chasseur

Situation : Célibataire endurcit

Localisation : Enfer, Terre, en général au Kansas lorsqu'il était humain (le bunker)

Feat. : Jensen Ackles

Copyright : Ilssis & Gif-free

Je suis aussi : Je ne suis pas un schizophrène, pour l'instant.

Date d'inscription : 19/12/2017

Messages : 36

avatar
Knight of Hell
♛ L.A BABY



Dean & Abigail

▼▲▼

La ville de la perdition. Celle où tout est permis. Les personnes les plus extravagantes se trouvent ici, en grande majorité. Si vous désirez seulement vous transformer de sexe sans être jugé, vous êtes au bon endroit ! Vous rêvez d'être une fée (costume de conte) dans la vraie vie ? N'hésitez plus à revêtir votre tutu rose, votre petite couronne dorée, votre baguette et surtout n'oubliez pas vos collants moulants (messieurs, oubliez cette partie s'il vous plaît, votre package vous appartient, personnellement, je ne veux pas le voir !). La ville qui ne dort jamais, c'est Los Angeles. Tous les vices y ont laissé leur marque. Dean a levé la tête face au motel dans lequel il allait devoir passer une ou quelques nuits. Il se fichait éperdument de la qualité de celui-ci. Il n'était qu'un profiteur des bases de la vie : l'alcool, les femmes, la bouffe et le sommeil. Il a tellement dormi dans des endroits plus miteux et inconfortables qu'ici. Ce sera un jeu d'enfant de fermer les yeux et de s'endormir.

Il poussa la porte d'entrée et se posta devant un homme d'un certain âge. Il mâchait sa gomme comme une véritable vache. Le genre bruyant et exécrable. Ça commençait bien tien ! Le démon déposa brusquement la main contre le comptoir, ce qui fit éclater sur-le-champ la bulle de gomme qu'il avait créé. Le vieil homme lève les yeux sur le nouveau venu, affichant un sourire plus que dégueulasse : les dents pourries. Vous voyez le genre quand même. Dean ne pouvait imagier l'odeur de son haleine. Franchement ! Il y avait tout de même des limites. Malgré le fait qu'il soit devenu un démon, l'ancien chasseur avait une bonne hygiène en temps normal, même s'il pouvait devenir un peu sale au cours de ses chasses, dépendant de l'environnement et du temps qu'il prend. Le propriétaire lui demande ce qu'il veut. Ah, s'il n'était pas un peu de bonne humeur, il l'aurait envoyé valser au loin, se fichant bien s'il survivrait ou non. Il lui répondit simplement qu'il désirait une chambre. Pour combien de temps ? Il haussa les épaules et dit qu'il paierait de jour en jour, puisqu'il n'était pas certain du temps qu'il allait rester ici. Le vieil homme lui tendit une clef de chambre et le chevalier de l'enfer ne se fit pas prier pour débarrasser le plancher et trouver le numéro de sa chambre.

Il referma la porte une fois entré dans sa chambre. Il fit voler son sac jusqu'au lit et il se dirigea tout de suite vers la salle de bain. Il s'y enferma pendant une bonne demi-heure à flâner sous l'eau chaude et à savonner son corps pour prendre une bonne odeur. Lorsqu'il eut terminé, il enfila uniquement une serviette autour de son bassin pour se rendre jusqu'à son sac où il se mit à sortir des morceaux de vêtements. Le démon laissa tomber sa serviette pour s'habiller. Il vida complètement son sac et ne garda que l'essentiel. Il fourra sa clef dans l'une de ses poches et sortit de sa chambre, verrouillant la porte en même temps. Alors que l'ancien chasseur allait s'en aller, une voix l'interpella de façon grossière. Grossière pour une femme. Il leva ses yeux vert vers son interlocutrice et sourit en reconnaissant son visage. Alala... Chère Abigail.

Sa question le fit garder le sourire. "- Une actrice porno désespérée, c'est excellent. Donc un mix des deux ?" Répliqua-t-il avec un air amusé. S'il appréciait bien même en démon, c'est la compagnie des femmes. Les hommes l'excèdent très rapidement. L'ancien chasseur ne manque guère le regard qui le détaille de la tête aux pieds. Il resta silencieux le temps que la blonde ait terminé de le regarder ainsi. Elle commença à parler d'une affaire, une odeur puante de soufre... Minute. Il avait eu envie de répliquer, mais la voix de la jeune femme continua dans ses oreilles, pour lui demander s'il avait, finalement, quelque chose à voir avec tout ça. La dernière réplique fut un classique. Comme si on ne lui avait pas déjà fait celle-là. Dean s'approcha donc dangereusement de la jeune femme et posa une main sur la gauche de sa tête. "- Tu es entrain de dire que je pus le soufre ?" Demanda-t-il en plantant profondément son regard dans le tien. "- T'es ma princesse Leia?" Ironisa-t-il pour la fin de ses mots. Elle n'avait pas trop changé depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vus. Toutefois, Dean n'avait plus de filtres cette fois et il pouvait se montrer très dérangeant niveau cupidité. "- Tu ne voudrais pas mettre ce magnifique maillot doré ?" Termina-t-il, un sourire plus qu'amusé au visage. Ah, s'il avait pensé à revoir Abigail dans un tel endroit, il aurait pensé se mentir à lui-même.


CODAGE PAR AMATIS



Oh, it's the real me ✽
Black and white melt into grey till every truth is stripped away. When nothing's wrong nothing's okay,  everyone has been betrayed. - Demon Hunter & Ashes Remain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t902-abby-one-for-the-road http://allwaswell.forumgratuit.lu Dim 14 Jan - 21:15

Age : 24 ans

Métier : Chasseuse à mi-temps / actrice ratée

Situation : Célib' endurcie

Localisation : Chicago [nomade]

Feat. : Nicola Peltz

Copyright : Bazzart

Je suis aussi : /

Date d'inscription : 28/04/2017

Messages : 230

avatar
Hunter
L.A baby

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

Une actrice porno désespérée. Oui, pourquoi pas. Il devait y en avoir pas mal dans le coin. Certaines d'entre elles étaient d'ailleurs des filles en mal de célébrité, ayant décidé de se tourner vers la pornographie, faute de mieux. Il avait tout à fait raison. J'étais contente de le revoir, et ce, malgré les circonstances. Malgré son état.

— Tu es en train de dire que je pus le soufre ? Il s'était soudainement approché de moi, et son regard m'intimidait. Ce n'était qu'en cette instant que je prenais conscience de son changement radical de personnalité. Moins de conscience, plus de testostérone. J'aurais certainement eu un mouvement de recul, si je n'étais pas adossée au mur. Je refusais pour autant de me laisser démonter. C'était donc le plus naturellement du monde que je reniflais l'air, à l’affût d'une odeur de souffre. Nope. Il sentait bon.
— Je dirais plutôt... le gel douche. J'aime bien.

Je n'avais aucun intérêt à me laisser impressionner par ses excès de charisme démoniaque. Dean ne m'avait jamais attiré en tant qu'humain, ce n'était pas une paire d'yeux noirs qui allait me faire changer d'avis. Bordel. J'étais ce genre de nana ridicule attirée par le danger. Pas étonnant que Meg ait envie de me baffer parfois.  

— T'es ma princesse Leia? Tu ne voudrais pas mettre ce magnifique maillot doré? Je m'extirpais de ses griffes en m'éloignant du mur, avant de répliquer sarcastiquement.
— Leia, c'est la fille du mec qui est passé du côté obscur. J'te savais sexuellement débridé, mais pas au point de te taper ta descendance.

Je lui lançais un regard faussement réprobateur, amusée de nos répliques. Cependant, je n'avais toujours pas de réponse à ma question. Il me semblait important de savoir si je faisais la conversation à la proie que je chassais ou non. Mon plan changerait certainement du tout au tout selon sa réponse. Toujours sur un ton léger, mais d'un air plus sérieux, je reprenais.

— Donc. C'est toi qui bute des gens, ou c'est un autre démon?J'veux être fixée. Savoir combien de temps je reste dans le coin.

made by LUMOS MAXIMA


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Dean Winchester ∞ Knight of Hell
Voir le profil de l'utilisateur En ligneDim 14 Jan - 22:16

Age : 36 ans

Métier : Chevalier de l'enfer depuis sa transformation, mais on le connaît surtout comme chasseur

Situation : Célibataire endurcit

Localisation : Enfer, Terre, en général au Kansas lorsqu'il était humain (le bunker)

Feat. : Jensen Ackles

Copyright : Ilssis & Gif-free

Je suis aussi : Je ne suis pas un schizophrène, pour l'instant.

Date d'inscription : 19/12/2017

Messages : 36

avatar
Knight of Hell
♛ L.A BABY



Dean & Abigail

▼▲▼

Les yeux clairs de Dean étaient plantés dans ceux de la blonde. Il n'avait que ce petit sourire amusé et narquois aux lèvres. Si, de base, il avait protégé Abigail du monde de la chasse, il n'avait pu s'empêcher de lui dire ces conneries. Elle restait tout de même une jolie jeune femme. L'un des points faibles de Dean, c'était bien les femmes. Il savait qu'il avait tout fait pour éloigner famille et amis, mais Abigail restait une femme un peu... Naïve si l'on veut. Elle voulait tellement aider qu'elle pouvait se foutre dans les pires pétrins du monde. L'ancien chasseur avait donc décidé sur le coup de la laisser faire, puisqu'il n'en avait plus grand chose à faire, même si une parcelle de lui était toujours attachée. Son passé faisait parti de lui, même si beaucoup de ses sentiments ont changés au cours des derniers mois.

Il aurait pu mal prendre le fait qu'elle lui ait dit avoir senti du soufre. Un démon sentait toujours le soufre lors de ses déplacements. Sa magie le pouvait, aussi. Il l'avait accosté, presque emprisonné contre le mur et lui. Il se fichait bien si elle était mal à l'aise face à lui. Si Abigail ne le considérait pas comme une conquête potentielle entre les draps, il s'en servira uniquement pour l'emmerder. Ce n'était pas parce qu'une femme refusait de céder à ses charmes qu'il restait les bras croisés. Ça non. "- C'est bien mieux comme ça" lança-t-il lorsqu'elle lui dit qu'il sentait le gel douche. Le soufre... Franchement. Cette odeur arrivait à faire vomir plus d'une personne tellement c'était désagréable et envahissant !

La blondinette se défaisait de sa prise. Dean la suivit des yeux. S'il l'avait voulu, il aurait aisément pu la retenir contre lui, mais il avait décidé de rester stoïque. Sa réplique le fit rire. Seulement parce qu'elle ne savait pas trop de quoi elle parlait. C'était la seule réplique qu'elle pouvait lui sortir ? Alors là ! Le démon était plutôt déçu de la répartie de la demoiselle. "- Si j'avais voulu me taper ma descendance, il faudrait déjà que j'en aie une." La seule descendance qu'il ait eu, ce fut Emma, l'amazone. Il replaça son sac contre son épaule, prêt à partir. C'étaient bien belles les retrouvailles, mais puisqu'elle n'était ni intéressée à jouer, il n'allait pas se la mettre dans les pattes. Elle était ici pour une raison qui lui était propre et il n'était pas intéressé - pour le moment - à savoir de quoi il en retournait. Cette impression se dissipa un peu lorsqu'elle lui demanda s'il était celui qui butait des gens ou un autre démon.

Il éclata à nouveau de rire, lui jetant un regard qui s'en voulait large. "- Ma belle, tu sais à qui tu t'adresses au moins, maintenant ?" Si on parlait de Dean humain, c'était différent. Il n'était plus le même depuis sa transformation. L'appel du sang était bien plus féroce qu'autrefois et il ne se privait pas pour satisfaire ses besoins particuliers. "- J'ai bien sûr tué des gens, mais pas ceux auxquels tu t'intéresses. Je crois que nous recherchons tous les deux le même démon." En voilà une déclaration qui allait peut-être surprendre Abigail. Depuis quand se trouvaient-ils sur le même cas de chasse avec un autre chasseur ? Presque jamais. "- J'ai des informations à faire cracher à ce bâtard. T'as quoi sur lui?" Voilà un exemple pur du manque de tact qui le caractérise si bien. Il vouait mener cette mission assez rapidement. Ce qu'il ignorait, c'est qu'il risquait fort probablement d'avoir la blondinette sur les talons pendant toute la durée de la chasse.  


CODAGE PAR AMATIS



Oh, it's the real me ✽
Black and white melt into grey till every truth is stripped away. When nothing's wrong nothing's okay,  everyone has been betrayed. - Demon Hunter & Ashes Remain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t902-abby-one-for-the-road http://allwaswell.forumgratuit.lu Dim 14 Jan - 23:54

Age : 24 ans

Métier : Chasseuse à mi-temps / actrice ratée

Situation : Célib' endurcie

Localisation : Chicago [nomade]

Feat. : Nicola Peltz

Copyright : Bazzart

Je suis aussi : /

Date d'inscription : 28/04/2017

Messages : 230

avatar
Hunter
L.A baby

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


Ma belle, tu sais à qui tu t'adresses au moins, maintenant ? Certainement à un mec à l'ego surdimensionné? Je ne lui répondais que mentalement. Parler pour ne rien dire d'utile me fatiguait très vite. A la place, je haussais les épaules dans la plus grande indifférence. Je m'adressais à Dean. Dean, qui avait déjà un caractère de merde en tant qu'humain, et dont l'état démoniaque ne semblait qu'exacerber ce point. C'était certainement ce qui le rendait dangereux, cette instabilité. Avec Meg et Asmodeus, j'étais plus ou moins fixée. Tandis qu'avec Dean... je ne savais pas encore à quoi m'en tenir.

— J'ai bien sûr tué des gens, mais pas ceux auxquels tu t'intéresses. Je crois que nous recherchons tous les deux le même démon. J'ai des informations à faire cracher à ce bâtard. T'as quoi sur lui? Au moins une bonne nouvelle : je n'étais pas seule sur ce coup. Que dis-je? Deux bonnes nouvelles ! Il n'était pas impliqué dans les meurtres, et je n'aurais pas à faire face à un conflit d’intérêt. Honnêtement, je n'aurais pas su comment réagir dans le cas contraire. Il aurait été hors de question de l'attaquer. Déjà, parce que c'est un pote, mais surtouts parce qu'il m'aurait complètement laminé.
— Tiens. Les infos et témoignages que j'ai pu réunir aujourd'hui. Je sortais quelques papiers et photos en vrac de mon sac en bandoulière, avant de les lui tendre. Certains disent avoir vu un homme brun, la trentaine, quitter les scènes de crimes. Pas de signe distinctif. Autant dire que ça nous avance à rien, puisque 30% de la population correspond à la description. Puis, il aurait pu changer de vaisseau entre temps. Par contre, on sait qu'il sévit principalement autour de Silver Lake. Je n'étais sur l'affaire que depuis ce matin, mon avancée n'était donc pas spectaculaire. Cela pourrait pourtant servir à Dean, si ce dernier venait tout juste d'arriver. Du coup, j'te laisse te débrouiller. A moins que t'ai besoin d'un acolyte sexy pour te tenir compagnie. Je laissais passer quelques secondes, avant d'ajouter Je parle de moi. Je ne me trouvais pas particulièrement sexy, mais cette réplique du "Au cas où tu n'aurais pas compris que je parlais de moi" était plutôt drôle. Selon moi, en tout cas. J'étais une grande fan de l'auto-dérision, bien que ce genre d'humour soit souvent incompris.

J'étais contente de pouvoir me débarrasser de cette affaire. Je ne tenais vraiment pas à combattre un démon. Ça aurait d'ailleurs été une première. Autant dire que j'angoissais d'avance. Trouver un échappatoire tel que Dean m'arrangeait grandement. Cependant, je devais avouer que cela m'aurait fait plaisir de chasser en sa compagnie. Il n'était certainement pas du même avis. Déjà humain, il essayait de m'éloigner du danger. Démon, il allait sûrement préféré se la jouer solo. Après tout, pourquoi s'encombrer d'une blondasse.

made by LUMOS MAXIMA


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Dean Winchester ∞ Knight of Hell
Voir le profil de l'utilisateur En ligneLun 15 Jan - 4:03

Age : 36 ans

Métier : Chevalier de l'enfer depuis sa transformation, mais on le connaît surtout comme chasseur

Situation : Célibataire endurcit

Localisation : Enfer, Terre, en général au Kansas lorsqu'il était humain (le bunker)

Feat. : Jensen Ackles

Copyright : Ilssis & Gif-free

Je suis aussi : Je ne suis pas un schizophrène, pour l'instant.

Date d'inscription : 19/12/2017

Messages : 36

avatar
Knight of Hell
♛ L.A BABY



Dean & Abigail

▼▲▼

L'ego surdimensionnée de Dean Winchester se portait très bien, même voir excessivement bien depuis qu'il s'était réveillé en démon. L'ancien chasseur observait calmement la blondinette, les mains fourrées dans ses poches, le sac tenant toujours sur une seule de ses épaules. Si, d'abord, il ne s'encombrait pas de quelqu'un dans ses missions, disons simplement qu'il y a toujours des exceptions à la règle. Il lui était déjà arrivé d'avoir une aide, mais c'était encore très rare. Il y avait toujours deux sortes de chasseur : celui qui n'est là que pour aider à débarrasser la Terre de ces viles créatures, et l'autre qui veut la même chose, mais qui fuira devant un grand danger où il risquera d'y laisser sa vie.

Le démon n'était plus intéressé aux gens qui voulaient le défier, sauf s'ils se mettent vraiment au travers de son chemin. Caïn est sa seule priorité et personne ne l'empêchera d'y parvenir ! La demoiselle lui tendit des feuilles, lui signalant que c'était les informations et les témoignages qu'elle avait pu recueillir pour la journée. Habituellement, il ne s'emmerdait pas de ces formalités. C'était Sam qui s'occupait toujours de ces fichus trucs administratifs. La description de l'homme fit intérieurement fulminer le démon. Sérieusement !? Tant qu'à faire, c'était lui qu'elle venait de décrire ! Pourquoi n'avait-elle que ça comme informations ? Oh, il n'était pas content et ça se voyait sur ses traits. "- Brun, la trentaine, et démon... Ouais, c'est un standard" ironisa-t-il puisque c'était comme si elle le décrivait parfaitement par ces simples traits.

"- J'te démentirai pas sur le fait que t'es sexy" dit-il en levant les yeux vers elle. Toujours pas de filtre à dire ce qu'il pensait, même s'il s'agissait là d'Abigail. Il l'avait protégé, autrefois, de la chasse, mais maintenant, c'était chose différente. Si elle voulait fourrer son nez dans cette affaire, alors autant qu'elle s'y mêle complètement. Il n'allait pas laisser un chasseur se défiler aussi facilement. "- Oh, j'aurai été déçu si tu n'avais parlé de toi-même." Il afficha ce petit sourire narquois à la commissure de ses lèvres avant de refermer le dossier que la blondasse lui avait donné. "- J'imagine que le mieux à faire sera d'aller à Silver Lake, nous pourrons poser quelques questions et évaluer ce que nous pourrons faire." Poser quelques questions... C'était hors de question. C'est taper et ensuite poser les questions. Dean était peut-être un gros emmerdeur sadique sous les traits d'un démon, mais il savait encore parler un minimum correct. Il était excédé de devoir attraper ce démon fuyard, alors franchement... Son esprit était un peu occupé, dépendant des moments.

Il tourna de nouveau les yeux vers elle. Il y avait une expression sur son visage et il comprit pourquoi. "- Oh aller, blondie, tu ne pensais tout de même pas que j'allais te laisser fuir une mission pareille ? Ramène tes fesses de chasseuse." Normalement, il aurait utilisé sa téléportation pour se rendre à Silver Lake, mais puisqu'Abigail allait l'accompagner, il fallait maintenant partir. "- Le bonheur d'être moi, c'est qu'on n'a pas besoin de conduire" dit-il en souriant. Il n'allait pas attendre indéfiniment après elle pour se lancer sur les traces de sa proie. "- Cette mission t'apprendra peut-être à éviter qu'on te retrouve morte sur le bord de la route un jour. Alors ramène-toi ! " Peu de délicatesse, mais il y avait ce petit geste protecteur dans ses paroles envers elle. Humain, il avait protégé maintes fois Abigail des chasses, mais sous sa forme de démon, il préférait qu'elle soit femme et qu'elle assume qui elle est à présent. Il ne fallait pas qu'elle devienne une lâche, ce serait une honte. Et puis... Dean ne disait pas non à la compagnie d'une belle blonde. Il leva l'un de ses bras, prêt à l'entourer autour de sa taille. ''- Accroches-toi, ça va être un voyage rapide.''


CODAGE PAR AMATIS



Oh, it's the real me ✽
Black and white melt into grey till every truth is stripped away. When nothing's wrong nothing's okay,  everyone has been betrayed. - Demon Hunter & Ashes Remain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

« L.A baby ► ft. dean w. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Baby Deoxys alias Deox
» P... de baby-boomers 68tards...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: united states of america :: The West-