Partagez | .
 

 one more time (ft melody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Age : 121, si ça se trouve j'suis papi…
Métier : Infirmier alors qu'il jouit d'un doctorat en médecine. 3ème année en Lettres Classiques, parce qu'il a du fric à claquer et une soif de connaissances à assouvir.
Situation : Célibataire, même si veuf serait aussi juste.
Localisation : Chicago, IL
Feat. : Jack Falahee
Copyright : (c)eriarnis (av) + sian (code sign)
Je suis aussi : ø
Date d'inscription : 01/03/2017
Messages : 294

Message Sujet: one more time (ft melody) Sam 7 Oct - 15:44

Statut du rp

sujet privé; ft. Melody

type ❖ présent

date ❖ lundi 11 avril

informations spatio-temporelles ❖ il fait soleil mais il fait encore un peu frais (11°c), nous sommes au Lincoln Park, y a pas mal de monde comme d'habitude à cette heure-ci (17h et quelques)…

intervention du MJ ❖ pas nécessaire, mais on sait jamais, on pourrait changer d'avis après concertation avec la concernée !

Autre ❖  

©️ HELLOPAINFUL; revisité par SHADOW





ONE MORE TIME

Mel ? Où es-tu ? J’ai vu ce qui s’est passé à New-York et… est-ce que tu vas bien ? Dis-moi que tu es sortie de là si tu y étais ! Je suis toujours à Chicago, si tu n’es pas très loin… enfin si tu veux… on peut se voir, quoi. Ça me ferait plaisir de t’avoir à nouveau !
Donne des nouvelles surtout, d’accord ? Je pense à toi. Bisous.


Ça, c’est le message vocal qu’il avait laissé il y a quelques jours déjà, et message auquel Melody avait finit par répondre. De quoi le soulager. Elle était sur les routes. Elle avait accepté de faire un détour. Leur journée à eux serait le lundi 11. Il ne sait pas si elle restera très longtemps, mais il l’espère de tout coeur. Ciaran veut profiter de la présence de son amie. Voyageait-elle seule ? Quelque part, il en doutait. Les skinwalkers n’étaient pas des familiers (ne serait-ce que pour leur régime alimentaire) et préféraient la vie en meute.

Il ne sait même plus quand a été la dernière fois qu’ils se sont croisés. Cela devait faire une éternité sans doute — une éternité où il se revoit encore galoper dans la forêt avant d’y croiser une chienne des plus singulières.

———

4:19PM

Son dernier cours vient de terminer. Ciaran, à peine sa clôture annoncée, se glissa jusqu’au bout de sa rangée et enfila l’anse de son sac sur son épaule, descendant comme une furie des hauteurs de l’amphithéâtre. Avant de partir, il jeta un coup d’œil vers Calypso, qui finissait d’éteindre son ordinateur — et lui sourit affectueusement avant de disparaître de son champ de vision. Il lui raconterait certainement tout ce soir. Mais là, il avait plus urgent à faire, et il ne s’agissait pas d’aller suivre ce Sojka, pour une fois.

L’homme galopa jusqu’à l’arrêt de bus et s’y arrêta, jetant un coup d’œil sur l’antiquité qui lui servait de téléphone. Elle est arrivée aux portes du Lincoln Park. Son texto le lui indique mais il ne sait pas faire plus vite, à défaut de ne pas savoir se transformer en sa forme fétiche en pleine ville. Il est à la fois impatient et inquiet : il ne sait pas si son amie lui a vraiment dit la vérité concernant sa forme morale ou physique. Tout ce qu’il voulait, c’était ne pas avoir à la ramasser à la petite cuillère. Mais Melody était forte, sans doute plus forte que lui sur certains points.
Noyé dans ses réflexions, il ne put cependant pas s’empêcher de jurer plusieurs fois. Sur la technologie, sur ce foutu bus qui ne voulait pas arriver, et même sur ces gens qui ne regardaient pas où ils mettaient les pieds. Ciaran bougonnait car sa tête était ailleurs. Ça ne lui ressemblait pas de cracher sur la masse humaine… m’enfin, personne n’était parfait. Lui encore moins.

Il arrive finalement avec une quinzaine de minutes de retard à leur point de rendez-vous. Le renard est essoufflé - qui ne le serait pas - mais ne souffre pas trop du cœur. Il se sent idiot de lui avoir demandé de venir et d’arriver ainsi tardivement. Elle devait certainement être fatiguée… non ? Pendant que le vieil irlandais remonte jusqu’à cette odeur qu’il perçoit grâce à une brise favorable, il se couvrit de reproches muets.

Puis il la vit, là-bas, alors qu’elle pivotait dans sa direction. Un sourire franc illumina ses traits lorsque leur regard respectif s’aimantèrent. Ce qui l’incite à presser encore un peu plus le pas, remontant jusqu’à elle. « Mel ! » et ne s’arrête pas vraiment dans sa marche rapide, finissant par l’étreindre. Il avait toujours été démonstratif envers les siens, ça n’allait pas changer de si tôt. « Je suis vraiment désolé. Je voulais pas être en retard. » bien sûr que non il ne voulait pas, mais c’est la première chose qui franchit la barrière de ses lèvres. « Je suis tellement content de te voir… » et il reste encore quelques secondes contre elle avant de s’en détacher, gardant toutefois ses mains sur ses épaules quelques instants. Il débite, le renard a toujours un sourire aux lèvres, et ce malgré la fatigue qui marque ses traits de trentenaire. « T’as pas changé d’un poil ! Toujours aussi canon ! »  ah, le franc parler de Ciaran, toute une histoire. Et en parlant de poil, une petite escapade lui ferait le plus grand bien. (Avec un temps pour se restaurer un peu avant, bien sûr.) Mais elle n’avait peut-être pas envie… pas le temps… de toute façon, il comptait lui offrir quelque chose à boire et à manger, le temps d’échanger un peu. « Ça a été la route ? Comment tu te sens ? » en sondant ses prunelles par la même occasion, pressé de pouvoir rattraper le temps perdu.  

code by bat'phanie


but something kept me standing by that hospital bed. I should have quit but instead, I took care of you. you made me sleep and uneven and I didn't believe them — when they told me that there was no saving you

Ça glapit en #B7950B !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t844-did-i-leave-the-world-behind-or-was-i-abandoned-c-o-flaherty http://solemnhour.forumactif.org/t847-carnet-d-adresses-de-ciaran-o-flaherty
avatar

Age : 30
Métier : Serveuse dans un restaurant
Situation : Célibataire
Localisation : Anciennement N-Y maintenant sur les routes
Feat. : Marie Avgeropoulos
Copyright : Me et tumblr, code signature : Dean
Je suis aussi : Michaël & Anarazel
Date d'inscription : 06/03/2017
Messages : 119

Message Sujet: Re: one more time (ft melody) Dim 8 Oct - 17:12


ONE MORE TIME

Rappeler Ciaran est sans doute la chose la plus censée qu'elle ait pu faire ses derniers jours. La seule chose lui ayant permis de se raccrocher à la réalité et de lui montrer que tout son monde n'est pas parti en lambeaux. Même si bien évidemment son premier réflexe a été de le rassurer, oui bien sûr que oui elle était à New-York mais oui elle va bien. Enfin aussi bien qu'on peut aller quand on perd sa meute entière, quand on ne peut pas aller vérifier si son frère va s'en sortir aussi, ni l'humain chez lequel on a vécu. Mais cela elle n'allait pas le lui dire par téléphone, c'était hors de question et forcément l'envie de le voir a été plus forte que tout.

Plus forte que le fait d'avoir rencontré Lyov sur la route en fuyant mais aussi les autres. La skinwalker n'aurait jamais manqué son rendez-vous avec le renard même si pour se faire, elle a dû s'éclipser presque en douce la veille. Ne laissant qu'un mot à l'intention de Lyov pour lui signifier qu'elle devait impérativement se rendre à Chicago mais qu'elle ne savait pas pour combien de temps elle en avait. De toute façon à quoi bon préciser plus, la brune a toujours son téléphone sur elle quand elle n'a carrément pas son laptop dans son sac. Oui bon d'accord elle voit mal le skin lui envoyer un mail mais eh vous avez compris l'idée, elle reste joignable. Et puis il n'avait qu'à pas disparaître comme il l'a fait. Elle espère juste qu'il ne lui en voudra pas de trop au final.

La route aura été longue et houleuse surtout en si peu de temps et c'est claquée qu'elle arrive à Chicago. Jetant un coup d'oeil sur l'heure, la brune grogne pour elle même et se dépêche de rejoindre le lieu du rendez-vous, prévenant ensuite Ciaran qu'elle est arrivée. Melody n'a plus qu'à attendre et elle voit l'heure de leur rencontre être dépassée pour autant elle ne s'inquiète pas vraiment sachant ce qu'il fait dans sa vie. Il a dû être retardé rien de plus. Malgré tout son odorat reste à l’affût du moindre signe lui indiquant l'approche du renard.

Enfin la skin le sent approcher et elle se tourne dans sa direction, son regard ne le quittant plus le temps qu'il approche et un immense sourire vient orner son visage. Avant de terminer dans ses bras, lui rendant son étreinte avec un soupir de soulagement, elle considère le renard comme étant un des siens même s'il est un familier. Même s'ils ne sont pas soumis aux mêmes règles et aux mêmes instincts. "Ce n'est rien, ne t'en fait pas." Bien sûr que oui elle sait qu'il ne voulait pas être en retard et elle ne risque pas de lui en vouloir. "Et moi donc, ça faisait trop longtemps." Oui trop de temps depuis la dernière fois qu'ils se sont vus. Melody lève les yeux au ciel en entendant la suite, bien qu'elle ait toujours un sourire aux lèvres, le renard ne changera jamais et ça lui fait du bien. "En effet mes poils ne blanchissent pas encore mais je peux te retourner le compliment, tu es tout aussi canon !" Le bon vieux temps de leurs escapades, oui ça aussi ça lui manque mais ils ont le temps n'est-ce pas. Oui clairement quand les questions de Ciaran arrivent. "Longue la route et ça va..." Bon d'accord la skin sait que ça ne sert à rien de faire comme si. "aussi bien que possible en tout cas. Par contre je meurs de faim." Ce qui est exagéré puisqu'elle en est pas à avoir envie d'oublier son régime sans coeur humain mais les faits sont là, surtout qu'elle a à peine prit le temps de grignoter sur la route. "Et toi alors, comment tu te sens ?"

code by bat'phanie


 


L'homme est l'espèce la plus insensée, il vénère un Dieu invisible et massacre une Nature visible...Sans savoir que cette Nature qu'il massacre est ce Dieu invisible qu'il vénère !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t852-carnet-d-adresses-de-isobel-sinclair
avatar

Age : 121, si ça se trouve j'suis papi…
Métier : Infirmier alors qu'il jouit d'un doctorat en médecine. 3ème année en Lettres Classiques, parce qu'il a du fric à claquer et une soif de connaissances à assouvir.
Situation : Célibataire, même si veuf serait aussi juste.
Localisation : Chicago, IL
Feat. : Jack Falahee
Copyright : (c)eriarnis (av) + sian (code sign)
Je suis aussi : ø
Date d'inscription : 01/03/2017
Messages : 294

Message Sujet: Re: one more time (ft melody) Dim 8 Oct - 19:33


ONE MORE TIME
« Ce n’est rien, ne t’en fait pas. » il aspire à la croire, tout comme il a essayé de le faire lorsqu’elle l’a rappelé la dernière fois. Mais c’est dur. Dur d’imaginer qu’il ne se soit rien passé pour elle, même si cet état de fait l’aurait comblé de joie. En réalité, Ciaran n’a aucune idée de ce qui a pu se passer exactement à New-York. Les médias parlent d’une épidémie de rage chez les chiens, qui ont alors été pris en chasse et éradiqués en masse. Ce qui a suffi à lui donner une idée de l’ambiance sinistre à laquelle Melody avait dû avoir affaire. En revanche, les détails, eux, n’étaient pas connus. Chicago n’est pas la porte à côté et le pays est grand. Il sait aussi que l’information que l’on donne en cache parfois bien d’autres. Non, il n’y croit pas assez, et il a peur de savoir ce qui est réellement arrivé pour son amie.
Un léger soupir de contentement s’échappa de ses lèvres au moment où elle compatit à ces retrouvailles. Cervelle vide, aurait dit Enat en lui donnant un coup sur le bras ou dans le tibia. Et elle aurait eu raison : qui ferait autant de chemin s’il n’en avait pas eu réellement envie ? Ciaran était toujours le premier à douter des sentiments d’autrui, ou du moins, de l’affection qu’on savait ou non lui porter. Si on était pas suffisamment démonstratif, ou si un geste était fait de travers, le renard s’imaginait le pire. Quoi de plus naturel pour un homme qui a perdu tous ses êtres chers au fil des décennies, emportant leurs cendres dans ses vieilles poches ?

Lorsque le compliment lui fut retourné, il s’empourpra un peu et son sourire se raffermit ; théâtralisant avec naturel le fait qu’il soit touché. « Canon peut-être, mais j’ai passé la date de péremption ! » marié d’un clin d’œil. Pour sûr, ce n’était pas elle qui allait finir les poils gris avant la fin de cette décennie !
Enfin, toujours est-il qu’elle commença à l’informer sur son état, ce qui ne fut pas sans atténuer son sourire - et intensifier l’éclat préoccupé dans ses prunelles sombres. Longue route… bien sûr, ça n’avait rien d’agréable. « Aussi bien que possible en tout cas. » Hm. Pas convaincu. Il pencha un peu la tête à ses mots. Il ne l’embêtera pas tout de suite avec ‘tout ça’, ça ne se faisait pas, même s’il en mourrait d’envie. Ne serait-ce que pour savoir comment s’y prendre avec Mel. « Par contre je meurs de faim. » « Ah ! Moi aussi ! » s’exclame t-il aussitôt, comme si elle avait touché un point crucial (et manifestement commun). Leur régime alimentaire n’était pas forcément le même, du moins… en ce qui concernait la survie pure et simple. Lui, familier, n’avait jamais eu besoin de se nourrir de cœur humains - ou d’animaux - pour survivre, ce qui n’était pas le cas de Melody. D’ailleurs, Ciaran aurait très bien pu finir en steak tartare s’il était tombé sur un autre skinwalker que Miss Grant.

Il avait ôté ses mains de ses épaules, brassant un peu les environs du regard. « Si tu veux on peut manger un bout chez moi. D’ailleurs si tu as besoin de passer la nuit, il y a de la place sur le canapé, tu peux t’y installer. C’est valable aujourd’hui et… à vie ? » au moins la proposition était faite, il y avait réfléchi plusieurs fois déjà, n’étant pas certain du temps qu’elle pouvait prendre ici à Chicago, ni comment elle s’organiserait à proprement parler. Il rebondit enfin sur cette question qu’il a pour habitude de fuir, ne supportant trop peu qu’on s’inquiète pour lui. (Chacun a son rôle, parait-il. Il est soignant.) À défaut… « Ça va, la vie continue. J’ai… sans doute quelques petites choses à te raconter, moi aussi. On va parler de tout ça tranquillement. » avoua t-il quand même, une légère boule se coinçant dans sa gorge. Il inspira un peu d’air pour se donner du courage, enfonçant un peu sa tête dans ses épaules alors qu’il lui emboîtait le pas. « Mais avant, on se remplit l’estomac ! » il était même préférable qu’il lui prépare quelque chose à son appartement, plutôt que d’aller acheter quelque chose dans un commerce… disons… que c’était préférable au vu de ses finances. Celles de Mel, il ne les connaissait pas, mais la bonne franquette était toujours privilégiée dans ces cas-là (au moins le concernant).

Marchant un peu, (il avait retrouvé un rythme respiratoire correct), il lui dit un peu plus bas. « On peut aller chasser après si tu veux ? Quand tu auras repris des forces… » et comme au bon vieux temps. Lorsqu’ils en auront assez de parler autour d’une grillade ou d’un gâteau au chocolat. Il n’avait pas pensé à acheter des abats, ni à en chasser pour elle. « …sauf si tu es venue accompagnée ? » ajoute t-il, prit un peu de court par cette réflexion qui venait de le percuter. Meute…

code by bat'phanie


but something kept me standing by that hospital bed. I should have quit but instead, I took care of you. you made me sleep and uneven and I didn't believe them — when they told me that there was no saving you

Ça glapit en #B7950B !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t844-did-i-leave-the-world-behind-or-was-i-abandoned-c-o-flaherty http://solemnhour.forumactif.org/t847-carnet-d-adresses-de-ciaran-o-flaherty
avatar

Age : 30
Métier : Serveuse dans un restaurant
Situation : Célibataire
Localisation : Anciennement N-Y maintenant sur les routes
Feat. : Marie Avgeropoulos
Copyright : Me et tumblr, code signature : Dean
Je suis aussi : Michaël & Anarazel
Date d'inscription : 06/03/2017
Messages : 119

Message Sujet: Re: one more time (ft melody) Sam 14 Oct - 19:59


ONE MORE TIME

Elle commence à le connaître son renard et n'est pas surprise par le soupir de contentement clairement marqué qu'il peut avoir. Ciaran est du genre à tout vouloir savoir, tout le temps, être sûr que ceux qui entrent dans son cercle aillent bien et soient contents. Peut-être même s'assurer qu'ils ont vraiment envie de le voir. Du moins la skinwalker le voit ainsi et cela ne la dérange nullement, étant elle même du genre démonstrative. Bien qu'elle peut rester longtemps sans donner de signes de vie par elle même, jamais il ne viendrait à l'idée de ne pas répondre et encore moins à Ciaran. Certainement encore moins avec ce qui vient de se produire à New-York, il n'a certainement pas dû avoir tous les détails mais bien trop pour ne pas s'en faire. Oh et est-il besoin de mentionner que pour Melody, sa rencontre a presque été ce que l'on pourrait nommer un coup de foudre amical malgré leurs divergences apparentes ? En tout cas ils ont leurs propres modes de fonctionnement mais ils semblent tous les deux être en accord sans avoir besoin de se concerter.

- Excuse moi c'est vrai, papy Ciaran j'aurais dû dire !

Dans son regard, il ne trouvera que de la malice, une pure taquinerie de la part de la skin. Elle en avait passé du temps après leur première rencontre, et la révélation de ce qu'il était, à se renseigner sur les familiers. Leur moeurs, leur mode de vie et tout ce qui va avec, le fait qu'ils sont normalement liés avec des sorciers, leurs régimes alimentaires. Bref tout ce qu'elle a pu trouver. Son Alpha...son ancien Alpha désormais l'ayant aidée pour beaucoup. D'ailleurs elle a même pensé pendant un instant qu'il n'aimerait pas qu'elle approche d'autres créatures mais au final il n'avait rien dit. Finissant par le mettre au courant en deux mots de la route parcourue, aucun des deux n'est dupe, le renard reviendra à la charge. Elle n'a pas besoin de voir son air préoccupé pour le savoir. Préférant dévier vers une préoccupation bien plus primitive et primordiale à savoir se remplir le ventre. Ne pouvant retenir un éclat de rire à la réponse qui jaillit. On dirait deux ventres à pattes à réagir ainsi tous les deux.

- Chez toi, ça sera parfait.
La brune essaye de ne pas le montrer, c'est peine perdue, mais elle est plus que touchée par son "à vie". Une proposition plus que tentante, au moins avec Ciaran, elle serait bien mais elle sait aussi que ses instincts grégaires la pousserait tôt ou tard à retourner auprès d'autres skinwalkers. Bien que le renard fera toujours partie de sa meute à elle, il ne pourrait malheureusement pas remplacer totalement une meute. "Merci pour ta proposition Cia' en tout cas pour ce soir ton canapé est donc officiellement envahit." Elle ne peut ni lui dire non, ni lui dire oui et elle n'a pas non plus envie de lui parler immédiatement de Lyov et du reste. De toute manière, Melody aussi doit s'assurer de comment il peut se porter et on peut dire qu'elle n'aime pas la réponse qu'elle entend. Ils sont pareils là dessus à ne pas vouloir inquiéter les gens. "Je te dis tout si tu me dis tout aussi." Oui à prendre ou à laisser. Bien que de son côté elle ne laissera pas tomber, elle veut savoir ce qu'il se passe pour le renard.

Lui emboîtant le pas avant de se mettre à sa hauteur, marchant tout en le frôlant. Un moyen pour elle de lui montrer qu'elle est là et aussi de se rassurer sur le fait qu'elle n'est pas seule, qu'elle a quelqu'un qui compte près d'elle. "Avec plaisir oui ! Non, non je suis venu seule." Malheureusement si on part du point de vue de son ancienne meute et heureusement si on part du point de vue de...sa nouvelle meute. Oui peut-être. Une interrogation pour la skinwalker. Mais avouons le, elle n'avait aucune envie de présenter Ciaran aux autres, pas tant qu'elle même ne saura pas sur quel pied danser. Hors de question qu'elle puisse éventuellement attirer des ennuis au renard.

code by bat'phanie


 


L'homme est l'espèce la plus insensée, il vénère un Dieu invisible et massacre une Nature visible...Sans savoir que cette Nature qu'il massacre est ce Dieu invisible qu'il vénère !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solemnhour.forumactif.org/t852-carnet-d-adresses-de-isobel-sinclair
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: one more time (ft melody)

Revenir en haut Aller en bas
 

one more time (ft melody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemn Hour :: united states of america :: The Midwest :: Chicago-