Partagez | .
 

 [Terminé] La loi de la rue [pv Jonas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

Age : vieux
Métier : diable et bouc émissaire
Situation : à la recherche de mon vaisseau
Localisation : New York City
Feat. : mark pellegrino
Copyright : avatar rose noire et gifs mostunclean tumblr, signature merci Emy et le staff pour les teams!
Je suis aussi : Heather & Matthew
Date d'inscription : 02/03/2016
Messages : 416

Message Sujet: Re: [Terminé] La loi de la rue [pv Jonas] Jeu 22 Sep - 21:59

« Sans risque, la victoire n'a aucun goût. » La victoire est tellement plus savoureuse quand on peut lancer un « Je te l'avais bien dit ! » au nez du perdant. C'est d'ailleurs ce que je compte faire à mes frères à courte échéance, ils verront combien ils se sont fourvoyés. Mais plus tard. Ce soir, je discute avec un humain trop gentil pour son propre bien. Il me parle de son drame personnel, je me demande qui est mort, mais ne l'interroge pas à ce sujet. J'en apprendrai plus par la suite, je suis certain qu'il finira par me dévoiler son secret, si nous causons assez longtemps ensemble. En l'observant, je peux déjà apprendre qu'il est loin d'avoir surmonté son deuil. Même s'il tente de cacher la profondeur de sa détresse, elle est tout de même bien visible sur son visage. Je prends un air contrit seyant à la situation et lui signale que c'est mal vu par es autorités supérieures de vouloir se venger. A l'entendre, j'ai un héros assis en face de moi... Prêt à assumer, une fois que justice aura été faite. La colère ! Sentiment très négatif, mais si facile à exploiter. Il faut que j'en apprenne plus au sujet de l'incident, et peut-être que je n'aurai pas perdu ma soirée. Une marionnette humaine me conviendrait à merveille, pour certaines tâches ingrates...

« Plus rien à perdre ? On a toujours quelque chose à perdre, ne fut-ce que la liberté, ou la vie. »

Et monsieur est un petit buveur, dommage. Il faudra lui en faire boire beaucoup pour le saouler. En attendant, je lui propose de lui apprendre quelques trucs pour éviter de se ramasser des barres de fer dans le nez.
« J'ai été drill sergeant, je pense pouvoir apprendre à se battre à n'importe qui. » D'autant plus que si certains anges sont des guerriers de Dieu, d'autres sont des loques auxquelles il a bien fallu apprendre à marcher droit... Et ça, croyez-moi, c'est plus difficile que ça en a l'air. « Parfois c'est un peu douloureux, mais je n'ai jamais eu d'échec. » Même si bon nombre de ceux à qui j'ai appris les bases se sont ensuite retournés contre moi.  

« La première chose  à faire, c'est d'en apprendre le plus possible sur ta cible. Ensuite, selon celle-ci, tu peux adapter ton entraînement et ne pas te fatiguer inutilement. Ça t'évitera de passer par des heures de footing, nage et autres parcours du combattant avec paquetage, et j'en passe et des meilleures, le tout pour abattre un bureaucrate paralytique dans son lit. A qui as-tu affaire, dans ton cas ?  » Je lui pose la question le plus innocemment possible, afin de ne pas le braquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t124-lucifer-if-they-won-t-accept-i-m-right-i-ll-rub-their-nose-in-it-til-they-choke-on-the-truth http://solemnhour.forumactif.org/t127-journal-bord-de-lucifer
avatar

Age : 45 ans
Métier : Chasseur amateur...mais alors très amateur. Est serveur dans un bar pour pouvoir manger un peu
Situation : Le coeur fermé hermétiquement, il ne peut se permettre de faire prendre des risques à qui que ce soit en étant avec lui.
Localisation : San Francisco
Feat. : Jeremy Renner
Copyright : Poppeaea pour l'avatar ♥ et Tumblr pour les gifs
Je suis aussi : Castiel
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 138

Message Sujet: Re: [Terminé] La loi de la rue [pv Jonas] Dim 25 Sep - 16:23


La loi de la rue

Lucifer & Jonas


J'esquissais un sourire à la phrase de Nick. Elle n'était pas dénué de bon sens, mais foncer tête baissée sans réfléchir n'est pas non plus forcément une bonne chose. J'hoche néanmoins la tête à ce qu'il dit, comme un accord silencieux. Les mots qu'il prononce ensuite me font réfléchir. Qu'avais-je vraiment à perdre dans cette vie ? Certes je manquerais à certaines personnes si je n'étais plus là, mais je ne voyais pas de raison qui pourrait m'empêcher de mener cette guérilla. Perdre la vie ? De toute manière, dès que nous naissons nous sommes condamnés et jamais personne ne sait pour combien de temps il est coincé sur terre et puis je devais rendre justice à Erik, j'en avais fait la promesse le soir où il est mort et je ne voulais pas briser cette promesse, non, cela ne me ressemblait pas, j'étais un homme de parole, dès que je promettais quelque chose, j'allais jusqu'au bout pour le réaliser, peu importe ce que ça pouvait me coûter. Je haussais les épaules.

- La Liberté ? Oui, c'est un fait, la vie...dès que nous naissons, nous sommes condamnés, la seule chose que nous ignorons c'est le moment où la vie s'arrêtera pour nous. Toutefois, ce n'est pas cela qui me motive et puis, contrairement aux apparences, je ne suis pas suicidaire, mais j'ai fait une promesse et je n'ai pas envie de la briser, peu importe ce que cela me coûte, ici...ou pour mon "karma", j'ai bien l'intention de mener à bien ma vengeance...même si je vais brûler ensuite pour l'éternité dans les flammes de l'Enfer.

Nous sommes ensuite arrivés au bar que j'avais quitté peu de temps auparavant et notre conversation continua comme si de rien était. Je me doutais bien que cette vengeance, cette guérilla me ferait "perdre des points" auprès de Dieu, mais je ne pouvais rester sans réagir, je ne pouvais pas attendre que la justice divine fasse son oeuvre et puis, je ne me consacre pas uniquement à la recherche du démon qui a tué Erik, j'en profite aussi pour éliminer ses "collègues", j'oeuvre pour le bien, alors...je ne sais pas, ça peut peut-être diminuer cette "faute", non ?

J'eus un petit rire lorsque Nick déclara qu'il pouvait apprendre à se battre à n'importe qui.

- Oh bon...dans ce cas, j'accepte avec plaisir. La souffrance ne m'effraie pas le moins du monde.

J'écoutais attentivement les conseils de Nick, hochant la tête pour lui montrer que j'avais compris et puis, vint LA question. Naturellement, c'est bien de savoir contre quoi on se bat. Pouvais-je vraiment lui dire ce que je poursuivais sans qu'il ne me prenne pour un taré ? Je ne savais pas trop, mais de toute façon, au pire, s'il ne me croyait pas ou me trouvait cinglé, je pourrais toujours rire et prétendre que c'était une plaisanterie.

- A qui j'ai affaire ?

Je pris une gorgée de ma boisson et soupirais. Je reposais mon verre et plongeais mon regard dans celui de Nick.

- J'ai affaire à des "choses" dont je n'imaginais même pas l'existence il y a dix ans, c'est différent des créatures qui se trouvent sous le lit, c'est beaucoup plus puissant, beaucoup plus effrayant.

Je pris une autre gorgée puis, reposant à nouveau le verre, je conclus.

- Je poursuis un démon depuis dix ans.




Hunting is my life
It's too dangerous for me to fall in love




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t103-once-upon-a-time-tu-ne-peux-pas-dire-il-etait-une-fois-comme-tout-le-monde-jonas http://solemnhour.forumactif.org/t105-journal-de-bord-de-jonas-e-sanders
avatar

Age : vieux
Métier : diable et bouc émissaire
Situation : à la recherche de mon vaisseau
Localisation : New York City
Feat. : mark pellegrino
Copyright : avatar rose noire et gifs mostunclean tumblr, signature merci Emy et le staff pour les teams!
Je suis aussi : Heather & Matthew
Date d'inscription : 02/03/2016
Messages : 416

Message Sujet: Re: [Terminé] La loi de la rue [pv Jonas] Mar 27 Sep - 22:19

Me retrouver du côté de la bonne conscience d'un humain est pour le moins divertissant. Je ne me suis pas livré à cet exercice depuis fort longtemps. Je m'étonne même presque d'y parvenir avec autant de facilité. Il faut dire que mon compagnon de beuverie n'est pas très perspicace, ni très malin, pour raconter ainsi ses déboires à un étranger. Je signale donc à Jonas qu'à trop chasser son ennemi, il pourrait y perdre beaucoup... Ce qui n'a pas l'air de l'impressionner le moins du monde. Il est condamné et il le sait. Oui, oh, oui, le eau cadeau de Papa, la Mort, la seule certitude pour les humains en ce bas-monde.

J'ouvre la porte du bar, et le précède, un sourire aux lèvres à entendre l’imbécillité de Jonas. Peur de rien, et homme de parole. Oh, oui, il fonce droit dans les ennuis. Il ne sait juste pas à quel point... Nous nous installons et je commande une vodka, alors que lui demande une boisson plus légère. Après quelques gorgées, je lui propose de lui apprendre quelques trucs. Plus pour le faire parler que pour l'aider. Il accepte sans hésiter, et ajoute même que la souffrance ne lui fait pas peur. Un peu maso sur les bords aussi, on dirait.  

« Dans ce cas, je te montrerai. » Et je le ferai vraiment même. Juste pour pouvoir me moquer un peu de lui et de ses pathétiques méthodes de défense. Je continue à boire, mon verre sera bientôt vide à ce rythme, il faut que je me calme.

Je lui demande pas tellement discrètement qui est cet ennemi dont il veut à tous prix se venger... Je supposais déjà quelque chose de louche, et mon instinct ne m'a pas trompé. Regard plongé dans les profondeurs de mon verre, et sans émotion visible, je l'écoute me dire qu'il a eu affaire à une créature effrayante. Je relève les yeux et croise son regard alors qu'il me parle de démon. Tiens donc ?! Et je serais prêt à parier que ce démon lui a piqué sa copine - pardon son petit ami. Je le saurai bientôt...

« Un démon. » Je répète le mot, sans lui donner d'intonation particulière. Je bois ce qu'il me reste de vodka d'un trait, comme pour me rincer la bouche. «  Dix ans. Tu as une chance extraordinaire d'être toujours en vie. Je connais peu de chasseurs qui ont survécu si longtemps à une telle créature, alors même qu'ils le traquent. » Soit c'est le chasseur le plus chanceux que je connaisse, soit le plus maladroit. A part pour John Winchester qui a traqué Azazel plus longtemps, je crois qu'il tient le record. Et John comme mon lieutenant étaient des exceptions.

Je fais un geste en direction du barman, afin qu'il nous resserve à boire. Je me sers du temps octroyé pour réfléchir un instant.

« C'est lui la petite enquête personnelle dont tu m'as parlé plus tôt ? Il a un nom ? » Ce serait utile de savoir à qui il a affaire, et si c'est un démon loyal ou félon. Ensuite, j'aviserai, soit je l'aide à remonter la piste, soit je le laisse se démerder, selon la réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t124-lucifer-if-they-won-t-accept-i-m-right-i-ll-rub-their-nose-in-it-til-they-choke-on-the-truth http://solemnhour.forumactif.org/t127-journal-bord-de-lucifer
avatar

Age : 45 ans
Métier : Chasseur amateur...mais alors très amateur. Est serveur dans un bar pour pouvoir manger un peu
Situation : Le coeur fermé hermétiquement, il ne peut se permettre de faire prendre des risques à qui que ce soit en étant avec lui.
Localisation : San Francisco
Feat. : Jeremy Renner
Copyright : Poppeaea pour l'avatar ♥ et Tumblr pour les gifs
Je suis aussi : Castiel
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 138

Message Sujet: Re: [Terminé] La loi de la rue [pv Jonas] Dim 20 Nov - 13:46


La loi de la rue

Lucifer & Jonas


Lorsque Nick me déclara qu'il allait me montrer quelques techniques de combat, malgré le fait que je lui ai dit que j'étais un véritable danger ambulant, un sourire reconnaissant se dessina sur mes lèvres. Peut-être qu'avec un peu de chance il ne partirait pas au bout de la deuxième leçon. Quand bien même il se moquerait de moi, ce ne serait pas trop grave, au moins j'apprendrais quelques techniques, ce sera toujours ça de pris et puis, ce n'est pas comme si je n'avais jamais essuyé de moqueries dans ma vie, la seule différence c'est que là, je sais les mériter puisque je ne suis clairement pas doué. Je remercie d'ailleurs tous les jours mon ange gardien de me garder en vie, il faudra qu'un jour je l'appelle pour le remercier personnellement et lui faire un cadeau. Enfin pour ça il faudrait que je sache son nom. Qui sait, peut-être qu'un jour je le saurais. Je regardais Nick.

- Merci, c'est sympa de ta part, j'espère juste que tu n'auras pas à le regretter. Enfin, en même temps, tu es averti, tu sais à quoi t'attendre.

Je ne savais pas vraiment si je faisais bien de dire la vérité à Nick concernant ce que je chassais, mais au point où j'en étais ce n'était pas bien grave. Je fus toutefois surpris par son absence de surprise justement. J'esquissais un sourire amusé quand il décréta que j'avais une chance extraordinaire d'être encore en vie. Je bus quelques gorgées de ma boisson.

- Oui, c'est ce que je me disais aussi, mais je pense également que j'ai un ange gardien qui veille sur moi, ce n'est pas possible autrement. Si c'est le cas, je le plains, ce ne doit pas être une tache facile. Ainsi, tu connais des chasseurs ?

Oui, il avait mentionné des chasseurs, et il fallait être stupide pour croire qu'il parlait de chasseurs de cerfs ou d'élans. Je ne suis peut-être pas très fin, mais tout de même. Ensuite, il fait signe au serveur pour qu'il nous serve à nouveau. Je pris la même boisson, sans alcool. Je plantais ensuite mon regard dans celui de Nick et hochais positivement la tête.

- Oui, c'est lui. Il s'appelle Darius et bon sang, je n'ai jamais vu un démon aussi...comment dire, lèche-pompes. Je crois que c'est le fan number one de Lucifer, ça en devient pathétique. A chaque fois qu'il me voit, il me sort toujours des conneries du style "Tu verras, mon Maître, notre Roi Lucifer reviendra et alors vous pourrez trembler, il sera sans pitié".

Je plongeais mes lèvres dans ma boisson puis j'enchaînais.

- C'est limite pathétique. Il pourrait changer de disque de temps en temps et puis, sincèrement, je ne voudrais pas dire, mais je doute que Lucifer soit très fier de savoir qu'un de ses plus grands admirateurs n'est même pas fichu de venir à bout d'un chasseur comme moi, je ne compte pas vraiment parmi les plus doués, c'est le moins que l'on puisse dire. A chaque fois que je sais que je vais le voir, j'ai toujours peur qu'il se pointe avec un t-shirt à l'effigie de son idole...c'est limite flippant.

J'eus un petit sourire amusé. Darius était réellement pathétique, je ne sais pas si Lucifer devait vraiment s'ennorgueillir d'avoir des "fans" comme lui, j'espère pour lui qu'il en a d'autres que ça, parce que sinon, c'est plutôt limité. Posant mon verre sur la table, je regarde de nouveau Nick.

- Tu voudrais m'aider pour le traquer ?

Bah quoi ? Qui ne tente rien, n'a rien comme on dit.




Hunting is my life
It's too dangerous for me to fall in love




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t103-once-upon-a-time-tu-ne-peux-pas-dire-il-etait-une-fois-comme-tout-le-monde-jonas http://solemnhour.forumactif.org/t105-journal-de-bord-de-jonas-e-sanders
avatar

Age : vieux
Métier : diable et bouc émissaire
Situation : à la recherche de mon vaisseau
Localisation : New York City
Feat. : mark pellegrino
Copyright : avatar rose noire et gifs mostunclean tumblr, signature merci Emy et le staff pour les teams!
Je suis aussi : Heather & Matthew
Date d'inscription : 02/03/2016
Messages : 416

Message Sujet: Re: [Terminé] La loi de la rue [pv Jonas] Sam 3 Déc - 18:46

Il est gentil le monsieur. A se demander comment il a fait pour rester en vie jusqu'ici... Mais cela ne durera peut-être plus très longtemps.

« On verra si ton cas est aussi désespéré que tu ne le promets... » Mais personne ne pouvait être pire qu'un chérubin quand il est question de combat... Fichus cupidons ! A part tirer à l'arc correctement, rien à en tirer... Ils sont plutôt du genre faites l'amour pas la guerre... Ce gars ne peut pas être pire. Je lui dit qu'il est chanceux, et lui, paf ! Il enchaîne sur les anges ! Et voilà, le gars survit à quelques rencontres avec des méchants et pouf, de suite, il pense à un ange gardien ! Désespérant cette foi aveugle en un Dieu qui est parti acheter un paquet de cigarettes il y a si longtemps que plus personne ne se souvient réellement de lui, même parmi les anges... Comme si les anges en avaient encore quelque chose à faire de cette humanité décadente et pourrie de l'intérieur !

Je hausse les épaules à sa question sur les chasseurs, notant qu'il commande toujours du sans alcool. Mais quel type normalement constitué ne boit que du jus de fruit, ou équivalent, alors même qu'il traque des monstres et peut mourir à chaque instant. Crever sans en avoir profité, c'est tout de même dommage !

« J'en ai croisés quelques-uns il y a quelques années de cela. Ils traquaient principalement des démons, eux aussi. »... et un ange déchu, mais je doute qu'il me croie si je lui dit qui j'ai rencontré. Ou encore qui je suis... « J'ai sauvé la mise à l'un d'eux... » Oui, j'avais manigancé pour sauver la vie du petit Winchester à une ou deux occasions, quand certains démons étaient jaloux de sa position. Bien sûr j'avais aussi essayé de le tester, pour voir ce qu'il valait vraiment. Je n'avais pas été déçu.

Je lui demande si l'enquête personnelle qu'il mène est en relation avec les démons, bien que j'en sois déjà presque certain. Les chasseurs et leurs obsessions...  

Ce qu'il m'explique ensuite me fait hausser un sourcil. Un fan number one ?! Mouais cela pourrait être utile. Mais s'il fait rire même le chasseur qui le traque, il ne doit pas valoir grand-chose, si tant est qu'un démon ait de la valeur... E puis, il me reste toujours l'option B, c'est à dire attendre que les copains des casseurs cassés et leur boss se pointent pour nous arranger le portrait... Là au moins, j'aurais du démon un peu plus fiable. Je ne connais pas le démon nommé Darius, après tout, il y en a tellement que ça ne vaut pas la peine de faire l'effort de retenir leurs noms.

Une réplique cinglante me vient à l'esprit, j'hésite à la lui sortir, mais cela nuirait à ma réputation de gentil: s'il est si pathétique, comment se fait-il que tu ne l'aies pas encore renvoyé en enfer ? « Tu crois au retour de Lucifer, toi ? » Je bois encore, pour faire croire que je n'y crois guère et que la réponse n'est pas importante. Mais j'aimerais savoir si la communauté des chasseurs est au courant de mon évasion ou non. Pour l'instant, je n'ai pas rencontré beaucoup d'humains qui le soient.

« Quant à ton Darius, ce n'est pas parce qu'on est dévoue à une cause qu'on est forcément au top de la chaîne alimentaire... Chacun a un rôle à jouer. Pour certain, c'est le fou, pour d'autres, le roi... Et un roi a souvent besoin de chair à canon pour faire avancer sa guerre. Plus que de lieutenants, d'ailleurs... » Je me demande pourquoi je philosophe ainsi... Du temps à perdre sans doute. Il me demande son aide pour traquer le démon... Pourquoi pas ? Même si celui-ci est un loser fini, il en connaît peut-être d'autres plus compétents...

« Je peux te filer un coup de main, mais je ne suis pas un chasseur... Je ne sais pas si je te serai très utile. » On ne pourra pas dire que je lui ai menti ! « Tu as des informations sur sa localisation actuelle ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t124-lucifer-if-they-won-t-accept-i-m-right-i-ll-rub-their-nose-in-it-til-they-choke-on-the-truth http://solemnhour.forumactif.org/t127-journal-bord-de-lucifer
avatar

Age : 45 ans
Métier : Chasseur amateur...mais alors très amateur. Est serveur dans un bar pour pouvoir manger un peu
Situation : Le coeur fermé hermétiquement, il ne peut se permettre de faire prendre des risques à qui que ce soit en étant avec lui.
Localisation : San Francisco
Feat. : Jeremy Renner
Copyright : Poppeaea pour l'avatar ♥ et Tumblr pour les gifs
Je suis aussi : Castiel
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 138

Message Sujet: Re: [Terminé] La loi de la rue [pv Jonas] Sam 7 Jan - 17:01


La loi de la rue

Lucifer & Jonas


J'esquissais un sourire amusé en direction de Nick. Bien sûr que mon cas était désespéré, je le savais bien qu'il l'était et n'avais nul besoin qu'on me le confirme. Demandez donc à tous ces chasseurs qui étaient censé me former et qui ont finalement abandonné en cours de route tellement je les désespérais. Demandez-leur si je n'étais pas un boulet number one. Oui, je le savais, j'en avais conscience et pourtant, pourtant je n'allais pas abandonner, non, il en était hors de question, je m'étais fait la promesse que je vengerais Erik et je le ferais, même si cela devait être la dernière chose que je ferai sur cette terre. Oh bien sûr, je sais que Erik n'aimerait pas me voir risquer ma vie pour lui, s'il était là il me dirait "Jonas, qu'est-ce que tu fous, redescends sur terre, tu sais à peine tuer une mouche et tu veux t'en prendre à plus fort que toi." Oui, il dirait quelque chose de ce genre et il n'aurait pas tort, mais quand comme moi vous assistez à la mort de votre compagnon à cause d'un démon alors que vous étiez totalement ignorant de leur existence jusqu'alors, cela bouleverse votre quotidien et vous fait faire des choses que vous n'auriez jamais pu faire en temps normal.

- Oui, tu me diras ton ressenti, qui sait, peut-être que toi tu sauras m'apprendre quelque chose.

Ensuite, j'avais demandé à Nick s'il connaissait des chasseurs. Il ne semblait, en tout cas, pas étonné de parler de "surnaturel" avec un type croisé dans la rue un peu plus tôt. Il attira mon attention lorsqu'il m'informa avoir sauvé la mise de l'un d'eux. Ouais, donc clairement, il savait se battre et je le savais déjà, il n'aurait pas eu besoin de mon aide dans la ruelle, mais peu importe, peut-être qu'il pourrait m'aider en retour. C'était en tout cas ce qu'il semblait me dire.

- Ah oui ? C'est sympa ça. Il a dû t'en être reconnaissant je suppose, non ?

Oui, il a sans doute dû lui apprendre quelques trucs ou...ou alors je lis beaucoup trop de bouquins et je regarde beaucoup trop de films pour imaginer que cela pourrait également se passer ainsi dans la vie réelle. La conversation prit un tour un peu plus sérieux lorsqu'il me demanda si je croyais au retour de Lucifer. Je plongeais mon regard dans le sien pendant un instant, semblant jauger s'il était sérieux ou s'il se moquait de moi, alors que ce n'était pas ce que je faisais, je me demandais simplement comment lui répondre. Bien sûr que j'avais mon avis sur la question, mais vous savez ce qu'on dit, la religion fait partie des sujets qui sont un peu délicats à aborder, même si dans le cas présent, je pense que la situation est bien différente d'une conversation classique. Je terminais mon énième cocktail sans alcool et reposais le verre sur la table avant de me décider à répondre.

- Pour être honnête, je n'exclus pas cette possibilité. Lucifer est censé se trouver en cage depuis cinq ans déjà, mais je ne sais pas, j'ai comme...comme un pressentiment et pourtant, je ne suis pas empathique du tout, je n'ai aucune preuve de son retour, mais je pense que ça pourrait être vrai. L'agitation chez les démons est plus présente que jamais, enfin tout du moins, c'est ainsi que je le ressens. Certains, comme Darius, sont excités par son possible retour...dans tous les sens du terme et d'autres, semblent plus effrayés. Ce n'est pas parce qu'on ne voit pas quelque chose qu'elle n'existe pas.

Like father, like son, comme on dit. On ne voit pas Dieu et pourtant il existe, et même si nous n'avons pas de preuves du retour de Lucifer, cela ne veut pas dire qu'il est encore à croupir dans sa cage. J'hochais la tête à ses paroles suivantes, pleine de sagesse.

- Oui, ce n'est pas faux.

Je m'avançais un peu sur ma chaise et soupirais doucement.

- Merci, c'est gentil. Malheureusement, non, je n'ai pas d'infos précises. Ce type à la bougeotte, c'est désespérant, il ne tient pas en place cinq minutes. Je ne sais pas ce qu'il trafique, mais j'ai parfois l'impression qu'il s'est assit sur une série de clous. La seule chose, en fait, que je sache réellement sur lui à l'heure actuelle, c'est qu'il n'est pas ici. Il n'est pas à New-York et, avant que tu me demandes comment je sais cela, c'est tout simple, s'il avait été en ville, il serait arrivé ici pour me narguer. Depuis le temps qu'on est entré prendre un verre, il aurait eu dix fois l'occasion d'arriver.




Hunting is my life
It's too dangerous for me to fall in love




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t103-once-upon-a-time-tu-ne-peux-pas-dire-il-etait-une-fois-comme-tout-le-monde-jonas http://solemnhour.forumactif.org/t105-journal-de-bord-de-jonas-e-sanders
avatar

Age : vieux
Métier : diable et bouc émissaire
Situation : à la recherche de mon vaisseau
Localisation : New York City
Feat. : mark pellegrino
Copyright : avatar rose noire et gifs mostunclean tumblr, signature merci Emy et le staff pour les teams!
Je suis aussi : Heather & Matthew
Date d'inscription : 02/03/2016
Messages : 416

Message Sujet: Re: [Terminé] La loi de la rue [pv Jonas] Mar 24 Jan - 12:26

Boire un verre dans un bar avec un type paumé... On peut faire pire pour un ange déchu. Quoi que... Pas sûr. Le niveau remonte un peu quand on sait que ledit type est un chasseur de créatures surnaturelles. Mais vu son niveau heureusement pour lui qu'il a de la chance. J'ai assez envie de le planter là (littéralement parlant ; ce mec ne mérite guère mieux qu'un légume, à l'instar de tous les humains !) et de retourner à mes affaires... C'est que j'ai un démon à rencontrer, moi. Et que cet humain a fait foirer notre tête à tête avant même qu'il ait pu se produire.

Il se fait un peu pardonner en me parlant de son cas, et du démon qu'il poursuit (ou bien, est-ce l'inverse?) qui serait un de mes plus loyaux sujets. Vrai ou faux, je ne le saurai que lorsque je croiserai sa route. Heureusement il y a la vodka pour faire passer tout ça. Et encore, elle pourrait être meilleure. Je lui sers des salades, bien sûr, je connais l'existence du surnaturel car j'ai autrefois sauvé la vie d'un chasseur en difficulté... Il fallait bien veiller sur la carrosserie de mon véhicule, non ?

« Il n'a pas spécialement été reconnaissant, non. Un peu suicidaire ce gars-là. Mais il m'a aidé à découvrir un peu le milieu... Je connais quelques types, quelques trucs par ci-par là. Rien de bien passionnant. C'est mon métier qui m'a appris à me battre, pas un type armé de gros sel. » Les chasseurs restent humains, leur intérêt est limité quand ils ne servent pas mes desseins.

Nous en venons à la sortie de Lucifer de sa Cage. Eh, oui, apparemment, je suis aussi célèbre qu'une rock star qui ferait son coming back après des années de retraite bien méritées... De quoi me faire pleurer, presque. De rire ou de rage, ou les deux, je ne sais pas.

Jonas me regarde, et je lui rend son regard, j'attends patiemment qu'il trouve ses mots. C'est sûr, quand on a un QI proche de celui du singe, ça ne doit pas être facile de trouver des mots pour faire une phrase correcte... Et donc, il est courant pour mon escapade d'il y a une demi-décennie... A se demander qui n'est PAS au courant... Désespérant. J'ai attention à me ménager si je veux réussir mon coup, cette fois. Ma tête semble toujours mise à prix au pays des chasseurs. Pas que je ne m'attende à autre chose, mais j'avais pensé qu'ils n'étaient pas tous au fait de mes activités. Je feins la surprise,

« Cinq ans?! Mais, il n'est pas supposé être en enfer depuis le début du monde, Adam et Eve, le jardin d'Eden et tout ça ?! ... Tu veux dire qu'il est déjà sorti ?! Ou qu'il se balade dans la nature depuis des lustres?! »

Et donc, j'ai aussi été repéré par quelques démons, s'il s'agitaient. Il faut juste trouver des partisans à la cause  avant que les opposants soient prêts à frapper. Crowley risque fort de vouloir garder la place de roi qu'il m'a volée.

Il se plaint de son démon, qui se prend pour plus malin et puissant qu'il ne l'est vraiment... C'est sûr, je ne ferai pas de ce Darius un de mes lieutenants... Tout au plus un laquais. Mais si je peux le trouver, il me mènera à d'autres, assez malins pour taire leurs convictions. Je demande donc à mon nouvel « ami » s'il a la moindre idée d'où pourrait se trouver cet abruti de fanatique. Il me répond qu'il n'est pas à New-York, sinon il serait déjà venu jouer les trouble-fêtes.

« Il a peut-être peur de devoir faire face à deux chasseurs... Ou alors, il n'a pas encore trouvé la porte du bar... S'il est aussi malin que tu le dis... » Si le démon traque cet humain, c'est ma chance. Il me suffira de lui coller au train jusqu'à ce que Darius se pointe. S'il ose s'approcher. C'est le problème avec les laquais, on ne sait jamais s'ils vont fuir ou ramper à vos pieds. Et puis, il y a toujours celui pour qui je suis venu dans le quartier. Alexander qu'il se nomme celui-là. Chef de bande et accessoirement démon, anciennement de mon côté. A voir s'il n'a pas changé de camp entre temps... Mais lui au moins est encore à la tête d'une armée. Si ça se trouve les deux sont en train de régler des comptes à l'extérieur pour savoir qui aura le droit d'entrer en premier dans ce bar miteux...

Je m'étire et repose mon verre avant de me lever. C'est pas tout ça, mais si on ne bouge pas, on en a pour la journée. Et j'ai franchement autre chose à faire. J'ai le nom de Jonas, son visage, je pourrai revenir le surveiller ultérieurement, en rêve ou dans cette réalité. J'ai assez patienté.

« Sais-tu si d'autres chasseurs sont au courant du remue-ménage chez les démons ? Parce que si ton intuition est correcte, ils vont avoir un sacré boulot. Ce n'est même pas certain qu'on puisse l'éviter. »
Je m'appuie sur le bar, regard interrogateur braqué sur l'humain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t124-lucifer-if-they-won-t-accept-i-m-right-i-ll-rub-their-nose-in-it-til-they-choke-on-the-truth http://solemnhour.forumactif.org/t127-journal-bord-de-lucifer
avatar

Age : 45 ans
Métier : Chasseur amateur...mais alors très amateur. Est serveur dans un bar pour pouvoir manger un peu
Situation : Le coeur fermé hermétiquement, il ne peut se permettre de faire prendre des risques à qui que ce soit en étant avec lui.
Localisation : San Francisco
Feat. : Jeremy Renner
Copyright : Poppeaea pour l'avatar ♥ et Tumblr pour les gifs
Je suis aussi : Castiel
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 138

Message Sujet: Re: [Terminé] La loi de la rue [pv Jonas] Lun 30 Jan - 21:28


La loi de la rue

Lucifer & Jonas


J'eus un petit sourire amusé lorsque Nick évoqua le gros sel. Il est vrai que la première fois que j'ai vu qu'on pouvait se protéger d'un démon avec du gros sel, j'ai tout d'abord pensé que je m'étais trompé de livre et que j'avais pris un bouquin de cuisine, mais en fait non. C'est vraiment hallucinant de voir les propriétés que peuvent avoir les objets du quotidien. Je fini par hausser les épaules.

- Bof, quelque part, je ne suis pas vraiment étonné, c'est assez rare d'obtenir de la reconnaissance de la part de ses semblables, sauf peut-être quand tu es mort, je ne sais pas si tu as remarqué, mais les cimetières sont remplis de gens merveilleux et irremplaçables. C'est vrai, chaque oraison funèbre, c'est la même chose.

Bon, vous pouvez me rappeler à quelle moment ai-je perdu le fil de la conversation ? Pourquoi j'ai dérivé sur ce sujet moi ? Peu importe, la mort ne me fait pas peur et puis ça fait partie de la vie, mais c'est un sujet un peu délicat à aborder avec quelqu'un que vous venez à peine de rencontrer, il y a quelques sujets tabous comme ça, du genre la mort, la religion et la politique, il y en a d'autres aussi, mais il est inutile d'en faire une liste.
J'écoute ensuite Nick faire un bref résumé de la supposée vie de Lucifer. Je fis une petite grimace.

- C'est un peu plus compliqué que ça. Il était en Enfer c'est vrai, mais il y a six ans il en est sorti. Cela a failli être l'Apocalypse. Un combat fratricide qui aurait entraîné la fin du monde, mais heureusement, l'Apocalypse a été stoppée et Lucifer est retourné dans sa Cage. Je n'ai pas les détails de ce qu'il s'est passé à l'époque, mais en gros c'est à peu près ça. Et si je me fie à mon intuition, quelque chose me dit que l'oiseau s'est de nouveau envolé. Enfin après je ne suis pas Madame Irma hein, donc ça vaut ce que ça vaut, mais trouve que les démons sont plus agités que la normale et je n'aime pas vraiment ça.

Lorsqu'il parle de Darius disant qu'il n'avait peut-être pas trouvé la porte du bar, je ne pu m'empêcher de rire. Certes ce démon était stupide, mais pas à ce point.

- Oh, tu sais, il n'est pas doué, mais quand même pas, mais pour répondre à ta question concernant les autres chasseurs, je....et merde.

Alors que je m'apprêtais à répondre à Nick, je m'interrompis et poussais un profond soupire. Devinez qui vient d'entrer dans le bar. Bon ce coup-ci, c'est officiel, il est complètement con. Je le fixe tandis qu'il me regarde avec un air amusé. Il sait que là, devant tout ce monde, je ne peux pas lui sauter dessus pour le frapper ou le virer de là sans une bonne raison et quelque chose me dit qu'il ne me donnera pas cette raison maintenant. Je me lève et me rapproche de Nick, je ne voudrais pas qu'il lui arrive quelque chose, autant que je sois près de lui au besoin pour le protéger.

- Oh Jonas...mais quelle heureuse surprise.  

- Darius...elle n'est pas partagée, tu t'en doutes.

- Oh pourquoi es-tu si méchant avec moi, ce n'est pas sympa, tu...

Soudain, lui aussi s'interrompt et regarde Nick fixement. Non, mais oh il lui prend quoi là ? Je le vois esquisser un sourire puis il me regarde à nouveau.

- Et bien dis-moi, il semble que tu saches bien choisir tes fréquentations...d'abord Sam Winchester et ensuite....je suis sûr que tu n'as absolument aucune idée de qui est avec toi.

Je hausse un sourcil.

- Parce que toi tu le sais sans doute ?

Je le vois rire. Complètement taré, moi je vous le dit.

- Absolument pas, mais je suis certain que tu ne t'es pas rendu compte qu'il n'était pas humain.

Puis, sans plus d'explication il reparti aussi vite qu'il est venu. Bon c'était quoi le but de cette visite éclair ? D'habitude il reste plus longtemps, il provoque plus...se pourrait-il que Nick ait quelque chose de particulier. Je fronce les sourcils et regarde Nick qui est nonchalamment appuyé sur le comptoir.

- Tu voulais le voir...tu l'as vu. Dis-moi...il avait raison ?




Hunting is my life
It's too dangerous for me to fall in love




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t103-once-upon-a-time-tu-ne-peux-pas-dire-il-etait-une-fois-comme-tout-le-monde-jonas http://solemnhour.forumactif.org/t105-journal-de-bord-de-jonas-e-sanders
avatar

Age : vieux
Métier : diable et bouc émissaire
Situation : à la recherche de mon vaisseau
Localisation : New York City
Feat. : mark pellegrino
Copyright : avatar rose noire et gifs mostunclean tumblr, signature merci Emy et le staff pour les teams!
Je suis aussi : Heather & Matthew
Date d'inscription : 02/03/2016
Messages : 416

Message Sujet: Re: [Terminé] La loi de la rue [pv Jonas] Mar 31 Jan - 12:50

Je hausse les épaules en acquiesçant à son discours mélancolique. J'ai réalisé depuis bien longtemps que personne ou presque ne veut que je vive.Ou alors, si, mais seulement en Cage, là où on peut m'oublier et passer à autre chose... Michael pleurera t-il ma mort ? Je suis loin d'en avoir la certitude. Les anges ne sont pas programmés pour ça, et mon frère n'est pas du genre rebelle. Je lui réponds d'une voix triste avec une pointe d'ironie,

« Si deux personnes viennent pour pleurer ma mort, ce sera toujours plus que ce que je ne peux attendre. » Raphael et Gabriel sont morts. Père... Tournera t-Il même Son attention vers moi une fraction de seconde ? Mes mains se referment sur mon verre et c'est un effort que de ne pas le briser en mille morceaux. Une colère sombre et aussi vieille que l'humanité me submerge. Je me concentre pour ne pas briser cet objet et ma couverture par la même occasion. Je lève le regard vers Jonas et me demande pourquoi je ne l'ai pas encore tué. Pourquoi j'essaie de faire des efforts. Mon regard se fait plus dur, alors que j'essaie de détourner la conversation de ce sujet épineux. Je lui demande si l'Apocalypse a vraiment eu lieu, comme un gros niais qui ne saurait rien de la réalité des choses... Il peut peut-être encore m'apprendre quelques trucs avant que je ne l'élimine. Les chasseurs sont-ils tous au courant ? Savent-ils que je me suis fait la belle, depuis ce temps ?

Je hoche la tête en écoutant son résumé des derniers épisodes de ma vie au grand air. Et donc, maintenant, dès que les démons commencent à danser la lambada, d'office, c'est parce que je respire l'air frais du matin ?! Eh bien. J'ai dû flanquer une sacrée trouille à une tripotée de chasseurs pour qu'ils soient toujours aussi effrayés et sur le qui-vive aujourd'hui...

Il allait me répondre au sujet des autres chasseurs et de leur connaissances sur le sujet (enfin des informations utiles!) quand il s'interrompt alors que la porte s'ouvre sur un individu ma foi fort moyen. Ah. Il a trouvé la porte, le démon ! Je le détaille d'un air blasé, et cache mon aura. Il n'a pas besoin de savoir qui je suis. Je le contacterai plus tard pour lui causer en privé. Pas besoin d'alarmer ce chasseur, même s'il est débutant. Il doit avoir des contacts de vétérans et là cela pourrait vouloir dire des ennuis. Jonas se lève et se rapproche. Qu'est-ce qu'il... ? Essaierait-il de me protéger ?! Je dois retenir un rire tonitruant et parviens tout juste à garder un visage impassible. Mais avec difficulté. Un chasseur qui protège le Diable contre un démon! On aura tout vu !

Je reste nonchalamment appuyé contre le bar, et observe à mon tour le démon. Bas étage. Bête. Grande gueule. Chair à canon. Darius annonce à Jonas qu'il ne sait pas qui je suis... Mais apparemment, lui non plus ne le sait pas... Sinon, il serait à genoux. Ou sorti d'ici plus rapidement qu'il y est entré. Bon. Un détail me titille les oreilles... il a mentionné un nom qui m'est familier. Sam Winchester. Ainsi ce crétin d'humain connaît les Winchesters ?! J'ai bien fait de ne pas le tuer tout de suite finalement. Darius annonce que je suis pas humain avant de disparaître de ma vue. L'humain fronce les sourcils en me regardant. Cet idiot de démon a fait sauté ma couverture. Pas entièrement, mais tout de même. Il paiera son manque de politesse plus tard. Même pas un bonjour, ni un au revoir ! Juste un rire de hyène asthmatique. Oh, oui, il va souffrir. Peut-être que je pourrais offrir ses restes au chasseur une fois que j'en aurai fini avec lui ?

- Tu voulais le voir...tu l'as vu. Dis-moi...il avait raison ?

Je soupire longuement avant de lui répondre d'une voix triste. « Les démons sont vraiment des pourritures. Ils mentent et sèment le doute là où il ne devrait pas y en avoir. Quoi que je te dise maintenant, tu ne me feras plus confiance. Si je te dis que je suis humain, tu ne me croiras pas. Même si je porte un collier d'argent, ou si je bois un litre d'eau bénite. Et si je te dis que je suis quelque chose d'autre, tu vas sortir d'ici en courant et revenir ensuite armé jusqu'aux dents pour tenter de me tuer à l'aide toutes les armes qui te passeront par la tête. Je me trompe ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t124-lucifer-if-they-won-t-accept-i-m-right-i-ll-rub-their-nose-in-it-til-they-choke-on-the-truth http://solemnhour.forumactif.org/t127-journal-bord-de-lucifer
avatar

Age : 45 ans
Métier : Chasseur amateur...mais alors très amateur. Est serveur dans un bar pour pouvoir manger un peu
Situation : Le coeur fermé hermétiquement, il ne peut se permettre de faire prendre des risques à qui que ce soit en étant avec lui.
Localisation : San Francisco
Feat. : Jeremy Renner
Copyright : Poppeaea pour l'avatar ♥ et Tumblr pour les gifs
Je suis aussi : Castiel
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 138

Message Sujet: Re: [Terminé] La loi de la rue [pv Jonas] Mar 7 Fév - 22:47


La loi de la rue

Lucifer & Jonas


Je regardais Nick tandis qu'une tristesse infinie semblait s'être emparée de lui. Il semblait vouloir dire qu'il n'y aurait pas beaucoup de monde à le pleurer si d'aventure il venait à mourir. J'avoue que de mon côté, je ne m'étais jamais vraiment posé la question de savoir si le cimetière serait rempli ou si ma fin ressemblera à celle de n'importe quel clodo du coin. D'abord parce que c'est plutôt glauque d'avoir ce genre de pensées et puis, honnêtement, je m'en fous et même, je préfère encore qu'il n'y ait personne, parce que ça pourra vouloir dire deux choses. La première, que tous ceux auxquels je tiens sont déjà partis et alors ils n'auront pas à supporter la douleur de mon absence. La deuxième, que je n'aurais plus aucun ami et du coup, je ne ferai pas souffrir les gens non plus, donc c'est tout bénéf. Bon, d'accord, ce fil de pensées commence à devenir vraiment ubuesque.

- Désolé pour toi...enfin je suppose. Honnêtement, ce n'est pas quelque chose qui me tourmente, s'il n'y a personne à mon enterrement, si toutefois je suis enterré, alors ça voudra dire que je ne ferai souffrir personne par mon absence et moi, ça me va.

D'un autre côté, il y a très peu de chance pour que je finisse bouffé par les vers, non, je serais plutôt brûlé sur un brasier pour éviter qu'un démon prenne possession de mon enveloppe corporelle, et c'est tant mieux parce qu'ils seraient fichus de me l'abîmer ces andouilles. J'y tiens moi à ce corps-là, j'ai mis trop de temps pour qu'il soit comme ça, je n'ai pas envie qu'il soit déformé par l'essence d'un démon.

En parlant de démon...Darius choisit juste le moment où j'allais expliquer à Nick ce que les autres chasseurs pensaient de Lucifer pour arriver. Comment vous dire à quel point j'étais sur la défensive ? La dernière rencontre que j'avais eu avec lui remontait à la fois où j'avais fait la connaissance de Sam Winchester, un gars plutôt sympa d'ailleurs, mais malheureusement, Darius avait réussit à fuir. La preuve, puisqu'il est devant nous en ce moment. Je m'étais donc mis en mode "protection" devant Nick. Pour être honnête, je ne savais pas réellement si cela allait servir à grand chose, mais j'aurai au moins essayé. Ce qui me surpris le plus c'était qu'il semblait presque fasciné par Nick. L'avait-il déjà vu ? Non, je ne pensais pas et cela me fut confirmé par Darius lui-même lorsqu'il m'affirma qu'il ne savait pas la nature exacte de Nick.

Une fois Darius parti, je m'étais tourné vers Nick et lui avais légitimement demandé si Darius avait dit vrai. J'écoutais la réponse de Nick en haussant un sourcil.

- Oh là, c'est inutile de te la jouer drama-queen. Comment peux-tu imaginer une seule seconde que j'accorde énormément de crédit à ce qu'il raconte. Je connais Darius depuis dix ans, si j'avais dû croire tout ce qu'il m'a raconté, je ne serai sans doute plus ici aujourd'hui.

Je me dirigeais vers le bar à mon tour, m'installant de nouveau près de Nick et je commandais un énième cocktail sans alcool puis, je me tournais de nouveau vers Nick.

- Si je t'ai posé cette question c'est parce qu'il a paru encore plus bizarre que d'habitude, si c'était possible. C'était comme s'il avait vu quelque chose en toi qui lui avait plu, quelque chose que je ne devais en aucun cas savoir, parce que sinon je ne serai pas là en train de parler avec toi...

J'esquissai un petit sourire.

-...mais bon, détends-toi, je n'ai jamais vraiment accordé la moindre importance à ses paroles. Depuis qu'il a tué mon mec, il passe son temps à trouver n'importe quoi pour me blesser psychologiquement, j'ai fini par ne plus prêter attention à ce qu'il disait...et puis de toute façon, je n'ai pas d'eau bénite sur moi alors je suis bien obligé de te croire.

Petit un, c'était faux, j'en avais toujours un flacon, petit deux, j'avais terminé cette phrase en faisant un clin d'oeil et un sourire à Nick.

- Alors dis-moi, c'est quoi toi la suite de ton programme pour ce soir ?




Hunting is my life
It's too dangerous for me to fall in love




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t103-once-upon-a-time-tu-ne-peux-pas-dire-il-etait-une-fois-comme-tout-le-monde-jonas http://solemnhour.forumactif.org/t105-journal-de-bord-de-jonas-e-sanders
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: [Terminé] La loi de la rue [pv Jonas]

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] La loi de la rue [pv Jonas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» DivizyonDepite lavalas Jonas Kofi trete pwochen gouv. Michelle P. Lwi ZAGO LORAY
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Rps-