AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 

... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo.
No matter what we breed, we still are made of greed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Ven 3 Nov - 18:11
Romy H. Castillo


Jenna Louise Coleman

compétences (polyglotte, possède une arme, etc) ou anecdotes (allergies, goûts ...) concernant votre personnage, 20 max

ANECDOTE UNE ❖ La demoiselle a la chance d’être parfaitement bilingue. Elle maitrise aussi bien l’anglais que l’espagnol, que ce soit à l’écrit qu’à l’oral. Son accent reprend le dessus dès qu’elle parle dans sa langue maternelle. Romy a également quelques notions en Wayuu, ancien dialecte autochtone. ANECDOTE DEUX ❖ Romy est une sorcière Wiccan. Elle a un grand respect pour la nature. Dès qu’elle a du temps libre, elle le passe dans son potager ou à prendre soin de ses fleurs. Les pivoines, un coup de cœur.ANECDOTE TROIS ❖  Le précieux Tarot d’Hazel est conservé dans une boite que Romy a consacrée et scellée. Seules deux cartes manquent au jeu de divination. Elle la garde soigneusement dans son armoire. ANECDOTE QUATRE ❖ Les cendres d’Hazel sont dans une amphore qu’elle garde chez elle. Romy n’est pas friande des cimetières. ANECDOTE CINQ ❖ Le monde des Esprits ? Romy le craint. A ses yeux c’est instable et puissant. Une force qu’elle a déjà eu du mal à canaliser pour s’y être frotté sous les ordres d’Hazel. Une mauvaise expérience qu’elle n’est pas prête à réitérer. ANECDOTE SIX ❖ Si Romy devait choisir une couleur en particulier, elle le ferait avec peine et vous répondrait sans hésitation, le pastel. C’est une gamme de nuance douce qu’elle affectionne particulièrement. Il suffit de franchir la porte de sa boutique de Cup Cake pour le comprendre. On peut être sorcière et aimer le rose !  ANECDOTE SEPT ❖ Romy fait partie de ses gens dont le sommeil ne pose aucun souci. Elle s’endort n’importe où et profondément. Il lui arrive de paresser sur son canapé ou tout simplement son lit les dimanches, juste par flemme de bouger sans éprouver une once de culpabilité. ANECDOTE HUIT ❖ Des bains magiques, Romy en prends tous les jours. Les douches très peu pour elle. A ses yeux c’est trop expéditif. Elle préfère se dénouer, se relaxer dans une eau qui sent bon les huiles essentielles, entourée de sa batterie de bougies parfumées. ANECDOTE NEUF ❖ Ponctuelle ? Oubliez. Même en se préparant avec une bonne heure d’avance, Romy sera en retard. ANECDOTE DIX ❖ Son grain de voix n’est pas désagréable à écouter. Seulement elle chantonne que chez elle. ANECDOTE ONZE ❖ Son régime alimentaire est particulier. Elle ne se considère pas totalement végétarienne bien qu’elle s’y approche. Elle mange surtout de la volaille. Aucune viande rouge, encore moins saignante. Romy privilégiera les légumes, les fibres, les fruits et les céréales. ANECDOTE DOUZE ❖ Depuis qu’elle est enfant, la sorcière se sent incomplète. Elle met cette sensation de vide sur le compte d’avoir perdu sa mère… mais si c’était bien plus profond que cela ?ANECDOTE TREIZE ❖ Romy fait partie de ses jeunes femmes complexées par leur petite taille. Alors elle triche en portant des talons à l’extérieur. ANECDOTE QUATORZE ❖ Hazel lui a appris le Yoga depuis sa tendre enfance. Une manière de canaliser sa part d’Ombre. De ce fait, elle a un excellent niveau. ANECDOTE QUINZE ❖ Romy garde sur elle un pentacle en tissu que sa mère lui a donné avant de l’abandonner. Il lui assure protection et amour. Il traîne souvent dans l’une de ses poches. Un moyen de ne pas oublier ses racines.ANECDOTE SEIZE ❖ Bien entendu, elle caresse toujours l’espoir de toucher le Livre des Damnés au moins une fois dans sa vie. ANECDOTE DIX-SEPT ❖ Romy a un tatouage, une petite lune discrète sur son poignet gauche. ANECDOTE DIX-HUIT ❖ Depuis son enfance, elle tente de comprendre ses racines, d’où elle vient… sans trouver le fin mot qui la soulagerait. Hazel lui a caché beaucoup de chose. Dont la missive signée de J-Evins.

CARACTERE
Attachante + Calme+ Douce + Brillante + Cultivée+ Minutieuse + Amusante + Positive + Déterminée +Ambitieuse + Sûre d'elle + Affectueuse + Loyale + Généreuse + Fidèle +Tolérante + Patiente + Protectrice + Prolixe avec sa clientèle + Ordonnée + Possessive + Naïve + Solitaire + Susceptible + Jalouse en amour + Discrète + Secrète + Perfectionniste + Magnétique + Bornée + Un brin rancunière + L'oublie de soi jusqu'à la mélancolie + Réservée des sentiments + Manipulatrice au besoin + Violente (extrêmement rare)
Hello Darling ! Ici Romy Castillo, aka Rom'. J'arbore fièrement mes 28 printemps années depuis le 29 février 1988. Si tu fouillais mon dossier entièrement, tu saurais que je suis un(e) sorcière naturelle né(e) à Bogota, et que je suis présentement une personne célibataire ayant une préférence pour les hommes et c'est déjà bien. J'exerce présentement le métier de gérante d'une boutique Cup Cake, le Hin'cup cake, mais qui sait ? Il se pourrait que ça change.

pouvoirs
(Section non obligatoire => seulement si vous en avez. Ne recopiez que les pouvoirs qui vous intéressent + demandez l'avis du staff si vous voulez en inventer au besoin)

Télékinésie Très bonne maîtrise C’est un pouvoir qu’elle a acquis dès sa naissance. Sa mère adoptive l’entraine dès son plus jeune âge dans l’optique de s’en servir sans peine. Romy peut ainsi déplacer de petites choses jusqu’à l’extrême comme un corps humain. Plus la masse est imposante et lourde, plus cela lui demande de la concentration et de l’énergie. Il se peut qu’elle attrape une migraine ou qu’elle souffre d’une chute de tension si elle en abuse ou se surestime. Un peu repos lui permet de recharger les batteries. Elle évite cependant de s’en servir. Sauf dans l’urgence ou cas exceptionnel.

Télépathie Néophyte Ce pouvoir est simplement utilisé pour communiquer avec son familier, et uniquement son familier. Elle l'a découvert depuis peu en réalité et cela lui demande de la concentration pour ne pas se laisser déborder et partir dans tous les sens. S'ils parlent trop longtemps, le mal de tête est au rendez-vous.

LienBonne maîtrise depuis peu En réalité, c’est un sortilège qu’elle va potasser en profondeur suite à sa rencontre avec son familier. Elle en connaissait déjà le principe mais sa mère l’avait mise en garde sur le fait de s’en servir. L’effet est sans retour. Il s’agit d’unir son âme à une Autre, lui permettant ainsi d’être lié jusqu’à ressentir les blessures, les douleurs de la personne jumelée. Ne pas mourir seul… Elle perdra connaissance une fois le sortilège lancé. Plus jamais elle n’y retouchera.

Sortilège de manipulation des émotions Bonne maîtrise Un sortilège qu’elle n’abuse pas cependant. Jouer avec les gens n’est pas trop sa tasse de thé mais cela reste un bon moyen de faire pression si quelqu’un a décidé de piétiné sa petite routine. Il agit directement sur les émotions des personnes, qu’elles soient positives ou négatives, afin de faire remonter des vieilles rancunes ou mieux, des sentiments plus pures et d’avouer l’inavouable.

Sortilège de protection divers Bonne maîtrise C’est assez vaste comme domaine. Romy peut protéger aussi bien une personne contre du néfaste, qu’un objet ou la pièce d’une maison. Il suffit d’un peu de concentration, les bons ingrédients et de la patience pour arriver à un résultat convenable. La petite sorcière utilise beaucoup les pentacles pour protéger son chez soi et ainsi garder une certaine sérénité.

Projection astrale En cours d’acquisition Ce qui signifie qu’elle ne maîtrise absolument rien. Ce sort lui échappe complètement malgré ses nombreuses tentatives. Il signifie de projeter sa conscience hors de son corps afin de se rendre ailleurs dans n'importe quel but. Il lui pompe son énergie plus qu’il ne réussit. Mais elle ne s’avoue pas vaincu et persévère jusqu’à y arriver un jour.

Magie Wiccan :

Bains magiques Très bonne maîtrise Il s’agit d’utiliser l’eau en base de purification afin d’accomplir des sortilèges pour cibler une demande particulière. Comme pour se relaxer mais également susciter une excitation sexuelle chez la personne qui se plonge dedans. Il existe différentes demandes que Romy effectue sans difficulté.

Les Sigils Fragile, en cours d’acquisition Romy n’est pas très à l’aise avec cette pratique qui lie concentration visuelle à l’écriture automatique afin focaliser la volonté de la sorcière pour obtenir ce qu’elle souhaite. Elle est encore bancale dans ses signes et n’a pas assez de ressource pour arriver à un résultat satisfaisant. En résulte de nombreuses migraines ou parfois, un triple choc en retour qui a fait de ses journées un véritable enfer. Là encore elle avance progressivement afin d’arriver à une réussite satisfaisante.
Il existe plusieurs méthodes :
La méthode par les mots (la plus simple) : Il s’agit de formuler par des mots en majuscules ce que l’on désire le plus.
La méthode par graphique : On remplace les lettres par un dessin simple afin de concrétiser son souhait.
La méthode par mantra : Il s’agit de réagencer les lettres en un mantra phonétique.
La méthode intuitive : Cette méthode regroupe diverses façons de réaliser un sigil de façon spontané, intuitive et inspirée. On peut mélanger écriture et symbole. Il suffit de se relaxer, de se vider l’esprit et de retranscrire sur un parchemin ce qu’il nous vient. Réciter un mantra lié à ce que l’on recherche est conseillé et utile. Romy n’y arrive pas malheureusement.
La méthode traditionnelle : Bien trop complexe aux yeux de Romy. Tous les symboles traditionnels magiques sont alors utilisés (signe astrologique, alchimique, planètes, anges…) comme diverses correspondances alphanumériques ‘alphabet hébreu, Kabbal, Enoch’ aux d’autres anciennes méthodes. Autant dire que Romy patauge totalement et malgré plusieurs tentatives, elle finit généralement lessivée. Un bon repos s’impose alors pour se relaxer, ou un bon bain revitalisant.




Asylum

Connue sous le pseudonyme de El, j'ai présentement X pommes depuis le 08 décembre. Cependant, vous me reconnaîtrez peut-être sous le visage de Calypso O'Brien. J'ai connu SH grâce à TOP SITE et j'ai pris connaissance du règlement. La preuve Jonas valide et a mangé le code, c'était bon. Par ailleurs, si je devais avoir des remarques sur ma présentation, je préférerais les avoir PAR MP.

Au passage, je crédite Neige <3 pour mon avatar, Tumblr pour mes gifs & Tumblr pour mon icon. Pour finir, il est savoir que je me suis arrêté(e) à la saison onze de SPN.

©️ HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Ven 3 Nov - 18:12
Story of your life


Plus d'équilibre, elle fait de son mieux et penche.

à savoir:
 

Eh, oh, ce matin
Y a Chloé qui s'est noyée
Dans l'eau du ruisseau
J'ai vu ses cheveux flotter
Là-bas sous les chênes
On aurait dit une fontaine
Quand Chloé a crié
Quand sa p'tite tête a cogné

La la la la la...



***

Bogota, 1987
Et les tourments…

« … Je ne sais pas si l’idée est bonne… » Hina fait les cents pas dans son salon. Une faible lumière grésille lascivement au-dessus de sa tête. Sa paume en sang contre sa tempe remonte une mèche de cheveux sur son crâne. Poisseuse. Son visage est aussi livide qu’un cadavre. Seul certitude qu’elle vit encore est le rouge de ses lèvres et les palpitations de son pauvre cœur, prisonnier de sa cage thoracique.
« Je ne suis pas du genre à proposer deux fois le même contrat,  petite Hina. Cependant je suis un homme de patience, alors… prends le temps qu’il te faudra mais sache que la réponse est exigée ce soir.» La silhouette d’un homme reste tapie dans l’ombre. Ses deux billes vermeilles braquées sur la jeune femme qui semble totalement nager en eaux troubles. Le désespoir… Il est si simple de manipuler l’humaine. Si faible. Si émotive. Il se délecte déjà de cette âme pure qu’il ne tardera pas à cueillir. La patience, précieuse alliée. Appuyé contre l’encadrement d’une porte, son sourire s’élargie en la sentant basculer dans l’obscure. Viens à Moi Hina…
Son petit pied écrase un livre négligemment retourné sur des pentacles. La page rougie par son propre liquide âpre. En posant son regard feu sur ce dernier, la Colombienne commence à regretter son geste. Qu’a-t-elle fait ?
« L’hésitation n’a pas de place dans ton cœur Hina. Je t’offre ce que tu désires le plus au Monde. En contrepartie, tu me donnes ce que tu as de plus précieux… Nous sommes tous les deux gagnants. Est-ce réellement un gros sacrifice que de poser les yeux sur ton Trésor ? » Sa voix est douce et rassurante. Une invitation vers la pente glissante…
Elle écoute ses mots tentateurs tout en fuyant ses doigts sur son ventre plat. La douleur est béante et n’arrive pas à combler ce vide qu’elle ressent. Ses yeux se ferment un instant alors que blotti dans l’Ombre, le démon sourit. Carnassier.
« Très bien. Je veux dire que j’accepte… »
La Lune est haute… le vent se lève et tournoi…
Et dans un silence quasi religieux, le pacte se scelle…
Une bouche contre des lèvres.

***

Bogota, 18 Mai 1988.
Que ma poupée est belle.

« Comment est-elle ? »
« Elle est magnifique. »
« J’aimerais la voir. »
« Pas encore, tu es trop faible. Repose-toi Hina. S’il te plait. »
« Il n’est pas venu… »
« Ne pense pas à Lui. »
« Mais… »
« Hina, non… » Soupire. «  Comment s’appelle ton trésor ? »
« …Romy. »

***

La douleur est campée dans ses entrailles. Tenace. Le corps se tord sous la pression d’une main crochue à sa gorge. Cette même main qu’elle redoute tant. Hina suffoque. Cherche l’air pour alimenter ses poumons. Mais rien ne vient. De la peur traverse ses iris voilés de paupières. Est-ce la fin ? Les reins se cambrent. La tête dandine de gauche à droite. La moiteur à son front transpire cette chaleur. Et pourtant, tout est si froid.
Tu es à moi.
La bouche ouverte sur du muet, Hina ouvre subitement les yeux sur son plafond. Le corps assis, épuisé. Le mauvais rêve est passé mais pas cette sensation de visite…
L’âme est balafrée…

***

Au crépuscule d’un Lundi de printemps.
Un dilemme.

« On ne pas rester ici, il faut partir et vite. »
« Attends, attends un instant Hina. On ne peut pas partir comme ça… On ne peut abandonner le Coven sans… »
« Sans quoi hein ? Il est là, tout proche. Il me cherche. Alors on fait nos valises et on s’en va. Maintenant ! »
« Hina… fuir ne servira à rien. On a tout essayé… »
Silence dérangeant, s’ensuit un soupir mourant.
« Tu as raison… Pars… Emmène Romy loin d’ici. »
« Hina non. Ce n’est pas ce que je voulais dire… Regarde-moi, on va s’en sortir. »
« Comment ? Tu l’as dit toi-même, fuir ne servirait à rien. Pour moi mais pas pour vous. Vous avez encore une chance d’en sortir vivantes. Alors s’il te plait Hazel, prends la avec toi avant qu’il nous retrouve. Je ne veux pas que ma fille connaisse la peur de vivre caché. Je t’en prie… fais le pour elle… pour moi… »
« Mais je… je ne sais pas… Regarde-la, regarde-moi… C’est encore un bébé et je ne sais pas si… »
« Hey, j’ai toute confiance en toi. Tu y arriveras. Tu seras une bonne mère pour elle. »
« Je ne prendrais jamais ta place… »
« C’est bien plus profond Hazel. Tu lui parleras de moi, de nous. Tu lui conteras notre rencontre, nos rires. Tu lui apprendras  ma comptine… »
« Elle est horrible ta comptine… » Un silence. Un rire.
« J’le sais mais c’est mon héritage …avec ceci

***

Chloé si je pleure
Tu sais ça compte pour du beurre
Ton rire me fait peur
Est-ce que tu joues ou tu meurs ?
Adieu petite fée
Pendant longtemps j'ai appelé
Adieu à Chloé
Le courant l'a emportée

La la la la la...



***

1998, au nord de Chicago.
Partie de cache-cache.

Je la vois. Elle me cherche. J’ai envie de rire. Mais je n’ai pas le droit. C’est interdit. Ce n’est pas dans le règlement. Car les règles sont importantes, comme dirait maman. Je recroqueville mes petits doigts de pieds pour ne pas les laisser dépasser du rideau. C’est ma cachette et j’en suis fière. Maman n’ira pas me chercher ici. Elle n’aime pas cette pièce. Moi je l’aime. Elle sent le vieux mais je m’en fiche. Il y a des opuscules partout… et des trucs bizarres sur les étagères. J’entends la porte qui s’ouvre lentement. Ça grince. Je plaque mes petites mains contre ma bouche. Je gonfle mes joues pour retenir un gloussement. Mes yeux se ferment très fort. Elle est proche… si proche… si… Et je sombre dans tout ce noir.
« ROMY ! »

***

Un ventre en bulle contre une âme pure…

***

Missive d’une vieille amie.

‘Chère Hazel,
J’ai le regret de vous annoncer le décès d’Hina Castillo, ce samedi 31 octobre 1992.
S’il vous plait, ne revenez pas. Ne cherchez pas la vérité.
Sachez qu’elle nous manquera à Tous.
Bien à vous.

J-Evis.'


***

-Et le chagrin s’habille de joie. Romy est une étoile. Mon étoile. Et je ferais tout pour qu’elle ne cesse de briller. Tu avais raison, elle est née Sorcière. Pourtant je m’inquiète tu sais… Il y a cette part d’ombre en elle que je n’arrive pas à maitriser complètement. Elle est jeune. Bien trop jeune pour tout contrôler. Je ne sais quoi faire… la museler ? J’y songe sérieusement. Ne me déteste pas, c’est une solution comme une autre. Nous voulons qu’elle soit en sécurité. Tu dois bien rire. Je suis une mère pathétique. Pourquoi es-tu parti si vite. Toi, tu aurais su quoi faire. Oh Hina. Nous souviendrons nous…

***

Un soir d’été, 1999.
Un bain magique. Leçon 17.

Je n’y arrive pas.
Je sais qu’il faut que je me concentre mais je n’y arrive pas. Je regarde ma mère froncer des sourcils. Elle est contrariée, je le ressens. Mes paumes sont moites et se frottent contre mes cuisses. Mon regard de gamine coule sur les différentes fioles posées devant moi. L’eau qui clapi ne m’aide pas. Mon absorption est du coup ébranlée. Je remarque furtivement qu’elle a ce rictus au coin des lèvres dès qu’elle sent que je fonce droit dans un piège. J’arrête de respirer tout en saisissant la sauge que j’enfonce dans le petit sac. Je secoue le tout et le plonge dans l’eau du bain où repose le corps détendu de ma mère. Je recule, un peu maladroite mais mon regard déterminé se plante dans le sien. Une assurance qui prend rapidement la poudre d’escampette sous l’acier de ses iris. Penaude.
Et la sentence tombe.
« Tu as échoué. Si je fais des cauchemars je t’en tiens responsable ! De la sauge Romy ?! Je t’ai dit un bain du Tigre… C’est de… »
« De l’Aneth… »Que je finis par dire en baissant les yeux et épaules.
« Tu n’es pas assez pointilleuse jeune fille. La magie est une science. Cela ne s’improvise pas. Tu connais la punition. »
« Oui mère. » Oui je la connais et j’en frémis d’avance. Je me détourne d’elle en serrant mes petits poings. Je sors de la salle de bain, valsant la porte brutalement dans mon dos sans y toucher.
« Et ne claque pas la… porte … »

***

Chloé a coulé
C'est sûr qu'elle avait pas pied
Chloé ma moitié
Ce matin s'en est allée
Ton coeur petite soeur
Va sans doute devenir fleur
Sous les saules qui pleurent
L'eau est de toutes les couleurs

La la la la la...



***

« Comment était-elle ? »
« Particulière… »
« Particulière comment ? »
« Hina a toujours su ce qu’elle voulait. Comme toi mon trésor. Là où elle l’est, elle est fière de toi. »
« Comment le sais-tu ? »
« Tu oublies ma Clairvoyance. »
« Elle était belle ? »
« Magnifique mais tu le sais déjà. »
« Elle me manque, je crois.»
« A moi aussi. »

***
2003, Sous une couette…
On se dit tout.

« Tu crois qu’il existe ? » Je tourne ma tête vers maman. Je distingue peu son visage à cause de notre cachette de fortune. J’aime bien la rejoindre dans son lit lorsque l’orage gronde et que la pluie martèle les vitres violemment. C’est notre petit rituel depuis que je suis gamine. Je pouffe doucement en voyant qu’elle se débat avec une mèche rebelle et électrique, lui barrant le nez et la joue.
«De quoi ma chérie ? »
Je me bouge pour me mettre sur mon flanc, le coude plié sous mon profil. Je l’aide à se dépatouiller de ses cheveux capricieux.
«Le livre des Damnés. »Que je laisse tomber comme une évidence. Sa respiration se fait bien plus lente. Je l’écoute marmonner dans notre langue maternelle.
« Comment tu… » Elle soupire. « Peu importe comment. Tu es en âge de poser des questions. C’est légitime… en revanche, je n’aime pas quand tu fouilles dans mon carnet. » J’entends le reproche mais je m’en moque.
« Je n’ai pas fouillé. Il était sur ton bureau et… »
« Et tu as regardé. » Je ris doucement tout en la regardant me faire face. « C’est une légende mon trésor. Si un tel livre existait, il ne faudrait pas qu’il tombe entre de mauvaises mains. »
« Hmm… sans nul doute. J’aimerais bien le chasser… pour la Wicca. »
« Romy ! »
« Pour l’étudier ! »
« C’est impossible. C’est une légende ce grimoire.»
« Il n’y a pas de fumée sans feu. »
« Tu n’es qu’une petite sorcière bornée. »

« J’ai de qui tenir… »
Et la danse de nos rires se mêle au grondement…

***

Juin 2008. Chicago.
Croquer la Vie.

Je l’ai ! Je me sens si fière. Je le vois dans le regard de ma mère, vous savez, cette lueur d’admiration. Je lui souris à m’en faire mal, brandissant mon diplôme professionnel avancé en pâtisserie. J’ai cette passion pour cet art du sucre. J’ai des idées plein la tête et une ambition vertigineuse. Hazel a déjà acheté un petit commerce. Il ne paye pas de mine et l’intérieur est tout à refaire. Une boutique à la façade ancienne, comme je voulais. Elle ne pouvait pas m’offrir un cadeau plus merveilleux. Je sais que nous y arriverons. Le commerce c’est son domaine. Herboriste ce n’est pas si éloignée de la pâtisserie. C’est une science, comme dirait ma mère. Une science qui me fascine et me comble. Nous prenons une photo souvenir devant la devanture abimée. Je me sens si forte et confiante pour l’avenir…

***

Un soir de février 2009. Chicago.
Et dis-moi son nom… je t’en supplie.

Je suis rentrée plus tôt. Une ondée violente m’a trempé de la tête au pied. Je sens le froid me glacer les os et entre nous, c’est fort désagréable. Si je ne fais rien le rhume aura raison de mon état de santé. Mes pieds se déchaussent aussitôt le seuil franchis. Notre maison est petite, accueillante et chaleureuse. J’aime sentir cette odeur de pomme cannelle qui parfume notre air. C’est chez nous. Je déroule ma grosse écharpe en tendant le cou. C’est si calme. Ma mère doit être là. C’est étrange… Les lumières sont éteints. Seules sources lumineuses est la rangée de bougie qui tapissent le sol, comme une invitation à suivre le chemin. Hissée sur la pointe des pieds, je m’enfonce sur cette pente tout en appelant ma mère. Sans réponse. Je n’aime pas ça. J’ai encore les cheveux mouillés qui perlent lentement sur mon visage. Je m’essuie, amabile, une pommette d’un revers de main tout en grimpant les vieilles marches grinçantes. Mon cœur se comprime sans en comprendre la raison… La maison n’est pas retournée, tout est à sa place. Il y a ce silence… Un silence si fort qu’il en devient dérangeant. Mes doigts frôlent la rampe. Je me mords l’intérieur de la joue. J’essaie de contrôler mes émotions, comme me l’a appris maman. Pas de débordementEt ce froid qui me saisit soudain l’échine me fait frissonner. Je me rends compte que j’ai gardé mon manteau trempé sur les épaules. Le couloir m’accueille, jonché de ses nombreuses bougies. Ce n’est plus notre maison mais un Temple que je souille de ma présence humide. La porte du petit bureau est ouverte. J’ose un regard furtif et accroche les iris de ma mère. Elle est là. Assise derrière sa table ronde. Son regard est mystérieux. Je me sens frémir. L’aurais-je déranger ? Je cligne des yeux plusieurs fois sans desceller ma bouche. Je crois que de toute façon je suis incapable d’échapper des mots. L’ambiance qu’elle impose est… religion. Je remarque son jeu de tarot étalé en arc de cercle devant elle. Cinq cartes en ressort et sont disposées en croix. Je reconnais son tirage pour l’avoir vu faire des milliers de fois. Tout comme cet air grave qu’elle aborde ce soir. Et c’est suffisant pour me faire douter du résultat.
« Approche ma chérie. » Qu’elle me somme d’une voix rassurante.
Mon manteau glisse le long de mes bras et finit plié en deux sur le dossier d’une vieille chaise. Je tire machinalement sur les manches de son chemisier tout en prenant place face à elle. Je suis murée dans mon silence. Seul mon regard trahit mon inquiétude avant de caresser la boule de cristal posée à ma droite. Une chandelle blanche brûle encore ; tout comme l’encens au Jasmin qui parfume la pièce. Mes mains se croisent sur le haut de mes cuisses en relevant mes perles brunes sur Hazel. Je crois que mon cœur manque un battement.
« Ecoute Romy… Cela fait depuis quelque temps que je sens quelque chose autour de toi. Une sensation où je ne saurais mettre un mot dessus, même une émotion. Je sais juste qu’elle t’enveloppe et tournois autour de ton Aura. Comme à cet instant. » Son sourire se veut doux. Pourtant mon visage devient blafard. Je me tortille nerveusement sur ma chaise. « Je n’ai pas dit que c’était néfaste, trésor. J’ai questionné les cartes et sais-tu ce qu’elles m’ont répondues ? » Question purement rhétorique malgré mon très léger mouvement négatif de la tête. « Il est question d’une rencontre. D’une belle rencontre ma Romy, avec un homme très âgé. » Qu’elle murmure en tapotant la carte représentant l’Homme qui repose au côté de la carte Etoile. Je crois déceler une sorte de tendresse dans son timbre et son regard. Je reste interdite. Les yeux aussi ronds qu’une soucoupe. Je ne comprends rien. C’est si soudain et brouillon comme confidence que mon cerveau patauge dans l’inconnu. « … Un vieillard ? Mon Destin est lié à un… vieillard… mais pourquoi ? » Que je balbutie un peu sonnée il faut avouer, la voix raillée d’une gêne. Si je dois me lier à un vieux, je ne vois pas où sont les réjouissances. Son rire brise ma carapace d’amertume et me blesse en surface.« En quoi cela est-il dérangeant ma chérie ? Je ne peux t’apporter plus d’information mais tout ce que je peux te dire, c’est qu’il n’est pas mauvais. Bien au contraire. » Elle reste évasive et ça m’énerve. Je dévie le regard vers le sol en abhorrant une petite moue avant de revenir au jeu qui me toise. « Le renard ? » Que je questionne en revenant à Hazel, le sourcil arqué. « Il ne peut pas avoir un chien, comme tout le monde. » Je la vois sourire.« Sache que les apparences sont parfois trompeuses. » Elle brouille son jeu en les ramenant en tas devant elle. Le sourire toujours figé à ses lèvres.
« Tu sais que je déteste lorsque tu parles en énigme. »
« Et tu sais que je n’aime pas te voir douter. Romy, il y a des choses magnifiques qui vont t’arriver dans l’avenir. Ne te renferme pas… » Elle tend une main vers moi. Main que je saisie en douceur, rangeant mon air bougon au placard.
« Promet-le moi. »  « Je te le promet. »
« Maintenant n’y penses plus. » Sa main relâche la mienne, mes doigts se referment lentement sur du vide.
« Sais-tu son nom ? »
Je la vois quitter son fauteuil sans perdre son sourire. Ses épaules s’haussent tout en me tournant le dos.
« Non. »

***

Avril 2009, Nébuleuses obscures. Lincoln Park.
Je reverrais ton âme…

Mon souffle est saccadé. Mon corps est en alerte. Mes jambes peinent à me supporter mais je cours aussi vite que je le peux, suivant l’ombre d’Hazel qui se mouvait entre les arbres. J’écoute les autre pas… Ils sont plus lourds mais tout aussi vifs. J’ai la peur campée dans les entrailles et les cils mouillés. Pourquoi je l’ai suivi ! Elle me l’avait interdit… Je n’en fais qu’à ma tête. Suis-je une mauvaise fille ? Je n’ai pas le temps de cogiter là-dessus, l’instinct de survie reprend vite le dessus. Ils se rapprochent de plus en plus… Je le sens. J’entends un sifflement… et la silhouette menaçante me dépasse. L’odeur qu’elle laisse dans son sillon est insoutenable. Je suis paralysée et à découvert. J’ai l’impression que tout tourne autour de moi. La panique me tient en haleine jusqu’à sentir une main sur mon poignet. Tirée brutalement je valse sans peine, dos contre un tronc. Hazel est face à moi, sa main contre ma bouche. Sa respiration est coupée. Son regard furtif scrute l’horizon. On ne voit rien. Il fait noir… si noir… Seule la Lune nous caresse de ses pâles rayons.
« Tu restes là. » Je la regarde, complètement perdue et terrorisée. Ses mains enveloppent mon visage rond et son front se colle contre le mien. J’ai envie de pleurer. « Romy je t’en prie… reste ici. Je vais revenir mais promets-moi de ne pas bouger d’ici. Quoique tu entendes. » Je crois qu’elle pleure…
« J’te le promets » Que je chuchote sans y croire une seule seconde. Je n’ai pas le temps de la serrer dans mes bras qu’elle est déjà partie. J’ai le cœur au bord des lèvres… Je tape mon crâne contre l’arbre tout en serrant des poings… Cette chose tournois en moi. Cette force que je musèle depuis des années… Je me sais mauvaise. Suis-je mauvaise ? Je sens les larmes sur mes joues. J’ai envie de bouger mais j’ai fait la promesse… Jusqu’à entendre le crie déchirant d’Hazel. Mon sang se glace. C’est si proche. Elle hurle encore… et encore… jusqu’à l’insupportable ne soit plus possible.

Du sang… tout ce sang autour de moi. De nous… Mon corps tremble, incontrôlable comme ses larmes qui inondent mon visage. Je tiens la tête d’Hazel d’une main, la seconde est plongée dans la plaie béante à son abdomen. Je la soutiens comme je peux contre mes cuisses. Je m’entends hurler à cracher mes poumons. La douleur est là… J’ai mal… tellement mal… Je n’ai plus de souvenir… Tout est brouillon. Il y a cette odeur de mort qui flotte dans l’air. Et la dépouille de trois êtres hideux aux pieds fourchus à mes pieds floute mon raisonnement. Leurs yeux sont révulsés, leurs bouches édentées encore trempées du liquide vital de ma mère.
Est-ce moi qui suit à l’origine du massacre ? Suis-je mauvaise ? …
Pardonne-moi Hazel… Pardonne-moi…

***

Eh, oh, ce matin
Y a Chloé qui s'est noyée
Dans l'eau du ruisseau
J'ai vu ses cheveux flotter
Là-bas sous les chênes
On aurait dit une fontaine
Quand Chloé a crié
Quand sa p'tite tête a cogné

La la la la la...


***

Et les années passent, 2016.
Solitaire…

Le Grand Coven. Il est tombé aux mains des Styne. Est-ce que cela me préoccupe ? Bien sûr que non tant que cela ne chamboule en rien l’équilibre de la Magie. Je ne suis pas prête pour ce genre de rassemblement. D’ailleurs, j'ai reçu l'invitation dans ma boite aux lettres mais j'ai volontairement refusé d'y aller. N'y voyez pas une attitude de rébellion... Je ne cherche pas à me faire un nom. J’aime la discrétion bien que, je dois l’admettre, l’envie de mettre la main sur le Livre des Damnés ne m’a pas quitté. C’est ambitieux et totalement irréalisable, d’autant plus que je me suis coupée du Monde de la sorcellerie. Ma nature ne doit pas être étalée pour ma sécurité. Je suis solitaire. Je me débrouille seule et j’avance plutôt bien. Je crois. Pourtant je regarde tous les soirs les deux cartes de tarot que j’ai épinglé au-dessus de mon lit. Ce renard et cet Homme, ce vieillard… Ils resteront sans nul doute un mystère. Oui c’est ça. Un mystère…

***

20 Mars 2016.
L’irrésistible.


…Puis son attention fut aimantée par un autre regard. Celui de Ciaran. Elle plongea dans ses yeux de lion, aux teintes incertaines. Elle bloqua. Figée quelque part dans l’ici et le maintenant. Une biche prise dans les phares d’une voiture. Elle le fixa, et sentit son corps s’embraser de l’intérieur, son cœur se consumer par les flammes et ses entrailles réduit en cendres. Qu’est-ce qu’il lui prit ? Même elle n’en avait pas la réponse. Elle aurait pu passer une éternité, là, perdue dans ce regard inconnu. Mais la réalité la ramena sur Terre… et tout s’estompa.


©️ HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Ven 3 Nov - 18:13
:love: :love: :love: :love: :love: :love:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Ven 3 Nov - 18:19
Rebienvenue parmi nous :love:

Superbe avatar :pedro: :cute:
Revenir en haut Aller en bas
Intitute's scientist
I want your brain.
avatar

Annabelle J. Graham
Watch this madness burning out the way


Age : 38 ans
Job : Chasseuse à mi-temps, scientifique consultante pour l'Institut
Situation : Mariée à sa collection de théières, amoureuse d'un ancien Séraphin
Localisation : Chicago (nomade)
Feat. : Rachel Weisz
Copyright : Kanderlust (ava); bibi ♥ & TUMBLR (gifs), Alaska (signature)
Otherself : Gabriel ◈ Yehuiah ◈ Elizabeth W. Rochester ◈ Lyov A. Winston ◈ Bailey Johnson
Date d'inscription : 11/01/2016
Messages : 357
Intitute's scientistI want your brain.
MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Ven 3 Nov - 18:23
*tacle câlin* REBIENVENUE PARMI NOUS PUPPY :amour: :42: :love: :52:

Tu connais déjà la maison mais tu as désormais 7 jours pour finir ta fichette ♥️ Si tu as un soucis, besoin d'un délai, d'un câlin, d'une peluche ... Tu sais où nous trouver :v:

*a hâte de lire*

LOVE SUR TWA :7:


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
#Revabelle
I don't want a lot for Christmas, There is just one thing I need; I don't care about the presents Underneath the Christmas tree ! I just want you for my own More than you could ever know. Make my wish come true, oh : All I want for Christmas is you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t78-anna-j-graham-c-est-pas-moi-j-etais-occupee-a-trebucher-sur-mes-lacets#218 http://solemnhttp://solemnhour.forumactif.org/t1567-carnet-d-adresses-d-annabelle-j-graham-i-m-only-human-wouhouuu
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Ven 3 Nov - 18:33

Bon courage pour cette nouvelle fiche !
(Il nous faudra un lien !)
:<3:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Ven 3 Nov - 18:56
Re-bienvenue
Puis ton avat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Ven 3 Nov - 21:20
Merci tout le monde ! :<3: J'espère que ma petite Soso vous plaira !

Ciaran :huhu:
Eileen ♥ avec plaisir !!
Revenir en haut Aller en bas
Civilian
Hate mondays.
avatar

Jonas E. Sanders
Watch this madness burning out the way

.
Age : 45 ans
Job : Ex-chasseur redevenu simple Barman
Situation : Célibataire. Peut-il à nouveau s'autoriser à aimer ?
Localisation : San Francisco
Feat. : Jeremy Renner
Copyright : Shiya pour l'avatar et Tumblr pour les gifs
Otherself : Castiel
Date d'inscription : 20/01/2016
Messages : 216
CivilianHate mondays.
MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Ven 3 Nov - 23:22
Re-bienvenue :52: Anna elle a tout dit :43: Alors bon courage pour la suite de ta fiche

Au passage, je ne connais pas la demoiselle de ton avatar, mais elle est charmante :<3:


Teams:
 


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Récompenses - Participations:
 


Je suis la poutre furtive:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t103-once-upon-a-time-tu-ne-peux-pas-dire-il-etait-une-fois-comme-tout-le-monde-jonas http://solemnhour.forumactif.org/t105-journal-de-bord-de-jonas-e-sanders
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Sam 4 Nov - 0:01
Re Bienvenue à toi.

Je connais une recette de Cup Cake que je pourrai partager avec toi... Mais par contre à ne vendre qu'à une clientèle non humaine ni angélique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Sam 4 Nov - 0:09
Merci Jonas !

Asmo' comment te dire... Pourquoi ta recette ne m'inspire pas confiance ! Mais merci de m’accueillir ! :52:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Sam 4 Nov - 0:12
Revenir en haut Aller en bas
Civilian
Hate mondays.
avatar

Nanshe
Watch this madness burning out the way

Pour livrer les puissants aux faibles, Nanshe scrute le coeur des gens.
Age : Lancez un dés et multipliez par deux mille
Job : Serveuse dans le restaurant japonais en bas de la rue
Situation : Célibataire
Localisation : Chicago
Feat. : Aiysha Hart
Copyright : Rev pour l'ava et Lilie pour la signa
Otherself : Personne
Date d'inscription : 05/08/2017
Messages : 73
CivilianHate mondays.
MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Dim 5 Nov - 21:25
Bienvenue petite sorcière !  :7:
Superbe avatar et très belle histoire
Bon courage pour ta fiche sushi1


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
DON'T WANNA BE TOO HUMAN
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t1003-imagine-all-the-people-sharing-all-the-world-nanshe
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Dim 5 Nov - 21:31
Merci Nanshe :52:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝ Dim 5 Nov - 23:06
Jenna *-*

Re-bienvenue à ce que j'ai compris :D
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Watch this madness burning out the way

MessageSujet: Re: ... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo. ⚝
Revenir en haut Aller en bas
 

... Douce nébuleuse. Romy 'Hina' Castillo.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: Présentations refusées + anciens membres-
Sauter vers: