Partagez | .
 

 [ABANDONNE] So that's what we call a tanga ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: [ABANDONNE] So that's what we call a tanga ? Jeu 3 Mar - 12:53


RP ABANDONNE

SUJET PRIVÉ : FT. Scott J. Englefield
# TYPE : Flashback
# DATE : le 13/02
# MOMENT DE LA JOURNÉE & TEMPS APPROXIMATIF : Début après-midi. Il fait froid, mais le soleil perce les nuages.

# PRÉSENCE DU MJ : No need.

# AUTRE : L'action se déroule au centre commercial, dans un magasin de lingerie. (Oh mon dieu je suis tellement sadique ...  :bwah: )
SHADOW



You ought to keep me concealed just like I was a weapon. I didn't come for a fight but I will fight til the end; This will not be a battle, might not turn out okay. You know you look so Seattle but you feel so LA ...

"So that's what we call a tanga ? "
ft. Scott J. Englefield


Je le regarde, peu rassurée. Est—il sûr ? Moi je ne le suis clairement pas. Enfin, Je veux dire, bien sûr que je lui fais confiance ! Mais, oh mon dieu … Pourquoi avait-il fallu qu'il m'écoute ? Jamais je n'aurais du lancer ça sur le ton de la conversation. Stupide, Katherine. Stupide, stupide, stupide ! Je me mords la lèvre, figée devant tant de décadence colorée. Je ne peux pas dire que cela ne me plaît pas mais … Mais oserais-je porter un truc pareil ? Non. Si ! … Bon sang … Mais où est donc passée ma partie courageuse ? Sûrement enterrée sous la pile de strings, à lancer des soutiens gorge push-up à travers la boutique en riant comme une possédée. Hm … Je jette un coup d'oeil peu à ces bouts de tissus si excentriques, rougissant de plus belle. Comme si cela allait changer quelque chose ! Malheureusement pour moi, les sous-vêtements « sexy » sont encore là, me faisant de l'oeil, me faisant presque trembler – de peur. Ce qui est bien, dans cette famille de dingue, c'est que le frère, la sœur et le cousin sont aussi timides et naïfs que des enfants innocents – c'est pathétique, mais très drôle à voir pour les spectateurs en manque d’événements à sensations. Regardez-moi ! J'inspire lentement, petite bouffée d'oxygène qui me fait tourner la tête, et je tremble comme une feuille – comme si on allait me bouffer .. Mais n'est-ce point le but ultime de toute cette mascarade ? Ugh ... En réalité, je ne suis pas ivre ... mais je crois que je préférerais l'être.

▬ Tu … Est-ce que c'est vraiment … Nécessaire ?

Je demande d'une voix chevrotante. Pitié achevez-moi, je veux me cacher derrière un des larges poteaux blancs. Bien sûr, me murmure ma conscience. Tout cela ne serait pas arrivé si tu n'avais pas un peu trop bu la veille. Il faut dire que l'arrivée de ton cousin est un événement qui se fête dignement, alors quoi de mieux que de sortir prendre un verre ? Un verre Brooke. Un verre ne tue personne. Mais lorsqu'il s'agit d'un cockail en revanche, tu fais moins la fière … Mais que diable m'a pris à balancer ainsi que je souhaitais lui plaire ? Merde. Vouloir cuisiner passe encore pour mignon, surtout qu'il sait que je suis plus que gauche lorsqu'il s'agit de faire à manger. Mais je veux essayer, vraiment, parce que demain est la journée où l'on est censé faire plaisir à ceux que l'on aime – et je parle là de l'amour dans le sens général du terme. A la base, je voulais juste faire quelques cookies pour mon frère, mon cousin et ma meilleure amie … Sauf que les cookies, on sait tous comment ils finissent : cramés, brûlés, immangeables. Scott est censé donc m'aider à cette tâche à la base … Avant que cela ne tourne au cauchemar personnel. Je maudis la saint Valentin et toutes ces idées lubriques !

▬ Il va me prendre pour une folle …

Une folle ou une pute, au choix. Une fille facile, ce qui serait presque pire en ce sens. Mais est-ce vraiment de ma faute ? La façon dont il me fixe, parfois, comme si il me déshabillait du regard … Ok, je suis vierge. Vierge et innocente, mais pas si conne pour autant … Si ? Même ma meilleure amie m'a mise en garde sérieusement, et je me suis emportée contre elle. J'en ai assez. Assez d'être une poupée qui ne sait rien de la vie. Je veux m'amuser, même si je ne sais pas vraiment comment oser. Je veux essayer … Même si cela signifie par la suite déménager loin, très très loin de lui … Enfin, pour ça il faudrait déjà qu'il accepte mon invitation, invitation que je n'ai pas encore envoyé. Je suis tellement peu sûre de moi et honteuse que si ça se trouve, je ne la lui enverrais pas … Je me contenterais de me soûler dans un bar et finir chez un type que je ne connais pas pour enfin le faire.
Je soupire, avant de secouer la tête, aussi déboussolée qu’écœurée de ma conduite. Quel âge as-tu pour te comporter ainsi ma fille ? J'attrape le premier truc un peu simple par le bout des doigts et le suspends devant mes yeux avant de fixer mon cousin, le sang frappant mes tempes, la gorge asséchée, sans vraiment savoir de quoi il s'agit.

▬ Que penses-tu de ça ?

Oh, Scotty, pitié. Aide-moi ? Mais pourquoi y-a t'il si peu de tissus et tellement de ficelles ?
SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [ABANDONNE] So that's what we call a tanga ? Mar 22 Mar - 10:18






It's, err... Sexy ?

Scott n’avait pas vraiment réfléchit. Il avait retrouvé sa cousine et, emporté par la joie et cet état de bonheur fébrile qui ne l’avait pas encore quitté depuis qu’il était rentré de Norvège, il n’avait pas cherché à savoir s’il était sage ou non d’écouter la jeune femme. L’approche de Saint Valentin (Oh mon Dieu, le lendemain était sa Première Saint Valentin ! Il était à la fois excité et anxieux. Mais pas autant qu’à l’idée d’essayer d’être actif, qui lui trottait dans la tête – enfin bref) devait également ajouter à son état, et le mélange de tout ça rendait Scott… Plus heureux et léger qu’il ne l’avait été depuis longtemps, sur le sol américain. C’est comme ça qu’il s’était laissé entraîner dans un magasin de lingerie, avec Brooke. Mais qu’est-ce qu’ils foutaient là, hein ? Petit indice ; ce n’était certainement pas Scott qui allait essayer ces soutien-gorge qui semblaient presque inutiles ou ces petits strings en dentelles. Quoi qu’il avait découvert avec stupeur que oui, cela existait pour les hommes, et qu’il avait pâlit en s’imaginant en porter un… Comment les femmes pouvaient-elles s’imposer ça ? Sans doute étaient-elles moins coincées que lui, déjà. Et il trouvait sa cousine bien courageuse d’être entrée ici – d’essayer des sous-vêtements même -  alors qu’ils n’étaient pas forcément mieux l’un que l’autre. La génétique avait voulu que la génération de leur famille soit… Comment dire… Naïve ?  Ils semblaient tous avoir des problèmes de pudeur, en tous cas.

Malgré les regards parfois appuyés des vendeuses et/ou clients sur eux, Scott n’allait pas se gêner pour regarder ce qu’essayait Brooke. Après tout, ils étaient cousins, il n’y avait aucune ambiguïté entre eux et, surtout… Comment pouvait-il essayer de la conseiller (retenez surtout qu’il « essaie »)  s’il ne savait pas ce qu’elle avait essayé, s’il ne voyait pas ce que ça donnait sur elle ? Alors, on pouvait bien le prendre pour le petit-ami de Brooke, il s’en fichait un peu. A vrai dire, cela ne lui traversait même pas l’esprit, les courbes des femmes – quoi que certainement très sensuelles – ne l’attirait pas. Ne l’excitait pas, pas même un tantinet. Oh, peut-être que si on le forçait un peu… Mais forcé, il avait déjà donné, et maintenant qu’il était bien, il préférait hésiter que cela recommence. Scott pencha légèrement la tête en haussant une épaule, la suivant à travers les rayons.

« Nécessaire ?... Je ne peux pas vraiment t’éclairer là-dessus, tu sais, moi la lingerie féminine… » Ca me fait rougir, peut-être, mais ça ne va plus loin

Et d’ailleurs, il rougit légèrement en jetant un coup d’œil autour d’eux. Ils étaient envahis. De la lingerie, partout, toute plus affriolante les unes que les autres, avec – il avait l’impression – toujours moins de tissus. Et la poitrine imposante (et refaite, lui soufflait une petite voix dans sa tête) de la vendeuse derrière son comptoir qui les regardait avec un sourire bien trop large pour être honnête. Brr.

« Tu n’es pas folle, Brookie. Tu le serais si tu me demandais de te conseiller en matière de menottes ou de martinets. »

Oups. Pourquoi avait-il dit ça ? Scott avait voulu faire un petit coup d’humour mais, finalement, il trouvait ses paroles bien déplacées, et rougit légèrement. Ah, s’il pouvait cesser de s’empourprer pour un rien ! Ils devaient être mignon, tous les deux, comme des tomates ambulantes. Il regarda ce qu’elle avait tendu devant ses yeux, cligna un peu des siens, en se demandant soudainement comment ils avaient pu passer de « tu m’aideras à faire des cookies » à « et si on allait acheter de la lingerie ? »…

« C’est... » Merde, Scott. Cherche les mots justes. Tu es un grand garcon, et ce petit morceau de tissus transparent… Ou de manque de tissus… « Sexy ? » Il sourit timidement. Allez, il allait falloir donner un peu plus que cela, Monsieur Englefield ! « Il faut voir, si tu te sens bien... Tu sais, je pense qu’il faut que tu te sentes bien dans ce genre de… Lingerie. Si tu t’y sens trop mal à l’aise, l’effet sera… Moins bon. » Il regarda autour de lui, avant d’attraper un bas – ne lui demandait pas le nom – avec un tout petit plus de tissus que celui que lui montrait Brooke : « Et quelque chose de moins... Transparent… Peut avoir sur lui un effet tout aussi désirable, si tu te sens mieux dedans. Je crois. Hum. Ca dépend de toi ? » Il essaya de lui adresser un sourire un peu plus sûr de lui, et un peu plus réconfortant. « Mais si je trouve ça moche, je te le dirai, promis. » termina-t-il d’assurer avec un léger amusement.


° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Age : 27 ans
Métier : Chasseuse débutante durant 1 mois, écrivaine
Situation : Mère célibataire
Localisation : San Francisco
Feat. : Jane Levy
Copyright : Shiya (avatar) TUMBLR, shadow (sign)
Je suis aussi : Gabriel ♦ Lyov A. Winston ♦ Annabelle J. Graham ♦ Elizabeth W. Rochester ♦ Yehuiah
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 328

Message Sujet: Re: [ABANDONNE] So that's what we call a tanga ? Lun 19 Sep - 14:27

[ABANDONNE]



To be human is to love,
even when it gets too much
i'm not ready to give up

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t351-go-fuck-yourself-with-a-cactus-bailey#2564 http://solemnhour.forumactif.org/t355-journal-de-bord-de-bailey-johnson#2600
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: [ABANDONNE] So that's what we call a tanga ?

Revenir en haut Aller en bas
 

[ABANDONNE] So that's what we call a tanga ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» When everything goes wrong, call Superman.[with Chase Turner]
» Gamertag , Call of duty MW2 ( X360)
» Call of Chtulhu LCG
» ~ call me maybe (baptiste)
» Quel est votre Call Of Duty préféré?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Rps-