AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 

« [rp chasseurs] Hunting party »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Matthew W. Graham ∞ Hunter & Man of Letters
Voir le profil de l'utilisateur Dim 17 Déc - 17:15

Age : 40 ans

Métier : professeur d'Histoire

Situation : célibataire

Localisation : Chicago

Feat. : Hugh Dancy

Copyright : Gif Huntrress, avatar Byme

Je suis aussi : Lucifer et Heather

Date d'inscription : 13/06/2016

Messages : 175

avatar
Hunter & Man of Letters
en cours

sujet libre

type ❖ réunion de chasseurs pour causer sorciers maléfiques

date ❖ début mai

informations spatio-temporelles ❖ Maison des Graham à Chicago, fin d'après-midi, il y a de quoi boire et manger...

intervention du MJ ❖ Le MJ peut passer s'il en a le temps et le courage (ou s'il trouve ce post ennuyant) What a Face

Autre ❖ Merci à tous d'avoir accepté de participer, pardon pour le délai de lancement

©️ HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW


Hunting party


Ft Abigaelle, Annabelle, Gemma & Jonas






Chemise bleue impeccable, pantalon de ville et chaussures assorties, je rajuste nerveusement mes feuilles de notes, sur lesquelles j'ai noté les points importants à énoncer afin de ne ps les oublier. J'ai refait le discours maintes fois seul dans la chambre, mais on n'est jamais trop prudent. Je ne veux rien oublier. Après discussion avec Annabelle, j'avais décidé qu'il était nécessaire de réunir les chasseurs et de les avertir de la menace que posent déjà et vont poser encore plus les Styne. En sont témoins, mon dos et mon orteil manquant. Nous n'avons pas de temps à perdre si nous voulons arrêter (ou du moins surveiller) les Styne dans leurs projets. Et n'importe quel sorcier pourrait être dans leur camp, maintenant. A part pour Elizabeth, bien sûr. Je ne l'imagine pas retourner auprès de Gareth, quand bien même elle est sa mère et une sorcière centenaire. J'espère qu'elle est prudente, même si j'en doute.

Réunir des chasseurs n'est jamais sans risques surtout quand ils proviennent de communautés différentes. Il y a toujours la possibilité de rivalités entre certains, et tous ont le caractère bien trempé – quand ce n'est pas un petit côté paranoïaque sain pour la survie. Ce qui ne fait pas d'eux un bon public en général. Méfiants et nerveux, il n'est pas toujours simple de les faire cohabiter. Mais là, j'ai une excellente raison de le faire.

Quelque chose de gros se prépare. Et si d'ordinaire je ne m'occupe guère plus que des quelques chasseurs de l'Illinois, là, j'ai fait passer le mot à tous ceux sur qui j'ai pu mettre la main. Si les sorciers s'unissent sous une même bannière, nous allons avoir droit à un remake d'Harry Potter sans l'Elu pour nous sauver la peau... Gareth Styne tient bien plus de Voldemort que de Dumbledore. Elitiste et se prenant déjà pour LE sorcier de l'année, il ne lui en faudrait guère plus pour se déclarer maître de la terre. Et s'il y parvenait, je ne donnerais pas cher de la peau des humains.

Voilà donc pourquoi j'ai réuni mes collaborateurs proches et éloignés, afin de leur parler de la menace qui plane sur Chicago et sur le pays entier. J'ai laissé la préparation du thé à Annabelle, pendant que je m'occupe du reste : bière, malbouffe et un repas un peu plus sympathique pour ceux qui se sont lassés de la nourriture d'autoroute : steak au poivre, pommes de terre et salade de légumes pour les amateurs. J'ai annoncé un début de réunion vers 16h, afin que tous soient arrivés pour 18h – si tant est qu'ils soient toujours en vie entre l'invitation et le rendez-vous, bien sûr.

J'avais rangé la maison, et fait un ménage plus que complet : de quoi m'occuper l'esprit en attendant le début de la réunion. J'ai passé en revue les moindre détails que j'avais pu glaner lors de mon emprisonnement et y ajouterai certains donnés par Elizabeth. Pas tous, bien entendu, je ne tiens pas à ce qu'elle devienne une cible pour mes collègues. Pas avant d'avoir eu une discussion entre quatre yeux. Mais déjà, il faudrait que je décide ce que je pense d'elle. Mon coeur l'aime, mais mon cerveau m'en empêche. Lequel gagnera, les paris sont ouverts... et moi j'y gagne des insomnies supplémentaires.

Les premiers arrivèrent à l'heure et les autres un peu plus tard, mais dans l'ensemble, je suis satisfait, l'horaire a été respecté. Je les envoie vers le salon, où les attend un plateau avec des rafraîchissements et une petite collation sucrée et salée, au choix.

Après vérification, (tout le monde a de quoi boire ou manger à sa disposition) je frappe des mains pour faire taire les bavards, avant de commencer. J'ai un peu l'habitude de donner cours, cela facilite ce genre de réunion, heureusement. Quand le calme revient, j'entame les hostilités,

« Bienvenue à tous. Merci d'avoir répondu à mon appel. Je sais que je n'ai pas été très loquace au sujet de cette réunion, mais je vous promets que vous ne serez pas déçu par le voyage. »
Je me place afin de faire face aux chasseurs. « Certains d'entre vous le savent peut-être, depuis quelques années, j'ai pris un certain intérêt pour ce qui est de la chasse aux sorciers. » depuis la mort d'Oncle Albert pour être précis, même si j'avais déjà pu avoir affaire à l'un ou l'autre d'entre eux avant cela... « et j'ai récemment appris quelque chose qui risque de bouleverser la communauté entière des sorciers... et donc celle des chasseurs. J'ai été témoin d'un putsch réussi par la famille Styne sur la cheffe du Grand Coven. Gareth Styne a éliminé tous les sorciers présents à la réunion et qui ont refusé de se joindre à lui. Il a annoncé ne pas vouloir s'arrêter à Chicago seulement et continuer le mouvement partout dans le pays. Connaissez-vous la famille Styne, en avez-vous déjà entendu parler ? Y a t-il des chasseurs ayant des connaissances en sorcellerie, qui auraient eu vent de ce que je viens de vous annoncer ? »

Un style très professoral, sans doute, mais la foule me fait toujours cet effet-là... quand elle ne m'oblige pas à me cacher dans un coin et à n'en pas sortir avant un bon moment... Ceci dit, je rajuste mes lunettes, et m'assois sur une chaise, en attendant les réponses des personnes présentes.


Code by Joy


Revenir en haut Aller en bas
Annabelle J. Graham ∞ Hunter & Woman of Letters
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t78-anna-j-graham-c-est-pas-moi-j-etais-occupee-a-trebucher-sur-mes-lacets#218 http://solemnhour.forumactif.org/t80-journal-de-bord-d-annabelle-j-graham Mar 26 Déc - 14:25

Age : 36 ans

Métier : Chasseuse, Femme de Lettre, Archéologue

Situation : Mariée à sa collection de théières

Localisation : Paumée dans un trou, encore.

Feat. : Rachel Weisz

Copyright : Kanderlust (ava); bibi ♥ & TUMBLR (gifs), Alaska (signature)

Je suis aussi : Gabriel ◈ Yehuiah ◈ Brooke Milligan ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson ◈

Date d'inscription : 11/01/2016

Messages : 339

avatar
Hunter & Woman of Letters
Hunting party

Would you tell me, please, which way I ought to go from here ? » Lewis Carrol
Levée avec la migraine, j’avais pour une fois végété au lit une bonne heure avant d’oser lever mes fesses. C’était honteux, mais trop de choses s’étaient passées dernièrement et j’avais besoin de calme pour recentrer toutes mes pensées – Ramsès était par ailleurs bien d’accord avec moi sur ce fait. J’avais passé une partie de ma nuit à terminer de monter notre plan en parlant à mes théières, de quoi m’aider grandement à ne rien oublier. Matthew était aussi nerveux que moi, fallait-il dire, bien que nous avions chacun notre façon de gérer le stress. Ce n’était pas tous les jours que nous recevions autant de monde, en réalité … Mais c’était là un mal pour un bien. Inspirant, j’avais fini par aller sous la douche avant de me préparer – un tailleur bleu marine assortie d’une chemise claire, de petits talons histoire de donner bonne impression. C’était dans ce genre de tenues que je me présentais en tant qu’agent du FBI – la veste et les insignes assortis, bien évidemment. Une fois prête, j’étais naturellement descendue pour rejoindre mon frère, lui-même en pleine préparation, avant de faire le listing de ce qui pouvait nous manquer. Le rdv était dans l’après-midi, il avait bien fallut faire les courses – nous savions quand la réunion avait lieu, mais pas lorsqu’elle se terminerait – ainsi que le ménage, et autre rangement nécessaire. A présent, je terminais le dernier check-up – la préparation du thé se devait d’être parfaite, il en allait de ma réputation (n’est-pas anglais qui veut) – vérifiant qu’aucun détail ne manquait tandis que Matthew vérifiait ses feuilles nerveusement. Il était inutile de le rassurer ne lui disant que tout serait parfait – le connaissant cela n’aurait rien changé, d’autant plus qu’il était changé depuis son retour. Peut-être pourrais-je en apprendre plus aujourd’hui – je l’espérais. Amenant le plateau de collations dans le salon en prenant garde de ne pas me prendre les pieds dans le tapis, je termine ensuite de vérifier que nos protections tiennent la route – et c’est le cas. Aucun démon ne viendra aujourd’hui, pas plus que les anges … Ne reste qu’à espérer qu’aucun de nos amis n’aie trahit par inadvertance notre réunion auprès de divers monstres, mais cela m’étonnerait. Lorsque tout le monde est en place, que les vérifications ainsi que les salutations sont faites, mon frère entame son discours – et c’est avec sérieux que je prends de quoi jouer les secrétaires, mes lunettes bien ne place sur mon nez, mon ordinateur paré et mon thé fumant sur le petit guéridon de bois posé à coté de mon fauteuil en cuir. Je tente de garder un style professionnel digne des universitaires et hommes de lettres dont nous descendons sans toutefois en savoir beaucoup sur eux, me mordant la lèvre lorsque Matthew avoue ce dont il a été témoin. Il a passé tellement de détails sous silence … Je ne sais pas encore si il offrira en témoignage les blessures dont il a été victime, mais pour ma part, je lui suivrais au bout du monde – et je ne dis pas cela parce que je suis sa sœur cadette.

« D’après mes recherches, le nom de Styne serait en réalité un diminutif. Vous les connaîtrez peut-être mieux sous celui de Frankenstein – comme le titre du très apprécié livre de Mary Shelley qui n’a- somme toute – rien inventé. Le roman décrit leur ancêtre Victor comme étant Suisse, mais leur famille prendrait en réalité leurs racines en Allemagne. Je sais que nous avons tous nos secrets et c’est ce qui nous maintiens en vie, mais il est capitale aujourd’hui de ne lésiner sur aucun détails. Gareth ne cherchera pas seulement la suprématie des sorciers, il tentera également de nous éradiquer dès qu’il en aura l’occasion.

made by LUMOS MAXIMA



#Revabelle
I don't want a lot for Christmas, There is just one thing I need; I don't care about the presents Underneath the Christmas tree ! I just want you for my own More than you could ever know. Make my wish come true, oh : All I want for Christmas is you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Sam 6 Jan - 8:01
Age : 59

Métier : curé

Situation : célibataire

Localisation : Frisco

Feat. : Frank Kelly

Copyright : google

Je suis aussi : Lulu, Matt, Heather

Date d'inscription : 11/08/2017

Messages : 23

avatar
Civil
Je n'étais pas venu à Chicago par hasard. Pas plus que je n'étais venu pour participer à la réunion de chasseurs préparée par les Graham. Non. Mes supérieurs hiérarchiques m'avaient invité à participer à un séminaire dans cette ville, avec trop de réunions au sujet des problèmes de cette société (drogue,... sexe... alcool!) pour que cela soit innocent. Ce qui était un peu injuste, car je faisais de mon mieux pour me tenir à carreau. J'avais presque réussi à supprimer l'alcool, je ne buvais plus que du vin de messe, et quelques verres à l'occasion. Je détestais les séminaires, ma trogne avait l'art de rebuter même le plus charismatique des animateurs, et dès que je ne prenais pas note et que je regardais dans la direction du conférencier, il avait tendance à se figer comme un cerf devant des phares de voiture et de perdre le fil de ses idées. Je n'y peux rien, c'est toujours ainsi. Les professeurs du séminaires s'y étaient faits, ou presque, mais les nouveaux ne sont toujours pas habitués, et je les choque toujours. S'ils savaient ce que je sais, ils seraient morts, ou enfermés dans leur église à prier en continu tant qu'ils le pouvaient. L'Apocalypse était passée, et personne ne s'en était rendu compte, à part quelques chasseurs. Les démons rôdaient toujours à l'extérieur, et ils parlaient des démons de la drogue, de la cupidité et de la luxure comme s'il s'agissait de figures de style. J'étais certain que pas la moitié des gars présents aux réunions ne serait capable de réaliser un exorcisme correct sans se faire étriper par le démon qu'ils voulaient bannir.

Bah! J'ai quitté la vie de chasseur, et il m'avait fallu un long moment d'adaptation, pour me rendre compte que le monde souterrain de la chasse n'était au final qu'une poussière dans un univers aussi vaste qu'un désert. Les chasseurs n'étaient pas la norme, ce que tous nous avions l'habitude d'oublier, malgré les mensonges nécessaires pour ne pas se faire enfermer en asile. Les monstres sont moins nombreux qu'on ne le crois, j'avais pu le noter quand j'avais arrêté de traquer pour me concentrer sur autre chose. Les coupures de presse ne sont pas si nombreuses à être étranges. Voilà ce que je m'étais dit.

Alors que faisais-je ici, me demanderez-vous. Albert Graham avait été un ami, et je me devais de garder un oeil (le seul qu'il me reste) sur ses neveux, quand bien même j'avais raccroché. Je ne voulais pas qu'il leur arrive e catastrophe, et cette réunion, paraissait assez sérieuse pour que je rate celle dédiée à l'accompagnement des alcooliques issus de milieux difficiles. Je connaissais déjà par coeur ce que le conférencier allait dire, inutile de perdre mon temps. Rien que d'y peser, cela me donnerait envie de noyer mon chagrin dans la bouteille.

Assis dans un fauteuil, j'écoute Matthew faire son speech, et sa soeur y ajouter quelques menus détails... La situation semble grave pour eux. Ma main se tend vers une bouteille de bière avant que je la ramène vers les tasses de thé prêtes à l'emploi, et que je me serve. Mes vêtements sacerdotaux doivent peut-être les faire rire en coin certains idiots, mais je sais que j'aurais des commandes d'eau bénites à remplir avant la fin de la soirée. Même s'il ne s'agit pas ici de démons, mais de sorciers, on n'a jamais trop d'eau bénite. C'est étrange de se replonger dans ce monde souterrain après autant de temps passé à en ignorer les appels. Mais je ne chasse pas. Je ne fais que rendre visite aux enfants d'un ami, alors ce n'est pas briser mon voeu. Je suis juste arrivé le soir où une réunion devait se tenir... C'est peut-être une étrange coïncidence, et il faudra que j'aille me confesser demain matin... Ils me diront sans doute à l'aube... J'en suis déjà fatigué.

Tasse en équilibre sur les genoux, j'écoute en silence. Je ne fais plus partie de ce monde. Je regarde les chasseurs assis autour de moi. Beaucoup de femmes, on dirait. Pas plus mal pour infiltrer des sorciers, à ma connaissance, il y a plus de sorcières que de sorciers. Personne ne dit rien. Je bois une gorgée. Il est bon, ce thé. Et si j'y ajoutais une larme de whisky, il serait encore meilleur. Mais non! Je repose la tasse, avant de m'adresser aux personnes présentes, d'une voix légèrement déformée par mon visage à moitié paralysé. J'ai suivi des cours d'orthophonie afin d'améliorer ma prononciation, même si c'est encore loin d'être parfait.

"La question que vous devez vous poser est: pourquoi maintenant? Et quel objectif cherche t-il à atteindre?" On ne faisait pas ce genre d'opération certaine de vous attirer beaucoup d'ennemis sans une excellente raison. Et si cette famille était aussi vieille que les livres le disait (ou plus!) ils auraient pu faire un putsch beaucoup plus tôt. "Et ensuite... que pouvez vous faire pour l'empêcher? Et, le voulez-vous vraiment?" Certains mourraient peut-être à courir après ce lièvre. Cela en valait-il la peine?



Sometimes God has a weird sense of humor
Revenir en haut Aller en bas
Jonas E. Sanders ∞ Hunter
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t103-once-upon-a-time-tu-ne-peux-pas-dire-il-etait-une-fois-comme-tout-le-monde-jonas http://solemnhour.forumactif.org/t105-journal-de-bord-de-jonas-e-sanders Sam 6 Jan - 20:36
.

Age : 45 ans

Métier : Chasseur amateur...mais alors très amateur. Est serveur dans un bar pour pouvoir manger un peu

Situation : Le coeur fermé hermétiquement, il ne peut se permettre de faire prendre des risques à qui que ce soit en étant avec lui.

Localisation : San Francisco

Feat. : Jeremy Renner

Copyright : Bichon pour l'avatar ♥ et Tumblr pour les gifs

Je suis aussi : Castiel et Judikaël

Date d'inscription : 20/01/2016

Messages : 193

avatar
Hunter

HUNTING PARTY
▴▽▴⟁▴▽▴
Qu'est-ce que je faisais là ? C'était une excellente question, n'est-ce pas ? Quand j'ai reçu une "invitation" de la part d'un certain Matthew Graham pour me rendre à Chicago, la prudence aurait sans doute voulu que je ne vienne pas, cela aurait pu être un piège, mais avec tout ce que j'avais vécu ces derniers temps, j'avoue que je n'étais plus aussi prudent qu'avant. C'est certainement un tort, mais peu importe, je ne suis pas là pour réfléchir à cela et puis si je pouvais avoir quelques infos ce serait vraiment bien. Est-ce que ce qu'il avait à dire aurait un lien avec ce que moi-même j'ai vécu à San Francisco ?  Je n'en avais aucune idée, mais toute information était bonne à prendre. J'avais l'impression que le monde n'allait plus tourner rond encore très longtemps. Devais-je leur parler de Lucifer ou bien allais-je attendre ? Je n'en savais rien du tout. Je pense que cela dépendra de comment se déroulera la réunion.

J'étais donc arrivé à peu près à l'heure. Oui, bon avec cinq minutes de retard, mais il y avait eu de la circulation. Je n'étais pas arrivé le dernier de toute façon. J'avais eu le temps de profiter un peu du thé qui avait été préparé et je m'étais installé tranquillement sur une chaise, promenant mon regard sur les personnes présentes.  Ensuite, un type prit la parole, notre hôte, sans aucun doute, je devais donc avoir devant moi le fameux Matthew Graham. J'écoutais donc très sérieusement ce qu'il avait à nous dire.  Bon alors là, autant dire que j'étais plutôt mal, je ne connaissais absolument rien sur les sorciers, les Styne ou quoi, je m'étais "contenté" de me documenter sur les démons et, après ce qui m'est arrivé à San Francisco, je m'étais également documenté sur les vampires, mais les sorciers...je savais qu'ils existaient, mais je n'avais pas eu affaire à eux personnellement. Je me taisais donc et laissais les gens parler, ils avaient l'air de connaître mieux le sujet que moi. Cette femme par exemple, qui prit la parole immédiatement après. Je connaissais le roman Frankenstein, mais je pensais que ce n'était que cela, un roman...tout cela ne me disait rien qui vaille.

Des questions étaient posées, très pertinentes d'ailleurs, jusque-là je n'avais rien dit du tout, mais honnêtement, ça commençait à faire beaucoup. Il fallait que j'intervienne également, que l'on ne pense pas que je sois là simplement pour servir de décor.

- Il y a aussi une autre question que l'on est en droit de se poser. Est-ce que ce putsch a un rapport avec ce qu'il s'est passé à San Francisco récemment ? Non, parce que si les sorciers ont crée la merde à Chicago, les vampires se sont occupés de San Francisco, donc je me demandais si tous ces "événements isolés" ne seraient pas en fait plusieurs éléments d'un tout encore beaucoup plus merdique que ce qu'on pourrait imaginer ?

Je repris une gorgée de mon thé, mes yeux scrutant mes interlocuteurs. Oui, en ce moment la merde commençait à arriver, c'était un fait, mais ce qu'il nous fallait savoir, c'était à quel point nous étions englués ?


code by bat'phanie



An Angel on my shoulder
Sometimes, i feel someone, it's strange, it's like I have an angel on my shoulder



Teams:
 


Récompenses - Participations:
 


Je suis la poutre furtive:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

« [rp chasseurs] Hunting party »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les chasseurs de trésors reviennent
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Dungeon party
» Beach Party ! [ pv ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: united states of america :: The Midwest :: Chicago-